Le Portail de l'Initiation
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Eduquer les parents d’abord

Aller en bas

Eduquer les parents d’abord Empty Eduquer les parents d’abord

Message par Archange le Mer 18 Juin - 20:38

Eduquer les parents d’abord



Omraam Mikhaël Aïvanhov



Il se peut que certains parmi vous se demandent pourquoi, en ma qualité de pédagogue, je ne parle que très rarement de l’éducation des enfants. Tous les pédagogues s’occupent des enfants, et moi non, je fais exception. Pourquoi ? Parce que je pense que les premiers qu’il faut instruire, ce ne sont pas les enfants, mais les parents.

Je ne crois à aucune théorie pédagogique, je crois seulement à la façon de vivre des parents avant et après la naissance des enfants. Voilà pourquoi je n’ai jamais voulu tellement parler sur l’éducation des enfants. Si les parents ne commencent pas par s’éduquer eux-mêmes, comment feront-ils pour éduquer leurs enfants ? On parle aux parents de l’éducation de leurs enfants comme s’ils étaient vraiment prêts à assumer leur rôle : du moment qu’ils sont capables de les mettre au monde, on considère qu’ils sont prêts. Eh non, malheureusement non. Certains ne se préoccupent même pas des conséquences que leur mauvais état de santé aura sur celui de leurs enfants, ni s’ils sont matériellement en mesure de les élever, et encore moins, ce qui est pourtant l’essentiel, s’ils possèdent les qualités nécessaires afin d’être pour ces enfants un exemple, une sécurité, un réconfort dans toutes les circonstances de la vie. Ils mettent des enfants au monde, et ces enfants grandiront tout seuls, livrés à eux-mêmes, ils se débrouilleront comme ils pourront ; et un jour ils auront eux-mêmes des enfants dans des conditions aussi déplorables que leur parents.


Ce sont donc les futurs parents, d’abord, les hommes et les femmes, qui doivent être éduqués bien avant de devenir des pères et des mères. Sinon, le moment venu, on aura beau leur présenter les meilleures théories pédagogiques, leur conseiller des livres à lire ou des films documentaires à regarder, cela ne servira à rien ; et même, en voulant appliquer ces connaissances qu’ils n’auront pas réellement assimilées, ils commettront beaucoup d’erreurs. Ils doivent donc se préparer.


Vous direz : « Se préparer… Mais comment » ? Se préparer, c’est, des années à l’avance déjà, envisager cette possibilité de devenir un père, une mère, et avoir des pensées, des sentiments, une attitude qui attireront dans une famille des esprits exceptionnels, des divinités. Car ce n’est pas par hasard qu’un esprit vient s’incarner dans une famille : consciemment ou inconsciemment – et le plus souvent inconsciemment – ce sont les parents qui l’ont attiré. Mais ce qui est inconscient peut devenir conscient. Les parents peuvent faire descendre sur la terre des êtres qui se distingueront par leurs talents, leurs vertus. Oui, car ils ont le pouvoir de choisir leurs enfants ; voilà ce que la plupart des parents ne savent pas.


Maintenant, qu’on ne me comprenne pas mal. Je ne suis pas en train d’approuver ou d’encourager les tentatives actuelles d’améliorer l’espèce humaine sans discernement par tous les moyens que la biologie est capable de mettre au point. Il ne s’agit pas de fabriquer scientifiquement des générations d’enfants bien portants, en éliminant les autres, et doués de telles qualités ou capacités selon la convenance et les désirs des parents, de la société, ou l’ambition des Etats. Si on veut vraiment l’amélioration de l’humanité, il faut savoir que jamais les moyens techniques ne remplaceront la pratique spirituelle. C’est aux parents eux-mêmes à communiquer aux enfants qui vont naître les germes divins qu’ils veulent voir s’épanouir en eux. Et je vous dirai même que, s’ils ne sont pas soutenus par une pratique spirituelle, les moyens techniques que la biologie a de plus en plus à sa disposition fabriqueront des êtres dangereux, des monstres de cruauté et d’orgueil, et non des bienfaiteurs de l’humanité, de véritables fils et filles de Dieu.


Pour améliorer l’espèce humaine il faut revoir cette question depuis le commencement, et le commencement c’est la conception des enfants. Les parents doivent s’y préparer des mois, des années à l’avance comme à un acte sacré. Or, que se passe-t-il en réalité ? Bien souvent, c’est un soir de « fête », après avoir fait quelques excès de nourriture et de boisson, qu’ils conçoivent un enfant. Voilà les conditions qu’ils choisissent, si encore on peut dire qu’ils le sont « choisies » ! Ils auraient pu décider d’attendre un moment de paix, de lucidité, un moment où régnait entre eux une grande harmonie, et même choisir la date de cette conception d’après les meilleures influences planétaires. Mais c’est là le dernier de leurs soucis.


Comment les humains ont-ils pu descendre si bas pour laisser à l’aveuglement et au hasard cet événement si important ; la conception d’un enfant ? Au lieu de demander l’aide du Ciel, la présence des anges pour pouvoir attirer un esprit lumineux qui sera une bénédiction pour tous, on demande l’aide de l’alcool ou de je ne sais quoi… Ou bien alors l’enfant arrive par hasard, à la suite d’une scène de violence durant laquelle la femme n’a cessé de nourrir envers l’homme des sentiments de mépris, de dégoût, de haine et un désir de vengeance. Un enfant qui vient au monde dans de telles conditions ne peut être que la première victime de ses propres parents. Comment s’étonner ensuite si cet enfant, qui souffre, éprouve plus tard le besoin de faire souffrir les autres ?


Et ensuite, quand l’enfant sera né, ces parents inconscients ne cesseront de lui donner le spectacle de leurs faiblesses, de leurs disputes, de leurs mensonges. Est-ce ainsi qu’ils vont l’aider à s’épanouir ? même s’ils lisent toute une bibliothèque de livres de pédagogie, à quoi ça servira ?… On a remarqué qu’un bébé peut manifester des troubles physiques et nerveux à la suite de tensions entre ses parents ; car même s’il n’y a pas assisté, ces tensions créent autour de lui une atmosphère de désharmonie qu’il ressent, parce qu’il est encore très lié à ses parents. Le bébé n’est pas conscient, mais il est très réceptif, et c’est son corps éthérique qui reçoit des chocs. Alors, dites-moi, qui doit-on éduquer ?




http://herosdelaterre.blogspot.co.il/

_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
Archange
Archange

Messages : 2701
Date d'inscription : 01/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Eduquer les parents d’abord Empty Re: Eduquer les parents d’abord

Message par tchektuf le Jeu 19 Juin - 16:08

Comment les humains ont-ils pu descendre si bas pour laisser à l’aveuglement et au hasard cet événement si important ; la conception d’un enfant ? Au lieu de demander l’aide du Ciel, la présence des anges pour pouvoir attirer un esprit lumineux qui sera une bénédiction pour tous, on demande l’aide de l’alcool ou de je ne sais quoi…



On ne peut pas avoir créer la séquence anglo_saxonne dans l'évolution humaine,séquence qui a façonné notre monde depuis deux siécles ,pour ce qu'il est aujourd'hui,vers le matérialisme absolu  et se désoler des conséquences.

Cela a trés bien été expliqué dans la dernière vidéo de Soral mis sur le site
Le temps de réactivité dans le grand machin karmique prend  x générations pour amener des correctifs, qui arrivent toujours de ce fait trop tard.
D'autand plus qu'il faut lâcher sur terre en fin de cycle le gratin de l'humanité.
Aivanov était censé connaitre l'arriére plan de notre époque.

Notre époque où tout est marché et où tout est à vendre et à consommer, enfants compris, est pensée   et en progression permanente depuis un siécle (bien expliqué dans la derniere vidéo de Soral ).

C'est la réalisation de la mentalité anglo_saxonne.
affaires d'abord,affaires d'accord.

Sans accepter la perspective de la réincarnation, on ne peut développer l'impératif de la responsabilté ,non conditionnée ,non imitée,qui s'amplifie dans la suite des réincarnations.

la société de l'avoir etait dans les cartons de la création,façon anglosaxonne,
(tribues des plus féroces parmis les germains ou goths).

Faut il s'émouvoir des conséquences plus que ne le font les seigreureries d'en haut avec  2 ou 3  siécles de décalage dans la réactivité karmique ?

Il le faudrait parceque la terre est notre lieu d'humanisation.

le laché massif de crapules semble être la priorité dans le grand machin karmique .

La non socialisation et la désexualisation des enfants par les parent du ministere de la contréducation nationnale  en est un exemple frappant qui chante à pleins tubes les prommesses de la liberté au pays qui en a fait sa devise

le prérequis n'existe plus aujourd'hui où les parents sont en grande partie dans la précarité salariale et n'ont la la disponibilité d'esprit pour une luicidité responsable.

comme le dit Soral le serf ,servile et ignorant,de l'ancien régime avait beaucoup plus de sécurité dans ses relations contractuelles avec son maitre
alors que le (crétin) diplomé de base est laché des nurserie familliales et "intellectuelles" pour se trouver à mendier un emploi sur le lieu anonyme du marché du travail derriére un écran de pc.
et la séquence anglo_saxonne l'a inventé ,fortiche la séquence anglo_saxonne.

Pourtant georges Marchais était censé nous protéger de l' arrivée de l'économie
de marché; mais ça n'a pas marché.

En benets mal dégrossis ,nous devrions dire Fatalitas, Fatalitaslas : la séquence anglo_saxonne !!!!!
Mais maintenant  en connaissance de cause  nous pouvons dire aujourd'hui
aux seigreureries:

Merci, merci ,on en attendait pas tant ,à temps

je ferais un petit commentaire de cette derniere vidéo ertv d'alain soral
.
tchektuf
tchektuf

Messages : 448
Date d'inscription : 05/11/2013
Localisation : aura de france

Revenir en haut Aller en bas

Eduquer les parents d’abord Empty Re: Eduquer les parents d’abord

Message par Archange le Jeu 19 Juin - 18:42

Cette expression de "grand machin" (karmique dans ton post ou même appliqué à l'Union Européenne comme le fait Florian Philippot) résume bien la situation, notre époque: l'individu est ferré de toutes parts, aliéné et la "collectivisation" de l'humanité programmée par les prédateurs qu'évoquait le chamane des bouquins de Castaneda, est en train de tout gagner, tout envahir: l'étau se resserre et la pression devient telle que beaucoup d'individus se réveillent et cherchent une alternative mais c'est encore trop peu face à l'énormité de la machinerie en pleine expansion et expression physique programmée de longue date depuis d'autres plans par la puissance ahrimanienne, satanique ou peu importe le nom... Aïvanhov ne pouvait ignorer l'ampleur de ce qui allait se manifester et des forces en jeu, mais comme beaucoup de "maîtres spirituels", il met l'accent sur la responsabilité humaine avant que de nommer ou décrire les forces funestes en jeu, qui se jouent de l'humain depuis toujours. Il les évoque de temps en temps mais, malgré le lourd et évident conditionnement de l'humanité, place la responsabilité semble-t-il intégralement sur l'humain, et son soi-disant libre-arbitre.

Tu dis: le prérequis n'existe plus aujourd'hui où les parents sont en grande partie dans la précarité salariale et n'ont la la disponibilité d'esprit pour une luicidité responsable.

Ainsi la question est à envisager dans un ensemble économique et social, et pas seulement sur la simple responsabilité individuelle, bien qu'elle soit en dernier ressort le cœur même de l'espérance en une libération définitive de l'humanité des rêts de Satan, de tout système, de toute collectivisation de l'humain, mais actuellement les conditions économiques et sociales sont simplement une grande machine à broyer l'humain, tout concourt à l'abrutissement, qu'on parle de l'esclavage du travail, des propagandes en tous genres, des égrégores, de la nourriture qui empoisonne, pollutions en tous genres etc; pour rester éveillé, intact et parfaitement sain dans de pareilles conditions il faut avoir pu garder intacte, conserver et cumuler beaucoup d'énergie, énergie humaine hélas pillée de toutes les façons possibles, le combat spirituel devient une vérité flagrante et une lutte constante pour ne pas être brisé par les circonstances et pouvoir conserver sa dignité humaine. Puisque nous sommes le monde et que le monde est nous, comme le répétait souvent Krishnamurti, on voit le signal et l'urgence extrême d'une révolution de la conscience, qui passe d'abord forcément par ceux qui ont le luxe du temps, de s'intéresser profondément à ces questions cruciales et de propager cette flamme, et éviter que le monde ne dépérisse sous la pression toujours plus grande de l'Adversaire...

_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
Archange
Archange

Messages : 2701
Date d'inscription : 01/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Eduquer les parents d’abord Empty Re: Eduquer les parents d’abord

Message par tchektuf le Ven 20 Juin - 1:43

félicitation Archange pour ta réponse  qui montre ton itinéraire d'ouverture et de réflexion sur le monde tel  qu'il est et non non tel qu'on désire qu'il soit.
Avec ou sans ésotériisme ,l'homme conscient doit avaler des serpents de mer,
tellement l' outrance est inédite sous le soleil.


Quel contraste entre les yoguis  qui dans la filiére de l'advaita védenta
disent que le monde est une illusion un "lila",question de s'envoyer
des fleurs dans le paradis de lucifer qui permet l'extase du dieu de l'alpha.

et des êtres comme krishnamurti
qui essayent de  donner une aide afin que les illusionnés ne participent
 plus comme des sourds et des aveugles au monde de l'illusion pour
s'approcher de la réalité à accomplir
afin que le dieu de l'oméga puisse résorber son être, absorbé dans
la création ,comme une nouvelle capacité à créer d'autres créations.

il ne reste que quelques millénaires pour qu'un vice de création ne prenne définitivement forme,handicapant du même coup ,les cycles futurs.

c'est notamment vrai pour l'aquisition de l'individualité spirituelle
qui est le support de l'évolution et qui est en jeu actuellement.


il faudra se résoudre à voir dans la condition de l'homme ,
la capacité  de ce systéme d'évolution à devenir
un royaume d'évolution
qui réalise
son essence en la manifestant  dans la trenscendance

ou à rester un systéme d'évolution, axé sur le karma,
et qui s'effondre dans la dégénérescence.

L'homme n'est qu'un maillon qui révéle la viabilité
de cette manifestat
ion dont il est un produit améné à devenir
co-réalisateur ,si le haut de l'imbrication créante des hiérarchies
spirituelles ne réagit pas assez vite pour que l'humanité
ne devienne pas de fait le maillon faible qui accomplit
l'avortement ,dans ce cycle ,du royaume qui ne régnera pas.

Rudolf steiner a mis en garde contre ce danger, il
y a un siécle, parce que l'humanité entrait dans un
lourd karma du mensonge (karma ahrimanien) des classes dirigeantes
dans l'économie ,la politique et l'intellectualité,qui a abouti à la 1ére guerre mondiale  entre peuples.

Ces peuples n'ont toujours pas pris la mesure de cet événement
qui
aurait du être un coup d'arret définitf  de notre organisation sociale qui l'a provoquée.
A l'accentuation du mensonge des classes dirigeantes et aux réactions  des populations,
R.Steiner ,lui,prit la mesure de cet événement et
prédit la continuation de cette guerre mondiale  au fil
des décennies suivantes avec comme moteur,
le materialisme anglo_américain.

Avec la crise Ukrainienne,nous en vivons un épisode
crucial, dont le dénouement orientera pour une part le sort de notre décénnie.

Cela est symbolisé par 2 personnages que Soral a vu
dans leur dimension réelle :

Poutine l'homme authentique qui incarne le destin de la Russie et les promesses d'un renouveau de l'évolution.
(le théme astro de poutine montre
un guerrier pacifique et diplomate,qui a un haut sens des valeurs humaines
et qui a la capacité d'être le heros d'un peuple qu'il peut amener
à une mutation en sachant la  gérer, en se gardant d'une réactivité impulsive ,
à la difference du trés ambigu gorbatchev)

Obama le mickey de service qui représente les groupes
d'intéréts , de pression et de programmation,qui l'ont financé
pour être mickey chef,executant ,sans epaisseur,jeune 1er de la world company,façon holywood,un peu succeptible du drone,pour rien gacher.
(le théme astro d'obama ne montre pas
quelqu'un de fiable et d'équilibré pour le poste occupé,
dans l'illusion du guide, qui peut amnener des situations
catastrophiques par manque de lucidité et de préocupation
immodérée de son image et destin, que l'on préte tant à Poutine.
De plus il peut perséverer dans ses erreurs ou en changer,
le tout si necessaire,même avec une chute de
popularité ou chute du peuple comme c'est en cours)











7
tchektuf
tchektuf

Messages : 448
Date d'inscription : 05/11/2013
Localisation : aura de france

Revenir en haut Aller en bas

Eduquer les parents d’abord Empty Re: Eduquer les parents d’abord

Message par obsidienne le Ven 20 Juin - 12:59

Tchektuf, tu dis :

"Rudolf steiner a mis en garde contre ce danger, il
y a un siécle, parce que l'humanité entrait dans un
lourd karma du mensonge (karma ahrimanien) des classes dirigeantes
dans l'économie ,la politique et l'intellectualité,qui a abouti à la 1ére guerre mondiale entre peuples.

Ces peuples n'ont toujours pas pris la mesure de cet événement qui
aurait du être un coup d'arret définitf de notre organisation sociale qui l'a provoquée.
A l'accentuation du mensonge des classes dirigeantes et aux réactions des populations,
R.Steiner ,lui,prit la mesure de cet événement et
prédit la continuation de cette guerre mondiale au fil
des décennies suivantes avec comme moteur,
le materialisme anglo_américain."


On va s'enfoncer d'autant plus si personne ne réagit, avec notre président qui est à fond sur le modèle anglais et prend des mesures sociales démesurée  Eduquer les parents d’abord 1293111565 
obsidienne
obsidienne

Messages : 3981
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Revenir en haut Aller en bas

Eduquer les parents d’abord Empty Re: Eduquer les parents d’abord

Message par Archange le Lun 23 Juin - 18:55

tchektuf a écrit:  Rudolf steiner a mis en garde contre ce danger, il
y a un siécle, parce que l'humanité entrait dans un
lourd karma du mensonge (karma ahrimanien) des classes dirigeantes
dans l'économie ,la politique et l'intellectualité,qui a abouti à la 1ére guerre mondiale  entre peuples.

Ces peuples n'ont toujours pas pris la mesure de cet événement
qui
aurait du être un coup d'arret définitf  de notre organisation sociale qui l'a provoquée.

A l'accentuation du mensonge des classes dirigeantes et aux réactions  des populations,
R.Steiner ,lui,prit la mesure de cet événement et
prédit la continuation de cette guerre mondiale  au fil
des décennies suivantes avec comme moteur,
le materialisme anglo_américain.

Hélas, maître DK le dit à de multiples reprises: les masses ne pensent pas... entre un individualisme de plus en plus exacerbé par les divers manipulateurs de l'ombre, experts en corruption, en fourvoiement, faisant perdre de vue la destinée commune et le fait de l'humanité UNE, et donc menant fatalement à des actions destructrices même s'il n'en paraît rien de prime abord; entre cette complaisance dans l'individualisme donc, restant obstinément et dangereusement aveugle aux défis énormes concernant l'humanité dans son ensemble, et les diverses formes d'esclavage et pressions subies par la plupart des êtres humains, qui non seulement leur prennent presque toute leur énergie et leur laisse le peu de temps restant généralement employé pour "se vider le cerveau" - de nos jours le plus souvent devant la tv durant ces quelques précieux moments de temps libre; cela fait donc longtemps que le but de la vie est perdu de vue et que la plupart se maintiennent en mode survie, et plaisirs, distractions pour ceux qui ont un peu de temps;  on cherche à s'"éclater", se vider la tête, on cherche toujours plus de sensations, afin de fuir le terrible néant spirituel qui est le nôtre... une époque terrible à tous points de vue, dont on perçoit pourtant les promesses mais dont on ne peut que s'apercevoir aussi des très pesantes oppositions des forces de l'ombre pour l'éclosion de ce qui cherche à s'exprimer en l'humanité.

Deux guerres mondiales n'auront pas suffi pour que l'individu prenne enfin conscience qu'il ne peut échapper à sa responsabilité quant au destin de l'humanité? Le futur nous le dira, peut-être est-on déjà à de multiples reprises, passés à côté du pire, qui sait? La prière et les aspirations de millions d'êtres auront peut-être permis d'éviter l'expression sur le plan physique d'un chaos définitif sans cela inévitable? L'appel des masses est-il à présent suffisamment clair, unifié? Ou bien peut-être que la situation est encore plus grave qu'on ne peut le sentir et percevoir, dans ce monde si incroyablement, et peut-être irrémédiablement, si la bêtise l'emporte, divisé; on voit bien combien des millions d'êtres se rangent encore dans les armées de Satan en croyant servir Dieu, ou je ne sais quel principe. L'orgueil et l'égoïsme sont des forces encore bien prégnantes; la question in fine est de savoir: sert-on la divine Unité ou la division... si on ne peut y voir clair sous prétexte d'un conditionnement dans lequel on se plaît à patauger, alors c'est peut-être le déraillement intégral du Plan par ce "maillon faible" comme tu l'exprimes, que représenterait alors l'humanité!! Etre libre d'échouer, c'est ça aussi le "libre-arbitre"! Fumeux concept!

Les "masses" ne pensent donc pas, dit-on; tant qu'on ne pense pas par soi-même, on est manipulé et utilisé par des forces extérieures à soi, un quelconque égrégore qui combat d'autres égrégores; on n'est que de la chair à canon. C'est précisément l'enjeu de notre époque comme tu l'as rappelé, que de conquérir l'individualité spirituelle, et de cesser enfin d'être la chair à canon de ces forces qui divisent pour mieux régner. Avant que tout cela ne nous explose pour de bon à la figure, il serait bon de prendre la mesure de l'urgence d'une révolution de la conscience. Maître DK affirme que rien ne peut contrer la force d'une opinion publique clairement constituée, fruit d'une correcte éducation et non de propagandes. Et une éducation correcte apprend à voir, à prendre conscience, à garder un esprit libre d'apprendre, et non à être réceptif aux croyances diverses et autres conditionnements de la psyché humaine... voir clairement permet ainsi l'action juste, alignée avec ce qui est et non ce qu'on croit être, et ainsi non porteuse de conflits...

Etre un adulte qui s'éduque, tout un programme!!

_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
Archange
Archange

Messages : 2701
Date d'inscription : 01/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Eduquer les parents d’abord Empty Re: Eduquer les parents d’abord

Message par Archange le Lun 23 Juin - 19:58

Je viens de tomber sur un autre article d'Omraam sur le sujet, toujours tiré du même site:




Créer un Enfant : Responsabiliser les Parents


Eduquer les parents d’abord Fetch-dll_3


Les parents doivent prendre conscience de leurs responsabilités. Ils n’ont pas le droit d’inviter des esprits à s’incarner s’ils sont incapables de se montrer à la hauteur de leur tâche. J’en vois certains se conduire d’une façon tellement insensée que je ne peux pas m’empêcher de leur demander : "Mais enfin, est-ce que vous les aimez, vos enfants" ? Alors, ils sont indignés : "Comment ? Si nous aimons nos enfants ?... Evidemment nous les aimons – Eh bien, je ne le crois pas, parce que si vous les aimiez, vous changeriez d’attitude, vous commenceriez à corriger en vous certaines faiblesses, car elles se reflètent très négativement sur eux, et eux-mêmes, plus tard, les feront peser sur leur entourage. Mettre des enfants au monde n’est pas uniquement une affaire personnelle, privée, car de cet acte dépend chaque fois l’avenir de l’humanité.


Voilà pourquoi ce ne sont pas d’abord les enfants qui me préoccupent, mais les parents. Je veux leur faire comprendre qu’ils ne doivent pas mettre des enfants au monde pour donner seulement issue à cet instinct atavique de procréation. Cet instinct existe, bien sûr, en chacun, et il est indéracinable, mais il doit être compris de manière plus consciente, plus spirituelle. A la différence de l’animal qui ne fait que se reproduire, l’homme a la possibilité de réaliser un acte véritable de création, mais à condition d’y faire participer sa pensée, son âme, son esprit. Toute création étant ce que les créateurs la font, les créateurs peuvent s’améliorer, doivent s’améliorer pour que leurs créations s’améliorent à leur tour. C’est vrai pour la création artistique, et c’est vrai aussi pour la création des enfants.


Maintenant, il reste encore un point essentiel à éclaircir. On dit que l’homme et la femme créent des enfants. Oui, mais en réalité, ce principe spirituel qui fait qu’un enfant est une créature vivante – disons son âme – ce ne sont pas les parents qui le créent. Ils construisent seulement la demeure dans laquelle cette âme viendra habiter. Sous prétexte qu’ils les avaient mis au monde, les parents – les pères surtout – ont exercé pendant des siècles un droit de vie et de mort sur leurs enfants. Quelle ignorance monstrueuse. Dieu seul donne la vie, car Dieu seul est maître de la vie, les parents ne font que la transmettre. Et justement, puisqu’ils ne font que transmettre un bien précieux qui ne leur appartient pas, ils ont le devoir de se montrer extrêmement vigilants. Non seulement il n’est pas permis aux parents de faire ce qu’ils veulent avec leurs enfants, mais ils doivent savoir que ces enfants sont des âmes qui viennent d’auprès de Dieu et pour lesquelles ils devront un jour lui rendre des comptes. Lorsqu’un enfant est mis en pension dans une famille, un jour ou l’autre ses parents finissent par venir le rechercher. Ils demandent ce qu’ils doivent à ceux qui en avaient la charge et, si l’enfant a été bien traité, ils sont généreux. Eh bien, de la même façon, le seigneur demandera un jour des comptes aux parents sur la façon dont ils ont agir envers ces êtres qu’il leur avait confiés.


Cette question des enfants est très intéressante et beaucoup plus profonde que vous ne le pensez. En plongeant leur regard dans celui de leurs enfants, les parents qui sont vraiment sensibles verront que ce sont des âmes venues d’ailleurs ; elles ne sont que de passage, ils ne savent ni qui elles sont ni d’où elles viennent. On ne peut pas créer une âme humaine, on ne crée que sa maison physique. Le père et la mère peuvent donc être comparés encore à des entrepreneurs auxquels on a confié la construction de la maison de l’âme ; cette maison est quelquefois un palais, un temple même, mais plus souvent une baraque ou une masure. Oui, les parents ne sont responsables que de la construction de la maison, et d’après la qualité des matériaux physiques et psychiques qu’ils peuvent faire entrer dans cette construction, ils attireront une âme plus ou moins évoluée. Et c’est en cela qu’ils sont créateurs, grâce à cette possibilité qu’ils ont de travailler non seulement sur la matière physique, mais aussi sur la matière psychique dans laquelle une entité spirituelle viendra s’incarner. Mais sur l’entité elle-même, ils n’ont aucun pouvoir et elle peut repartir sans qu’ils sachent ni quand, ni pourquoi, ni où.


En effet, quelquefois cet enfant repart très vite. Et justement, ce fait qu’il soit venu et reparti sans demander l’opinion de ses parents prouve bien qu’ils ne sont rien d’autre que des gouvernants, des précepteurs. S’ils se sont occupés de lui avec désintéressement et amour, son âme leur sera éternellement reconnaissante et, dans le monde invisible, elle reviendra souvent tourner autour d’eux en leur apportant de splendides cadeaux. Mais de toute façon, un jour ou l’autre l’enfant quitte ses parents pour partir vivre sa vie indépendante. Un père et une mère ne sont que des associés qui se chargent momentanément d’accueillir une âme et de veiller sur elle ; et pour pouvoir s’acquitter correctement de cette tâche, ils doivent d’abord apprendre comment se considérer mutuellement,   comment agir l’un envers l’autre.


Vous voudriez que je m’occupe des enfants ? eh bien, non, c’est de vous que je m’occupe d’abord, et en m’occupant de vous, je m’occupe indirectement des enfants que vous avez déjà et de ceux que vous aurez un jour. 

_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
Archange
Archange

Messages : 2701
Date d'inscription : 01/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Eduquer les parents d’abord Empty Re: Eduquer les parents d’abord

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum