Le Portail de l'Initiation
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

le dieu cosmique .

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

le dieu cosmique . - Page 2 Empty le dieu cosmique .

Message par debbie le Jeu 1 Déc - 1:28

Rappel du premier message :

introduction .


source pére festugiére .



ce n' est pas que le nom d' hermés couvre un vrai systéme de philosophie , un ensemble de vues nouvelles et cohérentes sur dieu , le monde et l' homme . sans doute les traités du corpus hermeticum , l' asclépius latin et les extraits hermétiques de stobée prennent ils habituellement ces thémes pour objet . sans doute aussi y trouve t on ca et la des bribes de doctrine plus technique . mais il est assez visible dans ces morceaux que l' auteur se borne a répéter une lecon plus ou moins bien comprise et qu' il est parfaitement incapable de penser par lui meme . quand il aborde un probléme un peu difficile , quand il veut savoir , par exemple , si l' exercice de l' intelligence implique un patir , il n' aboutit qu' a un galimatias tout a fait inintelligible . " c' est en vain que l' hermétiste se donne de grands airs : comme dit le proverbe , il a entendu sonner les cloches , mais il ne sait pas ou elles pendent ." on ne doit donc pas demander au trismégiste une philosophie digne de ce nom . et , si méritoire qu' en soit l' effort , il serait vain de refaire l' exposé des enseignements hermétiques sur dieu , le monde , l' homme , la morale et la religion . car ou bien on se trouve en présence de doctrines qui n' offrent aucune originalité , mais sont devenues , depuis l' éclectisme , le bien commun de toutes les sectes ou , pour parler plus justement encore , le bien commun de l' école : nous sommes , ne l' oublions pas , a l' age des manuels scolaires , et plus d' un passage des hermetica témoigne de l' influence de ces écrits . ou bien ces doctrines hermétiques sont diverses et inconciliables parce que l' auteur , souvent dans un meme traité , ne fait que suivre les grands courants de l' époque , lesquels ne s' accordent point . or c' est la justement que réside l' intérét de la littérature hermétique . dans la mesure meme ou il n' est pas original , le trismégiste sert de témoin . il renseigne sur la diffusion depuis le premier siécle de notre ére . il porte témoignage sur les courants qui se partagent la pensée religieuse de l' époque gréco - romaine .

or cette pensée religieuse , d une maniére générale , est dominée par deux tendances , qu on peut dire une tendance optimiste et une tendance pessimiste .
debbie
debbie

Messages : 1874
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 60
Localisation : avec vous

Revenir en haut Aller en bas


le dieu cosmique . - Page 2 Empty le dieu cosmique .

Message par debbie le Dim 4 Déc - 17:28

les éléments du mysticisme cosmique dans la littérature hermétique .


source pére festugiére .


2) la veine panthéiste .



c' est l' éternité qui maintient ensemble tout ce monde , par l' instrument soit de la nécessité , soit de la providence , soit de la nature , soit de quoi que ce soit d' autre qu' on puisse penser aujourd' hui ou plus tard . et ce qui produit par son activité tout cela , c' est dieu , et l' énergie de dieu , force qu' on ne peut surpasser et a laquelle on ne peut comparer ni les choses humaines ni les choses divines . c' est pourquoi , hermés , ne va jamais penser qu' aucune des choses d' ici - bas ou de la - haut soit semblable a dieu , car tu t' éloigneras de la vérité : en effet il n' y a rien de semblable au dissemblable , seul et unique . et ne va pas penser non plus qu' il donne part de sa puissance a qui que soit d' autre . est il en effet , aprés lui , quelqu' autre créateur de la vie , de l' immortalité , du changement ? et lui meme , que pourrait il faire d' autre que de créer ? car dieu n' est pas inactif , autrement tout l' univers aussi serait inactif : car tout est plein de dieu . mais , en fait , il n' y a d' inactivité nulle part , ni dans le monde , ni en quelque autre étre que ce soit . inactivité est un mot vide , eu égard et a celui qui crée et a ce qui vient a l' étre . or il faut que tout vienne a l' étre , et toujours , et selon l' influence propre a chaque lieu . car celui qui crée est en tous les étres , il ne demeure pas fixé en l' un d' entre eux et il ne crée pas en l' un d' eux seulement , mais il les crée tous : car , étant une force toujours agissante , il ne tient pas sa suffisance des étres créés , mais ce sont les étres créés qui sont soumis a lui .
debbie
debbie

Messages : 1874
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 60
Localisation : avec vous

Revenir en haut Aller en bas

le dieu cosmique . - Page 2 Empty le dieu cosmique .

Message par debbie le Dim 4 Déc - 23:56

les éléments du mysticisme cosmique dans la littérature hermétique .


source pére festugiére .



2) la veine panthéiste .



dans un traité sur le théme de l' ordre du monde , ordre qui suppose nécessairement un ordonnateur qui est unique , l' auteur reprend le motif de l' activité divine , qui ne peut étre séparée de dieu lui meme . dieu ne peut exister sans agir , c' est a dire sans créer ; et dieu serait imparfait s' il existait un seul étre qu' il n' eut pas créé : il crée donc tout le temps , et il crée toutes choses . d' ou l' on passe a un développement sur dieu producteur de la vie universelle , et c' est dans ce morceau qu' apparaissent des formules d' un panthéisme radical : dieu en effet ne produit pas seulement la vie universelle , il est cette vie , " il est toujours immanent dans son oeuvre , étant lui meme ce qu' il produit ."


si tu veux bien me préter quelque peu ton attention , hermés , tu concevras sans peine que dieu n' a qu' un seul ouvrage , c' est de faire venir toutes choses a l' étre , ce qui devient , ce qui est devenu a un moment du passé , ce qui deviendra dans l' avenir . et c' est cela , mon trés cher , qui est la vie , c' est cela qui est le beau , c' est cela qui est le bien , c' est cela qui est dieu . et si tu veux le comprendre par ta propre expérience , vois ce qui se passe en toi quand tu veux engendrer . au vrai , quand il s' agit de dieu , l' acte d' engendrer n' est point pareil : dieu assurément n' éprouve pas de plaisir sensible ; et il n' a aucun coopérateur . en effet , comme il opére a lui tout seul , il est toujours immanent dans son oeuvre , étant lui meme ce qu' il produit . car , si ses créatures étaient séparées de lui , elles s' affaisseraient , et elles périraient toutes nécessairement , n' ayant plus de vie en elles . mais , puisque tout est vivant , et que la vie aussi est une , dieu donc est certainement unique . en revanche , puisque tout est vivant , et les étres du ciel et ceux de la terre , et que la vie est unique en tous , elle est produite par dieu , et c' est elle qui est dieu ; c' est donc par l' action de dieu que toutes choses viennent a l' étre .
debbie
debbie

Messages : 1874
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 60
Localisation : avec vous

Revenir en haut Aller en bas

le dieu cosmique . - Page 2 Empty Re: le dieu cosmique .

Message par debbie le Mar 13 Déc - 0:09

les éléments du mysticisme cosmique dans la littérature hermétique .


source pére festugiére .



2) la veine panthéiste .



cependant ce traité n' a pas fini de nous dérouter . en effet , aprés une courte digression sur la mort , l' auteur , s' étant appliqué a définir la nature de dieu , nous le montre comme une " figure incorporelle " , dans laquelle tous les étres sont situés , non pas comme un lieu ( car le lieu est un corps et dieu a été dit incorporel ) , mais comme dans " une faculté incorporelle de représentation" . de meme que rien ne borne notre pensée et qu' elle peut se porter , sans limites , ou elle le veut , ainsi en va t il de dieu , l' incirconscrit : " tout ce qui est , dieu le contient en lui comme des pensées : le monde , lui meme , le tout ." il est clair que nous nous trouvons maintenant sur un tout autre plan que le panthéisme matérialiste que suggérait la formule " étant lui meme ce qu' il produit ." en sorte que , le nous divin ayant engagé hermés a se rendre semblable a dieu pour comprendre dieu , c' est a dire a embrasser dans sa pensée la totalité des étres , on ne sait plus trop , de prime face , en quel sens il faut entendre la conclusion de ce passage : " durant ton progrés vers dieu , le divin viendra partout a ta rencontre , partout s' offrira a ta vue , meme au lieu et a l' heure ou tu ne l' attends point , que tu veilles ou te reposes , que tu navigues ou chemines , la nuit et le jour , que tu parles ou te taises : car rien n' existe que dieu ne soit pas ."
debbie
debbie

Messages : 1874
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 60
Localisation : avec vous

Revenir en haut Aller en bas

le dieu cosmique . - Page 2 Empty Re: le dieu cosmique .

Message par debbie le Lun 2 Jan - 23:03

naissance et histoire du dieu cosmique .


source thomas lepeltier .




en admirant la structure des étres vivants et le ciel étoilé , on peut étre amené a considérer que le monde est beau et harmonieux . fascinés , certains sont allés jusqu' a estimer qu' un tel ordre supposait un ordonnateur ; de sorte que selon eux , la vue du monde conduirait naturellement a la connaissance et a l' adoration d' un dieu cosmique . inversement , d' autres plus sensibles au désordre qui y régne , peuvent jeter un regard négatif sur ce monde . si , de plus , frappés par la dualité qui semble exister entre le corps et l' esprit , ils se détournent du premier en faveur du second , ils ont alors tendance a concevoir un dieu qui ne peut étre directement le créateur du monde , ou qui ne peut avoir pour fonction de le régir . ce dieu est éloigné du monde , il est hypercosmique : pour l' atteindre , la vue du ciel n' est dés lors d' aucune utilité .
debbie
debbie

Messages : 1874
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 60
Localisation : avec vous

Revenir en haut Aller en bas

le dieu cosmique . - Page 2 Empty Re: le dieu cosmique .

Message par debbie le Lun 2 Jan - 23:38

naissance et histoire du dieu cosmique .


source thomas lepeltier .




voila deux tendances qui se retrouvent souvent dans différentes sensibilités religieuses . mais elles ne tombent pas du ciel , si l' on peut dire : elles trouvent leur source commune dans platon et on les retrouve explicitement toutes les deux dans les trés influents écrits philosophiques de l' hermétisme , c' est a dire dans les écrits attribués pendant longtemps au dieu hermés et qui furent composés au deuxiéme et troisiéme siécles aprés jésus - christ . en se concentrant sur l' idée du dieu cosmique , l' auteur nous raconte ainsi comment est apparue la premiére tendance , comment elle s' est ensuite transmise durant la période hellénistique - période qui va de la mort d' alexandre a la conquéte romaine - et comment , enfin , elle a pris place dans le milieu ou l' hermétisme se développa . c' est donc rentrer en profondeur dans l' histoire des sentiments religieux que nous invite cette étude érudite et passionnante .
debbie
debbie

Messages : 1874
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 60
Localisation : avec vous

Revenir en haut Aller en bas

le dieu cosmique . - Page 2 Empty le dieu cosmique .

Message par debbie le Mar 3 Jan - 15:51

naissance et histoire du dieu cosmique .


source thomas lepeltier .




inférer l' existence de dieu a partir de l' ordre du monde n' est pas la meme chose que ressentir la présence du divin en contemplant le ciel étoilé . dans le premier cas , on a affaire a un argument philosophique , dans le second , on se trouve en présence d' une attitude religieuse , qui peut éventuellement tendre vers un mysticisme . or , en gréce , cette derniére attitude ne vint historiquement qu' aprés le développement des arguments en faveur d' un dieu ordonnateur . ceux ci ne semblent toutefois pas encore étre explicitement présents a athénes vers le milieu du quatriéme siécle avant notre ére ; en tout cas , aristote qui discute , dans sa métaphysique , des différentes théses de l' origine de l' univers jusqu' au séjour d' anaxagore dans cette cité ( entre 450 et 432 ) ne les mentionne pas . en revanche , de tels arguments se trouvent clairement dans les mémorables de xénophon qui datent de 369 - 366 av jc . et tout mysticisme est effectivement absent des chapitres destinés a prouver l' existence et la providence du divin . le monde n' y est considéré encore que d' une maniére abstraite , a titre de preuve dans un argument . il y est moins question de sa beauté , que des aspects utilitaires . on est donc encore loin de l' idée qu' une contemplation du ciel nocturne met l' ame dans un état d' extase qui la rapproche du divin .
debbie
debbie

Messages : 1874
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 60
Localisation : avec vous

Revenir en haut Aller en bas

le dieu cosmique . - Page 2 Empty le dieu cosmique .

Message par debbie le Mar 3 Jan - 22:19

naissance et histoire du dieu cosmique .



source thomas lepeltier .




mais ce n' est pas xénophon qui exerca l' influence la plus décisive sur la philosophie religieuse de l' age hellénistique : c' est platon . or , on peut discerner dans son oeuvre un double mouvement . il y a d' abord le mouvement dualiste qui oppose radicalement le monde de l' intelligible , immuable et divin , qui est le bien absolu , au monde du sensible , ou tout change et se corrompt , qui représente le mal . l' ame étant enchainée dans le corps comme dans une prison , le sage doit alors s' efforcer de s' en délivrer . mais il y a aussi le platonisme du timée
( 360 - 354 av jc ) et des lois ( 360 - 347 av jc ) . ici , le monde matériel , tel un grand étre vivant , est animé par une ame qui , contemplant le monde des idées , imprime a l' univers , un mouvement ordonné ; il n' y a donc plus d' opposition radicale entre le sensible et l' intelligible . le désordre , simple conséquence de l' existence de la multiplicité des étres , n' y trouve plus place comme mal absolu , mais seulement comme moindre bien . et le sage qui arrive a embrasser d' une seule vue l' ensemble de l' univers voit disparaitre ce désordre apparent , qui se résorbe dans l' ordre auquel préside l' idée du bien .
debbie
debbie

Messages : 1874
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 60
Localisation : avec vous

Revenir en haut Aller en bas

le dieu cosmique . - Page 2 Empty Re: le dieu cosmique .

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum