La glande pinéale c'est la vision quantique a travers les mondes

Aller en bas

La glande pinéale c'est la vision quantique a travers les mondes Empty La glande pinéale c'est la vision quantique a travers les mondes

Message par Archange le Jeu 3 Avr - 19:34

Source: Rustyjames



 
La glande pinéale c'est la vision quantique a travers les mondes 92801754
 
La glande pinéale c'est la vision quantique a travers les mondes 92801760
 
La glande pinéale possède des cellules semblables à l’œil mais à la différence de nos yeux qui voient la lumière phénoménale, la glande pinéale permet de voir la lumière nouménale.
La glande pinéale est le centre de créativité chez l’humain demeuré « comme un enfant ». La glande pinéale active est capable d’imagination et de voir au delà des formes. La glande pinéale permet d’accéder au monde des rêves.

Certain disent que la calcification de la glande pinéale est nécessaire pour développer les cristaux permettant de l’activer. D’autres disent au contraire, que la calcification entraine un blocage de la glande et qu’il faut la décalcifier pour l’activer. Qui a raison ?
En fait, les deux ont raison ! À une nuance près.
Ils confondent deux processus de calcification différent soit la formation des cristaux DANS la glande et la formation d’une couche rigide AUTOUR de la glande. Si le premier est bénéfique et maintient les cristaux mobiles, le second est néfaste et bloque l’accès au monde de l’esprit. C’est celui là qu’il faut éviter.
Comment ? Par le TANTRISME bien sur !
LE TANTRISME EST LA CLÉ MAJEURE POUR ACTIVER LA GLANDE PINÉALE. D’abord, il faut savoir que les chakras fonctionnent en pair et que le chakra du troisième œil fonctionne en pair avec le chakra du sexe. Il suffit de stimuler un des deux chakras pour que l’autre réagisse. Il faut savoir jouir de son troisième œil !
La glande pinéale c'est la vision quantique a travers les mondes 807R%20chakras

Curieusement, quand on regarde une glande pinéale de près on constate une étrange ressemblance avec LE POINT G de la femme. La glande pinéale serait-elle le point G du cerveau ?
Ceci étant dit; pouvez-vous imaginer les dommages les messages de répressions sexuelles véhiculés par les religions dont les effets sont très dévastateur dans nos pays occidentaux. Pas étonnant que les jeunes soient si déprimés une fois rendu à l’adolescence. On tue dans l’œuf l’activation de leur glande pinéale. Faut croire qu’il y en a qui ont intérêt à ce qu’on reste aveugle au monde spirituel!(Et que peut causer l’excision chez les jeunes filles de certaines peuplades africaines ? C’est comme si on leur crevait le troisième œil.)
Frotter la "Lampe d'Aladin" (masturbation) et le GÉNIE va sortir... et exhauser les voeux, au mérite ! (Voir le film en DVD: "Pleasantville")
Une glande pinéale en santé est le secret pour garder son cœur d’enfant. C’est peut-être pour cette raison que Jésus disait : « Je vous le dis en vérité, si vous ne vous convertissez et si vous ne devenez comme les petits enfants, vous n'entrerez pas dans le royaume des cieux. » Matthieu 18:3 Garder son cœur d’enfant c’est garder sa glande pinéale active. C’est garder la porte ouverte au monde de l’Esprit.


LA GLANDE PINÉALE A LA FORME D'UN CÔNE DE PIN


La glande pinéale c'est la vision quantique a travers les mondes Glande-pin%C3%A9ale

La glande pinéale se trouve au centre géométrique du cerveau. Elle est creuse et rempli d'un fluide contenant des cristaux. La glande pinéale a la forme d'un cône de pin, d'où son nom qui vient du latin "pinea" qui veut dire "pin". Techniquement, la glande pinéale ne fait pas partie du cerveau. Elle n'est pas protégée par la barrière hémato-encéphalique, en fait, elle reçoit plus de sang que tous les autres organes à l'exception des reins. Comme elle n'est pas protégée du flux sanguin, elle accumule des dépôts minéraux, aussi appelé "sable cérébral". Avec le temps, ce sable s'accumulation et produit la calcification de la glande, rendant opaque et visqueux le fluide à l'intérieur de la glande.
Il est aussi connu que l'intérieur de la glande pinéale contient des cellules photosensibles (qui perçoivent la lumière). On sait aussi que les mini cristaux à l'intérieur de la glande ont une propriété de piézoluminescence. Ceci signifie que lorsqu'on applique une pression sur les cristaux, ils émettent de la lumière. On ne sera pas surpris d'apprendre que, dans la mythologie védique, on associe cette glande au troisième oeil. Notez que la glande pinéale gère les cycles d'éveil et de sommeil.

La glande pinéale c'est la vision quantique a travers les mondes Sac-fluorure-sodium

La calcification de la glande pinéale est causée principalement par le fluorure qui circule dans notre sang. Le fluorure vient des pâtes à dents, de l'eau du robinet et de l'eau en bouteille, dans certains aliments, des médicaments psychotropes comme le prozac qui est aussi appelé fluoxétine et qui contient 30% de fluorure. La glande pinéale contient la plus grande concentration de fluorure dans le corps.

LE VATICAN A HONORÉ LE CÔNE DE PIN EN ÉRIGEANT CE MONUMENT


La glande pinéale c'est la vision quantique a travers les mondes Glande+pineale+vatican

CÔNE DE PIN CHEZ LES SUMÉRIENS


Dans l'image ci-dessous, on voit le dieu ailé sumérien Enki avec un cône de pin dans la main. On retrouve dans beaucoup de cultures la symbolique du cône de pin représentant la glande pinéale (siège de l'âme).

La glande pinéale c'est la vision quantique a travers les mondes Enki+sumerian+god+pine+cone
____________________________________________________________________________

MIDICLORIENS


La glande pinéale c'est la vision quantique a travers les mondes 647603mediwars

D'abord, pour ceux qui ignorent encore d'où vient ce mot... disons qu'il est tiré de la saga de StarWars.
Pour ceux qui préfèrent un terme plus "scientifique" on peut aussi parler de Psicon, c'est la même chose.
Ce qui nous intéresse tout particulièrement cette semaine c'est la définition qui est faite dans le film de ce que sont les midicloriens. Pour vous aider j'ai reproduit ici l'extrait en question, tiré du livre "La Menace Fantôme".
"Que sont les midi-chlorelles ?" (demande Anakin)
"Ce sont des minuscules formes de vie qui résident dans les cellules de tous les êtres vivants et qui communiquent avec la Force." lui répond Qui Gon Jinn
"Ils sont en moi?" s'étonna l'enfant.
"Dans tes cellules, oui. Nous sommes les symbiotes des midi-chlorelles."
"Les symb-quoi ?"
"Symbiotes. Des créatures qui se lient et en tirent des avantages mutuels. Sans les midi-chlorelles, la vie n'existerait pas et nous ne connaîtrions pas la Force. Les midi-chlorelles nous parlent sans cesse, Anakin. Ils nous communiquent la volonté de la
Force."
"Vraiment ?"
"Quand tu auras appris à apaiser ton esprit, tu les entendras."
(Citation du livre de l'épisode I, version française, page 265)
À noter que le texte du livre diffère légèrement du film.
Midi-chlorelles au lieu de midicloriens, symbiote au lieu de symbiose, etc.
Petite parenthèse pour Jean-Paul; (qui s'inquiétait du sens)
dans le FILM la phrase "Quand tu auras appris à CONTRÔLER TON ESPRIT, TU COMPRENDRAS"
a été changée dans le LIVRE par: "Quand tu auras appris à APAISER TON ESPRIT, TU LES ENTENDRAS...".
J'espère que cette petite nuance pourra t'aider.
__________________________________________________________________________


CRISTAL et l'ÉPÉE AU LASER

La glande pinéale c'est la vision quantique a travers les mondes Lightsaber3

Le SABRE LASER est une arme personnelle développée par chaque CHEVALIER DJÉDI.
Au centre, un CRISTAL qui doit être synchronisé sur le CRISTAL BIOLOGIQUE du MAÎTRE DJÉDI.

La glande pinéale c'est la vision quantique a travers les mondes Lightsaber-crosssection

Le CHEVALIER DJÉDI

 doit énergiser lui-même "son" CRISTAL
qui concentre le rayon dans son SABRE LASER, dès son jeune âge. PADAWAN, puis CHEVALIER DJÉDI, avant de devenir
MAÎTRE DJÉDI. Il doit profiter des moments intenses
durant son entraînement qui ressemble fort au
"TANTRISME", pour "nourrir" son CRISTAL biologique.

La glande pinéale c'est la vision quantique a travers les mondes Djedi19

 ______________________________________________________________________________


"MIDICHLORIENS" aux "SOMATIDES"
ou "BIO-PHOTONS" ("BIONS", CHLORIDINIENS
Ce qui se retrouve dans le sang humain:
Globules rouges + Globules blancs + Plaquettes (+ Somatides)
Les "somatides" ne sont pas reconnus par la médecine actuelle
parce que pour les voir, il faut utiliser absolument le somatoscope de Naessens
seul instrument d'optique qui grossit 30000x le vivant.
Les meilleurs microscopes optiques ne grossissent que 1800x
et les microscopes électroniques tuent le vivant.
Les "somatides" se désintègrent rapidement (moins de 30 minutes)
après la mort de l'organisme porteur (le sang humain) .
Les "somatides" vivent en symbiose avec l'humain,
comme il est rapporté dans StarWars
pour les "Midichloriens"
ou les "Chloridiniens" de Wilhelm Reich
qui se nourrissent d'"ORGONE".

_____________________________________________________________________________


La glande pinéale c'est la vision quantique a travers les mondes 526461soma

LES BIONS


Ces Photos sont Grossit 30 000 Fois à l'aide d'un Somascope. Un seul Bio-Photon démontre, la Géométrie de l'Hexagone et son étoile a 6 pointes qui est la forme qui donne la vie, en tant que l'essence de Lumière, directement impliqué dans toutes les formes de Vie Biologiques sur Terre, incluant l'eau structuré Hexagonale.

La glande pinéale c'est la vision quantique a travers les mondes BIOPHOTONS
________________________________________________________________________
_____
 
DES "MIDICHLORIENS" au CHLORIDINIENS/REICH


La glande pinéale c'est la vision quantique a travers les mondes LABREI



Reich dénomma ces vésicules énergétiques "BIONS" pour leur grande vitalité biologique et les a défini comme « Vésicules d’un quantum d’énergie biologique ». Ils représentent une phase de transition du non vivant au vivant. Porté jusqu’à l’incandescence ils provoquaient des formations de vésicules d’énergie capables d’engendrer des organismes vivants : les « Chloridiniens », sans être des organismes vivants dans le sens complet du terme on les retrouve dans le sang de tout être vivant.
(( Dans Star Wars, c'est le taux élevé de "Midicloriens" qui détermine la qualité du futur Djédi. ...
Hasard ou clin d"oeil de George Lucas envers Wilhelm Reich qui a inventé le mot "Chloridiniens" en 1937 ? )

 
La glande pinéale c'est la vision quantique a travers les mondes 92802125

 
Lorsque vous etes dans le noir votre glande pineale s'active a une certaine frequence lorsque vous etes en basses frequence alors elle crée une porte dans laquelle votre ame sera téléporté et le voyage commencera ceux qui ont le 3oeil oeil activé en permanence en fermant les yeux dans le noir vous verrez au bout de quelques minutes de concentration la vision a distance devient clair si la concentration est bonne ,apres ce miracle comment ne pas croire a l'audelà et comment ne pas se questionner sur l'origine d'un tel pouvoir , pourvoir ce que notre conditionnement voulez nous priver ,la porte de l'éternité pour celui qui l'explorera avec la sincérité et l'intelligence les preuves sont là quand vos yeux se ferment et vos coeurs se connectent.

 RJames

_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
Archange
Archange

Messages : 2701
Date d'inscription : 01/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

La glande pinéale c'est la vision quantique a travers les mondes Empty Re: La glande pinéale c'est la vision quantique a travers les mondes

Message par Archange le Jeu 27 Nov - 20:40





Les cristaux de la glande pinéale nous connectent à l’au-delà


La glande pinéale c'est la vision quantique a travers les mondes Pineale-2


Aussi petite qu’un pois, et de la forme d’une pomme de pin, d’où elle tire son nom, la glande pinéale est considérée comme étant un troisième œil, pour avoir la même structure de base de nos organes visuels.

Qu’est-ce que la glande pinéale ?



Jusqu’à il y a peu, on croyait qu’il s’agissait d’un organe atrophié, aux fonctions indéfinies, d’un œil non développé. Mais cela a néanmoins éveillé l’intérêt des scientifiques qui ont mis en lumière des fonctions en relation avec la physique et les phénomènes paranormaux…
L’épiphyse neurale, ou glande pinéale, ou tout simplement pinéale, est une petite glande endocrine située à proximité du centre du cerveau. Nonobstant le fait que ses fonctions soient particulièrement discutées, il n’y a toutefois pas le moindre doute qu’elle joue un rôle important, tant au niveau de la régulation de ce que l’on appelle les cycles circadiens, que sont les cycles vitaux (principalement le sommeil), qu’au niveau du contrôle des activités sexuelles et de la reproduction.
Depuis René Descartes au XVIIe siècle, qui affirmait que l’âme humaine se situait en elle, la glande pinéale était considérée comme étant un organe possédant des fonctions transcendantales. Au-delà de Descartes, l’écrivain anglais écrivant sous le pseudonyme de Lobsang Rampa s’est dédié, parmi d’autres, à l’étude de cet organe.
Les défenseurs des capacités transcendantales de cet organe le considèrent comme étant une antenne. La glande pinéale porte, dans sa constitution, des cristaux d’apatite.
Selon une théorie, ces cristaux vibreraient en fonction des ondes électromagnétiques captées, ce qui expliquerait la régulation du cycle menstruel d’après les phases de la Lune, ou la capacité d’orientation des hirondelles au cours de leurs migrations (elles captent les champs électromagnétiques de la Terre). Chez l’être humain, elle serait capable d’interagir avec d’autres zones du cerveau comme, par exemple, le cortex cérébral qui serait capable de déchiffrer de telles informations. Une telle interaction serait moins développée chez les autres animaux. Cette théorie prétend expliquer les phénomènes paranormaux tels que la clairvoyance, la télépathie et la médiumnité.

Compréhensions de la raison d’être de la glande pinéale


Suivant la doctrine Spirite
Depuis Allan Kardec, au XIXe siècle, la doctrine spirite s’attache à s’expliquer à ce propos. Dans l’œuvre spirite « missionnaires de la lumière » dictée par l’esprit André Luiz, au travers de la psychographie du médium Francisco Candido Xavier, l’épiphyse est décrite comme étant la glande de la vie spirituelle et mentale.

Pour la doctrine spirite, l’épiphyse est un organe de haute expression pour le corps éthéré. Elle préside aux phénomènes nerveux de l’émotivité, due à son ascendance sur tout le système endocrinien, et joue un rôle fondamental dans le domaine sexuel. Dans ce même ouvrage, André Luiz décrit aussi que l’épiphyse est liée à la pensée spirituelle au travers des principes électromagnétiques du champ vital, que la science formelle ne peut pas encore identifier, commandant les forces du subconscient sous la détermination directe de la volonté.
Suivant la vision traditionnelle hindoue
Selon la vision ancestrale des hindous, c’est le principal organe du corps, possédant deux chakras (centres d’énergie) responsables du développement extra-physique, pour être des récepteurs et des transmetteurs de l’énergie vitale : le chakra du troisième œil, au centre du front au-dessus de la hauteur des yeux, et le chakra coronaire, bien supérieur, lui aussi situé dans la tête.
Suivant la science
Certains scientifiques ont constaté que, à l’image d’une antenne, la glande pinéale était capable de capter les radiations électromagnétiques de la Lune, les radiations électromagnétiques venues du soleil, et même d’éveiller la production de certaines substances neurotransmettrices, qui stimulent l’activité physique et mentale. C’est aussi la glande pinéale qui active la production des hormones sexuelles au début de la puberté, initiant ainsi le cycle de la reproduction humaine.

Et il y a encore d’autres fonctions particulièrement intrigantes en lien avec ce point situé près du centre du cerveau : la glande pinéale est capable de capter les champs électromagnétiques non seulement de cette dimension, dans laquelle nous vivons, qui est la troisième, mais aussi des autres dimensions de l’univers, permettant ainsi d’accéder aux champs spirituels et subtils.
D’après la théorie des supercordes, dans le cadre de la physique quantique, il n’existerait pas moins de 11 dimensions différentes dans l’univers, et une communication entre elles serait possible.
En d’autres termes, la glande pinéale serait capable de détecter les dimensions invisibles aux yeux ordinaires, et ce petit radar serait lié aux phénomènes tels que la clairvoyance (voyance d’événements non encore advenus), la télépathie (communication au moyen de la pensée) et la capacité d’entrer en contact avec d’autres dimensions (médiumnité).

Hypothèses des chercheurs


Au Brésil, l’un des plus grands chercheurs de ce domaine est le neurochirurgien Sergio Felipe de Oliveira, titulaire d’un magistère en sciences de la faculté de médecine de l’université de São Paulo, directeur de la clinique « Pineal Mind » de São Paulo. Il a également étudié la physique durant quatre ans à l’université de São Paulo, au sein de laquelle il a travaillé sur les théories des champs d’ADN et, compte tenu de sa formation en matière de génétique du cœur, il en a déduit que les gènes ne sauraient fonctionner sans qu’un esprit n’induise leur fonctionnement (embryogenèse).
La médiumnité étant une faculté de perception sensorielle, elle a besoin d’un organe qui capte et d’un autre qui interprète. L’hypothèse du Dr Sergio Felipe de Oliveira est que : « la glande pinéale est un organe sensoriel de la médiumnité, semblable à un téléphone portable, qui capte les ondes du spectre électromagnétique, provenant de la dimension spirituelle, le lobe frontal procédant au jugement critique du message, avec l’aide des autres zones encéphaliques ».
Songer que ce serait notre cerveau qui produit la pensée, serait la même chose que croire que les acteurs vivent à l’intérieur de notre télévision. Aujourd’hui, le cerveau est comparé à un ordinateur. Le problème est qu’il n’existe aucun ordinateur qui produise son propre programme : le programme est produit par un autre être, le programmateur, qui installe le programme dans l’ordinateur. Aussi, la pensée, l’imagination, ne sauraient naître à l’intérieur du cerveau : cela ne peut venir que de l’extérieur et être installé dans le cerveau. C’est une question de logique formelle, de raisonnement informatique. John P. Rose, de l’université d’Oxford, affirme que l’être humain est un être biologique, psychologique et spirituel.
D’après le théorème de Gödel, un système ne peut pas être capable d’exprimer une conscience de lui-même, notre corps ne peut pas être auto-conscient, la conscience doit donc être extérieure à celui-ci. De par une impossibilité mathématique, notre corps ne peut pas produire sa propre conscience. Dès lors, la conscience doit provenir de l’extérieur.
Comme l’a dit Machado de Assis dans ses Œuvres posthumes, « la pensée s’incline sur le trapèze du cerveau ». La pensée est installée dans le cerveau, et le cerveau est l’instrument de la personne, qu’est l’esprit.

Le concept matérialiste


Il existe aussi un concept erroné selon lequel la science serait matérialiste. Mais le matérialisme n’a pas de preuve scientifique. Aucun travail scientifique ne prouve que le matérialisme serait une réalité existentielle ! Aussi, lorsqu’un scientifique a une vision matérialiste, il s’agit là de son opinion personnelle, et non de l’opinion de la science. Lorsque l’on raisonne du point de vue de la physique elle-même, on ne peut pas affirmer que l’on soit en train de voir une table, par exemple. Ce que l’on voit, c’est la lumière qui se reflète sur la table. S’il n’y a pas de lumière, on ne peut pas voir la table : la matière est invisible !
Alors, de quoi est faite la matière ? D’atomes. Qu’est-ce qui existe à la superficie de l’atome ? Des électrons. Et que se passe-t-il lorsqu’un électron s’approche d’un autre ? Ils se repoussent parce qu’ils ont la même charge. Aussi, lorsque l’on touche la matière, l’impression tactile que l’on ressent n’est pas le toucher mais plutôt la force de répulsion électrostatique des électrons. S’il était possible de toucher la matière, il y aurait fusion atomique. Ainsi, la matière s’avère invisible et intangible. Le matérialiste croit en ce qu’il ne peut pas toucher et en ce qu’il ne peut pas voir. Pour que quelqu’un devienne matérialiste, il faut donc beaucoup de foi…
Les universités doivent enseigner et étudier toutes les formes de pensée, ce qui inclut toutes les cultures.
Le code international des maladies en est venu à reconnaître l’état de transe et la possession par un esprit comme pouvant faire l’objet d’un diagnostic médical, sous la réserve suivante : « l’état de transe hors du contrôle de la personne est une maladie mais, lorsque cet état de transe se produit dans le contexte religieux de la personne, ce n’est pas une maladie ».
Le Dr Sergio Felipe de Oliveira a disséqué divers cadavres et a pu vérifier qu’aucune glande pinéale n’est semblable à une autre. Il a coupé une glande pinéale au milieu, l’a soumis au microscope électronique et a pu vérifier qu’il y a diverses structures couvertes par des enveloppes formées de tissu conjonctif.

La glande pinéale est plongée dans le troisième ventricule du liquide céphalo-rachidien et, sous la pression des vases communicants, ces structures souffrent d’une pression semblable à celle que le cerveau éprouve, ces structures ayant un format semblable à celui du cerveau.
Ces structures sont des capsules, en cristaux d’apatite.

Mais pourquoi y a-t-il des cristaux dans la tête ?


Auparavant, on pensait que la glande pinéale dégénérait avec l’âge et qu’elle n’avait pas la moindre fonction, mis à part faire émerger la sexualité jusqu’à l’âge de 13/14 ans, pour ensuite perdre toute fonction et se calcifier. De fait, un processus bio-minéral affecte la glande, la faisant se calcifier. Pour sa thèse de doctorat de l’université de São Paulo, le Dr Sergio Felipe de Oliveira a fait des recherches sur les cristaux de la glande pinéale au moyen de la diffraction des rayons X. Ce travail lui a permis de vérifier qu’elle ne se calcifiait pas mais, donnait lieu à la formation de structures organisées. Mais alors, quelle serait donc la fonction de ces structures à l’intérieur de l’organisme ?
L’étude par la diffraction des rayons X et par l’emploi d’autres techniques, lui a permis de découvrir l’existence des cristaux d’apatite. La tomographie par ordinateur et la résonance magnétique furent également utilisées. Il a ainsi pu observer qu’une microcirculation sanguine maintenait métaboliquement les cristaux actifs et vivants.
Ces cristaux donnent à la glande une structure semblable à celle d’une caisse de résonance : l’apatite comporte de nombreux électrons à sa superficie, et repousse le champ magnétique. Lorsqu’un champ magnétique s’approche de la glande, il touche l’un des cristaux qui ricoche sur un autre, et ainsi de suite, jusqu’à ce que le champ soit fait prisonnier. Plus une personne dispose de cristaux, plus elle aura de possibilités de capter les ondes électromagnétiques. Les médiums ostensifs ont beaucoup de cristaux.
L’apatite est un minéral que l’on trouve aussi dans la nature sous la forme de pierres taillées. Les recherches montrent que ce cristal capte les champs électromagnétiques. Et le plan spirituel agit au moyen de ces champs. L’intervention divine s’effectue toujours en obéissant aux lois de la nature.
Les médiums, qui sont des personnes capables d’entrer en contact avec d’autres dimensions spirituelles, ont une plus grande quantité de cristaux d’apatite dans leur glande pinéale. Or, personne ne peut augmenter ou diminuer cette concentration de cristaux, c’est là une caractéristique biologique, au même titre que la couleur des yeux ou des cheveux.
La glande pinéale est un puissant récepteur, mais ce sont d’autres zones du cerveau qui décodent les informations reçues, telles que le cortex frontal cérébral. Sans cette interaction, les informations reçues ne pourraient pas être comprises. C’est pourquoi les animaux ne peuvent pas les décoder : les autres parties de leur cerveau n’ont pas cette attribution.

Les qualités de réception de la glande pinéale


La glande pinéale capte ainsi des vibrations du spectre électromagnétique traduisant nos émotions, nos pensées ou celles des esprits, voire celles d’autres personnes au moyen de la télépathie. Elles sont archivées et elles réagissent au sein du cerveau de diverses manières. C’est sans doute pour cette raison que les hindous considèrent que la glande pinéale est la glande de la vie mentale, et du contact avec l’au-delà…
Les poissons aussi ont une glande pinéale. Alors que les animaux ont une tête translucide, leur glande pinéale est faite de cellules de rétine dans la mesure où, la glande pinéale et les yeux ont la même origine.
Notre tête est imperméable à la lumière, alors que la glande pinéale est atteinte par la lumière au travers de la rétine des yeux. Une partie de la lumière captée par les yeux forme une image en arrivant au lobe occipital où l’image est formée. Quant à l’autre partie de la lumière, elle régulera les rythmes de notre organisme (ce sont les effets non visuels de la lumière), par exemple les heures auxquelles les hormones de croissance doivent être produites. Tout le rythme est coordonné par la glande pinéale.
Il y a aussi des hormones qui sont sagement régies par la Lune : toute grossesse saine dure neuf mois, ce qui est exactement la durée de l’année lunaire. Mais comment l’organisme accompagne-t-il cela ainsi ? C’est parce que la glande pinéale capte les émissions de la Lune et cela se répercute dans toute l’hormonologie régie par la Lune, qui régule les hormones sexuelles reproductrices.
Au cours des cycles de veille et de sommeil, c’est l’œil qui capte la lumière et qui informe l’organisme de ce qu’il fait jour ou nuit. La nuit, la production d’hormones augmente sous l’effet de la glande pinéale et induit l’état de transe par dédoublement car, si nous allons dormir, il y aura dédoublement et sortie du corps.
La glande pinéale régule ainsi ce rythme en accord avec les commandes, que l’on appelle zeitbergers.

La glande pinéale : convertisseur
En 1988, Vaul Heart, un chercheur accompagné de collaborateurs, a découvert que la glande pinéale était un élément sensoriel qui convertissait l’onde magnétique en neurochimie. Il y a divers facteurs à prendre en compte :
si la glande pinéale coordonne le rythme, alors elle est confrontée au temps. C’est l’unique organe du corps qui est confronté à la quatrième dimension (l’espace-temps). C’est donc l’organe qui est confronté à une autre dimension ;
la glande pinéale est un élément sensoriel magnétique du fait des cristaux qui sont diamagnétiques, d’où la possibilité d’un lien par contact magnétique lors de la transe médiumnique.

Perceptions grâce à la glande pinéale


Lorsque quelqu’un dit qu’il a reçu un esprit, cela ne signifie pas que l’esprit soit venu à l’intérieur de lui-même (tout comme le locuteur ne se trouve pas l’intérieur de la radio).
Le Dr Sergio Felipe de Oliveira a fracturé un cristal et s’est aperçu qu’il présentait des lamelles concentriques, à l’image d’un oignon, avec un modèle ressemblant à celui d’un tronc d’arbre. Plus on est âgé, plus on a de fines lamelles… Ce n’est donc pas la quantité de cristaux d’apatite qui indique l’âge mais le nombre de lamelles qu’un cristal possède.

Il y a des personnes dont les cristaux ne sont pas visibles à la tomographie (ce sont des personnes qui entrent facilement en transe de dédoublement [sortie hors du corps]) mais qui captent bien la psychosphère, elles sentent alors ce que les autres personnes sentent, et sont affectées lorsqu’il y a beaucoup de gens : elles captent un grand nombre d’informations. Ces informations sont enregistrées par le thalamus (zone du cerveau qui enregistre les activités sensorielles). La personne ne comprend pas beaucoup les choses qu’elle capte mais, son corps y réagit.
Lors de ses états de dédoublement, la personne développe une plus grande activité : si elle capte ce qu’autrui sent alors, elle aura du mal à distinguer ce qui est son sentiment du sentiment qu’elle a pu capter. Des personnes peuvent alors être confuses quant à leur propre identité. Ce sont des personnes très autocritiques, anxieuses, dépressives.
En état de dédoublement, une personne exhale une énergie appelée ectoplasme. L’exhalation de cette énergie rend la personne particulièrement interactive dans la mesure où, l’ectoplasme est une énergie qui sert à la pensée de la même façon que l’air sert au son. L’air transporte le son, et l’ectoplasme transporte la pensée. Lorsqu’une personne produit beaucoup d’ectoplasme, elle réagit beaucoup à la pensée, elle est très sensible, et use cette énergie ectoplasmique.
Bien souvent, l’organisme réagit à cet excès d’ectoplasmie, en commençant alors à former des structures ectopiques (des kystes, par exemple, peuvent se former chez des personnes ayant beaucoup d’ectoplasme), où l’énergie ectoplasmique de l’organisme est dirigée (par exemple, une personne peut grossir sans en connaître la raison).
Dans ce cas, les ondes magnétiques influeront directement sur les zones de l’hypothalamus et des structures alentour, sans passer par le jugement critique du lobe frontal et en recevoir ses ordres. En conséquence, la personne perd le contrôle du comportement psycho-biologique et organique. C’est ce qui se produit pour de nombreux cas d’obésité, lorsqu’une personne mange sans faim, ou des cas de difficultés lors des rapports sexuels.
Si l’effet se produit dans le domaine de l’agressivité, il y aura peut-être une augmentation de l’auto-agressivité (entraînant dépression et phobie) ou de l’hétéro-agressivité (impliquant une violence à l’égard d’autres personnes). Si le système réticulaire ascendant est activé (ce système est responsable des états de sommeil et de veille), cela pourra occasionner des troubles en ce domaine. Dans les cas précités, ces symptômes surviennent sans développement de la médiumnité, mais avec des désordres hormonaux, psychiatriques ou organiques. S’il n’y a pas de contrôle du lobe frontal, les zones les plus primitives prédominent. La personne n’a pas la capacité de se transcender. Ce sont là les hypothèses que le Dr Sergio Felipe de Oliveira a émises face aux cas cliniques, et au cours de ses investigations.

Nos capacités de communication


La médiumnité est notre contact avec l’au-delà : nous naissons avec ce don. Même Saint-Augustin, qui convoitait le bonheur, affirmait : « le bonheur advient lorsque quelqu’un accomplit les béatitudes du Seigneur sur la montagne ». Mais cela n’est pas possible sans le don spirituel, c’est-à-dire la médiumnité.
Chacun dispose d’une porte d’entrée vers le monde spirituel au travers de l’hypothalamus, des hormones et des enzymes qui nous lient ici, et d’une porte de sortie qu’est le cône qui va de la glande pinéale au lobe frontal.
Nos cellules comportent des mitochondries à destination desquelles se rend l’oxygène que l’on respire. Cet oxygène sert à produire de l’énergie au contact du métabolisme. Une partie de cette énergie s’ajoute à l’énergie vitale qui vient de l’oxygène (lorsque la plante capte l’oxygène pour la photosynthèse, elle capte aussi la lumière du soleil, et la lumière du soleil apporte le prâna, l’énergie vitale. La plante accouple l’oxygène au prâna). Lorsque l’on respire de l’oxygène, on inspire déjà le prâna, le prâna pénétrant à l’intérieur de la mitochondrie pour se joindre à la production calorique et à la formation de l’ectoplasme. L’ectoplasme est donc le produit du prâna, et est une énergie spirituelle et métabolique (biologique). C’est pourquoi l’ectoplasme est une énergie qui permet la communication entre le monde spirituel et le monde corporel, du fait de ses deux sources.

Les cristaux de la glande pinéale sont formés à partir de la mitochondrie.


Lors des phénomènes d’incorporation, la personne voit son flux sanguin augmenter dans la tête, et peut avoir des maux de tête. Jung, le psychiatre suisse, affirmait que : « la médium entrait en transe et sentait de forts maux de têtes », pour ensuite prendre son pouls et examiner son cœur afin de tenter de comprendre ce qui se produisait…
Aussi, il nous faut considérer que notre anatomie corporelle va au-delà de ce que nos yeux peuvent voir.
Et la médecine lève le voile sur tout ce jeu d’énergie qui nous connecte à l’au-delà.
Sergio Machado
Source : Jornal Espirita, octobre 2010 – Traduction : Jean-Emmanuel Nunes

Publié le 17 décembre 2012 sur Elishean, remis en ligne aujourd’hui…
LIRE AUSSI :
Pourquoi et comment détartrer votre glande pinéale[/justify]

_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
Archange
Archange

Messages : 2701
Date d'inscription : 01/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

La glande pinéale c'est la vision quantique a travers les mondes Empty Re: La glande pinéale c'est la vision quantique a travers les mondes

Message par Archange le Sam 29 Nov - 17:53

ACTIVER LA PINEALE POUR ACCEDER AUX MONDES PARALLELES, un mécanisme naturel qui fera passer l’humanité à l’ère spirituelle




Auto-guérison: Stimuler la pinéale et dévoiler les dimensions supérieures de l’Être





Connexion à l’Univers et accès aux dimensions supérieures de l’être


La glande pinéale ou epiphyse se trouve au centre géométrique du cerveau. Elle est creuse et rempli d’un fluide contenant des cristaux d’apatite ayant la propriété de capter les champs électro-magnétiques et d’émettre de la lumière (piezoluminescence).

La glande pinéale c'est la vision quantique a travers les mondes Pineale-1

Dans l’espèce humaine, c’est une petite masse de substance cérébrale grise, en forme de pomme de pin, reposant dans le sillon qui sépare les tubercules quadrijumeaux antérieurs, au-dessous du bourrelet du corps calleux, derrière le troisième ventricule. Elle est rattachée au cerveau moyen par trois paires de pédoncules, dont les antérieurs portent encore les noms de freins ou rênes de la glande pinéale.
L’épiphyse est une petite glande endocrine qui sécrète la mélatonine et joue par son intermédiaire un rôle central dans la régulation du rythme biologique.
De la forme d’une pomme de pin et considérée par beaucoup comme la partie la plus importante de notre système nerveux, la glande pinéale agit comme un émetteur récepteur spirituel plus communément appelé le troisième oeil nous permettant ainsi d’atteindre des niveaux de consciences plus élevées.
Les égyptiens , Descartes , Pythagore ou encore Platon et tant d’autres la voyaient comme le siège de l’âme .
Nous ne parlerons pas ici d’Au-dela mais de l’Univers dont l’homme fait partie, pas non plus de pouvoirs surnaturels, mais de facultés extra-sensorielles et spirituelles.
Les taoïstes affirment que la glande pinéale est localisée dans le Lieu de Cristal, une zone à l’intérieur du cerveau qui contient la glande pituitaire (l’hypophyse), l’hypothalamus, le thalamus et la glande pinéale (l’épiphyse).
Ils ont la conviction que lorsque ces glandes fonctionnent à leur niveau optimal, les substances que celles-ci produisent (les hormones et les neurotransmetteurs) soutiennent l’expansion de la conscience et permettent l’accès aux mondes parallèles paradisiaques qui existent au-delà de la réalité du plan physique.
La glande pinéale est notre montre interne et biologique, qui aide notre organisme à s’intégrer dans les rythmes naturels du milieu où il vit. La glande pinéale nous dit quand il faut dormir (même si nous ne lui obéissons pas), comment s’adapter aux modifications de saison, quand la puberté commence etc.
Des aspects extérieurs comme la température et la lumière ainsi que les messages internes comme les émotions et les états guident la glande pinéale pour qu’elle parvienne à adapter la biologie de l’organisme au milieu. C’est ainsi que l’état d’esprit, le sommeil, l’immunité, les rythmes saisonniers et la menstruation sont réglés.
La glande pinéale règle aussi l’intégration de l’organisme dans les rythmes temporels par la sécrétion de sérotonine et de mélatonine et, également, par sa communication avec l’hypothalamus. La mélatonine suscite la cyclicité veille-sommeil, augmente l’habileté de nous rappeler de nos rêves, maintient la libido, renforce le système immunitaire, améliore la qualité du sommeil, agit en tant qu’antioxydant et soutient les fonctions saisonnières. Les insomnies apparaissent d’habitude entre 2 et 4h du matin, pendant la période de sécrétion de la mélatonine. La sécrétion réduite de sérotonine mène à l’apparition de dépressions.
Afin de survivre aux variations cycliques du milieu, les organismes sur la planète ont besoin de mécanismes non seulement pour détecter les modifications du milieu où ils vivent, mais aussi pour les anticiper. En absence d’une clef explicite provenant du milieu, les organismes ont besoin d’un signal interne sur les changements qui apparaissent afin de pouvoir réaliser à temps des modifications adaptatives au niveau de la biologie de l’organisme. La glande pinéale est le senseur extrêmement fin spécialisé à détecter ces modifications et en mesure d’initier les réglages physiologiques nécessaires.
Lorsque la glande pinéale fonctionne harmonieusement, cela confère à l’être l’état de bien-être, d’équilibre intérieur, la tendance vers la spiritualité et une attitude solaire.
Lorsque cette glande endocrine ne fonctionne pas harmonieusement ou qu’elle est bloquée, apparaît l’attachement exacerbé envers le monde matériel et la peur de la mort.
La glande pinéale c'est la vision quantique a travers les mondes Pineale-2

En 1988, le chercheur Vaul Heart  a découvert que la glande pinéale était un organe sensoriel qui convertissait l’onde magnétique en neurochimie. Capteur des ondes provenant de l’univers, elle coordonne nos biorythmes avec les fréquences provenant des planètes.
C’est l’unique organe du corps qui soit lié à l’espace-temps ou la 4em dimension.
Les scientifiques ont constaté que, à l’image d’une antenne, la glande pinéale était capable de capter les radiations électromagnétiques de la Lune, les radiations électromagnétiques venues du soleil, et même d’éveiller la production de certaines substances neurotransmettrices, qui stimulent l’activité physique et mentale.
La glande pinéale est capable de capter les champs électromagnétiques non seulement de cette dimension, dans laquelle nous vivons, qui est la troisième, mais aussi des autres dimensions de l’univers, permettant ainsi d’accéder aux champs spirituels et subtils.
D’après la théorie des supercordes, dans le cadre de la physique quantique, il n’existerait pas moins de 11 dimensions différentes dans l’univers, et une communication entre elles serait possible.
En d’autres termes, la glande pinéale serait capable de détecter les dimensions invisibles aux yeux ordinaires, et ce petit radar serait lié aux phénomènes tels que la clairvoyance (voyance d’événements non encore advenus), la télépathie (communication au moyen de la pensée) et la capacité d’entrer en contact avec d’autres dimensions (médiumnité ) et d’autres qualités dont Yoshua Ben Yossef etait déjà pourvu il y a 2000 ans.


La glande pinéale c'est la vision quantique a travers les mondes Pineale-3


Songer que ce serait notre cerveau qui produit la pensée, serait la même chose que croire que les acteurs vivent à l’intérieur de notre télévision.
Aujourd’hui, le cerveau est comparé à un ordinateur. Le problème est qu’il n’existe aucun ordinateur qui produise son propre programme : le programme est produit par un autre être, le programmateur, qui installe le programme dans l’ordinateur.
Aussi, la pensée, l’imagination, ne sauraient naître à l’intérieur du cerveau : cela ne peut venir que de l’extérieur et être installé dans le cerveau.
C’est une question de logique formelle, de raisonnement informatique. John P. Rose, de l’université d’Oxford, affirme que l’être humain est un être biologique, psychologique et spirituel.
D’après le théorème de Gödel, un système ne peut pas être capable d’exprimer une conscience de lui-même, notre corps ne peut pas être auto-conscient, la conscience doit donc être extérieure à celui-ci.
De par une impossibilité mathématique, notre corps ne peut pas produire sa propre conscience. Dès lors, la conscience doit provenir de l’extérieur. L’extérieur c’est l’univers…
Chacun dispose d’une porte d’entrée au travers de l’hypothalamus, des hormones et des enzymes qui nous lient ici, et d’une porte de sortie qu’est le cône qui va de la glande pinéale au lobe frontal.
Nos cellules comportent des mitochondries à destination desquelles se rend l’oxygène que l’on respire. Les cristaux de la glande pinéale sont formés à partir de la mitochondrie.
L’accès de l’être humain aux facultés extra-sensorielles et spirituelles se fait par la connexion à l’Univers de cet organe exceptionnel qu’est la glande pinéale.
 Il s’agit là ni plus ni moins que du mécanisme naturel qui fera passer l’humanité à l’ère spirituelle.
Nous sommes actuellement dans ce virage qui implique le nettoyage (ou detartrage) ET la stimulation de la pinéale.
Pour ce qui est du nettoyage, il est rendu difficile par la pollution qui nous entoure , autant celle de l’air que celle des aliments par les pesticides ou de l’eau par le fluor.
Cependant la stimulation de la pinéale facilite son détartrage de même qu’il serait plus aisé de décalcifier une articulation en mouvement plutôt que figée.
La stimulation de la pinéale est possible de différentes manières qui ont des avantages et des inconvénients :
- Absorber de la lumière intense par les yeux en regardant le soleil; l’effet est direct et donc rapide mais le risque est grand de se bruler la rétine.
- Ecouter la fréquence 936 htz, ou le tapotement derrière la tête,  ou encore la méditation qui sont des procédés indirects auxquels doit être consacré beaucoup de temps  quotidiennement pour des résultats variables en fonction des personnes et qui sont de niveau insuffisant en général.
– La prière qui constitue une stimulation directe car elle utilise la pinéale comme outil de communication avec l’Univers, mais qui active très peu les autres fonctions de la glande.

La glande pinéale c'est la vision quantique a travers les mondes Epitalon_Telomerase_longevite_web-300x201

cliquez l’image pour en savoir plus

La prise d’Epitalon pur, un peptide qui stimule la pinéale, et dont l’action est directe puisque le sang l’apporte directement dans la glande pinéale, est un moyen sûr et efficace de palier aux empêchements liés à la pollution que nous subissons actuellement. Cela est rendu possible puisque la glande se trouve à l’extérieur du cerveau, et qu’elle est donc irriguée comme n’importe quel organe (c’est d’ailleurs celui qui reçoit le plus important afflux sanguins après les reins).
L’épitalon stimule la pinéale rapidement et dans son ensemble en activant toute ses fonctions. Il apparait ainsi comme le meilleur des stimulants.
Les 3 grands bienfaits de l’épitalon par stimulation de la glande pinéale sont :

  • - la reconstruction de toutes les cellules du corps et l’aide à la guerison.
  • - l’activation de la glande pinéale et la connexion de l’être humain avec l’Univers qui induit le développement des qualités extra-sensorielles et des facultés spirituelles.
  • - le rajeunissement.



L’Epitalon pur peut être utilisé par les jeunes générations soucieuses de développer leurs facultés spirituelles, même si elles ne se sentent pas concernées par la protection de la santé et le rajeunissement.
Copyright © 2014 ELISHEAN

_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
Archange
Archange

Messages : 2701
Date d'inscription : 01/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

La glande pinéale c'est la vision quantique a travers les mondes Empty Re: La glande pinéale c'est la vision quantique a travers les mondes

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum