Marko Pogacnik : Les êtres élémentaires en mutation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Marko Pogacnik : Les êtres élémentaires en mutation

Message par obsidienne le Mar 17 Jan - 22:24

Extrait du livre de Marko POGACNIK : « Déclaration d’amour à la Terre » Edition triades.

Les êtres élémentaires en mutation

Du fait que l’homme a perdu tout rapport conscient avec l’intelligence de la Terre, il a perdu aussi tout souvenir de l’évolution des êtres élémentaires.

Les minéraux, les plantes, les animaux et les hommes disposent d’un corps physique qui nous rend visibles. Notre intellect ne peut pas nier leur existence.

Les êtres élémentaires, par contre, ne sont pas incarnés dans la matière. Il faudrait les voir comme une évolution de la conscience. En tant que manifestation des pensées et des sentiments de l’âme de la Terre, ils ne peuvent posséder de corps de chair et d’os. Leur tâche est d’incorporer les inspirations de Gaïa au paysage et aux différents êtres qui vivent sur terre et de leur transmettre les soins de l’âme de la Terre pour qu’ils se développent au mieux.

Avec les êtres élémentaires, la conscience globale de la Terre a développé une certaine façon de procéder grâce à laquelle elle peut accompagner et conduire l’évolution des paysages, des plantes, des animaux et des humains.

Il faudrait d’abord se représenter les êtres élémentaires comme une certaine structure de force porteuse d’une intelligence autonome qui a la faculté de reconnaître la mission de l’âme de la Terre et de la transmettre à l’être vivant concerné.

Les traditions des différentes cultures nous parlent de nymphes, de fées, de nains et de sylphes, de déva et d’autres entités invisibles qui « animent » les règnes de la nature. La multiplicité de leurs apparences correspond à la multiplicité des êtres vivants et à la pluridimensionnalité des processus naturels : chacun doit être soigné et protégé d’une manière appropriée. Les êtres élémentaires sont des serviteurs merveilleux, hautement spécialisés, des hommes, des animaux, des plantes, des minéraux et des paysages.

Notre époque de changement a introduit aussi un certain désordre dans l’évolution des êtres élémentaires. Pour pouvoir accompagner le développement de sa nouvelle écosphère, l’âme de la Terre a engendré de nouvelles sortes d’êtres élémentaires.

Les êtres élémentaires classiques connaissent un ordre bien précis, à travers lequel ils accomplissent leurs tâches dans le cadre de l’un des quatre éléments. Les êtres de l’élément liquide s’occupent des processus de vie. Ceux de l’élément solide sont les maîtres de la forme : ils agissent partout où la vie doit être mise – ou maintenue – dans une certaine forme. Ceux de l’élément feu opèrent les transformations. Chaque fois que c’est nécessaire, ils relient la fin avec un nouveau commencement. Quand aux entités de l’élément gazeux, elles ont surtout affaire avec la coordination des processus de vie dans un certain espace paysager.

Les « nouveaux » êtres élémentaires ne sont plus aussi spécialisés. Ils agissent dans le sens du cinquième élément, l’éther, qui a le pouvoir de réunir les quatre autres éléments. On peut donc parler des êtres élémentaires de l’élément éther. Ils ont pour tâche de participer à la construction d’un espace global dans le cadre duquel différents plans et dimensions sont reliés entre eux. On peut les reconnaître à leur aptitude à communiquer.

Les êtres élémentaires de l’élément éther se manifestent plus aucune peur envers les hommes. Au contraire, la nature globale de leur conscience fait qu’ils se sentent les égaux des hommes. Ils aspirent à collaborer avec les hommes à la construction du nouvel espace terrestre.

La conscience de la Terre est encore en train de produire une troisième sorte d’êtres élémentaires. Ceux-là sont prêts à aider les hommes à s’y retrouver dans le labyrinthe des changements qui les attendent. Il s’agit en particulier de changements dans les structures et les fonctions de notre corps, qui vont s’opérer pendant notre processus d’adaptation à la nouvelle écosphère terrestre.

On rencontre souvent les êtres élémentaires de cette sorte d ans les parcs des grandes villes, là où chaque jour beaucoup de gens vont marcher. Ce sont des lieux de rencontre entre deux évolutions qui sont restés strictement séparées depuis longtemps. Il importe désormais de donner forme à l’avenir ensemble.

On peut reconnaître ces êtres élémentaires à leur capacité à maîtriser le langage émotionnel des humains. Ils sont capables de transmettre aux hommes qui ont peur des changements en perspective l’amour et la sollicitude de l’âme de la terre.




Un groupe de violettes rayonne de toutes ses forces de vie. Derrière, la devî (déesse), gardienne de l’archétype de l’espèce « violette ».
avatar
obsidienne

Messages : 3521
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marko Pogacnik : Les êtres élémentaires en mutation

Message par obsidienne le Mar 17 Jan - 22:28

Exercice 43 – Pour vivre les deux plans du monde élémentaire.



- Choisir une fleur qui vient juste de s’ouvrir.

- Penche-toi sur elle et regarde-la avec attention et amour.

- Faufile-toi ensuite dans la fleur comme une abeille qui viendrait récolter le nectar.

- Regarde autour de toi et ressens la qualité si particulière de l’espace intérieur de la fleur. Aie conscience que tu te trouves sur le plan des êtres élémentaires. Dans le cas des fleurs, il s’agit du royaume des fées : c’est leur conscience, en effet, qui est responsable de la qualité des fleurs.

- Si tu fais maintenant une culbute en avant (dans ton imagination !), tu te retrouves sur un plan plus élevé, celui de la conscience, archétype de l’espèce, le monde des déva.

- Reprends maintenant conscience de la fleur et de sa beauté extérieure pour revenir dans la conscience habituelle.

- Cet exercice peut être repris avec des fleurs de différentes espèces, afin d’exercer la faculté de les distinguer les unes des autres.


avatar
obsidienne

Messages : 3521
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum