Le Portail de l'Initiation
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Textes et citations sur l'amour et la mort, sur la mort et l'initiation

Aller en bas

Textes et citations sur l'amour et la mort, sur la mort et l'initiation Empty Textes et citations sur l'amour et la mort, sur la mort et l'initiation

Message par Archange le Mar 20 Jan - 21:39




Textes et citations sur l'amour et la mort, sur la mort et l'initiation Krist10





"Aimer, c'est mourir."




"Si l'on vit d'instant en instant, on arrive à un état extraordinaire, où l'on est plus rien. On parvient à l'abîme d'un mouvement éternel, on passe par-dessus bord, et c'est la mort. Je veux tout connaître de la mort, parce qu'elle est peut-être la réalité, Dieu, cet extraordinaire "quelque chose" qui vit, que se meut."



Krishnamurti



"Mourir, c'est être initié."


Platon

_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
Archange
Archange

Messages : 2701
Date d'inscription : 01/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Textes et citations sur l'amour et la mort, sur la mort et l'initiation Empty Re: Textes et citations sur l'amour et la mort, sur la mort et l'initiation

Message par Archange le Lun 26 Jan - 20:21




Réconciliation - avec toutes les créatures au moment de quitter la terre



"Il est important qu’au moment de quitter la terre, chacun se sente en harmonie avec toutes les créatures. S’il y en a certaines avec lesquelles il est encore en conflit, il ne doit pas laisser durer cette situation, mais se réconcilier aussi avec elles. Sinon cela s’inscrira en lui comme une dette à payer.

Vous direz : « Mais il y a des personnes que nous ne pourrons jamais revoir, et d’autres qui n’accepteront jamais de faire la paix » Oui, c’est vrai, mais par la pensée il vous est possible de chercher ces personnes et, dans votre cœur, dans votre âme, vous réconcilier avec elles. Même si à l’approche de la mort vous n’êtes plus capable de faire quoi que ce soit, vous avez encore la possibilité d’éprouver des sentiments d’amour, de bienveillance à l’égard de toute la création et des êtres qui vous entourent.


Sachez que celui qui aime est maître de la mort."




Omraam Mickhaël Aïvanhof

_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
Archange
Archange

Messages : 2701
Date d'inscription : 01/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Textes et citations sur l'amour et la mort, sur la mort et l'initiation Empty Re: Textes et citations sur l'amour et la mort, sur la mort et l'initiation

Message par Archange le Lun 9 Fév - 19:55



Mort. Etat instantané, sans passé ni avenir. Indispensable pour l'accès à l'éternité.


Simone Weil

_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
Archange
Archange

Messages : 2701
Date d'inscription : 01/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Textes et citations sur l'amour et la mort, sur la mort et l'initiation Empty Re: Textes et citations sur l'amour et la mort, sur la mort et l'initiation

Message par Archange le Jeu 26 Fév - 21:47




La beauté de l’amour n’est ni dans les souvenirs passés ni dans les images projetées dans l’avenir. L’amour ne possède ni passé ni futur. Tout ce qui possède est mémoire, et la pensée, c’est le plaisir — qui n’est point l’amour. L’amour, avec sa passion, est juste au-delà de cette zone où évolue la société — c’est-à-dire vous. Mourez — et il est là.




La mort ne concerne que ceux qui possèdent, ceux qui ont une sépulture où reposer. La vie est un mouvement évoluant dans la relation et l’attachement ; la négation de ce mouvement est la mort. N’ayez ni refuge extérieur, ni refuge intérieur ; ayez une chambre, une maison, ou une famille, mais n’en faites pas une cachette, un moyen de vous fuir vous-même. Le havre que s’est créé votre esprit, en cultivant la vertu, en se livrant à la superstition des croyances, en s’exerçant à la maîtrise habile du savoir-faire ou se lançant dans l’activité, débouchera inévitablement sur la mort. Impossible d’échapper à la mort si vous appartenez à ce monde, à cette Société dont vous faites partie. Cet homme, qui est mort, là, tout près de chez vous, ou à des milliers de kilomètres, c’est vous ; depuis des années, il prépare sa mort avec le plus grand soin, comme vous. C’est ce qu’il appelle vivre — comme vous — que ce soit une vie d’efforts, une vie de souffrance, ou une plaisante comédie. Mais la mort est toujours présente, aux aguets, à l’affût. Celui qui meurt chaque jour, en revanche, est au-delà de la mort





KRISHNAMURTI

_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
Archange
Archange

Messages : 2701
Date d'inscription : 01/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Textes et citations sur l'amour et la mort, sur la mort et l'initiation Empty Re: Textes et citations sur l'amour et la mort, sur la mort et l'initiation

Message par tchektuf le Sam 28 Fév - 3:26

il est important de comprendre la spécifié des grands êtres (Maîtres spirituels)et de l'identifier de façon à identifier par ses réaction sa propre spécificité. Cela découle de la simple observation de la réalité où nous vivons,marquée par la multiplicité désaccordée  ou le monde des mélanges où les contraires sont mariés.

Beaucoup confondent la dynamique de l'évolution de la conscience qui veut retourner à l'unité pleine qu'elle connaissait avant l'incarnation sur terre  avec  la nature de la réalité  qui est multiplicité diversifiée unifiée et diversifiée
de multiples points de vue.

Sur l'amour comme sur bien d'autres thèmes (dont  l'éducation)Krishnamaurti et steiner évoquent un chemin vers l'unité _ici sous l'aspect de l'amour_bien différents

Krishnamaurti  a suivi un chemin déjà bien emprunté mais avec  sa grande originalité qui bouscule les traditions séculaires au grand dam des conformistes de la libération.

Steiner a répondu par obéissance à une nécessite de l’évolution présentée par les maîtres qui est d'étudier de façon scientifique les manifestations de l'esprit universel
dont les apparences physiques ne sont que des voiles vivants.
En cela il a inauguré  une nouvelle spiritualité mondiale nécessaire à notre époque qui répond au besoin de l'avenir.

Ainsi R.Steiner hisse la spiritualité dans le domaine du mental christifié et marque l'énorme différence entre une spiritualité  qui s’est développée dans des incarnations en orient en périphérie de la présence du Christ une spiritualité des qui s’est développée dans des incarnations en occident en proximité  de la présence du Christ.
Ceci est une dualité mondiale qui n'est pas encore reconnue, d'autant plus que la la présence du Christ est de moins en moins reconnaissable .

Il n'y a que ceux qui accordent assez de crédit à l'anthroposophie qui peuvent éviter le tropisme luciférien de
l'orient qui clame haut et fort que le retour en Brahman est
la seule justification de l'incarnation: la dissolution de l'atman en   Brahman  et les autres activités humaines :les jeux de l'illusion la Lila dans Maya.
Évidemment notre lieu d'incarnation nous donne une indication de l'orientation suivie dans cette vie

Ce n'est que dans  l'anthroposophie que j'ai trouvé  la raison des césures profondes de la spiritualité entre l'orient et l’occident. Évidemment dans le discours social sur la spiritualité et les religions les différences profondes sont niées parce qu'on est incapable de les comprendre.

Ce révisionnisme des différences montre à quel point l'humanité se tourne vers l'agressivité du monde animal ,ayant perdu la conscience de sa spécificité  qui est la pensée libre et responsable,comme manifestation de l'esprit individuel.
Évidemment la négation de l'individualité encore si forte en orient qui est devenu le modèle référent de la spiritualité en occident,conformément à ce qu'avait annoncé   R.Steiner  en 1917 devant le triomphe des manigances de l'esprit anglo américain désireux de vaincre  son adversaire:  la civilisation Chrétienne qui avait instauré le respect de la personne humaine si mal assumé en occident ; Cette négation de l'individualité  n'a pas permis le choc conscient des opposés et sa réduction  en une « synthèse » transcendante.

Si bien que l'on assiste aujourd'hui à l'uniformisation déterminée des pseudo individualités dans l'âme groupe de type pré_animal  où les modelés structurants doivent renvoyer l'unité, l'équivalence le similarité,afin de prévenir ainsi les conflits quelle fonde par là,en réactions des foules solitaires deseouvrées et immergées dans le virtuel médiatique Ahrimanien qui assure la coupure planétaire du lien avec l'aptitude à la vraie  individualité difficilement accessible en orient, et pourtant conductrice de la présence  Amour qu'à gardé d'avantage l'orient .

Il faudra bien que les maîtres descendent dans l'arêne  pour réenseigner les notions de bases ,tellemnnet les confusions sont devenues des pilliers de ka civilisation : :confusion entre l'amour ,la sociabilité dans la médiocrité
et  la dégénérescence et la sexualité ou l'individualité et l’égoïsme ou tolérance et laxisme …......

il peut sembler pathétique que des  maitres crient toute leur vie dans le désert comme l'a fait jean Baptiste ,il y a
2000 ans ; » changez vos dispositions les temps sont proches. Les cycles tournent et les opportunités disparraissent.A ce jeu si;les réglent du jeu ne changent pas ,il arrivera ce qu'a annoncé  R.Steiner:la destruction de la tere et non la construction de la prochaine étape de l'évolution : 'Jupiter'
tchektuf
tchektuf

Messages : 448
Date d'inscription : 05/11/2013
Localisation : aura de france

Revenir en haut Aller en bas

Textes et citations sur l'amour et la mort, sur la mort et l'initiation Empty Re: Textes et citations sur l'amour et la mort, sur la mort et l'initiation

Message par tchektuf le Sam 28 Fév - 12:04

Toutefois ces maîtres Aivanov ,Deunov , R.Steiner,Krishnamaurti .....sont bien plus avancés que nous dans la facette de la divinité qu'ils manifestent .
Assumer leurs différences est l'aiguillon qui nous pousse à trouver  notre couleur ou rayon spirituel et nous évite de tomber dans la tanière d'une unité à la ressemblance de notre couleur qui lave plus blanc que blanc.
La fraternité d'authenticité fracasse la hiérarchie d'essences
dans l'horizontalité de l'incarnation pour laisser place à la coévolution de toutes diversités au long des cycles.
Retourner à sa propre essence suppose que l'on accepte d'être  polarisé  comme un facette de l'unité.
C'est particulièrement difficile sur terre si l'on voit la tendance humaine à parler de Dieu dés que l'on sort un peu le nez de sa spécificité poussée à l’extrême dans les conditions d'incarnation actuelles et c'est particulièrement nocif lorsque cela se manifeste dans les égrégores religieux ....d'où massacres de masse depuis tant de siècles

Assumer sa spécificité pour ce qu'elle est : une polarisation de l'unité, ratatine toute prétention égotique à manifester autre chose que cela avant de l'avoir ouvert à une expression plus intense qui l'arrondit.
Arrondir les angles de ses prétentions permet de faire les 1ers pas vers l'universalité car la rondeur est vectrice de l'étherique  1ére marche de l'unité universelle.
on ne ressent pas le même sentiment devant un visage rond et un visage carré. Bien pire , on peut reconnaître les signatures planétaires sur un visage et un corps ; un "lunaire",
un "saturnien", un "solaire" ,un "venusien" ,un "martien", un "jupiterien" ,un "mercurien" .......expriment des approches différentes cohérentes autonomes du réel  et souvent ils ne se comprennent pas dans l'égotisme mais peuvent s'apprécier dans la complémentarité s'ils se sont délestés des lourdeurs du tropisme planétaire.

tchektuf
tchektuf

Messages : 448
Date d'inscription : 05/11/2013
Localisation : aura de france

Revenir en haut Aller en bas

Textes et citations sur l'amour et la mort, sur la mort et l'initiation Empty Re: Textes et citations sur l'amour et la mort, sur la mort et l'initiation

Message par Archange le Lun 2 Mar - 22:14




Krishnamurti décrit l'attitude intérieure permettant de se libérer sans préavis de la grande Matrice, ne cessant de répéter que le temps est l'ennemi de l'homme, et d'indiquer à quel point une telle existence de lutte, de conflit perpétuel pour devenir n'a de sens. "Etre est plus important que devenir" "l'évolution psychologique est une illusion" etc


Dans l'enseignement de Krishnamurti on voit à quel point le Temps n'a pas sa place, sa radicalité de à ce sujet est on ne peut plus nette. La splendeur de la Vie, la Plénitude, les potentialités de l'humain doivent fleurir maintenant et pas dans 1 million d'années, en se laissant porter par le train-train de l'évolution. Dans le Voir, l'insight, qui sont hors du temps, on libère l'énergie emprisonnée par la pensée. Les limites sont dissoutes, on rejoint l'Immensité...


On lui demanda un jour quel était le maître spirituel qui avait approché au plus la vérité, et il répondit comme s'il s'agissait d'une évidence, "le Bouddha". Il y a sans doute des aspects lucifériens dans le bouddhisme, dans la fuite de l'incarnation, fuite de ce monde de souffrance, qui est dépassé depuis l'impulsion du Christ, résorbée par la naissance du Christ en soi, le mariage des opposés, où la vie n'est plus cette lutte inepte entre opposés mais une Plénitude indescriptible, où la vie ne fait plus seulement partie d'une sorte de grande "farce cosmique", "jeu de la conscience", "danse de Shiva", etc, mais d'un Plan divin parfaitement ordonné, projetant des révélations divines toujours plus vastes, des expansions de conscience et une identification avec le divin toujours plus intime...


Mais l'essence de la Sagesse bouddhiste concernant la Noble Voie du Milieu, le fait de ne plus chuter dans les extrêmes, ni être ni non-être, ni existant ni non existant, ni réification ahrimanienne ni dissolution luciférienne, "l'image est mensonge, l'absence d'image est également un mensonge" reste éternellement juste et nécessaire pour transcender le rythme des opposés dans lequel l'homme est imbriqué. L'homme, entre Lucifer et Ahriman...


Selon DK le Seigneur Bouddha, Seigneur de la Sagesse, travaille à la dissipation du mirage ( au sein du plan astral) et Christ, Seigneur de l'Amour, travaille à la dissipation de l'illusion (au sein du plan mental).


Et en effet par la Sagesse, le discernement, on peut transcender, transmuter les passions anarchiques, et par l'Amour, on peut transcender la réification d'un monde soi-disant extérieur à soi-même (la maya) en l'incluant, en abolissant la distance sujet-objet ("Lorsque vous percevez une distance entre vous et l’objet de votre observation, constatez en cette distance l’absence de l’amour" Krishnamurti) et ainsi aboutir à une vision transfigurée, une inclusivité toujours plus grande de la conscience. L'absence d'Amour qui est l'effet de la pensée extérieure, celle-là même qui a vaincu le verbe intérieur, quand on réalise combien la pensée extérieure ralentit et emprisonne l'énergie, on voit qu'il n'y a nul Amour dans cette pensée mécanique, qui éteint toute passion, que cette pensée nie l'Amour comme le dit Krishnamurti. L'Amour permet de transcender cette dualité sujet-objet qui est le monde du non-amour. On n'est plus extérieur à l'image, on est l'image, et même bien plus encore en réalité, un vaste mouvement incluant tout, sans commencement ni fin..... on obtient la vision transfigurée, cette "Vie plus abondante", désormais plus autant emprisonnée dans le monde de la forme projeté par la pensée par trop cristalllisée par Ahriman.


La visée de l'enseignement d'un Bouddha, d'un Krishnamurti, c'est le déconditionnement total de l'esprit. Pas seulement la libération, le déconditionnement de l'esprit, mais l'Amour a également une place centrale dans l'enseignement de K.


Car au fait, qui était réellement Krishnamurti?.....


Je ne suis pas certain du tout que l'enseignement de Krishnamurti se situe à la périphérie du Christ, qu'il ne soit qu'un prolongement de la tradition orientale, qu'il soit coloré par l'époque ou une tradition quelconque. Je pense qu'il conduit vers une sorte d'Ultime, un Mouvement sans commencement ni fin, qu'il chapeaute les traditions orientales ou occidentales, en fait transcende toutes les traditions. Le fonctionnement de la pensée est débunké, la Matrice crackée, mais à chacun de choisir l'approche qui lui correspond le mieux. Chaque maître spirituel a en effet ses spécificités qui nous parleront plus que d'autres.  


Ce qui est marquant dans cet enseignement, par rapport aux autres, c'est qu'il n'y a pas d'étapes à prévoir, s'asseoir, méditer des années durant pour accéder à tel ou tel degré spirituel.Non, il s'agit de plonger directement dans le mouvement de l'inconnu, car tant que "le-penseur-qui-fait-des-progrès-et-reste-donc-prisonnier-du -temps-et-de-ses-propres-projections-mentales" (on ne trouve que ce que l'on cherche) est là, on reste dans la division fausse entre penseur et pensée, chemin et but,...


Il démontre l'illusion de l'évolution psychologique, du devenir, il dévoile l'ennemi: le temps, et son douloureux agent: le moi psychologique.


Il ne s'agit pourtant pas là de régresser en deçà de l'étape de l'individualisation car libérer l'Energie de la prison de l'ego, ce n'est pas revenir vers l'état animal chapeauté par une âme-groupe, mais libérer consciemment l'Energie dans son Immensité originelle.....



Il y a donc toutes les approches graduelles, et celle d'un Krishnamurti qui n'admet pas l'interférence du temps. Evidemment, on ne peut définitivement accéder à cet Etat intemporel décrit par K de manière instantanée, on y accède instantanément oui, mais de suite la vieille structure de l'ego revient s'emboîter et c'est en cela qu'il faut du temps: la purification, la délestation de l'ancien qui projette sans cesse son ombre prend fatalement du temps, plus ou moins long suivant la capacité à VOIR d'un seul coup et en totalité (ce qui nécessite un silence intérieur difficile à maintenir, rapidement grignoté par la pensée), à obtenir des INSIGHTS qui dissolvent les vieilles structures emprisonnantes.


Il faut pourtant aussi des enseignements moins radicaux, plus "intermédiaires", ainsi que l'indique par exemple maître DK, qui admet le caractère temporaire, adapté à l'époque, de ses enseignements, qui selon lui, fait des prisonniers, qu'il faudra libérer plus tard! Il me semble que c'est dans la deuxième moitié du livre Traité sur la Magie Blanche qu'il le dit. Car ces vérités partielles qu'il présente, adaptées au niveau d'évolution actuel de l'humanité, ne sont que des concepts temporaires qui seront dépassés lorsque la conscience de l'humanité sera devenue plus vaste et inclusive, et ainsi de suite...


Enseignements qui blindent le mental inférieur de faits pas forcément toujours directement exploitables pour quelque prise de conscience que ce soit. Ainsi même DK estime qu'avec cet enseignement intermédiaire, qui présente à la conscience humaine des faits forcément partiels, réajustables par la suite lorsque l'humanité sera plus évoluée, il fait des prisonniers... mais bon, pragmatisme oblige, il faut bien consacrer les disciples du monde à un travail intermédiaire nécessaire pour établir un Pont entre l'humanité et la Hiérarchie...

_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
Archange
Archange

Messages : 2701
Date d'inscription : 01/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Textes et citations sur l'amour et la mort, sur la mort et l'initiation Empty Re: Textes et citations sur l'amour et la mort, sur la mort et l'initiation

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum