L'homme cosmique - Initiation christique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'homme cosmique - Initiation christique

Message par obsidienne le Mer 10 Fév - 0:29



http://hermetisme.over-blog.com/article-l-homme-cosmique-114781673.html

(Rien n’est séparé en notre monde. Mais inutile de me dire que l’homme est un microcosme par rapport à l’univers ou macrocosme. Pourquoi ? Parce que je ne comprends pas ce que cela veut dire ! Oh oui, j’en ai entendu des discours en ce sens mais ce sont des mots. La plupart des ésotéristes, comme des spiritualistes se contentent d’un propos philosophique abscons dans le style « purifie tes métaux ». Comme les métaux sont aussi dans l’univers ; et bla bla et bla… Personnellement, mon intelligence fruste n’adhère pas. Mais je refuse de jouer l’idio du village baveux et tapant allègrement sur un bidon sans vous donner mon opinion.)

La terre tourne autour du soleil en 365 jours, cinq heures, 48 minutes et 49 secondes. Le plan de son orbite autour du soleil est appelé plan de l’écliptique.

L’axe nord-sud de la terre n’est pas vertical, il est incliné de 23° 27’ et en le prolongeant vers le ciel, il rencontre l’étoile polaire, c’est l’axe du monde.

Cet axe du monde n’est pas fixe, il se déplace très lentement d’une manière circulaire. C’est la raison pour laquelle l’étoile polaire n’est pas toujours la même.

Le cercle complet de l’axe du monde se décrit en 25 920 ans. C’est la précession des équinoxes que les anciens appelaient  la Grande année ou année mondiale platonicienne.

Le Dr Lavezzari a montré dans ses travaux, parus dans le bulletin de la société astronomique de France, que les rythmes qui régissent l’univers planétaire se retrouvent chez l’homme dans la respiration et la circulation sanguine. Je signale en passant que Rudolf Steiner a abordé le même sujet dans une conférence à Vienne le 22 mars 1910.

Faut-il rappeler que les rythmes essentiels de l’être humain se trouvent dans la circulation et la respiration. Ces deux processus périodiques montrent sans ambiguïté que notre corps physique est indubitablement lié aux rythmes cosmiques et que, de ce fait, il existe un lien puissant entre l’homme et les cycles planétaires. Ce qui laisse supposer qu’il existe des rapports plus subtils entre d’autres rythmes qu’ils soient terrestres, cosmiques ou biologiques.

Le Dr Lavezzari dit  que le chiffre normal des pulsations de l’homme en bonne santé est 72 par minutes,celui des respirations de 18 par minutes.  Nous remarquons immédiatement que 18X4 = 72. Donc le rapport suivant peut être établi :

72/18 = 4/1

Donc, à l’état normal, notre cœur bat quatre fois, pendant que nous respirons une seule fois.

Le cycle de la précession des équinoxe est de 25 920 ans. Le jour de cette grande année est de :

25 920/360 = 72 ans.

72 correspond au nombre de pulsations par minute de notre cœur. Les pulsations cardiaques sont donc liées au jour précessionnel. C’est ce qui a fait dire que 72 ans correspondaient à une vie humaine. Des exégètes bibliques ont remarqué que le double de cette année de 72 ans est 144, ce qui correspond aux 144 coudées de la Jérusalem céleste. La Bible confirme donc une dimension céleste de l’ête humain, ce que reste dans le domaine de l’étrange puisque St Jean, l’auteur de l’Apocalypse n’étais pas sensé connaître l’existence de la précession des équinoxes. Cela est d’autant plus troublant que cette Jérusalem possède 12 portes, ce qui est incontestablement en rapport avec les 12 signes du zodiaque. Et, de ce fait, notre apôtre parles bien d’un phénomène céleste.

D’autre part, les 144 coudées de la Jérusalem sont des mesures liées à l’homme : « 144 coudées, mesure d’homme… » (chapitre 21 verset 17 de l’Apocalypse) ce qui est bien le cas puisque 72 fut associé à une vie d’homme.

La Jérusalem céleste correspond bien à l’homme cosmique. Pour un texte ancien d’environ 2000 ans cela laisse rêveur à moins d’accepter que la connaissance puisse transcender les siècles… Je ne reviendrai pas sur le sens du terme « templier ».

Un autre mouvement est très caractéristique, c’est celui qui est lié à la Lune. Outre le lien entre la lunaison et le cycle menstruel de la femme, le cycle récurant des éclipses (Saros) est d’environ 18 ans. 18 est en rapport étroit avec le jour de la grande année de 72 ans. En effet 18X4=72. De ce fait s’établit le rapport suivant :

72/18=4/1

C’est le même rapport des contractions cardiaques aux respirations par minute.

Il y a plus encore. Sachant que le cycle respiratoire est de 18 par minutes, en 24 heures il sera :

18X60X24 = 25 920.

C’est-à-dire que nous avons le même chiffre que celui des années terrestres de la grande année mondiale.

Le Dr Lavezzari trouve encore le rapport de quatre à un entre le rytme circulatoire et le cycle circulatoire : pour renouveler complètement l’air des poumons (sauf la capacité résiduelle fonctionnelle) il faut sept respirations pendant lesquelles le cœur bat 28 fais d’où le rapport :

28/7=4/1

J’arrête là d’énumérer les relations organo planétaires.

L’interrogation est la suivante : S’agit-il de coïncidences fortuites ?

La fait évident est un phénomène d’inséparabilité des phénomènes vitaux de l’homme avec les lois cosmiques. D’autre part de multiples résonances se manifestent. L’être humain n’est pas séparé des processus cosmo-telluriques. La Jérusalem Céleste de l’Apocalypse confirme de tels rapports et montre qu’il existe une astrosophie ou une sagesse révélée par les phénomènes célestes.

La résonance est un phénomène qui montre que la physiologie humaine est sensible à certaines fréquences cosmiques. De ce fait le corps humain accumule une énergie liée à sa « fréquence de résonance » ou fréquence propre. Soumis à une telle excitation, le système va être le siège d’oscillations de plus en plus importantes, jusqu'à atteindre un régime d'équilibre.

Nous savons que la concentration et la méditation d’un homme influencent ses rythmes endogènes. Cela laisse supposer qu’un lien conscient peut être réalisé avec les énergies qui sont à l’origine des multiples résonances et donc l’homme pourrait percer la voûte céleste et devenir habitant de la Jérusalem céleste.

Avec toute mon amitié.

Blog : Alchimie, cabale
Description : Il s'agit ici d'Initiation christique, de lien entre le christianisme initiatique ancien et les différents courants de la mystique permettant une fructueuse transformation de la pensée(métanoïa) pratiquée par les alchimistes. Des sujets divers sont abordés : Spiritualité, initiation, alchimie, cabale, mythologie, symbolisme...
avatar
obsidienne

Messages : 3615
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum