Le Portail de l'Initiation
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Claude Deplace - Voyage dans l'Inconnu

Aller en bas

Claude Deplace - Voyage dans l'Inconnu Empty Claude Deplace - Voyage dans l'Inconnu

Message par Admin le Jeu 2 Aoû - 11:10

 Claude Deplace - Voyage dans l'Inconnu Voyage10


Je suis en train de lire ce très bon livre sur le voyage astral, les enseignements que délivrent certaines entités dans l'astral, les caractéristiques de l'astral, des forces du subconscient etc. Edifiant, parlant, très révélateur...


Assez impressionnant, je n'ai jamais eu encore à lire de livre aussi intéressant sur ces sujets, l'auteur, qui possède une grande finesse et sensibilité, sait trouver les mots pour cerner certains états et force est de constater qu'il est sacrément malmené par diverses forces subconscientes contradictoires qu'il se doit de réconcilier s'il souhaite accomplir l'"ultime voyage, celui dont on ne revient pas".
Admin
Admin
Admin
Admin

Messages : 382
Date d'inscription : 31/03/2012
Localisation : Ici et là :)

Revenir en haut Aller en bas

Claude Deplace - Voyage dans l'Inconnu Empty Re: Claude Deplace - Voyage dans l'Inconnu

Message par Archange le Dim 7 Oct - 18:16

Extrait:



"En arrivant dans ce nouveau lieu astral je sus qu'il devait se passer à cet endroit un événement très important et je l'avais parfaitement ressenti et accepté. Certaines fréquences vibratoires en moi avaient capté cela.

La Chose se manifesta d'abord comme un murmure très lointain. Dans le plan où j'étais, c'était une ambiance, une teneur d'ambiance, qui se rapprochait progressivement. Puis ceci devint conciliabule étrange, très difficile à comprendre, qui alla en s'intensifiant. Dans ma réalité astrale, je commençais à avoir mal. La charge énergétique de mots inconnus aux consonances à la fois douces et gutturales me parvenait, révélant un terrible secret. Dans le lieu astral où je me trouvais, je sus qu'à l'insu de la plupart de ceux de la surface, il devait se passer un événement de très haute importance. Ce n'étais pas à proprement parler la fin du monde par une guerre nucléaire ou bactériologique ou par des cataclysmes naturels. Non. Ce qui m'était révélé ici était bien différent.

Les Forces me conduisirent devant l'orifice énorme d'un rayon lumineux gigantesque et creux, à l'intérieur duquel se déplaçaient des choses colorées mais beaucoup étaient ternes et sombres. Ces choses revêtaient par instants des formes à pein ébauchées, rappelant vaguement les contours de la forme humaine. Ce rayon lumineux allait en s'évasant et je vis qu'en bas ce rayon englobait toute la surface de la terre. Plus le rayon descendait et plus il s'épaississait, devenant opaque.

Par les charges énergétiques que je recevais, j'appris que ce rayon servait à voir l'ensemble des forces extérieures qui règnent dans le monde de la surface. Ces forces sont très denses, ternes et sombres. Peu de lumière les habite. Elles divisent pour régner. Elles laissent croire à un ordre dans un endroit pour mieux aller provoquer ailleurs désordres, guerres et révoltes. Je ressentis une grande oppression et un grand danger pour l'avenir de ce monde et c'est alors que j'eus cette révélation très dure à assumer dans sa réalité:



"La société est en train de se dévorer. Elle se mange elle-même, devenue psychiquement anthropophage. Ce processus est effrayant et personne n'a l'air de s'en apercevoir.

La majorité des êtres qui peuplent ce monde de la surface sont coupés des véritables nourritures spirituelles, seules capables de les aider à se transformer pour rejoindre l'Universel. Tous ces pauvres êtres errent, malgré leurs apparences extérieures, qui ont développé pour eux un personnage. Ils en sont réduits à aimer, à vénérer ce qui est faux et mensonger. Ils ne prennent même pas conscience de leur misère intérieure, pourtant immense car ils continuent, malgré nombre d'avertissements, à faire confiance à ces forces extérieures; ils sont devenus des prisonniers dociles et enfermés au sein d'un vaste égrégore de forces aveugles. Ces êtres se rattachent à ces forces qui ne leur donnent rien et qui au contraire les volent, leur soutirent par mille moyens le peu de spirituel qu'il leur reste. La plupart, d'ailleurs, vivent à l'intérieur de ce vaste égrégore sans jamais en sortir, bien qu'ils puissent s'y déplacer en long et en large, en hauteur et en profondeur.

Il y a, cependant, disséminés, quelques points lumineux: foyers de forces spirituelles, qui essaient courageusement de combattre l'envahisseur mais ils sont trop peu nombreux hélas! Phénomène étrange, ces points lumineux sont anonymes et travaillent en secret; ils n'ont rien à voir avec d'autres points qui sont censés être lumineux car: officiels. Mais ils ne le sont point et cependant beaucoup le croient. Cette société, en étant coupée des lois réelles: des Lois Cosmiques, est devenue une sorte d'être gigantesque, psychiquement indépendant de ses habitants mais qui se nourrit d'eux, de leur vitalité, de leurs forces mentales et de leurs forces spirituelles.

A l'intérieur, presque tous vivent un rêve qu'ils croient être la seule réalité, que viennent confirmer leurs sens. Les informations fusent de partout cependant elles sont calculées pour n'être jamais assez fortes pour les réveiller, alors que jadis, il y avait les messages vivants de ceux inspirés par Dieu.

Tout, dans cette société, est rationalisé et uniformisé. Les êtres qui la constituent en arrivent même à se faire la guerre au sein d'un rêve collectif, tellement ils sont privés d'amour, de compréhension et de contact. Et on prône la vie qui s'y déroule comme la réalité, le présent. Leur révolte n'embrase pas la totalité d'eux-mêmes; elle ne vise qu'à améliorer leurs conditions de vie ou à renverser un régime, un tyran mais après, à nouveau, le processus recommence ailleurs. C'est la révolte totale qu'il faut entreprendre en soi pour briser la coquille du rêve, pour émerger enfin, avoir l'éveil.

Oui, tous ces pauvres êtres monstrueusement privés d'amour, de compréhension et de contacts réels ne peuvent que se nourrir psychiquement les uns des autres ou alors ils engendrent des idoles, grand réservoir d'énergie psychique en vue d'une identification désirable, adulée. Il y a bien là une sorte d'anthropophagie psychique monstrueuse!" "

_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
Archange
Archange

Messages : 2701
Date d'inscription : 01/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum