La grande connaissance astronomique de l’ancienne cité d’Arkaim, vieille de 5000 ans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La grande connaissance astronomique de l’ancienne cité d’Arkaim, vieille de 5000 ans

Message par obsidienne le Mar 24 Jan - 20:39

La grande connaissance astronomique de l’ancienne cité d’Arkaim, vieille de 5000 ans

http://www.epochtimes.fr/la-grande-connaissance-astronomique-de-lancienne-cite-darkaim-vieille-de-5000-ans-23658.html

En Russie, se trouvent les anciennes ruines de l’une des cités les plus mystérieuses au monde. Vieille d’au moins 5 000 ans, la cité d’Arkaim est parfois qualifiée de « Stonehenge russe ».

Son tracé architectural comprenant des cartes célestes et des champs électromagnétiques anormaux a été pendant des décennies considéré comme un mystère, soulignant le niveau de civilisation avancé de ses bâtisseurs.

Les anciennes ruines d’Arkaim sont situées dans le Tchenliabinsk russe au sud de l’Oural. Leur zone centrale forme un bâtiment circulaire complexe, découvert en 1987 par des ouvriers du bâtiment travaillant dans les environs.

Des archéologues ont déterminé par des analyses des ruines que l’ancienne civilisation d’Arkaim aurait eut des liens avec les aryens venus d’Inde. La cité d’Arkaim aurait été construite il y a près de 5 000 ans, soit à la même période que les civilisations de Babylone et d’Égypte ancienne, bien avant l’avènement de l’ancien empire romain.

L’ancienne cité d’Arkaim s’étend sur une surface considérable, couvrant au total plus de 20 km². La cité avait un système d’écoulement des eaux développé et des systèmes de ventilation comparables à la technologie d’ingénierie moderne.

Les archéologues ont entrepris de reconstruire les formes architecturales de l’ancienne cité, et ont été surpris de découvrir que son tracé correspondait aux constellations en rapport avec le Soleil et la Lune. Cela prouve qu’il y a déjà des milliers d’années, ses bâtisseurs avaient déjà un niveau technologique largement développé.

Par une observation aérienne, on peut distinguer que les bâtiments se répartissent en deux anneaux concentriques bien délimités. L’anneau extérieur fait 160 m de diamètre pour 35 bâtiments, et 25 bâtiments pour la disposition intérieure. Des astronomes ont remarqué que le cercle du bâtiment intérieur suivait le déplacement du Soleil. On peut distinguer 27 divisions dans ce cercle de bâtiment, correspondant aux  27 divisions lunaires des étoiles du zodiaque indien (les nakshatrani en sankrit).

Les différences dans l’arrangement des bâtiments du cercle extérieur correspondent exactement aux différents phases de la Lune. Des mesures ont également confirmé que les bâtisseurs de la cité avaient  calculé avec précision la trajectoire du pôle terrestre, le tracé du cercle du bâtiment intérieur décrivant avec précision la position de son axe aux solstices d’hiver sur une période de 25 786 ans.

Les astronomes croient ainsi qu’il y a 5 000 ans, les anciens habitants de l’Oural avaient ainsi des capacités mathématiques et d’observations astronomiques fortement développées.

Bien que les anciens bâtiments aient des fondations en pierre, leur structure interne est en bois et se divise en un total de 60 pièces. Après des analyses complémentaires, les astronomes ont découvert qu’il y avait un lien entre la disposition des pièces et la position d’observation des constellations, permettant d’identifier pratiquement toutes les étoiles et constellations importantes dans le ciel. L’ancienne cité d’Arkaim toute entière pourrait ainsi être un observatoire sophistiqué.

Chaque année, des centaines de milliers de visiteurs viennent voir et expérimenter l’ancienne cité d’Arkaim. Des phénomènes inexpliqués sont également rapportés, comme des pannes soudaines d’appareils à l’emplacement de l’intérieur de la cité, des battements ressentis sous les pieds des touristes, et même des changements de pression sanguine et de température corporelle.

Les archéologues pensent que l’ancienne cité aurait été détruite par le feu, mais étrangement aucune trace d’anciens artefacts brûlés n’a été découverte. Plus particulièrement il n’a pas été retrouvé d’ossements humains, ce qui laisse à penser que Arkaim aurait été intentionnellement brûlée. Il reste cependant un mystère : comment ses anciens habitants ont-ils pu brûler la ville toute entière ?




avatar
obsidienne

Messages : 3652
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grande connaissance astronomique de l’ancienne cité d’Arkaim, vieille de 5000 ans

Message par obsidienne le Mar 24 Jan - 20:50







avatar
obsidienne

Messages : 3652
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum