Les fondations de la Hiérarchie (gouvernement occulte de la planète)

Aller en bas

Les fondations de la Hiérarchie (gouvernement occulte de la planète)

Message par Archange le Lun 1 Oct - 13:14

tiré de "Initiation humaine et solaire"





Les fondations de la Hiérarchie



Son apparition sur la planète




Il n'est pas question, dans ce livre, de s'occuper des circonstances qui ont conduit à l'établissement de la Hiérarchie sur la planète, ni de considérer les conditions qui ont précédé la venue de ces grands Etres. Tout cela peut être étudié en Occident dans d'autres livres occultes et en Orient dans les Écritures sacrées. Qu'il nous suffise de dire que vers le milieu de l'époque Lémurienne, il y a approximativement dix-huit millions d'années, advint un grand évènement qui eut comme résultat les faits suivants : le Logos Planétaire de notre système terrestre, l'un des Sept Esprits devant le trône, s'incarna physiquement et, sous la forme de Sanat Kumara, l'Ancien des Jours et le Seigneur du Monde, descendit sur cette planète physique et est demeuré avec nous depuis lors. En raison de l'extrême pureté de Sa nature et du fait qu'Il est (du point de vue humain) relativement immaculé, et par conséquent incapable de réagir à quoi que ce soit sur le plan physique, Il ne pouvait prendre un corps dense semblable au nôtre et doit donc agir dans Son corps éthérique. Il est le plus grand de tous les Avatars – appelés aussi "Ceux qui viennent" – attendu qu'Il est la réflexion directe de cette grande Entité qui vit, respire et agit à travers toutes les évolutions sur cette planète, tenant toutes choses dans Son aura ou sphère magnétique d'influence. En Lui nous vivons, nous nous mouvons et avons notre être, et aucun de nous ne peut passer au-delà du rayon de Son aura. Il est le Grand Sacrifice, Qui abandonna la gloire des Hauts-lieux, et, pour l'amour des fils des hommes en évolution, Il prit une forme physique et se fit semblable à l'homme. Il est le Veilleur Silencieux de notre planète, quoique à proprement parler le Logos Planétaire Lui-même, sur le plan supérieur de conscience où Il fonctionne soit le véritable Veilleur Silencieux du système planétaire. On pourrait peut-être dire ceci : le Seigneur du Monde, l'Unique Initiateur, occupe la même place par rapport au Logos Planétaire, que la manifestation physique d'un Maître vis-à-vis de la Monade de ce Maître sur le plan monadique. Dans les deux cas, l'état de conscience intermédiaire, celui de l'Ego – ou Moi Supérieur – a été supprimé et ce que nous voyons et connaissons est la manifestation directe (créée par ses propres moyens) du pur esprit. C'est ici que réside le sacrifice. Il faut se rappeler ici que dans le cas de Sanat Kumara, il y a une prodigieuse différence de degré ; Son point dans l'évolution étant aussi en avance sur celui d'un adepte que celui de l'adepte l'est sur celui de l'homme animal. Ceci sera développé dans les chapitres suivants.


Avec l'Ancien des Jours, vint un groupe d'autres Entités hautement évoluées qui représentent Son groupe karmique individuel, et ces Etres qui sont l'expression de la triple nature du Logos Planétaire. Si l'on peut s'exprimer ainsi, Ils incarnent les forces émanant des centres de la tête, du coeur et de la gorge, Ils vinrent avec Sanat Kumara pour former des centres de force planétaire, pour concourir au grand plan du développement autoconscient de tout ce qui vit. Leurs places ont été prises progressivement par les fils des hommes lorsqu'ils en furent capables, mais il ne s'est agi, jusqu'à récemment, que d'une très petite minorité de notre humanité terrestre immédiate. Ceux qui forment maintenant le groupe intérieur autour du Seigneur du Monde ont été recrutés principalement dans les rangs de ceux qui furent initiés dans la chaîne lunaire (le cycle d'évolution précédant le nôtre), ou qui sont venus d'autres systèmes planétaires, grâce à certains courants d'énergie solaire astrologiquement déterminés ; cependant le nombre de ceux qui ont triomphé, dans notre propre humanité, augmente rapidement et ceux-ci occupent tous les emplois mineurs en dessous du groupe ésotérique central des Six, qui, avec le Seigneur du Monde, forment le coeur de l'effort hiérarchique.


L'effet immédiat


Le résultat de leur avènement, il y a des millions d'années, fut prodigieux et ses effets s'en font encore sentir. Ces effets peuvent être énumérés ainsi : le Logos Planétaire sur Son propre plan pus employer une méthode plus directe pour produire les résultats qu'Il désirait afin de manifester Son Plan. Comme on le sait, le système planétaire, avec son globe dense et ses globes intérieurs plus subtils, est au Logos Planétaire ce que sont à l'homme physique son corps physique et ses corps plus subtils.

Ainsi par exemple, on pourrait dire que l'incarnation de Sanat Kumara fut analogue à la maîtrise assurée et consciente que l'Ego d'un être humain assume sur ses véhicules lorsqu'un certain degré d'évolution a été atteint. On a dit que dans la tête de l'homme se trouvent sept centres de force qui sont reliés aux autres centres du corps, et grâce auxquels la force de l'Ego est distribuée et circule, exécutant ainsi le plan. Sanat Kumara, avec les six autres Kumaras, tient une position analogue. Ce groupe central de sept est comme les sept centres de la tête vis-à-vis du corps dans son ensemble. Ils sont les agents directeurs et les transmetteurs de l'énergie, de la force, du dessein et de la volonté du Logos Planétaire sur Son propre plan. Ce centre planétaire de la tête travaille directement à travers les centres du coeur et de la gorge et ainsi dirige tous les autres centres. C'est là un exemple, et une tentative de montrer la relation qui existe entre la Hiérarchie et sa source planétaire, ainsi que l'étroite analogie entre la méthode de fonctionnement d'un Logos Planétaire et de l'homme, le microcosme.

Le troisième règne de la nature, le règne animal avait atteint un degré d'évolution relativement élevé, et l'homme animal était en possession de la terre ; c'était un être doué d'un corps physique vigoureux, d'un corps astral coordonné (ou corps de sensations et d'émotions) et d'un germe rudimentaire d'intelligence susceptible de former un jour le noyau d'un corps mental. Abandonné à lui-même pendant des éons l'homme-animal aurait finalement passé du règne animal au règne humain, et serait devenu une entité douée de raison, consciente et active, mais on peut se douter de la lenteur qu'aurait exigée ce processus, en étudiant les Bochimans de l'Afrique du Sud, les Veddhas de l'île de Ceylan et les Aïnous velus de l'île de Yéso.

La décision du Logos Planétaire de prendre un véhicule physique donna un élan extraordinaire au processus de l'évolution et, en s'incarnant et en employant certaines méthodes de distribution de force, Il accomplit en un cycle de temps relativement court, ce qui, autrement, eût été inconcevablement lent. Le germe d'intelligence fut stimulé dans l'homme-animal. Le quadruple homme inférieur, constitué par :


a. Le corps physique sous son double aspect, éthérique et dense ;
b. La vitalité, force vitale ou prana ;
c. Le corps astral, ou des émotions ;
d. Le germe naissant de l'intelligence ;


fut coordonné et stimulé, et devint un réceptacle approprié pour la venue des entités auto-conscientes, ces triades spirituelles (le reflet de la volonté spirituelle, de l'intuition ou sagesse et de l'intelligence supérieure) qui avaient depuis longtemps attendu une telle opportunité. Le quatrième règne ou règne humain prit ainsi naissance et l'être doué de raison ou autoconscient, l'homme, commença sa carrière.

Un autre résultat de la venue de la Hiérarchie fut un développement analogue, quoique moins reconnu, dans tous les règnes de la nature. Dans le règne minéral, par exemple, certains minéraux ou éléments reçurent une stimulation supplémentaire et devinrent radioactifs, et une mystérieuse modification chimique s'opéra dans le règne végétal. Ceci facilite à son tour la transition entre le règne végétal et le règne animal, de même que la radioactivité des minéraux crée un pont entre le règne minéral et le règne végétal. Avec le temps, les savants finiront par reconnaître que chaque règne de la nature est relié au suivant, quand ses unités deviennent radioactives. Mais il n'est pas nécessaire pour nous de faire une digression sur ce sujet. Une indication suffit à ceux qui ont des yeux pour voir et assez d'intuition pour saisir la signification exprimée par des termes inadéquats du fait qu'ils ont un sens purement matériel.

A l'époque lémurienne, après la grande descente des Existences spirituelles sur la terre, le travail qu'Elles décidèrent de faire fut organisé. Des fonctions furent attribuées et les processus de l'évolution dans tous les départements de la nature furent placés sous la direction sage et éclairée de cette Fraternité originelle. Cette Hiérarchie des Frères de la Lumière existe toujours et Leur activité se poursuit régulièrement. Ils ont tous une existence physique, soit dans un corps physique dense, comme beaucoup de Maîtres, soit dans un corps éthérique, comme les Entités supérieures et le Seigneur du monde Lui-même. Il est important pour les hommes de se rappeler qu'Ils ont une existence physique, et de ne pas oublier qu'Ils vivent avec nous sur cette planète, dirigeant ses destinées, guidant ses affaires et conduisant toutes ses évolutions vers une ultime perfection.
La résidence centrale de cette Hiérarchie est à Shamballa, un centre dans le désert de Gobi appelé dans les anciens livres : "l'île blanche". Il existe en matière éthérique, et lorsque les hommes auront développé la vision éthérique, son emplacement sera reconnu et sa réalité admise. Cette vision se développe rapidement ainsi qu'on peut le constater dans les journaux et la littérature courante du jour, mais l'emplacement sera l'un des derniers lieux éthériques sacrés à être découverts, car il existe dans la matière du second éther. Plusieurs, parmi les Maîtres, revêtant un corps physique, demeurent dans les montagnes de l'Himalaya, en un endroit retiré nommé Shigatsé, loin des chemins des hommes ; mais la plupart d'entre eux sont dispersés dans le monde, habitant en différents endroits dans les diverses nations, inconnus et anonymes, mais constituant, là où ils se trouvent, un foyer pour l'énergie du Seigneur du Monde, et rayonnant dans Leur entourage l'amour et la sagesse de la Divinité.


L'ouverture de la Porte de l'Initiation


Il n'est pas possible de s'étendre sur l'histoire de la Hiérarchie durant les longs âges de son activité, mais on peut mentionner certains événements marquants du passé et signaler certaines éventualités. Pendant de longues périodes après sa venue immédiate, le travail fut lent et décourageant. Des milliers d'années passèrent, des races d'hommes apparurent et disparurent de la terre avant qu'il ne fût possible de confier, même aux plus évolués parmi les fils des hommes, le travail qui incombe aux initiés du premier degré. Mais vers le milieu de la quatrième racemère, l'atlantéenne, un événement survint qui nécessita un changement ou une innovation dans la méthode hiérarchique. Certains de ses membres furent appelés à une tâche supérieure quelque part dans le système solaire ; ceci nécessita l'admission, dans la Hiérarchie, d'un certain nombre d'unités hautement évoluées de la famille humaine. Pour permettre à d'autres de prendre Leur place, tous les membres moins élevés de la Hiérarchie furent élevés d'un degré, créant ainsi des places vacantes dans les postes mineurs. C'est pourquoi trois choses furent décidées dans la Chambre du Conseil du Seigneur du Monde :


1. De fermer la porte par laquelle l'homme-animal passait dans le règne humain, ne permettant plus, pour un certain temps, à de nouvelles Monades sur le plan supérieur de s'approprier des corps. Ceci restreignit le nombre du quatrième règne ou règne humain.
2. D'ouvrir une autre porte, et de permettre aux membres de la famille humaine qui continueraient à se soumettre à la discipline nécessaire et à faire l'énorme effort requis d'eux, d'entrer dans le cinquième règne ou règne spirituel. De cette manière, les rangs de la Hiérarchie pouvaient être comblés par les membres de
l'humanité terrestre qui en seraient capables. Cette porte est appelée le Portail de l'Initiation et elle reste toujours ouverte aux mêmes conditions qui ont été posées par le Seigneur du Monde aux jours de l'Atlantide. Ces conditions seront exposées dans le dernier chapitre de ce livre. La porte séparant le règne humain du règne animal sera de nouveau ouverte durant le prochain grand cycle (révolution, ronde, ainsi qu'on l'appelle dans certains livres), mais comme ceci se passera dans plusieurs millions d'années, cela ne nous concerne pas.


3. Il fut aussi décidé de créer une ligne de démarcation clairement définie entre les deux forces de la matière et de l'Esprit ; la dualité inhérente à toute manifestation fut accentuée, ceci dans le but d'enseigner aux hommes comment se libérer des limitations du quatrième règne ou règne humain, et passer ainsi dans le cinquième règne ou règne spirituel. Le problème du bien et du mal, de la lumière et des ténèbres, du vrai et du faux fut énoncé uniquement pour le bénéfice de l'humanité et pour rendre les hommes capables de rejeter les entraves qui emprisonnent l'Esprit, et d'atteindre ainsi à la liberté spirituelle. Ce problème ne se pose ni dans les règnes inférieurs ni dans les règnes supérieurs à l'homme. Celui-ci doit apprendre par l'expérience et par la souffrance, que la dualité de toute existence est un fait. Ce n'est qu'après cela qu'il peut choisir ce qui se rapporte à l'aspect pleinement conscient, à l'aspect purement "Esprit" de la divinité, et qu'il apprend à se centrer sur cet aspect. Étant ainsi parvenu à la libération, il découvre qu'en vérité tout est un, que l'Esprit et la matière sont unité, que rien n'existe qui ne se trouve dans la conscience du Logos Planétaire et, dans des cercles plus étendus, dans la conscience du Logos Solaire.


La Hiérarchie tira donc parti de la faculté discriminative de l'intelligence qui est la qualité distinctive de l'humanité, pour permettre à l'homme d'atteindre son but en équilibrant les paires d'opposés et de trouver le chemin de retour qui le ramène à la source dont il provient. Cette décision conduisit à cette grande lutte qui fut la caractéristique de la civilisation atlantéenne et qui culmina dans le cataclysme appelé le déluge, mentionné dans toutes les Écritures du Monde. Les forces de la lumière et les forces des ténèbres furent aux prises les unes avec les autres, et ceci pour aider l'humanité. La lutte continue toujours et la guerre mondiale que nous venons de traverser en fut une recrudescence. Dans chaque camp se formèrent deux groupes : ceux qui se battaient pour un idéal, tel qu'ils le concevaient, et qui pour eux était le plus noble, et ceux qui combattaient pour des avantages matériels et égoïstes. Influencés et entraînés par l'un et par l'autre groupe, il en est beaucoup qui combattirent aveuglément, et furent submergés par le karma racial et le désastre.

Ces trois décisions de la Hiérarchie ont et auront encore un effet profond sur l'humanité, mais le résultat désiré est en train d'être obtenu : une rapide accélération du processus évolutif, et un effet profond et important sur l'aspect intelligence chez l'homme peuvent être constatés dès à présent.
Il serait utile de signaler ici qu'un grand nombre d'êtres appelés anges par les chrétiens, et Dévas par les Orientaux, travaillent comme membres de la Hiérarchie. Plusieurs d'entre eux ont passé il y a fort longtemps déjà par le stade humain, et travaillent maintenant dans les rangs de la grande évolution parallèle à celle de l'humanité, appelée l'évolution des Dévas. Cette évolution comprend, parmi d'autres facteurs, les bâtisseurs de la planète objective et les forces qui produisent, par l'intermédiaire de ces bâtisseurs, toutes les formes connues et inconnues. Les Dévas qui coopèrent à l'effort hiérarchique ont donc affaire à l'aspect forme, tandis que les autres membres de la Hiérarchie s'occupent du développement de la conscience au sein de la forme.

_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
avatar
Archange

Messages : 2701
Date d'inscription : 01/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fondations de la Hiérarchie (gouvernement occulte de la planète)

Message par Archange le Lun 1 Oct - 13:15

http://www.alice-bailey.fr/hierarchie/





A la tête des affaires, dirigeant chaque être et toute l'évolution, se tient le Roi, le Seigneur du Monde, Sanat Kumara, la Jeunesse de l'éternel Été, la source de la Volonté (se manifestant en Amour) du Logos Planétaire



LES TROIS DÉPARTEMENTS DE LA HIÉRARCHIE



Nous nous sommes déjà occupés de la question de l'établissement de la Hiérarchie sur la terre, et nous avons vu comment il eut lieu ; nous avons également mentionné certaines crises qui sont advenues et qui affectent encore les événements du temps présent. En traitant du travail et des buts des membres de la Hiérarchie, il ne sera pas possible d'établir ce que ces buts ont été, ni de considérer en détail quelles ont été les personnalités actives durant les millénaires écoulés depuis que la Hiérarchie existe.
De nombreux grands Etres, venant de sources planétaires et solaires, et une ou deux fois de sources cosmiques, ont parfois accordé Leur aide et ont séjourné temporairement sur notre planète. Par l'énergie qui coulait à travers Eux et par Leur sagesse et leur expérience profondes. Ils ont stimulé les évolutions terrestres, accélérant ainsi de beaucoup la réalisation des plans du Logos Planétaire. Ensuite, ils s'en allèrent et Leurs places furent prises par les membres de la Hiérarchie qui consentirent à se soumettre à une formation et à une expansion de conscience spécifiques. A leur tour ces adeptes et ces Maîtres furent remplacés par des initiés, et ainsi l'occasion s'est constamment offerte aux disciples, aux hommes et aux femmes avancés de passer dans les rangs de la Hiérarchie et constamment il y a eu une circulation de vie et de sang nouveaux, et l'arrivée de ceux qui appartenaient à une période ou à un âge particulier.
Quelques-uns des grands noms appartenant aux dernières périodes sont historiquement connus : Shri Sankaracharya, Vyasa, Mahomet, Jésus de Nazareth, Krishna, ainsi que des initiés de moindre importance tels que Paul de Tarse, Luther et certains parmi les lumières éminentes de l'histoire européenne.


Ces hommes et ces femmes ont toujours été des agents d'exécution du dessein racial, ils ont contribué à créer des conditions de groupe et à faire avancer l'évolution de l'humanité. Ils sont apparus parfois comme des forces bénéfiques apportant avec eux la paix et le contentement. Plus souvent ils vinrent en agents destructeurs, brisant les anciennes formes des religions et des gouvernements, afin que la vie intérieure puisse être libérée de la forme qui se cristallise rapidement, et se construise un nouveau et meilleur véhicule.
Bien des faits exposés ici sont déjà fort connus et ont été donnés dans différents livres occultes. Mais c'est grâce à un sage et exact énoncé de faits rassemblés, et à leur corrélation avec ce qui peut être nouveau pour quelques étudiants, que l'on peut finalement avoir une vue d'ensemble du grand plan et réaliser pleinement le travail accompli par ce grand groupe d'âmes libérées, qui, dans une suprême abnégation d'elles-mêmes, se tiennent silencieusement derrière les scènes du monde. Par le pouvoir de leur volonté, la puissance de leurs méditations, la sagesse de leurs plans et grâce à la connaissance scientifique de l'énergie qu'ils possèdent, ils dirigent ces courants de force et les constructeurs des formes qui produisent tout ce qui est visible et invisible, mobile et immobile dans la sphère de création au sein des trois mondes. C'est ce qui, en plus de leur vaste expérience, leur permet d'être des agents de distribution de l'énergie du Logos Planétaire.


Comme on l'a déjà dit, à la tête des affaires, dirigeant chaque être et toute l'évolution, se tient le Roi, le Seigneur du Monde, Sanat Kumara, la Jeunesse de l'éternel Été, la source de la Volonté (se manifestant en Amour) du Logos Planétaire. Coopérant avec Lui en leur qualité de conseillers, il y a trois Personnalités appelées les Pratyeka Bouddhas ou Bouddhas d'Activité. Tous quatre incarnent la volonté active, intelligente et aimante. Ils sont le plein épanouissement de l'intelligence, ayant accompli dans un système solaire précédent ce que l'homme s'efforce maintenant de perfectionner. Dans des cycles antérieurs à ce système, Ils ont commencé à manifester l'amour intelligent et, du point de vue de l'être humain ordinaire, Ils sont le parfait amour et la parfaite intelligence, bien que du point de vue de cette Existence Qui inclut dans Son corps de manifestation même notre système planétaire, cet aspect-amour soit encore en voie de développement et cette volonté seulement embryonnaire. Un autre système solaire verra l'aspect-volonté s'épanouir, de même que l'amour arrivera à maturité dans celui-ci.


Autour du Seigneur du Monde, mais retirés et ésotériques, se tiennent trois autres Kumaras Qui forment les sept de la manifestation planétaire. Leur travail est pour nous nécessairement obscur. Les trois Bouddhas exotériques ou Kumaras constituent la somme de l'activité ou énergie planétaire, et les trois Kumaras ésotériques incarnent des types d'énergie qui ne sont pas encore en pleine manifestation sur notre planète. Chacun de ces six Kumaras est un reflet et l'agent distributeur de l'énergie et de la force de l'un des six autres Logoï Planétaires, les six autres Esprits devant le Trône.
Seul Sanat Kumara, dans ce système, se maintient Lui-même, étant l'incarnation physique de l'un des Logoï Planétaires (qu'il n'est pas permis de révéler car c'est l'un des secrets de l'initiation). La force vitale de l'un des six rayons passe à travers chacun d'Eux et, en les considérant, on peut résumer Leur travail et Leur position comme suit :
1. Chacun d'Eux incarne l'un des six types d'énergie, le Seigneur du Monde étant celui qui synthétise et qui incarne le septième type parfait, notre type planétaire.
2. Ils se distinguent chacun par l'une des six couleurs, le Seigneur du Monde étant celui qui manifeste toute la couleur planétaire parfaite, ces six autres étant subsidiaires.
3. Leur travail a donc trait, non seulement à la distribution de la force, mais aussi au passage dans notre système d'Egos venant d'autres systèmes planétaires à la recherche d'expérience terrestre.
4. Chacun d'Eux est en communication directe avec l'une ou l'autre des planètes sacrées.
5. Selon les conditions astrologiques et conformément à la révolution de la roue de la vie planétaire, l'un ou l'autre de ces Kumaras est actif.

_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
avatar
Archange

Messages : 2701
Date d'inscription : 01/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fondations de la Hiérarchie (gouvernement occulte de la planète)

Message par Archange le Sam 24 Jan - 14:39





La hiérarchie spirituelle



La Hiérarchie est le résultat de l'activité et de l'aspiration humaine. Elle a été créée par l'humanité. Ses membres sont des êtres humains qui ont vécu, souffert, réussi, échoué, atteint le succès, subi la mort et passé par l'expérience de la résurrection. Ils sont de la même nature que ceux qui luttent aujourd'hui avec les processus de désintégration, mais qui – néanmoins – portent en leur sein la semence de la résurrection. Ils connaissent tous les états de conscience et les ont tous maîtrisés. Ils les ont maîtrisés en tant qu'hommes, ce qui garantit à l'humanité la même réussite ultime. Nous avons tendance à considérer les membres de la Hiérarchie comme radicalement différents de l'humanité, en oubliant que la Hiérarchie est une communauté d'hommes ayant réussi, qui, antérieurement se sont soumis aux feux purificateurs de la vie quotidienne, et ont fait leur propre salut en tant qu'hommes et femmes plongés dans les choses de ce monde, en tant qu'hommes d'affaires, maris, femmes, fermiers, gouvernants, et qu'ils connaissent donc la vie dans toutes ses phases, et tous ses degrés. Ils ont surmonté les expériences de la vie ; leur grand Maître est le Christ ; ils sont passés par les initiations de la nouvelle naissance, du baptême, de la transfiguration, de la crucifixion et de la résurrection. Mais ce sont toujours des hommes, et Ils ne diffèrent du Christ que par le fait que lui, le premier de notre humanité à atteindre la divinité, l'Aîné d'une grande famille de frères (comme l'a exprimé l'apôtre Paul), le Maître des Maîtres et l'Instructeur des anges et des hommes, fut jugé si pur, tellement saint et éclairé, qu'on lui permit d'incarner, à notre intention, le grand principe cosmique d'amour ; Il nous a donc révélé, pour la première fois, la nature du coeur de Dieu.

Ces hommes parfaits existent donc ; ils sont plus que des hommes car l'esprit divin en eux enregistre tous les stades de la conscience – subhumaine, humaine et suprahumaine. Ce développement inclusif leur permet de travailler avec les hommes, d'entrer en contact avec l'humanité lorsque c'est nécessaire, et de savoir comment guider son progrès jusqu'aux phases de résurrection.

Les 7 chohans de rayons au sein de la Hiérarchie Planétaire :

Maitre Morya; chohan du rayon 1

Maitre Djwal Khul; chohan du rayon 2

Maitre Vénitien; chohan du rayon 3

Maitre Sérapis; chohan du rayon 4

Maitre Hilarion; chohan du rayon 5

Maitre Jésus; chohan du rayon 6

Maitre Saint Germain; chohan du rayon 7

_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
avatar
Archange

Messages : 2701
Date d'inscription : 01/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fondations de la Hiérarchie (gouvernement occulte de la planète)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum