Le lièvre ou la recherche du divin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le lièvre ou la recherche du divin

Message par obsidienne le Dim 2 Juil - 0:42

Extrait Dossier de l’Art n° 103. Le symbolisme du bestiaire médiéval sculpté.



Le lièvre ou la recherche du divin

Dans l’ancien testament, le lièvre est considéré comme un ruminant et un animal impur dont on ne peut consommer la chair : « Le lièvre, car il rumine, mais n’a pas de sabots : pour vous il est impur » dit le Lévitique (11,9), repris par le Deutéronome (14,9).

Son extrême rapidité a frappé les auteurs médiévaux, ce qui fait qu’il est presque toujours représenté dans l’attitude de la course, comme sur le tombeau de saint Adelphe déjà évoqué. Du fait de sa petite taille et de sa fragilité, la patristique considère le lièvre comme le symbole de l’homme faible et peureux, chassé dans les champs et qui face à ses poursuivants conserve sa foi dans l’Eglise et le Christ.

L’image du lèvre de l’église alsacienne de Dorlisheim semble l’illustration directe des propos du physilogus : « Bon coureur. Quand il chasse, il s’enfuit dans les terrains raides et pierreux où les chiens et les chasseurs se fatiguent ; ils n’ont plus alors la force de le poursuivre (…). Cependant si le lièvre se dirige vers un terrain qui s’incline à pic, ses pattes d’avant trop courtes l’empêchent de courir et le chien l’attrape en un clin d’oeil. Voilà pourquoi il cherche des terrains montants.

Ainsi toi l’homme qui est poursuivi par les forces ennemies du malin qui attente à la vie humaine jour après jour ; recherche le rocher et les hauteurs, desquels David disait : « j’élève mes yeux vers les montagnes d’où me viendra de l’aide »…

La chasse au lièvre représente donc la poursuite du bien par le mal : le chasseur est l’image du diable et le lièvre est l’âme humaine. L’animal dans sa fuite éperdue, mais clairvoyante, entraine finalement malgré lui le chasseur aveuglé par son agressivité, sur un terrain inconnu de lui : le champ divin.





Eglise de Neuwiller-les-Savernes dans le bas-Rhin (vers 1160). Saint Sépulcre.
avatar
obsidienne

Messages : 3402
Date d'inscription : 21/10/2012
Age : 53
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum