Le Portail de l'Initiation
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Proverbes et citations

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Proverbes et citations - Page 2 Empty Proverbes et citations

Message par Archange le Ven 22 Nov - 15:46

Rappel du premier message :

L’arbre du silence porte les fruits de la paix.
Proverbe arabe

Si tu veux connaître tes pensées d'hier, regarde ton corps d’aujourd’hui.
Si tu veux savoir ce que sera ton corps demain, regarde tes pensées d’aujourd’hui.
Proverbe indien

Les problèmes importants que nous éprouvons ne peuvent se solutionner sur le plan de la pensée où nous les avons crées.
Albert Einstein

Mes découvertes n’ont jamais découlé d’un processus de raisonnement rationnel.
Albert Einstein

Voici mon secret. Il est très simple : on ne voit bien qu'avec le cœur. L'essentiel est invisible pour les yeux.

Antoine de Saint-Exupéry

Avant de faire la paix dans le monde, il faut établir la paix en soi.

Sa sainteté le Dalaï-Lama

Comment cesser de créer du temps ? Prenez conscience que le moment présent est toujours uniquement ce que vous avez. Faites de l’instant présent le point de mire principal de votre vie. Tandis qu’auparavant vous habitiez le temps et accordiez de petites visites à l’instant présent, faites du « maintenant » votre lieu de résidence principal et accordez de brèves visites au passé et au futur lorsque vous devez affronter les aspects pratiques de votre vie.

 Eckhart Tolle

Dans… l’état d’Unité avec l’Être, vous êtes beaucoup plus alerte, beaucoup plus éveillé que dans l’état d’identification au mental. Vous êtes en fait totalement présent. Et cette condition élève les fréquences vibratoires du champ énergétique qui transmet la vie au corps physique.

 Eckhart Tolle

Lorsque vous vivez en acceptant totalement ce qui est, vous signez l’arrêt de mort du mélodrame dans votre vie.

Eckhart Tolle

Quand on n’offre aucune résistance à la vie, on se retrouve dans un état de grâce et de bien-être.

Eckhart Tolle

Quand vous acceptez ce qui est,… chaque moment est le meilleur qui soit. C’est cela l’illumination.

Eckhart Tolle

Le Silence est un peu de ciel qui descend vers l'homme.

Ernest Psichari



Œil pour œil et le monde finira aveugle.


Gandhi

La haine tue toujours; l'amour ne meurt jamais.

Gandhi

 Il est possible de cesser d’être une machine, mais pour cela, il faut avant tout connaître la machine.

Gurdjieff

Le silence de l’homme attire le silence de Dieu.

Julien Green

 La méditation n'est pas une activité dans l'isolement, mais une action dans la vie quotidienne, faite de coopération, de sensibilité et d'intelligence.

Krisnamurti

La beauté, c'est l'éternité qui s'observe dans un miroir.

Khalil Gibran

J'ai rencontré l'ennemi; c'est moi.

Pogo (Walt Kelly)
Tout dans l’univers est à l’intérieur de vous.
Posez-vous les questions à vous-même.

Rumi

Il faut toute une vie pour créer l’œuvre d’art pour laquelle nous sommes venus au monde : une Vie Authentique.

Sarah Ban Breathnach



Le quotidien est une prière.
La façon dont nous le menons, le célébrons, le consacrons…



Sarah Ban Breathnach

Être une personne responsable, c’est manifester de l’Amour envers soi.

Sarah Ban Breathnach

Le confort est le cimetière de la Conscience.

Sri Adi Dadi

 Si les portes de la perception étaient dégagées, l’homme verrait les choses telles qu’elles sont : infinies.

William Blake

_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
Archange
Archange

Messages : 2701
Date d'inscription : 01/04/2012

Revenir en haut Aller en bas


Proverbes et citations - Page 2 Empty Re: Proverbes et citations

Message par Archange le Jeu 27 Nov - 19:28


La passion est la somme d’énergie qui ne résulte d’aucune stimulation. La passion se situe au-delà du moi.


"L’enthousiasme est une chose dangereuse car il n’est jamais constant. Il s’élève comme une vague et retombe. C’est à tort qu’on le prend pour quelque chose de sérieux. Vous pouvez pendant quelque temps vous enthousiasmer pour ce que vous faites, être ardent, actif, mais il y a, inhérent à cet enthousiasme, gaspillage d’énergie. Il est essentiel de le comprendre car la plupart des relations sont vouées à ce gaspillage.

La passion diffère entièrement de la convoitise, de l’intérêt ou de l’enthousiasme. L’intérêt que l’on porte à une chose peut être très profond et on peut l’utiliser pour en tirer profit ou du pouvoir, mais ce n’est pas là de la passion. L’intérêt peut être stimulé par un objet ou une idée. L’intérêt est de l’auto-satisfaction. Dans la passion il n’y a pas de « moi ». L’enthousiasme a toujours un objet. La passion est une flamme en soi. L’enthousiasme peut être éveillé par quelqu’un d’autre, par quelque chose qui vous est extérieur.

La passion est la somme d’énergie qui ne résulte d’aucune stimulation. La passion se situe au-delà du moi."



KRISHNAMURTI




"L'être s'aligne à côté de l'être dans les étendues de l'espace,
L'être succède à l'être dans le cours du temps,

Si tu restes dans les étendues de l'espace, dans le cours du temps,
Tu es, ô homme, dans le royaume de l'éphémère.
Mais ton âme avec puissance s'élève au-dessus de ce royaume
Si, riche de pressentiments ou de sagesse, elle contemple ce qui ne passe pas,
Au delà des étendues de l'espace, au delà du cours du temps
."


Rudolf Steiner

_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
Archange
Archange

Messages : 2701
Date d'inscription : 01/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Proverbes et citations - Page 2 Empty Re: Proverbes et citations

Message par Archange le Ven 5 Déc - 21:38




"Les pensées de la plupart des gens ne sont rien d'autre que des reflets de l'environnement. Il n'a des pensées plus élevées que si les sens pour le monde mental s'éveillent en lui, si bien qu'il ne pense pas seulement les pensées, mais qu'il les voit autour de lui en tant qu'êtres. Essayons seulement de nous représenter tout ce qui influence l'homme dans la mesure où il vit dans l'espace et le temps. Qu'on évoque en soi tout ce qui est lié au lieu et au temps où nous vivons! Tout ce que l'âme a continuellement comme pensées dépend de l'espace et du temps. Or tout cela a une valeur éphémère. C'est pourquoi l'homme doit quitter le simple reflet de ce qui est sensoriel et faire vivre en lui un contenu de pensée éternelle, afin de développer, peu à peu, des sens dévachaniques."


Rudolf Steiner

_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
Archange
Archange

Messages : 2701
Date d'inscription : 01/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Proverbes et citations - Page 2 Empty Re: Proverbes et citations

Message par Archange le Mar 16 Déc - 13:51




"Ce n'est pas parce que chaque être humain est un individu distinct qu'il est séparé des autres. Oui, même si vous ne le voyez pas, même si vous ne le sentez pas, quelque part dans les plans subtils chacun de vous est relié aux autres et, de quelque façon que ce soit, tout ce que vous faites les touche. Au fur et à mesure que vous devenez plus attentif, plus éclairé, même à votre insu, et à leur insu aussi, vous leur communiquez quelques unes des richesses et des lumières que vous avez reçues. A cause de votre avancement ils avancent aussi. Et de même, si vous commencez à vous assombrir, ils subissent à cause de vous des influences malsaines. Quoi que vous fassiez, vous êtes responsable."


"La spiritualité ne consiste pas à s'adonner à telle ou telle activité à l'exclusion de telle autre. La véritable spiritualité consiste à tout faire par la lumière et pour la lumière, c'est-à-dire à utiliser n'importe quel travail pour accorder ses pensées, ses sentiments et ses gestes avec l'harmonie cosmique. Chaque geste que vous imprégnez d'une idée divine s'inscrit dans les archives de votre conscience supérieure d'où jailliront toutes les énergies bénéfiques: l'amour, l'espérance, la joie... Alors, aussi modeste que soit votre tâche, efforcez-vous de l'exécuter avec la conviction de participer au bon ordre des choses, à l'harmonie dans le ciel et sur la terre."


Omraam Mickhaël Aïvanhof

_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
Archange
Archange

Messages : 2701
Date d'inscription : 01/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Proverbes et citations - Page 2 Empty Re: Proverbes et citations

Message par Archange le Mar 16 Déc - 19:37




Au ciel, apprendre c'est voir;
Sur terre, c'est se souvenir.

Heureux qui a traversé les Mystères;
Il connaît la source et la fin de la vie.


Pindare

_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
Archange
Archange

Messages : 2701
Date d'inscription : 01/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Proverbes et citations - Page 2 Empty Re: Proverbes et citations

Message par Archange le Ven 19 Déc - 20:29

Proverbes et citations - Page 2 Sans_t10



"Sur tout ce que vous touchez, vous laissez des traces qui vous sont propres.



Et le fait que, d’après les empreintes digitales, on puisse découvrir l’identité d’une personne, mais aussi que, dans le monde entier, on ne trouve pas deux empreintes identiques, prouve bien que la main est capable d’exprimer le caractère unique d’un être.



Tout ce qui passe par vos mains s’imprègne de vos fluides, de vos émanations, et transmet quelque chose de la quintessence de votre être.



Quand vous faites un cadeau à quelqu’un, avec cet objet vous lui communiquez déjà quelque chose de vous, et si vous vivez une vie désordonnée, l’objet va transmettre les ondes négatives que, sans le savoir, vous y avez introduites.



Même si l’objet que vous offrez est magnifique et de grand prix, celui qui le reçoit n’en retirera aucun bienfait.



Donc, vous êtes, vous, plus important qu’un objet que vous donnez, soyez-en bien conscient."



Omraam Mikhaël Aïvanhov

_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
Archange
Archange

Messages : 2701
Date d'inscription : 01/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Proverbes et citations - Page 2 Empty Re: Proverbes et citations

Message par Archange le Mar 13 Jan - 21:56




« Celui qui veut avoir une influence bénéfique sur les humains doit entrer chaque jour en contact avec le soleil afin de recevoir quelque chose de sa lumière, de sa chaleur et de sa vie qu'il pourra ensuite communiquer aux autres. Tant que vous ne vous imprégnerez pas consciemment de la présence du soleil, de son rayonnement, vous vous laisserez aller à des manifestations inférieures. Dans le monde on ne voit presque que des gens qui veulent profiter des autres, les asservir, les écraser, et ce ne sont pas là des exemples glorieux! Tandis qu'avec le soleil vous avez l'image d'un être généreux, plein d'amour, et vous êtes influencé. »


« Combien de gens travaillent actuellement pour la paix dans le monde! Mais en réalité ils ne font rien pour que cette paix s'installe vraiment. Ils n'ont jamais pensé que c'est d'abord toutes les cellules de leur corps, toutes les particules de leur être physique et psychique qui doivent vivre d'après les lois de la paix et de l'harmonie afin d'émaner cette paix pour laquelle ils prétendent travailler. Pendant qu'ils écrivent sur la paix, qu'ils se réunissent pour parler de la paix, ils continuent à alimenter la guerre en eux car ils sont sans cesse en train de lutter contre une chose ou une autre. Alors, quelle paix peuvent-ils apporter? La paix, l'homme doit d'abord l'installer en lui-même, dans ses actes, ses sentiments, ses pensées. C'est à ce moment-là seulement qu'il travaille véritablement pour la paix. »



Omraam Mikhaël Aïvanhov

_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
Archange
Archange

Messages : 2701
Date d'inscription : 01/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Proverbes et citations - Page 2 Empty Re: Proverbes et citations

Message par Archange le Mer 14 Jan - 21:09



La puissance de l'esprit


« La puissance la plus formidable que Dieu pouvait accorder, c'est à l'esprit qu'Il en a fait don. Et comme chaque pensée est imprégnée de cette puissance de l'esprit qui l'a créée, évidemment elle agit. Sachant cela chacun d'entre vous peut devenir un bienfaiteur de l'humanité : à travers l'espace, jusque dans les régions les plus lointaines, il peut envoyer ses pensées comme des messagères, des créatures lumineuses qu'il charge d'aider les êtres, de les consoler, de les éclairer, de les guérir. Celui qui fait consciemment ce travail pénètre peu à peu dans les arcanes de la création divine. »


Maîtriser et utiliser ses énergies


« Ne luttez pas contre vos faiblesses et vos vices, car c'est eux qui vous terrasseront, mais apprenez à les utiliser en les mettant au travail. Que ce soit la jalousie, la colère, la cupidité, la vanité, etc., il faut savoir comment les mobiliser afin qu'ils travaillent pour vous dans la direction que vous avez choisie. Prenez les forces de la nature, comme l'électricité, le vent, les torrents, la foudre... Maintenant que l'homme sait comment les dominer les utiliser, il s'enrichit. Et pourtant, à l'origine, ce sont des forces hostiles. Vous trouvez normal d'utiliser les énergies naturelles, alors pourquoi êtes-vous étonnés quand on vous parle d'utiliser les énergies primitives qui sont en vous?... Lorsque vous connaîtrez les règles de l'alchimie spirituelle vous saurez transformer et utiliser toutes les forces négatives que vous possédez en abondance. »


Harmonie et Santé


« Si vous êtes malade, c'est que vous entretenez un désordre en vous : vous avez nourri certaines pensées, certains sentiments certaines attitudes et cela a fini par se refléter sur votre santé. La meilleure arme contre la maladie, c'est l'harmonie : jour et nuit, pensez à vous synchroniser, à vous mettre en accord, en consonance avec la vie tout entière, la vie illimitée, la vie cosmique. C'est cela la véritable harmonie. S'harmoniser avec quelques personnes : sa femme ou son mari, ses enfants, ses parents, ses voisins, ses amis, c'est encore insuffisant. C'est avec la vie universelle qu'on doit s'accorder. »


La magie divine


« La véritable magie, la magie divine, consiste à utiliser toutes ses facultés, toutes ses connaissances pour la réalisation du Royaume de Dieu sur la terre. Très peu de mages sont arrivés à ce degré supérieur où l'on n'a même plus d'intérêt pour les pratiques magiques elles-mêmes, où l'on cesse de vouloir commander aux esprits pour satisfaire des ambitions personnelles, où l'unique idéal est de travailler dans la lumière et pour la lumière. Ceux qui y parviennent sont des théurges, leur travail est absolument désintéressé.
Ce sont les véritables bienfaiteurs de l'humanité. »


La vie quotidienne et l'évolution


« Habituez-vous à considérer votre vie quotidienne avec les actes que vous êtes obligés d'accomplir, les événements qui se présentent à vous, les êtres avec lesquels vous devez vivre ou que vous rencontrez, comme une matière sur laquelle vous devez travailler pour la transformer. Ne vous contentez pas d'accepter ce que vous recevez, de subir ce qui vous arrive, ne restez pas passifs, pensez toujours à ajouter un élément susceptible d'animer, de vivifier, de spiritualiser cette matière. Car c'est cela véritablement la vie spirituelle : être capable d'introduire dans chacune de vos activités un ferment susceptible de projeter cette activité sur un plan supérieur. Vous direz : "Et la méditation... et la prière...?" Eh bien, justement, la prière et la méditation vous servent à capter cet élément plus subtil, plus pur, qui vous permet de donner à vos actes une dimension nouvelle. »


Entrer en contact avec les entités célestes


« Il ne faut pas croire que parce qu'une personne possède des qualités médiumniques, elle peut avoir accès à toutes les régions du monde invisible; non, elle ne verra que ce qui correspond à son état de conscience, à ses pensées, à ses désirs. La clairvoyance est donnée à chacun en fonction de son degré d'évolution; celui qui patauge encore dans les régions inférieures du plan astral, ne rencontrera que les entités qui peuplent ces régions et il souffrira.

Si vous voulez entrer en communication avec les entités célestes, la splendeur divine, vous devez vous purifier, élargir votre conscience et travailler pour le plus haut idéal : la fraternité entre les hommes, le Royaume de Dieu. A ce moment-là, vos émanations deviendront plus pures, vos vibrations plus subtiles et non seulement les esprits lumineux vous laisseront accéder jusqu'à eux mais ils viendront vous visiter, car ils trouveront en vous leur nourriture. »


Le Silence


« Combien on se trompe en pensant que le silence est nécessairement le désert, le vide, l'absence de toute activité, de toute création, en un mot le néant! En réalité, il y a silence et silence, et d'une façon générale on peut dire qu'il en existe deux sortes : celui de la mort et celui de la vie supérieure. C'est ce silence de la vie supérieure justement qu'il faut comprendre et dont nous parlons ici. Ce silence n'est pas une inertie mais un travail intense qui se réalise au sein d'une parfaite harmonie. Il n'est pas non plus un vide, une absence, mais une plénitude comparable à celle qu'éprouvent des êtres unis par un grand amour et qui vivent quelque chose de tellement profond qu'ils ne peuvent l'exprimer par des gestes ou par des mots. Le silence est une qualité de la vie intérieure. »


L'Apocalypse


« Il existe de nombreuses interprétations de l'Apocalypse, mais pour moi aucune encore n'a jamais véritablement touché le vrai, le fond. Pourquoi? Il y a plusieurs raisons, mais c'est surtout parce qu'au lieu de ne voir dans ce livre que l'essentiel, c'est-à-dire la description d'éléments et de processus de la vie intérieure et de la vie cosmique, on a cherché à y reconnaître des personnages, des pays, ou des événements historiques. Alors, évidemment, qu'est-ce que l'on a pu faire comme erreurs sur les quatre cavaliers, la bête à sept têtes et à dix cornes, la femme couronnée d'étoiles, la grande prostituée, la nouvelle Jérusalem! Je vous ai donné, moi aussi, l'interprétation de quelques passages, mais sachez encore que vous n'en recevrez aucun bienfait si vous n'avez pas d'abord travaillé à acquérir les véritables bases de la vie spirituelle. Car tous ces symboles, il ne suffit pas de les comprendre intellectuellement, il faut pouvoir les vivifier en soi. Et tant que vous n'avez pas fait un travail préalable de purification, de maîtrise de soi et d'élévation intérieure, vous resterez en dehors des merveilles de l'Apocalypse! »


Le Bonheur
 

« Le bonheur est comme une balle après laquelle on court, mais au moment de l'attraper, on lui donne un coup de pied... pour pouvoir continuer à courir après elle! Car c'est dans cette course que l'on se sent stimulé; c'est dans cette recherche, cel élan pour toucher au but que l'on trouve le bonheur. Quand on finit par obtenir ce que l'on désirait, bien sûr, on est heureux sur le moment; mais tout de suite après, on sent un vide, on a encore besoin d'autre chose... On n'est jamais satisfait. Alors, que faut-il faire? Se mettre à la recherche de tout ce qui est le plus lointain et le plus irréalisable : la perfection., l'immensité, l'éternité, et en chemin vous trouverez tout le reste : la connaissance, la richesse, la puissance, l'amour... Oui, vous les aurez sans même les demander. »


Le feu et l'eau


« Idées, impressions, sensations, images, tout s'enregistre et laisse des traces en nous. Chaque jour, notre vie psychique est modelée par les forces que nous laissons nous habiter, les influences dont nous acceptons l'imprégnation. C'est pourquoi il est essentiel de trouver des images vers lesquelles nous pouvons revenir souvent, des images qui nous accompagneront jour et nuit afin que notre pensée soit liée à tout ce qui est le plus élevé, le plus pur, le plus sacré. Et quoi de plus beau, de plus poétique, de plus rempli de sens que l'eau et le feu, et les différentes formes sous lesquelles ils nous apparaissent? Toute notre vie peut être remplie de ces images. Même si désormais nous n'avions plus rien d'autre que la présence du feu et de l'eau pour alimenter notre vie spirituelle, ce serait suffisant... En nous concentrant chaque jour sur ces images, nous serons vivifiés, purifiés, illuminés. »


Triompher


« Quels sont les êtres qui suscitent le respect, l'admiration? Ceux qui ont lutté, qui se sont dépassés, qui ont triomphé des obstacles et des épreuves. Pourquoi la jeunesse admire-t-elle tellement les sportifs? Justement parce qu'ils cherchent toujours à se dépasser. Même s'il ne s'agit que de courir, de sauter, de nager, de grimper, le goût de l'effort, l'endurance, le courage sont toujours considérés comme de grandes qualités. Alors, cela ne vaut-il pas la peine d'essayer de manifester ces mêmes qualités dans la vie de tous les jours? Au lieu de concentrer tous ses efforts à vouloir courir et nager plus vite ou plus longtemps, sauter plus haut, mieux attraper un ballon et taper dedans, il est plus utile de se dire : "Je serai plus patient dans les difficultés, je vaincrai la tristesse et le chagrin, je me maîtriserai davantage." Eh oui, là aussi on peut faire des exploits, remporter des victoires. Pourquoi n'essayez-vous pas? »


Vérités et Vérité


« S'il y a tellement de vérités différentes et contradictoires qui circulent de par le monde, c'est qu'elles reflètent la déformation du coeur et de l'intellect des humains. Lorsque quelqu'un vous dit : "Pour moi, la vérité, c'est que..." c'est "sa" vérité, et cette vérité parle de son coeur et de son intellect à lui qui sont insuffisants, déformés, ou au contraire très développés. Si la vérité était indépendante de l'activité du coeur et de l'intellect, tout le monde devrait découvrir la même. Or, ce n'est pas le cas, vous le savez bien. Tout le monde découvre des vérités différentes, sauf ceux qui possèdent le véritable amour et la véritable sagesse. Ceux-là ont découvert la même vérité, c'est pourquoi ils parlent tous le même langage. »


Le monde de l'âme et de l'esprit


« Imaginez qu'on annonce un jour aux croyants de toutes les religions du monde entier : "Désormais il n'y aura plus de lieux de culte, plus de cérémonies, plus de clergé, plus de statues ni d'images saintes, plus rien de matériel ni d'extérieur, vous aller adorer Dieu en esprit et en vérité." Ce serait le vide pour eux, ils se sentiraient perdus. Seul un être exceptionnellement évolué peut trouver dans son esprit, dans son âme, le sanctuaire où il entrera pour s'adresser au Seigneur, pour toucher, goûter et respirer les splendeurs du Ciel. Évidemment, un pareil élargissement de la conscience est souhaitable. Pour ceux qui sont capables d'arriver jusque-là il n'y a plus de limites, car le monde de l'âme et de l'esprit est le plus beau, le plus vaste; ils peuvent travailler jusqu'à l'infini pour construire leur avenir de fils et de filles de Dieu. »


La Balance Cosmique, le nombre 2



« Lorsque, le 23 septembre, le soleil entre dans le signe de la Balance, c'est l'équinoxe d'automne. Après la phase ascendante (du Bélier à la Vierge), commence la phase descendante (de la Balance aux Poissons).
La Balance est le septième signe sur le cercle du zodiaque. Pourquoi y a-t-il une balance dans le ciel, et que nous apprend-elle? Au milieu de cette succession de créatures vivantes, êtres humains et animaux, que représente le zodiaque, la Balance seule est un objet, et même plus exactement un instrument de pesée; comme si, avec ses deux plateaux, elle tenait en équilibre les puissances de la lumière et celles des ténèbres, les puissances de la vie et celles de la mort. La Balance du zodiaque est un reflet de la Balance cosmique, cet équilibre des deux principes opposés mais complémentaires, grâce auxquels l'univers est apparu et continue à exister. Le symbole de la Balance, que l'on retrouve aussi dans l'Arbre séphirotique, domine toute la création. »


Le travail alchimique


« Le travail alchimique est un travail de régénération et, sous différentes formes, toutes les religions mentionnent ce travail. La tradition chrétienne le présente comme la transformation du vieil Adam en Christ, l'homme nouveau, celui qui est parvenu à acquérir, symboliquement les précieuses qualités de l'or. »

« Les Évangiles peuvent être compris et interprétés à la lumière de la science alchimique. En apparence, ils ne font que rapporter ce que fut la vie d'un homme, Jésus, né il y a deux mille ans en Palestine; mais en réalité, à travers les différentes étapes de sa vie, depuis sa naissance jusqu'à sa mort et sa résurrection, ce sont aussi des processus alchimiques qu'ils décrivent.

Malgré les condamnations dont elle a fait l'objet de la part du clergé, depuis le moyen âge l'alchimie a profondément imprégné la mystique et l'ésotérisme chrétiens. Et si on étudie certaines figures à l'extérieur et à l'intérieur de Notre-Dame de Paris ou de Notre-Dame de Chartres, on découvrira que les bâtisseurs des cathédrales possédaient des connaissances alchimiques dont l'architecture et la sculpture portent de nombreux témoignages. »


Aux Sources de la Joie


« La joie véritable n'a pour cause rien de visible ou de tangible, c'est une joie sans cause que vous donne la seule sensation d'exister comme âme et comme esprit. Alors, au lieu d'attendre de posséder quelque chose ou quelqu'un pour vous réjouir, au contraire, réjouissez-vous de l'existence des êtres et des choses, car c'est dans cette joie qu'ils vous donnent que vous avez la sensation qu'ils vous appartiennent. C'est ce qui vous donne de la joie qui vous appartient, alors que ce qui vous appartient ne vous donne pas nécessairement beaucoup de joie. Tout ce qui vous réjouit, vous le possédez, et beaucoup mieux que si vous en étiez le vrai propriétaire. »


La deuxième naissance


Celui qui est né une deuxième fois est semblable à une source d'où jaillit l'eau pure et au bord de laquelle viennent s'installer des plantes, des animaux, des hommes, toute une civilisation. Sa religion est la véritable religion de l'amour divin et de la sagesse divine. L'univers est pour lui le véritable temple de Dieu dont le soleil est le grand-prêtre et les astres les veilleuses.

Celui qui est né une deuxième fois est parvenu à ouvrir et à libérer en lui tous les canaux subtils afin d'absorber les courants célestes. Il représente le prisme parfait qui répartit les sept forces bénéfiques dans tout son être et les projette pour le bien de ceux qui l'entourent. Il sait utiliser le pouvoir du feu sur l'eau. Il étudie la véritable alchimie, la véritable astrologie et la véritable Kabbale qui se trouvent d'abord en lui-même. Il est attentif à tous ses gestes, à tous les mouvements de son visage et de son corps, il veille sur toutes ses paroles afin de devenir un véritable mage blanc.

Enfin, celui qui est né une deuxième fois a compris la leçon des abeilles qui nous donnent un magnifique exemple de société supérieure et qui savent préparer le miel : il travaille pour que l'idée de la fraternité universelle se répande sur la terre et il apprend à préparer le miel spirituel dans sa propre vie.


La véritable alchimie


La véritable alchimie doit être comprise non comme une spectaculaire transmutation des métaux en or mais comme une spiritualisation de la matière de l'homme lui-même. Le grain de sable qui devient une perle, le cep noir et rabougri qui, l'été, se couvre de feuilles et se charge de raisins, la chenille qui se transforme en papilon, le métal vil qui reçoit par galvanoplastie une couverture de métal précieux... ces processus de transformation tellement connus, l'homme ne les a pas encore étudiés assez profondément pour y découvrir le secret de sa propre métamorphose. De même que l'arbre transforme la sève brute en sève élaborée et donne des fleurs et des fruits, de même l'homme est capable de transformer la sève brute de ses instincts et de ses passions afin d'en recueillir les fleurs et les fruits sous forme de vitalité dans son corps physique, de joie et d'amour dans son coeur, d'intelligence et de sagesse dans son cerveau.


La polarisation, le bien et le mal


"Depuis des millénaires les humains ont essayé de comprendre l'origine du monde ainsi que l'apparition du mal (et sa conséquence, la souffrance) dans ce monde. Ils les ont souvent présentées sous forme de mythe, c'est pourquoi dans les Livres sacrés de toutes les religions, on retrouve des récits symboliques qu'ils faut savoir interpréter. La tradition chrétienne a repris le récit de Moïse, dans la Genèse, où il est dit qu'au sixième jour de la Création, Dieu fit l'homme et la femme et les plaça dans le jardin d'Eden au milieu de toutes les espèces d'animaux et de plantes. Moïse nomme seulement deux arbres de ce jardin : l'Arbre de la Vie et l'Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal dont Dieu avait interdit à Adam et Ève de manger les fruits…

L'Arbre de la Vie représente l'unité de la vie, là où la polarisation ne se manifeste pas encore, c'est-à-dire où il n'y a ni bien ni mal, une région au-dessus du bien et du mal. Tandis que l'autre Arbre représente le monde de la polarisation où l'on est obligé de connaître l'alternance des jours et des nuits, de la joie et de la peine, etc… Ces deux arbres sont donc des régions de l'univers, ou bien des états de conscience, et non de simples végétaux. Et si Dieu a dit à Adam et Ève de ne pas goûter de l'Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal, cela signifie qu'ils ne devaient pas encore pénétrer dans la région de la polarisation."


La venue du Royaume de Dieu


"Dans l'isolement, l'égoïsme, on ne transportera jamais les montagnes. Si de grandes choses ont été réalisées au cours de l'histoire, c'est parce que des hommes s'étaient réunis pour travailler ensemble. Déplacer les montagnes, c'est faire tomber en soi-même et dans le monde les obstacles qui s'opposent à la venue du Royaume de Dieu. Cela n'est possible que si tous les spiritualistes s'unissent par la foi et l'amour pour un grand travail de lumière et de paix; ils obtiendront d'autant plus de résultats que le lien créé entre eux sera plus puissant."


Préserver et sanctifier la Vie



« Les humains vont, viennent, travaillent, s'amusent, se livrent à toutes sortes d'occupations, sans s'apercevoir que leur vie se salit,s'affaiblit, parce qu'ils ne font rien pour la préserver. Ils trouvent que du moment qu'ils ont la vie, ils peuvent s'en servir pour goûter tous les plaisirs ou devenir riches, savants, glorieux...C'est pourquoi ils puisent sans compter dans leurs réserves, mais le jour où elles sont complètement épuisées, ils sont obligés d'arrêter toutes leurs activités. Cela n'a aucun sens d'agir ainsi, car la vie une fois gaspillée, on n'a plus aucune autre ressource. Les Sages ont toujours dit que l'essentiel, c'est la vie, et qu'il faut la préserver, la purifier, la sanctifier, éliminer ce qui l'entrave ou la bloque, parce qu'ensuite, grâce à elle, on obtient tout : la santé, la force, la puissance, l'intelligence, la beauté... La plus grande magie, la plus grande magie blanche, c'est de mener une vie pure et lumineuse. »


Vibrer en harmonie avec l'Univers



« Il existe un monde de l'harmonie, un monde éternel d'où est sortie la multiplicité infinie des formes, des couleurs, des sons, des parfums, des saveurs… Celui qui parvient à s'approcher de ce monde goûte des sensations d'une telle richesse, d'une telle intensité qu'il ne désire plus rien. C'est quelque chose d'indescriptible, presque impossible à supporter. Au contact de cette harmonie, il comprend comment vit l'univers, comment il vibre, quelle est sa structure, quelle est sa prédestination. On s'imagine que, pour découvrir les secrets de la création, il faut chercher, étudier, lire. Non, pour connaître l'univers il faut apprendre à vibrer à l'unisson avec lui, grâce aux organes de la connaissance spirituelle : le plexus solaire, le centre Hara, l'aura… Toute la puissance du spiritualiste est dans sa volonté de se mettre en harmonie avec le corps universel, d'atteindre le sommet et vivre la vie cosmique.


Iésod


« Iésod, dont le nom en hébreu signifie fondement, base, est la neuvième séphira sur l'Arbre de la Vie. Dans sa région supérieure règne le Seigneur Chadaï El Haï. Auprès de Lui se tient l'ordre angélique des Kérubim (les Anges de la religion chrétienne) avec à sa tête l'archange Gabriel. La partie matérielle de Iésod est la Lune qui dans sa dimension spirituelle symbolise la pureté...

Il est dit dans les Evangiles : "Bienheureux les coeurs purs, car ils verront Dieu." Dieu, cela signifie la plénitude de toutes les séphirot : c'est-à-dire la science, la compréhension et la pénétration de Hod; les parfums, les couleurs, la beauté et les charmes célestes de Netzach; la lumière et la splendeur de Tiphéret; la puissance de Gébourah, la victoire sur toutes les difficultés, sur tous les ennemis intérieurs et extérieurs; la protection, la justice, la bonté et la générosité de Hésed; la stabilité et la ténacité de Binah, la connaissance du Karma et des destinées; la sagesse éternelle et l'harmonie inexprimable de Hokmah; la toute-puissance de Kéther. Et Iésod, la base, reçoit les vertus de toutes ces séphirot, elle est une condensation, une synthèse des vertus de toutes les séphirot. C'est pourquoi on l'appelle la base. Parce que la pureté est la base de toutes les réalisations spirituelles. »


Les symboles


« Pour comprendre le monde des symboles, il faut comprendre ce qu'est une graine. Vous avez une graine, elle est minuscule, mais vous la mettez en terre et un jour elle devient un arbre formidable. Les sages du passé avaient constaté que partout, dans la nature comme dans l'âme, se déroulent les mêmes processus de développement, et ils ont donc appris, eux aussi, à condenser tout un arbre dans une graine. Cette graine, c'est un symbole. L'Initié le plante dans sa tête, l'arrose souvent, et quand l'arbre apparaît, il travaille et se réjouit à l'ombre de cet arbre... Puis il ramasse les graines, et tout recommence... La vie travaille avec des symboles et se manifeste à travers eux. Pour pénétrer la vie, il faut travailler avec les symboles et, inversement, pour découvrir les symboles et comprendre tout ce qu'ils contiennent, il faut vivre la véritable vie. »


Le Soleil


« Lorsque nous nous concentrons sur le soleil, qui est le centre de notre univers, nous nous approchons de notre propre centre, notre Moi supérieur qui est notre soleil; nous nous fusionnons avec lui, et peu à peu nous devenons comme lui. Mais se concentrer sur le soleil, c'est aussi apprendre à mobiliser toutes ses pensées, tous ses désirs, toutes ses énergies pour la réalisation du plus haut idéal. Celui qui travaille à unifier la multitude des forces chaotiques qui le tiraillent dans tous les sens pour les lancer dans une direction unique, lumineuse, salutaire, devient un foyer tellement puissant qu'il est capable de rayonner à travers l'espace. Oui, l'homme qui parvient à maîtriser les tendances de sa nature inférieure peut étendre ses bienfaits sur l'humanité tout entière, et il devient comme le soleil. Il vit dans une telle liberté qu'il élargit le champ de sa conscience à tout le genre humain auquel il envoie la surabondance de lumière et d'amour qui jaillissent de lui... Il faut qu'il y ait de plus en plus d'êtres sur la terre capables de se consacrer à ce travail avec le soleil, car seuls l'amour et la lumière transformeront l'humanité. »


Amour et sexualité


« La sexualité est une tendance égocentrique qui pousse l'homme à ne rechercher que son plaisir, même s'il doit le faire au détriment des autres. Au contraire, l'amour pense tout d'abord au bonheur de l'autre, il est basé sur l'abnégation, le sacrifice : sacrifice de temps, de forces, d'argent, et même sacrifice de sa propre satisfaction pour aider l'autre, pour lui permettre de s'épanouir et de développer toutes ses possibilités. Rien n'est plus beau que l'amour, quand vous êtes prêt à vous priver, à renoncer à ce que vous possédez ou à ce qui vous plaît. Et la spiritualité justement commence là où l'amour domine la sexualité, quand l'homme ou la femme veut arracher quelque chose de lui-même pour le bien de l'autre. Tant qu'on n'est pas capable de sacrifice, on n'est pas capable d'amour. »


L'amour


« Il y a plusieurs attitudes possibles vis-à-vis de l'amour : on peut le manger, on peut le boire, on peut le respirer, et on peut aussi vivre en lui.

Ceux qui mangent l'amour restent dans le plan physique, et ils ne peuvent pas être satisfaits parce qu'ils se contentent des plaisirs inférieurs. Ceux qui boivent l'amour goûtent des plaisirs moins grossiers, mais ils sont encore plongés dans les jouissances et les satisfactions du plan astral. Ceux qui sont parvenus à atteindre les régions du plan mental : certains philosophes, écrivains, artistes, respirent l'amour, et c'est l'amour qui alimente sans cesse leur inspiration. Quant à celui qui vit dans l'amour, dans le côté subtil et éthérique de l'amour, il le possède comme lumière dans l'esprit, comme chaleur dans le coeur, et il peut répandre cette lumière et cette chaleur sur tous les êtres qui l'entourent. Celui qui vit dans cet amour possède la plénitude. »


Le yoga de la nutrition



« L'énergie solaire est condensée dans la nourriture que nous mangeons. Il faut donc savoir extraire cette énergie et l'envoyer dans tous les centres en nous qui en assureront la distribution. Cela n'est possible que par un travail de la pensée. Seule la pensée consciente concentrée sur la nourriture est capable de l'ouvrir pour en libérer l'énergie emprisonnée.

Quand vous la comprendrez, la nutrition deviendra pour vous une source de bienfaits et de merveilles, parce qu'au-delà du simple fait de s'alimenter pour se maintenir en vie, il s'y ajoutera d'autres significations, d'autres connaissances, d'autres travaux à exécuter, d'autres buts à atteindre. En apparence vous mangerez comme tout le monde et le monde entier mangera comme vous, mais en réalité il y aura une différence aussi immense qu'entre la terre et le Ciel. »


Connais toi toi-même


« Connais-toi toi-même », telle était la formule inscrite au fronton du temple de Delphes. Mais qu'est-ce que ce «soi-même» qu'il faut connaître? Son caractère, ses défauts, ses qualités? Non, ce n'est pas encore cela se connaître. Se connaître, c'est posséder la science des différents corps dont l'homme est constitué (les corps physique, éthérique, astral, mental, causal, bouddhique, atmique) et des conditions nécessaires à leur épanouissement. Si les Initiés de l'Antiquité ont tellement insisté sur la nécessité de se connaître, c'est parce que la connaissance de soi ouvre les plus grandes possibilités d'avancement, de progrès, de réussite. Tant qu'on ne connaît pas les besoins des corps subtils, on donne toujours tout au corps physique qui est gavé, alors que l'âme et l'esprit, affamés, assoiffés, suffoquent et meurent.»

« Connais-toi toi-même »... Toute la science, toute la sagesse est là : se connaître, se retrouver, la fusion du moi inférieur et du Moi supérieur. Le symbole de l'Initié qui a réussi à se retrouver est le serpent qui se mord la queue. Le serpent qui rampe sur le sol est une ligne droite ou sinueuse, et cette ligne est limitée. Le serpent qui se mord la queue devient un cercle, et le cercle, c'est l'infini, c'est l'illimité, c'est l'éternité. L'homme qui a réussi à réaliser le symbole du cercle pénètre dans un monde où il n'y a plus de limites, où il n'y a plus de séparation entre le haut et le bas, car toutes les puissances, les richesses et les vertus que le vrai Moi, le Moi supérieur possède s'infusent dans le moi inférieur. Le petit et le grand ne font plus qu'un et l'homme devient une divinité. »


Un idéal divin


« Il est très important pour le disciple d'avoir en lui une pensée fondamentale autour de laquelle gravitent toutes ses autres pensées et de construire sur elle son existence, comme sur une charpente qui supportent tout l'édifice. Si vous avez un but précis et immuable, celui de vous perfectionner, toutes les autres pensées qui flottent trouveront leur maître et commenceront à obéir, à se soumettre, à participer au travail intérieur. Lorsque des pensées et des sentiments étrangers, négatifs rentreront en vous, ils seront amenés ainsi à se perfectionner et à se mettre au service du monde divin, à travailler pour Dieu comme vous aviez vous-même décidé de le faire. Ainsi tous les animaux qui viennent piétiner les fleurs de votre jardin intérieur seront soumis par la pensée fondamentale qui les dominera. Ayez chaque jour une pensée fondamentale pour donner aux forces du monde invisible, aux entités célestes la possibilité de travailler en vous. »


L'Initiation

« De nos jours les épreuves de l'Initiation ne se déroulent plus dans les temples, mais dans la vie. C'est dans la vie que nous devons traverser les épreuves des quatre éléments qui sont les épreuves de la matière. Et seul celui qui a appris à maîtriser son corps physique (la terre), ses sentiments (l'eau), ses pensées (l'air), et à dominer sa force sexuelle (le feu), est digne de recevoir l'Initiation."


Les éléments

« La terre, l'eau, l'air et le feu… Nous disons en bulgare zémia, voda, veuzdouh, oguèn. Dans toutes nos activités les quatre éléments sont présents soit séparément, soit ensemble. Manger, boire, respirer, penser, aimer, et même tout simplement vivre ne sont que le résultat de la présence et de l'action des quatre éléments en nous. Nous n'existons que parce qu'ils ont donné leur accord, et lorsque nous mourrons, chaque particule de notre être ira les rejoindre. Dieu a mis la terre, l'eau, l'air et le feu à notre disposition et nous devons apprendre à les considérer et à les utiliser avec respect, car ils ne sont pas uniquement des substances matérielles ; ce sont des entités très puissantes, très vastes et habitées par d'innombrables êtres vivants. »


La religion solaire


« Maintenant, nous devons tous aller vers ce principe universel qui est à l'origine de toutes les religions : le soleil, et nous pénétrer de l'exemple qu'il nous donne chaque jour. Éclairer, chauffer et vivifier toutes les créatures sans exception, voilà la religion du soleil. Avant même que les humains apparaissent sur la terre, il était là, et depuis toujours il leur dit : "Faites comme moi, éclairez, chauffez, vivifiez, débarrassez-vous de vos conceptions limitées, embrassez le monde entier grâce à votre intelligence et à votre amour."

La seule véritable religion est la religion solaire qui nous enseigne comment devenir lumineux, chaleureux, vivifiant, c'est-à-dire comment travailler pour posséder intérieurement la sagesse qui éclaire et résout les problèmes, l'amour désintéressé qui embellit, encourage et console, la vie subtile, spirituelle qui rend actif, dynamique et audacieux, afin de réaliser sur la terre le Royaume de Dieu et sa Justice. Personne ne peut combattre cette religion; celui qui essaie de s'opposer à elle se détruit lui-même parce qu'il se limite. »

« La seule religion véritablement universelle est la religion solaire, car seul le langage du soleil est un langage universel que tous les êtres comprennent : celui de la lumière, de la chaleur et de la vie qu'il distribue inépuisablement à travers l'espace à toutes les créatures.
Quand la lumière de la religion solaire aura pénétré les esprits, c'est toute l'organisation de la vie qui deviendra universelle : il n'y aura plus de séparation entre les êtres, plus de frontières, plus de guerres. Ce n'est pas la nature ou le Créateur qui ont tracé des limites et des frontières, mais la convoitise des humains. Ils se battent pour dominer un morceau de terre, mais quelque temps après il sont obligés de tout abandonner, et seule la terre reste. Il faut donc cesser de vouloir qu'une race ou qu'une religion domine le monde et impose ses points de vue; tous doivent marcher ensemble vers la religion et la fraternité universelles comme nous l'enseigne le soleil


Reconnecter son Moi supérieur



"L'Intelligence Cosmique a construit l'être humain de telle sorte qu’il ne peut atteindre son plein épanouissement qu'en maintenant le lien avec un monde supérieur d'où il reçoit la lumière et la force. C'est pourquoi, tant que les humains se fient uniquement à leur intellect limité, la véritable compréhension leur manque et il s'ensuit des erreurs catastrophiques dans tous les domaines. Leurs agissements inspirés seulement par le désir de possession et de domination sans tenir compte des desseins de l'Intelligence Cosmique, remuent les couches de l'atmosphère physique et psychique provoquant des puissances redoutables qui se déchaînent contre eux."


Le peuple des cellules


« L'être humain est comparable à un royaume dont les habitants sont ses propres cellules et dont il est, lui, le roi. Malheureusement, chez la plupart des gens le roi est détrôné : il a été renversé par son peuple qu'il n'a pas su sagement gouverner et éduquer. Pendant qu'il était au pouvoir, il s'abandonnait tranquillement à des activités inutiles ou même criminelles, et peut-être son entourage, ne s'apercevant de rien, était-il en train de l'admirer… Mais ses propres cellules, elles, l'épiaient, il ne pouvait pas échapper à leur regard, et un jour elles ont décidé de renverser ce souverain qui ne cessait de se permettre des actes répréhensibles.

Avant de se lancer dans l'éducation des autres, chacun doit être le pédagogue de ses propres cellules. Car il faut bien se dire que si le roi donne un mauvais exemple, tout son peuple l'imite, et c'est lui ensuite qui le détrône. Tandis que si le roi donne un exemple d'honnêteté, de bonté, de noblesse, ses cellules l'imitent aussi et font tout pour le soutenir : elles deviennent tellement obéissantes, rayonnantes, que ce rayonnement arrive même à se manifester à l'extérieur. Et c'est cette lumière, ces émanations, qui agissent sur les humains, sur les animaux et même sur la végétation pour les influencer. Voilà la véritable pédagogie. »


Prendre conscience de sa totale responsabilité


« Vous accusez toujours les conditions, vous vous sentez victime de la destinée, de la société, de votre famille... Non, c'est vous qui par votre attitude avez consciemment ou inconsciemment choisi vos conditions actuelles d'existence. Changez d'attitude et les conditions changeront. Parce que les conditions changent sans cesse d'après vous; d'après votre compréhension, votre comportement, elles changent. Tant que vous pensez que ce sont les conditions extérieures, matérielles, qui sont déterminantes et que vous ne faites rien pour vous renforcer et vous améliorer vous-même, vous devez savoir que tous les malheurs vous attendent. Mais si vous mettez à la première place l'esprit, la lumière, la force, les conditions finiront par se conformer à ces principes divins. Parce que ce qui est en bas est comme ce qui est en haut, et qu'avec le temps ce qui est en haut finit par se réaliser en bas, dans la matière. »


La Fraternité universelle


« Tant que les hommes feront passer leur intérêt personnel avant celui de la collectivité, il n'y aura pas de solution à leurs problèmes et quand je dis "l'intérêt de la collectivité", il ne s'agit pas seulement de la collectivité des êtres humains, mais de l'univers tout entier dont ils veulent toujours se servir pour leur seule satisfaction. Regardez comment ils exploitent les animaux, les arbres, les montagnes, la mer... Et si jamais ils ont un jour des moyens techniques suffisants, vous verrez ce qu'ils vont faire avec le soleil, la lune ou les autres planètes! Tout ce qui existe est utilisé comme moyen en vue d'un seul but : la satisfaction matérielle de l'homme. Alors, voilà maintenant ce qu'il faut changer : il faut intervertir le but et les moyens. Avoir pour but la fraternité universelle, l'harmonie universelle, et utiliser dans ce but tous les moyens que nous possédons : toutes nos qualités, nos facultés, nos forces et énergies. Ce n'est qu'à cette condition que les problèmes de l'humanité seront résolus. »


La Lumière


« Pendant les méditations, habituez-vous à vous concentrer sur la lumière céleste, afin de l'attirer et de l'introduire en vous où elle remplacera peu à peu tous les matériaux usés, vieillis, souillés, par de nouvelles particules de la plus grande pureté. Puis, une fois que vous aurez introduit la lumière en vous, vous devrez encore vous exercer à l'envoyer dans le monde entier pour aider les humains.

Sous prétexte qu'ils n'ont ni dons, ni qualités extraordinaires, beaucoup se croient justifiés de se laisser aller à une vie égoïste et médiocre. Non, personne ne peut se justifier ainsi. Même si on est l'être le plus démuni de tous les points de vue, on peut faire ce travail avec la lumière, et en le faisant on réalise quelque chose de plus important et de plus utile que tout ce qui peut être réalisé par les gens les plus capables dans tous les autres domaines. Même l'être le plus déshérité a la possibilité d'acquérir cet état de conscience supérieur afin de travailler pour attirer la lumière et l'envoyer à toute l'humanité. »



Omraam Mickhaël Aïvanhof

_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
Archange
Archange

Messages : 2701
Date d'inscription : 01/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Proverbes et citations - Page 2 Empty Re: Proverbes et citations

Message par Archange le Jeu 15 Jan - 20:28





Amour - l’eau de la Vie



Combien de terres sont devenues des déserts à cause du manque d’eau ! Mais aussi combien de déserts où l’on a pu amener de l’eau ont été transformés en terres fertiles ! L’eau, c’est la vie qui circule. Alors, si vous voulez vous-même devenir une terre fertile, laissez toujours couler l’eau, la vie. Et ne vous occupez pas de savoir quels seront les arbres qui vont pousser, fleurir et donner des fruits, ni quels oiseaux viendront chanter dans ces arbres. Quelqu’un dira : « Mais moi je veux tout d’abord savoir quelle sera la place de cet arbre ou de cet oiseau, et sur quelle branche il ira chanter. » Oh là là ! s’il attend de connaître tous ces détails avant de se décider à laisser couler l’eau, des siècles passeront et aucune herbe ne poussera, aucun oiseau ne chantera. Laissez donc couler l’eau, vous verrez alors comment tout trouvera sa place, comment tout chantera, tout fleurira. Laisser couler l’eau, cela signifie ne jamais cesser d’aimer. Quoi qu’il vous arrive, ne fermez jamais votre cœur, car c’est alors le désert que vous laissez s’installer en vous.


Omraam Mikhaël Aïvanhov

_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
Archange
Archange

Messages : 2701
Date d'inscription : 01/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Proverbes et citations - Page 2 Empty Re: Proverbes et citations

Message par Archange le Ven 16 Jan - 13:29




« Lorsque vous percevez une distance entre vous et l’objet de votre observation,

constatez en cette distance l’absence de l’amour
,

et sachez que sans amour quelque ardeur que vous mettiez à réformer le monde, à instaurer un nouvel ordre social, à parler de progrès, vous ne créerez que des tourments.

Tout cela est entre vos mains ».



Krishnamurti.  

_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
Archange
Archange

Messages : 2701
Date d'inscription : 01/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Proverbes et citations - Page 2 Empty Re: Proverbes et citations

Message par Archange le Mar 20 Jan - 21:33




"Ce que je voudrais vous communiquer, c'est l'abandon total de soi à chaque moment. Pour y parvenir, il faut de la passion. N'ayez pas peur de ce mot. Et alors nous pouvons résoudre le problème principal: "moi et mes pulsions"."


"L'intemporel murmure partout, sous chaque feuille. Il ne se révèle pas à l'être humain desséché, qui a tout étouffé en lui, qui n'a plus aucune passion, mais à l'esprit qui reste en état de méditation, à tout instant."




Krishnamurti

_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
Archange
Archange

Messages : 2701
Date d'inscription : 01/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Proverbes et citations - Page 2 Empty Re: Proverbes et citations

Message par Archange le Jeu 22 Jan - 15:18




"Pourquoi laisser la poésie à ceux qui l’écrivent? Être poète, c’est d’abord créer la poésie dans sa propre vie, en s’efforçant d’y introduire la pureté, la lumière, l’amour, la joie. C’est cette poésie-là que l’on a besoin de sentir, de respirer chez les créatures: quelque chose qui harmonise, qui vivifie…


La véritable poésie est inséparable de la vie. Alors, essayez de devenir chaque jour plus vivant. C’est tellement agréable de rencontrer des créatures dans lesquelles on sent que tout est animé, chaleureux, éclairé! On aime un arbre parce qu’il donne des fruits, on aime une source parce que l’eau jaillit en chantant, on aime les fleurs à cause de leurs couleurs et de leurs parfums… De la même façon, on aime les créatures qui s’ouvrent pour donner quelque chose de clair, de lumineux, de parfumé, de mélodieux.


Apprenez à cultiver en vous cet état de jaillissement, de rayonnement. Habituez-vous à arracher de votre cœur quelques particules vivantes pour les envoyer aux autres… et vous saurez ce que c’est que vivre dans la poésie."



• Omraam Mikhaël Aïvanhov •


_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
Archange
Archange

Messages : 2701
Date d'inscription : 01/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Proverbes et citations - Page 2 Empty Re: Proverbes et citations

Message par Archange le Jeu 22 Jan - 19:48

"Vous assistez le matin au lever du soleil : une sphère
lumineuse émerge lentement de l’obscurité et son éclat finit
par remplir tout l’espace. Plongez-vous dans cette lumière
comme dans un océan de vie qui vibre, qui palpite… Peu à peu
vous sentirez que vous nagez en elle, que vous vous fondez en
elle, que vous la respirez, que vous la buvez. Laissez-vous
absorber par cette clarté jusqu’à ce que vos soucis et vos
chagrins finissent par se dissoudre en elle.

 Quand vous aurez appris à vous fondre dans la lumière, elle
vous accompagnera partout
. C’est pourquoi aussi, chaque jour,
plusieurs fois par jour, dès que vous avez quelques minutes,
concentrez-vous sur la lumière. Imaginez que l’univers entier
et toutes les créatures qui le peuplent baignent dans la
lumière. Et lorsqu’il vous arrive de ressentir cette sorte de
fatigue et de découragement qui menace de vous enlever la foi,
l’espérance, l’amour, pensez à faire ce travail avec la
lumière, c’est lui qui redonnera du sens à votre vie."


• Omraam Mikhaël Aïvanhov •

_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
Archange
Archange

Messages : 2701
Date d'inscription : 01/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Proverbes et citations - Page 2 Empty Re: Proverbes et citations

Message par Archange le Jeu 22 Jan - 21:07




« Il vaut mieux s’unir pour obtenir le bonheur sur la terre
que de se disputer sur l’existence d’un paradis dans le ciel. »    



Maurice Thorez  


« En priant, ne multipliez pas de vaines paroles, comme les païens, qui s’imaginent qu’à force de paroles ils seront exaucés. Ne leur ressemblez pas ; car votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant que vous le lui demandiez. »


Mathieu


« Le perçu ne peut percevoir. La réalité ne peut être perçue par le relatif : tant qu’il y a le sujet qui observe et la chose observée, il y a dualité, donc ignorance ».

Emile Gillabert.


« Je voudrais rappeler le message essentiel de tous les travaux de ma discipline : les cinq milliards d’hommes qui peuplent aujourd’hui la terre ont, tous, la même origine, animale, tropicales, africaine. Quelle que fût leur histoire, ils sont tous frères »

Yves Coppens.


« Au bruit de la cloche qui résonne dans la nuit silencieuse, je m’éveille de mon rêve dans ce monde de rêve qui est le nôtre. En regardant le reflet de la lune dans l’étang, je vois au-delà de ma forme ma « vraie » forme ».

Kojishei


« La conscience et l’Inteligence sont antérieures au cerveau, mais celui-ci est une structure permettant de les manifester et d’en exprimer les contenus ».


David Bohm (physicien).


« Tourne sans délai ton regard vers l’intérieur, là se trouve le centre dont nul noble coeur ne peut douter. Nulle erreur n’est possible car la conscience autonome illumine désormais ta vie quotidienne »

Goethe.


« Un être conscient, pas plus grand que le pouce, se tient au centre de nous-mêmes. Il est le maître du passé et du présent…il est aujourd’hui et il est demain »

Katha Upanisad


« Agis pour ce monde comme si tu devais y demeurer mille ans, et pour l’autre comme si tu devais mourir demain ! ».Martin Lings


Les serviteurs du Tout Miséricordieux sont ceux qui marchent humblement sur terre et qui, lorsque des ignorants s’adressent à eux, disent: « Paix ». Coran 25, 63



« Les principes de la vérité sont au nombre de sept ; celui qui les connaît et qui les comprend possède la clef magique qui ouvrira toutes les Portes du Temple avant même de les toucher. » – LE KYBALION.

« L’Esprit, de même que les métaux et les éléments, peut passer d’un état à un état différent, d’un degré à un autre, d’une condition à une autre, d’un pôle à un autre pôle, d’une vibration à une autre vibration. La Vraie Transmutation Hermétique est un Art Mental ».

- LE KYBALION.

« S’il est vrai que Tout est dans LE TOUT, il est également vrai que LE TOUT est dans Tout. Celui qui comprend parfaitement cette vérité possède déjà un grand savoir. »

- LE KYBALION.


« Doutez de tout et surtout de ce que je vais vous dire. »  

Bouddha.


« Nous sommes ce que nous pensons. Tout ce que nous sommes résulte de nos pensées. Avec nos pensées, nous bâtissons notre monde. »

« Ne demeure pas dans le passé, ne rêve pas du futur, concentre ton esprit sur le moment présent. »

« J’appelle sage celui qui, tout innocent qu’il est, supporte les injures et les coups avec une patience égale à sa force. »

Celui qui est le maître de lui même est plus grand que celui qui est le maître du monde.

Rester en colère, c’est comme saisir un charbon ardent avec l’intention de le jeter sur quelqu’un ; c’est vous qui vous brûlez.

Si, avec un mental pur, quelqu’un parle ou agit, alors le bonheur le suit comme l’ombre qui jamais ne le quitte.

Ne croyez pas les individus, fiez-vous aux enseignements ; ne croyez pas les mots, fiez-vous au sens ultime, ne croyez pas l’intellect, fiez-vous à la Sagesse.

Celui qui interroge se trompe celui qui répond se trompe.

Jamais la haine ne cesse par la haine ; c’est la bienveillance qui réconcilie.

De celui qui dans la bataille a vaincu mille milliers d’hommes et de celui qui s’est vaincu lui-même, c’est ce dernier qui est le plus grand vainqueur.

Deux choses participent de la connaissance : le silence tranquille et l’intériorité

Le bonheur est né de l’altruisme et le malheur de l’égoïsme.

Le paysan creuse des canaux dans les champs, l’armurier façonne la flèche, le charpentier courbe le bois, mais le sage se perfectionne lui-même.

Puisque la haine ne cessera jamais avec la haine, la haine cessera avec l’amour.

Il ne faut jamais blâmer la croyance des autres, c’est ainsi qu’on ne fait de tort à personne. Il y a même des circonstances où l’on doit honorer en autrui la croyance qu’on ne partage pas.

Il y a quatre pensées illimitées : l’amour, la compassion, la joie et l’égalité d’âme.

Quel que soit le nombre de saintes paroles que vous lisez, que vous prononciez, quel bien vous feront-elles si vos actes ne s’y conforment pas ?

Bouddha.


«Prie pour le bien de celui qui a été injuste envers toi, car celui-ci t’a préparé du bien pour ta vie future : si tu pouvais voir ce qu’il en est réellement, tu te rendrais compte que l’injuste t’a fait vraiment du bien pour la vie future. Alors, la récompense du bienfait ne doit être que le bienfait (cf. Coran 55, 60) ( prie donc pour le bien de celui qui t’a réservé un bien ) ; du reste, le bienfait dans la vie future est permanent. Ne perds pas de vue cet aspect des choses, et ne sois pas trompé par le fait des dommages qui te résultent ici-bas par l’injustice dont tu es l’objet : il faut considérer cet inconvénient comme le médicament désagréable que doit absorber le malade parce que celui-ci sait quelle utilité il en tirera finalement. L’injuste joue un rôle équivalent : prie donc pour qu’il ait tout bien !  »

Ibn Arabi  philosophe musulman  (dcd en 1240)


«Il est bon de naître dans une religion mais pas d’y mourir.»


«Range le livre, la description, la tradition, l’autorité, et prend la route pour découvrir toi-même.»


«C’est parce que nous sommes si desséchés nous-mêmes, si vides et sans amour que nous avons permis aux gouvernements de s’emparer de l’éducation de nos enfants et de la direction de nos vies.»


«Quand l’esprit ne résiste plus, qu’il ne fuit ni ne blâme ce qui est, mais se contente d’être conscient avec passivité, il s’aperçoit que, dans cette passivité même, vient une transformation.»


«L’ignorant n’est pas celui qui manque d’érudition mais celui qui ne se connaît pas lui-même.»


«L’esprit mûri ignore la comparaison, la mesure.»


«Les relations sont sûrement le miroir dans lequel on se découvre soi-même.»


«Dans l’amour véritable, il n’y a pas de place pour les divisions du temps, de la pensée, et de toutes les complexités de la vie, ni pour toutes les misères, les confusions, l’incertitude, les jalousies et les angoisses humaines.»


«Entre deux solutions, opte toujours pour la plus généreuse.»


«Chercher la vérité c’est passer de la vitrine d’une boutique à une autre.»

Jiddu Krishnamurti



CONNAIS TOI TOI-MÊME

SOCRATE


« Allons, bienheureux jeune homme ! crois-m’en et aussi l’inscription du temple de Delphes : « connais-toi toi-même » ! »

Lucien ARRÉAT

« Connais-toi toi-même », disent les sages. Le conseil en est perfide, car, à se connaître mieux, chacun ne s’estimerait plus guère. »

Friedrich NIETZSCHE

« « Veuille être toi-même !  » – Les natures actives et couronnées de succès n’agissent pas selon l’axiome « connais-toi toi-même », mais comme si elles voyaient se dessiner devant elles le commandement : « Veuille être toi-même et tu seras toi-même. » – La destinée semble toujours leur avoir laissé le choix ; tandis que les inactifs et les contemplatifs réfléchissent, pour savoir comment ils ont fait pour choisir une fois, le jour où ils sont entrés dans le monde. »

Blaise PASCAL

« Le moi est haïssable. »


Paul VALÉRY

« Que si le moi est haïssable, aimer son prochain comme soi-même devient une atroce ironie»


Léon BLOY

« Pascal a dit que le « Moi est haïssable ». Ce jour-là, il s’est trompé, le pauvre Blaise, comme se trompent les hommes supérieurs, c’est-à-dire beaucoup plus et beaucoup mieux que ne peuvent se tromper les hommes ordinaires. En réalité, il n’y a d’intéressant que le Moi, la vision nette d’une âme belle ou affreuse qui se dévoile. Vérité indiscutable en littérature, par exemple. un poète sans moi est insupportable, fastidieux et dégoûtant. »

Henry de MONTHERLANT

« Chacun n’est devenu tout à fait soi-même que le jour où ses parents sont morts. »

Albert CAMUS

« Entre la certitude que j’ai de mon existence et le contenu que j’essaie de donner à cette assurance, le fossé ne sera jamais comblé. Pour toujours, je serai étranger à moi-même. En psychologie comme en logique, il y a des vérités mais point de vérité. Le « connais-toi toi-même » de Socrate a autant de valeur que le « sois vertueux » de nos confessionnaux. Ils révèlent une nostalgie en même temps qu’une ignorance. Ce sont des jeux stériles sur de grands sujets. Ils ne sont légitimes que dans la mesure exacte où ils sont approximatifs. »

_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
Archange
Archange

Messages : 2701
Date d'inscription : 01/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Proverbes et citations - Page 2 Empty Re: Proverbes et citations

Message par Archange le Jeu 22 Jan - 21:16



« Je mets ta barque à l’eau, maintenant c’est à toi de te lancer à l’assaut des tempêtes, des vagues de ta vie. La mer est parfois calme, parfois agitée et tu devras t’adapter à ses états d’âme. Il se peut que tu doives ramer contre vents et marées ou encore que tu puisses te laisser bercer par elle. Plus tu apprendras à ramer et plus tu sauras affronter les tempêtes de ta vie pour ensuite te laisser bercer par elle ».

Auteur inconnu.



» Tout changement, même celui qu’on espérait,

amène quelque mélancolie.

Ce que nous laissons derrière nous est une part de nous-mêmes.

Il nous faut mourir à une vie avant de naître à une autre… »


(Anatole France)

Chaque religion a aidé l’humanité. Le paganisme a augmenté dans l’homme la lumière de la beauté, la largeur et la grandeur de la vie, la tendance à une perfection multiforme. Le christianisme lui a donné quelque vision de charité et d’amour divins. Le bouddhisme lui a montré un noble moyen d’être plus sage, plus doux, plus pur; le judaïsme et l’islam, comment être religieusement fidèle en action et zélé dans sa dévotion pour Dieu. L’hindouisme lui a ouvert les plus vastes et les plus profondes possibilités spirituelles. Ce serait une grande chose si toutes ces vues de Dieu pouvaient s’embrasser et se fondre l’une en l’autre; mais les dogmes intellectuels et l’égoïsme des cultes barrent le chemin.

Toutes les religions ont sauvé un certain nombre d’âmes, mais aucune n’a encore été capable de spiritualiser l’humanité. Pour cela, ce ne sont pas les cultes ni les credo qui sont nécessaires, mais un effort soutenu d’évolution spirituelle individuelle qui englobe tout.


Notre tâche n’est pas de toujours répéter ce que l’homme a déjà fait, mais de parvenir à de nouvelles réalisations, à des maîtrises dont nous n’avons pas encore rêvé. Le temps, l’âme et le monde nous sont donnés comme champ d’action; la vision, l’espoir et l’imagination créatrice nous servent d’inspirateurs; la volonté, la pensée et le labeur sont nos très efficaces instruments.Qu’y a-t-il de nouveau que nous ayons à accomplir ?
L’Amour, car jusqu’à présent nous n’avons accompli que la haine et notre propre satisfaction; la Connaissance, car jusqu’à présent nous ne savons que faire erreur, percevoir et concevoir; la Félicité, car jusqu’à présent nous n’avons trouvé que le plaisir, la douleur et l’indifférence; le Pouvoir, car jusqu’à présent nous n’avons accompli que la faiblesse, l’effort et une victoire toujours défaite; la Vie, car jusqu’à présent nous ne savons que naître, grandir et mourir; l’Unité, car jusqu’à présent nous n’avons accompli que la guerre et l’association.

En un mot, la divinité : nous refaire à l’image du Divin.



Les Chaînes Le monde entier aspire à la liberté, et pourtant chaque créature est amoureuse de ses chaînes. Tel est le premier paradoxe et l’inextricable noeud de notre nature.

L’homme est amoureux des liens de la naissance; aussi se trouve-t-il pris dans les liens jumeaux de la mort. Dans ces chaînes, il aspire à la liberté de son être et à la maîtrise de son accomplissement.

L’homme est amoureux du pouvoir; aussi est-il soumis à la faiblesse. Car le monde est une mer et ses vagues de force se heurtent et déferlent sans cesse les unes contre les autres; celui qui veut chevaucher la crête d’une seule vague doit s’effondrer sous le choc de cent autres.

L’homme est amoureux du plaisir; aussi doit-il subir le joug du chagrin et de la douleur. Car la félicité sans mélange n’existe que pour l’âme libre et sans passion; mais ce qui poursuit le plaisir dans l’homme est une énergie qui souffre et qui peine.

L’homme est assoiffé de calme, mais il a faim aussi des expériences d’un mental agité et d’un coeur inquiet. Pour son mental, la jouissance est une fièvre, le calme, une monotone inertie.

L’homme est amoureux des limitations de son être physique, et cependant il voudrait avoir aussi la liberté de son esprit infini et de son âme immortelle.

Et quelque chose en lui éprouve une étrange attraction pour ces contrastes. Pour son être mental, ils constituent l’intensité artistique de la vie. Ce n’est pas seulement le nectar, mais le poison aussi qui attire son goût et sa curiosité.

Par la douleur et le chagrin, la Nature rappelle à l’âme que les plaisirs dont elle jouit sont seulement un faible reflet de la joie réelle de l’existence. Chaque souffrance, chaque torture de notre être contient le secret d’une flamme d’extase, devant laquelle nos plus grandes jouissances sont comme des lueurs vacillantes. C’est ce secret qui fait l’attraction de l’âme pour les grandes épreuves, pour les souffrances et les expériences terribles de la vie, alors même que notre mental nerveux les abomine et les fuit.

Quand nous avons réalisé en nous-mêmes l’unité infinie, alors, nous donner au monde est liberté parfaite et empire absolu.

Ceux qui sont pauvres, ignorants, mal nés et mal éduqués ne sont pas le troupeau vulgaire. Le vulgaire comprend tous ceux qui sont satisfaits de la petitesse et de l’humanité moyenne.Aide les hommes, mais n’appauvris pas leur énergie. Dirige et instruis-les, mais aie soin de laisser intactes leur initiative et leur originalité. Prends les autres en toi-même, mais donne-leur en retour la pleine divinité de leur nature. Celui qui peut agir ainsi est le guide et le gourou.

Méfie-toi d’un succès apparemment parfait; mais quand, après avoir réussi, tu trouves encore beaucoup à faire, réjouis-toi et va de l’avant car le labeur est long jusqu’à la réelle perfection.Il n’y a pas d’erreur plus engourdissante que de prendre une étape pour le but ou de s’attarder trop longtemps à une halte.


Sri Aurobindo


La lumière réfléchie n’est pas la lumière solaire. Ne te laisses pas séduire par la lumière artificielle qu’on veut projeter vers toi pour te donner l’illusion que tu existes.

Tables d’Émeraude – Tablette VII – Thoth, Hermès Trismégiste


Eliphas LEVI

»Raisonner sur la foi, c’est déraisonner, puisque l’objet de la foi est en dehors de la raison. Si j’en étais sûr, je ne le croirais pas, je le saurais ! »

« La foi, et, par conséquent l’espérance et l’amour sont si libres que l’homme, loin de pouvoir les imposer aux autres, ne se les impose pas à soi-même. »

»Qu’est-ce que l’Homme-Dieu ? C’est celui qui réalise dans la vie la plus humaine l’idéal le plus divin. »

« Nos jugements, en matière de foi, s’appliquent à nous-mêmes, il nous sera fait comme nous aurons cru. C’est-à-dire que nous nous faisons nous-mêmes à la ressemblance de notre idéal. »

« Un jour nous nous éveillerons enfin des rêves pénibles d’une vie tourmentée, l’oeuvre de notre épreuve sera finie, nous serons assez forts contre la douleur pour être immortels. »

« L’Homme est l’amour dans l’intelligence, la Femme est l’intelligence dans l’amour. »

« Aimer la vie plus qu’on ne craint les menaces de la mort, c’est mériter la vie. Les élus sont ceux qui osent ; malheur aux timides! »

« Dieu avait donné aux esprits la lumière et la vie, puis il leur a dit : Aimez. Qu’est-ce qu’aimer ? répondirent les esprits. Aimer, c’est se donner aux autres, répondit Dieu. »

« Le droit isolé est le père de la servitude Le devoir c’est le dévouement, le droit c’est l’égoïsme. Le Devoir c’est le sacrifice, le droit c’est la rapine et le vol. Le devoir c’est l’amour, et le droit c’est la haine. »

« O homme ! dis-moi ce que tu espères, et je te dirais ce que tu vaux. »

»Avoir peur de Dieu ! quel Blasphème ! «

« La prière n’est pas un bruit qui frappe l’oreille, c’est un silence qui pénètre le coeur. »

»Voulez-vous être bons, soyez justes ; voulez-vous être justes, soyez libres ! »

« Le Christ c’est le devoir réel qui proteste éternellement contre le droit imaginaire. C’est l’émancipation de l’esprit qui brise la servitude de la chair. Ils prient comme ils dorment et ils sacrifient comme ils mangent. Ce sont des machines à pain, à viande, à vin, et à paroles vides de sens. Et lorsqu’ils se réjouissent, comme l’huître au soleil, d’être sans pensée et sans amour, on dit qu’ils ont la paix de l’âme. »

« Les prophètes sont des solitaires, car c’est leur destinée de n’être jamais écoutés. »



Jiddu KRHISNAMURTI


« Le poison et la corruption entrent en jeu lorsque vous considérez une seule personne comme l’autorité infaillible, votre guide, votre sauveur »

« Le savoir ne permet pas d’acheter la sagesse »

« La guerre est la projection spectaculaire et sanglante de notre vie quotidienne »

« Quand vous aimez, vous ne donnez ni recevez »

« Nous avons peur de la solitude car elle nous révèle notre incapacité et la pauvreté intérieure de notre être »

« L’ignorance n’est point le savoir mais le manque de connaisance de soi »

« Dans cet ensemble de relations qu’on nomme société, chaque être humain se coupe d’autrui, par sa position sociale, son ambition, son désir »

« Nous sommes les choses que nous possèdons, nous sommes ce à quoi nous tenons »

« Par son attachement il connait l’inévitable nuit de la peur qui le guette »

« La douleur résulte d’un choc, c’est l’ébranlement momentané d’un esprit installé ayant accepté la routine de la vie ».

« Vous croyez être le centre de ce monde magnifique »

« Vous n’êtes rien, vous avez beau avoir un nom et un titre, des biens et un compte en banque, la puissance et la célébrité, tous ces écrans protecteurs ne vous empêchent pas de n’être rien »

« L’amour n’est la souffrance, il n’est pas non plus fait de jalousie »

« Les problèmes existeront toujours là où les activités du moi domineront tout le reste »


SRI RAMANA MAHARSHI :

« Appelez-le par n’importe quel nom, Dieu, Soi, le Coeur ou le siège de la conscience, cela revient au même. Ce qu’il faut bien saisir ici c’est que le Coeur veut dire l’essence de son être, le centre sans lequel il n’y a pas la moindre existence. »

« Personne, même pour un instant, ne cesse d’éprouver le Soi. Il est un fait que personne ne peut admettre qu’il est séparé du Soi. Il est le Soi. Le Soi est le Cœur. »

« Le Coeur est le centre à partir duquel tout jaillit. C’est parce que vous voyez le monde, le corps, etc. que l’on dit qu’il y a là un centre appelé le Coeur. Quand vous êtes établi dans le Coeur, ce Coeur est appréhendé comme n’étant ni le centre ni la circonférence. Il n’y a rien en dehors de lui. »

« Au milieu de la caverne du coeur, en forme de Moi, en forme de Soi, unique et solitaire, tout droit de soi à soi, le Brahman resplendit!Pénètre toi-même en ce dedans, ta pensée perçant jusqu’à sa source, ton esprit plongé en soi, souffle et sens au tréfonds recueillis, tout de toi en toi fixé, et là, simplement, sois! »

« Celui qui n’est pas réalisé considère le jnani comme une personne et l’identifie au corps qu’il voit devant lui. Parce qu’il ne connaît pas le Soi, il prend ce corps pour le Soi, et commet la même erreur en ce qui concerne l’état profond du jnani. »

« Se débarrasser de l’idée « Je suis le corps » et fondre le mental dans le coeur pour réaliser le Soi en tant qu’être non duel et la Lumière de tout, c’est la signification réelle de Darshan, du Signal de Lumière sur Annamalai [Arunâchala], le centre de l’Univers. »


« L’Absolu peut être approché par deux voies, écrit Frithjof Schuon, l’une fondée sur « Dieu en soi », et l’autre sur « Dieu fait homme » ; c’est ce qui fait la distinction entre, d’une part l’Abrahamisme, le Mosaïsme, l’Islam, le Platonisme, le Védantisme, et d’autre part le Christianisme, le Ramaïsme, le Krishnaïsme, l’Amidisme, et d’une certaine manière même le Bouddhisme tout court. »

HEHAKA SAPA :

« Les hommes peuvent atteindre un but commun sans emprunter les mêmes voies. »

« Il parait qu’autrefois, nous étions civilises et instruits…
Nous, savions parler aux arbres et a toutes les plantes, au peuple aile, aux quadrupèdes, aux êtres rampants, aux mammifères et au peuple des poissons.
De plus, nous étions tous capables de communiquer entre nous [ ... ] nous formions un seul et même esprit. C’est ce qu’on appelle être civilise, ou instruit. Et puis, nous nous sommes en quelque sorte éloignes de cette connaissance pour devenir ce que nous sommes. »

« Nous autres, Indiens, vivons dans un monde de symboles et d’images où le spirituel et l’ordinaire des jours ne font qu’un. » « Les oiseaux quittent la terre avec leurs ailes, et nous, les hommes, pouvons également quitter ce monde, non pas avec des ailes mais dans l’esprit. »

« La raison la plus importante pour implorer est sans doute que cela nous aide à réaliser notre unité avec toutes choses, à comprendre que toutes choses sont nos parents »

« Nous devons savoir qu’Il (le Grand Esprit) est en toute chose: dans les arbres, les herbes, les rivières, les montagnes et tous les quadrupèdes et les peuples ailés; et, ce qui est encore plus important, nous devons comprendre qu’Il est aussi au-delà de tous ces êtres. »

« Toute la vie est sacrée, notre vie à tous qui allons sur deux jambes, et que nous partageons avec ceux qui vont à quatre pattes, et avec ceux qui ont des ailes et qui vont dans les airs, et toutes les choses vertes. Car ils sont enfants d’une même mère, et leur père est un seul Esprit. «



Hermès Trismégiste :

« Distingue clairement qu’il y a deux consciences en toi. Celle de la dense matière de ta chair et celle de ton être essentiel qui a la faculté d’être attentif à cette chair. Voilà où se situe le centre de ton attention où tu dois installer ton vouloir ardent. »« Sache que ta nature est triple en Un; physique, astrale et mentale. […] Au dessus et au-delà de la nature trinitaire de l’homme se trouve le royaume du Soi Spirituel. Ce « Je » supérieur possède quatre qualités qui rayonnent dans chaque plan de l’existence. »

« L’existence comporte trois cercles : Le cercle de la Lumière où réside Dieu et que lui seul peut traverser; le cercle du Chaos où toutes les choses de la nature émergent de la mort; le Cercle de la conscience où toutes les choses proviennent de la vie. Toutes les choses animés ont trois stades d’existence: le chaos ou la mort, la liberté humaine ou la félicité du Ciel. Les choses sont régies par trois nécessités: le commencement dans l’Abysse, le Cercle du chaos et la plénitude du Ciel. L’âme a trois voies: L’homme, la Liberté et la Lumière. »

« Les attributs de Dieu dans sa maison de Lumière sont trois: pouvoir infini, sagesse infinie, amour infini. […] Dieu réalise trois choses inévitables : manifester le pouvoir, la sagesse et l’amour. À ces trois choses se rattachent trois pouvoirs qui créent toutes choses: l’Amour Divin possède la connaissance parfaite; la Sagesse Divine connaît tous les moyens possibles et le Pouvoir Divin est acquis par la volonté commune de l’Amour Divin et de la Sagesse. »

« Tu veux connaître le mystérieux secret ? Alors regarde au fond de ton cœur, c’est là que le secret est dissimulé. Le secret est caché en toi; là est la source de la vie et la source de la mort ».

« L’âme de l’homme est toujours en mouvement, sans limite, une étoile qui file dans l’infini vers ce grand but où elle fusionnera avec la LUMIÈRE DU TOUT. Une lumière dans la lumière. Voilà ce que tu es maintenant si tu sais convertir ton regard. Tu avanceras toujours, soutenu par la loi de la cause et de l’effet jusqu’au moment où les deux deviendront un. La cause et l’effet fusionneront dans la lumière. »

« A l’origine de la création, il y eut la Cause première qui provoqua la manifestation de tout ce qui est. Toi même, tu es l’effet d’une cause et aussi la cause d’autres effets. C’est pourquoi, Ô homme, assure toi que les effets que tu provoques seront eux mêmes les causes d’effets qui seront parfaits. Le futur n’est jamais figé mais il est déterminé par la libre volonté de l’homme au fur et à mesure où il se déplace à travers l’espace-temps jusqu’ au moment où commence un temps nouveau. La fin des temps est le début d’un temps nouveau. L’homme peut lire le futur en examinant attentivement les causes et leurs effets. Cherche à travers la causalité et tu trouveras sûrement les effets. Mais que faire lorsque les causes sont tellement complexes et nombreuses qu’il est impossible d’établir une ligne directrice ? Alors simplifie ta vie ».

« Sache que, même si ton âme est cachée dans l’obscurité elle demeure une étincelle de la flamme véritable. Elle est UNE avec la plus grande de toutes les Lumières. Trouve dans cette Lumière LA SOURCE le sens de ta quête. La Lumière est la vie; sans la Grande Lumière rien ne peut exister. Que ce soit au cœur de la matière la plus dense ou enchaînée dans les ténèbres, la Lumière est toujours présente. »


CONFUCIUS :

« La voie du Maître se ramène à ceci:
exigence envers soi-même, mansuétude pour les autres. »

« Le Maître dit :
Ne crains point de rester méconnu des hommes,
mais bien plutôt de les méconnaître toi-même »

« Zizhang demande à Confucius qu’est ce que le ren :
Confucius dit : » se rendre capable de pratiquer cinq choses sous le ciel, voilà le ren. Qu’elles sont-elles ? Déférence, grandeur d’âme, honnêteté, diligence et générosité… »

« Dan Hui demande ce qu’est le ren.
Le maître dit : » vaincre son ego pour se replacer dans le sens des rites, c’est là le ren…

N’est ce pas de soi-même, et non des autres qu’il faut attendre l’accomplissement ? « .

« Ce que tu ne voudrais pas que l’on te fasse,
ne l’inflige pas aux autres.… »

« Tant que l’on ne sait pas ce qu’est la vie,
comment peut-on savoir ce qu’est la mort ? »


SOCRATE :

« Ainsi celui qui croit avoir consigné son savoir par écrit tout autant que celui qui le recueille en croyant que de l’écrit naîtront évidence et certitude, sont l’un et l’autre tout pleins de naïveté dans la mesure où ils croient trouver dans les textes écrits autre chose qu’un moyen permettant à celui qui sait de se ressouvenir des choses dont traitent les écrits. »

«[...] Qu’est-ce, en effet, que craindre la mort, citoyens, sinon se prétendre en possession d’un savoir que l’on n’a point ? En définitive, cela revient à prétendre savoir ce que l’on ne sait point. Car personne ne sait ce qu’est la mort, ni même si elle ne se trouve pas être pour l’homme le plus grand des biens, et pourtant les gens la craignent comme s’ils savaient parfaitement qu’il s’agit du plus grand des malheurs.»

« Je ne suis pas encore capable, comme le demande l’inscription de Delphes, de me connaître moi-même; dès lors, je trouve qu’il serait ridicule de me lancer, moi à qui fait encore défaut cette connaissance, dans l’examen de ce qui m’est étranger. »



PLATON :

« L’amour rétablit notre unité primitive. »« Le corps est un tombeau pour l’âme pour celui qui ne sait s’ouvrir. »

« Tant que nous aurons le corps, et qu’un mal de cette sorte restera mêlé à la pâte de notre âme, il est impossible que nous possédions jamais en suffisance ce à quoi nous aspirons; et, nous l’affirmons, ce à quoi nous aspirons, c’est le vrai. »

« Le corps est le tombeau de l’âme. »

« Le plus grand mal, à part l’injustice, serait que l’auteur de l’injustice ne paie pas la peine de sa faute. »

« L’opinion est quelque chose d’intermédiaire entre la connaissance et l’ignorance. »



GHANDI :

« La non-violence est la loi de notre espèce tout comme la violence est la loi de l’animal. L’esprit dans l’animal est à l’état latent, et l’animal ne connaît pas d’autre loi que celle de la force physique. La dignité de l’homme exige qu’il obéisse à une loi plus haute, à la force de l’esprit. »

« Comment peut-on apprendre à se connaître soi-même ? Par la méditation, jamais, mais bien par l’action ; »

« Prier n’est pas demander ; c’est une aspiration de l’âme. »

« Nul être humain n’est trop mauvais pour être sauvé. Nul être humain n’est assez parfait pour avoir le droit de tuer celui qu’il considère à tort comme entièrement mauvais. »

« La haine tue toujours, l’amour ne meurt jamais. »

« C’est une erreur de croire nécessairement faux ce qu’on ne comprend pas. »

« La règle d’or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu’une partie de la vérité et sous des angles différents. »

« Donner un verre d’eau en échange d’un verre d’eau n’est rien ; la vraie grandeur consiste à rendre le bien pour le mal. »

« Je m’oppose à la violence parce que lorsqu’elle semble produire le bien, le bien qui en résulte n’est que transitoire, tandis que le mal produit est permanent. »

« En opposant la haine à la haine, on ne fait que la répandre, en surface comme en profondeur. »


EPICTETE :

« Ce qui nous perd, c’est que nous n’avons pas plus tôt goûté la philosophie du bout des lèvres, que nous voulons faire les sages et être tout de suite utiles aux autres ; nous voulons réformer le monde. Eh ! Mon ami, réforme-toi auparavant toi-même, et ensuite fais voir aux hommes un homme que la philosophie a formé. En mangeant avec eux, en te promenant avec eux, instruis-les par ton exemple ; cède-leur à tous, préfère-les tous à toi, supporte-les tous. Ainsi, tu leur seras utile. »

« Nous écrivons de belles maximes ; mais en sommes-nous bien pénétrés, et les mettons-nous en pratique ? »

« Chasse tes désirs, tes craintes, et il n’y aura plus de tyran pour toi. »

« L’homme de bien, le véritable sage, se souvenant toujours qui il est, d’où il vient, et qui l’a créé, garde toujours son poste, et ne cherche qu’à montrer son obéissance aux dieux, en leur disant : « Vous voulez que je sois encore ici, j’y demeure. Vous voulez que j’en sorte, j’en sors. Car, comme je n’y suis que pour vous, je n’en sors non plus que pour vous, et j’ai toujours devant les yeux et vos commandements et vos défenses. […]
Les dieux me laissent dans la pauvreté, dans la bassesse, dans la captivité. Ce n’est point par haine pour moi, car où est le maître qui haïsse un serviteur fidèle ? Ce n’est pas non plus par négligence, car ils ne négligent pas les plus petites choses. Mais ils veulent m’éprouver, ils veulent voir s’il y a en moi un bon soldat, un bon citoyen ; enfin ils veulent que je leur serve de témoin auprès des autres hommes. »

« Si nous voulons être philosophes véritablement, réglons notre volonté sur les événements de telle sorte que nous soyons toujours contents et de ce qui arrive, et de ce qui n’arrive point. »

« Ne faut-il pas que je me venge et que je rende le mal qu’on m’a fait ? — Eh ! Mon ami, on ne t’a point fait de mal, puisque le bien et le mal ne sont que dans ta volonté. D’ailleurs, si un tel s’est blessé lui-même en te faisant injustice, pourquoi veux-tu te blesser aussi toi-même en la lui rendant ? »

« Nous sommes composés de deux natures bien différentes : d’un corps qui nous est commun avec les bêtes, et d’un esprit qui nous est commun avec les dieux. Les uns penchent vers cette première parenté, s’il est permis de parler ainsi, parenté malheureuse et mortelle. Et les autres penchent vers la dernière, vers cette parenté heureuse et divine. De là vient que ceux-ci pensent noblement, et que les autres, en beaucoup plus grand nombre, n’ont que des pensées basses et indignes. »


BHAGAVAD GITA :

« Sois comme la fleur, épanouis toi librement; et laisse les abeilles dévaliser ton coeur! »

« Tout entier purifié par l’intelligence, maîtrisant le mental avec détermination, renonçant aux objets qui font le plaisir des sens, affranchi et de l’attachement et de l’aversion, l’homme qui vit en un lieu retiré, qui mange peu et maîtrise le corps et la langue, qui toujours demeures en contemplation, détaché, sans faux ego, sans vaine puissance ou vaine gloire, sans convoitise ni colère, qui se ferme aux choses matérielles, libre de tout sentiment de possession, serin, – cet homme se trouve certes élevé au niveau de la réalisation spirituelle. »

« Le Seigneur Bienheureux dit: Abandonner les fruits de toute actes, voilà ce qu’entendent les sages par ce mot, « renoncement » [tyâga]. Et ce que les grands érudits nomment « sannyâsa « , c’est l’état même de l’homme qui pratique ce renoncement. […] L’homme d’intelligence, établi dans la vertu, qui ne hait l’action défavorable ni s’attache à l’action propice, n’éprouve aucun doute quant à l’agir. Impossible, en vérité, est, pour l’être incarné, le renoncement à tout acte. Et donc, le vrai renoncement, on dira que le pratique celui qui renonce aux fruits de l’acte. […] L’homme peut goûter les fruits de renoncement par la simple maîtrise de soi, le détachement des choses de ce monde et le désintérêt à l’égard des plaisirs matériels. Là réside en fait la plus haute perfection du renoncement. »

« L’Ame Suprême, certains La perçoivent à travers la méditation, d’autres en cultivant la connaissance, d’autre encore par l’action non intéressée. »

« L’humilité, la modestie, la non-violence, la tolérance, la simplicité, l’acte d’approcher un maître spirituel authentique, la pureté, la constance et la maîtrise de soi; le renoncement aux objets du plaisir des sens, affranchissement du faux ego et la claire perception que naisse, maladie, vieillesse et mort sont maux à combattre; le détachement d’avec sa femme. Ses enfants, son foyer et ce qui s’y rattache, l égalité d’esprit en tout situation, agréable ou pénible; la dévotion pure et constante envers Moi, la recherche des lieux solitaires et le détachement des masses, le fait de reconnaître l’importance de la réalisation spirituelle, et la recherche philosophique de la Vérité Absolue, – tel est, Je le déclare, le savoir, l’ignorance tout ce qui va contre. »

« Toutes les planètes de l’univers, de la plus évoluée à la plus basse, sont lieux de souffrance, où se succèdent la naissance et la mort. Mais pour l’âme qui atteint Mon royaume, ô fils de Kuntî, il n’est plus de renaissance. »

« Car le yoga consiste à se détacher de toute activités des sens. C’est en fermant les portes des sens, en gardant le mental fixé sur le coeur et en maintenant l’air vital au sommet de la tête que l’on s’y établit. »

« Le yogi doit se défaire sans réservé de tout les désirs matériels engendrés par le faux ego, et ainsi, par le mental, maîtriser la totalité des sens Animé d’une ferme conviction, il doit s’élever progressivement, par l’intelligence, jusqu’à la parfaite concentration, et ainsi fixer son mental sur l’Etre Suprême, sans plus penser à rien d’autre. Où qu’il soit emporté par sa nature fébrile et inconstante, il faut certes ramener le mental sous le contrôle de moi spirituel. Le yogi dont le mental est absorbé en Moi connaît sans conteste le bonheur ultime. Ayant saisi qu’il participe de l’Absolu, il est déjà libéré; serin est son mental, apaisées ses passions. Il est délivré de tout péché. Etabli dans la réalisation spirituelle, purifié de toute souillure matérielle, le yogi jouit du bonheur suprême que procure l’union constante avec l’Absolu. »


DALAI LAMA :

« La Paix ce n’est pas quelque chose qui vient de l’extérieur. C’est quelque chose qui vient de l’intérieur.
C’est quelque chose qui doit commencer au-dedans de nous-mêmes; chacun a la responsabilité de faire croître la Paix en lui afin que la Paix demeure générale. »« L’illusion est séparée de la conscience,
elle ne fait pas partie de la nature essentielle de l’esprit. »

« Quelles que soient les circonstances, je pratique la compassion.
Cela m’apporte force intérieur et bonheur.
Cela me donne le sentiment que ma vie est utile. »

« Discipliner son esprit, renoncer au superflu, vivre en harmonie avec les autres et avec soi-même nous assurera le bonheur. »


« Même un être illuminé, armé de connaissance et de pouvoirs illimités, et de l’aspiration de sauver tous les êtres de la souffrance ne peut éliminer le karma individuel de chacun. »


« Pour atteindre à l’état de Bouddha, il faut apprendre à pratiquer le Dharma. Qu’est-ce que le Dharma ? Ce n’est évidemment pas de porter un costume spécial [ ... ], s’adonner à des rites compliqués [ ... ]. La vraie pratique du Dharma est intérieure, c’est un esprit paisible, ouvert et généreux, un esprit que l’on a su dompter, qui est complètement contrôlé [ ...]. Elle permet d’être vrai, fidèle, honnête et humble, d’aider et de respecter les autres et de se sacrifier pour eux. »



SENEQUE :

« De même qu’avec une petite taille on peut être un homme accompli, une vie peut être brève mais accomplie. L’age fait partie des choses extérieures. La durée de ma vie ne dépend pas de moi. Vivre pleinement ne dépend que de moi. Demande-moi de ne pas traverser les jours de ma vie dans une bassesse comparable aux ténèbres. Que je mène ma vie et que ce ne soit pas elle qui me mène! »

« Toute méchanceté a sa source dans la faiblesse. »

« La vertu est difficile à découvrir ; elle demande quelqu’un qui la dirige et la guide, les vices s’apprennent même sans maître. »

« L’important n’est pas ce qu’on supporte, mais la façon de le supporter. » « La parole reflète l’âme. »


« Qu’est-ce qui peut manquer à l’homme qui s’est placé hors de tous les désirs? De quelle ressource extérieure peut avoir besoin celui qui a réuni en lui tous ses biens? »



FRITHJOF SCHUON (Soufiste) :

« La voie vers Dieu comporte toujours une inversion : de l’extériorité il faut passer à l’intériorité, de la multiplicité à l’unité, de la dispersion à la concentration, de l’égoïsme au détachement, de la passion à la sérénité. »

« Au delà du bien faire et du mal faire existe un espace. C’est là que je te rencontrerai. »

« Ayant bu des mers entières, nous restons tout étonnés que nos lèvres soient encore aussi sèches que des plages, et toujours cherchons la mer pour les y tremper sans voir que nos lèvres sont les plages et que nous sommes la mer. »

« L’intensité de ta foi augmente en fonction de la profondeur de tes pensées. »

« La seule science utile est celle que la personne a apprise et enseignée exclusivement pour l’amour de Dieu Très-Haut. Mais non celle apprise pour les disputes et controverses, ni pour la gloire, le prestige ou autres vanités
Non plus celle apprise pour des objectifs purement mondains, tels l’amour de l’autorité et l’accession à de hautes charges. Ni celle apprise, ayant pour but d’attirer les coeurs vers soi dans l’amour de ce bas monde ».



Martin Luther King :

« Dieu a les deux bras étendus. L’un est assez fort pour entourer de justice, l’autre assez doux pour nous entourer de grâce. »

Ma Anandamayî :

« C’est Lui, en vérité, qui se manifeste Lui-même dans toutes les humeurs et dans toutes les formes: qui que ce soit que vous puissiez haïr, vous ne haïssez que votre propre Seigneur. Il est dans l’univers entier, dans tous les modes d’être, dans toutes les formes. Tous les noms sont Ses noms, toutes les formes Ses formes, toutes les qualités, Ses qualités et tous les modes d’existence en vérité sont Lui. »

Ramana Maharshi :

« Dieu est en tous et oeuvre à travers tous. Sa présence se reconnaît plus facilement chez ceux dont le mental est purifié. Le mental pur reflète l’activité divine plus clairement que le mental impur. Voilà pourquoi les gens croient que les hommes dont le mental est purifié sont les élus de Dieu. Mais le véritable élu de Dieu n’en sait rien lui-même et ne parle pas de la sorte. S’il croit qu’il est un intermédiaire entre Dieu et les hommes, c’est la meilleure preuve que son ego n’est point mort et qu’il retient une partie de son individualité. Il ne s’est donc pas entièrement soumis à la Volonté divine. »

« L’individu ne peut pas agir de son propre chef. Il suffit donc de reconnaître la toute-puissance de la Volonté divine et de rester tranquille. Chacun de nous est pris en charge par Dieu. C’est Lui qui a tout créé. Vous n’êtes ici que quelques unités parmi des milliards d’autres unités. Si Dieu a la puissance de régler la vie de ces milliards d’êtres, pourquoi voulez-vous qu’Il vous oublie ? Même le simple bon sens devrait amener les gens à comprendre que l’on doit se soumettre à Sa Volonté. Il n’y a par conséquent aucune nécessité à Lui faire part de vos besoins. Il les connaît mieux que vous-même et Il saura y pourvoir mieux que quiconque. »


Lu Xiangtan :

« Menci encius a dit: » Qui épuise le potentiel de son esprit connaît sa nature. Or, connaître sa nature, c’est connaître le Ciel. » D’esprit, il n’y en a qu’un: le mien, celui de mon ami, celui du sage il y a des millénaires, celui du sage à venir dans des millénaires, tous participent de ce même esprit. L’esprit a une constitution immense, et pour peu que j’arrive à en épuiser le potentiel, je ne fais plus qu’un avec le Ciel.« D’esprit, il n’y en a qu’un ; de principe, il n’y en a qu’un.
Ultimement tout revient à l’un, le sens essentiel ne peut être deux.
Cet esprit, ce principe, en aucun cas ne saurait être deux. »

« Sans doute c’est cette idée de la parfaite et suprême unité qui me fait tant chercher quelque unité dans les esprits, et même dans les corps. »

_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
Archange
Archange

Messages : 2701
Date d'inscription : 01/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Proverbes et citations - Page 2 Empty Re: Proverbes et citations

Message par Archange le Jeu 22 Jan - 21:19







« Tant que les hommes n’auront pas concédé aux autres le droit de croire librement sur tous les sujets, et qu’ils ne seront pas prêts à acceuillir la vérité sous quelque forme qu’elle se présente, la religion universelle ne se manifestera pas au monde »

« Il n’y a qu’un Dieu. Il n’est l’ennemi de personne »

« Le fait que tant d’hommes sont encore en vie sur notre planète, montre bien que le monde a pour fondement non pas la force des armes mais celle de la vérité ou de l’amour. Que notre monde vive encore, malgré tant de guerres, prouve on ne peut mieux et de la manière la plus irréfutable que cette force est victorieuse » (Gandhi)

« Quand l’eau rejoint l’eau, ce n’est pas un rencontre mais une unification »

« Dans son essence l’homme n’est un esclave ni de lui même, ni du monde, il est un amant. Sa liberté et son accomplissement sont dans l’amour, qui est un autre nom de la parfaite compréhension. Par ce pouvoir de comprendre, par cette imprégnation de tout son être, il est uni avec l’Esprit qui pénètre tout, et qui est aussi le souffle de l’âme ».

« A l’intérieur tout est interconnecté. C’est pourquoi une action quelque part produit une réaction similaire ailleurs et qu’il y a une réponse ». « Oh si seulement vous vous connaissiez ! vous êtes des âmes, vous êtes des dieux. Si je me laisse allez au blasphème, c’est lorsque je vous appelle homme ».« l’âme est la demeure de tous les êtres vivants; et tous les êtres vivants tirent leur force de l’âme. Il n’est rien dans l’univers qui ne vienne de l’âme. L’âme réside dans tout ce qui existe; c’est la vérité de tout ce qui existe. Toi aussi, mon fils, tu es l’âme ».« Tout l’univers est pour nous l’expression de l’infini dans le langage du fini ».

« La religion est un seul arbre avec de nombreuses branches. Si on ne voit que les branches, on est tenté de dire qu’il y a beaucoup de religions; mais si on voit l’arbre entier, on comprend qu’il y a une seule religion ».

« Une connaissance approfondie des religions permet d’abattre les barrières qui les séparent ». (Gandhi)

« Si un homme parvient au coeur de sa propre religion, il se trouve, de ce fait, au coeur même des autres religions ». (gandhi)

« L’humanité entière partage vos réactions. Votre cerveau a évolué pendant des siècles avant de vous appartenir. Demandons nous profondément, s’il existe vraiment un individu. Nous sommes l’humanité entière ».

« Le monde est dans son essence la conciliation de couples de forces opposée. ces forces, comme la main droite et la main gauche du créateur, agissent en parfaite harmonie, et pourtant dans des directions opposées »

« La véritable civilisation ne consiste pas à se regrouper dans les villes et à y mener une vie insensée, mais à aller vers Dieu, en maitrisant ses sens, et en devenant le maître dans la demeure du Soi ».

« S’il convient de s’opposer à certains systèmes et de les détruire, au contraire, le fait de s’en prendre à leurs auteurs reviendrait à vouloir se prendre soi même pour cible. Car, c’est le même pinceau qui nous a tous dessiné ».

« Nous pensons qu’un idéal nous délivrera de ce qui est, mais il n’y parvient jamais. Vous pouvez prêcher la non-violence toute votre vie, et pendant ce temps semer les graines de la violence ».

« Si tu vis et travailles dans le monde, agis toujours selon le plus haut degré de moralité, en privé comme en public.
Sois toujours honnête dans tes paroles et dans tes actes, en privé comme en public.
Maîtrise tes émotions et contrôle tes sens, en privé comme en public.
Sois calme et patient, en privé comme en public.
Saisis chaque occasion de servir les autres, en privé comme en public.
Sois doux et bienveillant avec tes enfants, en privé comme en public. »

« C’est la nature sociale de l’homme qui le distingue de la création brute. Si l’indépendance est un privilège pour lui, l’interdépendance est son devoir. Seul un homme arrogant prétend être indépendant de tous les autres et se suffire à lui même ».

« Tant qu’il n’y aura pas de changement radical qui nous fasse effacer toutes les nationalités, les idéologies et les divisions religieuses pour établir une relation globale – d’abord psychologique et intérieure, puis organisée à l’extérieur – nous continuerons à faire la guerre ».

« Lorsque vous êtes indien, musulman, chrétien, européen, ou autre chose, vous êtes violent. Savez-vous pourquoi ? C’est parce que vous vous séparez du reste de l’humanité, et cette séparation due à vos croyances, à votre nationalité, à vos traditions, engendre la violence ».

« La cohésion des nations est faite de la réciprocité d’égards qui existe entre les citoyens. Un jour, il faudra étendre à l’univers entier cette entente nationale, de la même manière que nous avons su élargir aux dimensions de tout un pays la solidarité qui a toujours caractérisée la famille ».

« Donne avec foi, jamais sans foi. Donne avec dignité. Donne avec humilité. Donne avec joie. Donne en comprenant les effets de ton présent ».

« Nous pensons que notre souffrance est personnelle. Nous sommes fermés à la souffrance de l’humanité ».

« Juger est une illusion parce que si vous devez juger, vous vous servez de votre propre échelle de valeurs. Derrière le jugement se cache la croyance que tout le monde est identique ».

« Nous ne progressons pas de l’erreur à la vérité, mais de la vérité à la vérité. C’est pourquoi nous devons veiller à ce qu’aucun individu ne puisse être condamné pour ce qu’il fait, car en cet instant même, il fait tout son possible. Nous n’apprenons que par l’expérience ».


Proverbes et citations - Page 2 Centremandala.vignette

_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
Archange
Archange

Messages : 2701
Date d'inscription : 01/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Proverbes et citations - Page 2 Empty Re: Proverbes et citations

Message par Archange le Ven 23 Jan - 19:28




« Comme le soleil qui est toujours nouveau, notre vie doit être toujours nouvelle. La vie d’hier est déjà du passé, le soleil d’aujourd’hui n’est pas celui d’hier et il renouvelle aussi nos richesses, il nous apporte chaque jour quelque chose qui n’existait pas la veille. En se levant chaque matin il nous invite à entrer dans un autre rythme, à nous mettre au diapason de sa lumière qui jaillit à l’horizon. »



« Le pouvoir de l’homme réside dans les petits efforts renouvelés chaque jour. Malheureusement, c’est justement là qu’il capitule. De temps à autre, il peut être capable de se surpasser et d’accomplir des exploits. Mais vaincre chaque jour l’inertie, la paresse, se contrôler… que c’est difficile ! Et pourtant, la vraie puissance est là, dans la ténacité. Rien ne résiste à celui qui ne se laisse pas arrêter en chemin, car il déclenche de puissantes lois devant lesquelles les obstacles finissent par céder.



La plupart des gens concentrent toutes leurs énergies dans l’effort d’un instant et s’ils ne réussissent pas, ils renoncent, c’est pourquoi ils restent faibles. La force, la puissance ne s’acquièrent qu’avec de petits efforts renouvelés chaque jour. Si vous parvenez à travailler dans la continuité, vous saurez trouver le rythme convenable qui permet de gagner peu à peu du terrain, et quelles énergies vous recevrez pour poursuivre votre travail ! »




"Un mot ou un geste que l’on répète ne libère sa puissance que si on lui donne un contenu,
en y mettant une pensée, et même un sentiment.

Vous possédez des ressources insoupçonnées
que vous devez apprendre à exploiter en étant présent à tout ce que vous faites.

Souvent, si vous êtes fatigué, ce n’est pas parce que vous avez trop travaillé,
mais parce que vous ne savez pas quels sont les efforts que vous devez faire, ni surtout comment les faire.

Mener une vie stagnante, automatique, machinale, c’est cela qui fatigue.
Tandis que si vous mettez une pensée ou un sentiment dans vos activités,
vous vous sentirez soutenu, vivifié
."  




Omraam Mikhaël Aïvanhov  

_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
Archange
Archange

Messages : 2701
Date d'inscription : 01/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Proverbes et citations - Page 2 Empty Re: Proverbes et citations

Message par Archange le Dim 8 Fév - 18:46

Une citation très juste: toute la joie de la Vie est de vivre en sorte que regarder et manger soient une seule et même chose, et toute l'agonie que le "regarder" ne soit accompagné du "manger"; Omraam Aïvanhof déclare également que la pire des choses est de perdre le goût des choses. Dégradation opérée par un désséchement ahrimanien de l'être. Réunir le voir et le manger, c'est abolir la séparation sujet/objet, et ainsi entrer dans une Vie Totale sans Ombre, sans Observateur et sans Contradiction.... c'est abolir le Temps!!




La grande douleur de l'homme, qui commence dès l'enfance et se poursuit jusqu'à la mort, c'est que regarder et manger sont deux opérations diférentes. La béatitude éternelle est un état où regarder c'est manger.


Simone Weil

_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
Archange
Archange

Messages : 2701
Date d'inscription : 01/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Proverbes et citations - Page 2 Empty Re: Proverbes et citations

Message par Archange le Mer 11 Fév - 20:38



L'homme est né libre, et partout il est dans les fers.



Jean-Jacques Rousseau

_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
Archange
Archange

Messages : 2701
Date d'inscription : 01/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Proverbes et citations - Page 2 Empty Re: Proverbes et citations

Message par Archange le Mer 18 Fév - 18:52

La vérité, toujours au Milieu....




Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traîtres n'est pas victime, il est complice. »



George Orwell



Jamais on ne corrompt le peuple, mais souvent on le trompe, et c'est alors seulement qu'il paraît vouloir ce qui est mal.


Jean-Jacques Rousseau

_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
Archange
Archange

Messages : 2701
Date d'inscription : 01/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Proverbes et citations - Page 2 Empty Re: Proverbes et citations

Message par Archange le Mer 18 Fév - 19:40




Celui qui déplace la montagne, c'est celui qui commence à enlever les petites pierres.



Confucius

_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
Archange
Archange

Messages : 2701
Date d'inscription : 01/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Proverbes et citations - Page 2 Empty Re: Proverbes et citations

Message par Archange le Lun 23 Mar - 20:27





"De même que l'homme est descendu des domaines spirituels, de même il lui faut y remonter; de même que cette descente l'a plongé dans l'égoïsme, c'est le désintéressement, c'est la sympathie, c'est l'amour pour son prochain qui l'aideront à regagner sa patrie originelle."


"L'égoïsme a un bon et un mauvais côté. D'une part, il est la base même de l'autonomie et de la liberté humaines, d'autre part, le fondement de tout mal et de toute malignité. Mais, afin d'apprendre à faire le bien en toute liberté, l'homme a dû passer par l'expérience de l'égoïsme."



Rudolf Steiner





https://www.facebook.com/RudolfSteinerFrancais?fref=nf

_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
Archange
Archange

Messages : 2701
Date d'inscription : 01/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Proverbes et citations - Page 2 Empty Re: Proverbes et citations

Message par Archange le Ven 24 Avr - 19:38





Chaque jour est un voyage, et le voyage est notre demeure.  


Matsuo Bashö  

_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
Archange
Archange

Messages : 2701
Date d'inscription : 01/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Proverbes et citations - Page 2 Empty Re: Proverbes et citations

Message par Archange le Mer 21 Oct - 17:33




Pour être libéré de la souffrance, il faut être libéré du désir de faire du mal - et aussi du désir de faire du "bien", ce prétendu bien qui est lui aussi le résultat de notre conditionnement.





Krishnamurti

_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
Archange
Archange

Messages : 2701
Date d'inscription : 01/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Proverbes et citations - Page 2 Empty Re: Proverbes et citations

Message par Archange le Ven 23 Oct - 18:47




Quand la joie a une cause,
elle ne peut pas durer très longtemps.
Quand la joie est sans raison,
elle reste à jamais !




OSHO

_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
Archange
Archange

Messages : 2701
Date d'inscription : 01/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Proverbes et citations - Page 2 Empty Re: Proverbes et citations

Message par Archange le Jeu 5 Nov - 18:33











Une Sélection de Citations,


pour méditer, partager, philosopher, expérimenter, s'ouvrir : Retrouver l'essentiel !




« Le bonheur, on ne le trouve pas, on le fait.  Le bonheur ne dépend pas de ce qui nous manque, mais de la façon dont nous nous servons de ce que nous possédons »  Arnaud Desjardins

« La peur existe quand je désire vivre dans un modèle particulier. Vivre sans peur signifie vivre sans aucun modèle particulier. La peur surgit quand j'exige une façon de vivre particulière »  J. Krishnamurti

«  Acceptez la vie comme elle vient. La voie la plus sûre pour découvrir la vérité est de ne plus résister à ce qui se présente. »   Jean Klein 

« Vis comme si tu devais mourir demain... Apprends comme si tu devais vivre toujours. »   Gandhi

« Si la vie vous jette par terre, levez les yeux : il y a des étoiles au-dessus de vous »  Guy Finley

« Depuis les temps anciens, les maîtres spirituels de toutes traditions ont indiqué le Maintenant comme la clé de la dimension spirituelle » Eckhart Tolle

« Quand les jours sont ainsi semblables les uns aux autres, c'est que les gens ont cessé de s'apercevoir des bonnes choses qui se présentent dans leur vie...» Paulo Coelho

« L’expérience ne se trompe jamais, seuls nos jugements errent, qui se promettent des résultats étrangers à notre expérimentation personnelle »  Leonardo Da Vinci

« Le but est le chemin lui-même. Prenez plaisir maintenant. L'éternité est ici. »    Nashti

« La Vie en elle-même est une toile vide. Elle devient ce que vous peignez dessus. Vous pouvez peindre la misère ou vous pouvez peindre la joie. Cette liberté est votre splendeur ». Osho

« Accomplissez toutes vos actions sans une raison. La vie se vit pour elle-même et pour aucune autre raison… L’amour n’a pas de pourquoi »  Maître Eckhart

« La vie c'est comme la bicyclette: il faut avancer pour ne pas perdre l'équilibre »  Albert Einstein

« C’est une bénédiction profonde que de laisser l’intelligence de Dieu vivre à travers vous. »   Richard Moss 

 « Vous n’avez pas peur de la mort, vous avez peur de la Vie. »   Arnaud Desjardins

 « La vie est un défi, pas une tragédie »  Élisabeth Kübler-Ross

« Le bonheur est le résultat de l’action juste »  Swami Prajnanpad

«Le découragement est un faux-pas. Ne le laissez pas devenir une chute » Maître Philippe de Lyon

 « Alors que nous essayons d'enseigner la vie à nos enfants, nos enfants nous montrent ce qu'est la vie. »   Angela Schwindt

« Si le problème a une solution, il ne sert à rien de s'inquiéter. Mais s'il n'en a pas, alors s'inquiéter ne change rien »  Proverbe Tibétain

« Quelle est la différence entre une vie faite de confort et de sécurité et une vie faite de risques et d'insécurité totale ?   Une c'est être comme tout le monde. L'autre est un grand frisson, elle encourage quelque chose d'inconnu et d'illimité qui est omniprésent. Et c'est cela vivre une vie spirituelle. » Andrew Cohen

« Nous attirons exactement ce dont nous avons besoin à chaque instant. »  Edgar Cayce

« A chaque seconde, à chaque instant, tout est exactement comme cela doit être. C’est cela, la toute puissance » Mère

« On peut aussi bâtir quelque chose de beau avec les pierres du chemin » Goethe

« Le tourment des hommes ne vient pas des choses, mais des idées qu’ils ont des choses » Épictète

« Deux prisonniers, l’un voit les barreaux de la prison, et l’autre les étoiles… »  Verlaine

« Quand la vie n’est pas soumise à un choix, elle a la liberté de se déployer. »   Jean Klein

 « Exercez vous à voir large, net et simple, et allez tout droit, paisiblement, sans vous inquiéter de ce qui se dit »    Pierre Teilhard de Chardin

« Vivre dans la revendication constante de son bonheur, revient à être victime de ses attentes… Accueillir toute situation comme occasion de se transformer, c’est grandir véritablement »  Yvan Amar

 « Nos épreuves contribuent toujours à notre développement lorsque nous les regardons comme des opportunités de corriger les erreurs du passé ou d’acquérir sagesse et entendement. »  Edgar Cayce

« Tant que nous croyons qu'il existe un endroit à fuir, il n'existe pas de véritable libération. La libération ultime surviendra quand nous ouvrirons nos yeux et verrons que tout est ici et maintenant »  Rabbi Menachem Mendel Schneerson

« Tout ce qui devient une habitude tue notre capacité à répondre spontanément et dans le moment présent »  Osho

« C'est VOUS qui devez faire l'effort. Les Sages du passé montrent seulement le chemin »  Dhammapada

« En nous établissant dans l’instant présent, nous pouvons voir toutes les beautés et les merveilles qui nous entourent. Nous pouvons être heureux simplement en étant conscients de ce qui est sous nos yeux »   Tich Nhat Hanh

« La foi est une intuition qui non seulement attend l’expérience pour être justifiée, mais qui conduit à l’expérience. »   Sri Aurobindo

«  L’espace qui sépare l’incroyant de la foi n’est qu’un souffle. Ce qui sépare le doute de la certitude n’est qu’un souffle. Passons donc légèrement cet espace précieux d’un souffle. Notre vie n’est séparée de la mort que par l’espace d’un souffle. »    Omar KHAYYAM

« Une fois que vous vous rendez compte que le chemin est le but et que vous êtes toujours sur le chemin, pour ne pas atteindre un but, mais pour apprécier sa beauté et sa sagesse, la vie cesse d'être une tâche et devient naturelle et simple, une extase en elle-même. »   Sri Nisargadatta Maharaj

« Ce qui est passé a fui ; ce que tu espères est absent ; mais le présent est à toi »   Proverbe Arabe

« Ce que l'on rencontre dans la vie est la destinée, la façon dont on la rencontre est l'effort personnel... »  Saï Baba

« Ce jour ne reviendra plus. Chaque jour est un joyau sans prix »  Takuan

« Si vous avez confiance en vous-mêmes, vous inspirerez confiance aux autres. »   Goethe 

« Écoute ton cœur. Il connaît toute chose parce qu’il vient de l’Âme du Monde et qu’un jour, il y retournera »        Paulo Coelho

 « La non-violence est une arme puissante et juste qui tranche sans blesser et ennoblit homme qui la manie. C'est une épée qui guérit »   Martin Luther King

« Aimer sans agir, cela n'est rien... »  Raoul Follereau

« L'eau ne reste pas sur les montagnes, ni la vengeance sur un grand cœur »  Proverbe Chinois

« Le coeur est encore primitif. Et il est bon que les universités n´aient pas encore trouvé le moyen d´enseigner le coeur et de le rendre civilisé. C´est la seule chance pour l´humanité de survivre »  Osho

 « Se venger d'une offense, c'est se mettre au niveau de son ennemi ; la lui pardonner, c'est se mettre au dessus de lui»  Proverbe Anglais

« C'est dans son coeur qu'il faut construire la paix »  Dalaï-Lama

« Dans la mort, il y a beaucoup plus de rencontres que de séparations »  L’Abbé Pierre

« N'offrir aucune résistance à la vie c'est être dans un état de grâce, tranquillité et légèreté. 

Cet état ne dépend plus alors que les choses soient d'une certaine manière, bonnes ou mauvaises. »  Eckhart Tolle


« Les explications vont bien pour les choses pratiques, mais sont déplacées pour la beauté, l'amour et la simple présence. Juste laissez les choses être. Aimez le mystère au lieu de résoudre l'énigme. »   Leo Hartong

« Liberté, humilité, Amour jaillissent spontanément mais ne peuvent être conquis comme un but. »   Jean Klein

« Il suffit qu'un seul homme en haïsse un autre pour que la haine gagne de proche en proche l'humanité entière »
« Il ne faut pas pleurer pour ce qui n'est plus mais être heureux pour ce qui a été »  Marguerite Yourcenar

« Quand on renonce à aimer pour choisir ce que l'on croit être la sagesse, quand on oublie que la vie est un acte d'amour, un jour vient où l'on découvre que l'on a perdu »  Martin Gray

 « Que personne ne vienne à vous sans repartir meilleur et plus joyeux »  Mère Teresa

« Le but de la vie sainte n’est pas d’acquérir de la réputation, de devenir moralement impeccable, de se concentrer ou de devenir savant. C’est l’inébranlable délivrance du cœur qui est l’objet de la vie sainte »  Bouddha

 « Un sourire coûte moins cher que l'électricité, mais il donne autant de lumière »  L’Abbé Pierre

« Attachez deux oiseaux ensemble : ils sont incapables de voler. Pourtant ils ont deux fois plus d’ailes ! »  Proverbe Soufi

 « Une grande misère parmi les hommes, c'est qu'ils savent si bien ce qui leur est dû et qu'ils sentent si peu ce qu'ils doivent aux autres »  Saint François de Sales

 « Si vous préservez votre esprit de tout jugement et n'êtes pas esclaves de vos sens, votre coeur trouvera la paix »   Tao Te King

 « La neige séjourne longtemps sur les sols pierreux, mais disparaît vite sur les terres cultivées »  Pétrone

« La spiritualité, c’est aimer, s’abandonner au Divin, y aspirer et s’en souvenir »    Mère Meera.

 « Si nous cultivions les convergences plutôt que les différences, il y aurait la paix dans le monde »   Daniel Maurin
« Ce que tu gardes est perdu à jamais. Ce que tu donnes est à toi pour toujours. »  Proverbe Soufi



« Ce qui est important, c'est l'intensité d'amour que vous mettez dans le plus petit geste »  Mère Teresa

 « L’amour vainc tout. Absolument tout, si  tu sais ça, tu sais tout, et tu fonces. L’amour est la seule chose qui te rend radieux, pétant feu et flamme » Guy Gilbert

« Il y a des maladies qui ne se guérissent pas avec de l'argent, mais avec de l'amour »  Mère Teresa

« Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme-les en caresses »  Jacques Salomé



« On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux »  Saint-Exupéry

« Tu peux te plier à toutes sortes de pratiques spirituelles, si dans ton coeur tu n'es pas capable d'amour pour tous, tu ne progresses en rien » Chandra Swami Udasin

« Nous souffrons parce que nous croyons donner plus que nous ne recevons. »     Paulo Coelho

« Le cœur est l'unique vérité, l'esprit n'est qu'une étape... »  Ramana Maharshi

« La volonté de satisfaction détruit l'amour »  Krishnamurti

« Celui qui veut faire le bien va frapper à la porte. Celui qui est plein d’amour trouve la porte ouverte »  R.Tagore
 « Sache - le : la force est en toi, dans ton cœur et dans ton corps. Crois en toi, crois en les autres ! »    Sœur Emmanuelle

« Les plaisirs que vous avez dans la vie dépendent des sens et d'objets matériels, et ils sont toujours passagers. Savez vous ce qu'est la vraie béatitude ? C'est ce qui ne dépend de rien d'autre. Elle est en Soi parfaite, réelle, éternelle. Elle se révèle comme le soleil » Ma Ananda Môyi

« Aimer c’est l’art d’être avec d’autres, méditer c’est l’art d’être en relation avec soi même, laisser l’amour et la méditation être vos deux ailes »  Osho.

« C’est l’essence de la vie qui se manifeste dans les fleurs sous la forme du parfum. La qualité du cœur produit dans l’intellect ce parfum qui est semblable à la fragrance de la fleur. »  Pir O Mushid

 « Il est vital de laisser une large place au changement dans les relations avec l'autre. Ces transitions tiennent lieu de périodes charnières, où l'amour véritable mûrit et s'épanouit. »  Dalaï Lama

 « Avec la réincarnation l’erreur est de tomber dans la fatalité, si je dis c’est son karma et que je passe à coté de lui, c’est une grossière erreur, car c’est notre karma, si je passe à coté de lui est que je peux l’aider. Si la personne est toute seule dans le désert, là oui, c’est son Karma. Mais sinon c’est non assistance à personne en danger »  Daniel Maurin

« La joie fait venir le bonheur, le mécontentement et l'insatisfaction le font fuir. Un coeur joyeux permet de créer autour de soi toujours plus de lumière et de renouveau. »    Matsumoto Jitsudo

 « L’Amour est le fondement du monde. Où il a l’amour, il y  a la paix, là où il y  a égoïsme il y a misère et souffrance. Apprenez de Mère Nature qui donne d’Elle-même, même si elle est exploitée par l’homme. Faites de bonnes actions et considérez les êtres comme les enfants de la Mère Divine. »  Amma

« Vos enfants ne vous appartiennent pas »  Khalil Gibran

« Le courage du faible est d'une autre qualité, souvent meilleure, que celui du fort »  Yi King

« Lorsque dans votre cour vous rencontrez un homme trop las pour vous donner un sourire, laissez-lui le vôtre. Car nul n'a plus besoin d'un sourire que celui qui n'en a plus à offrir »  Maxime chinoise

« Accepter et pardonner, c’est se réconcilier avec soi-même, se donner de l’Amour pour être en paix, et retrouver la Joie de Vivre, l’instant présent ! »   JS

« La joie est en tout: il faut savoir l'extraire »  Confucius

« Je deviens ce que je vois en moi même. Tout ce que la pensée me suggère, je peux le faire, tout ce que la pensée me révèle, je peux le devenir. Telle devrait être l’inébranlable foi de l’homme en lui-même, car Dieu habite en lui. »  Sri Aurobindo

« Il n'y a rien à pratiquer. Connais-toi toi-même, sois toi-même. Pour être toi-même, arrête de t'imaginer d'être ceci ou cela. Sois simplement. Laisse ta vraie nature émerger. Ne dérange pas ton esprit en cherchant. »    Sri Nisargadatta Maharaj

« Votre vie quotidienne est votre temple et votre religion. Lorsque vous y entrez prenez-y tout votre être. » Khalil Gibran

« La réponse est que vous n'aurez rien d'elle car l'illumination est la réalisation qu'il n'y a pas de vous qui peut être illuminé; que votre sens de séparation et d'individualité est une illusion. »    Leo Hartong

« Tout ce que nous sommes, est le résultat de ce que nous avons pensé. »   Bouddha

« Le respect et l'honneur n'ont aucune signification si ils vous éloignent de votre nature. Que pouvez-vous faire si vous n'êtes pas une rose mais juste une pâquerette ?  Appréciez et soyez une pâquerette. »    Osho

« Comprends en quoi tu es Lui et en quoi tu es autre que Lui, l’âme de chaque individu est Dieu, mais l’homme a un esprit et un corps qui contiennent Dieu selon leur disposition. »   Ibn’ Arabi

 « Par dessus tout soyez intéressé par vous-même, soyez avec vous-même, aimez-vous vous-même;
la sécurité ultime se trouve seulement dans la connaissance de soi. Soyez honnête avec vous-même et rien ne vous trahira. »     Nisargadatta Maharaj


« La méditation est l'art de savoir être seul. Et l'amour est l'art de savoir être avec les gens, l'art d'être avec d'autres personnes. Mais la méditation vient en premier. »   Tishan

« L'ego veut toujours être le boss - quelque soit le coût, à tout prix. Vous perdez la belle opportunité de la vie juste pour satisfaire une ombre, une notion non substantielle - la notion de l'ego : "Je suis quelqu'un."Personne n'est quelqu'un. Nous sommes tous un; nous ne sommes pas séparés.   Osho

« Finalement un jour vous arrivez à un stop.  Vous êtes au centre de vous-même. C'est complètement silencieux.  Il n'a pas pas de pression. Vous regardez autour et l'univers tout entier semble tourner gentiment.  Vous n'êtes plus séparé.  Bienvenue dans la danse.  Bienvenue dans le jeu. »   Raman

« Ne restons pas prisonniers de ce que l’on croit avoir atteint. » Ivan Amar

« La prière est l’action la plus créatrice qui soit. »  Pir Vilayat Inant Khan

« Si vous ne faites pas face à votre ombre, elle vous viendra sous la forme de votre destin. » C. Jung

« Ce qui rend la vanité des autres insupportable , c'est qu'elle blesse la nôtre »  La Rochefoucauld

« La seule liberté dont nous disposions est de devenir conscient de ce que nous sommes en réalité. C’est la seule liberté que nous ayons. Il n’y pas d’autre liberté… »   Jean Klein

« Je ne sais qu'une chose: que je ne sais rien »  Socrate

« Amis éclairés, les ignorants ont la parole à la bouche mais les sages pratiquent avec le cœur. Il y a aussi des ignorants qui, assis en méditation le cœur vide, ne pensent à rien et se prétendent grands » Hui-Neng

« O Toi dont l’âme est la substance de toutes les âmes, O Toi qui donnes aux âmes des ailes et leur permets l’envol ! Avec Toi, quelles pertes pourrions nous craindre ? »    Djalâl-ud-DinRûmi

« Ne te laisse pas distraire par le vacarme des hommes, par leur quête insatisfaite, désordonnée. Ils sont comme l'animal emprisonné dans l'enclos, qui tourne sans comprendre et cherche une issue qui n'existe pas.»    Sagesse Amérindienne

« Soyez vous-même. Et si cela ne vous satisfait pas, cherchez à vous améliorer... »

« L’âme n’est pas plus à l’intérieur du corps que le corps n’est à l’intérieur de l’âme »  Maître Eckhart

« Quelle est votre nature réelle? Est-elle d'écrire, de marcher ou bien est-elle tout simplement d'être? La réalité unique et inaltérable est le fait d'être. Tant que vous n'aurez pas réalisé ce niveau d'être à l'état pur, vous devrez poursuivre votre enquête »  Ramana Maharshi

« Au lieu de voir les choses comme vous les imaginez, apprenez à les voir comme elles sont. Quand vous pourrez voir chaque chose comme elle est, vous vous verrez également comme vous êtes. »    Sri Nisargadatta Maharaj

 « L'homme mérite qu'il se soucie de lui-même car il porte dans son âme les germes de son devenir » Carl Gustav Jung

« La conscience est la seule réalité. En accueillant ce qui vous entoure, vous lui permettez de se déployer. Etre compréhension est présence silencieuse. »   Jean Klein

 « Quand l’ego est vide, le Soi se déploie dans toute sa grandeur, l’ego est un produit du mental »  Daniel Maurin

« Quand vous ne savez pas qui vous êtes vraiment, peu importe quel âge vous avez, vous n’êtes qu’un enfant. »  Nisargadatta Maharaj

« Le besoin de permanence d’une identité fausse et adoptée est la cause de la tragédie de l’homme. »   UG Krishnamurti

« Celui qui veut savoir comment l’âme habite son corps, regarde comment le corps utilise son habitation quotidienne; c’est-à-dire, si cette dernière est sans ordre et confuse, désordonné et confus sera le corps entretenu par l’âme »  Leonardo Da Vinci

« Nul homme ne peut rien vous apprendre si ce n’est ce qui repose à demi endormi dans l’aube de votre connaissance ».   Khalil Gibran.

« Oublie que tu existes. Souviens-toi que tu es. »   Eugène Ionesco

« Le but de la vie est le développement personnel. Parvenir a une parfaite réalisation de sa nature, c'est pour cela que nous sommes tous ici. »    Oscar Wilde

« Dieu ne meurt pas le jour où nous cessons de croire à une divinité personnelle. C’est nous qui mourons le jour où notre vie cesse d’être illuminé par le rayonnement d’un émerveillement chaque jour renouvelé, source de ce qui est au delà de toute raison. »    Dag Hammarskjöld

« Ce sont les pensées d'un homme qui déterminent sa vie".  Marc-Aurèle

« Il est plus facile de désintégrer l'atome que les préjugés »   Einstein

« Méditer sur la vie et la mort, ne pas rester sur les apparences, la mort peut arriver à tout moment, c’est la loi de la vie »  Daniel Maurin

« Vous n'êtes responsable que pour ce que vous pouvez changer. Votre attitude est la seule chose que vous pouvez changer. Et c'est là toute votre responsabilité »  Sri Nisargadatta Maharaj

« Méditer c’est regarder profondément dans le cœur des chose »  Tich Nhat Hanh

« Nous devons être le changement que nous voulons voir dans le monde »  Gandhi

« Ce qu'on ne veut pas savoir de soi-même finit par arriver de l'extérieur comme un destin » Carl Gustav Jung
« Pendant que les théologiens se disputent sur l’origine de l’eau, les mystiques la boivent… »

« En méditation vous observez simplement le mental et en l'observant vous en sortez. Et doucement, le mental avec tous ses problèmes disparaît; autrement le mental créera toujours des problèmes étranges... le mental est votre unique problème - tous les autres problèmes ne sont que des ramifications du mental. »   Osho

« Pour savoir qui tu es, écoute ton Silence...» Yankun

« La terre n'appartient pas à l'homme, l'homme appartient à la terre »   Chef Indien Seattle

« Quand on a rien à perdre, on devient courageux. Nous sommes timides quand on s'accroche encore à quelque chose. » Carlos Castaneda

 « On reconnaît le niveau d'évolution d'un peuple à la manière dont il traite ses animaux »   Gandhi

 « Le passé détient les clefs du présent. Chaque chapitre de l’évolution influence et laisse ses traces sur les chapitres suivants. Cela s’applique aussi bien à la personnalité humaine qu’à l’univers dans son ensemble » Hubert Reeves

« Dans un futur proche, c’est le fait de nous honorer les uns les autres, d’œuvrer à la restauration et à la protection de l’environnement qui définira un être humain spirituel. Sans quoi la Terre nous conduira à l’extinction, car nous n’aurons pas appris comment être humain. »   Richard Moss

« Pour apprendre : il faut sonder les profondeurs de notre ignorance »

« O homme, tu as en toi le ciel et la terre, fais de ce monde un ciel sur la terre ! » Ste Hildegarde de Bingen

« Je pensais regarder le monde et c’est le monde qui me regarde »  St François d’Assise

« Tous les efforts d’un cerveau humain ne pourraient pas arriver à connaître la nature d’une simple mouche. »    St Thomas d’Aquin

« Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux. »     Marcel Proust

 « Beaucoup de vérités, auxquelles nous tenons, dépendent avant tout de notre propre point de vue.»  Obi-Wan Kenobi

« Soyez patient avec tout le monde, mais surtout avec vous-même »

 « Les grandes choses peuvent se manifester par de petits signes »  Sigmund Freud

« Quand quelqu'un désire la santé, il faut d'abord lui demander s'il est prêt à supprimer les causes de sa maladie... Alors seulement il est possible de l'aider »  Hippocrate

« La personne non-éveillée vit dans son monde, la personne éveillée vit dans le monde »  Andrew Cohen

 « Les pessimistes ont toujours tort ! Il est logique toutefois de dire que l’humanité doit vivre comme une seule famille si elle veut survivre »  Pierre Teilhard de Chardin

« Il m’est permis d’aider une personne à trouver le chemin qui mène au Bien, mais je n’ai le droit ni de décider à sa place ni de la forcer à faire le Bien. Chacun doit trouver son chemin lui-même » Bruno Gröning

« L'imagination est plus importante que le savoir »  Albert Einstein

 « Tout ce qui doit arriver arrivera, quels que soient vos efforts pour l’éviter; tout ce qui ne doit pas arriver n’arrivera pas, quels que soient vos efforts pour l’obtenir » Râmana Mahârshi

« Décidez-vous toujours pour l'inconnu, indépendamment du risque et vous grandirez continuellement »  Osho

« Agissez pour le monde comme si vous deviez vivre mille ans, et pour l'autre comme si vous deviez mourir demain »  Mahomet

« Faites le bien, mais il ne faut pas le faire de façon que tout le monde le sache. Si un laboureur sème des graines, il doit les recouvrir de terre pour les faire germer » Maître Philippe de Lyon

« Si le connu disparaissait, la connaissance apparaîtrait » Ibn’ Arabi

 « Un arbre qui grandit dans une caverne ne porte pas de fruits »  Khalil Gibran

« Pour savoir quel est ton chemin, regarde l'étoile, respire, et fais le premier pas...» Yankun

"Le nuage est sombre mais ce qui en tombe est de l'eau pure" Proverbe afghan

« La véritable sagesse consiste à ne pas s'écarter de la nature, mais à mouler notre conduite sur ses lois et son modèle »  Sénèque

« De nombreux fonctionnements naturels existent dans des plans de réalité tellement subtils, qu’ils sont encore inconnus de la science. Ne vous laissez pas arrêter par ceux qui nient tout existence à ce qui n’est pas rationnel et scientifiquement prouvé aujourd’hui. La science avance lentement et avec difficulté dans sa recherche de la vérité »   Brian Josephson

« L'humilité sert à agir avec puissance »

« Vous devez apprendre à vos enfants que le sol qu'ils foulent est fait des cendres de nos aïeux. Pour qu'ils respectent la terre, dites à vos enfants qu'elle est enrichie par les vies de notre race. Enseignez à vos enfants ce que nous avons enseigné aux nôtres, que la terre est notre mère. Tout ce qui arrive à la terre, arrive aux fils de la terre. Si les hommes crachent sur le sol, ils crachent sur eux-mêmes. »   Chef Indien Seattle

« L'Homme est un être de transition; il n'est pas le stade ultime ni le couronnement de l'existence sur la terre... »    Sri Aurobindo

« Travaillez sur vous-même, et votre monde se portera mieux ; cela est une certitude ! » Ashtar Sheran

« Méditer, c'est se vider du connu. Le connu est le passé. »     Jiddu Krishnamurti

 « Une personne qui médite a de la compréhension. Elle peut voir comment elle se crée elle-même des problèmes. Et donc, naturellement elle arrête de les créer. »    Osho

« En Le contemplant, nous nous contemplons nous mêmes, et en nous contemplant, il se contemple Lui même. » Ibn’ Arabi

« La lanterne de l'expérience n'éclaire que celui qui la porte » Confucius

 « Ce qui pollue l’esprit c’est la négativité, ce que l’on peut s’autoriser c’est la neutralité » Patanjali .

« Tant que vous cherchez quelque chose, vous ne trouverez que l'ombre de la réalité et pas la réalité elle même » Shunryu Suzuki

« Ce qui n’est pas pleinement compris se répète »  Krishnamurti

« Apprenez à poser le même regard sur tous les êtres et à voir le Soi en toute chose »  Srimad bhagavatam

« Étant pleinement un avec le vie, attraction et répulsion s’effacent. Vous êtes vide de passé, de mémoire.»   Jean Klein

« Nous sommes libérés par ce que nous acceptons mais nous sommes prisonniers de ce que nous refusons. »    Swami Prâjnanpad

« Un chemin de mille km commence toujours par un pas » Tao te King

« Pour avoir de la connaissance, ajouter des choses chaque jour. Pour avoir de la sagesse, enlever des choses chaque jour. »   Tao Te King

« Quand nous marchions sous la pluie, mon maître et moi, il disait: - Ne marche pas si vite, la pluie est partout. »   Shunryu Suzuki

« Si vous n'avez aucune relation avec la nature alors vous n'aurez pas de relation avec l'homme.   Les champs, les forêts, les rivières, les arbres, toutes les merveilles et beautés de la terre, c'est la Nature. Si cela ne vous dit rien alors nous ne pourrons jamais avoir de relation les uns avec les autres. »  Krishnamurti

« Les gens seront déçus s'ils se mettent à méditer en pensant que leur troisième oeil va se développer une fois qu'ils auront fermé les deux autres. Cela ne se passera pas comme ça. Nous ne pouvons pas fermer nos yeux sur le monde au nom de la spiritualité et espérer évoluer. La véritable réalisation spirituelle, c'est de contempler l'unité tout en regardant le monde »  Mata Amritanandamayi ( Amma )

[size=12]« Ne te laisse pas distraire par le vacarme des hommes, par leur quête insatisfaite, désordonnée. Ils sont comme l'animal emprisonné dans l'enclos, qui tourne sans comprendre et cherche une issue qui n'existe pas.»  Sagesse Amérindienne[/size]



Retrouvez d'autres citations sur Demain l'Humain

_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
Archange
Archange

Messages : 2701
Date d'inscription : 01/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Proverbes et citations - Page 2 Empty Re: Proverbes et citations

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum