Une théosophie orientale selon Cheetham.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une théosophie orientale selon Cheetham.

Message par oursagora le Sam 1 Juil - 23:52

La perse et le mazdéisme.



Source Cheetham.



Le premier des deux ages de la spiritualité iranienne auxquels se référe Corbin est l' ére préislamique qui remonte au milieu du second millénaire av J C et qui se caractérise par un ensemble complexe de croyances et de pratiques spécifiquement iraniennes ; cette période vit le régne de quatre dynasties : celles des achéménides, des séleucides, des parthes ( ou arsacides ) et des sassanides. Le deuxiéme age est l' age islamique, qui commence avec la chute de l' empire sassanide en 637 de notre ére et s' étend jusqu' a aujourd' hui.

oursagora

Messages : 1235
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 56
Localisation : aquitaine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une théosophie orientale selon Cheetham.

Message par oursagora le Dim 2 Juil - 1:55

La perse et le mazdéisme.



Source Cheetham.




L' ancienne perse était un territoire immense qui, vers 1800 av J C s' étendait des montagnes zagros jusqu' a la transoxiane. La religion iranienne était étroitement liée a celle des vedas, avec une panoplie de dieux et d' esprits. La puissance symbolique et réelle du feu et de la lumiére était au centre de ce systéme de croyances. Zarathoustra ou, ainsi qu' il était connu des grecs, Zoroastre, était le prétre de cette religion et se voyait lui meme comme le réformateur de cette foi complexe dont il pensait qu' elle avait dégénéré. Il naquit au nord ou a l' est de la perse et vécut entre 1500 et 1200 av J C. Sa vocation prophétique commenca avec l' apparition de l' ange Vohu Manah, qui l' escorta lors d' un voyage visionnaire jusqu' a la déité supréme, Ahura Mazda ( seigneur sage : Ohrmazd en pahlavi ). Les révélations qui suivirent confirmérent sa mission prophétique. Ses principales préoccupations furent d' instituer un monothéisme eschatologique fondé sur la primauté d' Ahura Mazda vis a vis de toutes les autres divinités, d' établir une cosmologie dans laquelle la divine lumiére était engagée dans une lutte contre les ténébres, et d' éliminer ce qu' il voyait comme des excés de cette religion, tels les sacrifices de sang et l' usage rituel d' intoxicants.

oursagora

Messages : 1235
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 56
Localisation : aquitaine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Une théosophie orientale selon Cheetham.

Message par oursagora le Lun 3 Juil - 16:57

La perse et le mazdéisme.


Source Cheetham.





Le texte sacré du zoroastrisme ou mazdéisme est l' avesta. Les parties les plus anciennes en sont traditionnellement attribuées a Zarathoustra. Les textes plus tardifs furent peut étre écrits vers la fin du quatriéme siécle av JC, mais le texte fut parfois altéré, meme aprés la conquéte islamique. Il y a peu de doute que des parties de textes originaux prémonothéistes aient été perdues, en partie a cause de la " purification " instituée par le prophéte. La forme canonique finale lui fut donnée durant l' empire sassanide ( 226 - 635 de notre ére ).



Le contenu et les développements postérieurs du message de Zarathoustra devaient étre cruciaux pour les religions monothéistes du proche - orient : judaisme, chrétienté et islam. En contraste avec la vision statique du temps et de la création qui prévalait alors chez les égyptiens, les sumériens, les cananéens, tous les peuples aryens, a la fois indiens et iraniens, et les israélites d' avant l' exil, Zarathoustra proposa une cosmologie fondée sur l' expérience d' un but et d' une " directionalité " dans le monde. Dans cette cosmologie, la création est la scéne d' un drame divin, le combat entre la lumiére et l' obscurité, qui doit se terminer un jour avec la bataille finale dans laquelle le sauveur Shaoshyant achévera la victoire de la lumiére. Chaque ame humaine est libre de choisir son role dans le drame et son sort ultime, au ciel ou en enfer, dépendra de ce choix. Par le remaniement d' un ancien théme indo - iranien, chaque ame, aprés la mort, est censée rencontrer son moi spirituel sous la forme d' une jeune femme sur la route de l' au - dela qui passe par le " pont de cinvat." Ce pont de la discrimination parait large au juste et aussi mince qu' un rasoir au méchant qui bascule en enfer. Si l' origine de cette vision eschatologie du monde est présente dans le mazdéisme, alors ce furent les zoroastriens et non les israélites qui furent les premiers accoucheurs de la naissance de l' histoire.

oursagora

Messages : 1235
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 56
Localisation : aquitaine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Une théosophie orientale selon Cheetham.

Message par oursagora le Mar 4 Juil - 1:34

La perse et le mazdéisme.



Source Cheetham.





Bien que, a strictement parler, le mazdéisme ne soit ni polythéiste ni dualiste, il ne fut jamais un monisme rigide et abstrait et, au fil du temps, l' ancien passé mystique et polytéiste refit surface. Meme durant la vie du prophéte, Ohrmazd est entouré d' un groupe de divinités, les amesha spentas, qui personnifient des attribus tels que la justice et la dévotion. Il est aussi le pére de plusieurs autres étres, y compris une paire de jumeaux, dont l' un choisit plus volontiers le mal que le bien, et qui devient l' esprit destructeur, Ahriman. Le méchant est donc tel, non par nature, mais par choix. Ceci initie le drame cosmique. La caractéristique qui définit le mieux le mazdéisme est la centralité de cette lutte cosmique et cette vision de la structure morale de la création sonne comme la premiére note d' un théme qui devait résonner a travers les siécles dans les grandes religions du moyen - orient.

Selon les mots d' un zoroastrien contemporain :

" Ce n' est pas en niant simplement le mal, ni en se retirant devant lui, mais en lui faisant face audacieusement et en le combattant de toutes ses forces que l' homme peut espérer accomplir son fier destin : délivrer le monde du mal et établir le royaume des justes sur la terre. Il n' était qu' un animal hier. Il est un homme aujourd' hui. Sa destinée est d' étre un ange, meme si ce n' est pas tout de suite, mais dans un futur proche, a l' issue d' un processus d' auto - perfectionnement."

oursagora

Messages : 1235
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 56
Localisation : aquitaine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Une théosophie orientale selon Cheetham.

Message par oursagora le Mar 4 Juil - 20:37

La perse et le mazdéisme.



Source Cheetham.






Dans la cosmologie mazdéenne, Ohrmazd créa le monde dans le but meme d' anéantir le mal et ainsi la cosmologie et l' eschatologie sont étroitement liées. Limité ou fini, le temps eschatologique est créé de facon a permettre cette lutte. Ceci inaugure donc la conception d' un temps linéaire, orienté, distinct du temps primordial des mythologies cycliques. Ce temps est linéaire en ce que les événements qui y prennent place tirent leur signification de la séquence de leurs occurrences. Ohrmazd est originellement fini dans la mesure ou il est délimité par son opposé, Ahriman. Dans l' événement initial de ce drame, Ahriman attaque. Mais Ohrmazd a prévu ceci et a produit une création concréte mais spirituelle, le monde du menok, qui, dans le but de contrer l' attaque, est rendue corporelle, ou getik, de facon a ce qu' Ohrmazd puisse devenir infini aussi bien dans le temps que dans l' espace. Ce monde est créé comme champ de bataille du bien et du mal. Mais avant de rendre la création getik, Ohrmazd a demandé aux innombrables esprits célestes, les fravartis, s' ils consentiraient a mener une existence corporelle afin d' aider a combattre les forces d' Ahriman. Ils acceptérent ; d' ou l' origine de leur nom qui signifie " ceux qui ont choisi." Ceci témoigne de l' attachement a la vie incarnée, au travail et, en derniére analyse, a la matiére - un attachement qui est une caractéristique du message de Zarathoustra.

oursagora

Messages : 1235
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 56
Localisation : aquitaine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Une théosophie orientale selon Cheetham.

Message par oursagora le Mer 5 Juil - 1:07

La perse et le mazdéisme.



Source Cheetham.






Ceci doit étre vivement mis en contraste avec le pessimisme et le dualisme radical qui étaient les caractéristiques du manichéisme et des divers mouvements généralement qualifiés de gnostiques, qui surgirent au cours des siécles précédant et suivant la naissance du Christ. La création matérielle est bonne ; c' est seulement Ahriman qui la corrompt. Le monde matériel n' est pas le royaume des ténébres - il est fait de la meme subtance que l' ame. Toute personne a un corps subtil, qui existe dans le monde menok, comme une résurrection du corps de lumiére. C' est seulement aprés qu' Ahriman est entré et a pollué le monde getik qu' il devient un monde mixte. En vertu de leur liberté, les humains peuvent collaborer a la rédemption du monde matériel.

" Dans la vision du mazdéisme, la création matérielle - c' est a dire la matiére et la vie - est bonne en elle meme et mérite d' étre purifiée et restaurée. En fait, la doctrine de la résurrection des corps proclame la valeur inestimable de la création. Ceci constitue la plus rigoureuse et la plus audacieuse valorisation religieuse de la matiére que l' on connaisse avant les philosophes alchimistes occidentaux du dix septiéme siécle."

oursagora

Messages : 1235
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 56
Localisation : aquitaine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Une théosophie orientale selon Cheetham.

Message par oursagora le Mer 5 Juil - 22:25

La perse et le mazdéisme.



Source Cheetham.





Cela ne veut pas dire qu' il y a une célébration de la matiére sans discrimination. La matiére polluée d' Ahriman doit étre éliminée du mélange et ainsi l' accent est mis sur la pureté rituelle. Le monde ordonné doit étre séparé du monde désordonné. Tout contact entre la création impure et la création positive doit étre évité, de facon a empécher la premiére de contaminer la seconde. " La saleté, la rouille, les moisissures, la pollution et aussi.......toutes les sécrétions du corps humain " sont impures, de meme que certaines espéces de créatures qu' il est du devoir des zoroastriens de détruire. Les fourmis, cancrelats, scorpions, lézards, serpents et loups font partie des instruments d' Ahriman.

oursagora

Messages : 1235
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 56
Localisation : aquitaine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une théosophie orientale selon Cheetham.

Message par oursagora le Sam 26 Aoû - 23:43

La Perse et le mazdéisme.


Source Cheetham.




Ainsi, grace a la fois a un rituel actif et a une lutte morale contre les formes d' Ahriman, le zoroastrien était " directement et constamment impliqué " dans les processus aidant a soutenir l' ordre du monde. " Tous les membres de la communauté prenaient part, a travers les taches ordinaires de la vie de tous les jours, au soutien et au renforcement du monde ordonné "....Les régles de la religion servaient donc a la fois a démocratiser la communauté et a distinguer ses membres des pratiquants de religions différentes. Les hommes étaient censés étre des participants actifs au sein de ce nouveau cours de l' histoire. Non pas, comme dans la conception moderne, de simples techniciens réarrangeant la matiére dans l' espace, et espérant peut étre d' utopiques jours meilleurs a venir, mais des agents moraux importants au plan cosmique dont l' étre meme a un impact sur l' issue de la lutte. Par comparaison, le sens moderne de l' ontologie, que Heidegger espérait ébranler, palit jusqu' a une insignifiance embarrassante. Pour tenter de saisir ce que l' eschatologie et l' histoire signifiaient pour ces hommes et ce qu' elles signifient aujourd' hui pour les musulmans adeptes d' un islam ésotérique et a - historique, l' histoire doit étre comprise a partir de la toile de fond de cette sensibilité mythique qui lui a donné naissance.

oursagora

Messages : 1235
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 56
Localisation : aquitaine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une théosophie orientale selon Cheetham.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum