Du Soutra du Lotus au Bouddha Amitabha (J-C)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Du Soutra du Lotus au Bouddha Amitabha (J-C)

Message par Nouvel Aurore le Sam 17 Sep - 16:31

Bonjour et Paix,

Préambule : Les Soutras s'ouvrent à l'Intelligence de toute personne qui est en quête de vérité, notamment les autodidactes qui ont pour gros avantage de ne pas être trop "conditionnés" par des enseignements (en partie erronés) inculqués par des hommes, mais s'en tiennent davantage aux sources que sont les Écritures et à leur libre-arbitre en demeurant dans dans un état d'esprit ouvert et bienveillant  !

A cela vient s'ajouter la Foi dans la Sagesse et dans Ses Hérauts (Prophètes, Bouddhas, Saints ...).

A ce sujet, voici ce que dit un courant bouddhiste : " la foi est l'élément fondamental pour entrer dans la voie du Bouddha. Parmi les cinquante-deux étapes de la pratique de bodhisattva, les dix premières, celles de la foi, sont essentielles et la première de ces dix étapes consiste à faire surgir une croyance pure. Si la foi d'une personne est pure, même si elle n'a aucune connaissance du bouddhisme ou ne possède que des capacités médiocres, elle doit être considérée comme une personne dont les vues sont correctes. Tandis que, même s'il a quelque connaissance du bouddhisme, celui qui n'a pas la foi est, en réalité, semblable à ceux qui offensent le Dharma et aux icchantika.".

Source :  http://www.nichiren-etudes.net/gosho/lexique/l-52_etapes.htm

Rq : Ce courant bouddhiste traite particulièrement du soutra du lotus, aussi c'est pour cela que partie de leur enseignement est cité, sans pour autant exclure d'autres courants, comme le courant amidhiste ou de la terre pure  auxquels il s'oppose.

Par où commencer, sachant qu'il y a plusieurs dizaines, voire plusieurs centaines de versets ?

Commençons par des références accessibles de traductions en français :
- Source forum du soutra du Lotus établi par Coeur de Loi (CdL) : http://lotus.leforum.eu/t3-Le-soutra-du-lotus.htm
- Source Nichiren : http://www.nichiren-etudes.net/lotus/lotus-menu.htm
- Source Wiki : https://fr.wikisource.org/wiki/Lotus_de_la_bonne_loi

Puis, sDV, nous établirons le lien entre ce Soutra et Jésus Christ à partir de ce "Roi des Soutra" !

" De même ils sont bien éloignés d'une telle science d'Éveillé, ceux qui n'ont pas entendu ce soutra, qui ne l'ont pas plusieurs fois embrassé dans leur pensée.
Mais ceux qui auront entendu et auront médité à plusieurs reprises ce roi des soutras, ce texte profond qui est expliqué aux auditeurs,
Ceux-là seront des sages, bien près de la science d'Éveillé, de même que l'on dit que l'eau n'est pas loin, quand on voit la poussière humide.
" Chap 11 (ref/Nichiren) 10 (CdL)

" Garder ce Sutra est difficile. Quiconque le fera sien, ne serait-ce qu'un seul instant, provoquera mon allégresse et celle des autres bouddhas. Une telle personne sera admirée des bouddhas. Ce sera une personne de valeur et de courage, que l'on devra considérer à l'égal de ceux qui ont observé les préceptes et pratiqué les dhuta (austérités). Une telle personne atteindra rapidement l'Eveil insurpassable du Bouddha." Chap 21 (ref/Nichiren) 20(ref/CdL)

Nouvel Aurore

Messages : 45
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du Soutra du Lotus au Bouddha Amitabha (J-C)

Message par Nouvel Aurore le Sam 17 Sep - 18:39

En étudiant ce Soutra, nous allons constater de nombreuses correspondances entre les recommandations/prophétie Livrées par le Bouddha Shakyamuni et la vie de Jésus avec sa Parole ;  nous allons ainsi observer, Reconnaître et pour les plus éveillés Accepter  que ces corrélations ne sont ni dues au hasard, ni à quelques simples coïncidences, mais bien à l’Accomplissement  d’un boddhisattva dénommé Jésus. Il nous faut bien admettre préalablement, que Jésus passionné de Sagesse, ait d’abord pu chercher, puis trouver les Enseignements du Bouddha Shakyamuni  pour en bénéficier et nous en faire bénéficier !

Rq : Certains  auteurs en font aussi état !
Voir « Jésus était connu par les bouddhistes sous le nom de Issa » (3mn 25) réalisé par Sagitarian-Rebirth : http://www.dailymotion.com/video/x8yrrg_jesus-etait-connu-par-les-bouddhist_creation

En étudiant aussi les Soutras, Jésus Y a Reconnu Sa Destinée comme il s'est Reconnu dans les Écritures d'Israêl ainsi que  dans les Signes du Ciel (Miracles et Synchronicités dont Il a bénéficié comme l’étoile du berger, une Mère Sainte et Vierge, les Rois Mages, etc, etc …), Il les a mis en Pratique et s'est ainsi Accompli pour Sauver tous les Êtres, conformément aux Vœux Primordiaux des Boddhisattvas transmis par le Bouddha Historique  !

Nouvel Aurore

Messages : 45
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du Soutra du Lotus au Bouddha Amitabha (J-C)

Message par obsidienne le Dim 18 Sep - 0:05

Pour envisager l’efficacité de la morale, il faut s’élever au-dessus du plan physique vers le suprasensible, et savoir que l’élément moral se reflète certes en une abstraction dans le monde physique, mais que son efficacité ne peut être jugée qu’à partir du monde suprasensible.
avatar
obsidienne

Messages : 3406
Date d'inscription : 21/10/2012
Age : 53
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du Soutra du Lotus au Bouddha Amitabha (J-C)

Message par Nouvel Aurore le Dim 18 Sep - 16:02

Paix,
obsidienne a écrit:Pour envisager l’efficacité de la morale, il faut s’élever au-dessus du plan physique vers le suprasensible, et savoir que l’élément moral se reflète certes en une abstraction dans le monde physique, mais que son efficacité ne peut être jugée qu’à partir du monde suprasensible.
Tout en évitant de vouloir juger, restons ou élevons-nous au niveau suprasensible, les Écritures et leur étude servent aussi à cela !
Cet état aurait-il un rapport avec le Soutra de l'entrée à Lanka, d’après vous ?

Ou bien est-ce un état en lien avec le Samadhi ? Cf : https://www.youtube.com/watch?v=dqGdWoW-GT8

Nouvel Aurore

Messages : 45
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du Soutra du Lotus au Bouddha Amitabha (J-C)

Message par Nouvel Aurore le Dim 18 Sep - 16:22

Revenons sur le sujet, si vous le voulez bien !

Etudions pour commencer, par exemple, le chapitre du Soutra du Lotus qui s'appelle chapitre de la Porte Universelle (menant au Salut), qui pourrait aussi s’appeler  " Hommage au bodhisattva Avalokiteshvara "
Sources  : http://www.nichiren-etudes.net/lotus/lotus-25.htm  ou bien http://lotus.leforum.eu/t3-Le-soutra-du-lotus.htm?start=15#p40

Comme Vous pouvez le lire, le Bouddha Shakyamuni recommande à ses disciples d’avoir foi en un boddhisattva idéal (être à venir dans le cadre de sa Prophétie) dénommé Avalokiteshvara !

Extraits correspondant : « Fils de foi sincère, s'il se trouve d'innombrables milliers de millions et de myriades d'êtres, subissant les affres de la douleur, qui entendent ce bodhisattva Avalokiteshvara et invoquent son nom de tout coeur, le bodhisattva Avalokiteshvara prendra immédiatement leurs voix en considération et ils obtiendront tous la délivrance. » … /…  « … C'est pourquoi les êtres doivent tous retenir le nom du bodhisattva » … / … « C'est pourquoi il faut constamment fixer son attention,  de pensée en pensée, sans concevoir de doute sur Avalokiteshvara, le saint de pureté … » car « « Il a toujours recherché la vision vraie, la vision pure, la vision vaste de grande sagesse ; la vue miséricordieuse et compatissante,  il a toujours cherché à les acquérir. Il possède la lumière vraie, immaculée, le soleil de sagesse qui supprime les ténèbres » …


En effet Jésus (Saint de Pureté devenu Oint de Sainteté = Messie) a d'abord été le Boddhisattva -Mahasattva en question, qui est devenu le Parfait Bouddha de la Vie Infinie (Modèle idéal à suivre), dénomination que l’on retrouve dans d’autres Soutras portant cette dénomination là ou dans d’autres Soutras de la Terre Pure … !

Jésus a Enseigné le Dharma par allusions, mais vous noterez ce que les hébreux contemporains de Jésus ne pouvaient pas savoir et pas comprendre ! Lisons Jean 10.1.18
" En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui n'entre pas par la porte dans la bergerie, mais qui y monte par ailleurs, est un voleur et un brigand. 2 Mais celui qui entre par la porte est le berger des brebis. 3 Le portier lui ouvre, et les brebis entendent sa voix; il appelle par leur nom les brebis qui lui appartiennent, et il les conduit dehors. 4 Lorsqu'il a fait sortir toutes ses propres brebis, il marche devant elles; et les brebis le suivent, parce qu'elles connaissent sa voix. 5 Elles ne suivront point un étranger; mais elles fuiront loin de lui, parce qu'elles ne connaissent pas la voix des étrangers. 6 Jésus leur dit cette parabole, mais ils ne comprirent pas de quoi il leur parlait. 7 Jésus leur dit encore: En vérité, en vérité, je vous le dis, je suis la porte des brebis. 8 Tous ceux qui sont venus avant moi sont des voleurs et des brigands; mais les brebis ne les ont point écoutés. 9 Je suis la porte (Universelle). Si quelqu'un entre par moi, il sera sauvé; il entrera et il sortira, et il trouvera des pâturages. 10 Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire; moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu'elles soient dans l'abondance. 11 Je suis le bon berger. Le bon berger donne sa vie pour ses brebis. 12 Mais le mercenaire, qui n'est pas le berger, et à qui n'appartiennent pas les brebis, voit venir le loup, abandonne les brebis, et prend la fuite; et le loup les ravit et les disperse. 13 Le mercenaire s'enfuit, parce qu'il est mercenaire, et qu'il ne se met point en peine des brebis. Je suis le bon berger. 14 Je connais mes brebis, et elles me connaissent, 15 comme le Père me connaît et comme je connais le Père; et je donne ma vie pour mes brebis. 16 J'ai encore d'autres brebis, qui ne sont pas de cette bergerie; celles-là, il faut que je les amène; elles entendront ma voix, et il y aura un seul troupeau, un seul berger. 17 Le Père m'aime, parce que je donne ma vie, afin de la reprendre. 18 Personne ne me l'ôte, mais je la donne de moi-même; j'ai le pouvoir de la donner, et j'ai le pouvoir de la reprendre: tel est l'ordre que j'ai reçu de mon Père." Jean 10

Rq : A la différence des hébreux qui Ignoraient les préceptes du Bouddha, vous vous pouvez dorénavant Comprendre et Accepter ce qui est !

Parmi les Allusions à l’Enseignement du Bouddha, vous aurez noté le symbole de « la Porte », titre du Chapitre en question du Soutra du Lotus, avec sa portée sotériologique   :
«  9 Je suis la porte (Universelle). Si quelqu'un entre par moi, il sera sauvé »

Il y aussi l’évocation de sa Voix : « les brebis le suivent, parce qu'elles connaissent sa voix. » à  rapprocher de  : «  Avalokiteshvara, à la voix sublime, à la voix brahmique, à la voix océanique,  dépasse les voix et les sons de ce monde. »  

Le soutra fait allusion pour sa part à la Providence qui pourvoit aux Besoins des Cœurs Sincères qui croient en Elle, fait état de la Force et Puissance de l’être « Divin » qui pourvoit à l’Abondance de ses brebis, ce n’est pas sans rappeler pour les initiés : Jésus a dit : « Tout pouvoir m'a été donné dans le ciel et sur la terre. »  Mat 28.18 et «  moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu'elles soient dans l'abondance. » Jean 10.10

Vous noterez que le Christ fait bien allusion au Soutra du Lotus, comme en d'autres points. Le Christ rend ainsi hommage au Bouddha qui fut l'un de ses principaux Guides Spirituels, tout comme les Prophètes juifs le furent, mais l'évocation est subtile, de sorte que ceux qui sont en Unité de Pensée avec les Bouddhas dans la Foi Vraie, peuvent accepter en leur Coeur Sincère cette Évidence !


Nouvel Aurore

Messages : 45
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du Soutra du Lotus au Bouddha Amitabha (J-C)

Message par obsidienne le Dim 18 Sep - 16:59

Dieu ne nous demande pas de l'adorer. On voit bien qu'en Egypte ils adoraient le symbole solaire et cette religion ne permet pas le libre arbitre. Notre travail sur terre c'est d'accepter la souffrance car tous les êtres souffre même ceux qui sont divin car ils sont enfermés dans une forme et avec le destin de la terre qui n'est exempt de mal. On peut voir que le bien et le mal s'affrontent sur terre et dans notre galaxie. Notre but sur terre c'est de progresser dans la morale avec nos semblables. Prendre conscience aussi de la vérité en retrouvant le vivant en nous et autour de nous.

Steiner dit que l'on ne doit pas adorer un symbole.

Quand au boddhisatva on peut prendre en compte sa place divine et rechercher sa divine présence inspiratrice du moment puisque lui a un lien direct avec le cosmos.

Les boddhisatva quand ils viennent sur terre doivent retrouver la morale et la réapprendre aux êtres humains. Voir le travail qu'a fait Gautama sur terre lorsqu'il était incarné. Il a voulu ne rien se rappeler quand il s'est incarné dans un corps humain afin de rechercher par lui même la morale et pouvoir nous donner le chemin à faire. Gautama avait la faculté surhumaine de pouvoir aller et venir dans le monde astral et il y a vu le mal des passions humaines ; à partir de là il a pu inverser et nous donner des vertus pour les combattre. Et c'est à nous êtres humains qu'incombe le travail en nous même de faire des efforts de vertus. Notre vie est un dur labeur et c'est bon de savoir que des être hiérarchiques nous assistent et nous soutiennent. Dieu lui est en arrière de tout ça et intervient à travers eux.
Quand un boddhisatva s'incarne sur terre c'est pour nous guider car la matière nous retient dans l'ignorance.... Ahriman tente de nous retenir par tout les moyens en aimant la terre par les passions. Soyons des êtres vertueux et non des êtres passionnels.
avatar
obsidienne

Messages : 3406
Date d'inscription : 21/10/2012
Age : 53
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du Soutra du Lotus au Bouddha Amitabha (J-C)

Message par obsidienne le Dim 18 Sep - 17:32

Nouvel Aurore a écrit:Paix,
obsidienne a écrit:Pour envisager l’efficacité de la morale, il faut s’élever au-dessus du plan physique vers le suprasensible, et savoir que l’élément moral se reflète certes en une abstraction dans le monde physique, mais que son efficacité ne peut être jugée qu’à partir du monde suprasensible.
Tout en évitant de vouloir juger, restons ou élevons-nous au niveau suprasensible, les Écritures et leur étude servent aussi à cela !
Cet état aurait-il un rapport avec le Soutra de l'entrée à Lanka, d’après vous ?

Ou bien est-ce un état en lien avec le Samadhi ? Cf : https://www.youtube.com/watch?v=dqGdWoW-GT8

C'est pas facile à expliquer mais si tu lis le petit livre "science terrestre et connaissance céleste" de Rudolf Steiner alors tu trouveras quelques réponses au sujet de l'être humain que la voie bouddhique ne mentionne qu'à moitié. Steiner explique que notre corps éthérique n'a de cesse de s'harimaniser (matérialiser) et notre partie du haut du niveau du coeur jusqu'au sommet du crâne est celle qui va se développer grace à notre conscience et nos pensée-vertus. Vivre dans la vérité et apporter du vivant à notre corps éthérique c'est le dernier message qui nous vient de Jésus Christ. Il n'y a que sur terre que nous pouvons évoluer et c'est pas en passant son temps à prier que l'on va obtenir la sainteté.

C'est pas notre destin de devenir des saint mais travailler du mieux que l'on peut à faire le bien autour de nous avec nos semblables à travers notre petit moi alors on pourra atteindre notre grand moi. Il faut savoir que notre sur-moi c'est lui qui nous dirige à partir du moment où nous avons fait le pont avec lui. Ce pont si fragile avec notre coeur-voix et penser. Cela se travaille toute une vie mais pas que dans la solitude comme les moines tibétains mais à la manière occidentale avec nos semblables. Plus on donne plus on reçoit.... on progresse dans le moi d'autrui ; faut pas avoir peur de notre petit moi et le renier ne fera qu'amener des conflit. Le sur moi a tendance a l'écraser et c'est pas ça que nous recherchons à devenir des têtes car il cherche à séparer la tête du corps....
Pas facile la spiritualité vivante !!! Moi aussi je cherche depuis des années à trouver ce qui est le mieux. Pourtant je suis en rapport avec mon sur-moi mais je vois bien qu'il n'a pas de solution. Dernièrement je suis revenue sur des écrits de Steiner qui explique que la marche permet de réunir le cosmos et le terrestre en nous. En effet c'est bien gardé secret que nous avons sous les pieds et dans le creux des mains le cosmos qui passe en nous mais comment l'activer ? Et bien simplement en marchant régulièrement ou en ayant des activité saines, des gestes sains. Quand on fait passer le cosmos en nous par l'activité cela amène des forces de guérison en notre circulation de sang (steiner dit que la circulation sanguine est une forme de guérison) . La respiration en est une aussi force de guérison et quand on marche on en prend conscience cela agit simplement et sainement. (résumons : circulation et respiration sont deux forces de guérison en amenant le cosmos en nous par des gestes simples comme la gymnastique Bothmer). Le corps physique est consonne et la voix et la respiration sont des voyelles ....
avatar
obsidienne

Messages : 3406
Date d'inscription : 21/10/2012
Age : 53
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du Soutra du Lotus au Bouddha Amitabha (J-C)

Message par obsidienne le Dim 18 Sep - 18:00

Pour expliquer simplement le samadhi c'est le monde intérieur. Il faut le travailler pendant des années car c'est dans le sommeil, dans le silence intérieur que va se forme le pont vers le sur moi. Il y a une initiation qui se déclenche depuis notre propre cors astral et dans le monde intérieur la terre devient de l'eau, un grand océan. Notre petit moi va nager pendant des années dans ce lac intérieur ....

Et puis un jour le pont se sera formé tout seul à force de pénétrer dans notre lac intérieur...

Et là la on a le 3ème oeil qui s'ouvre mais il va falloir entretenir ce pont et pour ça il n'y a pas de guide extérieur ; aussi il va falloir être patient et à l'écoute de cet intérieur à travers les rêves et les symboles ..... notre sur moi a accès au cosmos et donc au monde supérieurs. C'est une grande responsabilité que d'avoir accès à tout. Si on va dans la mauvaise direction on peut tout perdre.....  il vaut mieux connaitre les lois cosmique donc il faut toujours apprendre et chercher ...... et c'est en vivant naturellement auprès de ses semblables dans l'altruisme que l'on va continuer sur la vraie voie juste et en restant soi-même.

Parfois on perd certaines choses pour en gagner d'autres mais la vie spirituelle c'est pas que d'attendre dans la prière et toutes les institutions occultes le savent qu'il faut vivre avec les autres. Du karma on en créé à chaque vie c'est ainsi ....  jusqu'à ce que la terre ne sera plus. Nous progressons vers la spiritualité en nous élevant des passions terrestre. Le dragon se nourrit des passions alors il ne faut pas lui en donner.

C'est dans le travail spirituel que nous deviendrons des êtres évolué pour la prochaine ronde après quand la terre ne sera plus. On vivra sous une autre forme sur le futur "jupiter" (cette planète est un futur soleil et quand la terre ne pourra plus nous faire vivre alors elle se rassemblera avec lui etc .... voir Steiner et la science de l'occulte). C'est avec Jésus Christ que désormais nous vivrons sur cette nouvelle ronde avec nos acquis.
Et pour ceux qui sont avancés je vous conseille de continuer à travailler dans le bon sens et dans la simplicité.
avatar
obsidienne

Messages : 3406
Date d'inscription : 21/10/2012
Age : 53
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du Soutra du Lotus au Bouddha Amitabha (J-C)

Message par Nouvel Aurore le Dim 18 Sep - 23:31

Paix,
obsidienne a écrit:Dieu ne nous demande pas de l'adorer.
Ce n'est pas ce que Nous Enseigne Jésus Christ, c'est plutôt le contraire, mais Il Nous Explique Comment Adorer le Seigneur, et Nous pouvons Comprendre par la Connaissance de la Loi Karmique que ce serait presque davantage pour Nous que pour Dieu qu’il est Naturellement Bon de L’ Adorer   : « Jésus a Dit conformément à  Deutéronome 6:4,5,6 : Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, de toute ta force, et de toute ta pensée ; et ton prochain comme toi-même. » Luc 10:27

Et Concernant la Fin des Temps et le Royaume Christique à Venir : «  Mais l'heure vient, et elle est déjà venue, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité; car ce sont là les adorateurs que le Père demande. » Jean 4.23

"  Il disait d'une voix forte: Craignez Dieu, et donnez-lui gloire, car l'heure de son jugement est venue ; et adorez celui qui a fait le ciel, et la terre, et la mer, et les sources d'eaux. " Apocalypse 14:7


obsidienne a écrit:On voit bien qu'en Egypte ils adoraient le symbole solaire et cette religion ne permet pas le libre arbitre.
Adorer un symbole, ce n'est pas Adorer Dieu, c'est  Réduire Sa Magnificence en quelques sortes, alors que Dieu est Un et Dieu est Tout !

obsidienne a écrit:Steiner dit que l'on ne doit pas adorer un symbole.
Mr Steiner a ici raison, car adorer une partie du Tout, encore plus un objet ou une personne, cela correspond à de l'idolâtrie, et cela est vivement "déconseillé" par les Saintes Écritures. C'est juste Logique !

obsidienne a écrit:Les boddhisatva quand ils viennent sur terre doivent retrouver la morale et la réapprendre aux êtres humains.
Oui, et les boddhisatvas accomplis dans la Voie, (s'étant en quelques sortes réapproprié le Moi supérieur, le moi Cosmique selon votre vocabulaire),  deviennent des Bouddhas !

C'est là qu'il est intéressant de Savoir et de Comprendre que les Bodhisattvas Avalokitechvara et Mahasthamaprapta, les Bouddhas Amithaba et Maitreya (leur Evolution) sont Prophétisés par le Bouddha Shakyamuni en tant que Bouddhas Accomplis; ils sont sont par ailleurs réputés être des Bodhisattvas et des Bouddhas "syncrétiques" de la Fin des Temps !

Tiens ! N'est-ce pas le Sujet que Nous Évoquons ?        
                                                                                                                                         


obsidienne a écrit:Voir le travail qu'a fait Gautama sur terre lorsqu'il était incarné. Il a voulu ne rien se rappeler quand il s'est incarné dans un corps humain afin de rechercher par lui même la morale et pouvoir nous donner le chemin à faire. Gautama avait la faculté surhumaine de pouvoir aller et venir dans le monde astral et il y a vu le mal des passions humaines ; à partir de là il a pu inverser et nous donner des vertus pour les combattre. Et c'est à nous êtres humains qu'incombe le travail en nous même de faire des efforts de vertus.  Notre vie est un dur labeur et c'est bon de savoir que des être hiérarchiques nous assistent et nous soutiennent. Dieu lui est en arrière de tout ça et intervient à travers eux.
 

obsidienne a écrit:Quand un boddhisatva s'incarne sur terre c'est pour nous guider car la matière nous retient dans l'ignorance.... Ahriman tente de nous retenir par tout les moyens en aimant la terre par les passions. Soyons des êtres vertueux et non des êtres passionnels.
Telles est la Voie !

obsidienne a écrit:Quand au boddhisatva on peut prendre en compte sa place divine et rechercher sa divine présence inspiratrice du moment puisque lui a un lien direct avec le cosmos.

Encore faut-il Savoir qu'il y en a Un Présent !
Puis Savoir Le Reconnaître et l' Accepter pour Faire Tourner avec Lui la Roue du Dharma !
 

Vous êtes Partante ! ?

.

Nouvel Aurore

Messages : 45
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du Soutra du Lotus au Bouddha Amitabha (J-C)

Message par obsidienne le Lun 19 Sep - 14:01

Si on est d'accord alors en premier il faut aimer Dieu (pas l'adorer) ensuite on s'aime soi-même puisque Dieu a créé l'homme à l'image de lui-même. Et ensuite on aime les autres.

J'espère que tout ce que je t'ai dit dans les posts précédent t'ont donné d'autres informations sur comment accéder au monde supérieur.

Steiner dit aussi qu'autrefois le cosmos envoyait des impulsions vers la terre et en contre réaction la terre lui en envoyait à son tour mais dorénavant comme la terre vient de passer son milieu d'existence matérielle (depuis le Golgotha) il est nécessaire que ce soit les humains qui envoient des pensées vers le cosmos pour que celui ci réponde à son tour. Donc la terre est à son propre sort et même si Jésus Christ est là, ce n'est que pour apporter un soutien spirituel par son corps éthérique. Les humains devraient savoir ! Mais quel en est le mode d'emploi pour faire monter des énergies spirituelles en tant qu'humain ?

Simplement de l'
avatar
obsidienne

Messages : 3406
Date d'inscription : 21/10/2012
Age : 53
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du Soutra du Lotus au Bouddha Amitabha (J-C)

Message par Nouvel Aurore le Mer 21 Sep - 21:48

Paix,
obsidienne a écrit:Si on est d'accord alors en premier il faut aimer Dieu (pas l'adorer)
Je suis Jésus Qui a Recommandé d' Adorer Dieu, mais si Vous ne Souhaitez que l' Aimer, c'est déjà ça !

obsidienne a écrit:ensuite on s'aime soi-même puisque Dieu a créé l'homme à l'image de lui-même.
Cela se tient !

obsidienne a écrit:Et ensuite on aime les autres.


obsidienne a écrit:J'espère que tout ce que je t'ai dit dans les posts précédent t'ont donné d'autres informations sur comment accéder au monde supérieur.
L'échange est intéressant, je vous en remercie.
Veuillez bien à votre tour nous dire si vous connaissiez ces Paroles du Bouddha et si Vous Acceptez la "Coïncidence " des termes entre ces Paroles - là avec les Paroles de Jésus Christ ? SVP !

obsidienne a écrit:Steiner dit aussi qu'autrefois le cosmos envoyait des impulsions vers la terre et en contre réaction la terre lui en envoyait à son tour mais dorénavant comme la terre vient de passer son milieu d'existence matérielle (depuis le Golgotha) il est nécessaire que ce soit les humains qui envoient des pensées vers le cosmos pour que celui ci réponde à son tour.Mais quel en est le mode d'emploi pour faire monter des énergies spirituelles en tant qu'humain ?

Simplement de l'

Faisons Ressusciter Jésus Christ "en" Nous, c'est le Meilleur Moyen d' Adresser des Impulsions d'Amour au Cosmos, puisqu'il a Incarné au Mieux l'Amour  !

Nouvel Aurore

Messages : 45
Date d'inscription : 07/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du Soutra du Lotus au Bouddha Amitabha (J-C)

Message par obsidienne le Mer 21 Sep - 22:52

Veuillez bien à votre tour nous dire si vous connaissiez ces Paroles du Bouddha et si Vous Acceptez la "Coïncidence " des termes entre ces Paroles - là avec les Paroles de Jésus Christ ? SVP ! a écrit:

J'ai cité un message de Rudolf Steiner disant que le boddhisatva Jésus Ben Pandira s'incarnait tous les 100 ans. Qu'il était sur terre 100 ans avant que Jésus Christ ne vienne s'incarner en l'an 30 de notre ère et il a préparé sa venu. Donc effectivement Jésus Christ a reprit des enseignements des boddhisatvas et en a apporté d'autres en plus. Jésus Christ est venu se confronter à la matière ; il et venu expérimenter la mort. Aussi il a apprit en peu de temps qui était Lucifer et Ahriman et il a repoussé ces deux là aux "enfers" dans le bas niveau de l'astral. (car à cette période lucifer et ahriman se trouvaient dans tout le monde astral aussi bien le bas que le haut ; ça veut dire que les humains de cette époque vivaient au milieu de ces entités et avaient des difficultés à avoir un libre pensé). Le christ est venu aussi pour nous dire que le temps (l'époque) était venu où notre "moi" ("je" individuel) était près à évoluer .....
avatar
obsidienne

Messages : 3406
Date d'inscription : 21/10/2012
Age : 53
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du Soutra du Lotus au Bouddha Amitabha (J-C)

Message par obsidienne le Jeu 22 Sep - 14:07

Paix, obsidienne a écrit: Si on est d'accord alors en premier il faut aimer Dieu (pas l'adorer) Je suis Jésus Qui a Recommandé d' Adorer Dieu, mais si Vous ne Souhaitez que l' Aimer, c'est déjà ça ! a écrit:

Chez la religion Druidique les druides "hurlaient" sur Dieu. A haute voix lors de cérémonies ils "grondaient" Dieu pour obtenir des services (comme de protéger les semences, faire venir la pluie, etc)....

A chaque civilisation les directions changent. La venue de Jésus Christ en l'an 30 de notre ère était prévu par Dieu depuis bien avant la création de la terre .... On peut lire aussi dans les livres de Steiner comment les cathares ont vu Yhavé (l'un des élohim du soleil) se rapprocher de la lune avant de venir s'incarner en l'an 30 de notre ère. Le Christ est un grand être, un Elohim vivant sur le soleil. Ces entités ont de grandes connaissances et une grande fonction que Dieu leur a donné. On peut parler de mission de tous les être hierarchiques. (voir l'arbre kabbalistique pour connaitre leur fonction et leur rôle définit par Dieu).

Si Jésus Christ nous dit d'adorer Dieu je pense qu'il faut le prendre en terme qu'il faut l'aimer lui avant toute chose. Dans un point de vue objectif on comprend que dans l'adversité on peut se consoler auprès de Jésus Christ pour qu'il nous soutienne dans la souffrance. Et ceci n'est pas adorer Dieu mais juste savoir qu'il est notre créateur et prendre conscience de notre devoir d'être humain.

On ne peut pas prendre les évangiles à la lettre mais plutot lire entre les lignes...  il faut se servir de sa conscience et de son pensé humain pour aborder toutes ces choses.
Croire en une religion sans se poser de question c'est plus possible de nos jour. Adorer cela ne nous mènera pas vers ce que Dieu veut de nous. Dieu veut que nous nous aimions les uns les autres et cela veut dire que nous devons bien nous comporter avec les autres humains. Les préceptes de Moïse avec les tables de la loi sont dorénavant imposées à tous.

Jésus Christ a laissé suffisamment de messages pour que l'on comprenne tout cela !
Nous sommes des êtres individuel doté de conscience et nous devons progresser par notre pensé qui lui est libre. Et ceci nous rend tous responsable de nos actes et de notre karma individuel.
avatar
obsidienne

Messages : 3406
Date d'inscription : 21/10/2012
Age : 53
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du Soutra du Lotus au Bouddha Amitabha (J-C)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum