Origine de la philosophie.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Origine de la philosophie.

Message par oursagora le Sam 1 Juil - 2:58

Rappel du premier message :

Qu' est ce que la philosophie ?



Source Gaarder.



La meilleure facon d' aborder la philosophie, c' est de poser quelques questions philosophiques :
Comment le monde a t il été créé ? Y a t il une volonté ou un sens derriére ce qui arrive ? Existe t il une vie aprés la mort ? Comment trouver des réponses a de telles questions ? Sans oublier celle la : comment faut il vivre ?

Les hommes se sont de tout temps posé ces questions. A notre connaissance, il n' existe aucune culture qui ne se soit préoccupée de savoir qui sont les hommes ou comment le monde a été créé.

Au fond il n' y a pas tant de questions philosophiques que ca. Mais l' histoire nous propose différentes réponses pour chaque question. Il est également beaucoup plus facile de poser des questions philosophiques que d' y répondre.

Un vieux philosophe grec qui vivait il y a plus de deux mille ans pensait que la philosophie était née grace a l' étonnement des hommes. L' homme trouve si étrange le fait d' étre en vie que les questions philosophiques apparaissent d' elles memes, disait il.

Le terme philosophie recouvre une facon de penser radicalement nouvelle qui vit le jour en gréce environ 600 ans avant Jésus - Christ. Auparavant, diverses religions s' étaient chargées de répondre a toutes les questions que se posaient les hommes. Ces explications d' ordre religieux se transmettaient de génération en génération sous forme de mythes. Un mythe, c' est un récit sur les dieux qui cherche a expliquer les phénoménes naturels et humains.

Pendant des millénaires, il y a eu dans le monde entier une véritable floraison d' explications mythiques aux problémes philosophiques. Les philosophes grecs tentérent de démontrer que les hommes ne devaient pas se fier a ces mythes.

oursagora

Messages : 1548
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 56
Localisation : aquitaine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas


Origine De La Philosophie.

Message par oursagora le Ven 26 Jan - 22:24

Chez les Grecs, comme dans d' autres parties du monde, nous trouvons l' idée que les hommes peuvent avoir accés a la connaissance de leur Destin a travers diverses formes d' Oracles. Cela signifie que le Destin d' un homme ou d' un état peut étre interprété de différentes maniéres.

L' Oracle de Delphes.

Les Grecs croyaient pouvoir connaitre leur Destin grace a l' Oracle de Delphes. Le Dieu Apollon était ici le Dieu de l' Oracle. Il parlait par l' intermédiaire de la Pythie, sa prétresse, qui tronait sur un fauteuil au - dessus d' une faille de la Terre. Des gaz s' échappaient de cette faille et rendaient la Pythie quasi inconsciente. Cela était indispensable pour qu' elle devienne le porte - parole d' Apollon.

En arrivant a Delphes, on posait sa question aux prétres qui officiaient la - bas. Ces derniers la transmettaient a la Pythie. Elle répondait quelque chose de si incompréhensible ou de si flou que les prétres devaient ensuite traduire la réponse a celui qui l' avait posée. Les Grecs croyaient ainsi profiter de la Sagesse d' Apollon qui savait tout du passé comme de l' avenir.

Beaucoup de dirigeants n' osaient pas s' engager dans une guerre ou prendre de graves décisions avant d' avoir été consulter l' Oracle de Delphes. Les prétres d' Apollon firent donc office de diplomates et de conseillers, puisqu' ils connaissaient particuliérement bien le pays et le peuple.

Au - dessus du Temple de Delphes, il y avait une célébre inscription : Connais - Toi Toi - Méme ! Cela devait rappeler a l' homme qu' il était mortel et qu' aucun homme ne pouvait échapper a son Destin.

De nombreux Grecs composérent des poémes au sujet d' hommes rattrapés par leur Destin. Ce devint le sujet de toute une série de piéces de théatre ( tragédies ) mettant en scéne ces personnages " Tragiques." La plus célébre d' entre elles est l' histoire du roi Oedipe.

G.J.

oursagora

Messages : 1548
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 56
Localisation : aquitaine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Origine de la philosophie.

Message par enerlibr le Ven 26 Jan - 23:16

La prédestination est relative à l'inné mais tout n'est pas dit à la naissance,
sinon autant se suicider directement.
L'inné est statique et doit se colleter avec la dynamique de l'acquis.
Le dualisme inné / acquis pose la question de savoir où est la cause, où est l'effet.
En vertu de quoi, du destin comme de Dieu nous ne pouvons rien dire car tous deux ne sont éclairés
que par le libre arbitre, attaché / détaché du destin.
Le libre arbitre est le vecteur du destin, et aussi difficile d'interprétation que lui,
il suffit de lire ce que le plus ésotériste des philosophes en dit : Schopenhauer
avatar
enerlibr

Messages : 67
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 68
Localisation : Belgikistan

Voir le profil de l'utilisateur http://matricube.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Origine de la philosophie.

Message par oursagora le Sam 27 Jan - 10:05

La science de l histoire et la médecine.


Le Destin ne déterminait pas seulement la vie de chaque homme. Les Grecs croyaient aussi que la marche du monde elle meme reposait entre les mains du Destin. L' issue d' une guerre pouvait dépendre des Dieux. Encore aujourd' hui beaucoup de personnes croient que Dieu ou d' autres forces spirituelles gouvernent la marche du monde.

Mais exactement au moment ou les philosophes Grecs tentaient de trouver une explication rationnelle aux phénoménes naturels, une " Science de l' histoire " était en train de se mettre en place, qui avait pour tache de trouver les causes naturelles derriére le déroulement de l' histoire. Une guerre perdue n' était plus imputée désormais a une simple vengeance Divine. Les historiens Grecs les plus connus furent Hérodote ( 484 - 424 av JC ) et Thucydide ( 460 - 400 av JC ).

Pour les Grecs, la maladie aussi était le fait des Dieux. Ceux ci donnaient aux hommes des maladies contagieuses pour les punir. D' un autre coté, il était également dans leur pouvoir de les guérir a la seule condition que leur soient faits des sacrifices dans les régles de l' Art.

Cette croyance n' est pas spécifiquement Grecque. Avant l' avénement de la médecine moderne, la maladie était presque partout considérée comme ayant une cause surnaturelle. Les termes de Flue en Anglais ou Influensa en Norvégien pour dire la grippe signifiaient a l' origine que l' on subissait la mauvaise influence des étoiles.

Meme aujourd' hui, beaucoup de personnes dans le monde croient que diverses maladies, comme le Sida par exemple, sont une punition de Dieu. Et nombreux sont ceux qui s' imaginent pouvoir " Guérir " grace a des forces surnaturelles.

G.J.

oursagora

Messages : 1548
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 56
Localisation : aquitaine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Origine de la philosophie.

Message par enerlibr le Sam 27 Jan - 12:04

Ces antiques conceptions sont dépassées, les temps ne sont plus à écarquiller les yeux
devant les prestations surnaturelles des dieux.
Les mouches ne naissent plus par génération spontanée dans un tas de fumier.

" Remarquez bien que les nez ont été faits pour porter des lunettes ; aussi avons-nous des lunettes.
Les jambes sont visiblement instituées pour être chaussées, et nous avons des chausses.
Les pierres ont été formées pour être taillées et pour en faire des châteaux ;
aussi monseigneur a un très beau château :
le plus grand baron de la province doit être le mieux logé ; et les cochons étant faits pour être mangés,
nous mangeons du porc toute l’année. "

Candide ou l'optimisme - Voltaire
avatar
enerlibr

Messages : 67
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 68
Localisation : Belgikistan

Voir le profil de l'utilisateur http://matricube.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Origine de la philosophie.

Message par oursagora le Sam 27 Jan - 18:15

Ainsi, tandis que les philosophes Grecs ouvraient la voie a un nouveau mode de pensée, naissait une nouvelle conception de la médecine qui tentait d' expliquer la maladie et la santé de maniére naturelle. Le fondateur de la médecine Grecque passe pour étre Hippocrate qui naquit sur l' Ile de Cos vers 460 av JC.

La meilleure défense contre la maladie consistait selon Hippocrate a vivre simplement et de maniére mesurée. L' état de santé est naturel a l' homme. Quand on tombe malade, c' est parce que la nature " Sort de ses rails " a cause d' un déséquilibre corporel ou spirituel. Le chemin qui méne a la santé passe par la modération, l' harmonie et " Une ame saine dans un corps sain."


De nos jours on ne parle que de " L éthique de la médecine." On entend par la qu' un médecin se doit d' exercer la médecine en respectant certaines Lois morales. Ainsi un médecin n' a pas le droit de rédiger une ordonnance de médicaments pour des gens en bonne santé. Il est en outre tenu au secret professionnel, c' est a dire qu' il n' a pas le droit de rapporter les propos d' un patient au sujet de sa maladie. Tout ceci vient d' Hippocrate.

G.J.

oursagora

Messages : 1548
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 56
Localisation : aquitaine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Origine De La Philosophie.

Message par oursagora le Ven 2 Fév - 4:30

Hippocrate exigeait que ses éléves prétent le serment suivant :



Je jure par Apollon, médecin, par Esculape, par Hygie et Panacée, par tous les Dieux et toutes les Déesses, les prenant a témoin que je remplirai, suivant mes forces et ma capacité, le serment et l' engagement suivants : je mettrai mon Maitre de médecine au meme rang que les auteurs de mes jours, je partagerai avec lui mon savoir, et, le cas échéant, je pourvoirai a ses besoins : je tiendrai ses enfants pour des fréres, et, s' ils désirent apprendre la médecine, je la leur enseignerai sans salaire ni engagement.

Je ferai part des préceptes, des lecons orales et du reste de l' enseignement a mes fils, a ceux de mon Maitre, et aux disciples liés par un engagement et un serment suivant la Loi médicale, mais a nul autre.

Je dirigerai le régime des malades a leur avantage, suivant mes forces et mon jugement et je m' abstiendrai de tout mal et de toute injustice.

G.J.

oursagora

Messages : 1548
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 56
Localisation : aquitaine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Origine de la philosophie.

Message par oursagora le Ven 2 Fév - 5:36


Les philosophes de la nature furent appelés par suite les " Présocratiques ", car ils vécurent avant Socrate. Il est vrai que Démocrite mourut quelques années aprés Socrate, mais tout son raisonnement le rattache a la philosophie Présocratique. Socrate ne signifie pas seulement un repére, une coupure dans le temps, mais témoigne aussi d' un changement de lieu, puisqu' il est le premier philosophe a étre né et a avoir exercé a Athénes. Ce fut aussi le cas pour ses disciples. A partir de Socrate, la vie culturelle se concentra autour d' Athénes. Mais il faut surtout noter un changement radical dans la nature du projet philosophique entre les Présocratiques et Socrate.

G.J.

oursagora

Messages : 1548
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 56
Localisation : aquitaine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Origine de la philosophie.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum