En Antarctique, 91 volcans découverts endormis sous 2000 mètres de glace

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

En Antarctique, 91 volcans découverts endormis sous 2000 mètres de glace

Message par obsidienne le Dim 13 Aoû - 22:39

En Antarctique, 91 volcans découverts endormis sous 2000 mètres de glace


Christopher Michel La zone volcanique récemment découverte par des scientifiques britanniques se situent à l'ouest du continent de glace. (Illustration).


Avec le réchauffement climatique et la fonte des glaces, les chercheurs à l'origine de cette découverte craignent que ces volcans se réveillent.

C'est une bombe à retardement potentielle qui dort sous près de deux kilomètres de glace. Des scientifiques britanniques viennent de découvrir 91 nouveaux volcans en Antarctique, soit la plus vaste zone volcanique sur Terre, annonce The Guardian. Ils viennent s'ajouter aux 47 déjà découverts sur le continent blanc.

Pour parvenir à de tels résultats, les chercheurs ont passé au peigne fin des données issues de radars embarqués par avion ou au sol et capables de «voir» sous l'épais manteau de glace qui recouvre une grande partie de l'Antarctique. Ces résultats ont ensuite été comparés à des précédents relevés satellite et aériens. Les 91 cônes volcaniques découverts mesurent entre 100 et 3 850 mètres de haut et sont tous situés dans l'ouest du continent.

Convaincu que de nouveaux volcans restent encore à découvrir sous la barrière de Ross, l'expert Robert Bingham, interrogé par le journal britannique, affirme «qu'il est très probable que cette région soit la plus grande région volcanique du monde, plus grande encore que celle d'Afrique de l'Est où les monts Nyiragongo, Kilimandjaro et Longonot et tant d'autres volcans actifs sont concentrés».
Moins de glace, plus de risques d'éruption

Cette découverte n'est pas sans inquiéter les chercheurs. «La grande question est : à quel point ces volcans sont-ils actifs ? C'est quelque chose que nous devrons déterminer au plus vite», explique Robert Bingham. «Si l'un de ces volcans entrait en éruption, cela pourrait déstabiliser la couverture de glace de l'Antarctique de l'ouest».

Un volcanisme actif sur le continent blanc aurait des conséquences désastreuses. Et le scénario n'est pas à exclure, affirment les auteurs de l'étude. «Le volcanisme le plus actif aujourd'hui dans le monde se trouve dans les régions ayant récemment perdu leur couverture de glace après la fin de la dernière période glaciaire», note Bingham. L'explication ? La glace accumulée sur les cônes volcaniques créerait une pression suffisant pour empêcher les volcans de se réveiller. Or, quant cette couverture fond, la pression se relâche et les éruptions deviennent plus fréquentes.

http://www.msn.com/fr-fr/actualite/technologie-et-sciences/ma-terre-en-antarctique-91-volcans-d%c3%a9couverts-endormis-sous-2000-m%c3%a8tres-de-glace/ar-AApZtC8?li=BBoJIji&ocid=mailsignout
avatar
obsidienne

Messages : 3536
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Antarctique, 91 volcans découverts endormis sous 2000 mètres de glace

Message par obsidienne le Dim 13 Aoû - 22:44

Un volcan en activité découvert sous la glace de l’Antarctique
22/06/2014


http://www.laterredufutur.com/accueil/un-volcan-en-activite-decouvert-sous-la-glace-de-lantarctique/

Des sismologues ont découvert un nouveau volcan en activité sous les glaces de l’Antarctique, dans la région dite de la Terre Marie Byrd (ci-dessus). Crédits : NASA/Michael Studinger

Un nouveau volcan en activité a été découvert sous la calotte glacée de l’Antarctique par des sismologues américains. Les enregistrements réalisés suggèrent qu’il pourrait entrer en éruption dans l’avenir.

A l’Ouest du continent Antarctique s’étend la Terre Marie Byrd, une vaste région si hostile et isolée qu’il s’agit du seul territoire de l’Antarctique dont aucun État n’a jamais revendiqué la souveraineté, faute d’avoir les moyens -et encore moins les raisons- de s’y installer.







De ce fait, c’est aussi la seule région au monde à ne compter aucun gouvernement ni habitant permanent. En somme, la Terre Marie Byrd est un lieu ignoré de tous, et dont tout semble indiquer qu’il le restera encore longtemps…

Pourtant, cette région pourrait bien faire parler d’elle un jour prochain. Et pour cause, puisque une équipe de scientifiques américains vient d’y découvrir l’existence d’un volcan vraisemblablement en activité, enfoui à quelques 25 à 40 km sous l’épaisse calotte de glace qui recouvre la majorité de ce territoire.

Et ce n’est pas tout. Car les grondements actuellement produits par ce volcan enfoui sous la glace seraient, selon les sismologues américains, susceptibles d’annoncer la survenue d’une éruption. Si cet évènement est bien évidemment impossible à dater, les auteurs de la découverte s’accordent en revanche à penser qu’il pourrait entraîner une fonte massive de la base de la couche de glace située aux alentours de ce volcan. Avec à la clé, un possible impact sur le niveau de l’océan.

A l’origine de cette découverte, il y a la détection en 2010 et 2011 de deux « essaims sismiques », enregistrés à 55 km au sud du Executive Committee Range, une chaîne montagneuse constituée elle-même de 5 volcans. Qu’est-ce qu’un essaim sismique ? Il s’agit d’un épisode au cours duquel une activité sismique est générée en un lieu précis, pendant plusieurs semaines ou même plusieurs mois, et qui se manifeste par une succession de secousses de magnitudes variées sans que l’on puisse déterminer avec certitude quand la magnitude maximale est atteinte.

Or, selon la sismologue Amanda Lough (Université de Washington de St. Louis, Etats-Unis) et ses collègues, une telle activité sismique est la signature quasi-certaine d’un volcan en activité. En effet, ces phénomènes sismiques se produisent généralement sous les volcans en activité, générés par l’activité magmatique de ces derniers (le magma est de la roche en fusion, qui se forme dans le manteau ou la croûte terrestre).
avatar
obsidienne

Messages : 3536
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Antarctique, 91 volcans découverts endormis sous 2000 mètres de glace

Message par tchektuf le Sam 26 Aoû - 10:58

un gros morceau de banquise de taille d'un demi departement est en train de se détacher de l'antartique. On craint que détachement n'entraine le reste qui est beaucoup plus gros.
si le volcan se réveille cela facilitera le processus.

Si le détachement de la grosse partie se faisait . sa fonte entrainerait une montée des océans de 10cm en quelques années.
la moyenne de la montée des océans est fixée à 1 demi cm/an. Rien n'est prévu pour le moment pour parrer à montée des océans de 10cm . néanmoins les cartes des zones innondées dans ce cas, sont déjà établies, ce qui occasionnera des migrations humaines importantes .
reste à savoir si le volcan sous l'antartique va suivre la tendance actuelle au réveil des volcans.

d'une façon plus générale : étant donné qu'il y a synchronicité entre le chaos grandissant sur terre et le réveil des volcans (synchronicité expliquée par R.Steiner) on peut s'y attendre d'autant qu'on tienne pour réalité le rapprochement de nibiru(ou planet x) vers la terre dont le champ magnétique énorme travaille le noyau de la terre et agit donc sur la couche magmatique....
avatar
tchektuf

Messages : 435
Date d'inscription : 05/11/2013
Localisation : aura de france

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Antarctique, 91 volcans découverts endormis sous 2000 mètres de glace

Message par obsidienne le Sam 26 Aoû - 11:54

Je ne vois pas de rapport entre la terre et une planète X quelconque et pour cause que nous sommes dans un système pensé de création d'une image. Le monde a été créé selon une image dont il est clôturé et se met en mouvement par tout un ensemble d'entités enfermées dans son sein même. Ce sont les étoiles qui envoient les impulsions et si elles se déplacent c'est très discrètement et légèrement comme le dit Rudolf Steiner. Tout est programmé en quelque sorte dans la mémoire des étoiles. Elles sont les entités qui constituaient le monde précédent.

Des volcans qui se réveillent il y en a de temps en temps mais c'est pas ça qui va modifier les océans d'une manière spectaculaire. Un peu plus d'action volcanique en antarctique cela serait rassurant et l'on pourrait se dire que la terre est vivante, en mouvement. Mais j'insiste sur le fait que ce sont les machines perpétuelles (satellites) qui sont un risque pour l'humanité car elles tuent l'esprit de la terre (à savoir le Christ dorénavant). Elles tuent l'épanouissement de la création, son déroulement dans le temps.... et cela peut accélérer son achèvement. Faut dire que certaines personnes ne pensent qu'à la fin du monde et qu'ils vont finir par faire aboutir leur croyance.....  Alors ne tombons pas dans leur piège et ayons l'espoir en nous. Pour cela il faut créer des images vivantes en nous. Il ne faut pas se laisser entrainer par l'esprit scientifique ni par les faux présages.

Nous n'avons rien à craindre car notre monde matérialiste, l'hommo économicus, comme l'appelle Rudolf Steiner n'est qu'à son début. Nous en avons pour encore 1500 avant qu'il décline. L'homme économique, est celui qui s'enfoncera dans les plaisirs de la matière, technologie, sexe, convoitise etc. L'homme, l'humain, qui veut continuer à évoluer, celui-là évoluera en esprit et verra au fil du temps sa conscience évoluer. Il commencera à maitriser ses autres corps au delà de son physique.....

"Les évènements" qui se déroulent actuellement ne sont que des convoitises économiques, des jalousies humaines ni plus ni moins, que des enjeux économiques. Ceux qui le comprennent prendront les bonnes directions à savoir juste de ne pas tomber dans le piège d'Arhiman qui attire l'humain à aimer la terre avec l'utilisation technologique, etc....

Le réchauffement climatique c'est juste à cause de la pollution, d'un usage abusif des produits chimiques, transformés et il faut savoir que les satellites ne font qu'aggraver le problème en maintenant la chaleur (c'est normal que le soleil chauffe plus en été pour détruire la plante afin qu'elle puisse renaitre au printemps). Dans la logique, si la glace des pôles fond cela se fait progressivement et permet à un équilibre sain des saisons comme cela était autrefois avant l'apparition de la technologie.



avatar
obsidienne

Messages : 3536
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Antarctique, 91 volcans découverts endormis sous 2000 mètres de glace

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum