Booster son Système Immunitaire avec 3 jours de jeûne : le récit de Romain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Booster son Système Immunitaire avec 3 jours de jeûne : le récit de Romain

Message par obsidienne le Mer 12 Avr - 22:32

Booster son Système Immunitaire avec 3 jours de jeûne : le récit de Romain

http://www.dur-a-avaler.com/booster-systeme-immunitaire-3-jours-jeune-recit-romain/

Un esprit sain dans un corps

Faire du sport régulièrement, et sans forcément se détruire les genoux à la course à pied ; manger ‘healthy’ ou une majorité de végétaux (de saison et bio de préférence) ; et faire des jeûnes occasionnellement sont des comportements qui mettent toutes les chances de votre côté pour rester en bonne santé, ou bien le devenir.

Nul besoin de revenir sur les bienfaits d’une alimentation équilibré, avec peu de sucres transformés, peu de produits industriels (sodas, plats préparés, nouilles chinoises), avec une majorité de produits naturels.

Nul besoin également de prouver les bienfaits d’une activité physique régulière, car la science sait maintenant que rester assis, ou sédentaire de manière générale, tue et tue énormément. Au passage juste un conseil pour vous, essayer de bosser debout sur le plan de travail une heure ou deux par jour.

Finalement, je n’ai nul besoin de vous prouver les bienfaits d’un jeûne intermittent sur la santé, mais si certains se demandent encore où sont les preuves scientifiques, et bien voici les principaux articles sur le sujet :

Les bienfaits d’un jeûne intermittent (hébergé par Gilles sur son blog de la liberté)
Les bienfaits les plus récents sur la santé humaine et notamment les applications pour les diabétiques
Les bienfaits sociaux et sur notre rapport à la nourriture avec un jeûne intermittent

Mais voilà. Tout le monde ne jeûne pas. Tout le monde ne mange pas sainement. Et tout le monde ne fait pas une activité physique régulière toutes les semaines.

La réalité se place plutôt à l’interface de tout cela. Un peu de malbouffe, pas trop de sport ; ou bien beaucoup de sport et beaucoup de malbouffe. Toutes les combinaisons sont possibles !

Lesquelles sont les meilleures ? Lesquelles sont les pires ? J’en sais rien et ce n’est pas spécialement la science qui vous dira exactement combien de frites manger par jour pour être en forme. Mais on peut s’y rapprocher.

Le plus intéressant, ce sont les retours d’expériences de ce genre de mélange entre comportements sains et malsains, si je polarise à l’extrême.

C’est pour cette raison que je partage avec vous le retour d’expérience de Romain, un ami basé en Nouvelle-Calédonie sur une expérience unique qu’il a réalisé il y a peu.
3 jours de jeûne pour Romain

On va dire que Romain se place dans le commun de l’alimentation occidentale, et je pense qu’il sera d’accord avec moi. Quand il me raconte ce qu’il mange de manière général, c’est principalement des pâtes, des produits transformés, des pizzas, chips, sodas, des fast-food et compagnie.

Romain fait en réalité partie des personnes que j’aimerais pousser le plus possible à changer sensiblement d’alimentation, vers plus de végétaux et moins de fast-food.

Mais le plus surprenant, c’est que Romain a réalisé il y a quelque temps un jeûne de 3 jours pour tenter de booster son système immunitaire, sans pour autant changer son alimentation.

Retour d’expérience.

L’interview de Romain


Q1 : Salut Romain, j’aimerais que tu te présentes rapidement aux lecteurs du blog. Quel âge as-tu ? Comment manges-tu la plupart du temps ?

Bonjour à tous, voilà je m’appelle Romain, je pense que tout le monde l’aura compris, je viens de passer le cap des 34 ans, je suis commercial dans une société informatique. J’ai une alimentation plus que douteuse mais en même temps relativement minimaliste je dirais.

Mon régime est réglé comme une horloge toutes les 7 heures est essentiellement composé de fromage râpé accompagné de pâtes en sauces, elles-mêmes accompagnées d’un steak haché ou de saucisses ^^

Hahaha ! Pour mon âge je vous avouerais que parfois j’ai un peu honte, sauf par-contre de ma carbo qui est de très très loin la meilleur du monde ^^. [ndlr, je ne l’ai jamais goûté, impossible de confirmer ! : p]

Cependant, afin de rééquilibrer ce régime de Studentfoodporn, appelez-le comme vous le voudrez, tout au long de ma semaine je ne consomme que de l’eau ou des cafés entre les repas, je ne grignote « jamais ».

Quand arrive le week-end ou les quelques regroupements entres amis dans la semaine, j’ai des soirées plutôt sévèrement arrosées (^^) ou je pars malheureusement dans l’excès en terme de consommation de boissons alcoolisées accompagnées de sodas dont je ne citerai pas les noms (Coca cola, pepsi et autre red bull !!!)

Toute fois, j’insiste sur le fait que vous ne trouverez dans aucun de mes placards ni frigo des sodas ou autre même des chips, car je m’évite toute tentation à ce niveau-là dans ma grotte, car un saucisson entier ou autre paquet de chips (voir camembert) ont une durée de vie plus que réduite une fois passé le seuil de ma porte … enfin parfois ils ne le passent même pas…

Je mesure 1,81 je pèse environ 80 kilos je crois et je suis un ex fumeur de 19 ans à 30 ans pile poils, enfin je ne pratique pas de sport régulier, si ce n’est le lever de coude !
Q2 : Comment t’es venu l’idée de faire un jeûne de 3 jours ? Et surtout pourquoi tu voulais en faire un ?

33 ans l’âge du Christ je voulais terminer cette année, que j’ai symboliquement appelé mon année de résurrection oulala que c’est original, autant sur le plan professionnel, que moral et je voulais un accompagnement physique.

J’ai aussi lut rapidement sur les forums que le jeûne de 3 jours relançait le système immunitaire et forcerait les cellules souches à recréer des nouvelles cellules immunitaires toutes fraîches afin de se débarrasser de cellules ou corps étranger inutiles dans l’organisme.

Le jeûne aurait des vertus qui seraient utilisé dans les cures contre le cancer et qui donnerait des résultats étonnant…. Et deux dernières choses, j’ai aussi une peau encore sujette à l’acné à mon âge sur le torse et je n’arrive pas à m’en débarrasser depuis des années, allergie au gluten ?!? Je n’en sais rien … et pour finir ça faisait deux semaines que je traînais une espèce de grippe que tout le monde a et je voulais voir si ça allait m’aider à m’en débarrasser plus vite.
Q3 : J’imagine que tu avais certains préjugés et idées reçues sur le jeûne, peux-tu nous en parler ?

Je n’avais pas plus d’idées reçues que de me dire :

Est-ce que je peux survivre 3 jours sans manger???

On passe notre vie à bouffer bouffer bouffer, et l’idée de ne pas manger pendant des jours était pour ma part parfaitement inconcevable… Alors que c’est chose courante dans le règne animale !

Et je pense que pour bien vieillir, il faut bien mais peu s’alimenter car trop bouffer c’est toxique, tout comme le sport, il ne faut pas en faire trop non plus, prenons exemple sur les tortues !

Q4 : Personnellement, je trouve ça incroyablement courageux de commencer pour la première fois par un jeûne de 3 jours. En général je conseille de commencer par 16h de jeûne et d’augmenter progressivement. Peux-tu nous raconter en détail comment ce sont passé ces 3 jours ? As-tu fait une préparation avant (alimentation, psychologique) et qu’as-tu mangé après ?

Tout d’abord merci mais à mon sens, il n’est pas question particulièrement de courage mais de détermination Smile

Alors je me suis préparé durant l’apéro le vendredi soir ou je me suis fait une bonne plâtré de pâtes avec une dernière bière vers 22h.

Ce n’est que le lundi à 14h30 que j’ai pris un probiotique (Bion 3) et j’ai brisé mon jeûne avec une barquette de frites à partir de 18h30, pour enchaîner avec une boisson alcoolisée à base de Wishky à 19h, pour finalement terminer cette journée avec une pizza entière pour mon anniversaire !

Je n’ai jamais dit que j’allais changer mes habitudes alimentaires ! Ah si oups (^^) !

La psychologie autour du jeûne est la même que la détermination que l’on peut avoir lors de tentative d’arrêt de la cigarette.

C’est donc un sevrage d’une drogue car nous sommes drogué à la bouffe, c’est donc très sain pour l’esprit, c’est un acte de contrôle de soi qui procure une sensation de satisfaction lorsque vous constaterez que vous pouvez garder le contrôle de vos désirs et notamment les plus instinctifs

Il faut apprendre à se priver parfois !

Pour vous raconter brièvement les étapes, je pense qu’il est bien de commencer le jeûne par une nuit, ça permet de casser directement le sentiment de faim que l’on ne ressent pas au lever et qui ne se réactive que si vous stimulez votre envie, enfin cela est mon cas.

Les premières 24h sont passées comme une lettre à la poste… Le premier jour on est bien, vous ne remarquerez rien de spécial sauf que vous vous êtes transformé en vrai bonbonne d’eau ! Je n’ai pas bu d’eau minérale mais par contre je buvais de l’eau très régulièrement…

La 2eme nuit se passe plutôt bien mais certains effets commencent à se ressentir pendant la nuit, mon nez qui habituellement est tout le temps bouché, c’est progressivement complètement dégagé.

2ème jour, le réveille des sens !

Bien évidement vous vous levez et aller prendre un bon verre d’eau matinal avec une urine très sombre signe que vous éliminez bien (^^)

Vous vous sentez léger, pas plus fatigué que n’importe quel matin brumeux, et vos sens vont être exacerbés toute la journée comme si votre chasseur intérieur venait de se réveiller !

Odorat X2 , cerveau super attentif, vous avez une sorte de second souffle qui se met en route, je dirais, pensez toujours à boire régulièrement, vos lèvres vont peut-être un peu se flétrir pendant la journée mais rien de plus !

On se pose des milliards de question normalement à ce stade vous auriez dû avoir ces fameuses crises d’hypoglycémies… Rien du tout !

Ou bien tomber dans les pommes… Foutaise ! Tout va bien et vous avez la patate. Vous vous rendez compte que votre corps encaisse très bien mais n’allez pas non plus faire un footing, enfin je n’ai pas essayé et je déteste courir Smile !!

Vous pouvez faire ce que vous voulez, en l’occurrence je suis sorti dans un bar boire des pintes d’eau et voir des amis qui ont essayé de me faire boire et manger des cacahuètes (rho les vilains) !!

Lorsque vous faites ce genre de démarche, privez-vous juste de la bouffe mais pas du reste car cela rendrait le concept encore plus contraignant ! [ndlr, mais surtout dangereux car il faut boire durant le jeûne !] Faite juste attention car votre corps produit de l’énergie plus doucement !

3eme nuit !! Cette nuit-là était un peu plus agitée à cause de l’excitation du corps.

Pendant cette nuit, le corps va démarrer le processus de chauffe comme je l’avais lu : votre corps active enfin ce fameux mécanisme immunitaire, votre température corporelle est maintenue un poil plus élevée sans avoir les symptômes d’une maladie. C’est un sentiment un peu étrange mais vous sentez des changements internes !

Le 3ème jour, les yeux commencent à piquer et on a le sentiment d’avoir les nerfs de la peau très sensibles !

Là j’ai compris ce que je ressentais, c’était les mêmes symptômes que l’arrêt de la cigarette : on est complètement accro à la bouffe et votre corps vous le fait savoir même si j’ai du gras en stock pour survivre je ne sais combien de jours !

Pas de panique, bien que l’on fasse attention à ses déplacements, on bouge plus doucement, on peut faire tout ce qu’on veut, mais j’ai eu peur de faire des malaises en voiture.

Je suis allé à la plage en … voiture et j’avais aussi un peu peur du soleil mais je me suis dit que ça devrait aller ! (^^)
Q5 : Depuis que tu as fait ce jeûne de 3 jours, quels sont les bienfaits que tu en as retiré ?

Je me sens beaucoup plus éveillé, mon corps se fatigue beaucoup moins vite qu’avant !

J’ai guéri de ma grippe seulement deux jours suivant le retour à mon alimentation de type malbouffe [‘studenfoodporn’, selon les termes de Romain]

Je continue de prendre des compléments Bion3 qui je pense ont eu beaucoup plus d’effets grâce au jeûne, ma peau est également moins abimées, et je pense avoir eu une mycose du pied qui s’en est allée…

Globalement tout va mieux, et je sais que ce ne sont pas mes compléments alimentaires qui ont fait ça car j’ai déjà fait de nombreuses cures par le passé et ça n’a jamais eu autant d’effet.

Q6 : Penses-tu que tu vas réitérer l’opération ? Rallonger la durée ? Ou bien commencer à améliorer en même temps ton alimentation ?

Je pense que le jeûne est véritablement efficace sous cette forme car la réaction immunitaire qui nettoie l’organisme est vraiment intéressante.

Tu m’excuseras mais je reste sceptique sur l’utilité du jeune de 24h, peut-être à la rigueur pour apprendre à se priver de nourriture !

Après certaines personnes n’en ont pas besoin, mais moi si !

Je pense réitérer l’opération régulièrement : deux fois par ans me semblent juste ou une fois par trimestre, mais ce n’est pas simple de trouver 3 jours consécutifs pour être relativement au calme.

Enfin, je renouvellerais bien l’expérience en prévenant mon entourage afin d’éviter tout problème…
Q7 : Finalement, que retires-tu de ton expérience de jeûne ? Aurais-tu des conseils à donner aux personnes qui se trouvent dans une situation comme la tienne, et qui sont probablement les plus nombreux dans nos sociétés occidentales ?

Je dirais apprenez à désapprendre et ayez foi en vos capacités ! tel est l’enseignement de Yoda dans Star Wars haha

Bien que je sois avec la médecine occidentale et toutes les recherches qui vont dans le sens des médicaments (comme des vaccins), on se rends compte que cette médecine seule ne suffit pas, et qu’il faut la coupler avec des méthodes naturelles pour se maintenir en très bonne santé.

Attention de ne pas trop vous user à faire trop de sport, ne mangez pas trop et essayez de manger bien comme tu le préconise Jérémy (j’ai d’ailleurs encore beaucoup à faire dans ce domaine)

Très sincèrement, j’ai vraiment l’impression que ce jeûne m’a plus que requinqué que tout ce que j’ai pu essayer auparavant ! Alors faites-en un en prenant toutes les précautions mentales nécessaires pour vous rassurer et en prévenant votre entourage, qui vous administrera un verre d’eau avec du sucre, si vous avez le moindre pépin énergétique mais cela n’arrivera pas !

Ou si cela arrive cela ne sera que le fruit ‘non sucré’ de votre imagination, quel paradoxe. N’oubliez pas que c’est vous qui êtes aux commandes de votre corps.

J’ai comme eu l’impression que pendant cette expérience mon corps était ravi de cette petite pause et il me l’a bien rendu Smile.
Conclusions

J’ai volontairement laissé le style d’écriture particulier de Romain, qui s’exprime avec beaucoup d’humour et de franc-parler. Les opinions de Romain sur le jeûne peuvent être débattues sur le blog, mais son expérience doit avant tout chose servir les lecteurs curieux de ces jeûnes, et de conforter les jeûneurs sur cette voie, plus que royale.

Merci Romain pour tes réponses, j’espère que tu vas continuer sur la voie du jeûne mais que tu te pencheras également sur le côté alimentation de ta vie. Bonne continuation à toi et merci pour ton temps.
avatar
obsidienne

Messages : 3402
Date d'inscription : 21/10/2012
Age : 53
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

En trois jours, le jeûne renouvelle totalement le système immunitaire

Message par obsidienne le Mer 12 Avr - 22:33

En trois jours, le jeûne renouvelle totalement le système immunitaire

https://www.topsante.com/minceur/regimes-minceur/autres-regimes/en-trois-jours-le-jeune-renouvelle-totalement-le-systeme-immunitaire-248507

Trois jours de jeûne complet suffiraient à régénérer le système immunitaire en stimulant la moelle osseuse, selon une nouvelle étude américaine.

Des chercheurs d'une équipe de l'Université de Californie du Sud (Etats-Unis) affirment avoir trouvé le moins de forcer l'organisme à se régénérer : un jeûne de 72 heures.

Rapportée par le quotidien anglophone National Post, l'étude montre que le fait de jeûner pendant trois jours complets permettrait de reconstituer l'ensemble du système immunitaire, et ce même chez les personnes âgées ou gravement malades.

Alors même que la pratique du jeûne est très décriée chez les médecins, elle contraindrait en fait la moelle osseuse à produire de grandes quantités de globules blancs, les cellules phares du système immunitaire. Affaibli par le jeûne, le corps n'a de choix que de renouveler son système de défense. « Et la bonne nouvelle est que le corps se débarrasse des parties du système immunitaire abîmées ou âgées et inefficaces pendant le jeûne », explique Valter Longo, l'un des auteurs de l'étude. Ainsi, « si vous partez d'un système fortement endommagé par une chimiothérapie ou par le vieillissement, les cycles de jeûne peuvent permettre de créer, littéralement, un nouveau système immunitaire. »

« Lorsque l'on est affamé, l'organisme tente d'économiser de l'énergie », précise le chercheur, « l'une des choses qu'il peut faire pour cela, c'est de recycler un grand nombre de cellules du système immunitaire qui ne sont pas utiles, notamment celles qui sont endommagées. » Le jeûne serait donc particulièrement recommandé (sous surveillance médicale) chez les personnes atteintes de cancer traitées par chimiothérapie. Leurs cellules immunitaires endommagées par ce traitement pourraient alors être remplacées par des cellules plus fonctionnelles.

Par ailleurs, le fait de jeûner régulièrement réduirait la présence d'une enzyme appelée PKA, liée à l'hormone de vieillissement, à l'apparition et à la croissance des tumeurs cancéreuses, selon l'équipe de recherche. Ainsi, s' « il n'y pas de preuve que jeûner soit dangereux », « il y a de grandes preuves que ce soit bénéfique », conclut Valter Longo
avatar
obsidienne

Messages : 3402
Date d'inscription : 21/10/2012
Age : 53
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le jeûne de trois jours

Message par obsidienne le Jeu 13 Avr - 14:00

http://henryranchon.blog.lemonde.fr/2011/07/18/le-jeune-de-trois-jours/

Le jeûne de trois jours

jeune-de-jusDepuis l’Antiquité, les cures de jeûne (carême, ramadan, semaine au pain et à l’eau des moines…) ont été pratiquées, non seulement pour éliminer les toxines de l’organisme et reposer le corps, mais aussi pour se désintoxiquer du quotidien et revenir à l’essentiel.

Une cure de jeûne de 3 jours donne d’excellents résultats sur la forme et sur la santé en général, tout en faisant perdre 2 ou 3 kg. Faire ces cures de préférence pendant un long week-end ou en période de vacances. Voici les secrets du jeûne court, hors cure prolongée qui doit impérativement se faire dans des centres spécialisés et sous le contrôle de médecins spécialistes.

La veille : N’absorber que des substances aussi légères et aussi diététiques que possible (fruits, légumes, viande blanche, eau…) ; Pas d’alcool (vin, champagne, cidre, bière…), de graisse, de beurre, de charcuterie, de sauce, de viande rouge, de pain et de fromage.

Premier jour : Prendre le matin à jeun, un léger laxatif ou un dépuratif (une cuillère à soupe d’huile d’olive ou un jus de citron bien mûr dans un peu d’eau tiède fera l’affaire) qui purgera l’intestin pendant une demi-journée. Notre organisme s’intoxique en effet lui-même, si l’on ne le débarrasse pas de ses toxines. Absorber un verre de jus de légumes ou de fruits frais tout de suite après, pour tamponner l’estomac.

Pendant toute la journée : Boire 5 ou 6 verres de jus de légumes pour remplacer les repas. Ces jus seront faits maison et composés de plusieurs légumes et fruits frais (carottes, fenouil, céleri, navet, ail, pommes…) passés à la centrifugeuse. Ne pas laisser les légumes tremper dans l’eau. S’ils sont bios, ne pas les éplucher, mais les rincer et les brosser. On peut aussi trouver des jus de légumes dans les magasins. Penser au V8 (cocktail de 8 légumes) et aux délicieuses soupes froides de légumes Alvalle de Tropicana (sans additif, colorant, ni conservateur)

Ne sont autorisées que les boissons douces, comme l’eau non gazeuse, le thé au jasmin, le thé de Chine, les tisanes non sucrées ou mieux le thé vert qui favorise l’amincissement et possède des vertus tonifiantes et stimulantes ainsi que des propriétés diurétiques. Tous les aliments solides sont bannis ainsi que toutes les boissons alcoolisées, pétillantes ou excitantes comme le café.

Deuxième et troisième jour : Les jus de légumes et les boissons douces permettront une régulation hydrique de l’organisme.

À partir du quatrième jour, on reprendra progressivement l’alimentation habituelle. Mais même si l’on en meurt d’envie, on ne se jettera pas sur un cassoulet de Toulouse, un foie gras truffé du Périgord ou un magret de canard aux pommes de terre bien persillées… Un potage de légumes au début de chaque repas, des fruits et des légumes frais, pas de viande rouge, le moins de sel possible pendant 2 ou 3 jours.

On pourra faire ce jeûne de trois jours, tous les trois mois. Ceux qui ne veulent ou ne peuvent pas faire cette cure de trois jours, pourront la faire sur un jour, comme le font les Mormons le dimanche, en suivant les mêmes conseils (la veille, le jour-même, le lendemain)

Dernier conseil : N’entrez sous aucun prétexte dans la cuisine au soir du 2°jour si un plat sympathique y mijote, car l’énervement peut vous conduire à commettre l’irréparable : Mettre fin à une vie ou mettre fin à votre jeûne. C’est le prix à payer pour retrouver au matin du 4°jour, des saveurs oubliées, un teint lumineux, une silhouette plus fine, davantage d’énergie et un agréable sentiment de maîtrise de soi.

D’après « Remèdes de famille », docteur Henry Puget (de Toulouse) ; Pour les jus de légumes frais, lire « Cocktails de légumes santé » dans ce blog.
avatar
obsidienne

Messages : 3402
Date d'inscription : 21/10/2012
Age : 53
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

J'ai testé le Jeûne thérapeutique pendant 4 jours

Message par obsidienne le Jeu 13 Avr - 14:09

J'ai testé le Jeûne thérapeutique pendant 4 jours

http://www.veganfreestyle.com/jai-teste-le-jeune-pendant-4-jours/
avatar
obsidienne

Messages : 3402
Date d'inscription : 21/10/2012
Age : 53
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Booster son Système Immunitaire avec 3 jours de jeûne : le récit de Romain

Message par obsidienne le Lun 17 Avr - 0:10

Le jeûne, la fête du corps 9 - Jus de rupture de jeûne - www.regenere.org



Ajoutée le 1 juin 2016

La question de la rupture du jeûne est une question récurrente car autant il est souvent "facile" de jeûner autant il est parfois plus difficile de reprendre l'alimentation sans perdre le contrôle.

En s'appuyant sur la physiologie du corps ainsi que toute mon expérience, voici comment et pourquoi rompre un jeûne de la manière la plus adaptée possible... Un jus "amélioré" pour sortir du jeûne avec un corps "renouvelé"...

******

Le jus "pure élimination", Pâques 2017 conclusion - www.regenere.org



Ajoutée le 15 avr. 2017

Faire un don à l'association Régénère : http://regenere.org/dons_76.html

Dernier épisode de notre série de Pâques 2017 où nous affirmons définitivement la victoire de la vie sur la mort et l'urgence de faire les bons choix...

Un jus "pure élimination" pour accompagner les sorties de jeûne, les cures de nettoyage et la régénération quotidienne... Et pour terminer en beauté cette semaine exceptionnelle.

avatar
obsidienne

Messages : 3402
Date d'inscription : 21/10/2012
Age : 53
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Initiation à la détox

Message par obsidienne le Dim 23 Avr - 19:47

Initiation à la détox

http://www.vitaliseurdemarion.fr/officiel/initiation-detox/

Les aliments à supprimer durant cette phase

Lisez cette liste sans vous émouvoir : ces aliments ne sont pas vos raisons de vivre, juste de mauvaises habitudes dont il vaut mieux vous débarrasser pour devenir vraiment vous-même. Et si vous avez besoin de vous motiver, n’hésitez pas à relire mes articles sur les céréales, le sucre et les additifs et contaminants alimentaires. Vous allez donc supprimer :

- tout ce qui contient des céréales, avec ou sans gluten : blé, orge, seigle, kamut, épeautre, petit épeautre, maïs, riz, millet, amarante, avoine.

- Toutes les légumineuses : pois chiches, lentilles, haricots, soja, cacahouètes, fenugrec

- Tous les sucres raffinés : sucre blanc ou brun en poudre ou en morceaux, cassonade, ainsi que le sirop d’érable, le sirop d’agave, le miel et le fructose

- Tous les édulcorants de synthèse (aspartame)

- Le lait et tous les aliments contenant du lait : vache, brebis chèvre

- Toutes les margarines

- Tous les plats industriels salé et sucrés

- L’alcool

- Le chocolat

- Les pommes de terre

- Les amidons de maïs, de pommes de terre, de tapioca.


Les aliments autorisés



Les rois de cette étape, ceux que vous pouvez consommer à satiété, ce sont tous les légumes de saison biologiques ou provenant d’une AMAP (Association pour le maintien d’une agriculture paysanne), à consommer crus ou cuits à la vapeur douce, ainsi que les fruits à index glycémique moyen et bas.


Que penser des fruits ?



Les gros fruits bien juteux et bien sucrés n’existaient au temps du Paléolithique. De plus, ceux qu’on nous propose aujourd’hui sont souvent cueillis avant d’être mûrs, ils contiennent donc moins de vitamines et sont beaucoup plus acidifiants. Privilégiez les baies comme les framboises, les groseilles et les mûres, ainsi que les fraises et les fruits à index glycémique bas : la pomme fraîche, l’abricot frais, le pamplemousse, le raisin, la banane pas trop mûre, le kiwi ; la poire et l’orange. Vous pouvez manger un de ces fruits par jour, mais pas plus.

En revanche, je vous recommande d’user et d’abuser du citron. Vous pouvez aussi consommer les jus frais suivants (sans y ajouter de sucre) : jus de pomme, jus de pamplemousse, jus d’orange et jus de tomate.

A ces fruits (en petite quantité) et ces légumes (en bonne grande quantité) de saison, vous pouvez ajouter, pour les accompagner ou les accommoder :

- tous les produits issus de la noix de coco : graisse, pulpe râpée, lait et crème.

- Les graisses naturelles : huile d’olive, huile de coco, beurre clarifié cru biologique, huile de noix, huile de lin, huile de bourrache, huile d’avocat, huile de chanvre, huile de noisette, graisse de canard ou d’oie.

- Les aliments fermentés : choucroute, légumes lacto-fermentés, yaourts au lait de coco, kombucha, kéfir de préférence de chèvre ou de brebis, miso de riz, tamari sans gluten

- Les bouillons de viande ou de poisson maison, appelés aussi « fonds »

- Tous les poissons et fruits de mer

- Toutes les volailles biologiques

- La viande de petits mammifères élevés de façon irréprochable

- Tous les vinaigres biologiques

- Toutes le herbes fraîches : basilic, ciboulette, estragon, menthe, origan, persil, thym, romarin, sauge

- Toutes les épices : curcuma, cannelle ; curry, paprika, piment, gingembre, ginseng, aneth
Coconut with coconut oil, water, sugar and flakes

- Les condiments naturels : cornichons, moutarde biologique, tartares d’algues

- Les œufs biologiques de poules, d’oie et de cailles

- Les oléagineux : noix en tous genres (de Grenoble, de macadamia, de pécan, de cajou, du Brésil), amandes, noisettes, graines de lin, graines de sésame, graines de chia, pistaches, châtaignes, graines de courge, graines de tournesol, pignon de pin, avocat, olives

- Les champignons

Les sucres naturels sont à consommer en petites quantités. Ceux à privilégier sont le sucre de fleur de coco et le xylitol (sucre de bouleau). La stévia peut être utilisée mais elle laisse un goût amer. Attention au sirop d’érable, au sirop d’agave, au miel et aux sucres complets qui ont un index glycémique plus élevé et qui doivent être évités durant cette première étape.



Vous le voyez, il reste beaucoup d’aliments à consommer. Mais on a si souvent la mauvaise habitude de consommer toujours la même chose (du pain, des biscottes, des pâtes, des pizzas, des viennoiseries, des céréales…) qu’on a plus assez d’imagination pour préparer des repas avec ces aliments naturels. De plus, vos placards sont sans doute bourrés de produits interdits. Donnez-les au Restos du Cœur ou bien organisez une « placard partie » avec vos amis ou vos voisins afin de faire place nette. Je sais que cela constitue un bouleversement et que vous devrez apprendre à faire vos courses différemment, mais une fois cet apprentissage réalisé, tout sera beaucoup plus simple.



Extrait du livre Paléobiotique de Marion Kaplan
avatar
obsidienne

Messages : 3402
Date d'inscription : 21/10/2012
Age : 53
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Booster son Système Immunitaire avec 3 jours de jeûne : le récit de Romain

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum