Le Portail de l'Initiation
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Interview de Francis Lalanne

Aller en bas

Interview de Francis Lalanne Empty Interview de Francis Lalanne

Message par obsidienne le Mar 25 Avr - 16:46

Interview de Francis Lalanne

http://www.soleil-levant.org/2017/03/interview-de-francis-lalanne/

Elections 2017 : comment changer de politique ?
Francis Lalanne, artiste engagé, impliqué dans l’avenir de son pays avait fondé en 2003 l’Alliance Écologiste Indépendant avec Jean-Marc Governatori. Aujourd’hui, toujours aux côtés de son ami, il a choisi de mettre sa notoriété au service de « 100% la force éco-citoyenne »
pour aider le groupement à faire élire des députés en juin 2017. Un changement politique est possible dès maintenant en donnant sa voix aux membres de la société civile.

Bonjour Francis, merci de nous recevoir dans les locaux de « 100% la force éco-citoyenne ». Les artistes et les poètes provoquent-ils des prises de conscience pour contrer l’inconscience voulue par la société ?

La société aujourd’hui c’est un nombre très restreint de gens très riches qui possède 97% des richesses, ce n’est pas équilibré et cela pose des problèmes. Aujourd’hui on sait ce qui est bon pour l’espèce et ce qui va la détruire. Alors que n’importe quelle autre espèce du monde, qui détecte un danger, va s’en prémunir collectivement, l’humain est la seule qui ne le fait pas.
Elle sait ce qui va la détruire mais elle n’agit pas.
L’humain a conservé son instinct de conservation indivuel mais a perdu son instinct de conservation collectif.
Pourquoi ? Parce qu’il y a une caste humaine qui s’appelle la ploutocratie, et qui croit que l’argent va la sauver de sa disparition. Aujourd’hui ces gens là sont dérangés dans leurs affaires par l’accession à la conscience. En effet, de plus en plus de personnes sont de mieux en mieux informées et les ploutocrates se sentent menacés…
C’est pour cela que 100% est un mouvement primordial sur le plan philosophique et écologique.
Finalement cette société de ploutocrates ne propose que deux choses : d’un côté l’état providentiel qui doit prendre en charge l’individu en le déresponsabilisant et le désocialisant – et de l’autre qui dit « le bonheur c’est la croissance », tu ne peux pas être heureux sans le dernier portable à la mode…
Dans ces sociétés où l’on subit, on ne vit plus de façon autonome. Qu’est-ce qui nous relie aujourd’hui ?

La reliance avec les plans supérieurs, quand on trouve au sein de son coeur une dimension que l’on a envie de partager, cela parle d’amour. L’horizontalité et la verticalité.

Jacky Durand et Francis Lalanne

Les politiciens ricanent quand ils entendent le mot « amour ». L’amour ça fait rire et comment
veux-tu construire une société harmonieuse dans ces conditions ? Ce que tu dis est vrai, il y a la verticalité positive qui nous
fait accéder à la spiritualité et l’horizontalité positive qui ouvre les bras du coeur à l’autre. Dans le monde politique on parle beaucoup d’une verticalité imposée et d’une horizontalité non désirée.
C’est ça les grands messages qui s’opposent entre les collectivistes et les consuméristes. On nous impose une vision de l’existence, on ne propose pas que chacun prenne la part qui est la sienne. Les politiciens, qui sont en fait des commerçants mafieux, sectaires, confiscatoires et tyranniques veulent régner sur les autres. Ces gens là ne proposent pas de co-responsabilité.
Soit tu fais ce qu’on te dit de faire et en échange on prend en charge tes problèmes, soit les ploutocrates créent chez les êtres des besoins qui vont les aliéner.
Beaucoup de gens ne se révoltent pas car ils ont peur de ne pas pouvoir payer leur crédit. Le système bancaire a réussi un exploit : te faire croire que l’argent que tu n’as pas vaut plus que l’argent que tu as. On est pieds et poings liés. Pierre Rabhi parle de sobriété heureuse, je l’ai mis en pratique dans ma vie, je ne possède plus rien car je ne veux pas être possédé par ce que je possède.
Attention, je ne m’oppose pas à la propriété, mais je peux le dire : moi Francis je suis beaucoup plus heureux maintenant que je ne possède plus rien.
Mon maître à penser c’est Diogène : un jour il voit des enfants qui boivent de l’eau dans leurs mains, alors il casse son verre en argile.
Pourquoi avoir un verre en argile si on peut boire l’eau dans ses mains ?

Dans ton parcours de vie, tu as été profondément concerné par le respect du vivant, le souci de justice, la justesse, la créativité, et avec tout cela te sens-tu porte-parole ?

Oui j’ai voulu mettre ma notoriété au service d’une noble cause : 100%.
100% c’est 577 personnes candidates portées par 28 mouvements qui se sont fédérées autour de l’alliance écologiste indépendante fondée par Jean-Marc Governatori. Mon rôle est de les aider à accéder à la parole, au débat public qui leur est confisqué par le système partisan qui règne aujourd’hui sur la République, comme les aristocrates régnaient sur le peuple français avant la révolution. Mon rôle est d’essayer avec eux, de prendre la Bastille, c’est à dire de rentrer dans l’Assemblée Nationale et de rendre à son peuple sa souveraineté. Article 3 de la Constitution de 1958 : « la souveraineté nationale appartient au peuple qui l’exerce par ses représentants et par voie de référendum », article 2 « gouvernement du peuple par le peuple pour le peuple. » Non pas des partis pour les partis par les partis…
Le but de toute société politique c’est de garantir la Constitution et de donner aux gens du bonheur, c’est le préambule de la Constitution ! Article 4 « les partis et mouvements politiques qui concourent à l’expression du suffrage » et non pas confisquent le suffrage ! D’ailleurs, Article 3 « aucune section du peuple ou aucun individu n’est fondé à s’attribuer l’exercice de la souveraineté nationale ». C’est écrit dans la Constitution et c’est exactement le contraire qui se passe.
Aujourd’hui il y a des gens – comme souvent dans les religions quand ça dégénère -, qui se servent d’un objet sacré pour faire exactement
le contraire en s’y référant. C’est ça la situation actuelle. C’est pour cela que les gens sont perdus. On n’est pas dans un régime où les pouvoirs sont séparés comme l’exige l’Article 16 qui dit que « tout gouvernement qui ne garantit pas les droits et dans lequel les pouvoirs ne sont pas séparés n’a pas de Constitution ». Là, tous les pouvoirs sont entre les mains du Président qui a la majorité parlementaire, qui est le chef de son parti, le chef du Gouvernement… Petit à petit l’usage erroné des institutions prend le pas sur l’esprit, c’est pareil avec la loi… quand l’usage prend le pas sur l’esprit, la loi change car on a « oublié » de la faire respecter. On est dans cette dérive, car la Constitution sert de prétexte à la violer tous les jours. On est responsable de ça, c’est nous le peuple français qui est responsable puisque nous tolérons cette situation alors qu’elle est intolérable ! Quand Pierre Rabhi dit qu’il faut faire valoir l’insurrection des consciences, il a raison. Le 4ème droit de l’homme c’est le droit de résistance à l’oppression. Quand un Gouvernement abuse il devient oppresseur c’est non seulement le droit de l’homme mais son devoir, il faut le chasser du pouvoir.
C’est ce que le peuple français ne s’est pas encore résolu à faire. Ici à 100% on souhaite en finir avec l’ancien paradigme et faire basculer la société dans le nouveau paradigme.

Quelles sont les grandes lignes de 100% ?

C’est de quitter le principe idéologique pour le principe idéal. L’utopie d’aujourd’hui est la réalité de demain. Tous les systèmes ont changé, le monde n’a pas toujours été comme aujourd’hui et nous on pense que ça doit changer, maintenant.
A 100% on ne fonctionne pas sur le consensus, mais sur le désaccord. On est un groupement politique et non pas un parti. Par le désaccord, en confortant nos points de vue divergents on peut créer. Il n’y a pas de pensée unique, il n’y a pas de magicien. Seulement des gens qui
cherchent et qui trouvent ensemble.

Chacun se responsabilise.

Tu sais faut faire gaffe à la démagogie, ceux qui ont les meilleurs scores sont ceux qui font le plus de promesses non tenues. Les politiques se foutent des gens, leur problème ne sont pas les gens mais de se faire élire. Cela coûte des millions d’euros pour arriver à faire voter des gens de bonne foi pour un gars qui n’a aucune solution à leurs problèmes. Et on continue à voter pour eux. Donc à part à nous-mêmes à qui s’en prendre ?
A 100% on essaie de faire de la pédagogie, on va introduire dans le débat ce principe pédagogique et impartial pour rentrer dans la compréhension réelle des dossiers.
La France s’endette de 300 000 euros par minute. Hollande qui est responsable de ça va partir avec 36000 euros de retraite mensuelle.
C’est la belle vie pour lui. On peut changer ce système si demain les français, au lieu de voter pour des tyrans oligarques, votent pour les membres de la société civile, se présentant à la députation et représentant 100 %. On va rentrer dans l’Assemblée Nationale, constituer une majorité et changer le paradigme. Il suffit que les Français décident qu’il est possible de changer les choses en changeant le système.

Vous lancez un appel ?

Oui un appel pour voter pour l’un des 577 candidats de 100% lors des élections législatives en juin 2017. Qu’avons-nous à perdre ? Regardons dans quelle pagaille nous sommes, qu’avons-nous à oser la société civile ? Nous pouvons rétablir la vraie démocratie, mettre fin au gouvernement mafieux de la secte partisane – car ils sont tous d’accord entre eux, ils se partagent le gâteau, toi tu trimes, tu ne peux pas boucler tes fins de mois et eux ils se régalent -. C’était identique au temps de la Révolution Française. Ça a été une boucherie. Aujourd’hui on n’est pas obligés d’aller à la boucherie, par un simple vote on peut reprendre notre Souveraineté Nationale.




Ajoutée le 30 mars 2017

Francis Lalanne nous parle des élections 2017. Il propose des solutions pour sortir du marasme ambiant.
Entretien avec Jacky Durand, directeur du journal Soleil Levant.

► Abonnez-vous à la chaîne pour lire nos futurs interviews
▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬ ▬

Retrouvez tous les articles de Soleil levant
► Nos articles : http://www.soleil-levant.org/
► Les interviews (Irène Grosjean, Thierry Casasnovas, Matthieu Ricard , Guy Corneau , Pierre Rabhi, Mathieu Labonne ....) : http://www.soleil-levant.org/category...
► Facebook : https://www.facebook.com/soleillevant...
obsidienne
obsidienne

Messages : 3981
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum