Le Portail de l'Initiation
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Citations Soûtra du Dévoilement du Sens Profond

Aller en bas

Citations Soûtra du Dévoilement du Sens Profond Empty Citations Soûtra du Dévoilement du Sens Profond

Message par Admin le Jeu 5 Juil - 11:31

Le Soûtra du Dévoilement du sens profond (Sandhinirmocanasûtra) est considéré comme le texte fondateur du courant philosophique mahayaniste du " Rien qu'esprit " (Cittamâtra), mais il s'agit aussi d'un précis de méditation bouddhique qui explique en détail l'établissement dans la quiétude (shamatha) et le développement de l'éminente vision (vipashyanâ).
L'impact de ce texte a été considérable tant dans le bouddhisme indien que dans ses branches sino-japonaise et tibétaine. Quel est donc ce " sens profond " que le Soûtra entend dévoiler ? Rien de moins que l'intention véritable du Bouddha, autrement dit le sens définitif de tous ses enseignements, lequel met un terme à toute tentative d'interprétation nihiliste de la vacuité : celle-ci est le corps absolu de tous les éveillés, la nature même de l'esprit dont l'essence rayonne de toutes les qualités de la sagesse.




*********



"Il en va comme de l'espace: au regard des formes variées dont les caractères sont bien distincts, il est dépourvu de signes, inconcevable et immuable. Il a pour caractéristique essentielle une saveur unique, la même en tout lieu. De même, au regard des phénomènes pourvus de caractéristiques distinctives la réalité absolue a pour caractéristique cette saveur unique, la même en toutes choses."



"J'ai enseigné: "Tous les phénomènes sont dépourvus de naissance et de cessation, ils sont apaisés dès l'origine et naturellement au-delà de la souffrance". Pourquoi? Parce que l'absence d'essence de la réalité absolue étant définie comme l'insubstantialité des phénomènes, elle demeure en permanence dans le temps permanent et éternellement dans le temps éternel. Tel est l'incomposé, la réalité même des phénomènes où il n'est aucune passion. Du fait qu'il est le réel lui-même, l'incomposé demeure en permanence dans le temps permanent et éternellement dans le temps éternel. Voilà pourquoi il n'y a ni naissance, ni cessation; et comme il est libre de toute passion, il est apaisé dès l'origine et naturellement au-delà de la souffrance."



"Les êtres pensants du monde considèrent la nature purement imaginaire (concepts, désignations conventionnelles) comme une nature indépendante. Depuis qu'ils attribuent ainsi ces conventions, ils ont l'esprit imprégné de désignations conventionelles, de sorte qu'ils se trouvent aliénés par elles. Du fait des passions qui se trouvent à l'état latent dans ces désignations conventionnelles, ils adhèrent fermement aux caractéristiques de la nature purement imaginaire, sur cette base naissent les passions qui engendrent tout ce qui est souillé par les passions; voilà pourquoi les êtres animés tournent en rond fort longtemps, se précipitant tantôt dans les enfers, tantôt chez les animaux, chez les esprits affamés ou bien encore chez les Dieux, chez les titans ou parmi les hommes, incapables d'échapper au cercle des existences".



"La dimension immaculée où demeurent ceux qui se sont libérés
Est subtile, inconcevable, égale, indifférenciée.
Elle est l'accomplissement de tous les buts, la fin de la souffrance et des passions,
Inexprimable en termes dualistes, elle est félicité et perennité."
Admin
Admin
Admin
Admin

Messages : 382
Date d'inscription : 31/03/2012
Localisation : Ici et là :)

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum