Le Portail de l'Initiation
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Mozart - La marche Turque

Aller en bas

Mozart - La marche Turque Empty Mozart - La marche Turque

Message par Archange le Lun 8 Déc - 18:57

Mozart - La marche Turque




La sonate pour piano n° 11 en la majeur, K. 331, de Wolfgang Amadeus Mozart, dont le troisième mouvement est dit « Alla Turca », a été composée dans les années 1780.

Elle est en trois mouvements :
1. Tema : Andante grazioso
2. Menuetto
3. Rondo alla Turca : Allegretto


Le dernier mouvement, Rondo alla Turca, est l’une des pièces les plus connues de Mozart avec le surnom de Marche turque ; il imite le style d’un orchestre de janissaires turcs (corps d’armée Turque créé en 1334). L’imitation ou le pastiche de la musique turque était très en vogue à cette époque, comme le montrent d’ailleurs d’autres œuvres de Mozart, comme son opéra L’Enlèvement au sérail et son Concerto pour violon et orchestre n° 5 en la majeur, dit « Concerto turc ».



Mozart - La marche Turque Janissaires



La sonate (sonare = sonner) :
A l’origine, la sonate est une pièce « sonnée », c’est à dire jouée sur des instruments, par opposition à la cantate (cantare = chanter) ou pièce « chantée ».
La sonate classique est généralement
construite en 4 mouvements :

Allegro (rapide) : souvent construit suivant le plan de la forme sonate
Andante (lent)
Menuet : à 3 temps
Allegro, presto : rapide
La marche :


Quels sont les éléments rythmiques décrivant l’idée d’une marche militaire ?





  • pulsation régulière

  • tempo allant (allegretto)

  • mesure à 2 temps

  • rythme binaire

  • carrure rythmique régulière




La pulsation : battement régulier de la musique. Elle permet de trouver le tempo.

Le tempo : vitesse de la musique.

La mesure : structure rythmique constituée d' une succession de temps (un, deux, trois...) se répétant de manière cyclique, et dont le premier de chaque série est plus fort que les suivants.

La carrure : groupement régulier de mesuresRemarque : chaque phrase commence sur une anacrouse (levée avant le 1er temps fort de la mesure)
Harmonie, équilibre et symétrie, caractéristiques fondamentales du style classique se manifestent dans cette œuvre :





  • Harmonie : accords consonants (qui ne choquent pas l’oreille)
  • Equilibre : chaque phrase musicale comporte 8 mesures chacune. Pas d’exagération dans les nuances.
  • Symétrie : chaque phrase peut également se couper en son milieu. On obtient une première période de 4 mesures appelée antécédent et une deuxième de même durée appelée conséquent.




_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
Archange
Archange

Messages : 2701
Date d'inscription : 01/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum