Le Portail de l'Initiation
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

hermés trismégiste .

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

hermés trismégiste . - Page 3 Empty hermés trismégiste .

Message par debbie le Mer 28 Sep - 22:43

Rappel du premier message :

l' origine des livres hermétiques .


source louis ménard .




les livres d' hermés trismégiste ont joui d' une grande autorité pendant les premiers siécles de l' église . les docteurs chrétiens en invoquaient souvent le témoignage avec celui des sibylles , qui avaient annoncé la venue du christ aux paiens pendant que les prophétes l' annoncaient aux hébreux : " hermés , dit lactance , a découvert , je ne sais comment , presque toute la vérité ." on le regardait comme une sorte de révélateur inspiré , et ses écrits passaient pour des monuments authentiques de l' ancienne théologie des égyptiens . cette opinion fut acceptée par marsile ficin , patrizzi , et les autres érudits de la renaissance qui ont traduit ou commenté les livres hermétiques . ils crurent y trouver la source premiére des initiations orphiques , de la philosophie de pythagore et de platon . des doutes néanmoins ne tardérent pas a s' élever sur l' authenticité de ces livres et de ceux qui portent le nom des sibylles , et les progrés de la critique finirent par démontrer le caractére apocryphe des uns et des autres . un savant commentaire a fixé la date des différentes séries des oracles sibyllins , oeuvre en partie juive , en partie chrétienne , que lactance et d' autres docteurs de l' église , dupes eux memes de la fraude de leurs devanciers , opposent souvent aux paiens pour les convaincre de la vérité du christianisme .



on n' a pas établi avec la meme certitude l' origine et la date des livres qui portent le nom d' hermés trismégiste . casaubon les attribuait a un juif ou a un chrétien . l' auteur du panthéon egyptiorum , jablouski , croit y reconnaitre l' oeuvre d' un gnostique . aujourd' hui on les classe parmi les derniéres productions de la philosophie grecque , mais on admet qu' au milieu des idées alexandrines qui en forment le fond , il y a quelques traces des dogmes religieux de l' ancienne égypte . c' est a cette opinion que se sont arrétés creuzer et son savant interpréte m . guigniaut .
debbie
debbie

Messages : 1874
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 60
Localisation : avec vous

Revenir en haut Aller en bas


hermés trismégiste . - Page 3 Empty Re: hermés trismégiste .

Message par debbie le Lun 28 Nov - 1:33

l' origine des livres hermétiques .


source louis ménard .



les rapports du poimandrés avec l' évangile de saint jean sont encore plus manifestes :

- poimandrés
" cette lumiére , c' est moi , l' intelligence , ton dieu , antérieur a la nature humide qui sort des ténébres , et le verbe lumineux de l' intelligence , c' est le fils de dieu .
- saint jean
" dans le principe était le verbe , et le verbe était avec dieu , et le verbe était dieu .

- poimandrés
" ils ne sont pas séparés , car l' union c' est leur vie .

- saint jean
" il était dans le principe avec dieu .

- poimandrés
" la parole de dieu s' élanca des éléments inférieurs vers la pure création de la nature , et s' unit a l' intelligence créatrice , car elle est de meme essence .

- saint jean
" toutes choses sont nées par lui , et rien n' est né sans lui , de tout ce qui est né .

- poimandrés
" en la vie et la lumiére consiste le pére de toutes choses .

- saint jean
" en lui était la vie , et la vie était la lumiére des hommes .

- poimandrés
" bientot descendirent des ténébres..........qui se changérent en une nature humide et trouble , et il en sortit un cri inarticulé qui semblait la voix de la lumiére ; une parole sainte descendit de la lumiére sur la nature .

- saint jean
" la lumiére brille dans les ténébres , et les ténébres ne l' ont pas contenue .

- poimandrés
" ce qui est en toi voit et entend est le verbe du seigneur ; l' intelligence est le dieu pére .

- saint jean
" c' est la lumiére véritable qui illumine tout homme venant en ce monde .

- poimandrés
" je crois en toi et te rends témoignage ; je marche dans la vie et la lumiére . o pére , sois béni , l' homme qui t' appartient veut partager ta sainteté comme tu lui as donné le pouvoir ."

- saint jean
" a ceux qui l' ont recu elle a donné le pouvoir de devenir enfants de dieu , a ceux qui croient en son nom ."
debbie
debbie

Messages : 1874
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 60
Localisation : avec vous

Revenir en haut Aller en bas

hermés trismégiste . - Page 3 Empty hermés trismégiste .

Message par debbie le Lun 28 Nov - 15:07

l' origine des livres hermétiques .


source louis ménard .




il est trés probable que le poimandrés et l' évangile de saint jean ont été écrits a des dates peu éloignées l' une de l' autre , dans des milieux ou les memes idées et les memes expressions avaient cours , l' un parmi les judeo - grecs d' alexandrie , l' autre parmi ceux d' éphése . il y a toutefois entre eux une différence profonde qui se résume dans ce mot de saint jean : " et le verbe s' est fait chair , et il a habité parmi nous ." l' incarnation du verbe est le dogme fondamental du christianisme , et comme il n' y a aucune trace de ce dogme dans le poimandrés , il n' est pas vraisemblable que l' auteur en ait eu connaissance ; autrement il y aurait fait allusion , soit pour y  adhérer , soit pour le combattre .
debbie
debbie

Messages : 1874
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 60
Localisation : avec vous

Revenir en haut Aller en bas

hermés trismégiste . - Page 3 Empty Re: hermés trismégiste .

Message par debbie le Mar 29 Nov - 0:39

l' origine des livres hermétiques .


source louis ménard .




ce qui semble certain , c' est que le poimandrés est sorti de cette école des thérapeutes d' égypte , qu' on a souvent confondus a tort avec les esséniens de syrie et de palestine . philon établit entre les uns et les autres d' assez notables différences . " les esséniens , dit il , regardent la partie raisonneuse de la philosophie comme n' étant pas nécessaire pour acquérir la vertu , et ils la laissent aux amateurs de paroles . la physique leur parait au - dessus de la nature humaine ; ils l' abandonnent a ceux qui se perdent dans les nuages , sauf les questions relatives a l' existence de dieu et a la création du monde . ils s' occupent par - dessus tout de la morale ." philon décrit ensuite les moeurs des esséniens , et cette description pourrait s' appliquer aux premiéres communautés chrétiennes , tant la ressemblance est frappante . on peut donc croire que c' est parmi eux que les apotres ont recruté leurs premiers disciples . il me semble probable que le pasteur d' hermas est sorti de ce groupe , et que le titre de l' ouvrage et le nom de l' auteur ont inspiré , par esprit de rivalité , a quelque thérapeute judeo - égyptien l' idée de composer a son tour une sorte d' apocalypse moins moraliste et plus métaphysique , et de l' attribuer , non pas a un hermas ou un hermés contemporain , mais au fameux hermés trismégiste si célébre dans toute l' égypte .
debbie
debbie

Messages : 1874
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 60
Localisation : avec vous

Revenir en haut Aller en bas

hermés trismégiste . - Page 3 Empty Re: hermés trismégiste .

Message par debbie le Mar 29 Nov - 13:45

l' origine des livres hermétiques .


source louis ménard .




dans le poimandrés , en effet , on trouve plusieurs traits qui s' accordent parfaitement avec ce que philon dit des thérapeutes , qu' il prend pour type de la vie contemplative : " dans l' étude des livres saints , ils traitent la philosophie nationale par allégories , et devinent les secrets de la nature par l' interprétation des symboles ." cette phrase , qui s' applique si bien au systéme allégorique de philon lui meme , fait songer en meme temps a la cosmogonie du poimandrés , quoique les textes bibliques n' y soient pas invoqués comme autorité . on y pressent déja les systémes gnostiques qui sortiront d' une combinaison plus intime du judaisme et de l' hellénisme . philon dit encore que les thérapeutes , sans cesse occupés de la pensée de dieu , trouvent , meme dans leurs songes , des visions de la beauté des puissances divines . " il en est , dit il , qui découvrent par des songes pendant leur sommeil les dogmes vénérables de la philosophie sacrée ." or , l' auteur du poimandrés commence son ouvrage par ces mots : " je réfléchissais un jour sur les étres ; ma pensée planait dans les hauteurs , et toutes mes sensations corporelles étaient engourdies comme dans le lourd sommeil qui suit la satiété , les excés ou la fatigue ." il raconte ensuite sa vision , puis , aprés l' avoir écrite , il s' endort plein de joie : " le sommeil du corps produisait la lucidité de l' intelligence , mes yeux fermés voyaient la vérité ." selon philon , les thérapeutes avaient coutume de prier deux fois par jour , le matin et le soir ; l' auteur du poimandrés , aprés avoir instruit les hommes , les invite a la priére aux derniéres lueurs du soleil couchant .
debbie
debbie

Messages : 1874
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 60
Localisation : avec vous

Revenir en haut Aller en bas

hermés trismégiste . - Page 3 Empty Re: hermés trismégiste .

Message par obsidienne le Mar 29 Nov - 14:10

oursagora a écrit:l' origine des livres hermétiques .


source louis ménard .




ce qui semble certain , c' est que le poimandrés est sorti de cette école des thérapeutes d' égypte , qu' on a souvent confondus a tort avec les esséniens de syrie et de palestine . philon établit entre les uns et les autres d' assez notables différences . " les esséniens , dit il , regardent la partie raisonneuse de la philosophie comme n' étant pas nécessaire pour acquérir la vertu , et ils la laissent aux amateurs de paroles . la physique leur parait au - dessus de la nature humaine ; ils l' abandonnent a ceux qui se perdent dans les nuages , sauf les questions relatives a l' existence de dieu et a la création du monde . ils s' occupent par - dessus tout de la morale ." philon décrit ensuite les moeurs des esséniens , et cette description pourrait s' appliquer aux premiéres communautés chrétiennes , tant la ressemblance est frappante . on peut donc croire que c' est parmi eux que les apotres ont recruté leurs premiers disciples . il me semble probable que le pasteur d' hermas est sorti de ce groupe , et que le titre de l' ouvrage et le nom de l' auteur ont inspiré , par esprit de rivalité , a quelque thérapeute judeo - égyptien l' idée de composer a son tour une sorte d' apocalypse moins moraliste et plus métaphysique , et de l' attribuer , non pas a un hermas ou un hermés contemporain , mais au fameux hermés trismégiste si célébre dans toute l' égypte .

On peut apprendre si l'on s'intéresse aux être élémentaire que les gnomes sont plus intelligents que les êtres élémentaires qui sont dans les nuages.

Donc qui veut connaitre des secrets doit se rapprocher des gnomes et lutins mais attention car ils n'apprécient pas les étrangers dans leur taverne. Ils sont très effrayants au premier abord......
obsidienne
obsidienne

Messages : 3981
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Revenir en haut Aller en bas

hermés trismégiste . - Page 3 Empty Re: hermés trismégiste .

Message par debbie le Mer 30 Nov - 20:32

l' origine des livres hermétiques .


source louis ménard .




aprés s' étre répandus parmi les juifs d' asie , les missionnaires chrétiens allérent porter leurs doctrines chez les juifs d' égypte . au lieu des moeurs laborieuses des esséniens , qui , selon philon , exercaient des métiers manuels , mettaient en commun les produits de leur travail , et réduisaient la philosophie a la morale et la morale a la charité , les monastéres des thérapeutes offraient a la propagande chrétienne une population bien plus hellénisée , habituée aux spéculations abstraites et aux allégories mystiques . de ces tendances , combinées avec le dogme de l' incarnation , sortirent les sectes gnostiques . le poimandrés doit étre antérieur a ces sectes ; on n' y trouve pas encore le luxe mythologique qui les caractérise : les puissances divines , la vie , la lumiére , etc , n' y sont pas encore distinguées ni personnifiées , et par - dessus tout il n' y est pas encore question de l' incarnation du verbe . mais on y trouve déja l' idée de la gnose , c' est a dire de la science mystique qui unit l' homme a dieu ; cela autorise , non pas a supposer , avec jablonski , que l' auteur est gnostique , mais a le regarder comme un précurseur du gnosticisme , aussi bien que philon . dans l' un c' est l' élément juif qui domine , dans l' autre c' est l' élément grec a l' un et a l' autre il n' a manqué pour étre des gnostiques que d' admettre l' incarnation du verbe .
debbie
debbie

Messages : 1874
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 60
Localisation : avec vous

Revenir en haut Aller en bas

hermés trismégiste . - Page 3 Empty hermés trismégiste .

Message par debbie le Jeu 1 Déc - 13:48

l' origine des livres hermétiques .


source louis ménard .



soit que les juifs d' éphése aient été plus directement en rapport que ceux de la syrie et de la palestine avec les juifs d' alexandrie , soit qu' a éphése comme a alexandrie l' influence grecque ait fait naitre les memes tendances philosophiques et mythologiques , le gnosticisme parait s' étre développé dans ces deux villes a peu prés a la meme époque . m . matter , dans son histoire du gnosticisme , présente certains passages du nouveau testament comme des allusions aux premiéres sectes gnostiques ; par exemple , la recommandation que fait saint paul a son disciple timothée de rester a éphése pour s' opposer a ceux qui enseignaient une autre doctrine et s' occupaient de mythes et de généalogie inutiles , produisant plutot des discussions que l' édification de dieu , qui consiste dans la foi . les mots de mythes et de généalogies peuvent , en effet , désigner la mythologie allégorique et les générations ou émanations divines qui , dans les systémes gnostiques , descendent du dieu supréme jusqu' au monde matériel . ces tendances durent se manifester dés le moment ou le christianisme se fut répandu parmi les juifs hellénisés . m . matter va jusqu' a penser que l' évangile de saint jean a été composé principalement pour combattre le gnosticisme naissant . pour moi , dans le premier chapitre de cet évangile , je crois voir moins une polémique indirecte qu' une intention de propagande . les trois premiers évangélistes , s' adressant aux juifs de palestine , leur disaient : " ce messie que vous attendez est venu ; c' est jésus , en qui nous vous montrons tous les caractéres attribués au messie par les prophétes ." le quatriéme évangile s' adresse aux juifs hellénisés et leur dit : " ce verbe dont vous parlez , par qui tout a été fait , qui est la lumiére et la vie , il s' est fait chair , il a habité parmi nous . les siens ne l' ont point recu , mais vous , recevez le , et il vous fera enfants de dieu ." tel est le langage que saint jean devait tenir , non a des gnostiques , puisqu' il n' y en avait pas encore , mais a des disciples de philon , a des hommes vivant dans le meme ordre d' idées que l' auteur du poimandrés .
debbie
debbie

Messages : 1874
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 60
Localisation : avec vous

Revenir en haut Aller en bas

hermés trismégiste . - Page 3 Empty hermés trismégiste .

Message par debbie le Jeu 1 Déc - 22:58

l' origine des livres hermétiques .


source louis ménard .



ce n' est pas seulement dans le début de l' évangile de saint jean qu' on peut découvrir des rapports entre le christianisme et les doctrines hermétiques ; l' idée de la régénération ou renaissance ( palingénésie ) forme le sujet du troisiéme chapitre de cet évangile et d' un dialogue d' hermés intitulé parole mystérieuse ou sermon secret sur la montagne . ce titre meme et le passage ou hermés attribue la régénération au fils de dieu , a l' homme unique , indiquent que l' auteur vivait a une époque ou le christianisme avait déja pénétré a alexandrie , et qu' il s' est trouvé en contact avec quelques chrétiens . cependant un examen attentif n' autorise guére a supposer qu' il connut leurs livres , ni meme qu' il fut initié a leurs dogmes .
debbie
debbie

Messages : 1874
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 60
Localisation : avec vous

Revenir en haut Aller en bas

hermés trismégiste . - Page 3 Empty Re: hermés trismégiste .

Message par debbie le Dim 4 Déc - 21:02

l' origine des livres hermétiques .


source louis ménard .




les premiéres sociétés chrétiennes étaient de véritables sociétés secrétes . si l' ardeur du prosélytisme pouvait étouffer la crainte des persécutions , il restait toujours le danger d' exposer les croyances nouvelles aux insultes et aux railleries de ceux qui n' étaient pas préparés a les recevoir . il est vrai que les apotres et leurs premiers disciples , étant des juifs , s' adressaient d' abord a leurs coreligionnaires ; mais l' expérience leur avait appris dés le début que l' attachement des juifs a la tradition les mettait en défiance contre toute tentative de réforme . la liberté des moeurs grecques permettait de précher le dieu inconnu sur la place publique d' athénes , mais on se serait fait lapider , comme saint étienne , en annoncant l' incarnation dans une synagogue . d' ailleurs , la mode était aux mystéres ; le secret des initiations était un moyen de propagande et un appat pour la curiosité , tout le monde voulait étre initié a quelque chose .
debbie
debbie

Messages : 1874
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 60
Localisation : avec vous

Revenir en haut Aller en bas

hermés trismégiste . - Page 3 Empty Re: hermés trismégiste .

Message par debbie le Lun 12 Déc - 21:01

l' origine des livres hermétiques .



source louis ménard .



les chrétiens n' avaient pas créé cette situation , mais ils l' acceptérent , préparant le terrain peu a peu , s' adressant successivement a l' un et a l' autre et ne dévoilant pas toute leur doctrine a la fois . les principaux points de cette doctrine étaient résumés dans la prédication évangélique intitulée : discours sur la montagne ; ces mots devaient revenir de temps en temps aux oreilles des juifs non encore initiés a l' évangile . qu' un d' entre ceux ci ait imaginé de produire une révélation sous le meme titre , rien n' est plus naturel ; mais , de meme qu' entre le poimandrés et le pasteur d' hermas , la ressemblance ici s' arréte au titre . le discours sur la montagne rapporté dans l' évangile de saint matthieu contient un enseignement purement moral ; il n' est question de la régénération que dans l' évangile de saint jean . l' auteur qui écrit sous le nom d' hermés , a qui cette idée de régénération était sans doute parvenue comme une rumeur vague , l' expose sous une forme emphatique et prétentieuse qui n' a rien de commun avec la simplicité du style évangélique . le fils de dieu , l' homme unique , n' est pas pour lui un personnage réel et historique , c' est plutot un type abstrait de l' humanité , analogue a l' homme idéal du poimandrés , a l' adam kadmon de la kabbale , a l' osiris du rituel funéraire des égyptiens . il est vrai que les gnostiques donnérent ce caractére au christ , distinct pour eux de l' homme jésus ; mais dans le dialogue hermétique le régénérateur n' est pas désigné sous le nom de christ : on ne peut donc pas y reconnaitre l' oeuvre d' un gnostique chrétien .
debbie
debbie

Messages : 1874
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 60
Localisation : avec vous

Revenir en haut Aller en bas

hermés trismégiste . - Page 3 Empty Re: hermés trismégiste .

Message par debbie le Mar 13 Déc - 11:48

l' origine des livres hermétiques .


source louis ménard .



pour admettre que l' auteur fut chrétien , il faudrait supposer qu' il dissimule a dessein une partie de ses croyances , que son enseignement écrit n' est qu' une introduction a un enseignement oral , et qu' il réserve aux seuls initiés le grand mystére de l' incarnation et le nom meme du christ . cette hypothése n' est point absolument inadmissible , cependant il ne semble pas qu' on doive s' y arréter . il est vrai que , selon la coutume de son temps , l' auteur prend un ton d' hiérophante ; mais aucune allusion n' indique qu' il garde quelque chose en réserve au - dela de ce qu' il dit . poimandrés est la seule autorité qu' il invoque ; il ajoute meme :
" poimandrés , l' intelligence souveraine , ne m' a rien révélé de plus que ce qui est écrit , sachant que je pourrais par moi meme comprendre et entendre ce que je voudrais , et voir toutes choses ." aprés beaucoup de réticences et d' aphorismes amphigouriques , hermés finit par se laisser arracher son secret , et , malgré les étonnements de son disciple et la peine qu' il parait avoir a comprendre , ce secret se réduit a une idée toute simple : c' est que , pour s' élever dans le monde idéal , il faut se dégager des sensations . on devient ainsi un homme nouveau , et la régénération morale s' opére d' elle meme . on n' a qu' a combattre chaque vice par une vertu correspondante , ce n' est pas plus difficile que cela .
debbie
debbie

Messages : 1874
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 60
Localisation : avec vous

Revenir en haut Aller en bas

hermés trismégiste . - Page 3 Empty Re: hermés trismégiste .

Message par debbie le Mer 14 Déc - 20:25

l' origine des livres hermétiques .


source louis ménard .




ce morceau peut se placer , dans l' ordre des idées et des temps , entre le poimandrés et les premiéres sectes gnostiques ; il doit étre peu antérieur aux fondateurs du gnosticisme , basilide et valentin . on y trouve déja la décade , la dodécade , l' ogdoade , ce gout pour les nombres sacrés que les gnostiques empruntérent aux pythagoriciens et aux kabbalistes . le corps y est comparé a une tente , métaphore qui se retrouve dans l' axiochos attribué a platon et dans la seconde épitre aux corinthiens . le mot diable , y est employé presque dans le sens chrétien . le ton général d' exaltation qui y régne , cette obscurité qui vise a la profondeur , s' enivre d' elle meme et prend cette ivresse pour de l' extase , tout fait prévoir les aberrations mystiques du gnosticisme , contre lesquelles protesteront également les péres de l' église et les philosophes d' alexandrie . elles s' annoncent déja dans des paroles comme celle ci : " gnose sainte , illuminé par toi , je chante par toi la lumiére idéale " ; " o mon fils , la sagesse idéale est dans le silence " ; " a travers tes créations , j' ai trouvé la bénédiction dans ton éternité ." on sait que le silence , l' éternité ou les siécles , ont été personnifiés par les gnostiques et jouent un role dans leur mythologie . il y a aussi des indications curieuses sur la société au sein de laquelle allait se développer le christianisme : ainsi la vertu qu' hermés oppose a l' avarice est la communauté ou communion . si on se rappelle que les esséniens , d' aprés joséphe et philon , mettaient en commun leur salaire de chaque jour , comme on dit que le font les mormons , on s' étonne moins des tendances communistes qui se sont manifestées dans quelques sociétés chrétiennes . les nicolaites , contre lesquels saint jean s' éléve dans l' apocalypse , ont meme été accusés d' étendre cette communauté aux femmes ; leur chef passait pour avoir mis la sienne en commun .
debbie
debbie

Messages : 1874
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 60
Localisation : avec vous

Revenir en haut Aller en bas

hermés trismégiste . - Page 3 Empty Re: hermés trismégiste .

Message par debbie le Lun 26 Déc - 22:06

l' origine des livres hermétiques .



source louis ménard .




on peut suivre dans les livres hermétiques les destinées de cette gnose judéo - égyptienne qui , au premier siécle , a cotoyé le christianisme sans se laisser absorber , en passant insensiblement de l' école juive de philon a l' école grecque de plotin . dans philon , le judaisme s' avouait hautement par de continuelles allusions a la bible . dans le poimandrés et le sermon sur la montagne , il se trahit ca et la par quelques réminiscences . on peut encore trouver des traces de l' élément juif dans le discours 7 , intitulé : le plus grand mal est l' ignorance de dieu ; c' est une prédication assez insignifiante en faveur de la vie contemplative , un développement de l' allocution adressée aux hommes dans le poimandrés . il y a d' autres dialogues , d' un caractére mixte , qu' on peut rapporter avec autant de vraisemblance a l' influence grecque ou a l' influence juive . tel est celui qui a pour titre le cratére ou la monade . cette coupe de l' intelligence dans laquelle l' ame se plonge ou se baptise est peut étre une image empruntée aux initiations orphiques ; on peut y trouver aussi , comme l' a fait remarquer fabricius , le baptéme et la régénération dans le sens chrétien . les allusions aux cérémonies mystiques sont trés fréquentes dans les auteurs grecs ; platon parle du cratére ou dieu méle les éléments du monde . la légende d' empédocle se plongeant dans le cratére de l' etna pour devenir un dieu est peut étre sortie d' une métaphore du meme genre . on peut donc voir un souvenir des mystéres dans ces paroles d' hermés : " ceux qui furent baptisés dans l' intelligence possédérent la gnose et devinrent les initiés de l' intelligence , les hommes parfaits : tel est le bienfait du divin cratére ." mais on peut aussi rapprocher ce passage d' une parole de l' évangile de saint jean : " celui qui boira de l' eau que je lui donnerai n' aura jamais soif ; mais l' eau que je lui donnerai deviendra en lui une fontaine d' eau vive qui jaillira jusque dans la vie éternelle ."
debbie
debbie

Messages : 1874
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 60
Localisation : avec vous

Revenir en haut Aller en bas

hermés trismégiste . - Page 3 Empty hermés trismégiste .

Message par debbie le Ven 30 Déc - 21:29

l' origine des livres hermétiques .



source louis ménard .




entre toutes les doctrines rivales qui se partageaient les esprits , la distance n' était pas aussi grande qu' on pourrait le croire . aussi passait on facilement d' une religion a une autre ; on en avait meme plusieurs a la fois pour plus de sureté . il y avait alors une soif universelle de croyances , et on s' abreuvait a toutes les sources . au milieu de tant de sectes , de subdivisions et de nuances , quelques uns faisaient un choix , mais la plupart prenaient des deux mains , a droite et a gauche , tout ce qui se présentait .
debbie
debbie

Messages : 1874
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 60
Localisation : avec vous

Revenir en haut Aller en bas

hermés trismégiste . - Page 3 Empty Re: hermés trismégiste .

Message par debbie le Jeu 26 Jan - 0:24

l' origine des livres hermétiques .



source louis ménard .




une lettre de l' empereur hadrien , citée par vopiscus d' aprés phlégon , fait bien comprendre l' activité inquiéte des habitants d' alexandrie , activité qui se portait a la fois sur le commerce et sur la religion .
" l' égypte , dont tu me disais tant de bien , mon cher servianus , je l' ai trouvée légére , mobile , changeant de mode a tout instant . les adorateurs de sarapis sont chrétiens , ceux qui s' appellent évéques du christ sont dévots a sarapis . il n' y a pas un chef de synagogue juive , un samaritain , un prétre chrétien qui ne soit astrologue , aruspice , fabriquant de drogues . le patriarche lui meme , quand il vient en égypte , est forcé par les uns d' adorer sarapis , par les autres d' adorer christ . quelle race séditieuse , vaine et impertinente ! la ville est riche , opulente , féconde , personne n' y vit sans rien faire . les uns soufflent du verre , les autres font du papier , tous sont marchands de toile , et ils en ont bien l' air . les goutteux ont de l' ouvrage , les boiteux travaillent , les aveugles aussi ; personne n' est oisif , pas meme ceux qui ont la goutte aux mains............pourquoi cette ville n' a t elle pas de meilleurs moeurs . elle mériterait par son importance d' étre a la téte de toute l' égypte . je lui ai tout accordé , je lui ai rendu ses anciens priviléges , et j' en ai ajouté tant de nouveaux qu' il y avait de quoi me remercier . j' étais a peine parti qu' ils tenaient mille propos contre mon fils vérus ; quant a ce qu' ils ont dit d' antinous , tu dois t' en douter . je ne leur souhaite qu' une chose , c' est de manger ce qu' ils donnent a leurs poulets pour les faire éclore , je n' ose pas dire ce que c' est . je t' envoie des vases irisés de diverses couleurs que m' a offerts le prétre du temple ; ils sont spécialement destinés a toi et a ma soeur pour l' usage des repas , les jours de féte ; prends garde que notre africanus ne les casse ."
debbie
debbie

Messages : 1874
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 60
Localisation : avec vous

Revenir en haut Aller en bas

hermés trismégiste . - Page 3 Empty Re: hermés trismégiste .

Message par debbie le Jeu 26 Jan - 1:57

l' origine des livres hermétiques .


source louis ménard .




ces chrétiens adorateurs de sarapis , dont parle hadrien , sont probablement les gnostiques , qui étaient fort nombreux a cette époque . les livres hermétiques contiennent ca et la des allusions a ces gnostiques chrétiens . mais ce qui choque hermés , ce n' est pas la confusion qu' ils font de tous les symboles , il n' en parle meme pas ; il leur reproche seulement de regarder le monde comme une oeuvre mauvaise et de distinguer le créateur du dieu supréme : " la terre est le séjour du mal , mais non pas le monde , comme le diront quelques blasphémateurs ; " - " laissons de coté le bavardage et les mots vides de sens , et concevons deux termes , l' engendré et le créateur ; entre eux il n' y a pas de place pour un troisiéme ." c' est aussi sur ce terrain que plotin attaque les gnostiques ; il ne parle pas de l' incarnation du verbe , et son traducteur , marsile ficin , a meme essayé de le faire passer pour chrétien .
debbie
debbie

Messages : 1874
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 60
Localisation : avec vous

Revenir en haut Aller en bas

hermés trismégiste . - Page 3 Empty hermés trismégiste .

Message par debbie le Jeu 26 Jan - 14:59

l' origine des livres hermétiques .


source louis ménard .




les questions n' étaient pas posées a cette époque comme nous les poserions aujourd' hui ; ce qui nous parait fondamental était relégué au second plan , et on discutait a perte de vue sur des points qui nous semblent de peu d' importance . on s' apercoit souvent , en lisant l' histoire des sectes philosophiques et religieuses , que c' est presque toujours entre les écoles les plus voisines que s' engagent les luttes les plus vives . séparés des gnostiques par quelques principes particuliers , les néoplatoniciens , et surtout les hermétiques , s' en rapprochaient par l' ensemble de leurs idées : " la seule voie qui méne a dieu , c' est la piété unie a la gnose " - " la gnose est la contemplation , c' est le silence et le repos de toute sensation ; celui qui y est parvenu ne peut plus penser a autre chose , ni rien regarder , ni meme mouvoir son corps " - " la vertu de l' ame , c' est la gnose ; celui qui y parvient est bon , pieux et déja divin ."
debbie
debbie

Messages : 1874
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 60
Localisation : avec vous

Revenir en haut Aller en bas

hermés trismégiste . - Page 3 Empty Re: hermés trismégiste .

Message par debbie le Jeu 26 Jan - 21:21

l' origine des livres hermétiques .



source louis ménard .




par ces tendances mystiques , qui se manifestent a chaque page , les livres d' hermés se placent d' eux memes entre les gnostiques et les néoplatoniciens . une telle ressemblance de doctrines suffirait presque pour les rapporter a la meme époque . je trouve d' ailleurs , dans le dialogue intitulé de l' intelligence commune , un passage qui me parait confirmer cette induction , et qui peut aider a fixer une date plus précise . l' auteur parle d' un bon démon dont les enseignements , s' ils avaient été écrits , seraient fort utiles aux hommes ; il cite ensuite quelques opinions de ce bon démon : ce sont des aphorismes panthéistiques . ne peut on pas supposer qu' il s' agit ici d' ammonios saccas , chef des néoplatoniciens , qui , comme on le sait , n' a jamais mis ses enseignements par écrit ? il est vrai que le bon démon est pris en général pour un personnage abstrait qui se confond avec l' intelligence supréme : cette allusion a ammonios saccas serait donc bien vague ; mais elle ne pouvait étre plus claire , puisque l' auteur écrivait sous le pseudonyme d' hermés . entre la crainte de trahir sa fraude en nommant un contemporain et le désir de rendre un témoignage public a son maitre , il a du prendre un terme moyen et désigner sous le nom de bon démon celui qui l' avait initié a la philosophie . l' auteur de ce dialogue serait ainsi quelque obscur condisciple de plotin , hypothése que confirme la ressemblance des doctrines , et cette ressemblance n' est pas particuliére au dialogue ou l' on peut voir une allusion a ammonios saccas , elle s' étend a la plupart des autres .
debbie
debbie

Messages : 1874
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 60
Localisation : avec vous

Revenir en haut Aller en bas

hermés trismégiste . - Page 3 Empty Re: hermés trismégiste .

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum