Le Portail de l'Initiation
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Les formes employées dans la guérison (Alice Bailey)

Aller en bas

Les formes employées dans la guérison (Alice Bailey)  Empty Les formes employées dans la guérison (Alice Bailey)

Message par Archange le Lun 4 Nov - 19:54

(Extrait des "Lettres sur la méditation Occulte" du Maître DK via Alice Bailey) 
 
 
 
Les formes employées dans la guérison 


 
Ces formes seront nécessairement réparties en trois groupes contenant chacun 
plusieurs chapitres subsidiaires. 
 
 
a. Les formes employées dans la guérison physique 
 
Vous seriez surpris de voir combien ces formes sont rarement requises, et 
combien elles sont donc peu nombreuses. La raison en est que très peu des 
troubles du corps physique dense proviennent de ce corps lui-même. Une petite 
quantité résulte directement du corps éthérique, mais à ce stade d'évolution la 
plupart des troubles viennent du corps émotionnel, et le reste du corps mental. 
Nous pourrions généraliser et dire que :  
 
 
25 % des maladies héritées de la chair proviennent du corps éthérique. 
25 % du corps mental. 
50 % trouvent leur origine dans le corps émotionnel. 
 
 
C'est pourquoi, bien que des accidents puissent survenir et mener à un 
désastre physique inattendu pour lesquels des formes de guérison peuvent être 
données, l'étudiant avisé comprendra que les formes qui affectent le corps 
éthérique peuvent constituer le point de départ. Ces formes édifiées dans la 
méditation agiront directement sur les canaux praniques qui construisent la 
structure de l'éthérique, ce tissu compliqué qui a sa contre-partie dans le 
système circulatoire du corps physique dense. Il est actuellement le siège de 
bien des maux, soit directement, ou par des causes provenant du plan 
émotionnel et réagissant sur l'éthérique. 
 
 
b. les formes pour la guérison du corps émotionnel 
 
Comme il a été dit précédemment, bien des maladies présentes sont dues 
principalement à trois causes du corps émotionnel. Je veux les signaler, mais je 
ne donnerai que des indications générales. 
 
 
Emotions violentes et vibrations instables 
 
Si l'on s'y abandonne, l'effet est destructeur et réagit sur le système 
nerveux. Réprimées et empêchées, l'effet en est également dangereux et aboutit 
à une condition maladive du foie, à des attaques de bile, à des poisons qui 
engendrés dans l'organisme trouvent leur issue dans certains cas 
d'empoisonnement septique, des maladies de peau et des formes d'anémie. 
La peur et les pressentiments, l'anxiété et le désespoir 
Ces genres d'émotions, qui sont si communs, ont un effet généralement 
débilitant sur l'organisme, amenant à une perte de vitalité, à une action 
apathique des organes, et à de nombreuses formes de maladies mal connues du 
système nerveux, du cerveau et de l'épine dorsale.  
 
 
Les émotions sexuelles 
 
 
Celles-ci couvrent une très large série d'émotions s'étendant de la 
répression de l'émotion sexuelle qui commence maintenant à être étudiée par 
nos psychologues, à l'immonde émotion criminelle qui trouve son expression 
dans les violentes orgies et la licence. 
Sous tous ces titres de nombreux points peuvent être groupés, mais comme 
je n'écris pas de lettres sur la guérison mais sur la méditation, je ne dois pas 
m'étendre davantage. 
Dans les formes employées pour ces trois cas, l'attention sera étendue à la 
cause du trouble, au plan duquel elle est originaire, et aux effets produits sur les 
corps ou le corps inférieur. Selon les formes assignées, différents buts peuvent 
être envisagés. Quand, par exemple, le trouble est basé sur l'émotion réprimée, 
l'effet de la forme (quand elle est justement suivie) sera de transmuer l'émotion 
et de la réorienter vers le haut. Quand par un juste emploi, le corps émotionnel 
est dégagé de la congestion émotionnelle, les forces vitales de l'Ego et de la vie 
pranique partout disponibles seront libérées. Elles pourront alors circuler avec 
facilité, nettoyant le système entier et dégageant tous les organes qui 
subissaient la congestion intérieure. 
 

c. Les formes pour la guérison mentale 
 
Pour la majorité d'entre vous elles seront beaucoup plus obscures, et en 
effet le trouble mental est de loin plus difficile à guérir que les deux autres. 
Ceci est dû à deux causes, dont l'une est que notre race n'est pas encore 
polarisée dans le corps mental. Il est toujours beaucoup plus facile de contacter 
et de traiter un corps quand il est le siège du centre de conscience. De plus, le 
corps émotionnel étant plus fluidique est plus facilement impressionné. Je ne 
peux pas m'étendre aujourd'hui sur les troubles du corps mental, sauf pour 
indiquer que ces causes peuvent surgir du corps mental lui-même en tant qu'un 
héritage karmique, ou avoir leur origine sur le plan émotionnel et trouver leur 
voie de retour dans le corps mental. 
Par exemple, si une personne est prédisposée à certains  troubles 
émotionnels, leur persistance peut provoquer une vibration analogue dans le 
corps mental. Cette vibration peut alors devenir pratiquement permanente et 
par l'interaction de ces deux corps, un trouble grave peut être provoqué. Ce 
trouble peut aller de la simple amertume générale de la Personnalité, si bien 
que l'homme est reconnu comme un individu malheureux et déplaisant, jusqu'à 
la maladie cérébrale bien déterminée se manifestant en aliénation mentale 
(folie), tumeurs du cerveau et cancer de la tête. 
 
Pour tous ces troubles, des formes de méditation peuvent être trouvées qui, 
si elles sont suivies à temps, les dissiperont finalement. Le fait principal à être 
saisi ici est que c'est seulement quand l'étudiant a une appréciation intelligente 
du trouble, ou des troubles dont il est affecté, que c'est seulement quand il est 
capable de suivre consciencieusement les formules communiquées et 
seulement quand son but est désintéressé, que ces formes lui seront confiées. 
Quand son objectif est de s'équiper pour le service, quand il vise seulement à 
l'acquisition de véhicules sains pour la meilleure exécution du plan des Grands 
Etres, et quand il ne désire pas se soustraire à la maladie pour son bénéfice 
personnel, alors seulement les formules fonctionneront en relation avec la 
conscience égoïque. 
 
Le flux descendant de vie du Dieu intérieur donne des véhicules sains, si 
bien que c'est seulement quand la Personnalité commence à être fusionnée avec 
l'Ego et que la polarisation est transférée de l'inférieur au supérieur, que le 
travail devient possible. Ce moment est maintenant proche pour beaucoup, et 
des progrès dans la nouvelle école médicale, basée sur la pensée, peuvent être 
attendus. Les formes dans la méditation ne sont que des formes dans la matière 
de la pensée, de sorte qu'il vous apparaîtra qu'un commencement général a été 
fait. 
 
Je donne une suggestion de plus sur cette question. C'est à travers les 
différents centres du corps, ces sept centres avec lesquels l'étudiant 
doit travailler, que viendra le pouvoir de guérir le centre physique 
correspondant. A mesure que les centres seront vitalisés, certains effets 
physiques seront démontrables, et dans des formes spécifiques, ce travail sur et 
par les centres aura pour résultats de projeter la lumière sur le sujet obscur de la 
guérison par les corps subtils. 

_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
Archange
Archange

Messages : 2701
Date d'inscription : 01/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum