notions de temps .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

notions de temps .

Message par oursagora le Sam 22 Oct - 0:37

atemporalité et immortalité .


source jean marie verlinde .


" la mort n' est complétement transcendée que si le temps est transcendé : l' immortalité appartient a la conscience qui a fait éclater la barriére du temporel pour atteindre l' intemporel . pour toute autre conscience , il y a , au mieux , survie ou renaissance ; et cette conscience voit se succéder les séquences temporelles et le retour périodiques d' autres morts et d' autres dissolutions .

pourtant , chaque instant de chaque séquence temporelle est potentiellement la porte a travers laquelle nous pouvons , si nous le désirons , nous frayer un chemin jusqu' a l' éternité."
aldous huxley (dieu et moi ) .


cette réflexion repose sur un présupposé dualiste de type platonicien selon lequel l' ame humaine échapperait , de par sa nature spirituelle , aux vicissitudes de la temporalité . cependant , aussi longtemps qu' elle demeure liée a un corps , elle resterait assujettie aux conditions spatio - temporelles qui caractérisent la matiére . il suffirait qu' elle prenne conscience de sa vraie nature , pour qu' a l' instant elle s' échappe de la prison de la temporalité pour atteindre l' intemporel .


le second présupposé consiste a identifier l' intemporel et l' éternité , ce qui entraine comme corrélaire de qualifier de " mystiques " les expériences d' a - temporalité .

oursagora

Messages : 1235
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 56
Localisation : aquitaine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

notions de temps .

Message par oursagora le Sam 22 Oct - 14:38

atemporalité et immortalité .


source jean marie verlinde .




il sort du cadre de ces quelques lignes de définir l' espace et le temps , concepts fondamentaux de la philosophie . mais la physique contemporaine nous apprend ( théorie de la relativité restreinte ) que ces deux coordonnées sont étroitement liées , et que la topologie ( la structure ) de l' espace - temps varie selon la densité de la matiére qu' elle contient . notre perception de l' espace et du temps est donc relative aux conditions physique du monde matériel dans lequel les esprits incarnés que nous sommes , sont immergés . nous percevons la position relative des objets dans l' espace et expérimentons la succession des événements dans le temps grace au bon fonctionnemment de certaines parties ( bien identifiées ) de notre cerveau . il suffit de bloquer la transmission des impulsions sur les circuits neuronaux correspondants - par exemple , en absorbant des substances psycho - actives telles que les drogues hallucinogénes - pour interrompre l' expérience de la spatio - temporalité . la conscience individuelle semble alors s' étendre a l' infini et transcender le temps , mais il est clair que de telles altérations de la perception n' ont rien a voir avec une ouverture sur l' éternité , pas plus que ces états de conscience modifiés ne constituent une expérience mystique .


cette confusion est hélas trés répandue de nos jours et justifie de recourir a toutes sortes de techniques ou de produits psychotropes pour induire des états psychiques
" seconds " interprétés comme des ouvertures sur l' absolu immanent .


dans une perspective chrétienne , dieu seul peut franchir la distance qui sépare le créateur de sa créature pour se faire connaitre a elle . nous croyons qu' il a pris cette initiative lorsque le verbe s' est fait chair . si l' éternel a daigné entrer dans le temps ; si l' infini a voulu s' inscrire dans l' espace , il n' est plus nécessaire d' échapper a notre condition humaine pour rencontrer dieu , puisqu' il l' a lui meme assumée . c' est par l' union au christ dans la foi que nous nous ouvrons au don du pére , et que celui ci peut nous combler de sa vie dans l' esprit saint .

oursagora

Messages : 1235
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 56
Localisation : aquitaine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: notions de temps .

Message par oursagora le Sam 22 Oct - 18:48

l' éternité a t elle une fin ?


source galaxien .




l' éternité a t elle une fin ? est un documentaire
( 0 h 44 ) de la série voyage dans l' espace - temps , qui s' interroge a savoir si le temps s' arrétera un jour , si l' éternité durera toujours , si le futur peut refaconner notre présent , et si le temps est une projection holographique . les scientifiques différent sur la question de la pérennité de l' univers et du temps .

oursagora

Messages : 1235
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 56
Localisation : aquitaine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

notions de temps .

Message par oursagora le Dim 23 Oct - 3:35

l' éternité a t elle une fin ?


source galaxien .




l' éternité est un état censé étre indépendant du temps et n' avoir donc ni début , ni fin . par extension de sens , le mot est utilisé dans le langage courant pour désigner une quantité de temps infinie et généralement future . dans un langage familier , on l' emploie pour exagérer quelque chose qui parait interminable .

éternité : durée éternelle , sans commencement , ni fin . immortalité : qualité de ce qui est immortel , non sujet a la mort . durée : période mesurable pendant laquelle se déroule une action , un phénoméne . on peut douter que l' éternité soit une période mesurable a moins de pousser la mesure jusqu' a l' infini , mais ces définitions ne font pas apparaitre clairement la différence essentielle parce qu' elles ne connaissent pas la fin , et c' est surtout la fin qui intéresse les étres humains lorsqu' ils les utilisent .

passé , présent , futur , ces notions de temps et d' éternité sont d' immenses questions que les hommes se posent depuis la nuit des temps .

oursagora

Messages : 1235
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 56
Localisation : aquitaine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

notions de temps .

Message par oursagora le Dim 23 Oct - 14:32

l' éternité a t elle une fin ?


source galaxien .




le temps est relatif aux choses qui passent comme celui des horloges qui est un temps astronomique , dépendant du déplacement de la terre . c' est alors le temps de notre systéme solaire . le temps est donc relatif , car si l' on vivait par exemple sur jupiter qui a une période de révolution sidérale de presque douze ans , nos montres ne seraient pas valables . le temps est indépendant des phénoménes physiques . avec nos montres , nous ne mesurons pas le temps , mais une durée .


mais l' éternité , au sens ou la prennent la plupart des philosophes , c' est tout autre chose . ce n' est pas un temps infini , car alors il serait composé que de passé et d' avenir . c' est un présent qui reste présent , comme un perpétuel aujourd' hui , disait saint augustin , et c' est le présent meme , c' est en en quoi , en effet , elle est éternelle . il n' y a que l' éternité du il y a . dans cette philosophie , parménide et héraclite , meme combat .

oursagora

Messages : 1235
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 56
Localisation : aquitaine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

notions de temps .

Message par oursagora le Dim 23 Oct - 19:35

l' éternité a t elle une fin ?


source galaxien .




l' éternité peut se penser de deux facons , qu' on peut formuler par commodité , selon les deux attribus de spinoza : l' étendue et la pensée . dans l' étendue , l' éternité ne fait qu' un avec le devenir , c' est le toujours présent du réel étre , c' est étre maintenant . dans la pensée , elle ne fait qu' un avec la vérité , c' est le toujours présent du vrai , car une vérité n' est jamais future ou passée , ce qui était vrai l' est encore , ce qui le sera c' est déja . c' est la ou le réel et le vrai pour la pensée ,  se séparent . ce qui était réel ne l' est plus , ce qui était vrai l' est toujours . par exemple , la promenade que je fis hier , ce n' est plus réel . c' est toujours vrai . ou celle que je ferai demain , ce n' est pas encore réel . c' est déja vrai . on évitera pourtant  d' absolutiser cette différence . le réel et le vrai ne coincident qu' au présent , toujours pour tout réel donné et nécessairement .

ainsi , les deux éternités n' en font qu' une . le présent est le lieu de leur conjonction , le point de tangence du réel et du vrai . le réel commande , le présent commande puisqu' il n y a rien d' autre , et c' est en quoi les deux attributs , au présent , ne font qu' un . pluralité des attributs , dirait spinoza , unicité de la substance ou de la nature . l' éternité n' est pas un autre monde , c' est la vérité de celui ci .

oursagora

Messages : 1235
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 56
Localisation : aquitaine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: notions de temps .

Message par oursagora le Dim 23 Oct - 22:03

l' éternité a t elle une fin ?


source galaxien .




la grande faiblesse de la théorie du big bang est de faire surgir toute la matiére/rayonnement en un temps T , sans qu' on puisse déterminer , ni son lieu , ni son état antérieur . tous se passe comme si la totalité de la matiére universelle était issue du néant . et avant ?
personnellement , je pense que c' est juste un événement cosmique qui a donné notre univers environnant , visible , et non l' univers tout entier . cette incohérence est dissimulée sous des artifices mathématiques , par lesquels on parvient a contracter infiniment le temps , l' espace et la matiére . la genése universelle se présente sous la forme d' une singularité mathématique dont la critique ne peut s' effectuer qu' en lui opposant un autre modéle sans qu' on puisse débattre des hypothéses fondatrices qui nécessairement , ne relévent pas du champ des mathématiques .

consécutivement , s' il apparait logiquement impossible d' extraire quoique se soit d' un néant donné comme tel , c' est a dire l' absence absolue de l' étre meme de l' espace aussi bien qu' un temps qui est celui de la matérialité , nous devons convenir qu' il ne pourrait avoir eu un temps et des procédures de création et que l' univers a toujours été .

si l' univers a toujours été , s' il n' a jamais été créé , on doit le définir comme incréé et éternel . selon l' argument ontologique traditionnel de parménide :
" il est nécessaire de dire et de penser que l' étre est le non - étre en revanche n' est pas . tu ne saurais reconnaitre ni énoncer le non - étre . il est en effet impossible que ceci soit prouvé de facon contraignante que le non - étre est . le non - étre , le néant , peut représenter une catégorie formelle utile , mais elle ne peut recevoir aucun contenu de réalité . il est donc impossible , logiquement , que du néant puisse s' extraire le moindre atome de matiére ."

oursagora

Messages : 1235
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 56
Localisation : aquitaine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: notions de temps .

Message par oursagora le Lun 24 Oct - 1:16

l' éternité a t elle une fin ?


source galaxien .




chaque étant dispose d' une durée de vie qui est fixée par des lois physiques et physiologiques , et qui constitue son temps de vie . cette durée peut se découper en périodes de la jeunesse a la vieillesse , et on peut mesurer cette durée propre au moyen d' un instrument extérieur qui représentera une objectivité a laquelle pourront se rapporter toutes les durées , tous les rythmes . cette durée relative a la constitution d' un étant , est totalement indépendante dans son principe de la mesure . le temps peut alors étre relatif a telle ou telle conditions variables de la mesure , mais le temps objectif reste un étalon arbitraire et invariable nécessaire pour fonder initialement un point de référence . on ne saurait dés lors imaginer un étalon variant sans cesse .

tout existant relevant de l' ordre minéral , végétal ou biologique dispose d' une durée d' étre qui est nécessairement limitée . cela suppose toujours une origine et une fin , une émergence et disparition , une naissance et une mort . en conséquence , seul ce qui est crée entre dans le temps , la condition pour étre est de disparaitre , temps et étre naissent et disparaissent
simultanément .

oursagora

Messages : 1235
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 56
Localisation : aquitaine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: notions de temps .

Message par oursagora le Lun 24 Oct - 1:26

l' éternité a t elle une fin ?


source galaxien .




étre et temps sont donc intriqués . si l' étre disparaissait , le temps aussi . si l' univers était réduit a la pure étendue de prématiére amorphe , le temps n' aurait aucune signification et existence , mais le cycle du temps , lui , est éternel , alors meme qu' il ne doit s' incarner que dans des individualités temporelles .

aristote disait : " le temps est le nombre du mouvement selon l' avant et l' aprés ." pour platon , le temps est une image mobile de l' éternité immobile . blaise pascal :
" qui le pourra définir le temps puisque tous les hommes concoivent ce qu' on veut dire en parlant de temps , sans qu' on le désigne davantage ?" ces quelques phrases et citations définissent elles le temps ? non , elles sont tautologiques .

oursagora

Messages : 1235
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 56
Localisation : aquitaine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

notions de temps .

Message par oursagora le Lun 24 Oct - 21:52

l' illusion du temps : la magie du cosmos .


source galaxien .



l' illusion du temps , est un documentaire scientifique
( 0 h 52 ) de la série la magie du cosmos diffusé sur arte a l' occasion de la féte de la science , qui s' intéresse au temps , un des plus grands mystéres de la physique , évoqué par le physicien et théoricien brian greene .

oursagora

Messages : 1235
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 56
Localisation : aquitaine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: notions de temps .

Message par oursagora le Lun 24 Oct - 22:54

l' illusion du temps : la magie du cosmos .



source galaxien .




depuis toujours , le temps est une notion que l' homme a cherché a comprendre , a mesurer , en imaginant de nombreux systémes et appareils comme la clepsydre , le cadran solaire , les calendriers , le sablier , la bougie , l' horloge ou encore les montres , autant de moyens qui utilisent l' espace pour se repérer dans un cadre temporel .

le temps posséde divers sens , selon les philosophes , les cultures , les religions et les sciences . il peut étre percu comme cyclique tel que le renouvellement des saisons ou comme vectoriel , telle que la fléche du temps qui passe , passé , présent , futur . il peut également étre abordé comme un temps social , un temps psychologique , un temps de la conscience .

il représente une valeur objective , puisqu' il se mesure . pourtant , il nous arrive de l' interpréter comme une grandeur subjective . ce temps humain , bien que mécanisé , reste vécu de maniére personnelle par chaque individu .

oursagora

Messages : 1235
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 56
Localisation : aquitaine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

notions de temps .

Message par oursagora le Mar 25 Oct - 12:32

l' illusion du temps : la magie du cosmos .


source galaxien .




ce volet , l' illusion du temps , tente de répondre , entre autres questions , a ,  qu' est ce réellement que le temps ? le temps suit il vraiment une fléche linéaire comme semble nous l' indiquer la physique , ou bien est ce une valeur subjective qui parcourt un territoire et des événements déja la , présents dans l' éternité ?

certains des plus grands esprits de l' histoire ont tenté de répondre a l' énigme du temps . pour isaac newton , le temps était une entité absolue et indépendante de toute chose . pour albert einstein , le temps était relatif et élastique , dépendant du point de référence de l' observateur . comment définir le temps si la perception de son flux n' est rien d' autre qu' une illusion ? einstein , qui fait voler en éclats l' hypothése d' un temps universel d' isaac newton , révéle la connexion fondamentale entre espace et temps , induisant au passage que passé , présent et futur existent de la meme maniére et sans distinction .

le temps demeure l' un des plus grands mystéres de la physique , meme si les moyens de le mesurer se sont considérablement améliorés a notre époque .

oursagora

Messages : 1235
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 56
Localisation : aquitaine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

notions de temps .

Message par oursagora le Mer 26 Oct - 0:17

l' illusion du temps : la magie du cosmos .


source galaxien .




autrefois , l' heure différait selon les localités . ce n' est qu' avec l' apparition du chemin de fer que le temps va se fixer et que les horloges vont se coordonner . le physicien brian greene , livre ici une vision cathodique de son livre best - seller " la magie du cosmos ." expliquer la passionnante complexité du temps , quand meme les physiciens confessent une perplexité sur la notion , n' est pas une chose facile .

a force d' images , de comparaisons et d' animations , le physicien parvient pourtant a remettre quelques pendules a l' heure , car ce voyage dans le temps sape avec habileté nos certitudes quotidiennes .

oursagora

Messages : 1235
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 56
Localisation : aquitaine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: notions de temps .

Message par oursagora le Mer 26 Oct - 0:41

l' illusion du temps : la magie du cosmos .


source galaxien .




brian greene , né en 1963 a new york , est un physicien américain connu pour étre l' un des spécialistes mondiaux de la théorie des cordes . professeur de physique et de mathématique a l' université columbia de new york depuis 1996 . greene a notamment travaillé sur la symétrie miroir et la topologie en relation avec la théorie des cordes .

brian greene nous apprend a nous méfier des évidences . la réalité du monde est entiérement a repenser et , avec elle , les notions d' espace , de temps , de vide .

la science moderne , écrit le physicien , apporte la démonstration que l' expérience humaine est un trés mauvais guide pour qui veut découvrir la vraie nature de la réalité .

s' attachant a rendre ses explications aussi limpides que possible , il n' hésite pas a soumettre a une nouvelle analyse les concepts permettant de comprendre en profondeur l' univers dans lequel nous vivons et pourquoi les choses sont ce qu' elles sont . un parcours dans le savoir qui nous fait découvrir ou redécouvrir les pensées les plus pertinentes et l' imagination fertile des plus grands scientifiques comme einstein , newton , maxwell , schodinger , dirac .

oursagora

Messages : 1235
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 56
Localisation : aquitaine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: notions de temps .

Message par oursagora le Mer 26 Oct - 0:53

l' illusion du temps : la magie du cosmos .


source galaxien .




brian greene livre un cours de physique moderne passionnant , en meme temps qu' un état des lieux de la recherche scientifique .

métaphores , animations , grandes et petites histoires , expériences mises en perspective , une épopée au cours de laquelle il s' emploie par tous les moyens et en conviant einstein a ses tribulations , a mettre la physique a portée de tous et a expliquer les secrets infinis du cosmos , au - dela des apparences .

mélant des théories , expériences et histoires audacieuses a des explications limpides et des métaphores imaginatives , la magie du cosmos nous entraine aux frontiéres de la physique pour nous montrer comment les scientifiques assemblent les piéces du puzzle . cette captivante série en quatre épisodes dresse un portrait complet de l' espace , du temps et de l' univers . a chaque étape , on découvre que juste sous la surface de notre perception quotidienne , se cache un monde a peine reconnaissable , un monde étonnant bien plus étrange et merveilleux que nous ne l' imaginions .

oursagora

Messages : 1235
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 56
Localisation : aquitaine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

notions de temps .

Message par oursagora le Jeu 27 Oct - 20:45

aux frontiéres du temps : perception et conception .


source galaxien .




aux frontiéres du temps , est un documentaire scientifique ( 0 h 43 ) qui s' intéresse a la notion de temps , a nos perceptions humaines , nos pensées philosophiques , et au temps mesuré par la science médicale et astrophysique .

oursagora

Messages : 1235
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 56
Localisation : aquitaine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: notions de temps .

Message par oursagora le Jeu 27 Oct - 20:52

aux frontiéres du temps : perception et conception .


source galaxien .




le temps est un concept développé par l' étre humain pour appréhender le changement dans le monde . le questionnement s' est porté sur sa nature intime . propriété fondamentale de l' univers , ou plus simplement produit de l' observation intellectuelle et de la perception humaine ? la somme des réponses ne suffit pas a dégager un concept satisfaisant du temps , mais l' examen minutieux de chacune d' entre elles et de leurs relations apportera d' intéressantes réponses .

toutes ne sont pas théoriques , et la pratique changeante du temps par les hommes est d' une importance capitale .

oursagora

Messages : 1235
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 56
Localisation : aquitaine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: notions de temps .

Message par oursagora le Ven 28 Oct - 0:33

aux frontiéres du temps : perception et conception .



source galaxien .




la mesure du temps a évolué a travers les ages et cela ne fut pas sans conséquence sur l' idée que les hommes en eurent au fil de l' histoire . de rudimentaire qu' elle était , sa mesure a gagné aujourd' hui une précision reposant sur l' atome . ses progrés irréguliers sont donc a relier directement aux transformations du concept de temps . ses retombées ont affecté bien plus que la simple estimation des durées car la vie quotidienne des hommes s' en est trouvée changée bien sur , mais aussi et surtout la pensée qu' elle fut de nature scientifique , philosophique ou encore religieuse . quelques remarques générales permettent d' aborder ce probléme du temps de facon pragmatique .

le temps de la science renvoie largement a sa conceptualisation philosophique , a la fois du fait des questionnements que l' étude rationnelle suscite , mais aussi par les progrés qu' elle apporte dans la mesure et dans la perception . s' il est vrai que l' essentiel du rapport scientifique au temps réside dans sa représentation que les scientifiques souhaitent toujours mieux adaptée et plus précise , l' histoire de la
" dimension temps " apprend beaucoup sur l' essence du temps . le souci de lui conférer une objectivité propre a amené les scientifiques de toutes époques a considérer son étude avec beaucoup de pragmatisme .

cependant , du temps dit instantané de la mécanique newtonienne au temps dépendant et paramétré de la théorie de la relativité d' einstein , étroitement lié a la notion nouvelle d' espace - temps , c' est une véritable révolution par distanciation qui s' est produite dans le champ scientifique .

oursagora

Messages : 1235
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 56
Localisation : aquitaine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

notions de temps .

Message par oursagora le Sam 29 Oct - 23:39

aux frontiéres du temps : perception et conception .


source galaxien .




la perception du temps désigne la perception subjective que l' on a de l' écoulement du temps . si nous possédons des yeux pour voir , des oreilles pour entendre et un nez pour sentir , nous n' avons pas de récepteurs sensoriels dédiés a la perception du temps . or nous semblons pourtant capables de percevoir l' écoulement du temps .

l' étude de la perception du temps se confronte donc a ce qui peut sembler un paradoxe renvoyant a la nature meme du temps ou se rencontrent les expériences psychologiques , les réflexions philosophiques et les mécanismes fondamentaux du cerveau .

la perception temporelle a fait l' objet de nombreux travaux depuis les premiéres études psychophysiques au dix neuviéme siécle jusqu' aux explorations en imagerie cérébrale les plus récentes . les expérimentateurs se sont attelés a distinguer différents types de phénoménes qui relévent tous de la perception du temps telle que la perception des durées , la perception et la production de rythmes , la perception de l' ordre temporel et de la simultanéité  .

la question reste posée a savoir si ces différents domaines de la perception temporelle procédent des memes mécanismes ou non , en particulier d' autres distinctions ont été introduites sur la base de l' échelle de temps considérée .

oursagora

Messages : 1235
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 56
Localisation : aquitaine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: notions de temps .

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum