Formule individuelle pour la dissipation du mirage (Bailey)

Aller en bas

Formule individuelle pour la dissipation du mirage (Bailey)

Message par Archange le Sam 29 Sep - 14:31

L'Humanité est confrontée à plusieurs problèmes l'empêchant d'accéder à l'intuition: voici ce que Maître Djwal Khul énumère dans le livre "Le mirage, problème mondial" :  



"Le problème de l'illusion réside dans le fait que l'illusion est une activité de
l'âme et le résultat de l'aspect mental de toutes les âmes en manifestation.
C'est l'âme qui est plongée dans l'illusion, l'âme qui ne parvient pas à voir
clairement jusqu'au moment où elle apprend à déverser sa propre lumière
dans le mental et le cerveau.

Le problème du Mirage se pose lorsque l'illusion mentale est intensifiée
par le désir. Ce que les théosophes appellent "Kama-manas" produit le
mirage. C'est l'illusion sur le plan astral.  

Le problème de Maya est en réalité le même que le précédent, avec en plus
l'intense activité produite quand le mirage et l'illusion se manifestent sur
les niveaux éthériques. C'est le gâchis vital, émotionnel, incontrôlé par le
mental (oui, frère de longue date, j'ai bien dit le "gâchis" dans lequel la
majorité des êtres humains semblent encore vivre.

Le Gardien du Seuil est illusion-mirage-maya tels que saisis par le cerveau
physique et reconnus comme devant être surmontés. C'est cette formepensée
déroutante à laquelle le disciple est confronté lorsqu'il cherche à
pénétrer à travers le mirage accumulé au cours des âges et à trouver sa
vraie demeure dans le lieu de lumière."



FORMULE INDIVIDUELLE POUR LA DISSIPATION DU MIRAGE:



"I. Stades préparatoires.
1. Reconnaissance du mirage devant être dissipé. Ceci implique :
a. La volonté de coopérer avec l'âme de manière physique,
astrale et mentale. afin de faciliter le travail d'ordre plus
technique. Réfléchissez aux implications de ces mots.
b. La reconnaissance des manières dont ce mirage affecte la vie
journalière et tous les rapports.

2. Les trois stades de focalisation doivent être entrepris.
a. Le stade de la focalisation de la lumière du mental et de la
lumière de la matière dans le véhicule mental.  Ceci est
accompli par un processus d'élévation et de fusion, à cet effet,
l'activité de l'imagination créatrice est utilisée.
b. Le stade de la méditation qui, en temps voulu, provoque la
fusion de la lumière de la matière, de la lumière du mental et
de la lumière de l'âme sur le plan mental.
c. Le stade où on se rend compte que ces trois lumières sont une
seule lumière unifiée, un projecteur prêt à être tourné dans la
direction voulue.

3. La reconnaissance de deux aspects de la préparation :
a. L'alignement de la personnalité, de manière que les trois
aspects de la nature inférieure puissent être perçus comme
constituant une seule personnalité en action.
b. Un acte d'intégration dans lequel la personnalité et l'âme
forment aussi une unité. Ceci se fait par la consécration de la
personnalité à l'âme et de son acceptation par l'âme.
c. Ces deux lignes de pensée produisent une zone de pensée
magnétique et de réalisation dans laquelle tout le travail
s'accomplit.

4. Une pause au cours de laquelle l'homme tout entier se prépare
pour le travail à accomplir. Après avoir accordé toute son
attention au stade de contact avec l'âme et de préparation initiale,
il focalise son mental attentif sur le mirage à éliminer. Cela
n'implique pas la conscience du mirage, ses causes et ses raisons,
mais cela signifie que l'attention de l'âme-personnalité intégrée se
tourne vers le plan astral et le mirage particulier et non vers le
corps astral de l'aspirant qui cherche à accomplir le travail. C'est
là une déclaration d'importance majeure, car, en détruisant le
genre particulier de mirage qui le concerne, l'aspirant ou le
disciple commence à détruire la part qu'il en a, ce qui en lui le met
en contact avec le mirage, et, en même temps, il se prépare à un
service de groupe dans la même direction, ce qui ne sera pas une
tâche facile.
   


II. La Technique ou la Formule. 5. Par un acte de l'imagination créatrice, le travailleur s'efforce de
voir et d'entendre l'âme, source de lumière et de pouvoir dans les
trois mondes, exhalant l'OM dans le mental de la personnalité
attentive qui attend. Là, se trouvent retenus la lumière et le
pouvoir de l'âme, conservés par la personnalité positive, car une
attitude négative n'est pas souhaitable.

6. La lumière et le pouvoir retenus, mêlés à la double lumière de la
personnalité (focalisée, comme nous le savons, sur le plan
mental), engendrent une lumière intense qui peut être visualisée
comme un projecteur d'une grande force et d'un grand éclat,
comme une sphère de lumière vive et éclatante, mais non encore
rayonnante ni projetée au loin.

7. Lorsqu'il semble que cet acte de visualisation est accompli de
manière satisfaisante, une pause s'ensuit, au cours de laquelle
l'aspirant concentre toute sa volonté derrière la lumière ainsi créée
par la fusion des trois lumières. Ceci se rapporte au stade, dont
parle Patanjali, du "mental maintenu fermement dans la lumière".
Cette utilisation de la volonté, volonté de l'âme-personnalité, est
dynamique, mais, à ce stade, elle est au repos, ni magnétique ni
rayonnante.

8. Vient ensuite un processus au cours duquel le mirage devant être
dissipé et le projecteur du mental sont mis en rapport par le
pouvoir de la pensée. Le mirage et ses qualités, le projecteur et
son pouvoir, sont reconnus pour ce qu'ils sont et l'effet ou les
effets à obtenir en vertu de ce rapport sont alors sérieusement
examinés. Cet examen ne doit pas être fait d'une façon telle que le
processus mental, la lumière et le pouvoir puissent
renforcer le mirage déjà puissant, mais de manière que, à la fin du
processus, le mirage soit notablement affaibli et finalement
dissipé. Il est important que cela soit bien compris.

9. Une fois parvenu, dans toute la mesure possible, à la
concentration, à la compréhension et au rapport voulus, l'aspirant,
par un acte de volonté et d'imagination créatrice, dirige le
projecteur et voit un vif rayon de lumière qui pénètre le mirage. Il
faut qu'il visualise un rayon large et éclatant qui du mental
illuminé se projette sur le plan astral. Il faut qu'il croie qu'il en est
ainsi.

10. Vient ensuite une phase du travail importante et difficile au cours
de laquelle le travailleur désigne nommément le mirage et le voit
en train de se dissiper. Il facilite ce processus en disant
intensément et sans être entendu :
Le pouvoir de la lumière empêche le mirage
(en le nommant) d'apparaître.
Le pouvoir de la lumière empêche la qualité
du mirage de m'influencer.
Le pouvoir de la lumière détruit la vie qui
se trouve derrière le mirage.
Le fait de prononcer ces trois phrases est une affirmation de
pouvoir et de dessein ; elles doivent être prononcées à un point de
tension, le mental étant fermement maintenu, et positivement
orienté.

11. De nouveau, le Mot Sacré est prononcé avec l'intention de
produire ce qu'en langage occulte on appelle un "Acte de
Pénétration" ; on perçoit alors la lumière qui accomplit trois
choses :  
a. Elle produit un impact bien défini sur le mirage.
b. Elle pénètre le mirage et est absorbée par lui.
c. Elle le dissipe lentement ; avec le temps, le mirage ne sera
jamais plus aussi puissant et, finalement, il disparaîtra tout à
fait.

12. Suit un processus de retrait au cours duquel l'aspirant
consciemment et délibérément, retire le rayon de lumière et se
réoriente sur le plan mental.

Je fais remarquer que le mirage n'est jamais dissipé immédiatement car son
origine est trop ancienne. Mais l'emploi persistant de cette formule l'affaiblira
et lentement, inévitablement, il disparaîtra ; l'homme pourra alors cheminer,
libéré de cette entrave particulière. La formule peut sembler très longue, mais
c'est à dessein que j'en ai donné tous les détails, aussi minutieusement que
possible, afin que l'aspirant puisse clairement saisir ce qu'il a l'intention
d'accomplir. Avec de la pratique et en suivant fidèlement les instructions
requises, l'aspirant appliquera la formule presque automatiquement.

_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
avatar
Archange

Messages : 2701
Date d'inscription : 01/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum