phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Page 38 sur 40 Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Lun 13 Jan - 18:34

Rappel du premier message :

Pourquoi avoir évacué New York ?

L’ouragan Irène a atteint la côte amé­ri­caine le samedi 27 août 2011, causant 21 morts, 250 000 foyers privés d’électricité au Canada et des mil­liards de dollars de dégâts… mais très peu de dégâts à New York, dont plu­sieurs quar­tiers avaient été évacués les jours pré­cé­dents à cause des risques d’inondation [1]. Le New York Times précise :

   Les fenêtres ne se sont pas brisées, le métro n’a pas été inondé, le réseau d’eau n’a pas explosé. Il n’y a pas eu de morts dans les cinq quar­tiers de la ville et les fleuves autour de Man­hattan n’ont pas débordé. [2]

Pourtant, Barak Obama avait parlé d’"ouragan his­to­rique", le maire de New York avait fait évacuer 250 000 per­sonnes avec l’aide de l’armée, les trans­ports et le trafic aérien avaient été sus­pendus [3].

Irène a souvent été com­parée par à l’ouragan Katrina qui avait entraîné l’inondation de la Nouvelle-​​Orléans en 2005 [4]. Mais Katrina était de niveau 5 sur l’échelle de Saffir-​​Simpson [5], tandis qu’Irène n’a jamais dépassé le niveau 3.

Petit rappel des faits :

   Mercredi 24 août, Irène passe en niveau 3 ;

   Ven­dredi 26 août, Irène rétro­grade au niveau 2, mais le Centre amé­ricain des national des ouragans amé­ricain (NHC) prévoit au contraire une recru­des­cence de l’ouragan d’ici samedi.

   Samedi 27 août, Irène retombe au niveau 1.

Pourquoi avoir tenu un dis­cours alar­miste autour de l’ouragan Irène alors qu’il n’a jamais atteint le niveau 5 ? Pourquoi l’avoir comparé à Katrina ? Pourquoi le maire de New York a-​​t-​​il fait évacuer 250 000 per­sonnes ? Pourquoi le NHC a-​​t-​​il maintenu le niveau d’alerte ? Pourquoi Obama a-​​t-​​il par­ticipé à la paranoïa locale ? Pourquoi les médias journaux et télé­visés ont-​​ils relayé cette "infor­mation" sans esprit critique ?

Les réponses possibles :

   les américains ont été traumatisés par Katrina ;

   les médias aiment jouer sur nos peurs pour capter notre attention ;

   les cou­rants reli­gieux [6] qui existent aux Etats-​​Unis [7] amènent les Amé­ri­cains à penser les catas­trophes natu­relles comme autant d’apocalypses ou à y voir des signes avant-​​coureurs de l’Apocalypse ;

   les Etats-​​Unis ont désiré entre­prendre l’évacuation d’une grande ville pour éviter de se retrouver dans la même situation que le Japon, inca­pable d’évacuer Tokyo [8] ;

   les Etats-​​Unis ont profité d’Irène pour s’entraîner à évacuer une grande ville comme New York, en pré­vision de quelque autre catas­trophe - natu­relle ou non.

_​_​_​

Le monde est étrange, vous ne trouvez pas ?

source : http://www.projet22.com/ovni-ufo/histoire/article/les-ebe-dans-l-histoire/questions-de-societe/les-faits-marquants/article/pourquoi-avoir-evacue-new-york
avatar
obsidienne

Messages : 3652
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas


Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Mer 7 Oct - 0:04

Ils ont compris la leçon et du coup ils auto-draine les deux disques-drones.

Celui placé au nord faisant un front vertical à la violence des nuages arrivant de l'ouest. Twisted Evil

Il y a eu quelques orages mais comme les nuages n'étaient pas groupés cela a pu se répartir sur différentes communes.

Regardez au sud comme une traine de nuages file vite vers le drone disque placé à l'est Rolling Eyes Ce genre de nuages qui sont passés dans le pseudo-ouragan sont hautement réactifs car chargés d'électricité ; on peut meme remarquer qu'ils apparaissent bleuté sur la carte.



avatar
obsidienne

Messages : 3652
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Mer 7 Oct - 15:26

L'ouragan Joaquin se dirige vers l’Europe

http://actualite.lachainemeteo.com/actualite-meteo/2015-10-07-06h19/joaquin---menace-pour-l-europe---28950.php

L’ouragan Joaquin est le phénomène cyclonique le plus puissant de la saison pour l’Océan Atlantique Nord. Il a provoqué des inondations généralisées sur l’archipel des Bahamas, des vents extrêmes et une houle de plus de 10m causant un dramatique naufrage.

Actuellement il persiste en catégorie 1 et s'apprête à toucher les Açores demain.

Destination Europe

Après avoir traversé les Bermudes, Joaquin menace directement l’Europe puisqu’il est prévu atteindre le continent d’ici ce week-end. Même si la trajectoire exacte de ce système est actuellement mal cernée il devrait toucher de plein fouet certains pays européens. Lorsqu’il sera arrivé aux portes de l’Europe il sera alors en phase de transition entre phénomène tropical et tempéré.

A l’heure actuelle, la trajectoire la plus probable place cet ouragan à proximité du Golfe de Gascogne en tant que tempête tropicale. En raison de l’imposant anticyclone nordique, la trajectoire des reliquats de Joaquin devrait s’incurver vers l’Espagne et la France pour le début de semaine prochaine.

Nous suivons l’évolution de ce phénomène qui influencera nettement les conditions météo sur la France.


http://actualite.lachainemeteo.com/actualite-meteo/2015-10-03-09h53/ouragan-joaquin-sur-les-usa-et-les-bahamas-28913.php

---------------------------------------------------

Regardez bien !  Vous voyez bien qu'il ne s'agit pas d'un vrai ouragan !!!!

Je vous ai déjà posté des images hier dont ce pseudo ouragan alimenté par la chaleur de l'atlantique et de plus activé par des drones disques est entière dirigé depuis des satellites américains Twisted Evil Ce drone-disque a aussi alimenté toute l'europe en nuages électrique ces derniers temps  Twisted Evil



Regardez mieux et même celui qui se trouve à l'est !



Tout ce qui se trouve dans le ciel est technologique


Dernière édition par obsidienne le Mer 7 Oct - 22:34, édité 1 fois
avatar
obsidienne

Messages : 3652
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Mer 7 Oct - 15:46

A l'heure ou je fais je post nous ne savons pas ce qu'ils vont faire de Joaquim ? Rolling Eyes

Hier ils ont freiné le pompage des nuages et ils le laisse avancer vers l'est sur l'atlantique  Twisted Evil




Logiquement il devrait remonter grace à la poche de froid au nord est, je pense Wink
avatar
obsidienne

Messages : 3652
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Mer 7 Oct - 21:56

Le pseudo ouragan Joaquim cerné par le froid de front à l'est (et depuis le nord atlantique demain )monte et s'écroule en "chute du niagara" vers la méditerranée Twisted Evil Mais ça chute n'est pas uniquement dû au froid mais aussi par l'abandon du disque qui le maintenait en rotation  Rolling Eyes

Que va-t-il se passer ?  Du vent en l'occurrence ?



http://www.meteofrance.com/previsions-meteo-france/animation/satellite/europe

Et je vous dis pas toute la quantité de nuages qui viennent de l'ouest prochainement Rolling Eyes



Regardez ! c'est un objet technologique qui tire le pseudo ouragan Joaquim dans la direction souhaité :



Dernière édition par obsidienne le Mer 7 Oct - 23:05, édité 2 fois
avatar
obsidienne

Messages : 3652
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Mer 7 Oct - 22:39

En Asie le pseudo ouragan a finit d'être pompé. Remarquez sa forme en demi cercle Twisted Evil

C'est lui qui a alimenté toute la chaine de nuages qui est en train de traverser l'amérique du nord et qui vient vers nous Twisted Evil

avatar
obsidienne

Messages : 3652
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Mer 7 Oct - 23:33

Plus précis avec tous les disques qui sont en place pour faire cheminer ce pseudo ouragan technologique



avatar
obsidienne

Messages : 3652
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Jeu 8 Oct - 5:37

avatar
obsidienne

Messages : 3652
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Jeu 8 Oct - 14:19

Et voilà l'étonnante réalité de la technologie : ils peuvent créé un cyclone et le dissiper aussitôt Twisted Evil

avatar
obsidienne

Messages : 3652
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Jeu 8 Oct - 22:55

Regardez Joaquim téléporté par un disque-drone  Laughing



Il est carrément poussé qu'on dirait une fusée Twisted Evil

http://www.meteofrance.com/previsions-meteo-france/animation/satellite/europe
avatar
obsidienne

Messages : 3652
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Ven 9 Oct - 23:09

Et voilà la carte aujourd'hui : Le Joaquim est tout rabougrit mais de l'ouest lui arrive des nuages qui passent à travers pour rejoindre l'algérie et remonter vers la méditerranée Twisted Evil Puis ça repart plein Est Twisted Evil  Bluffant non

avatar
obsidienne

Messages : 3652
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Sam 10 Oct - 8:42

Et voilà la technologie sans cesse à l'oeuvre au dessus de vos tête Twisted Evil

avatar
obsidienne

Messages : 3652
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Sam 10 Oct - 14:30

Maintenant que tous les nuages sont passés en méditerranée et que "l'entité joaquim 2" est assez énorme ils l'activent, l'ensemencent  avec des disques drones au d'iodure d'argent ou je ne sais quel autre produit chimique Rolling Eyes Regardez en animation on dirait le feu d'artifice du 14 juillet dans le gros nuage !!!



http://www.meteofrance.com/previsions-meteo-france/animation/satellite/europe

Des disques entourent le nuage pour qu'il reste groupé  Twisted Evil


Ce qui est inquiétant c'est qu'ils assistent les nuages sans cesse depuis 3 ans et peut être plus (car c'est depuis peu que je constate) et aujourd'hui je m'aperçois que les véritables vents n'ont plus leur place. Personne ne se rend compte du danger à bloquer la nature à ce niveau là
avatar
obsidienne

Messages : 3652
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Dim 11 Oct - 10:57

Et ça chemine toujours Rolling Eyes



avatar
obsidienne

Messages : 3652
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Lun 12 Oct - 12:42

Météo : alerte aux pluies orageuses dans le Sud
Mis à jour : 12-10-2015 08:35
- Créé : 12-10-2015 07:15

http://www.metronews.fr/info/meteo-france-alerte-orange-pluie-inondation-pour-trois-departements/mojl!ZBSuDDvCBKUs/

ORAGES - Météo France a placé ce lundi matin les trois départements du Gard, des Bouches-du-Rhône et du Vaucluse en alerte orange pluie-inondation en raison de fortes pluies orageuses prévues.

----------------------------------------

Remarquez dans cet article d'alerte aux orages :

Selon les prévisions, «une nouvelle aggravation orageuse» va concerner dans un premier temps, cet après-midi et ce soir, les départements proches du Rhône avec des orages notamment sur l'est du Gard. «Ce lundi après-midi et ce soir, des orages éclatent sur l'est du Gard, les Bouches-du-Rhône et le Vaucluse. Ces orages pourront être violents accompagnés d'une forte activité électrique.




http://www.leparisien.fr/environnement/nature/alerte-aux-orages-et-aux-inondations-dans-le-sud-est-12-10-2015-5177471.php#xtref=https%3A%2F%2Fwww.google.fr


-------------------------------------------
Et un petit coup de HAARP pour électrifier et faire des orages artificiels Twisted Evil



Dernière édition par obsidienne le Lun 12 Oct - 14:35, édité 2 fois
avatar
obsidienne

Messages : 3652
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Lun 12 Oct - 13:02

Voici les infos sur les catastrophes de Joaquim 2 :  

Bassin méditerranéen : violents orages et inondations

Actualités - Publiée le dimanche 11 octobre 2015 par La Chaîne Météo

http://actualite.lachainemeteo.com/actualite-meteo/2015-10-11-09h07/bassin-mediterraneen---violents-orages-et-inondations-28981.php

Une dépression orageuse remonte de l’Algérie et frappe l’Italie et les Balkans et la Grèce ce week-end.


D'importantes intempéries se sont produites jeudi et vendredi dernier sur le nord de l'Algérie, apportant plus de 90 mm à Biskra sous un seul orage avec des inondations à la clé. La circulation à Alger a été particulièrement perturbée.


Alger inondé jeudi passé

Les inondations survenues à Alger ont été provoquées par un orage soudain et localisé ayant engendré entre 40 et 50 mm sur la ville. Mais les fortes dénivelées ont entrainé des inondations par "ruissellement". Indiquons que le risque d'inondation est désormais bien géré dans la capitale algérienne grâce aux infrastructures réalisées apres le déluge meurtrier de novembre 2001 : un réseau d'évacuation des eaux pluviales passe sous Alger depuis les collines sur une dénivelée de 150 à 400 m et s'ouvre sur la mer par plusieurs endroits, réduisant les risques de glissements de terrain et les coulées de boues. Désormais, l'eau de mer (submersion) et les eaux de pluie en bas de la ville, dans le centre historique et les quartiers des ports et des finances, constituent le véritable aléa actuel.

Les Balkans et la Grèce en alerte aux violents orages ce dimanche

La dépression, responsable d'intempéries et d'inondations depuis jeudi sur l’Algérie et la Tunisie puis la Sardaigne, la Sicile, l’Italie et la Croatie hier, frappe l'Albanie et la Grèce ce dimanche. Des pluies torrentielles sous des orages stationnaires sont susceptibles de provoquer de nouvelles inondations éclair.



Un mois de pluie en quelques heures

Hier, des inondations se sont produites dans la région de Split en Croatie où il est tombé 130 mm de pluies en 24 heures. En Macédoine, frappée par des pluies diluviennes, de nombreux cours d'eau ont débordé, provoquant d'importantes inondations dans le centre du pays.

On attend encore aujourd'hui de 100 à 150 mm de pluie en quelques heures seulement sur l'Albanie et la Grèce. Des trombes marines ont été observées en mer Adriatique hier, le long de la côte dalmate, dans les régions de Dubrovnik et Split.

Ces intempéries prennent fin lundi matin. Après l’accalmie du début de de semaine, de nouveaux violents orages sont attendus sur ces mêmes pays à partir de jeudi, en raison de la formation d’un nouvel ensemble dépressionnaire.


Trombes marines mer adriatique (le mois dernier : septembre 2015)


https://jack35.wordpress.com/2015/09/26/limage-du-jour-des-trombes-marines-sur-la-mer-adriatique/
avatar
obsidienne

Messages : 3652
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Lun 12 Oct - 14:47

Ici on voit le disque qui pénètre dans les nuages pour provoquer les orages  Twisted Evil



http://www.meteofrance.com/previsions-meteo-france/animation/satellite/france
avatar
obsidienne

Messages : 3652
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Lun 12 Oct - 23:36

Peut-on dire un Joaquim 3 créé et dirigé depuis le nord pour "hydrater"    Faut bien que tout le monde profite des pluies diluviennes technologiques de l'automne  Rolling Eyes


avatar
obsidienne

Messages : 3652
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Mar 13 Oct - 19:41

Et voilà qu'ils laissent le froid descendre   Un disque pour accélérer et créer un vent qui va rentrer en conflit avec la tiédeur du sud Rolling Eyes  ça va morfler Twisted Evil



Remarquez le disque en forme de triangle à 3 lumières

http://www.meteociel.fr/observations-meteo/satellite.php

avatar
obsidienne

Messages : 3652
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Jeu 15 Oct - 13:50

On nous gèle direct sur toute la surface  Twisted Evil C'est puissant ça  Rolling Eyes  Mais pourquoi ?





Parce que les disques tels des mécanismes perpétuels sont là pour remplacer la nature. Pour eux (ceux qui font ça) il est impensable de laisser la nature reprendre ses droits.

Aussi dans cette carte du jour on voit apparaitre Arhiman qui tient les hommes par la technologie ; à savoir qu'Arhriman tient les humains par l'intérêt pour la terre pour faire aimer la matière aux humains. Arhiman veut retenir les humains sur la terre et ne veut pas qu'ils aient le moindre intérêt pour l'esprit, pour la réincarnation, la résurrection de l'âme (ce que nous cache l'église) et pourtant Jésus Christ nous a bien laissé cet enseignement....  des tableaux en témoignent si vous cherchez bien car à certaines époques des secrets transitaient encore. C'est pas comme aujourd'hui où on nous enfonce la tête comme des autruches avec des mensonges .... mais où est passé la liberté de penser ?





N'oublions pas qu'Arhiman est aussi Maître des éléments et qu'il est dans son action de catastrophes climatique pour emporter des vies (car Arhiman a pour but de retenir les humains sur terre rappelez vous, et il a trouvé la bonne place auprès des néophytes de géo-ingénierie (et qu'est ce que ça a de vraiment ingénieux de diriger le climat ? Rolling Eyes ). Donc ceux qui dirigent les nuages sont tous tenus par Ahriman par le cou (expression typiquement religieuse mais réelle ésotériquement parlant) Twisted Evil
avatar
obsidienne

Messages : 3652
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Jeu 15 Oct - 20:00

Mais où est passé la liberté d'expression

France 2 met à pied son « M. Météo », Philippe Verdier

Le Monde.fr | 15.10.2015 à 01h28 • Mis à jour le 15.10.2015 à 09h19

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2015/10/15/france-2-met-a-pied-son-m-meteo_4789599_3236.html#kFRi1KS94LCRBz1X.99

Le « M. Météo » de France 2, Philippe Verdier, auteur d’un livre qui conteste l’idée d’un consensus scientifique sur le climat, a été mis à pied par France Télévisions. Depuis une semaine, le présentateur du bulletin météo sur la chaîne publique faisait la promotion de son ouvrage, Climat Investigation (Ring éditions), en dénonçant un « scandale planétaire » à propos du réchauffement climatique.

Sur RTL, il a déclaré, le 14 octobre, avoir reçu « un courrier qui [lui] demand [ait] de ne pas venir ». « C’est une décision de France Télévisions, je ne suis pas en congé », a précisé le présentateur qui devait retourner à l’antenne lundi après sa campagne de promotion.

Contactée par Le Monde, la direction ne commente pas son cas. Mais elle rappelle le « principe déontologique » qui interdit aux salariés de s’exprimer de leur propre chef publiquement en engageant la responsabilité de l’entreprise. Des discussions sont en cours entre la direction et le salarié mais il semble que le point de non-retour ait été atteint.

Lire sur Les Décodeurs : Les erreurs sur le climat de Philippe Verdier, le M. Météo de France 2
« Sali », « attaqué dans mon métier »

M. Verdier a estimé, en réponse à ses critiques, qu’on lui reprochait sa « liberté d’expression » à quelques semaines de la COP21, la conférence prévue fin 2015 à Paris-Le Bourget où un accord mondial pour limiter le réchauffement est attendu. « Je me suis mis sur la route de la COP21, qui est un bulldozer, voilà le résultat », dit-il.

Dans son livre, celui qui se dit aujourd’hui « sali » et « attaqué dans [son] métier », met en cause la probité des scientifiques du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) qui regroupe des spécialistes du monde entier et fait référence. Il évoque des « scientifiques manipulés », « des médias aveuglés », « des ONG mercantiles » et « des religions en quête de nouveaux credo ».

Nathalie Kosciusko-Morizet, ex-ministre de l’écologie de Nicolas Sarkozy, avait réagi à cette campagne en s’en prenant de manière virulente aux climatosceptiques, sur Canal+. La numéro deux du parti Les Républicains avait dressé un parallèle entre « ceux qui disent “en fait le changement climatique n’existe pas ou c’est pas grave, c’est formidable, on ira plus souvent à la plage” » et « ces gens » de l’industrie du tabac ou de l’industrie de l’amiante qui « pendant des décennies » ont nié le danger. Dans son livre, l’auteur, qui réfute le terme de climatosceptique, défend « les très nombreuses conséquences heureuses et positives du réchauffement ».



Les erreurs sur le climat de Philippe Verdier, le M. Météo de France 2

Le Monde.fr | 12.10.2015 à 15h44 • Mis à jour le 15.10.2015 à 10h08 | Par Gary Dagorn

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2015/10/12/climat-les-mises-en-cause-erronees-de-philippe-verdier_4787865_4355770.html#HkSRbhDkLSEMskV2.99

Alors qu’il devait retourner à l’antenne le 19 octobre après avoir assuré la promotion de son livre Climat investigation, le M. Météo de France 2, Philippe Verdier, a annoncé avoir été mis à pied par sa direction. Mercredi 14 octobre, il a ainsi expliqué sur RTL, avoir reçu « un courrier qui [lui] demand [ait] de ne pas venir ».

M. Verdier était allé présenter son livre, le 2 octobre, sur RMC, dénonçant le « scandale planétaire » qui plane sur le réchauffement climatique. Même s’il réfute le qualificatif de « climatosceptique », le présentateur météo a avancé plusieurs arguments mensongers pour battre en brèche l’idée d’un consensus scientifique sur le sujet. Retour sur ses déclarations.

» Voir son interview sur le site de RMC

1. Les incertitudes à propos du réchauffement climatique « sciemment gommées » par le GIEC ?
FAUX

L’un des principaux points de l’argumentation de Philippe Verdier concerne les incertitudes quant à l’ampleur du réchauffement climatique. Sur RMC, le chef du service météo de France Télévisions affirme que les incertitudes sont « sciemment gommées » des rapports du GIEC (Groupe d’experts sur l’évolution du climat).

Il suffit pourtant de les lire pour voir que ça n’est pas vrai. Dans le dernier rapport d’évaluation du GIEC, publié en 2014, les auteurs détaillent le niveau de certitude et de compréhension pour chaque aspect ou mécanisme du système climatique. De nombreux éléments du climat restent mal compris par les climatologues eux-mêmes, faute de données fiables ou parce que certains facteurs contribuant au climat échappent encore à la compréhension des scientifiques. Mais les incertitudes ne sont pas « gommées » puisqu’elles figurent sans exception dans les rapports.

Ainsi, le réchauffement des terres émergées depuis 1880 ne fait aucun doute pour les multiples études indépendantes qui ont été menées sur le sujet. En revanche, il n’est pas encore prouvé que les précipitations aient augmenté sous les latitudes tropicales depuis 1951, alors qu’il est certain qu’elles se sont accrues sous les latitudes tempérées.

Les imprécisions et les incertitudes, dont font part les experts du climat, n’invalident pas pour autant le réchauffement mondial observé depuis plusieurs décennies, ni ses conséquences multiples sur les écosystèmes.

2. Les scientifiques du GIEC, payés par les gouvernements ?
FAUX

Dans son intervention aux « Grandes Gueules », sur RMC, Philippe Verdier affirme que les scientifiques du GIEC sont payés par les gouvernements et donc politisés. Cette affirmation est tout simplement fausse. En effet, les scientifiques qui participent à la rédaction des rapports d’évaluation du GIEC ne sont pas rémunérés du tout pour cette activité.

Le GIEC est composé d’une administration (dont un bureau exécutif de trente et un membres élus), dont l’activité est financée à la fois par l’ONU (via le Programme des Nations unies pour l’environnement, le PNUE, et la Convention cadre sur le changement climatique, la CCNUCC), par l’Organisation météorologique mondiale (OMM), et par des contributions volontaires des Etats. Depuis 1988 et la création du GIEC, l’ONU et l’OMM ont contribué à 14,3 % du financement total de l’organisation. Le reste provenant d’organisations partenaires et d’Etats membres.

Les financements servent à rémunérer l’administration, à financer les coûts de la production des rapports (publication, traduction, etc.) ainsi qu’à fournir une aide technique à de nombreux pays en développement. Le budget sert aussi à payer les frais associés à l’organisation des séances plénières et à payer les frais de voyage aux experts des pays émergents.

Il faut aussi rappeler que le GIEC ne produit aucune recherche scientifique lui-même. Ce groupe d’experts, formé en 1988, réunit près de 2000 scientifiques aux spécialités diverses (climatologues, météorologistes, économistes, etc.) et produit de volumineux rapports d’évaluation (cinq publiés depuis 1988, le dernier en 2014) qui synthétisent l’état des connaissances scientifiques sur le climat.

Les rapports sont corédigés par des centaines d’experts et évalués par des pairs afin de garder un regard critique permanent. Sur le cinquième rapport paru l’an dernier, on a dénombré plus de 142 000 commentaires de pairs et de membres des gouvernements membres.

Les auteurs principaux participant à la rédaction des rapports sont choisis par les bureaux des trois groupes de travail, donc par leurs pairs. Le choix se fait sur la base de la représentativité des différentes expertises, tout en essayant de garder une répartition géographique et de genre équitable.

3. En France, les hivers plus doux sont-ils une bonne chose ?

   « Quand vous n’avez pas d’hiver comme en 2014, vous avez 18 000 décès en moins parce qu’il n’y a pas eu d’épidémie de grippe. Il y a un effet sur le tourisme aussi, et il y a une baisse de la consommation d’énergie. »

PLUTÔT FAUX

S’il est vrai que la consommation d’électricité a baissé de 6 % en 2014 par rapport à 2013, les hivers plus chauds prédits par les modèles climatiques utilisés aujourd’hui ne sont certainement pas de bon augure.

L’hiver 2014-2015 a été légèrement plus doux que la moyenne, mais cela n’a pas empêché la France de connaître une épidémie de grippe particulièrement virulente ayant provoqué, non pas une sous-mortalité, mais bien une surmortalité avec plus de 18 000 décès confirmés par l’Institut de veille sanitaire (IVS).

De plus, le réchauffement des hivers à long terme affectera de manière durable plusieurs facteurs-clés. A commencer par la productivité des terres cultivables qui dépendent du niveau des nappes phréatiques et des températures moyennes. D’après les prévisions du projet Explore 2070, qui s’est appuyé sur les scénarios du GIEC, le niveau moyen des nappes pourrait baisser de 10 % à 25 % dans les cinquante prochaines années. De quoi sérieusement diminuer la productivité agricole et provoquer des sécheresses.

Des températures plus clémentes en hiver bousculeront aussi les écosystèmes, car elles favoriseront le développement d’insectes vecteurs de maladies dans des latitudes qui n’étaient guère accueillantes auparavant. Ainsi, le paludisme a déjà gagné de nouveaux territoires sur le continent africain et pourrait s’étendre bien au-delà à long terme.

Selon une étude (en anglais) publiée en 1995, les changements majeurs pourraient intervenir sur les zones tempérées, là où les moustiques sont déjà présents mais où la variation saisonnière des températures les empêche de proliférer. En 2100, le climat de larges parts d’Amérique du Nord ou d’Europe pourrait permettre la transmission de la maladie, même avec une population de moustiques restreinte.

4. Les modèles climatiques, pas fiables ?

   « Aucune prévision fiable ne permet de déterminer le climat de la France et de l’Europe entre 2016 et 2050. Il y a des prévisions des experts du GIEC (…) pour la fin du siècle. Entre les deux, tout le monde le dit, on ne sait pas ce qui va se passer entre un mois et trente ans. »

FAUX

Les modèles climatiques développés et affinés depuis plusieurs années se sont montrés plutôt précis pour prévoir l’évolution passée du climat terrestre, même s’ils ne sont pas parfaits.

Pour vérifier la précision des modèles climatiques, ceux-ci sont testés sur le climat passé. S’ils sont capables de prévoir correctement les évolutions passées, il n’y a aucune raison de penser qu’ils ne peuvent prévoir l’évolution du climat dans le futur.

Les modèles utilisés pour prévoir l’augmentation moyenne des températures à la surface du globe se sont révélés plutôt fiables, l’écart entre les observations et les prédictions étant assez réduit.

Les climatologues ont pu vérifier la précision de leurs modèles de multiples fois, comme après l’éruption du mont Pinatubo (aux Philippines) en 1991, ou après chaque passage du courant chaud équatorial El Niño. Dans la majorité des cas, ces modèles ont été jugés fiables.

Les modèles existants n’ont, par contre, pas pour fonction de prédire la météo et ne peuvent prévoir les événements météorologiques. Ils ne dégagent que des tendances et des évolutions possibles des principales variables du climat sur des périodes longues. Et même s’ils conservent une part d’incertitude, liée aux événements imprévisibles comme l’activité volcanique ou l’activité solaire, l’évolution générale du climat en Europe et dans le monde pour les décennies à venir, ne fait, pour sa part, aucun doute.



http://rmc.bfmtv.com/emission/philippe-verdier-dans-les-gg-il-y-a-des-effets-positifs-au-rechauffement-climatique-919503.html?utm_content=buffer9cdfb&utm_medium=social&utm_source=twitter.com&utm_campaign=buffer
avatar
obsidienne

Messages : 3652
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Ven 16 Oct - 13:07

Voilà aujourd'hui toujours pareil !   Les nuages cheminent et y'en a pas un qui soit livré à lui même   Ils sont tous entrainés dans des courants artificiels et ça les rend magnétiquement électriques et hautement réactifs Twisted Evil

Et franchement ça sert à rien de contrôler les nuages de cette façon vous savez car c'est juste que ceux qui ont le contrôle de ça (sans reciter qui car vous savez maintenant) font payer leur service technologique  Rolling Eyes   Mais quand à leur savoir faire professionnel il n'a pas lieu d'être puisque puisqu'ils ne se la foule pas  Evil or Very Mad Aucun respect de ce qui se trouve au sol  


avatar
obsidienne

Messages : 3652
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Sam 17 Oct - 8:44

Un froid précoce certes mais un froid de surface Rolling Eyes



Peut-on dire que les géo-ingénieurs sont des techniciens de surface ?
avatar
obsidienne

Messages : 3652
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Sam 17 Oct - 14:46

avatar
obsidienne

Messages : 3652
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Sam 17 Oct - 22:24

Et ça choppe n'importe comment , ça déchire, torture les nuages    Et le visuel de cette carte est moche  Twisted Evil

Mais en fait c'est quoi un vrai nuage ?   C'est de la vapeur d'eau il me semble ?  Razz

Alors comment qu'il font pour que ces nuages s'étirent comme du chewing-gum ?



Vous remarquez ce "méga-machin" qui est en train d'être formé en atlantique proche du Portugal Rolling Eyes
avatar
obsidienne

Messages : 3652
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Dim 18 Oct - 12:34

Et voilà le "méga machin" bien étiré comme du chewing-gum n'a réalisé qu'une pluie fine. Twisted Evil

Il n'y avait pas d'autre disque qui accélérait le chemin donc les nuages étaient peu nombreux et moins électriques Twisted Evil

avatar
obsidienne

Messages : 3652
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 38 sur 40 Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum