Le Portail de l'Initiation
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
LEGO : Le 2eme à -50%
Voir le deal
anipassion.com

Gilets Jaunes : Comprendre la violence ?

Aller en bas

Gilets Jaunes : Comprendre la violence ?  Empty Gilets Jaunes : Comprendre la violence ?

Message par obsidienne le Mer 23 Jan - 10:40


Gilets Jaunes : Comprendre la violence ? [EN DIRECT]



Interview de Vincent Cespedes, en direct le 22/01/2019 à 16h30.
obsidienne
obsidienne

Messages : 3981
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Revenir en haut Aller en bas

Gilets Jaunes : Comprendre la violence ?  Empty Re: Gilets Jaunes : Comprendre la violence ?

Message par tchektuf le Mer 23 Jan - 17:26

un philosophe qui se télécharge en  l'autre : fallait y penser : les danses hongroises de schubert nous teleportent plus haut dans le monde esthétique qui existe en dehors de la terre .
ce "philosophe" d'ascendance hongroise devrait relire les dialogues avec l'ange :il gagnerait en profondeur et ne ferait pas de réclame pour la surface.
Vas-t-il dans les grandes surfaces ?
tchektuf
tchektuf

Messages : 448
Date d'inscription : 05/11/2013
Localisation : aura de france

Revenir en haut Aller en bas

Gilets Jaunes : Comprendre la violence ?  Empty Re: Gilets Jaunes : Comprendre la violence ?

Message par obsidienne le Mer 23 Jan - 20:39

Il en faut pour tous les niveaux. Il dit pas mal de vérités et fait de bon constat. Et c'est pas facile d'expliquer les choses dans une seule discussion. Cet homme est bien perspicace.

De toute façon la vie intérieure ne peux pas se trouver à l'extérieure et le temps que des personnes projettent un monde social avec le mal qui a déjà été là il faut beaucoup de coup de balai devant sa porte. Autrement dit l'égo fait beaucoup de mal.

Je me doutais que cela ne te plaira pas Tchektuf mais travailler avec l'abstrait c'est déjà tenter de comprendre les messages inconscient qui se trouvent en dessous de la surface. Il faut bien partir de quelque chose de concret au départ et voir ce qui s'exprime à la surface.

C'est pas facile de sortir toutes les personnes qui sont clouées avec le système. J'ai déjà vu des personne qui gagnaient bien leur vie et qui s'en fichaient de ceux qui n'ont rien. Aujourd'hui ceux qui n'ont rien n'ont aucune chance de rien du tout et même vers une ouverture spirituelle. Si tu n'as pas d'argent tu peux pas faire d'étude. Les êtres humains doivent s'ouvrir à toutes les informations dans la première partie de leur vie et rester à l'écoute de leur âme et sans être embricadé par un système qui impose un enseignement uniforme.

Il y a trop de gens qui imposent leurs point de vue et tentent de manipuler les autres sans les laisser s'exprimer. Il faut travailler avec l'autre et avoir une conversation pour que les moi s'échangent et évoluent. Et ça il le dit Vincent Cespedes. A sa manière mais il faut l'entendre.
obsidienne
obsidienne

Messages : 3981
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Revenir en haut Aller en bas

Gilets Jaunes : Comprendre la violence ?  Empty Re: Gilets Jaunes : Comprendre la violence ?

Message par enerlibr le Mer 27 Mar - 12:26

"Je pense donc je suis", disait Descartes.
C'est une apparente redondance mais elle est vicieuse
comme est vicieux le cercle où s'enferme une pensée
sûre de sa valeur autoproclamée.
Macron est le parangon du penseur circulaire. Il est sa pensée et comme Dieu,
il clame sans la moindre vergogne : "Je suis celui qui suis",
car il est sa pensée, et sa pensée le fait être.
On peut penser seul dans son coin mais alors il faut dire :
"Je pense donc j'essuie les plâtres."
On peut penser seul dans son coin mais alors il faut dire :
"Je pense donc j'essuie les plâtres."
Les Gilets Jaunes existent plus qu'ils ne sont.
Le cercle se fait spirale, la spirale aspire l'étant jeté dans un monde qui l'écrase,
elle l'aspire vers son être intact.
Exister : Du latin existere ou exsistere, "sortir de",
"se manifester, se montrer".
Stare --> sistere, ( être debout, être stable ).
Chaque Gilet Jaune refuse de dire :
"Je suis celui qui suit." (et non pas suis).
Penser c'est vivre, mais c'est aussi suivre un pouvoir
qui se dépense à penser la pensée des autres.
"Le tout est esprit, l'univers est mental" (Kybalion)
Vivre, c'est réfléchir, non pas se casser la tête
dans des cogitations sans fin mais réfléchir une lumière
sans laquelle nous n'aurions pas la conscience de cette pensée.
Cette lumière est divine et se reflète dans chaque oeil qui la voit.
On voit moins la lumière qu'on ne voit par elle.
Les Gilets jaunes sont dans cette optique inconsciente.
Cet inconscient venu d'ailleurs est toujours vainqueur
face à une conscience neuronale coupée de l'univers qui la fait exister.

Une fois de plus, je reviens aux abeilles,
que la nature nous montre comme sublime exemple
d'une dialectique dans son parfait achèvement,
ce que Theillard de Chardin nommait "Noosphère".
Chaque abeille "pense" l'autre et est "pensée" par elle.
Est sublime ce qui est sous le "seuil" - "limen".
Les Gilets Jaunes ont déjà franchi ce seuil, il s'agit donc de les "éliminer".
Vivre, c'est vibrer, c'est osciller entre pensée et réflexion,
c'est prendre de la hauteur pour se voir vivre.
Vibrer, c'est la saveur du savoir, c'est la connaissance.

Osciller n'est pas hésiter ni douter, c'est vibrer entre deux états : l'être tel qu'en lui-même,
et l'étant forcé de jouer un rôle qui lui colle à la peau
comme le sparadrap du capitaine Haddock (ad hoc).
La Mécanique Quantique nous dit que voir l'être (onde) se réduit à le faire exister
en tant qu'étant (existant - particule)
Les physiciens ont en commun avec les politiques que
"le problème de la mesure" les rend fous, mais pour des raisons finalement opposées :
Le physicien cherche à comprendre alors que le politique ne veut
ni comprendre une logique qui menace sa survie ni être compris par elle.
L'être humain est un oscillateur.
La première impulsion est donnée par l'âme, qui est une mémoire.
En tant que photon corrélé à la lumière divine,
chaque photon connaît l'état de l'autre,
voir l'expérience d'Alain Aspect, le bien nommé (intrication quantique).
En vertu de quoi les Gilets Jaunes font du quantique sans le savoir,
se rapprochant d'un Dieu oublié que Jupiter toise avec dédain.
Comme l'homme, un dieu seul est toujours en mauvaise compagnie,
Macron finira recroquevillé sur un cerveau incapable de créer autre chose que lui-même.
Ce narcissisme est une onde stationnaires mortelle pour son environnement.

Osciller n'est pas non plus avoir peur, c'est se voir ailleurs,
dans un monde où amour rime avec humour.
Le prisonnier qui rit sous la torture connaît ce monde.
"On sait ce qu'on quitte mais pas ce qu'on va retrouver à la place"
est la technique d'induction des élites, très utilisée pour l '"Europe" :
ça ne marche plus, l'ombre du doute se dissipe sous un soleil furieux.
Les Gilets Jaunes ont un pied hors de la matrice :
Do. Or do not. There is no try. - Yoda.
enerlibr
enerlibr

Messages : 94
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 70
Localisation : Belgikistan

http://matricube.be

Revenir en haut Aller en bas

Gilets Jaunes : Comprendre la violence ?  Empty Re: Gilets Jaunes : Comprendre la violence ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum