Vers la 3éme guerre mondiale

Aller en bas

Vers la 3éme guerre mondiale

Message par tchektuf le Ven 1 Aoû - 17:19

Je me suis longtemps retenu pour ouvrir ce Topic, mais les événements et les articles s'accumulent toujours dans la même direction : l'aggravation accelérée des conflits et des morts et l'accroissement accéléré des profits pour banques.

La solution par le chaos est celle de ceux qui on perdu leur humanité et qui n'hésiteront pas à sacrifier l'humanité des autres si nécessaire, comme nous le voyons de plus en plus, et de façon flagrante, depuis quelques années.

Jusqu'à ce jour la pertinence de la civilisation industrielle au mains des puissances banquaires ,qui ne peut donner que le resultat d'aujourd'hui, n'a pas été remise en question comme étape nécessaire dans l'évolution humaine.initiés compris ......

De fait la grande machinerie karmique entérine cette absurdité, dont même les singes ne veulent pas.
Comment peut on concevoir des conditions d'évolution où la grande majorité sont des figurants lachés sur terre dans l'ignorance et le conditionnement à la médiocrité ,n'ayant pas la conscience d'une   humanité à naitre, mais  conscients seulement de quelques décennies à vivre ,disqualifiées d'avance par le néant de la mort qui les attend.
Ainsi réduits à être des moulinés du karma, avec nos guirlandes invisibles de samskaras,nous errons comme ânes en plaines ,ayant oublié la V.O. "errer comme des ämes en peine"......

On comprend que depuis quelques décennies ,on ait réinventé  de nouvelles farces mythologiques pour expliquer l'état lamentable de l'humanité actuelle réduite au servage :2 brins d'adn sur  12, 90 % du cerveau en moins ....et autres saugrenuîtés... et des sauveurs venus sauver ce qui peut l'être encore.....

Même R.Steiner disait le 13 7 1921 que depuis  1880 des extra terrestres
pénétrent dans l'existence terrestre.ils viennent de la sphére de Vulcain et vivent parmi nous. et portent en eux le contenu de l'anthroposophie. Ils ont là pour en délivrer le message qui doit être reçu
.


Il ne s'agit pas de la parodie des E.T. avec leur engins volants et leur nouvelles technologies.Ces  E.T. sont des surhommes en avance sur nous spirituellement  et voués à notre évolution intérieure pour préparer les millenaires futurs à transmuer
les pensées matérialiste en pensés restituées à leur origine sous peine de devenir des mosntres dintelligence froide et inhumaine qui est la tendance dominante actuelle avec tout son pouvoir de destruction visible aujourd'hui.

Si ces  E.T. ne sont pas acceptés dans leur missions et restent ignorés ou
dédaignés avec leurs enseignements qui doivent devenir actifs dans le champ social
,sinon alors le cahos s'installera pendant des millénaires sur terre ......

Quand l'homme descend sur terre li est assomé par son ignorance assénée par le conformisme plein d'amour des adultes et quand l'homme remonte au ciel il est assomé par les océans de sagesse omniprésents; C'est vraiment assomant ce style d'évolution.!!!! digne de "l'assomoir" de Zola!!!!

Ainsi réduits à être des moulinés du karma, avec nos guirlandes invisibles de samskaras,nous errons comme ânes en plaines ,ayant oublié la V.O. "errer comme des ämes en peine"...... cela donne cet article ci dessous :



Paul Craig Roberts :
la guerre est en train d’arriver (War is coming)
30 juillet 2014



« Les élites occidentales et les gouvernements ne sont pas seulement  totalement corrompues, elles sont aussi folles ». (Paul Craig Roberts)

L’extraordinaire propagande conduite contre la Russie par les gouvernements états-unien et britannique et par les ministères de la propagande connus comme « médias occidentaux » va mener le monde à une guerre que personne ne  pourra gagner.

Les gouvernements européens doivent se secouer de leur négligence, parce que l’Europe sera la première à être évaporée à cause des bases de missiles états-uniens qu’elle héberge pour garantir sa « sécurité ».

Comme rapporté par Tyler Durden de Zero Edge, la réponse russe à la sentence extra-judiciaire d’un tribunal hollandais corrompu, qui n’avait aucune juridiction sur le cas qu’il a arbitré, sentence qui ordonne au gouvernement russe de payer 50 milliards de dollars aux actionnaires de la Yukos (une société corrompue qui était en train de mettre à sac la Russie tout en fraudant le fisc), est très significative. Lorsque on lui a demandé comment la Russie se comportera concernant la sentence, un conseiller du président Poutine a répondu : « Il y a une guerre qui est en train d’arriver en Europe. Croyez-vous vraiment que cette sentence ait de l’importance ? ».

L’Occident s’est coalisé contre la Russie parce qu’il est totalement corrompu. La richesse des élites a été obtenue non seulement en razziant les pays les plus faibles dont les leaders peuvent être achetés (pour connaître comment fonctionne la mise à sac lisez « Confessions of an Economic Hit Man » de John Perkins), mais aussi en volant leurs propres citoyens. Les élites américaines excellent dans la mise à sac de leurs propres compatriotes et ont effacé la grande partie de la classe moyenne états-unienne du nouveau 21e siècle.

Au contraire, la Russie a émergé de la tyrannie et d’un gouvernement basé sur les mensonges, pendant que les USA et le Royaume Uni sont immergés dans une tyrannie masquée par les mensonges. Les élites occidentales voudraient dépouiller la Russie, un prix succulent, et Poutine leur barre le chemin. La solution est de se débarrasser de lui, comme en Ukraine ils se sont débarrassés du président Yanoukovitch.

Les élites prédatrices et les hégémonistes néo-conservateurs ont le même objectif : faire de la Russie un état vassal. Cet objectif unit les impérialistes financiers occidentaux avec les impérialistes politiques.


J’ai recueilli pour les lecteurs la propagande qui est employée pour diaboliser Poutine et la Russie. Mais même moi, j’ai été surpris par les incroyables mensonges agressifs du journal britannique The Economist du 26 juillet. Sur la couverture il y a le visage de Poutine dans une toile d’araignée, et, vous avez deviné, le titre de couverture est « une toile de mensonges ».

Vous devez lire cette propagande pour constater soit le niveau de poubellisation de la propagande occidentale, soit l’évidente poussée vers la guerre. Aucune moindre preuve n’est présentée pour supporter les accusations extrêmes de l’Economist et sa demande que l’Occident arrête d’être conciliant avec la Russie et entreprenne les actions les plus dures possibles contre Poutine.

Ce genre de mensonges inconscients et de propagande éclatante n’ont d’autre but que celui de conduire le monde à la guerre. Les élites occidentales et les gouvernements ne sont pas seulement totalement corrompus, ils sont aussi fous. Comme je l’ai écrit précédemment, ne vous attendez pas de vivre encore longtemps. Dans cette vidéo, un des conseillers de Poutine et quelques journalistes russes parlent ouvertement des plans états-uniens pour attaquer la Russie
:


Sources :www.paulcraigroberts.org
avatar
tchektuf

Messages : 446
Date d'inscription : 05/11/2013
Localisation : aura de france

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers la 3éme guerre mondiale

Message par tchektuf le Ven 1 Aoû - 20:05

si j'ai parlé de la "civilisation industrielle qui est un type d'anti_civilisation qui peut conduire à la guerre nucléaire comme l'axe du mal s'y prépare,c'est que les évenements d'aujourd'hui en sont
l'expression logique 1914-2014 même combat
avatar
tchektuf

Messages : 446
Date d'inscription : 05/11/2013
Localisation : aura de france

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers la 3éme guerre mondiale

Message par tchektuf le Ven 1 Aoû - 22:35

si j'ai parlé de la civilisation industrielle ,qu'aucun initié a contesté comme une erreur d'évolution,c'est que cet anti civilisation conduit aux desastres d'aujourd'hui, qui semblent la solution par défault,en fonction de ce qui s'est accumulé depuis un siécle,avec de plus,la guerre nucléaire qui est remise au gout du jour par l'axe du mal.

1914_2014:  même combat sur un vecteur d'accroissement exponentiel pour les forces fu mal inaugurées il y a des cycles par les dieux créateurs.

c'est le  moment d'avoir les idées claires sur ce que signifie
cette pédagogie du  massacre humain et du reniement de
la présence spirituelle dans l'homme pour une imposture qui a grandi sans régulation au fil des siecles .

Qui veut voir la gravité de l'an 2014 ? comme la fractale temporelle fatale à l'irresponsabilité qui sévit sur terre comme au ciel ?

le christ a chassé les marchands du temple .

les hierarchies se sont bien gardées d'en faire autant.

Ce fut à l'archange Mikael que fut dévolue cette tâche
à l'heure la plus dangereuse pour l'humanité:
la fin de l'age des ténebres qui doit recycler sur terre  l'énorme masse des attardés et des déviants(de fait.Et de cause ?).
l'archange Mikael avait inspiré nombres de personnalités éminentes pour réhausser la condition spirituelle décadente des âmes qui devaient recevoir la présence du christ à sa venue sur terre.
Un signe precesionnel aprés (2160 ans) il est remis aux fourneaux et ça chauffe sur terre.
Arriveras t-il au stade de la cuisson avant que l'humanité ne se gâte définitivement ?


Javhé; y a plus; y a plu, depuis le temps.
il aurait mieux fallu que cela ne soit  pas, au vu des résultats.

"Y auras" ?
par javhé ,Moîse a ordonné  , au nom de "tu ne tueras pas", le massacre entre coreligionaires du peuple élu.

Si "y auras" est dans la symetrie du "yavhé" , on comprend mieux ce qui se passe à Gaza dont un compte rendu est à lire ci_dessous

Gaza, l’Ukraine et l’escroquerie de l’impérialisme des « droits de l’Homme »



Mercredi 30 juillet, on a vu à Gaza des atrocités successives qui ont clairement montré à tous ceux qui ont des yeux pour voir qu’Israël est en train de mener une guerre de terreur contre des civils. Son objectif est de briser la volonté du peuple palestinien en assassinant les enfants, en détruisant les maisons et en ramenant une population entière à l’âge de pierre.

La Force de défense israélienne (IDF) a d’abord frappé une école gérée par l’ONU au camp de réfugiés de Jabaliya où quelque 3.000 personnes fuyant leurs domiciles avaient cherché refuge et où au moins 16 personnes ont été tuées et plus de 125 blessées. Ensuite, en plein milieu d’un cessez-le-feu annoncé par l’IDF, des obus se sont abattus sur une place de marché bondée à Shejaiya, tuant 17 personnes et en blessant plus de 200.

Au moment où arrivaient de Gaza les images horribles de ces massacres, les journaux annonçaient que le gouvernement Obama avait convenu avec l’UE d’imposer des sanctions généralisées, non pas contre Israël, mais contre la Russie.

Les actions punitives menées par les Etats-Unis et l’UE sont organisées dans le contexte d’une campagne de propagande provocatrice et mondiale qui rend Moscou, et le président Vladimir Poutine personnellement, responsables du crash en Ukraine orientale du vol MH17 de la Malaysia Airlines et de la mort de ses 298 passagers et membres d’équipage.
.

 Tout en accusant Poutine et les milices anti-Kiev d’Ukraine orientale d’assassinat en masse, Washington et ses alliés observent un silence assourdissant sur le meurtre de plus d’un millier de civils dans la région, au moment où le régime ukrainien (qu’ils ont mis en place en février dernier grâce à un coup d’Etat ayant à sa tête des fascistes) continue de pilonner des quartiers habités avec des tirs d’artillerie et de roquette .

En dépit des sanctions et des dénonciations occidentales, Washington n’a pas présenté le moindre élément de preuve comme quoi le vol MH17 avait été abattu par un missile tiré par les forces anti-Kiev ou encore fourni par Moscou. Au lieu de cela, il a fait état de vidéos et d’enregistrements sonores affichés sur YouTube par l’agence de renseignement ukrainienne qui est notoire pour sa fabrication d’accusations sans fondement contre la Russie. L’énorme appareil de renseignement américain n’a fourni aucune photo satellite, interception de communication ou quoi que ce soit d’autre pour appuyer les allégations portées contre le gouvernement Poutine.

L’armée russe en revanche a publié des données et des informations de ses services de renseignement qui suscitent d’importantes questions relatives à ce que dit l’Occident. Ces données montrent que les forces pro-Kiev disposaient d’au moins trois batteries anti-aériennes déployées dans la région le jour du crash et que juste avant le crash, un avion ukrainien armé de missiles air-air avait volé non loin de l’avion malaisien à une distance permettant de le toucher. Cette preuve concrète – et la demande formulée par la Russie qu’une enquête impartiale soit ouverte – ont été en grande partie passées sous silence dans la presse occidentale ou écartées pour être de la « propagande » et des « théories de complot. »


Si les circonstances exactes du crash du Boeing 777 sont encore à élucider de façon définitive, deux choses elles, sont claires. D’abord, que la région qu’il a survolée avait été transformée en zone de guerre du fait de l’intervention des Etats-Unis et de l’Allemagne pour faire tomber le gouvernement ukrainien élu. Et ensuite, alors que ni Moscou ni les soi-disant séparatistes n’avaient quoi que ce soit à gagner de cette tragédie, celle-ci a fourni à Washington et à ses marionnettes de Kiev le moyen de rallier des puissances occidentales auparavant réticentes à sa campagne provocatrice et extrêmement dangereuse contre la Russie.


Quels que soient les doutes qui subsistent quant aux événements d’Ukraine orientale, il n’existe pas l’ombre d’un doute quant à la responsabilité du carnage de Gaza où le nombre d’enfants tués dépasse à lui seul celui de toutes les victimes du vol MH17. La direction sioniste d’Israël, après avoir échoué à réprimer l’héroïque résistance palestinienne a réagi avec une furie démoralisée, détruisant des quartiers entiers, bombardant des écoles et des hôpitaux et tuant quelque 1.400 personnes, dont 90 pour cent étaient des civils.

Et pourtant dans ce cas précis, le gouvernement Obama souligne que personne ne peut être tenu pour responsable, sinon les Palestiniens pour refuser de capituler. Tandis qu’Obama déplore cyniquement les morts de Gaza, Washington s’empresse pour approuver une aide militaire d’urgence de centaines de millions de dollars à Israël, pour garantir que la tuerie continue sans interruption.


Il est intéressant de noter que l’un des architectes clé de cette politique criminelle à deux faces est Samantha Power, l’ambassadrice américaine auprès des Nations unies. Elle avait supervisé le vote de Washington, le seul vote contre la constitution d’une commission de l’ONU pour enquêter sur les actions israéliennes à Gaza. Elle a œuvré sans relâche pour bloquer l’adoption par le Conseil de sécurité de toute résolution contraignante demandant l’imposition d’un cessez-le-feu. Et elle a mis en garde d’autres membres du Conseil que même des déclarations non contraignantes sur Gaza et toute attribution des responsabilités à Israël constituait une « ligne rouge » pour Washington.

Il importe de rappeler que Mme Power est la personne qui au sein du gouvernement Obama était devenue chef de file de la politique dite R2P (Responsibility to Protect – ‘responsabilité de protéger’) en tant que fondement des interventions « humanitaires. » Agitant le drapeau des « droits de l’Homme », la justification la plus hypocrite de toutes pour une guerre impérialiste, Power fut la championne de la guerre des Etats-Unis et de l’OTAN pour un ‘changement de régime’ en Libye à l’issue de laquelle Mouammar Kadhafi fut renversé et assassiné et qui a abouti à ce que maintenant, trois ans plus tard, le pays est en proie aux violences et au chaos.

Elle a également joué un rôle clé dans la promotion de la guerre par procuration des Etats-Unis pour un changement de régime en Syrie, aidant à fomenter une guerre civile sectaire qui a tué plus de 100.000 personnes, pour invoquer ensuite cette catastrophe créée par l’impérialisme comme justification pour une intervention plus directe. En février dernier, elle avait recouru à des images « d’enfants morts et mourants » en Syrie pour appuyer sa demande que le Conseil de sécurité adopte une résolution ayant des « conséquences significatives sur le terrain, » c’est-à-dire qui fournisse une caution pseudo-juridique pour une agression directe des Etats-Unis
.


Les images d’« enfants morts et mourants » venant de Gaza ne suscitent aucune réaction de cette sorte, prouvant une fois de plus que toute morale est une morale de classe et que les glandes lacrymales de cadres impérialistes comme Samantha Power ne s’activent que pour justifier une agression, un pillage et la défense des intérêts de l’oligarchie financière américaine.


Compte tenu de son bilan, l’impérialisme des droits de l’Homme d’aujourd’hui fait en comparaison paraître comme une cause noble le vieux « fardeau de l’homme blanc » des beaux jours du colonialisme. Rien n’a été discrédité plus rapidement. Chaque fois que Washington tente de le colporter, partout dans le monde les gens le reconnaissent comme la fadaise que c’est.

Et pourtant, cela n’a pas empêché toute une couche de la pseudo-gauche de pendre le train sanguinolent du R2P en marche. Un écart minimal sépare les éléments comme Power de groupes comme l’International Socialist Organization ou d’universitaires comme Juan Cole, professeur à l’université du Michigan, qui ont contribué à vendre l’agression américaine comme une défense des « droits de l’Homme ». Ils ont dans ce but dépeint les guerres civiles menées par des islamistes soutenus par la CIA en Libye et en Syrie et le coup d’Etat ukrainien à la tête duquel se trouvaient des fascistes comme des « révolutions ».

La lutte contre la guerre, que les événements de Gaza comme de l’Ukraine mettent à l’ordre du jour avec une urgence de plus en plus grande, ne peut être menée que par une lutte pour l’indépendance politique de la classe ouvrière contre l’influence de ces forces dont la politique exprime les intérêts d’une couche de la classe moyenne supérieure dont les privilèges sont liés aux intérêts de l’impérialisme.

[/size]
Bill Van Auken

Article original, WSWS, paru le 31 juillet 2014
avatar
tchektuf

Messages : 446
Date d'inscription : 05/11/2013
Localisation : aura de france

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers la 3éme guerre mondiale

Message par tchektuf le Dim 3 Aoû - 15:09

cette 3éme guerre mondiale  n'échappe pa à l'analyse des experts russes qui  ont compris que la russie est le principal ennemi.

une analyse occulte dans la prolongation de l'anthroposophie pemet de comprendre pourquoi les pays de l'est dont l'allemagne et le russie comme porteurs de la possible résurrection de l'humanité sont élimés .
ce plan est encours depuis le début du 20éme siécle et suit son cours .

Chacun par le regard qu'il porte ou ne porte pas ,au moins dans l'hémisphére occidental,sur les evenements actuels engage sa responsabilité dans le devenir de l'humanité proportionnelement  à son dégré de conscience voulu.
"Ecce homo " risque de laver plus blanc que blanc necessairement  car le heros de l'affaire c'est le christ pas Pilate auquel une part de l'humanité celle de tous les pouvoirs du matériel au spirituel,s'est identifiée.
le mensonge ,la seule vérité de l'axe du mal ,détrujit inéxorablement la protection de l'humanité contre sa propre décadence, si bien qu'il sera difficle d'échapper à l'avalanche des conséquences qui ne trouvent pas d'obstacles sur leur routes.




D'après un expert russe, le monde est entré dans la troisième guerre mondiale
21:41

L'analyse de cet expert peut paraitre un peu expéditive mais il devient chaque fois plus évident que le monde est actuellement sur une pente glissante et qu'il ne manque plus qu'un élement déclencheur pour passer de la guerre économique à la guerre tout court.

L'élément le plus frappant est la propagande antirusse non seulement omniprésente mais très agressive. C'est le genre d'offensive médiatique à laquelle nous avons eu droit avant les guerres précédantes mais cette fois, il ne s'agit pas de la Libye, l'Afghanistan, l'Irak ou l'Ukraine: la Russie sera un adversaire plus coriace qui ne se laissera pas faire. Manque de chance, toutes les déclarations et choix stratégiques des Etats-Unis montrent qu'ils ont déjà choisi le chemin de la guerre.


Tout d'abord, ce document du SBU montre que le gouvernement ukrainien est en échec total face aux séparatistes: désertions massives et pertes dans les rangs 33 fois supérieures par rapport aux rebelles (1600 vs 48). Malgré leurs équipements militaires en plus grand nombre et une plus grande force de frappe, leur armée inexpérimentée se fait sévèrement tacler. A ce rythme, elle ne pourra contenir la résistance populaire. L'Ukraine devra forcément faire appel à l'OTAN à un moment ou un autre soit officiellement soit via des mercenaires ou elle perdra la face. Or la Russie n'acceptera pas que l'OTAN entre en Ukraine.

Du côté américain, Le géneral Dempsey, chef d'état major des armées, a indiqué la semaine dernière que la Russie avait provoqué une escalade dans le conflit (alors que c'est l'Ukraine qui en est responsable), que Poutine tente de "réparer les grieffs suite à la chute de l'Union soviétique" et que les planificateurs militaires des États-Unis suggèrent des actions militaires qui n'avaient pas été envisagées depuis la fin de la guerre froide. L'OTAN devrait prendre une décision en Septembre.

Rappelons également que le "Russian Aggression Prevention Act", qui n'a pas encore été voté mais qui cela ne saurait tarder, représente en fait une réelle agression envers la Russie puisqu'elle met l'Ukraine au rang d'allié majeur de l'OTAN (sans y adhérer pour autant, cherchez l'erreur) et lui garantie une assistance militaire et ce alors même que l'Ukraine provoque régulièrement la Russie ces dernières semaines.
La Géorgie, Moldavie, Azerbaijan, Bosnie, Kosovo, Macedoine, Montenegro et Serbie obtiendraient le même statut.
A part la Bielorussie qui ne s'est pas encore allignée , la Russie est quasiment encerclée par des gouvernements pro-OTAN et les Etats-Unis compte armer l'Ukraine de l'arme nucléaire en violation une fois encore du traité de non prolifération (rappelons qu'ils comptent aussi nucleariser d'autres pays de l'OTAN qui n'ont pas encore la bombe: c'est bien connu, les traités internationaux ne doivent s'apliquer qu'aux autres nations).


Du côté russe, les conseillers de Poutine considèrent que les Etats-Unis sont déjà en guerre contre la Russie.
Voici donc l'analyse de l'expert russe relayée par Ria Novosti:
"Les tensions internationales sur fond de crise en Ukraine ne sont pas une escalade de la guerre froide, mais le début de la Troisième Guerre mondiale, considère Vladimir Chtol, docteur en sciences politiques à l'Académie russe de l'économie nationale.
"La guerre froide dont tout le monde parle a pris fin au début des années 1990. Ce à quoi nous assistons aujourd'hui est une véritable Troisième Guerre mondiale, dont les racines plongent dans la tragédie yougoslave de 1999 (bombardement de la Yougoslavie par les forces de l'Otan dans le cadre de l'opération Force alliée)", a souligné M.Chtol lors de la table ronde intitulée "Russie-USA-UE-Otan: garantie de notre sécurité commune ou nouvelle guerre froide?".

Selon l'expert, l'entrée des troupes de l'Otan en Ukraine et l'octroi à cette dernière du statut du partenaire principal en dehors de l'Alliance pourraient constituer l'événement déclencheur d'un conflit d'envergure internationale.
"Une zone morte est en train de voir le jour en Ukraine. Personne n'y veut d'un peuple autonome, cette terre voyant s'entremêler les intérêts d'acteurs qui y sont complètement étrangers", considère Vladimir Chtol."


On peut toujours se rassurer en se disant que la troisième guerre mondiale a été annoncée à de nombreuses reprises dans le passé et qu'elle ne s'est pas encore réellement déclarée. Une désescalade est toujours possible, espérons le. C'est dejà arrivé l'année dernière lorsqu'Obama voulait intervenir en Syrie. La différence est que cette fois, la Russie n'est plus médiatrice mais directement visée et cela change tout car aucun pays ne semble vouloir apaiser la situation cette fois-ci, bien au contraire, La dégradation des relations entre la Russie et l'occident semble avoir atteint un point de non retour.
avatar
tchektuf

Messages : 446
Date d'inscription : 05/11/2013
Localisation : aura de france

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers la 3éme guerre mondiale

Message par Archange le Dim 3 Aoû - 20:38

Il est clair que les apparences ne plaident pas pour un quelconque espoir... Ebola, 3eme guerre mondiale, un sacré bouquet final pour ce monde qui périt de sa folie... enfin, de la folie de quelques psychopathes (nos élites) et de l'inertie et de la naïveté des masses moutonnisées... la terre, gigantesque abattoir à ciel ouvert...





_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
avatar
Archange

Messages : 2701
Date d'inscription : 01/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers la 3éme guerre mondiale

Message par tchektuf le Lun 4 Aoû - 2:21

si la folie apparente de l'humanité bat son ,c'est qu'elle est prépararée par des siécles répétés de cette même folie.la seule explication invoquée par les initiés dont Steiner est la liberté.Quelle trouvaille cosmique !!!
quand on voit le resultat.
Il faut avoir le courage de regarder les dieux créateurs  en face et leur demander ,c'est ça votre nouveau joujou evolutif : la liberté? et bien comme ça ,on voit qui vous êtes .vous pouvez être fiers de vous .comme on dit dans le monde industriel,la liberté ,c'est un produit inovant !!!!!   l'industrialisation du karma est efficace.

Seul le Christ qui a connu la condition humaine peut avoir un avis pertinent sur les possibilités d'évolution de l'homme ratatiné à chaque incarnation, avec un séjour celeste pré terrestre qui est ineficace pour changer le monde ;l'histoire le montre depuis des siécles.
Lechrist n'étant pas l'auteur de ce systeme d'évolution,il ne peut pas le changer,;l'histoire le montre.Cela eut été possible si le matérialisme, bien promu par l'archange gabriel ,n'avait pas été si loin.
Cela  a permi  à l'humanité de ne pas pouvoir voir le Christ dans le monde Ethérique; vision qui semblait la solution la plus appropriée pour réorienter ce  matérialisme vers sa transformation afin de rendre l'homme disponible pour son évolution.

la tournure des faits actuels a le mérite de présenter
la situation évolutive de l'humanité sans équivoque . et de voir enfin ce qu'est l'amour incarné par le karma, à savourer avec modération.
C'est la 1éré fois que les donnés de l'initiation sont révélées publiquement et que l'on peut comprendre
l'enjeu évolutif.c'est donc la 1ére fois que l'on peut prendre position individuellement vis à vis de ce systeme d'évolution et de pouvoir faire valoir ce qu'on en pense.Malheureusemnt cela vient bien tard parce que ces  sont les mécréants, qui sont décrits dans l'apocalypse, qui ont été lachés sur terre et qui ont pris le pouvoir; l'état du monde n'est donc pas une surprise
pour les humains incarnés qui ont utilisé les données ésotériques pour comprendre la situation présente.
Il est dommage que peu de personnes  vivent cette possiblité inédite pour préparer leur prochaine vie ,cette fois-ci en connaissance de cause, en sachant clairemlent ce qui se passe réelement sur terre et ce qu'on peut y faire.
c'est une façon de boire la coupe jusqu'à la lie ,à son niveau comme l'a fait le Christ à son niveau; bien que je sois pas sur que la coupe se soit si éloignée de lui puisque Steiner parle d'une nouvelle crucifixion du Christ dans le monde astral envahi par le materialisme au 19éme siécle ; materialisme promu par r l'archange gabriel.
On a du mal à voir la cohérence,d'autant que Steiner
qui aurait pu oeuvrer d'aventages pour perfectionner les bases du renouveau n'a pas été protégé pour cela et a été liquidé pour bons et loyaux service envers l'humanité.
Le monde spirituel s'annonçant via R.Seiner  se coucircuite lui même en ne le protégeant pas.
au vu de l'échec  cumulatif des decennies qui ont  suivi la disparition de R.Steiner, on peut se dire qu'il il en aurait fallu des centaines comme lui pour créer un courant consistant de renouveau et le seul exemplaire disponible n'a pas été protégé.
Y aurait il un complexe d'échec dans les mondes supérieurs ?  et notamment sur le plan astral où déjà du temps de R.Steiner régnait comme il le dit lui même une famine spirituelle à cause du matérialisme qui y est exporté et qui n' pas du décroitre vu l'état de l'humanité
l'homme avisé laissera couler ces méandres de l'évolution où ,au vu des conséquences ,il doit se déterminer dans une posture évolutive à ses risques et périls,plutot que d'être la proie  des posture évolutives de la  3éme hierarchie créatrice dont il dépend.
le Christ est venu entre autres pour cela.  




Etes-vous prêt pour une guerre nucléaire? par David North et Alex Lantier

   

Etes-vous prêt pour une guerre nucléaire? par David North et Alex Lantier
IRIB-Etes-vous prêt pour une guerre – y compris une éventuelle guerre nucléaire
– entre les Etats-Unis, l’Europe et la Russie? Telle est la question que chacun devrait se poser au vu des événements survenus depuis la destruction du vol de la Malaysian Airlines.

La crise provoquée par les accusations portées par Washington et l’Union Européenne contre la Russie, lui attribuant la responsabilité d’avoir abattu le vol MH17, a rapproché le monde d’une guerre mondiale comme jamais auparavant depuis la crise des missiles cubains en 1962. Mais aujourd’hui, la situation est peut-être plus dangereuse encore. Il y a cinquante ans, le gouvernement Kennedy – redoutant que des erreurs de jugement de part ou d’autre puissent déclencher un échange de tirs nucléaires – avait cherché à maintenir ouvertes les voies de communication et à éviter de diaboliser les dirigeants soviétiques.

Aujourd’hui en revanche, la CIA dirige une campagne de propagande incendiaire contre la Russie et son président, Vladimir Poutine, une campagne qui semble déterminée à provoquer une confrontation militaire directe avec un pays qui dispose du deuxième plus grand arsenal nucléaire du monde. Il n’y a aucun doute que la CIA est en train de mobiliser toutes les ressources et tous les moyens dont elle dispose – au sein des gouvernements, des médias et parmi les universitaires – dans une campagne savamment orchestrée et destinée à empoisonner l’opinion publique avec de l’hystérie anti-russe

Pour le moment, il n’y a rien qui constitue, même de loin, une explication définitive de la chaîne des événements ayant conduit à la destruction du vol MH17. En dépit de toute l’énorme technologie de surveillance à leur service et qu’elles financent à hauteur de milliards de dollars par an, les agences de renseignement américaines n’ont pas fourni le moindre élément concret de preuve pour étayer les accusations de responsabilité lancées contre la Russie..


Mais si les circonstances physiques entourant la destruction du vol MH17 demeurent inconnues, les objectifs politiques pour lesquels cette tragédie est exploitée eux, ne sont devenus que trop clairs.

Depuis le début de la semaine, les trois magazines d’information à grand tirage les plus influents des Etats-Unis, de Grande-Bretagne et d’Allemagne –Time, The Economist et Der Spiegel – publient des articles figurant en couverture qui associent de folles accusations à l’adresse de Vladimir Poutine à l’exigence d’une épreuve de force définitive avec la Russie.

La caractéristique la plus frappante et la plus évidente de ces articles est qu’ils sont quasi identiques. La CIA en a écrit le scénario. Ils recourent tous aux mêmes insultes et aux mêmes inventions. Ils dénoncent le « tissu de mensonges » de Poutine. Le président russe est dépeint comme un assassin de masse « dépravé. »

Comment le président russe doit-il comprendre l’emploi d’un tel langage dans les magazines d’information les plus influents? Il est la cible de la même campagne de dénigrement que celle qui a déjà visé Slobodan Milosevic en Serbie, Saddam Hussein en Irak, Mouammar Kadhafi en Libye et Bachar al-Assad en Syrie. Poutine n’est pas sans connaître l’aboutissement de ces campagnes de propagande. La Serbie fut soumise politiquement par les bombes et Milosevic fut embarqué à La Haye où il mourut mystérieusement en prison. L’Irak fut envahi et Hussein exécuté. La Libye fut également envahie et Kadhafi – au grand amusement de Hillary Clinton – fut sauvagement torturé et lynché. Quant à Assad, les Etats-Unis ont organisé contre lui une insurrection sanglante qui a causé la mort de plus de 100.000 Syriens.

Dans ces conditions, on pourrait difficilement accuser Poutine de paranoïa s’il en concluait que les Etats-Unis et leurs alliés européens veulent sa mort. Par conséquent, faut-il se demander, quel impact pourrait avoir ces soupçons bien fondés sur sa propre ligne de conduite au fur et à mesure que la confrontation s’intensifie ?

Dans les trois articles de couverture, les gouvernements d’Europe de l’Ouestet des Etats-Unis sont pris à partie pour ne pas s’attaquer à Poutine et à la Russie. Les trois magazines adoptent un ton impatient et fâché face à ce qu’ils jugent être une agressivité insuffisante. Ils affirment tous que le temps de la discussion est terminé. Der Spiegel a déclaré « L’épave du vol MH17 est aussi l’épave de la diplomatie. »

Comment faut-il interpréter cette déclaration? Si la diplomatie a échoué, cela ne peut que signifier que la guerre est imminente.

Dans son article « En Russie, un crime sans châtiment, » Time s’en prend à Obama pour avoir demandé à Poutine de contribuer à l’enquête sur le crash au lieu de proférer immédiatement contre la Russie des menaces de guerre. Il écrit, « C’était la crise en résumé : la moindre des choses que Poutine pouvait faire était le maximum qu’Obama pouvait exiger. Le président américain n’a pas annoncé de dates butoires, n’a pas tracé de lignes rouges et pas lancé de menaces. »

L’invocation de « dates butoires », de « lignes rouges » et de « menaces » est le langage de la guerre. Comment interpréter ces mots autrement.?

Time attaque l’Italie et la France et même le gouvernement Obama et la population américaine pour ne pas soutenir une agression contre la Russie : « Poutine n’a pas beaucoup de soucis à se faire en considérant les forces qu’on lui oppose. Obama, en tant que chef d’une nation lasse de la guerre, a exclu toutes les options militaires, dont la fourniture d’armes à l’Ukraine. » Il est clair que Time veut mettre l’option militaire sur la table.

Dans son article de tête intitulé « Un tissu de mensonges », The Economistsuit le même script et accuse l’Occident d’être indécis. « Les Allemands et les Italiens affirment qu’ils veulent maintenir ouverte la voie de la diplomatie, en partie parce que des sanctions mineraient leurs intérets commerciaux. La Grande-Bretagne appelle à des sanctions mais est réticente quand il s’agit de nuire aux affaires rentables de la City de Londres avec la Russie. L’Amérique a un discours musclé mais n’a rien fait de nouveau. »

Cette campagne médiatique coordonnée est déjà en train de produire l’effet désiré. Mardi, l’administration Obama et l’Union européenne ont annoncé qu’ils s’étaient mis d’accord sur une nouvelle série de sanctions, plus agressives. On interprète ces mesures comme des mesures de transition vers ce que l’éditorialiste du Financial Times Wolfgang Munchau décrit comme « La bombe atomique de la guerre financière ». L’article de Munchau a été publié non seulement dans le Financial Times mais encore dans Der Spiegel.

A travers une combinaison de menaces militaires et de strangulation économique, les Etats-Unis et l’UE se sont mis à déstabiliser la Russie. Comme le montrent clairement leurs références constantes aux oligarques russes, ils espèrent que les sanctions financières vont encourager la constitution d’un complot visant à renverser ou même à assassiner Poutine. Un régime envisagé ainsi par Washington transformerait la Russie en un protectorat néo-colonial, entièrement subordonné à l’impérialisme américain sur le plan politique, économique et militaire.

Bien sûr, si Poutine changeait de cours et se conformait aux exigences américaines, la campagne médiatique ferait les ajustements nécessaires. Les événements peuvent cependant prendre une direction qu’aucun scénario de la CIA n’aura prévue.

L’irresponsabilité d’une politique de déstabilisation de la Russie, une puissance contrôlant le second en importance des arsenaux nucléaires du monde, est effarante. Dans une situation où les forces militaires de toute l’Europe de l’est et de la région de la Mer Noire sont en alerte et où des forces ukrainiennes et russes échangent des tirs d’artillerie de part et d’autre de leurs frontières, la possibilité d’une erreur de jugement devient de jour en jour plus grande.

Quel que soient les résultats à court terme du cours suivi par les Etats-Unis et les pouvoirs impérialistes européens, à long terme il mène inexorablement à la guerre, avec les conséquences cataclysmiques que cela implique. Le plus grand danger pour la classe ouvrière est que des décisions sont prises dans les coulisses, la masse des gens n’étant pas, pour la plus grande partie, consciente des dangers auquels la population mondiale est confrontée.


Il y aura cent ans cette semaine que la Première Guerre mondiale fut déclenchée par de petites cabales de ministres, de monarques et d’intérets économiques de toute l’Europe et dont la décision de tout miser sur une victoire dans la guerre a conduit à de nombreux millions de morts. Aujourd’hui, des forces similaires mettent en marche une dynamique menant à une conflagration qui pourrait aboutir à la destruction de la planète.
l n’y a aucun moyen d’arrêter ce mouvement vers la guerre si ce n’est par une intervention politique consciente de la classe ouvrière. Quiconque croit qu’une guerre nucléaire est impossible parce que les gouvernements modernes, à l’opposé de ceux au pouvoir en 1914, ne prendraient pas le risque d’une catastrophe, se fait des illusions. Les régimes existant aujourd’hui sont peut-être encore plus irresponsables que ceux de l’époque. Assaillis par des problèmes économiques et sociaux pour lesquels ils n’ont pas de solution progressiste, ils sont de plus en plus enclins à voir la guerre comme un risque valant la peine d’être encouru
.
avatar
tchektuf

Messages : 446
Date d'inscription : 05/11/2013
Localisation : aura de france

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers la 3éme guerre mondiale

Message par Archange le Jeu 15 Jan - 15:13

Le fond du problème dans ce monde est religieux disait maître DK, eh oui on en est encore là, divisés, consciences lobotomisées et êtres irresponsables... mentalité tribaliste, attachement hystérique à son conditionnement, à sa programmation, identité fictive à travers l'inféodation à un égrégore, déchéance de son individualité au profit des forces extérieures qui nous volent à peu près tout ce qu'elles peuvent........ sûr qu'avec un tel niveau de conscience on va droit dans le mur......... WAKE UP




Krishnamurti : Révolution psychologique éveil des consciences


"Lorsque vous vous dites Indien, Musulman, Chrétien, Européen, ou autre chose, vous êtes violents. Savez-vous pourquoi? C'est parce que vous vous séparez du reste de l'humanité, et cette séparation due à vos croyances, à votre nationalité, à vos traditions, engendre la violence. Celui qui cherche à comprendre la violence n'appartient à aucun pays, à aucune religion, à aucun parti politique, à aucun système particulier. Ce qui lui importe c'est la compréhension totale de l'humanité."





JE SUIS HUMAIN




____________





GOG ET MAGOG


"Par la tignasse de leur chevelure, de force, ils seront obligés de rentrer en guerre"












En 2003, le président français comprit, par un coup de fil de son homologue américain, ce qui poussait ce dernier à vouloir faire la guerre à l'Irak.


Directeur de la rédaction du Journal du dimanche entre 1999 et 2005, Jean-Claude Maurice rencontre à une dizaine de reprises, en tête à tête, Jacques Chirac, alors chef de l'Etat. Et notamment en 2003, avant la guerre que les Etats-Unis s'apprêtent à déclencher en Irak et à laquelle le président français s'opposera. Dans Si vous le répétez, je démentirai, à paraître le 5 mars, il raconte. Extraits.


[...] Jacques Chirac l'a appris, le mois précédent, de la bouche même de Bush Jr. Une révélation reçue d'abord avec étonnement, puis, renseignement pris, avec effroi. Lors de cette conversation téléphonique visant à convaincre son homologue français de se joindre à la coalition, George Bush Jr. a utilisé un argument singulier, affirmant que... "Gog et Magog sont à l'oeuvre au Proche-Orient" et que "les prophéties bibliques sont sur le point de s'accomplir". Sur le moment, Jacques Chirac, stupéfait, ne réagit pas. Il sait Bush religieux, mais il a du mal à comprendre que le président de la première puissance du monde soit à ce point fondu des Ecritures qu'il batte le rappel des duettistes Gog et Magog pour justifier son combat! Chirac s'en ouvre à ses conseillers, d'abord portés à sourire. Il les charge de l'éclairer plus précisément sur Gog et Magog.


Un jour plus tard, George Bush récidive, prononçant ces deux noms mystérieux lors d'une conférence de presse sur "l'axe du mal". L'Elysée consulte d'urgence un spécialiste. Pas en France, mais en Suisse, pour éviter d'éventuelles fuites. C'est Thomas Römer, professeur de théologie à l'université de Lausanne, qui est mis à contribution. Son rapport a de quoi glacer le sang. Gog, prince de Magog, c'est l'apocalypse. Ce personnage apparaît dans la Genèse, et surtout dans deux des plus obscurs chapitres du Livre d'Ezéchiel, prophétie d'une armée mondiale livrant la bataille finale à Israël. Un conflit voulu par Dieu qui doit, terrassant Gog et Magog, anéantir à jamais les ennemis du peuple élu avant que naisse un monde nouveau.


Pour un esprit français, l'évocation de Gog et Magog pouvait prêter à rire. Chirac, lui, ne rit pas. Cette parabole d'une apocalypse annoncée pour réaliser une prophétie l'inquiète et le tourmente. Il s'interroge aussi sur l'inculture religieuse à l'heure où les soubassements religieux sont beaucoup plus déterminants qu'on ne veut le croire dans les décisions politiques et militaires. [...]


Jacques Chirac dès lors ne s'y trompe pas. Le président américain a sommairement décrypté les Ecritures: une armée mondiale islamiste fondamentaliste menace le monde occidental qui soutient Israël. Les attentats du 11 septembre contre les tours de Manhattan en sont la preuve. [...] "Ils vont mettre la région à feu et à sang. Ils ne comprennent rien à rien et sont d'une inculture crasse en ce qui concerne un Orient déjà compliqué. Demandez-leur de vous citer le nom d'un poète arabe. C'est tout juste si pour eux l'affrontement entre chiites et sunnites ne renvoie pas à la finale d'un Super Bowl du Moyen-Orient!" Et d'énumérer tout ce qui va se passer. "Vous verrez: ils vont mener une guerre de Pandore, la gagner rapidement, mais le plus dur alors commencera. Sunnites et chiites vont se déchirer. Après l'invasion, une guerre civile fera plus de victimes civiles que les combats de la guerre éclair. Al-Qaeda trouvera en Irak un terrain de manoeuvre qui lui est jusqu'ici interdit. Dans un an, il faudra envoyer des renforts. Et dans trois ans, quand 3000 GI seront morts, ils n'auront le choix qu'entre le retrait et l'envoi de nouvelles troupes."




Dernière édition par Archange le Ven 16 Jan - 23:22, édité 4 fois

_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
avatar
Archange

Messages : 2701
Date d'inscription : 01/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers la 3éme guerre mondiale

Message par Archange le Jeu 15 Jan - 15:20




Nous sommes tous frères, le combat, le vrai se joue contre des puissances ennemies de l'humanité qui la divisent et la détruisent..... Satan, Ahriman, Sheytan, Iblis, Marâ, Flyers, ou tout ce qu'on voudra........


Il n'y aura de PAIX sans JUSTICE. L'ennemi qu'est l'égoïsme infiltrant les consciences, les nations, broie l'humanité de l'intérieur...



 

_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
avatar
Archange

Messages : 2701
Date d'inscription : 01/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers la 3éme guerre mondiale

Message par Archange le Ven 23 Jan - 15:17




Qu’a dit Poutine ? La Russie gagnera-t-elle la Troisième Guerre Mondiale avant 2017 ?


La guerre est déclarée. Et c’est probablement une grosse. Et elle est là en ce moment même, mais elle avance plus lentement que les gens s’imaginaient. Et elle aura un gros impact sur les deux prochaines années, quand des évènements mystérieux se produiront qui défieront toutes attentes et prévisions.

Et, si Poutine a raison, cette guerre se terminera à la fin de l’année 2016.

Donc il est important que vous lisiez ceci avec prudence et interprétiez tous les rapports, données, et évènements présents à la lumière ce que je suis sur le point de vous dire.

L’arrière-plan

Tel que je l’ai rapporté hier (important à lire: ici), l’économie actuelle et la crise du rouble en Russie ne représentent pas une crise économique typique. C’est à dire, ce n’est pas juste un phénomène du cycle des affaires. Et ce n’est pas quelque chose qui se produit parce que la demande pour le pétrole est forte et que son approvisionnement est à la baisse.

C’est une double attaque de la part des USA – et c’en est une désespérée.

Les USA se trouvent dans une situation très difficile. A présent, après plusieurs années de politique expansionniste (inflationniste) de la part de la Fed, l’économie américaine se trouve dans une bulle qui est sur le point d’éclater. Afin de soutenir le dollar tout en imprimant simultanément des milliards, les États-Unis ont décidé d’utiliser leur armée pour forcer les nations à vendre leurs ressources naturelles pour quelques dollars. Cela augmente la demande du dollar (parce que les nations ont besoin du dollar pour leurs ressources naturelles) et empêche sa dévaluation rapide. L’Irak, la Libye, la Syrie et l’Iran ont été les cibles militaires et économiques les plus notables.

Mais récemment, la Russie, la Chine, et la Corée du Nord ont aussi joué un rôle pour enrayer la demande en dollars. Il a été largement rapporté que la Russie et la Chine s’éloignent du dollar en tant que monnaie de réserve, et que les deux nations ont conclu des accords pour revendre leurs ressources naturelles avec les devises des uns et des autres. Et les États-Unis ont attaqué un pétrolier nord coréen début 2014, quand ils ont osé acheter « de manière illicite » du pétrole aux rebelles libyens. (Ils ne payaient pas avec des dollars. Comment ont-ils osé?)

Donc les USA ont provoqué la Russie à répétition et essayé de donner des coups à Poutine jusqu’à ce qu’il fasse quelque chose de stupide, permettre à l’occident d’attaquer au nom de la « défense de l’Europe contre le prochain Hitler ». Bien sur, presque toutes les actualités en rapport avec Poutine, la Russie, et l’Ukraine sont là pour provoquer Poutine. Et plein de gens sont conscients du fait que cela mènera à une nouvelle guerre en Europe – la Troisième Guerre Mondiale. Comme l’a dit le conseiller économique de Poutine :



Même le pape sans Dieu sait que nous sommes au bord d’une Troisième Guerre Mondiale


Ceci dit, la crise économique des USA et son effondrement imminent les mettent dans une position faible. Et la Russie est une menace majeure, donnant à la fois son soutien à la Syrie et l’Iran, tout en commençant à se débarrasser du dollar lui-même.

Donc les USA veulent que Poutine quitte ses fonctions (en le mettant dehors ou en le tuant) ou bien ils veulent qu’il soit un bouc émissaire pour la phase chaude de la guerre. Et c’est là que la double attaque économique arrive. Dans le but de provoquer un mouvement stupide de la part de Poutine, les USA ont fait les choses suivantes:

Première attaque: Obama a commencé à imposer des sanctions contre la Russie en début 2014, et il a progressivement augmenté la sévérité de ces sanctions – imposant encore plus de choses la semaine dernière, alors que la Russie est en plein coeur d’une crise de sa devise. Imposer des sanctions était plus une nuisance qu’autre chose, et Poutine n’a pas été ébranlé. Donc il y a eu une escalade des tensions à cause des USA dans la deuxième moitié 2014.

Deuxième attaque: Obama a fait un accord avec l’Arabie Saoudite. Vous pouvez lire les détails ici, où je parle d’un rapport du Wall Street Journal et d’autres sources. Les États-Unis se sont mis d’accord pour attaquer la Syrie au nom du roi d’Arabie Saoudite. Cela seul est une provocation contre la Russie parce que la Syrie est un allié russe. Impressionnant, Poutine n’est pas tombé dans le panneau. Mais l’autre partie de l’accord était que l’Arabie Saoudite réduise considérablement les prix du pétrole afin de mettre une pression démentielle sur l’économie russe, soit pour provoquer Poutine à prendre des mesures militaires ou pour que le peuple russe exige son éviction.

Sans surprise, la Russie a géré cette tempête plutôt bien. Pourquoi ce n’est pas une surprise?

L’économie russe est plus forte que l’économie des USA, et Poutine le sait.

En fait, il apparait que la stratégie de guerre de Poutine contre les USA est d’attendre l’effondrement inévitable des Etats-Unis. Son discours de la semaine dernière en disait long. Voici les quelques faits saillants les plus importants (du Guardian):

C’est très important. Poutine reconnait que cela est causé par une guérilla économique, mais il n’est pas trop inquiété par elle. Il parait même confiant qu’elle cessera avant 2017. Pourquoi cela?

Car Poutine sait que les Etats-Unis ne peuvent pas continuer ainsi indéfiniment. Les prix réduits du pétrole vont blesser l’Amérique bien plus que la Russie. Et il s’adonne à combattre cette guerre économique en se rattachant à ses armes les plus puissantes – à savoir, en continuant de faire chuter le dollar.

Donc, il semble, que Poutine ait épousé l’avis du législateur Mikhail Degtyarev, qui a tenté de faire passer une loi protégeant les Russes du dollar américain en 2013.

« Si la dette nationale des USA continue de s’accroitre à son rythme présent, le système du dollar s’effondrera en 2017, » stipule la législation de Degtyarev.

Si Poutine est d’accord avec cela, ou pense même que l’effondrement se produira un peu plus tôt, il est facile de voir pourquoi il est à l’aise et attend patiemment le dénouement de cette crise économique depuis quelques années.

Après tout, ce sera bien, bien pire pour ses ennemis en occident.

A quoi devons-nous nous attendre en 2015 et 2016

Donc, essayons d’être plus précis pour 2015 et 2016.

Voici une liste de six choses à observer.

Premièrement, Préparez-vous à l’imprévisible. La guerre est un animal imprévisible. Et la guérilla économique en fait partie. Si les USA ont l’intention de couler la Russie, il n’y a aucun doute la dessus, la Russie contre attaquera. Donc, si le rouble a été attaqué par les USA, le dollar sera attaqué par la Russie.

Deuxièmement, l’attaque économique des USA contre la Russie n’est pas une tentative de gagner une guerre économique contre elle. Toutes les indications montrent qu’ils ne peuvent plus s’en tirer. Leur objectif a été de provoquer la Russie à faire quelque chose de stupide, ou de pousser le peuple russe à se rebeller contre Poutine. Cela veut dire que les USA ne peuvent pas conserver les prix du pétrole à un niveau très bas indéfiniment. Plutôt, ils peuvent faire d’autres choses pour aggraver les problèmes économiques russes, peut être même provoquer des manifestations anti-Poutine. Ces efforts échoueront probablement.

Troisièmement, je m’attends à ce que les USA continuent à provoquer la Russie en Ukraine, en soutenant le pire et les pires atrocités contre les « rebelles pro-russes »

Quatrièmement, la Russie continuera à renforcer ses alliances avec la Chine et la Corée du Nord, tout comme les USA essayent de s’accaparer Cuba et d’empêcher l’île d’être un allié proche de la Russie. Les deux côtés continueront de développer des alliances dans la phase chaude de la guerre.

Cinquièmement, la guerre commencera à être visible à un moment – probablement en 2016. Soit la Russie et ses alliés feront le premier pas quand il sera évident que la guerre est inévitable, ou les USA utiliseront des attaques sous fausse bannière. Si la propagande est une indication, ce seront peut-être des cyber-attaques terroristes contre des banques et centrales nucléaires, ou des attaques chimiques ou biologiques contre la mère patrie. Mais personne n’en est absolument certain. Quiconque prétend savoir exactement ce qu’il va se passer, ou quand ça va se passer, ne mérite certainement pas d’avoir une audience.

Finalement, le dollar va probablement expérimenter une inflation significative à un moment ou un autre – peut-être même une hyperinflation catastrophique. Ce ne sera pas joli. Mais il semblerait que Poutine mise là dessus, et il a l’air plutôt confiant.

Source: All Nose via Before It’s News, le 25 Décembre 2014

http://philippehua.com/2014/12/27/quest-ce-que-poutine-a-dit-la-russie-gagnera-la-troisieme-guerre-mondiale-avant-2017/

_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
avatar
Archange

Messages : 2701
Date d'inscription : 01/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers la 3éme guerre mondiale

Message par Archange le Jeu 29 Jan - 13:21




Russie/USA: pour Gorbatchev, la Guerre froide est déclarée, risque d’un conflit




Une « nouvelle Guerre froide » est déclarée entre Russes et Américains et pourrait dégénérer en conflit armé, a mis en garde jeudi le dernier dirigeant de l’Union soviétique, Mikhaïl Gorbatchev.

« On n’entend que parler de sanctions de l’Amérique et de l’Union européenne contre la Russie. Ont-ils perdu la tête ? », a déclaré M. Gorbatchev cité par l’agence Interfax.

« L’Amérique s’est égarée dans les profondeurs de la jungle et nous entraîne avec elle », a-t-il ajouté.

« Et pour dire franchement les choses, elle (l’Amérique) nous entraîne dans une nouvelle Guerre froide, en essayant ouvertement de suivre son idée géniale de vouloir toujours triompher », a critiqué l’ancien dirigeant de 83 ans.

« Où cela va-t-il tous nous mener ? La Guerre froide est déjà déclarée. Et ensuite ? Je ne suis pas en mesure de déclarer avec assurance que la Guerre froide ne va pas tourner à une véritable guerre. J’ai peur qu’ils (les Américains) en prennent le risque ».

Ces déclarations alarmistes de Mikhaïl Gorbatchev interviennent sur fond de crise ukrainienne et de détérioration des relations entre Russes et Occidentaux à un niveau sans précédent depuis la chute de l’URSS en 1991.

Washington a menacé mercredi de nouvelles sanctions en affirmant que le prix à payer « continuera d’augmenter » si la Russie ne cesse pas de soutenir les séparatistes pro-russes en Ukraine.

Les ministres européens des Affaires étrangères tiennent jeudi à Bruxelles une réunion extraordinaire pour discuter de l’attitude à adopter envers la Russie.

L’Union européenne s’oriente vers une simple extension de sa liste noire de personnes sanctionnées, a indiqué mercredi une source européenne. Selon plusieurs sources à Bruxelles, les 28 devraient aussi décider de reconduire la première série de sanctions visant des séparatistes ukrainiens et des responsables russes, qui arrivent à échéance en mars.


http://reseauinternational.net/russieusa-pour-gorbatchev-la-guerre-froide-est-declaree-risque-dun-conflit/

_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
avatar
Archange

Messages : 2701
Date d'inscription : 01/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers la 3éme guerre mondiale

Message par Archange le Ven 13 Mar - 13:18





Les Grandes Questions: En route vers la 3ème guerre mondiale ?



Invités : François Bayrou, F. O. Giesbert, M. Pingeot, E. Abécassis et G. Muhlmann, J. Sévillia et P. Conesa




_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
avatar
Archange

Messages : 2701
Date d'inscription : 01/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers la 3éme guerre mondiale

Message par Archange le Lun 16 Mar - 19:30





Toujours d'actualité sur le chaos menant au Grand Israël





_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
avatar
Archange

Messages : 2701
Date d'inscription : 01/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers la 3éme guerre mondiale

Message par Clorophyle le Mar 26 Déc - 21:46

Dans quel monde vivons-nous, pour accepter et laisser autant d’ignominie et de transgression à La Très Sainte Trinité ? qui nous livre Ses Messages d'avertissements rapport au monde dépravé, par l'intermédiaire de Frère Elyôn, Son Envoyé et Prophète du Sacré-cœur . Le réveil est pressant, changeons de direction de toute urgence, nous aboutissons dans une horrible impasse.
Arrêtons de nous focaliser sur plaisirs et vacances, mais priorité à la sauvegarde de notre âme du feu éternel et prenons la voie de Jésus-Christ, Le Sauveur qui nous trace le chemin de La Vérité et de l'Amour, alors en route !
http://www.prophete-du-sacre-coeur.com/
http://www.prophete-du-sacre-coeur.com/message-du-christ-roi-au-29-10-2017.pdf

Clorophyle

Messages : 1
Date d'inscription : 14/12/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers la 3éme guerre mondiale

Message par enerlibr le Mer 27 Déc - 22:46

Bien sûr qu'il va y avoir la guerre pour tout remettre d'aplomb après l'inéluctable effondrement économique.
Il y a au moins trois prophéties qui prédisent l'invasion des russes, bizarrement via l'Italie.
Pour l'instant, l'ours russe, continuellement brimé par l'arrogante Amérique, affûte ses griffes et ronge son frein.
Pourtant, si chez lui l'agressivité n'est pas nulle, elle est nettement plus subtile et moins monomaniaque.
2+0+1+8 = 11
Nous avons affaire avec les obsédés du onze :
Je suis certain d'en oublier :

11 sept.1941 : Pose de la 1ère pierre du Pentagone.
11 sept. 1990 : Discours de Bush, annonce du NOM. (11 ans avant le 11 sept 2001)
11 sept. 2001 : No comment
11 sept. 1973 : Coup d'état au Chili, (CIA)
11 mars 2004 : Attentat de Madrid, 911 jours après le 11 sept. 2001
(6 mois entre mars et septembre)

Le cas du Portugal :
11 janvier 1890 : Ultimatum britanique au gouvernement portugais : retrait des colonies Angola et Mozambique.
11 sept.1911 : Reconnaissance de la république du Portugal par le Royaume Uni.
11 mars 1975 : Tentative de coup d'état militaire avancée par la droite, repoussée.
Le détestable Barroso est portugais.
11 mars 2011 : Catastrophe de Fukushima

Problèmes de timing et / ou technique (technologie scalaire) :
12 janvier 2010 : Séisme Haïti
12 août 2015 : Catastrophe Chine

Ces va-t-en-guerre sont de grands malades, comme la sorcière en chef de cet affameur d'FMI,
et son discours sur le chiffre 7, sans rire, s.v.p. :


Rapport 666 / 11
avatar
enerlibr

Messages : 87
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 69
Localisation : Belgikistan

Voir le profil de l'utilisateur http://matricube.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers la 3éme guerre mondiale

Message par obsidienne le Jeu 28 Déc - 0:02

Vous êtes un voyant ? Vous tirez le yi-king ?

N'importe qui peut en faire autant que vous avec un hasard du chiffre ! Ce n'est pas fiable !!!!
avatar
obsidienne

Messages : 3901
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers la 3éme guerre mondiale

Message par enerlibr le Jeu 28 Déc - 21:50

obsidienne a écrit:Vous êtes un voyant ?  Vous tirez le yi-king ?

N'importe qui peut en faire autant que vous avec un hasard du chiffre !  Ce n'est pas fiable !!!!
Il y a quelque chose qui m'échappe dans votre raisonnement.
- Quel rapport avec le Yi-King ?
- Quel rapport avec moi, tout simplement ?

Si vous tenez absolument à me détester, faites-le au moins rationnellement
avatar
enerlibr

Messages : 87
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 69
Localisation : Belgikistan

Voir le profil de l'utilisateur http://matricube.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers la 3éme guerre mondiale

Message par obsidienne le Jeu 28 Déc - 23:53

enerlibr a écrit:
obsidienne a écrit:Vous êtes un voyant ?  Vous tirez le yi-king ?

N'importe qui peut en faire autant que vous avec un hasard du chiffre !  Ce n'est pas fiable !!!!
Il y a quelque chose qui m'échappe dans votre raisonnement.
- Quel rapport avec le Yi-King ?
- Quel rapport avec moi, tout simplement ?

Si vous tenez absolument à me détester, faites-le au moins rationnellement

Je ne vous déteste pas, désolée. les cartomanciennes font des répétitions de chiffres Twisted Evil

C'est juste qu'il y a toujours des choses négatives qui se passent dans le monde depuis ces dernières années.... on le sait et rien ne vaut en chercher un sens car il n'y en a pas.
avatar
obsidienne

Messages : 3901
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers la 3éme guerre mondiale

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum