symtomes de kundalini, supplices et solitude

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

symtomes de kundalini, supplices et solitude

Message par Itachi le Mer 5 Avr - 14:38

bonjour à tous. j'aimerais partager avec vous mon ressenti de la kundalini

j'ai commencé les exercices spirituels en décembre 2014. quatre mois plus tard, je me mis à ressentir une energie autour de moi comme un halo. je sus qu'il s'agissait de mon aura. en mai 2015 je ressentis une énorme énorme énergie dans mon bassin accompagnée des décharges. quelque semaines plus tard, alors que j'étais allongé dans mon lit, cette énergie se mis à effectuer tout doucement la montée par ma colonne vertébrale pour aller nettoyer mon cerveau. mais je sais qu'il ne s'agissait par encore de l'éveil de la kundalini proprement dit. Cependant j'étais déjà en mesure de capter les vibrations de toute chose animée.
mais seulement, depuis un an aujourd'hui je ne ressens plus d'évolution de la kundalini. je n'étais capable de ressentir ma kundalini pendant mes méditations, alors que depuis ce ressenti de décharges électriques, elle se mouvait au travers de mon corps. rien n'avance plus. lorsque j'en parle aux gens elles ne comprennent guère rien à ce que je leur dis au point que je suis obligé à me museler. Ainsi je suis retrancher dans ma solitude avec ce phénomène déconcertant. depuis lors je porte ce supplice tous les jours de ma vie car, bien que l'énergie ne se meut plus je la ressent stockée dans mon bassin. Cette situation est insupportable. j'aimerais savoir encore combien de temps vais je supporter ou attendre avant que la kundalini s'éveille véritablement? D'aucuns ont eu à faire un an pour éveiller la leur, d'autres deux ans. moi j'en suis déjà à plus de deux. Oui on me dira que nous ne sommes pas identiques, que nous n'avons pas le même potentiel énergique. Mais combien de temps dois je encore supporter?

Itachi

Messages : 44
Date d'inscription : 29/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: symtomes de kundalini, supplices et solitude

Message par Itachi le Mer 5 Avr - 14:53

Enfin j'ai pu Poster un message. En effet je crois que c'est mon phone qui a un problème car ça refusait de poster à partir de lui. à chaque fois que je poste à partir de mon téléphone, ça me dit que je doive d'abord publier un message avant de publier. pourtant à partir d'un cyber, le post est parti sans difficulté.

De toutes les façons voilà ma petite expérience. si je peux avoir des explications et réponses. Merci.

Itachi

Messages : 44
Date d'inscription : 29/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: symtomes de kundalini, supplices et solitude

Message par obsidienne le Mer 5 Avr - 20:42

Itachi, tu dis : "D'aucuns ont eu à faire un an pour éveiller la leur, d'autres deux ans. moi j'en suis déjà à plus de deux. Oui on me dira que nous ne sommes pas identiques, que nous n'avons pas le même potentiel énergique. Mais combien de temps dois je encore supporter?"

De qui tu parles ? d'où tiens tu ces informations ?

A mon avis il faut que ce soit le maître qui donne la première impulsion quand l'élève est prêt.

Pour qu'une kundalini circule il faut que tous les chakras soient éveillés et surtout les chakras supérieurs à partir du coeur. Tu penses bien que l'énergie doit monter jusqu'à la tête et il faut du temps pour ça.

Si tu ne passes pas par la voie du coeur alors bien des déboires t'attendent ....

Si d'autres en savent plus sur la question, à vous l'honneur



avatar
obsidienne

Messages : 3654
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: symtomes de kundalini, supplices et solitude

Message par Archange le Sam 15 Avr - 15:22

Itachi a écrit:bonjour à tous. j'aimerais partager avec vous mon ressenti de la kundalini

j'ai commencé les exercices spirituels en décembre 2014. quatre mois plus tard, je me mis à ressentir une energie autour de moi comme un halo. je sus qu'il s'agissait de mon aura. en mai 2015 je ressentis une énorme énorme énergie dans mon bassin accompagnée des décharges. quelque semaines plus tard, alors que j'étais allongé dans mon lit, cette énergie se mis à effectuer tout doucement la montée par ma colonne vertébrale pour aller nettoyer mon cerveau. mais je sais qu'il ne s'agissait par encore de l'éveil de la kundalini proprement dit. Cependant j'étais déjà en mesure de capter les vibrations de toute chose animée.
mais seulement, depuis un an aujourd'hui je ne ressens plus d'évolution de la kundalini. je n'étais capable de ressentir ma kundalini pendant mes méditations, alors que depuis ce ressenti de décharges électriques, elle se mouvait au travers de mon corps. rien n'avance plus. lorsque j'en parle aux gens elles ne comprennent guère rien à ce que je leur dis au point que je suis obligé à me museler. Ainsi je suis retrancher dans ma solitude avec ce phénomène déconcertant. depuis lors je porte ce supplice tous les jours de ma vie car, bien que l'énergie ne se meut plus je la ressent stockée dans mon bassin. Cette situation est insupportable. j'aimerais savoir encore combien de temps vais je supporter ou attendre avant que la kundalini s'éveille véritablement? D'aucuns ont eu à faire un an pour éveiller la leur, d'autres deux ans. moi j'en suis déjà à plus de deux. Oui on me dira que nous ne sommes pas identiques, que nous n'avons pas le même potentiel énergique. Mais combien de temps dois je encore supporter?



Salut Itachi, j'espère que tu vas mieux. Ayant moi-même subi quelques dégâts en voulant indûment accélérer mon "évolution spirituelle" par des pratiques de concentration intensive (grave erreur), je peux te conseiller de pratiquer une discipline telle que le taï chi chuan, ou le qi gong : tu délaisseras ton mental ou plutôt le contraindras à ne faire plus qu'un avec ton corps et ton souffle, dans le moment présent, et permettras ainsi à l'énergie de se globaliser dans tout ton corps et d'être en mouvement, et non de rester bloquée quelque part.

Méditer ou accomplir quelque pratique de propos délibéré pour obtenir un résultat n'est pas ce qu'il y a de meilleur, car l'attente de résultat maintient dans l'esclavage du devenir, dans la fragmentation dans le temps, maintient la tyrannie de l'ego. On fait les choses pour le plaisir de les faire, et si par surcroît advient autre chose, alors tant mieux.

La spiritualité égocentrique (le "moi" qui "évolue", qui évalue ses progrès, ce "moi" qui perpétue ainsi son emprise et nous maintient dans les griffes du Temps) est le grand piège. Car la spiritualité, c'est se dépouiller de son ego, cela a toujours été ainsi et le sera toujours, car ce qui nous maintient dans la médiocrité, dans le processus du devenir et bloque toutes nos énergies, c'est et sera toujours l'ego, ce centre qui jauge, juge, évalue, compare, attend, espère, calcule, et qui ce faisant nous maintient dans la morbidité, la dégénérescence, la fragmentation.

Désirer la Libération est on ne peut plus légitime mais il faut pour cela comprendre et traquer les ruses de l'ego qui fait tout pour se maintenir et nous incarcérer jusqu'au bout dans ses limites. Il est l'imposteur qui nous empêche de goûter à une vie beaucoup plus vaste, la petite flaque qui se maintient coûte que coûte sur le bas côté du grand fleuve de la Vie. On ne peut pas libérer l'énergie en continuant de donner une continuité à cet ego qui l'emprisonne. Ou alors on libère une partie seulement de l'énergie, de manière déséquilibrée, puisque l'ego, le centre, a cherché à contrôler le processus.

Il faut être conscient des ruses de l'ego pour se maintenir, c'est tout ce qu'il y a à faire. Ce n'est pas ta volonté personnelle qui éveillera ta kundalini, cela viendra en temps et en heure, "naturellement"; lorsque les puissances qui président à cela trouveront les conditions mûres pour le faire. Si tu veux à nouveau forcer le processus, c'est à tes risques et périls.

Le but est de libérer la Vie en soi, on entre dans Son mouvement, au fur et à mesure qu'on entre dans une vigilance de chaque instant, sans rien attendre. Cette vigilance ne sera alors pas le trône de l'ego mais bien le coeur du mouvement de la Vie elle-même qui n'est plus bloquée, contrainte par une quelconque entité (l'observateur, l'ego). La vigilance sans l'observateur, sans l'ego, c'est une vigilance qui ne s'opère pas d'après les images du passé mais bien d'instant en instant, sans l'écran des mots. Et sans chercher à accumuler un quelconque savoir sur ce que l'on vit, car c'est là encore l'ego qui se retranche; juste la vigilance.

Paradoxalement être vigilant, tout en étant dans un total abandon.

Je ne sais pas si tu avais suivi ce topic :


http://portail-initiation.forumgratuit.org/t19-interview-de-christophe-allain-auteur-du-journal-d-un-eveil-du-troisieme-oeil-sur-radio-ici-et-maintenant


Christophe Allain a vécu un éveil de Kundalini très puissant, après 6 mois de pratique de méditation (4h par jour à fixer le plafond en laissant les pensées passer). Il lui a fallu 15 ans pour intégrer cette expérience... et encore cela s'est plutôt pas trop mal passé pour lui comme il l'explique ici :





Christophe Allain dans cette vidéo explique quelque chose d'important, c'est qu'il a accompli sa pratique de la méditation simplement pour le plaisir qu'il en retirait sans rien en attendre en terme d'évolution, de progrès spirituel. Et voilà sans doute pourquoi il a eu un résultat aussi spectaculaire, sans perdre la raison. En se plongeant simplement dans la joie de méditer, sans en attendre quoi que ce soit en terme d'accomplissement de l'ego, ce dernier est contraint de se dissoudre peu à peu et alors lorsqu'un jour un énorme flot d'énergie s'invite chez le méditant la structure égotique ayant été suffisamment purifiée (les nadis encrassés par la pensée égocentrique ayant été suffisamment débouchés) cette énergie colossale peut se déverser sans causer d'irrémédiables et terribles dégâts.

Donc c'est sans doute cela, le chemin du coeur qu'évoque Obsidienne plus haut, faire les choses en étant pleinement absorbé dedans, les faire pour la joie de les faire, c'est-à-dire sans l'ombre d'une attente d'un résultat. C'est très difficile car au début il y a toujours cette tension, cette part de soi séparée du reste, qui attend. Il faut qu'elle meure à elle-même pour ne plus être coupé du flot de la vie.

S'oublier soi-même, c'est possible, à force de se plonger dans le faire, dans l'agir. L'action est alors spontanée et non polluée par une quelconque interférence de l'ego avec ses images, ses souvenirs, ses névroses, ses attentes. Et alors on cumule de l'énergie sans le savoir et un jour, peut-être cette fameuse kundalini s'éveillera parachever le processus de libération des griffes des lourdes entités parasites qui maintiennent l'humanité en esclavage.

_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
avatar
Archange

Messages : 2701
Date d'inscription : 01/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: symtomes de kundalini, supplices et solitude

Message par Itachi le Sam 15 Avr - 22:43

Merci Archange pour tes propos riches. Ils ne sont pas éloignés de ceux de Steiner dans son ouvrage Initation. Quand on pratique il ne faut pas attendre de résultat de cette pratique.

Itachi

Messages : 44
Date d'inscription : 29/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: symtomes de kundalini, supplices et solitude

Message par Itachi le Sam 15 Avr - 22:50

Oui je vais mieux. Oui j ai déjà eu à voir la vidéo de Christophe Alain. et justement j avais constaté qu il n avait fait que 6 mois. Et j ai également lu ton expérience à toi Archange, laquelle est agréable et un effrayante.

Justement quand j ai commencé à ressentir la présence de la kundalini en moi, j ai pris peur, j ai visité ce site qui m a beaucoup rassuré

Itachi

Messages : 44
Date d'inscription : 29/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: symtomes de kundalini, supplices et solitude

Message par Itachi le Sam 15 Avr - 23:20

Qu entends tu par Concentration intensive que tu considère comme une grange erreur? Quatre heures de méditation par jour de christophe n est elle pas comprise comme une concentration intensive?

Itachi

Messages : 44
Date d'inscription : 29/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: symtomes de kundalini, supplices et solitude

Message par Archange le Mar 25 Avr - 8:04

Bonjour Itachi, content de voir que tu vas mieux, en fait ce qu'a fait Christophe Allain est très différent de ce que j'ai pu faire car au lieu de concentrer intensément sa pensée il la laissait filer sans s'y accrocher, tout en fixant le plafond. Et en effet pour nettoyer suffisamment le réseau de nadis permettant un éveil de kundalini moins risqué, il faut rester longtemps parfaitement immobile, sans penser, lui il lui a fallu 6 mois pour que ça déclenche quelque chose d'énorme, pour d'autres ce sera bcp plus long (il semble qu'il avait des facilités pour méditer, se détacher des pensées). Il y a aussi les pratiques respiratoires (pranayama notamment nadi shodhana) pour déboucher les nadis mais ce n'est pas une chose à pratiquer intensément c'est assez risqué. Il faut de la mesure en tout. Mais le faire un peu chaque jour est un bienfait pour la santé !


_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
avatar
Archange

Messages : 2701
Date d'inscription : 01/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: symtomes de kundalini, supplices et solitude

Message par Archange le Mar 25 Avr - 8:14

Christophe Allain pratiquait en effet sans attendre quoi que ce soit en terme d'évolution, il réalisait juste que ça le mettait dans un état très agréable, sensations océaniques, d'accélération, etc. dans lesquelles il plongeait avec bonheur. Ainsi il s'oubliait lui-même ne faisant plus qu'un avec cet état et c'est dans ces moments que peuvent se passer des choses importantes.

Pour ma part je n'ai pas de facilités particulières pour méditer, rares sont les fois où j'ai pu m'oublier moi-même. Mais ces rares fois ont été intéressantes. C'est là qu'on sent qu'on est surveillé, que ces présences bienveillantes qui nous surveillent et nous suivent peuvent nous contacter.

_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
avatar
Archange

Messages : 2701
Date d'inscription : 01/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: symtomes de kundalini, supplices et solitude

Message par obsidienne le Mer 26 Avr - 13:27

La méditation c'est un regard intérieur ; c'est d'abord de fermer les yeux et d'écouter .... en fait c'est juste passer de la vision en 3 dimension visuelle à la 4ème dimension en plaçant sa conscience au niveau de ses oreilles et après on voyage progressivement dans les autres dimensions au fil de sa progression.....  Les oreilles sont le point qui relie le corps astral donc on va progressivement apprendre à placer sa conscience dans ce corps pour ensuite parvenir à notre "je" qui lui se trouve imbriqué dans notre corps astral. Le but est de le dissocier pour aller plus loin et se déplacer par la pensée à la vitesse de la lumière. On peut apprendre à connaitre son "je" car celui-ci vit dans la chaleur du corps.

Rudolf Steiner expliquait que celui qui pouvait parvenir à maitriser l'endormissement à l'envers détenait la clé !

*****

Le regard intérieur

Cette technique de méditation vous permet de vous découvrir de l'intérieur, dans votre monde intime et d'observer le corps et le mental jusqu'à que vous soyez un pur témoin.

Durée : quelques minutes !

Instructions :

Vous pouvez la faire maintenant sur votre chaise, devant votre ordinateur.

Les yeux fermés, vous allez faire l'inventaire de votre organisme, membre par membre, organe par organe. Allez d'abord dans un orteil, oubliez le reste. Regardez bien dans tous les détails. Vous serez séparé de votre corps, car la chose vue n'est jamais l'entité qui voit. L'observateur est distinct de la chose observée.

Ensuite, entrez dans votre tête. Vous découvrirez le mental, l'intellect, les pensées qui ne s'arrêtent jamais. Simplement, observez les toujours en gardant les yeux fermés sans juger... laissez venir et partir ces pensées... alors vous comprendrez que vous n'êtes pas non plus le mental puisque vous pouvez les observer.

C'est cela la méditation et si vous pouvez faire cela pendant quelques minutes, vous comprendrez que vous n'êtes ni le corps ni le mental. Vous êtes juste ce témoin.

Maintenant, vous pouvez essayer...

http://www.meditationfrance.com/meditation/regard.htm
avatar
obsidienne

Messages : 3654
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: symtomes de kundalini, supplices et solitude

Message par Itachi le Sam 29 Avr - 17:58

Merci à tous. pénible est le chemin qui mène à la libération. je continuerai à pratiquer mes exercices spirituels espérant qu'un jour les Hiérarchies me récompenseront

Itachi

Messages : 44
Date d'inscription : 29/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: symtomes de kundalini, supplices et solitude

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum