Vidéo André Gernez : le scandale du siècle + article et conférence sur le protocole de prévention du cancer du Dr André Gernez

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vidéo André Gernez : le scandale du siècle + article et conférence sur le protocole de prévention du cancer du Dr André Gernez

Message par Archange le Mar 4 Fév - 19:57




Le protocole de prévention active contre le cancer du Dr André GERNEZ


Article de ce blog dédié au protocole anti cancer du Dr André Gernez, « le plus grand savant médical actuel » selon la Société d’encouragement au progrès.

Ses découvertes révolutionnaires  ont pour la première fois permis d’envisager l’extinction de maladies dégénératives comme le cancer.

L’Association pour André Gernez (APAG), présidée par le Dr Jacques Lacaze, proche collaborateur du Dr André Gernez depuis 1971, œuvre pour populariser le protocole de prévention active du cancer que j’ai suivi pour la première fois à l’automne 2012, à l’âge de 42 ans.


L’œuvre du Dr André Gernez


Le Dr Jacques Lacaze vient de m’envoyer la plaquette de la Société d’encouragement au progrès qui a décerné  à André Gernez, « le plus grand savant médial actuel », la Grande médaille d’or, au Sénat, le 26 octobre 2012.

Les distinctions, André Gernez en a reçu de très éminentes comme celle remise  à Salzbourg en 1979 par Linus Pauling, double prix Nobel (chimie et paix), président d’honneur de l’Union mondiale pour la protection de la vie qui regroupe 400 savants de 53 pays, dont 40 prix Nobel. Cette médaille venait couronner ses travaux sur la théorie unifiée du cancer.

Bachelier à 14 ans par dérogation ministérielle, médecin militaire à 21, André Gernez a été chercheur à la Fondation Curie à Paris qui l’a envoyé dans trois des plus grands centres de recherche du monde (Royaume-Uni, Suède, Etats-Unis). Toute sa vie, il s’est distingué par son intelligence rare, sa force de travail, sa droiture, son indépendance et son dévouement pour faire progresser la recherche médicale.

Lorsqu’ont été publiés en 1967 les résultats de ses travaux révolutionnant les principes fondamentaux de la biologie, le Dr Gernez a provoqué l’enthousiasme dans les plus hautes instances médicales françaises et internationales. Non seulement, il a démontré la fausseté du postulat selon lequel les cellules nerveuses ne se divisent pas après la naissance, mais il a découvert que les cellules cancéreuses pouvaient être éliminées de l’organisme avant qu’elles n’atteignent, après division cellulaire, le nombre de 1 milliard (atteint au bout de huit ans), c’est-à-dire au moment où elles sont détectables dans l’organisme.

Une étude de l’INSERM de 1971 a montré que le protocole du Dr Gernez expérimenté sur des rats pouvait éviter la cancérisation dans 93% des cas. Mais cette étude n’a jamais été publiée. Le Dr Gernez, qui a demandé sa radiation de l’Ordre des médecins en 1991, a été ostracisé et ses découvertes, dont les applications étaient peu onéreuses, ont été réduites au silence.


Le protocole anti cancer


Le protocole se fait une fois par an, dans l’idéal à partir de 40 ans, et se compose de deux phases:



Phase 1 : restriction alimentaire avec réduction des sucres, du sel et des matières grasses d’origine animale pour mettre l’organisme en acidose + supplémentation en vitamines et minéraux. La réduction calorique préconisée est d’un tiers, ce qui revient à supprimer l’un des deux repas principaux (durée : 20 ou 30 j).

Phase 2 : après la phase 1, prise de colchicine pour bloquer les cellules lorsqu’elles arrivent en phase de division (durée : 7 j) + prise de cortisone pour relancer les divisions cellulaires (durée : 2 j, le premier jour commençant le dernier jour de la prise de colchicine) + prise d’antimitotique léger pendant 2 à 6 jours selon le produit, le premier jour commençant le 2e jour de prise de la cortisone.



Pour plus de précision sur ce protocole, adressez-vous à l’association APAG et parlez en avec votre médecin.

Plusieurs naturopathes sont en train d’étudier la possibilité d’utiliser des substitutifs en remplacement de certaines médications de la phase 2 impossibles ou difficiles à se procurer (lire cet article).

Il peut paraître curieux de commencer un blog sur la naturopathie avec un protocole anti cancer, mais ce protocole encourage clairement chacun à prendre sa santé en main et s’appuie sur le respect de règles d’hygiène (restriction alimentaire avec une supplémentation vitaminique) qui sont « parlantes » aux adeptes de la naturopathie, il a donc toute sa place sur ce blog. N’hésitez pas à me laisser votre avis en commentaire. Pour rappel, aucun conseil d’ordre médical ne sera donné dans le cadre de ce blog, seul votre médecin est habilité à vous faire un diagnostic ou vous prescrire une médication.

Durant ce protocole, le fait de ne prendre qu’un repas dans la journée m’a amené à me documenter sur le jeûne intermittent qui me paraît être une excellente alternative (qui plus est, définitive) pour les personnes sujettes au surpoids.

Ce sera le thème de mon prochain billet, le premier d’une série d’articles consacrés au thème du jeûne.

Portez-vous bien !

Florian KAPLAR
© Naturopathie Passion

Sources :

- Le site de l’APAG : www.gernez.asso.fr
- Magazine Votre santé n° 49, mars 2012
- Magazine Enquêtes de santé n° 1, juin-juillet 2010

Pour aller plus loin :

- Magazine Nexus N°49 mars-avril 2007 et N°50 mai-juin 2007
- Livre « Savants maudits, chercheurs exclus, tome 2 » de Pierre Lance
- DVD « le scandale du siècle » de Jean-Yves Bilien
- Les travaux du Dr Gernez : http://biomedecine-theorique.com


Dernière édition par Archange le Jeu 1 Mai - 20:00, édité 1 fois

_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
avatar
Archange

Messages : 2694
Date d'inscription : 01/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vidéo André Gernez : le scandale du siècle + article et conférence sur le protocole de prévention du cancer du Dr André Gernez

Message par Admin le Ven 7 Fév - 18:12

Alain Soral parle du docteur Gernez, dans sa dernière vidéo, Kontrekulture édite un livre sur ce grand homme: "Les maladies dégénératives: les propositions du Dr André Gernez :"




_________________
Plus tu sauras te vider de toi, te répandre, plus Dieu t’inondera de sa Divinité.

Maître Eckhart
avatar
Admin
Admin
Admin

Messages : 382
Date d'inscription : 31/03/2012
Localisation : Ici et là :)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Vidéo André Gernez : le scandale du siècle

Message par Admin le Lun 28 Avr - 12:13

Le scandale du siècle


André Gernez est le père de la théorie des cellules souches, il révise dans les années soixante le dogme du double cycle cellulaire et de la fixité neuronale. Le Docteur Gernez est en mesure de contrôler le cancer, l'Athéromatose, la sclérose en plaques, la schizophrénie, la myopathie de Duchenne, l'Asthme et l'allergie, le Psoriasis, le Parkinson, l'Alzheimer.


Fin des années 60 le Docteur André Gernez crée son groupe de Biologie: UBI (Union Biologique Internationale). Ses collaborateurs sont : Pr Gellé, Docteur Delahousse, Pr Nihous, Docteur J.Lacaze, Docteur J.P Willem, Docteur M. Dumont, Docteur Deston.

À partir de 1967, André Gernez révolutionne les principes fondamentaux de la biologie. Le Docteur Gernez est en mesure aujourd’hui de contrôler diverses pathologies (le cancer, l’Athéromatose, la sclérose en plaques, la schizophrénie, la myopathie de Duchenne, l’Asthme et l’allergie, le Psoriasis, le Parkinson, l’Alzheimer…). En 2006, quarante ans plus tard, la plupart de ses théories sont reconnues au niveau mondial, sans jamais que son nom ne soit cité.

23 décembre 1971 : les américains lancent le plan anti-cancer. Le conseiller du Président Nixon, John Rooney, annonce à toute la presse qu'en 1976, date du bicentenaire de l'indépendance, la victoire sur le cancer serait totale. Fanfaronnade électorale ? Non. Cette déclaration s'appuyait sur les découvertes du docteur André Gernez, médecin français cancérologue et physiopathologiste. Grâce à une prévention active, une étude INSERM démontra dès 1971 que le cancer pouvait être évité dans 93% des cas.

Aujourd’hui, quarante ans plus tard, la plupart de ses théories sont reconnues au niveau mondial, sans que jamais son nom ne soit cité.


Voir aussi:
http://portail-initiation.forumgratuit.org/t529-le-protocole-de-prevention-active-contre-le-cancer-du-dr-andre-gernez



_________________
Plus tu sauras te vider de toi, te répandre, plus Dieu t’inondera de sa Divinité.

Maître Eckhart
avatar
Admin
Admin
Admin

Messages : 382
Date d'inscription : 31/03/2012
Localisation : Ici et là :)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vidéo André Gernez : le scandale du siècle + article et conférence sur le protocole de prévention du cancer du Dr André Gernez

Message par tchektuf le Mer 30 Avr - 14:11

je connaissais l'existence du Dr gernez  parce qu'au début des ans 1970 je m'étais mis au végétarisme et au bio.
Dans les fascicules que distribuait  la Chaine de magasins "la vie claire ", déjà tout un programme, il y avait les conseil du Dr Gernez pour diminuer les risques de cancer .
L'information était disponible ici comme dans d'autres domaines pour celui qui cherchait,pendant ces ans 1970.

J'ai vu les vidéos ,il y a un bout de temps .
l'article ci dessus  retrace  les grandes lignes de ses travaux  mais se garde bien de parler de la résistance du milieu pharmaco_médical qui a tout à perdre à la disparition des maladies .et l'incompétence des politiques qui ne savent pas gérer les affaires humaines

Ce qui m' a l plus surpris et  on en parle peu ,mais ce cela me parait énorme et stupefiant c'est que Gerneiz s'est inscrit en faux contre le dogme  de la reproduction celullaire comme mono duplication alors que c'est une bi duplication  en cellule reproductrice qui ne meurt pas et cellule de travail qui mourra .Cela  doit se voir au microscope ,tout de même. et bien non ce dogme a sévi pendant un demi siécle. Comment estce possible ? Cas plus serieux que le cas einstein

La couardise généralisée n'autorise pas à parler de la cause 1ére dont tout le monde vit  :la non civilisation.
C'est la 1ére maladie : la non civilisation.

Et tout le monde court aprés les diplomes pour y participer.
Rien n'est fait dans l.es corps constitués des états pour dénoncer cette pandémie de des ans 1970 .

Dans ces  mêmes  ans 1970 je m'interessais  aux E.T. et étais abonné  à une revue " du ciel à la Terre"; dirigée par un contacté ,
avec les messages du vétéran Ahstar Sheran qui tonnait sans arrêt contre les délinquants planétaires qui mettaient en péril la terre  et les systémes d'évolution environnants le notre par les émanations de ce que j'appelle  la non civilisation., avec des commentaires sur les humains qui se rapprochent des temps d'apocalypse ,relatés dans les évangiles et l'apocalypse de st Jean . son message de l'époque pouvait se résumer ainsi :

" A personne le superflus ,quand à tout le monde ,le nécessaire n'est pas donné dans les domaines du corps de l'âme et de l'esprit"

Cette façon de voir m'avait plus, mais les 30 glorieuses rugissantes dévoraient toute contestation de l'eden à venir ,pontifiant sur le  tapis rouge la permissivité 68tarde qui rappelait la décadence avancée de l'empire romain.

Les énergies spirituelles de renouveau, qui se sont déversée sur l'humanité à ce moment là ,ont été utilisées pour le paganisme débridé  du tout consommable ,humain compris.

Etant centré sur la quête spirituelle je me suis tenu à l'écart  de cette frénésie  d'être dans le monde et du monde ,en augurant de la création de la catastrophe où nous sommes maintenant.

Trés peu de gens ont compris, de l'ouvrier au collabo au sommet ,que de rouler à fond la caissedans les tropiques de la technologie et de l'informatique , nous conduiraient au cercueil et non à l'eden.Il en est de même aujourd'hui.


avatar
tchektuf

Messages : 433
Date d'inscription : 05/11/2013
Localisation : aura de france

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vidéo André Gernez : le scandale du siècle + article et conférence sur le protocole de prévention du cancer du Dr André Gernez

Message par Archange le Jeu 1 Mai - 19:59



Je viens de fusionner tous les sujets sur le dr Gernez.

Il y a eu récemment cette conférence du dr Salim Laïbi et Nicolas Lapetina sur André Gernez et son protocole de prévention du cancer:


Conférence de Salim Laïbi et Nicolas Lapetina sur le protocole du docteur André Gernez







_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
avatar
Archange

Messages : 2694
Date d'inscription : 01/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vidéo André Gernez : le scandale du siècle + article et conférence sur le protocole de prévention du cancer du Dr André Gernez

Message par tchektuf le Jeu 1 Mai - 22:15

voici une confirmation  de ce que j'ai dit plus haut dans mon 1er com.

"mais se garde bien de parler de la résistance du milieu pharmaco_médical qui a tout à perdre à la disparition des maladies .et l'incompétence des politiques qui ne savent pas gérer les affaires humaines"

CES LABORATOIRES PHARMACEUTIQUES:
QUI FABRIQUENT DES MALADES?
Un médecin parle - Livres du Dr Sauveur Boukris :

- LA FABRIQUE DE MALADES : Ces maladies qu’on nous invente
- Ces médicaments qui nous rendent malades
Ne pas confondre pharmacie et épicierie. On nous manipule !
Voir l'article précédent sur la vaccination.
Puisque les journaux ne font pas leur travail, faites le à leur place. Relayez !
Sauveur Boukris


Effets secondaires gravissimes, invention de maladies imaginaires, laxisme d’autorités sanitaires bienveillantes : dans ses livres choc, le Dr Sauveur Boukris accuse. janvier 2011

LA FABRIQUE DE MALADES - Ces maladies qu’on nous invente Sauveur Boukris
Un ouvrage à lire absolument Où l'auteur explique comment en France on fait tourner la machine à billet dans le monde médical.

Dr Sauveur Boukris, médecin et enseignant à l’université Diderot (Paris VII), est l’auteur de nombreux livres médicaux. Chroniqueur médical, il participe à différentes émissions de radio et de télévision sur les questions de santé et intervient régulièrement sur des sites Internet et autres réseaux sociaux.   Résidence : Paris 18e - Chapelle


"700 000 Américains meurent chaque année
des effets secondaires des médicaments.
Le tiers des hospitalisations sont dues
aux effets nocifs des médicaments aux USA."


Cholestérol, hypertension artérielle, dépression, ostéoporose, ménopause, et si l'on en faisait un peu trop? On assiste depuis quelques années à une surmédicalisation source d'une surconsommation de médicaments, d'examens biologiques, de radiographies, pour aboutir à un excès abusif de traitements. Tout est fait pour que l'on devienne des malades chroniques avec des traitements de longue durée.


Texte par Dr. Sauveur Boukris
"On ne tombe pas malade, on le devient", tel est l'objectif de la médecine marketing utilisée par les laboratoires pharmaceutiques avec parfois la participation de leaders d'opinion et des pouvoirs publics. Le marketing médical augmente artificiellement le nombre de malades dans un seul but de consommer toujours plus de médicaments.

Les exemples les plus frappants sont les maladies métaboliques, hypertension artérielle, cholestérol, diabète. On assiste depuis quelques années à une augmentation du nombre de ces patients. Plusieurs stratégies ont été mises en œuvre. On joue sur les peurs et l'anxiété, on évoque les risques à long terme d'une maladie, ce qui engendre une inquiétude, source d'examens complémentaires et de traitements.

Par exemple dans le cholestérol on évoque les risques à long terme d'artériosclérose et de thrombose artérielle. On a créé aussi le pré-diabète, la pré-hypertension à partir de chiffres de tension artérielle et de chiffres biologiques. Il y a des quelques années, on définissait l'hypertension artérielle ou le diabète selon des moyennes ou des normes, aujourd'hui on se fixe des objectifs et tout doit être mis en œuvre pour atteindre ces objectifs.
C'est ainsi que l'on était hypertendu lorsque l'on avait une tension supérieure à 16/9,5. Aujourd'hui, l'objectif est d'avoir moins de 14/9 de tension. Pour le diabète on acceptait des variations en fonction de l'âge. Aujourd'hui on se fixe des objectifs d'hémoglobine cliquée inférieure à 6,5. Ces objectifs difficilement atteignables, ne font qu'augmenter le nombre de médicaments à consommer.
On voit des milliers de malades prendre une multi-thérapie pour une seule maladie. Par ailleurs, pour chaque variation d'un point de l'hypertension, ce sont des milliers de malades supplémentaires.
Cette surconsommation médicale en traitements, en examens, en radiographies est source d'un gâchis économique. La Sécurité Sociale n'a plus les moyens de rembourser ces actes médicaux. Je préconise donc une décroissance médicamenteuse et une consommation raisonnée d'actes médicaux .


Chaque patient est unique et on doit tenir compte de son âge, de sa profession, de ses conditions socio-économiques. On ne traite pas une maladie, on soigne des malades. On ne traite pas des chiffres biologiques, mais des patients.
Enfin, fonder la médecine sur des statistiques sans tenir compte de la personne est une hérésie. Le malade ne peut être réduit à des données chiffrées, il n'est pas un numéro. Méfions-nous des "ayatollahs" qui dictent des dogmes auxquels les médecins doivent se soumettre. Il n'y a pas de place pour la pensée unique en médecine.

[size=16]Nous devons apaiser nos malades et non les inquiéter. La culture de la peur, (peur de la maladie, du vieillissement, de la mort) ne doit pas nous pousser dans les bras d'un système de santé de plus en plus incontrôlé, fou et aveugle. Il est temps que la médecine s'ouvre aux débats, aux discussions, aux remises en question, afin que le bien portant ne soit plus un malade qui s'ignore mais un citoyen bien informé et averti
.
Article sur le livre : Ces médicaments qui nous rendent malades

Effets secondaires gravissimes, invention de maladies imaginaires, laxisme d’autorités sanitaires bienveillantes : dans un livre choc, le Dr Sauveur Boukris accuse.

"Les médecins administrent des médicaments dont ils savent très peu, à des malades dont ils savent moins, pour guérir des maladies dont ils ne savent rien", écrivait Voltaire... Près de trois siècles plus tard, un médecin, Sauveur Boukris, confirme la sentence et aggrave la peine dans un livre édifiant,
dont nous publions des extraits en exclusivité : Ces médicaments qui nous rendent malades (Le Cherche Midi). Où l’on découvre, stupéfait, les effets secondaires gravissimes de médicaments consommés couramment ; l’ignorance crasse de médecins formés, le plus souvent, à la seule école de l’industrie pharmaceutique ; l’invention de maladies imaginaires pour l’unique profit d’entreprises florissantes ; la partialité des experts ; le laxisme d’autorités sanitaires bienveillantes ; la force d’un lobby mieux organisé que jamais... Entre autres bonnes nouvelles !

"Cette industrie a changé de politique, écrit en préface de l’ouvrage le PrPhilippe Even, président de l’Institut Necker et farouche défenseur de l’indépendance de ses pairs (lire son interview). On a privilégié les profits immédiats, le retour sur investissement rapide ; on a cherché davantage à satisfaire des actionnaires qu’à répondre aux besoins de santé des populations." Le récit circonstancié de son confrère généraliste, truffé d’anecdotes vécues et de références chiffrées, apporte de l’eau fraîche -des torrents, même- au moulin des trop rares Don Quichotte de la médecine moderne.

Le réquisitoire mériterait aussi d’être largement entendu : gageons qu’il suscite un branle-bas de combat général. Car les Français sont particulièrement exposés à ces dérives, qui consomment chaque année de deux à six fois plus de gélules et comprimés en tout genre, ronds, carrés, oblongs ou taillés en losange, que leurs voisins européens et leurs cousins d’Amérique. Un penchant hasardeux, dont les conséquences sont loin d’être sans dommage.


Tout ce que l’on ne vous dit pas sur les médicaments
Par Julie Joly, publié le 03/06/2009 16:20 - mis à jour le 03/06/2009 17:46
LES EXTRAITS DU LIVRE DU Dr SAUVEUR BOUKRIS :

Morts sur ordonnance
« Au Québec, le ministère de la Santé a évalué entre 10 et 15 % la proportion d’hospitalisations de personnes âgées liées aux médicaments. .
Selon les experts, les médicaments seraient responsables, chaque année, de près de 100 000 morts aux États-Unis et de 10 000 au Royaume-Uni. Une étude américaine publiée en 1990 estimait que 5 à 20 % des admissions à l’hôpital étaient le résultat des effets indésirables des médicaments. Ce chiffre est probablement sous-estimé ! En 1998, une enquête du Journal of the American Medical Association révélait que 106 000 citoyens américains seraient morts après une utilisation de leurs médicaments dans des conditions normales, c’est-à-dire sans erreur de prescription, sans abus ni surdosage ! [...]

Au cours des vingt-cinq dernières années, 10 % des nouveaux médicaments mis sur le marché aux États-Unis ont fait l’objet de retrait du marché ou de forte mise en garde. [...] 20 millions de patients aux Etats-Unis ont pris au moins un des cinq médicaments retirés du marché en raison de risques graves entre septembre 1997 et septembre 1998. En France, on estime le nombre de décès dus aux médicaments entre 8 000 et 13 000 par an. Deux à trois fois plus que ceux dus aux accidents de la route ! On compte près de 130 000 hospitalisations par an dues à des médicaments.

Ce sont les plus de 65 ans qui paient le plus lourd tribut et qui sont les plus touchés par ces accidents thérapeutiques. Les effets néfastes des médicaments sont deux fois plus fréquents après 65 ans, et 10 à 20 % d’entre eux conduisent à des séjours à l’hôpital. Avec l’âge, le nombre de maladies augmente et la consommation de médicaments aussi. De plus, le risque d’interaction du fait d’association de médicaments s’accroît ! »

Des mélanges parfois explosifs

« On connaît tous des patients âgés prenant plus de 10, voire 15 ou 20 médicaments différents, l’un pour l’arthrose, l’autre pour l’hypertension artérielle, un troisième pour dormir, un autre pour la prostate, un cinquième pour le cholestérol, etc. Il est fréquent de constater que des personnes âgées avalent leur médicament pour dormir avec leurs anxiolytiques et prennent aussi des diurétiques pour leur hypertension artérielle. L’association de tous ces médicaments augmente le risque de chute par hypotension orthostatique : le malade se lève de son lit, sa tension artérielle chute brutalement, lui fait perdre l’équilibre et il tombe ! En particulier, l’association de tranquillisants et de diurétiques expose à ce risque de chute et de fracture ! [...][/color]


Durant l’été 2003, resté célèbre en raison de la canicule qui a fait plus de 15 000 morts en France, l’assurance-maladie d’Ile-de-France a réalisé une étude chez les personnes âgées de plus de 75 ans qui présentaient une surmortalité de 70 %. Elle s’est intéressée à la consommation de médicaments durant les mois de juin, juillet et août 2003 de 584 099 personnes âgées de plus de 75 ans, dont 5 560 sont mortes pendant cette canicule. Plus d’un tiers des personnes âgées avaient pris un médicament psychotrope durant ces mois-là (neuroleptiques, antidépresseurs, tranquillisants ou hypnotiques). »

  Des enfants et des adolescents traités avec des antidépresseurs
« Comme chez l’adulte, les effets indésirables des médicaments survenant chez les enfants sont une cause fréquente de maladie et d’hospitalisation. Une étude allemande réalisée en 2005 a mis en évidence des effets indésirables de médicaments chez 12 % des enfants hospitalisés. On estime que 2 % des admissions d’enfants dans les services d’urgences concernent un effet indésirable médicamenteux. [...] Ce sont les enfants de moins de 1 an qui sont les plus touchés. [...]

En 2005, la Caisse d’assurance-maladie de l’Aude a publié une étude réalisée à partir des demandes de remboursement de médicaments prescrits durant l’année 2001. Plus de 1 000 prescriptions concernaient des AINS [NDLR : anti-inflammatoires non stéroïdiens] dont le choix n’était pas adapté à l’âge de l’enfant.
108 prescriptions contenaient de la niaprazine (Nopron), substance classée dans la famille des antihistaminiques commercialisés pour les troubles du sommeil de l’enfant. L’âge moyen des enfants était de 1,5 an alors que le Nopron est contre-indiqué chez les enfants de moins de 3 ans ! [...] Enfin, 570 prescriptions concernaient l’eucalyptol (Calyptol inhalant). Ce médicament est contre-indiqué chez les moins de 12 ans en raison du risque de convulsions. [...] En 2003, l’Agence anglaise du médicament a estimé que 30 000 à 40 000 enfants et adolescents ont été traités par des antidépresseurs alors qu’aucun de ces médicaments n’avait obtenu d’autorisation pour cette tranche de la population ! »

  Des calmants hallucinogènes

« En 2007, en Australie, le système de pharmacovigilance a alerté les médecins sur les troubles neuropsychiatriques provoqués par le zolpidem (Stilnox), de la famille des hypnotiques. Les troubles observés sont les hallucinations (104 cas) et les amnésies (62 cas). Mais le plus grave et le plus inquiétant, c’est la survenue de somnambulisme avec des comportements étranges ou inappropriés. [...] Une patiente a été observée en train de manger devant son réfrigérateur ouvert... alors qu’elle dormait. Elle a grossi de 23 kilos en sept mois. Un patient s’est réveillé avec un pinceau dans la main : il venait de peindre la porte d’entrée en dormant ! Enfin deux autres cas ont été signalés : des patients ont conduit leur véhicule alors qu’ils dormaient ! »

Les effets secondaires peuvent être ravageurs

« Pratiquement toutes les classes thérapeutiques peuvent induire des effets secondaires graves, voire mortels, surtout lorsqu’ils surviennent chez des personnes âgées ou fragiles. Les anti-inflammatoires utiles dans les poussées d’arthrose peuvent provoquer des hémorragies digestives ou des ulcères gastro-duodénaux. Les antalgiques aussi facilement prescrits ou consommés que le paracétamol (Doliprane, Efferalgan, Dafalgan, etc.) peuvent induire des hépatites graves, dont certaines sont fulminantes, voire mortelles. Les psychotropes, dont la France détient le record européen de consommation, sont responsables de 10 à 30 % des hospitalisations en urgence, surtout chez les personnes âgées.   Les antibiotiques, dont là encore les Français sont les champions de la prescription, induisent des accidents cutanés de type allergique et, pour certains d’entre eux, des problèmes hématologiques ou rénaux. Il est essentiel de connaître les effets secondaires d’un médicament pour les dépister et prévenir les risques ! Il y a des effets indésirables fréquents mais bénins ; il y a des effets secondaires rares mais graves. [...] L’acné chez les adolescents est banale ; le traitement par l’isotrétinoïne (Roaccutane) des laboratoires Roche peut provoquer des troubles psychiques graves. En mars 2007, la FDA [NDLR : Food and Drug Administration, autorité sanitaire américaine] avait déjà signalé l’existence de troubles psychiques chez des patients prenant du Roaccutane ; entre 1982 et mai 2000, elle avait recensé 37 cas de suicide (24 pendant le traitement et 13 après), 110 hospitalisations pour dépression, idées suicidaires ou tentative de suicide et 284 cas de dépression sans hospitalisation ! »

Quand Le sevrage nuit à la santé

« En 2001, un médicament est mis sur le marché : le bupropion (Zyban). C’est une substance proche d’un psychostimulant amphétaminique. La dénomination commune internationale est l’amfébutamone, et cette molécule était autrefois commercialisée comme anorexigène coupe-faim amphétaminique sous le nom de Tenuate Dospan, de Moderatan, de Prefamone Chronules, médicaments retirés du marché en 1999 en raison du risque d’hypertension artérielle pulmonaire et de risques cardiaques. Aux Etats-Unis, l’amfébutamone est commercialisée depuis 1997 pour le sevrage tabagique. En France, son autorisation de mise sur le marché n’a été accordée qu’en 2001 sous réserve d’une surveillance destinée à poursuivre l’évaluation du potentiel de pharmacovigilance. Ce médicament a une efficacité modeste, mais son succès dépend de la posologie :
plus on augmente la dose du bupropion, plus le taux de réussite de sevrage tabagique s’accroît. En revanche, les effets secondaires ne sont pas mineurs : sur 1 237 cas d’effets secondaires rapportés au centre de pharmacovigilance d’Australie, on compte 427 cas de troubles psychiques (anxiété, dépression, agitation) et 406 cas de troubles neurologiques (tremblements, convulsions, céphalées). On a décrit des risques accrus de cauchemars. En dehors de ces risques psychiques, il existe aussi des réactions allergiques graves qui surviennent dix à vingt jours après le début du traitement : réaction d’urticaire, d’œdème, de démangeaisons. Enfin, des cas d’hypertension artérielle ont été rapportés. »

Des dangers du pamplemousse associé à un médicament[/color]
« L’efficacité d’un médicament peut être altérée lorsqu’il est associé à des aliments qui augmentent ses effets secondaires. L’exemple le plus typique est le jus de pamplemousse ! L’absorption intestinale de certains médicaments est régulée par la présence d’une molécule chimique appelée cytochrome P450. Certaines substances contenues dans le pamplemousse [...] augmentent l’absorption intestinale des médicaments. Les conséquences sont une majoration de leurs effets secondaires équivalant à un surdosage ! Les médicaments à risque sont la simvastatine (Lodales et Zocor) utilisée pour faire baisser le taux de cholestérol dans le sang et, dans une moindre mesure, l’atorvastatine (Tahor). Un jus de pamplemousse pris en même temps que la simvastatine peut multiplier par 15 l’absorption du médicament et provoquer des atteintes musculaires graves ! Des cas de rhabdomyolyses ont été décrits lors de l’association de statines avec le jus de pamplemousse. De même, la prise simultanée de jus de pamplemousse et de traitements immunosuppresseurs préconisés contre le rejet de greffes risque d’endommager le rein ! »

Des remèdes pires que les maux

« Catherine, 38 ans, vient consulter pour perdre du poids et en particulier quelques centimètres au niveau de la taille et des hanches. Je l’examine et, en effet, son indice de masse corporelle (IMC) et son périmètre abdominal sont élevés. Je lui prescris Acomplia, un nouveau médicament indiqué contre l’obésité. Quelques jours après, elle est en dépression ! Elle m’appelle et se plaint d’être fatiguée, de ne pas avoir la force de se lever, d’avoir les larmes faciles et d’être plus irritable. Elle ne se reconnaît plus et dit ne pas avoir d’énergie pour s’occuper de ses deux enfants. Je ne comprends pas ce qui se passe, d’autant que je connais bien cette patiente : Catherine P. est une personne tonique et dynamique, toujours en mouvement. Je lui demande de faire des analyses de sang pour vérifier qu’il n’existe pas d’anomalie particulière, et je ne trouve rien. Quelques jours plus tard, je fais le rapprochement avec le médicament prescrit et je l’appelle : "Madame, prenez-vous toujours de l’Acomplia ? - Oui, bien sûr. Je le prends tous les matins. - Alors, vous allez l’arrêter dès aujourd’hui ! - Mais pourquoi ? demande-t-elle, inquiète. - Je pense que c’est l’Acomplia qui a provoqué votre dépression !"
Quelques jours plus tard, après l’arrêt du médicament, elle retrouve son énergie et son dynamisme. Prendre un médicament pour maigrir et tomber en dépression, traiter une infection urinaire banale et avoir une tendinite du pied, avaler un tranquillisant et avoir des troubles de la mémoire, voilà des exemples concrets d’iatrogénie médicamenteuse. »

Beaucoup d’innovations n’en sont pas

« Le nombre de nouveaux médicaments mis sur le marché par chaque grande firme est passé de 12 entre 1990 et 1995 à 7 entre 1996 et 2000. Le nombre de médicaments anciens génériques est désormais plus important que celui des nouveaux. D’année en année, la source de médicaments nouveaux se tarit ! Sur 100 médicaments mis sur le marché, près de 80 % d’entre eux ne sont que des copies de produits déjà existants. [...] Le terme d’innovation est pourtant souvent utilisé par les laboratoires pharmaceutiques lors du lancement d’un nouveau produit. Nouveau, innovation, innovant, sont les mots employés par les publicités. De quoi s’agit-il ? D’une innovation commerciale, technologique ou d’un réel progrès thérapeutique ? [...]
L’industrie pharmaceutique, soucieuse de son image de modernité, plaque l’innovation à toutes les sauces afin de justifier le prix trop élevé des médicaments et de donner un aspect luisant à des médicaments qui n’apportent rien de neuf ! [...] La très grande majorité des "nouveaux médicaments" ne sont, en réalité, que des modifications de médicaments plus anciens ! On modifie un radical chimique, on tourne la même molécule et on obtient un médicament "nouveau", que l’on appelle le médicament "me too". [...] Les médicaments sont quasi identiques, ce sont des copies de molécules déjà existantes. Grâce à une forte promotion et des dépenses considérables en publicité, on tente de conquérir une part du marché. Plus le marché est lucratif et plus les laboratoires cherchent à s’engouffrer dans ce créneau porteur en présentant aux médecins prescripteurs des molécules prétendument nouvelles ou des médicaments prétendument supérieurs en efficacité ou en tolérance ! [...] Le laboratoire n’a pas à prouver que le "nouveau" médicament est plus efficace que ceux existant déjà mais qu’il est meilleur qu’un placebo. Autrement dit, les essais cliniques doivent prouver que le médicament utilisé a une meilleure efficacité qu’une pilule vide. »

Le traitement de la ménopause provoque l’incontinence

« Contrairement à une idée largement répandue selon laquelle le traitement hormonal substitutif de la ménopause aurait un effet bénéfique sur l’incontinence urinaire, il a été montré, au contraire, que ce trouble de la vessie serait un effet indésirable de ces traitements. A partir d’une analyse de données portant sur plus de 20 000 femmes réalisée en février 2005 (essai Women’s Health Initiative), il a été montré une augmentation de la fréquence des incontinences urinaires chez les femmes ménopausées sous traitement hormonal substitutif (association d’oestrogène et de progestérone) par rapport à un groupe placebo. Et, surprise, chez des femmes jusque-là sans histoire sur le plan vésical, la fréquence des incontinences urinaires survenues dans un délai d’un an a été de 16 % sous oestroprogestatif contre 9 % sous placebo. »

Sans ordonnance, mais pas sans risque !

« En France, depuis le 1er juillet 2008, la vente de certains médicaments est autorisée en accès libre au public. Les laboratoires ont fait pression pendant des années auprès des pouvoirs publics pour accéder à ce marché de près de 2 milliards d’euros et de 423 millions de boîtes vendues en 2007. [...] Les avantages pour les compagnies pharmaceutiques sont surtout financiers, car les prix des médicaments d’automédication sont libres (ce qui permet de réaliser des marges substantielles), et ces médicaments peuvent faire l’objet de communication auprès du grand public. [...] Pour que l’automédication soit efficace, il faut que les patients ne soient pas trop malades (ni trop fragiles). [...] Prenons l’exemple du mal de gorge. [...] Si le malade utilise des anti-inflammatoires comme l’ibuprofène, cela n’est pas sans risque. [Ce produit peut] altérer la fonction rénale et chez les patients cardiaques ou déshydratés, ou chez ceux prenant déjà des médicaments, l’insuffisance rénale peut être grave. »

Certains médicaments provoquent des crises de foie

« Le foie est l’organe du corps humain particulièrement visé par les médicaments car c’est souvent là que passent les métabolites. C’est la grande usine d’épuration des produits en général et des médicaments en particulier. De tous les cas d’hépatite aiguë, 10 % sont d’origine médicamenteuse. Chez les femmes de plus de 50 ans, ce chiffre atteint 40 %. [...] Le nombre de médicaments incriminés dans des cas d’hépatite approche le millier. Les spécialistes sont formels : devant une hépatite d’origine indéterminée, tout médicament doit être suspecté ! »

Y a-t-il un pilote dans l’avion ?

« La revue Prescrire, indépendante des laboratoires pharmaceutiques et riche de plus de 30 000 abonnés, pose directement la question : "L’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé [Afssaps] est-elle avant tout au service des patients ou au service des firmes pharmaceutiques ?" Et pour illustrer ces propos, elle cite des exemples. A partir de quatre médicaments (Di-Antalvic, Agréal, Mediator et les coxibs), la rédaction de la revue Prescrire attaque l’Afssaps en lui reprochant sa lenteur excessive dans ses prises de position et son opacité. [...] Ainsi, le Di-Antalvic : ce médicament, très connu et largement prescrit [...], est un mélange de dextropropoxyphène et de paracétamol. [...] Il peut entraîner des troubles respiratoires et perturber le rythme cardiaque. En Suisse et en Suède, ce médicament a été retiré en raison du risque d’intoxication mortelle. Aux Etats-Unis, l’association de consommateurs Public Citizen a présenté à l’Agence américaine du médicament une pétition demandant le retrait des médicaments contenant du dextropropoxyphène au vu des données du réseau Drug Abuse Warning Network, qui a recensé 2 110 décès accidentels entre 1981 et 1990. En Angleterre et au pays de Galles, il est prévu que les autorisations de mise sur le marché des associations contenant du dextropropoxyphène soient retirées. En France, on a enregistré des décès mais le médicament n’est pas (encore) retiré ! Selon la Caisse nationale d’assurance-maladie, l’association dextropropoxyphène et paracétamol était au deuxième rang des médicaments les plus prescrits en 2006 avec environ 48 millions de boîtes. »

Les médecins téléguidés ?

« Toutes les données reçues [par les médecins] sur le médicament sont délivrées par la visite médicale, par la presse, par des congrès, par des experts universitaires. Au centre de ce dispositif se trouve l’industrie pharmaceutique ! [...] Les laboratoires financent les sources d’information et les moyens de la diffuser. Les dépenses de promotion réalisées par l’industrie pharmaceutique en France sont estimées à 12 ou 13 % du chiffre d’affaires, soit près de 3 milliards d’euros. La grande majorité de ce budget est consacrée à la visite médicale (75,8 %), puis vient la publicité (13,4 %), les congrès (8,6 %) et les échantillons (2,2 %). [...] La visite médicale est une véritable machine de guerre. Une enquête réalisée en 2007 sur 60 000 médecins généralistes montre que 20 % d’entre eux ont reçu plus de 40 visites dans le mois, 45 % de 11 à 40 visites et 32 % de 1 à 10 visites. Seuls 3,2 % des médecins interrogés n’ont reçu aucune visite dans le mois. On estime à 330 le nombre moyen de visites reçues chaque année par un médecin généraliste, soit 33 par mois environ, soit près de 2 par jour ! [Les visiteurs médicaux] étaient 9 000 durant l’année 1975 et sont passés à 17 500 en 1998 puis à 21 000 en 1999 pour atteindre 23 250 en 2005. [...] Aux Etats-Unis, dans l’affaire Vioxx, la commission de la Chambre des représentants, en analysant la stratégie commerciale du produit, a montré que le laboratoire avait donné des directives à son réseau de visite médicale pour minorer les risques cardio-vasculaires du médicament. »

Les experts sous influence...

« La question de l’impact des conflits d’intérêts est rarement abordée en France dans les milieux médicaux. De quoi s’agit-il ? De relations étroites et financières entre les professionnels de santé et l’industrie pharmaceutique. La question qui se pose est de savoir si les experts appelés par les autorités sanitaires ont des intérêts particuliers dans les firmes pharmaceutiques. A tous les échelons de l’élaboration du médicament, les relations entre experts et firmes pharmaceutiques sont très étroites, et ce qui les rapproche est sonnant et trébuchant !
[L’Afssaps] fait appel à des experts pour évaluer les médicaments. En 2005, elle a eu recours à 1 800 experts externes qui devaient déclarer les intérêts financiers qui les unissaient avec les firmes pharmaceutiques. Si l’on analyse le rapport des déclarations d’intérêt 2005, on observe que 135 experts (soit 12 %) n’ont jamais fait parvenir de déclarations d’intérêt ! 283 ont déclaré n’avoir aucun lien avec une entreprise du médicament. Un grand nombre d’experts sollicités et consultés sont liés à l’industrie pharmaceutique : 30 % ont plus de cinq contrats en cours avec les laboratoires et 10 % en sont actionnaires ! [...] En Angleterre, sur les 38 membres de la Commission nationale de pharmacovigilance du Royaume-Uni, 19 ont reçu des paiements directement de la part des firmes pharmaceutiques et, sur les 19 qui n’avaient pas d’intérêt personnel, 10 ont déclaré avoir reçu des fonds de façon indirecte. »
... et les autorités sous pression
« En 2002, les dix principales firmes pharmaceutiques ont investi 55,8millions de dollars dans leur travail de lobbying aux Etats-Unis. Au Congrès américain, on compte 675 lobbyistes qui travaillent pour les intérêts de l’industrie pharmaceutique, soit sept lobbyistes pour chaque sénateur ! Que se passe-t-il en Europe ? Plus de 3 000 groupes d’intérêts disposent d’un bureau permanent dans le centre de Bruxelles. En 1992, la Commission européenne estimait que plus de 10 000 lobbyistes professionnels étaient actifs à Bruxelles ou à Strasbourg ! Actuellement, 500 grandes entreprises ont leur propre représentation à Bruxelles. 130 bureaux d’avocats se sont spécialisés dans les affaires juridiques européennes. »

L’Europe du médicament est opaque


« Comme toutes les institutions européennes, l’Agence européenne du médicament [Emea] est tenue à la transparence de ses décisions. La réalité est bien différente : les documents publiés, les Epar (European public assessment reports), ne font jamais état des divergences d’opinion entre les experts
. Par conséquent, si une minorité est en dé saccord avec la décision prise, les professionnels de la santé et les patients n’en savent rien ! Autre remarque : les décisions concernant les effets indésirables des médicaments, le retrait du marché, les interactions médicamenteuses sont émises sans justification et sans que les médecins ou les patients puissent avoir accès au moindre document ! Cette opacité des institutions, ce manque de transparence, le fait que les rapports sur la surveillance des effets indésirables des médicaments ne soient pas rendus publics, jettent un discrédit sur l’institution qui prend des décisions et entretiennent le doute sur la fiabilité des mesures prises. [...]
Par ailleurs, les agences du médicament, qu’elles soient nationales ou européenne, dépendent financièrement des firmes pharmaceutiques ; ce sont les industriels du médicament qui versent des redevances lors des demandes de mise sur le marché. Ces redevances représentent plus de 70 % du budget de ces agences. La part industrielle du budget de l’Emea est passée de 53 % en 1998 à 69,46 % en 2002 et à plus de 70 % aujourd’hui ! »
Les labos créent des malades imaginaires
« Les laboratoires mettent au point des médicaments pour combattre des maladies mais fabriquent aussi des troubles pour développer un marché pour leurs médicaments.
Les laboratoires pharmaceutiques inventent des médicaments pour sauver des vies humaines et réduire les souffrances, mais ils ne se contentent pas de vendre à ceux qui en ont besoin. Grâce à des budgets publicitaires colossaux et des campagnes de promotion efficaces, les firmes pharmaceutiques jouent sur nos peurs : peur de la mort, de la maladie, de la déchéance physique ou psychique, pour vendre des médicaments ! Des troubles mineurs sont décrits comme des affections graves : la timidité, par exemple, devient ?un trouble d’anxiété sociale ?, la tension prémenstruelle devient ?un trouble dysphorique prémenstruel ?. Être un sujet à risque pouvant développer une pathologie devient une pathologie en soi ! Les stratégies marketing des firmes pharmaceutiques ciblent ainsi les bien-portants. [...]
Un exemple de ce dérapage des laboratoires est celui du ?marché du dysfonctionnement sexuel féminin ?. Il fallait y penser ! Après le succès du sildénafil (Viagra), lancé en 1998, où le laboratoire Pfizer a vendu, dans le monde, plus de 1,5 milliard de ces pilules bleues, ce même laboratoire a voulu multiplier par deux son ?marché ? en cherchant l’équivalent pour les femmes. »
Premiers consommateurs de médicaments sur la planète, les Français sont-ils plus malades que le reste de l’humanité ? Essais cliniques, effets secondaires, marketing : décryptage dans l’émission Les Médicamenteurs sur France 5, le mardi 9 juin à 20h35. Rediffusion le 21 juin à 21h30 et le 1er juillet à 0h20.

JPEG - 68.5 ko
Docteur Sauveur Boukris

Source : LEXPRESS.FR
Voir le site de l Editeur
http://www.cherche-midi.com/theme/detail-Ces_medicaments_qui_nous_rendent_malades-9782749113920.html


SCANDALES MEDICAUX-MEDICAMENTEURS

http://www.amessi.org/-scandales-medicaux-medicamenteurs-


«On ne peut pas dire la Vérité à la Télé, il y a trop de gens qui regardent»
- COLUCHE

Voir ces autres blogs
Des infos autrement : http://mata-marie2.blogspot.fr/

Celui-ci, fait au départ pour informer les journalistes au sujet des passagers du vol370, aussi incroyable que puisse être l’information
http://vol370.blogspot.fr/

Plus pour les curieux et ceux qui veulent bien ne pas rejeter l’information qu’ils ne connaissent pas
http://canalisations-marie.blogspot.fr/
[/size]
avatar
tchektuf

Messages : 433
Date d'inscription : 05/11/2013
Localisation : aura de france

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vidéo André Gernez : le scandale du siècle + article et conférence sur le protocole de prévention du cancer du Dr André Gernez

Message par obsidienne le Jeu 1 Mai - 23:35

Tchektuf  a tout dit ?  

Je voudrais juste après le côté négatif exposé dire des choses positives parce que si l'on vous dit qu'il ne faut pas prendre de médicaments je pense que pour tous c'est la facilité d'ingurgiter un comprimé et de faire confiance à son médecin.

Perso j'ai un médecin généraliste d'orientation homéopathie mais parfois veut me donner des médicaments allopathiques.  A chaque fois je refuse et demande une autre solution.  Alors ça fait des années que je visite les magasins Bio et fouine dans les compléments d'alimentation.  Là aussi Tchektuf pourrait y mettre son nez car je pense qu'il y aussi de l'arnaque  Twisted Evil  Les compléments d'alimentation se présentent comme des médicaments en gélules et préparés dans des labos ; Mais j'y ai tout de même trouvé du bien !  Les tisanes je les achète aussi en magasin Bio car en pharmacie y'en a peu et les herboristes se font rares.  Rolling Eyes 

Je voudrais ajouter un détail à la théorie des cellules souches : c'est que chaque organes du corps à ses propres cellules ; Elles sont propres à chacun et sont différentes qu'elles ne doivent pas quitter leur lieu d'origine pour aller se mélanger aux autres.  Aussi il faut savoir que Steiner dit que lorsque la bactérie se met sur un organe et bien on ne peut plus le sauver.  Ceci s'explique que nous avons un corps éthérique qui empêche la putréfaction et la déchéance du corps physique et si une bactérie se pose sur un organe c'est que les forces de ce corps éthérique sont déjà retirées. Ce que nous ignorons c'est que lorsque l'on vient au monde nous avons une "quantité" d'énergie qui nous est propre. A savoir que notre corps astral est rempli d'énergie qui vont se déverser progressivement vers le corps éthérique ; cela se passe au niveau de la respiration.  Pour le reste du corps c'est l'alimentation et le soleil (lumière-air) qui donne l'énergie lumière au corps éthérique.

J'entends beaucoup parler de l'énergie pranique.  Certaines personnes ne se nourrissent plus et voire ne boivent plus du tout et s'enthousiasment d'avoir un regain d'énergie par la lumière.  Il faut quelles sachent que l'humain ne fonctionnent que sur 3 parties (système tete, poitrine et métabolisme). On ne peut pas lui emputer cette partie métabolique car ça le priverait d'un équiibre que Steiner explique bien : la lumière du corps éthérique est composé d'une partie intérieure issue du travail du métabolisme et une partie extérieure issue de la lumière du soleil.  Si une de ces partie est absente ou en quantité inégale,  il y a déséquilibre de la lumière.  Donc ces personnes qui ne mangent plus s'exposent à un danger qui ne se voit pas dans l'immédiat mais sur le long terme aura des conséquences certaines.


Dernière édition par obsidienne le Ven 2 Mai - 1:21, édité 1 fois
avatar
obsidienne

Messages : 3402
Date d'inscription : 21/10/2012
Age : 53
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vidéo André Gernez : le scandale du siècle + article et conférence sur le protocole de prévention du cancer du Dr André Gernez

Message par obsidienne le Ven 2 Mai - 0:27

Extrait du livre de Rudolf Steiner "Apocalypse et action pastorale" :

L’être Humain est un être triple : il est composé d’un homme des nerfs et des sens, d’un homme du rythme et d’un homme du métabolisme et des membres.
Dans l’homme du métabolisme et des membres ne pénètre rien de substantiel de ce qui se trouve dans l’alimentation, tout cela va dans l’homme des nerfs et des sens.(intérieur)

L’homme des nerfs et des sens, absorbe tout ce dont il a besoin en sels et substances qu’il puise dans l’air et la lumière où tout est en fine dilution et le conduit dans l’homme du métabolisme et des membres. (extérieur).

L’homme du métabolisme et des membres est alimenté absolument d’en haut. Il n’est absolument pas vrai qu’il reçoit sa nourriture des substances mangées. Lorsque des substances terrestres pénètrent dans l’homme du métabolisme et des membres, c’est qu’il y a maladie. Tout ce qui parvient à l’être humain par la nourriture n’alimente que l’homme des nerfs et des sens. La tête, notamment, est nourrie substantiellement par ce qui est formé de la Terre (sels). Les organes de l’homme du métabolisme et des membres sont alimentés par ce qui est formé du ciel (lumière-air).

L’homme du rythme s’alimente des deux côtés, en équilibre. L’homme ne mange pas l’oxygène de l’air, il le respire. La façon de s’alimenter de l’homme des nerfs et des sens est plus grossière que celle de l’homme du métabolisme et des membres. Ce que l’être humain absorbe pour ses organes métaboliques est d’une subtilité extraordinaire. La respiration est en comparaison déjà plus grossière. Ce que l’homme fait de l’oxygène, produire du gaz carbonique est déjà plus subtil que ce qu’il fait de la nourriture dans l’estomac et qui alimente la tête. L’homme du rythme assure la transition des deux.

Voilà la vérité à propos de l’édifice de l’organisme humain et de ses processus. Devant cela les enseignements d’anatomie et de physiologie prodigués aujourd’hui ne sont qu’absurdités dictées par la vision matérialiste du monde. Dès que l’on sait cela, on sait que ce qui constitue le corps humain ne vient pas seulement d’en bas, du monde minéral, végétal et animal, mais qu’il est nourri également par le haut, même ses organes considérés parfois comme les plus grossiers. Il s’agira avant tout d’avoir une claire représentation du fait que jusqu’au temps de la chute de Jérusalem, il y avait comme un surplus de nourriture par le bas. Puis, avec le mystère du Golgotha commence véritablement à prendre peu à peu de l’importance ce qui vient d’en haut.

Bien que les hommes aient souvent vu les choses à l’envers, le développement s’accomplit maintenant de telle manière que l’ancienne alimentation par le bas cède la place en importance à l’alimentation par le haut. Cela entraîne également une transformation de l’être humain. La tête des anciens avaient souvent cette forme-là (voir dessin au tableau). Le front actuel est plutôt proéminent, le cerveau extérieur a pris de l’importance. C’est déjà une transformation car ce qui prend  de l’ampleur dans le cerveau est précisément semblable à un organe digestif dans une plus grande mesure que ce qui se trouve au-dessous. Le cerveau périphérique ressemble d’avantage aux organes digestifs de l’être humain que les fins tissus du cerveau moyen, cela veut dire que les terminaisons nerveuses se retrouvent davantage au milieu du cerveau. Car tout ce qui est organe du métabolisme est alimenté précisément par le haut.

Il est possible de comprendre ces choses jusque dans le détail, pour peu qu’on ait la volonté devant ces choses de parler comme l’auteur de l’Apocalypse : là est la sagesse. Or dans la connaissance ordinaire parmi les hommes ne règne pas la sagesse mais règnent les ténèbres. Les résultats de la science qu’on présente aujourd’hui sont les purs produits du Kali-youga, des ténèbres extrêmes de la mentalité humaine. Il faudrait considérer cela comme un secret et ne pas le crier sur les toits, car le caractère de l’ésotérisme réside dans le fait de garder ces choses dans certains cercles.
avatar
obsidienne

Messages : 3402
Date d'inscription : 21/10/2012
Age : 53
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vidéo André Gernez : le scandale du siècle + article et conférence sur le protocole de prévention du cancer du Dr André Gernez

Message par obsidienne le Ven 2 Mai - 1:18

Ce que contient ce texte n'est qu'un résumé ; il y a différentes indications disséminées sur les livres de Steiner. Donc on peut pas prendre ce texte mots pour mots, et à la lettre (bien que déjà ce résumé est un peu difficile à comprendre). Sachant que les informations de Steiner nous sont parvenues par les notes des membres qui assistaient aux conférences. Steiner n'a pas tout revérifié (cela est spécifié au début de certains livres).
avatar
obsidienne

Messages : 3402
Date d'inscription : 21/10/2012
Age : 53
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vidéo André Gernez : le scandale du siècle + article et conférence sur le protocole de prévention du cancer du Dr André Gernez

Message par Archange le Ven 2 Mai - 13:11

tchektuf a écrit:  [Ce qui m' a l plus surpris et  on en parle peu ,mais ce cela me parait énorme et stupefiant c'est que Gerneiz s'est inscrit en faux contre le dogme  de la reproduction celullaire comme mono duplication alors que c'est une bi duplication  en cellule reproductrice qui ne meurt pas et cellule de travail qui mourra .Cela  doit se voir au microscope ,tout de même. et bien non ce dogme a sévi pendant un demi siécle. Comment estce possible ? Cas plus serieux que le cas einstein

Etrange en effet, en tout cas dans la vidéo de la conférence Salim Laïbi explique que le Dr Gernez avait une approche au final très simple des choses, épurée des dogmes: il repartait de zéro et observait les faits tels quels, avec un regard neuf, ce qui lui permit de corriger ces erreurs érigées en dogmes scientifiques.


tchektuf a écrit:   La couardise généralisée n'autorise pas à parler de la cause 1ére dont tout le monde vit  :la non civilisation.
C'est la 1ére maladie : la non civilisation.

Et tout le monde court aprés les diplomes pour y participer.

Etre un vrai révolutionnaire, ce n'est pas mettre le monde à feu et à sang en remplaçant les anciens bourreaux par de nouveaux, on ne sait que trop maintenant comment cela se passe. Etre un vrai révolutionnaire c'est refuser tout ce que l'humanité a accepté comme normal et respectable et qui répugnent à notre cœur et notre âme, mais qu'on finit hélas par accepter et se laisser contaminer en s'embourgeoisant, en s'encroûtant... il faut maintenir vivace la flamme du mécontentement comme le disait Krishnamurti, il ne faut pas se trahir, et avoir le courage de mener cette vie selon ses valeurs profondes, de les défendre, de ne jamais faire de compromis avec le faux, le mal, avec les aberrations de toutes sortes.
Tout dans la société pousse les "individus" à devenir conformistes, égoïstes, à accepter les autorités diverses, à vouloir se faire son trou dans ce monde quand bien même on n'emportera pas ces richesses là de l'autre côté... que de désolations quand on trahit son âme...

_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
avatar
Archange

Messages : 2694
Date d'inscription : 01/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vidéo André Gernez : le scandale du siècle + article et conférence sur le protocole de prévention du cancer du Dr André Gernez

Message par obsidienne le Ven 2 Mai - 13:31

Tu dis Archange :

"Tout dans la société pousse les "individus" à devenir conformistes, égoïstes, à accepter les autorités diverses, à vouloir se faire son trou dans ce monde quand bien même on n'emportera pas ces richesses là de l'autre côté... que de désolations quand on trahit son âme..."


C'est tout à fait ça :  Ne pas trahir son âme et nous sommes peu à résister au conformisme  Twisted Evil 

Et puis dès que tu émets des objections au verdict de la justice tu es suivis de prêt menaces à l'apuis et exclusion vers le but de te pousser à t'auto-détruire, ou alors ils tentent de te pervertir  Rolling Eyes 
Il faut de rudes effort pour rester soit même et chacun reste dans son coin ; c'est ça qu'ils veulent quand on est différent, ils tentent de vous isoler par tous les moyens.


Dernière édition par obsidienne le Ven 2 Mai - 13:36, édité 1 fois
avatar
obsidienne

Messages : 3402
Date d'inscription : 21/10/2012
Age : 53
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vidéo André Gernez : le scandale du siècle + article et conférence sur le protocole de prévention du cancer du Dr André Gernez

Message par Archange le Ven 2 Mai - 13:33

tchektuf a écrit:
LA FABRIQUE DE MALADES - Ces maladies qu’on nous invente Sauveur Boukris
Un ouvrage à lire absolument Où l'auteur explique comment en France on fait tourner la machine à billet dans le monde médical.

Dr Sauveur Boukris, médecin et enseignant à l’université Diderot (Paris VII), est l’auteur de nombreux livres médicaux. Chroniqueur médical, il participe à différentes émissions de radio et de télévision sur les questions de santé et intervient régulièrement sur des sites Internet et autres réseaux sociaux.   Résidence : Paris 18e - Chapelle


"700 000 Américains meurent chaque année
des effets secondaires des médicaments.
Le tiers des hospitalisations sont dues
aux effets nocifs des médicaments aux USA."


Tout est fait pour que l'on devienne des malades chroniques avec des traitements de longue durée.

Le marketing médical augmente artificiellement le nombre de malades dans un seul but de consommer toujours plus de médicaments.

Chaque patient est unique et on doit tenir compte de son âge, de sa profession, de ses conditions socio-économiques. On ne traite pas une maladie, on soigne des malades On ne traite pas des chiffres biologiques, mais des patients.
Enfin, fonder la médecine sur des statistiques sans tenir compte de la personne est une hérésie. Le malade ne peut être réduit à des données chiffrées, il n'est pas un numéro.

[/color]



Tout un paradigme est résumé dans cette phrase: "chaque patient est unique, on ne traite pas une maladie, on soigne des malades" La médecine occidentale matérialiste en est arrivée logiquement à devenir criminelle considérant l'humain comme un paquet de viande, un numéro, sur le dos de l'agonie duquel on peut ma foi se faire un paquet de blé (on ne compte plus les scandales médicaux), on est bien loin de la vision holistique des sagesses millénaires, des médecines ancestrales, comme l'Ayurveda par exemple, qui avaient bien compris l'homme comme un tout imbriqué dans un plus grand tout avec prise en compte des rythmes, saisons, et préconisait à chacun selon sa constitution propre, la manière de maintenir son équilibre, prévenant ainsi efficacement la maladie.



Maladies à vendre (les inventeurs de maladies)



_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
avatar
Archange

Messages : 2694
Date d'inscription : 01/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vidéo André Gernez : le scandale du siècle + article et conférence sur le protocole de prévention du cancer du Dr André Gernez

Message par Archange le Ven 2 Mai - 13:40

obsidienne a écrit:Tu dis Archange :

"Tout dans la société pousse les "individus" à devenir conformistes, égoïstes, à accepter les autorités diverses, à vouloir se faire son trou dans ce monde quand bien même on n'emportera pas ces richesses là de l'autre côté... que de désolations quand on trahit son âme..."


C'est tout à fait ça :  Ne pas trahir son âme et nous sommes peu à résister au conformisme  Twisted Evil 

Et puis dès que tu émets des objections au verdict de la justice tu es suivis de prêt menaces à l'apuis et exclusion vers le but de te pousser à t'auto-détruire, ou alors ils tentent de te pervertir  Rolling Eyes 
Il faut de rudes effort pour rester soit même et chacun reste dans son coin ; c'est ça qu'ils veulent quand on est différent, ils tentent de vous isoler par tous les moyens.
Tiens, j'ai remarqué un nouveau site anti-steiner sur le net  Rolling Eyes Peut être que le forum dérange les pensées des conformistes ? Twisted Evil


Oui, il faut combattre pour pas se laisser ensevelir car il y a une pression constante sur l'individu qu'il s'agisse des normes déficientes, décadentes de la société ou même des exigences de son entourage, par ex des parents égoïstes qui perçoivent leurs enfants comme un prolongement de leur ego, et exigent qu'ils fassent telle ou telle carrière au détriment des besoins profonds, de l'épanouissement de leurs enfants. Il faut combattre pour préserver sa vérité profonde et rester fidèle à soi-même, à ses valeurs, à son but, sinon c'est la mort spirituelle, d'ailleurs ce monde de conformismes, de diktats n'est qu'une machine à broyer ce qui fait l'originalité de chacun, une machine à broyer la parcelle de spirituel en chacun...  Evil or Very Mad 

Tiens fais voir le lien du site anti steiner   je suis curieux de voir les arguments!

_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
avatar
Archange

Messages : 2694
Date d'inscription : 01/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vidéo André Gernez : le scandale du siècle + article et conférence sur le protocole de prévention du cancer du Dr André Gernez

Message par Archange le Ven 2 Mai - 13:58

obsidienne a écrit:
Alors ça fait des années que je visite les magasins Bio et fouine dans les compléments d'alimentation.  Là aussi Tchektuf pourrait y mettre son nez car je pense qu'il y aussi de l'arnaque  Twisted Evil  Les compléments d'alimentation se présentent comme des médicaments en gélules et préparés dans des labos ; Mais j'y ai tout de même trouvé du bien !  Les tisanes je les achète aussi en magasin Bio car en pharmacie y'en a peu et les herboristes se font rares.  Rolling Eyes 

Je me méfie énormément aussi de tous ces compléments alimentaires, mieux vaut se contenter d'une alimentation équilibrée et même si j'ai un peu de mal à ce niveau là   afin de faire quand même le plein de vitamines je mange souvent des graines germées, une alimentation vivante, bourrée de vitamines, c'est tout simple, c'est pas cher et en plus ça a du goût!

obsidienne a écrit:J'entends beaucoup parler de l'énergie pranique.  Certaines personnes ne se nourrissent plus et voire ne boivent plus du tout et s'enthousiasment d'avoir un regain d'énergie par la lumière.  Il faut quelles sachent que l'humain ne fonctionnent que sur 3 parties (système tete, poitrine et métabolisme). On ne peut pas lui emputer cette partie métabolique car ça le priverait d'un équiibre que Steiner explique bien : la lumière du corps éthérique est composé d'une partie intérieure issue du travail du métabolisme et une partie extérieure issue de la lumière du soleil.  Si une de ces partie est absente ou en quantité inégale,  il y a déséquilibre de la lumière.  Donc ces personnes qui ne mangent plus s'exposent à un danger qui ne se voit pas dans l'immédiat mais sur le long terme aura des conséquences certaines.[/b]  

Apparemment certains saints qui sont parvenus à ne se nourrir que de prana indiquent que ce prana s'absorbe par la nuque, un centre au niveau de la nuque, bon c'est quand même une ultra minorité même la chantre du "respirianisme", de la nourriture pranique, Jasmuheen, a été prise en flag de gavage dans un avion:




« SE NOURRIR UNIQUEMENT D’AIR ET DE LUMIERE »


Jasmuheen, le gourou qui affame ses adeptes

par Julien DUMONT


«Le gourou prétend qu'il ne faut plus absorber de vitamines
car on peut les attraper dans l'air. C'est aberrant. On est dans la négation
des progrès scientifiques et médicaux.»


C'est une femme aux cheveux blonds et au visage doux. Jasmuheen, grande prêtresse du respirianisme, prétend pratiquer un jeûne total depuis 1993 et se nourrir uniquement d'air et de lumière. S'abstenir de s'alimenter peut, selon cette Australienne, permettre d'accéder au plus haut niveau spirituel.

Agée de 48 ans, elle revendique des dizaines de milliers d'adeptes dans le monde - sûrement moins en réalité - dont plusieurs milliers en France. Ceux-ci sont aujourd'hui à la fête puisque leur égérie est en visite dans l'Hexagone. Jasmuheen a donné deux conférences, à Paris mercredi et à Lyon jeudi, puis s'est retirée avec une centaine de personnes à Devesset, un village d'Ardèche, pour une retraite spirituelle d'une semaine. Un « séminaire » sous haute surveillance. La Miviludes (mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires) a en effet alerté le ministère de l'Intérieur et la préfecture de l'Ardèche qui promet « la plus grande vigilance ». « Nous serons attentifs (à ce rassemblement) afin d'éviter les troubles à l'ordre public ou la mise en danger de personnes, assure Patrick Duprat, le directeur de cabinet de la préfecture. Mais cette retraite est fréquentée par des adultes libres. »

Des décès bien embarrassants pour la grande prêtresse

Libres, certains en doutent. Pour les responsables de la lutte contre les sectes, Miviludes, renseignements généraux et Unadfi (Union nationale des associations de défense des familles et de l'individu), ce mouvement peut être qualifié de dangereux (lire interview ci-dessous) . Lors de la conférence parisienne, une participante a ainsi déclaré avoir entamé son jeûne et ressentir d'importants troubles de la vision, de la mémoire et de l'équilibre. Jasmuheen, de son vrai nom Ellen Greve, aurait répondu que cela était normal car « le stade de la pureté n'était pas encore atteint ». « Elle était égale à elle-même, confie un participant. Elle est arrivée vêtue d'une grande robe, assistée d'un interprète. » Pour certains, le mouvement de Jasmuheen présente plusieurs caractéristiques inquiétantes : un gourou à la tête du groupe, l'isolement et l'affaiblissement physique des adeptes, leur participation financière. La retraite dans l'Ardèche revient ainsi à près de 1 000 € par personne. Les livres de l'Australienne se sont déjà vendus à des dizaines de milliers d'exemplaires. Jasmuheen traîne pourtant derrière elle des décès bien embarrassants, mais qui ne semblent pas refroidir les adeptes. En Australie, deux dirigeants d'une association proche du gourou ont été condamnés après la mort d'une femme, Lani Morris. En Ecosse, une autre disciple, Verity Linn, a été retrouvée sans vie en haut d'une colline. Elle avait dans sa poche le livre de Jasmuheen. Un décès, celui de Timo Degen, a été signalé en Allemagne en 1997.

« Ce livre est une invitation au suicide » En France, aucune plainte n'a été enregistrée à ce jour, mais l'Unadfi a recueilli plusieurs témoignages inquiétants. Une mère de famille a ainsi écrit : « Mon fils m'a expliqué la semaine dernière qu'il avait suivi à la lettre les consignes contenues dans le livre intitulé Vivre de lumière , (le premier ouvrage de Jasmuheen) . Il ressemble à un rescapé des camps de la mort et ce livre constitue à mon avis une invitation au suicide. » Des procédures sont en cours pour vérifier si les livres de Jasmuheen sont légalement déposés. Mise au défi d'apporter la preuve de ses dires par une équipe de télévision australienne, elle a accepté il y a quelques années d'être filmée à son domicile. Au bout du troisième jour de jeûne, elle avait dû être conduite à l'hôpital. Elle avait expliqué avoir été victime d'« interférences polluantes ». Un spécialiste du sujet assure même qu'elle a déjà été « surprise dans les toilettes d'un avion en train de manger en cachette ».

« Ce mouvement est très inquiétant »

Entretien de Julien Dumont  avec Jean-Michel Roulet, président de la MIVILUDES.

Julien Dumont : Vous avez alerté le ministère de l'Intérieur et la préfecture d'Ardèche sur la campagne française de Jasmuheen. Pourquoi ?

Jean-Michel Roulet : L'ensemble des éléments recueillis laisse penser que ce mouvement est inquiétant et que plusieurs critères correspondent à la définition d'activité sectaire dangereuse. Une personne dirige le groupe en se prétendant investie de pouvoirs, sinon divins, au moins surhumains. Elle préconise des pratiques qui manifestement ne sont pas réalistes. Le sous-titre de son premier livre est : « Cinq ans sans nourriture terrestre » ! Jasmuheen reconnaît même que des adeptes sont morts, mais le justifie en expliquant qu'ils n'avaient pas respecté ses prescriptions. En se targuant de ses soi-disant pouvoirs, elle crée une véritable atteinte aux libertés de l'individu de l'ordre de la manipulation mentale. Tout cela est très rentable puisque, si les conférences ne dépassent pas les 30 €, la retraite revient à 500 € plus la même chose pour l'hébergement.

Julien Dumont : « Elle prétend qu'il ne faut plus absorber de vitamines car on peut les attraper dans l'air »

Jean-Michel Roulet : Le mouvement affirme que les adeptes pourront se nourrir de produits végétariens pendant ce séminaire. Il n'y a donc pas de jeûne...Il s'agit d'une première étape comme il y en a dans toutes les sectes. Il faut ensuite continuer de payer pour progresser dans la voie de la sagesse définie par le gourou. C'est ainsi que l'on passe d'une nourriture classique à un régime végétalien avant de définitivement se dispenser de nourriture, la parole de Jasmuheen remplaçant le reste. Encore une fois, cette parole est chère.

Julien Dumont : Pour toutes ces raisons, le respirianisme est-il un mouvement dangereux ?

Jean-Michel Roulet : Oui. La preuve, il y a déjà eu trois morts. Le gourou prétend ainsi qu'il ne faut plus absorber de vitamines car on peut les attraper dans l'air. C'est aberrant. On est dans la négation des progrès scientifiques et médicaux. Je ne suis pas sûr que les tribunaux puissent être saisis pour exercice illégal de la médecine, mais cela se rapproche de la mise en danger de la vie d'autrui et de l'escroquerie. C'est très dangereux. Certaines personnes sont prêtes à tout pour perdre du poids, elles sont parfois prêtes à écouter n'importe qui.

Julien Dumont : Y prône-t-on le refus de soin ?

Jean-Michel Roulet : Jasmuheen prétend en effet que son approche de la bonté et de la générosité peut guérir des maladies.

Julien Dumont : Au vu de ces éléments, comment se fait-il qu'elle puisse réunir ses adeptes sans problème ?

Jean-Michel Roulet : Il n'y a, à ce jour, pas assez d'éléments pour demander l'interdiction de sa venue. Mais j'ai demandé au préfet et aux services spécialisés de réunir d'éventuels motifs. S'il se passe quoi que ce soit en Ardèche, un malaise par exemple, il y aura motif d'interdiction et d'expulsion pour Jasmuheen.

* Texte intégral de l’article publié dans Le Parisien du 20 novembre 2005. Le titre a été choisi par Psychothérapie Vigilance. La phrase mise en exergue figure dans l’entretien de Julien Dumont avec Jean-Michel Roulet, mais pas dans la présentation de l’article original.


http://www.psyvig.com/default_page.php?menu=40&page=50

_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
avatar
Archange

Messages : 2694
Date d'inscription : 01/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vidéo André Gernez : le scandale du siècle + article et conférence sur le protocole de prévention du cancer du Dr André Gernez

Message par obsidienne le Ven 2 Mai - 22:22

Archange a écrit:
obsidienne a écrit:Tu dis Archange :

"Tout dans la société pousse les "individus" à devenir conformistes, égoïstes, à accepter les autorités diverses, à vouloir se faire son trou dans ce monde quand bien même on n'emportera pas ces richesses là de l'autre côté... que de désolations quand on trahit son âme..."


C'est tout à fait ça :  Ne pas trahir son âme et nous sommes peu à résister au conformisme  Twisted Evil 

Et puis dès que tu émets des objections au verdict de la justice tu es suivis de prêt menaces à l'apuis et exclusion vers le but de te pousser à t'auto-détruire, ou alors ils tentent de te pervertir  Rolling Eyes 
Il faut de rudes effort pour rester soit même et chacun reste dans son coin ; c'est ça qu'ils veulent quand on est différent, ils tentent de vous isoler par tous les moyens.
Tiens, j'ai remarqué un nouveau site anti-steiner sur le net  Rolling Eyes Peut être que le forum dérange les pensées des conformistes ? Twisted Evil


Oui, il faut combattre pour pas se laisser ensevelir car il y a une pression constante sur l'individu qu'il s'agisse des normes déficientes, décadentes de la société ou même des exigences de son entourage, par ex des parents égoïstes qui perçoivent leurs enfants comme un prolongement de leur ego, et exigent qu'ils fassent telle ou telle carrière au détriment des besoins profonds, de l'épanouissement de leurs enfants. Il faut combattre pour préserver sa vérité profonde et rester fidèle à soi-même, à ses valeurs, à son but, sinon c'est la mort spirituelle, d'ailleurs ce monde de conformismes, de diktats n'est qu'une machine à broyer ce qui fait l'originalité de chacun, une machine à broyer la parcelle de spirituel en chacun...  Evil or Very Mad 

Tiens fais voir le lien du site anti steiner   je suis curieux de voir les arguments!

voici le mauvais site anti-steiner : https://veritesteiner.wordpress.com/category/le-vrai-visage-de-lanthroposophie/les-textes-de-la-religion-anthroposophique-le-vrai-visage-de-lanthroposophie/

Voici un bon lien sur l'initiation de Steiner :

http://www.arcturius.org/chroniques/?p=17526
avatar
obsidienne

Messages : 3402
Date d'inscription : 21/10/2012
Age : 53
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vidéo André Gernez : le scandale du siècle + article et conférence sur le protocole de prévention du cancer du Dr André Gernez

Message par Archange le Sam 3 Mai - 12:49

ok merci pour le lien, rolala je vois le premier titre ça commence fort , en tout cas j'avais posté un article là dessus pour mettre les choses au clair sur ces diffamations: http://portail-initiation.forumgratuit.org/t548-a-propos-des-allegations-accusant-rudolf-steiner-d-elements-racistes-et-antisemites-dans-son-œuvre

_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
avatar
Archange

Messages : 2694
Date d'inscription : 01/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vidéo André Gernez : le scandale du siècle + article et conférence sur le protocole de prévention du cancer du Dr André Gernez

Message par obsidienne le Sam 3 Mai - 13:21

Il y a ce livre en anthroposophie qui est intéressant et permet de voir autrement :
http://www.editions-triades.com/livres/medecine-et-psychologie/medecine-intuitive-art375.html

Note de l’éditeur

La médecine scientifique traverse actuellement une crise. La foi illimitée dans le médecin cède peu à peu la place au scepticisme. Le patient ne veut plus être l’objet arbitraire d’une médecine anonyme, et souhaite qu’on le traite comme un partenaire à part entière. Cela implique que toute véritable action médicale devienne un processus créateur, vécu dans la rencontre pleine de compréhension entre le malade et le thérapeute. Volker Fintelmann plaide ici pour le développement d’une médecine qui associe « science et intuition » tout en restant rationnellement démontrable, sur la base d’une démarche scientifique parfaitement claire. Pour cultiver cette médecine de l’avenir, il faut commencer par redécouvrir l’homme qui a été morcelé en un nombre toujours grandissant de parties hyperstructurées, faute d’une méthode de connaissance axée sur la globalité, à savoir la méthode intuitive. Son livre s’adresse avant tout aux médecins, étudiants en médecine, infirmières et thérapeutes, et à tous ceux qui sont à la recherche d’un nouvel humanisme en médecine.
avatar
obsidienne

Messages : 3402
Date d'inscription : 21/10/2012
Age : 53
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vidéo André Gernez : le scandale du siècle + article et conférence sur le protocole de prévention du cancer du Dr André Gernez

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum