Le Portail de l'Initiation
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Signification de la « Tête de Janus »

Aller en bas

Signification de la « Tête de Janus » Empty Signification de la « Tête de Janus »

Message par obsidienne le Lun 25 Fév - 0:50

Signification de la « Tête de Janus »


Signification de la « Tête de Janus » Janus_10

Les anciens Romains savaient qu’il y a en fait deux êtres humains : l’un qui regarde vers l’extérieur par ses yeux et l’autre qui, avec son foie dans le ventre, dirige son regard vers son propre intérieur. Or il est vrai qu’en ce qui concerne le foie – on peut l’observer à la manière dont l’ensemble des veines au sang rouge foncé est réparti – l’on doit dire, si l’on veut utiliser cette expression : il regarde vers l’arrière. De là vient également le fait que l’être humain perçoit si peu de choses de son intérieur ; le foie ne prend pas plus conscience de ce qu’il regarde que vous ne percevez ce qui est derrière vous. Les romains savaient cela. Seulement, ils l’ont exprimé de telle façon que cela ne vient pas immédiatement à l’idée.

Ils se sont représentés la chose suivante : l’homme a une tête devant et il a également une tête dans le bas du corps ; mais c’est une tête imprécise qui regarde vers l’arrière. – Et alors ils ont réuni les deux têtes pour en faire à peu près cela (voir image ci-dessus), une tête à deux visages dont l’un regarde vers l’arrière et l’autre vers l’avant. On trouve encore ce genre de statues lorsqu’on visite l’Italie aujourd’hui. On les appelle têtes de Janus.

Voyez-vous, les voyageurs qui ont l’argent pour se faire, se promènent à travers l’Italie avec leur Baedeker, ils regardent ces têtes de Janus, consultent leur Baedeker – mais il n’y a rien de sensé dans ce guide. Car, n’est-ce pas, il faut pourtant se poser la question. Comment ces diables de Romains en sont-ils venus à élaborer une telle tête ? Ils n’étaient certes pas bêtes au point de croire que lorsqu’on voyage outremer, on trouve des hommes à deux têtes sur terre. Mais c’est à peu près ce que s’imagine le voyageur que ses yeux ne renseignent pas, lorsqu’il voit que les Romains avaient élaboré une tête à deux visages, l’un tourné vers l’arrière, l’autre vers l’avant.

Oui, les Romains possédaient encore un certain savoir dû à une sorte de pensée naturelle, que toute l’humanité ultérieure a perdu et que nous redécouvrons maintenant par nous-mêmes. Ainsi peut-on désormais reconnaître que les Romains n’étaient pas sots mais intelligents. Janus veut dire Janvier. Pourquoi l’ont-ils placé juste au début de l’année ? C’est là un autre mystère particulier.

Oui Messieurs, lorsqu’on en est parvenu au point de voir que l’âme agit non seulement dans la tête mais aussi dans le foie et les reins, on est aussi en mesure d’observer que ce travail agit tout au long de l’année. En effet, durant l’été, saison chaude, le foie travaille extraordinairement peu. Le foie et les reins entrent dans une sorte de léthargie psychique, n’accomplissent que leurs fonctions extérieures physiologiques, étant donné que l’homme est davantage livré à la chaleur du monde extérieur. Toutes les fonctions internes commencent à ralentir. En plein été, l’ensemble des fonctions digestives est plus lent qu’en hiver ; mais en hiver, la partie psycho-spirituelle de ce système digestif commence à s’accentuer. Et lorsque vient l’époque de Noël, du Nouvel-An, lorsque janvier approche et débute, c’est à ce moment que l’activité psychique au sein du foie et des reins est la plus intense.

C’est ce que les Romains savaient bien. C’est pourquoi ils ont appelé l’homme au deux visages, l’homme de Janvier. Lorsqu’on redécouvre par soi-même l’intelligence que renferme cette statue, on ne se contente plus de regarder ces choses avec de grand yeux, on peut à nouveau les comprendre. Si l’on ouvre aujourd’hui de grands yeux devant elles, c’est que la science actuelle n’est plus rien.

Voyez-vous, l’anthroposophie n’est réellement pas dépourvue d’intérêt pratique. Non seulement elle peut expliquer tout ce qui est humain, mais même ce qui est historique ; elle peut par exemple expliquer pour quelle raison les Romains ont fait ces têtes de Janus ! A vrai dire – je ne dis pas cela par vanité – à vrai dire, il faudrait qu’il y ait déjà un anthroposophe chez Baedeker, afin que les hommes puissent comprendre le monde, sinon, ils se promènent comme endormis de par le monde, ne font que regarder avec de grand yeux et ne sont même pas en mesure de réfléchir.

Oui Messieurs, cela vous permettra de comprendre que lorsqu’on dit qu’il faut partir du physique pour parvenir au psychique, cela doit réellement être pris au sérieux.

Extrait du livre de Rudolf Steiner : Les processus physiques et l’alimentation. Adam kadmon et la Lémurie.

Cinquième conférence. Dornach, 13 septembre 1922.
obsidienne
obsidienne

Messages : 3981
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum