Marko POGACNIK : Vénérer ave le Coeur Pur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Marko POGACNIK : Vénérer ave le Coeur Pur

Message par obsidienne le Mer 18 Jan - 1:42

Extrait du livre de Marko POGACNIK : « Déclaration d’amour à la Terre » Edition triades.



Vénérer avec le cœur Pur



Dans un monde globalisé qui dépend des bouleversements incessants du capital matériel et intellectuel, les homes sont contraints de s’activer sans cesse. Plus nous travaillons, plus le temps nous manque pour travailler plus encore.

Certes, il n’est pas forcément mauvais d’aller vers toujours plus d’activité. Cela devient problématique quand celui qui s’active a perdu tout sentiment pour l’éternité qui vit dans chaque instant.

Le culte de l’activité perpétuelle, même lorsqu’elle se consacre au bien, peut avoir des effets néfastes. Il porte en effet atteinte à l’un des équilibres fondamentaux du cosmos terrestre, qui se fonde sur l’alternance constante entre l’activité et le repos, entre les moments où l’on s’active au service de la vie quotidienne, et ceux où, dans le repos, on vénère le divin.

Mais attention ! L’intellect est assez malin pour ranger cette vénération parmi les activités qui donnent de la force à son empire. On prescrit des moments de prière ; des idoles et des maîtres spirituels se font adorer. Partout on produit et on propose des objets de vénération – les boutiques de souvenirs près des lieux saints croulent sous leur propre poids -, afin que les pèlerins n’oublient pas pourquoi ils ont fait le voyage.

La vénération n’a pourtant pas besoin qu’on la conduise, même vers un but élevé. Les représentations hiérarchiques, selon lesquelles il y aurait toujours quelqu’un au-dessus de nous qu’il faudrait vénérer ont fait long feu depuis longtemps. La vénération est bien plutôt une forme de la connaissance de soi, qui voit la nature divine du tout dans chaque phénomène, à chaque instant.

La vénération n’est pas un effort linéaire qui serait tourné vers un certain but. Ce serait plutôt une intuition sphérique, un sentiment qui, en partant du cœur humain, s’élargit dans toutes les directions et, crée sa propre source dans la conscience.

Vénérer avec un cœur pur, cela s’exprime par un langage que les anges, les montagnes, les lacs et les étoiles parlent aussi, celui de l’expérience immédiate de la présence divine.
A quoi ressemble la grammaire d’un tel langage ? C’est très simple : on rayonne dans sa propre totalité, à partir du centre de son cœur, en étant en même temps reconnaissant d’exister et de pouvoir rayonner ainsi à partir du centre de son propre être.

Pardon, foi et être sont aussi des formes de vénération. Et ceci encore : la vénération issue d’un cœur pur est semblable à une prière silencieuse.

Pourquoi serait-il si important de se souvenir de la force de la vénération en une telle époque de changement ?

Premièrement, il s’agit d’un excellent outil grâce auquel on peut échapper à l’emprise de la conscience égocentrique. A l’instant même où un homme est prêt à s’ouvrir à la flamme de la vénération, l’égo peut laisser échapper l’air qui le gonflait comme une baudruche.
La vénération issue du cœur pur, portée par la force de l’âme, peut agir en guérissant dans chaque situation donnée.

Deuxièmement : du fait que beaucoup de gens dans le monde n’ont pas conscience de leur responsabilité envers la vie, les champs émotionnels de la planète sont empoisonnés de façon massive par des sentiments de peur, de jalousie, d’hostilité, etc.

Tout cela les paralyse, et ils viennent alors freiner la circulation des forces du changement. Le processus d’autoguérison de la Terre s’en trouve passablement perturbé.

Dans un tel moment, il est particulièrement utile de faire résonner la totalité de la prière. Si, lorsqu’ils sont confrontés à une situation critique, des personnes isolées ou des groupes construisaient un champ de pure vénération du cœur, la qualité de vibration de l’espace terrestre s’en trouverait tellement intensifiée que cela pourrait libérer un mouvement salvateur.

La vénération issue d’un cœur pu signifie qu’il n’existe aucun autre mobile qui nous inspire à prier calmement que le souhait de participer à la vénération constante de l’être universel.
En fait, nous devrions apprendre à y participer quoi que nous fassions.





Quand l’homme flambe dans la pure vénération du cœur.

avatar
obsidienne

Messages : 3536
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marko POGACNIK : Vénérer ave le Coeur Pur

Message par obsidienne le Mer 18 Jan - 1:46

Exercice 44 :  

Apprendre à réaliser la culture du cœur (vénérer avec le cœur pur) Dans la vie quotidienne.

- Nous allons énumérer sept principes de la culture du cœur qu’il serait important de mettre en pratique.

- Pour pouvoir percevoir les qualités de chacun d’eux, nous les mettrons en parallèle avec les sept chakras qui vibrent le long de la colonne vertébrale.

- Pour stimuler l’expérience, tu peux utiliser les couleurs des sept chakras en faisant rayonner chaque fois la couleur correspondante dans le centre de ton cœur.

- Amène à ta conscience les sept principes de la vénération :

1) Pardonner avec le cœur pur (rouge).
2) Vivre avec le cœur pur (orange).
3) Décider avec le cœur pur (jaune).
4) Aimer avec le cœur pur (vert).
5) Créer avec le cœur pur (bleu).
6) Voir avec le cœur pur (violet).
7) Vénérer avec le cœur pur (blanc).



avatar
obsidienne

Messages : 3536
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum