phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Page 26 sur 26 Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26

Aller en bas

phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Dim 22 Nov - 22:58

Rappel du premier message :

Une triangulation pour faire une poche de froid via HAARP au nord et ce jusqu'en méditerranée Twisted Evil











Puis maintenant un énorme nuage est épinglé et frigorifié idem par l'action "HAARP groenland" Twisted Evil

Sous le nuage à la pointe du groenland se trouve un énorme cigare qui frigorifie avec de l'azote  Twisted Evil

22/11/15 à21h17



Météo : et maintenant, la neige !
Les premiers flocons en plaine ont fait leur apparition hier, notamment dans l'Est et le Nord. Il va faire froid ce dimanche mais la douceur revient en milieu de semaine.
Florence Deguen | 22 Nov. 2015, 08h41 | MAJ : 22 Nov. 2015, 08h41

http://www.leparisien.fr/environnement/nature/meteo-et-maintenant-la-neige-22-11-2015-5301253.php#xtref=https%3A%2F%2Fwww.google.fr

Et ne réfléchissez pas trop pour le COP21 c'est ça qu'ils vont vous faire payer Rolling Eyes le rafraichissement ombragé l'été jusqu'à l'hiver à la station de ski avec en prime des tempêtes Twisted Evil Sans parler que cette "avancée technologique" vient des USA qui détiennent tous les océans et mer militairement et que tout ça se dépose jusqu'à vos régions par les quadrillages de chemtrails pour géo-localiser
avatar
obsidienne

Messages : 3864
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas


Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Jeu 28 Déc - 1:01

Un courant de froid bien dirigé vers la mer méditerranée pour desservir les nuages portés mécaniquement depuis l'ouest pour desservir l'europe en humidité Twisted Evil

avatar
obsidienne

Messages : 3864
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par enerlibr le Jeu 28 Déc - 1:13

Si on en croit les prédictions d'Edgard Cayce, les problèmes ne font que commencer : inondations à gogo.
Il n'y a pas lieu de s'en réjouir ni d'invoquer une punition du ciel, la justice n'est pas de ce monde.
Cependant les américains sont restés des rustres, imbus de leur rôle salvateur, parlent du "rest of the world"
et ce n'est que récemment que leur morgue baisse d'un ton.
Ce n'est pas le "In God we trust" imprimé sur leurs dollars qui les sauvera de la perdition
avatar
enerlibr

Messages : 76
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 68
Localisation : Belgikistan

Voir le profil de l'utilisateur http://matricube.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Jeu 28 Déc - 1:29

enerlibr a écrit:Si on en croit les prédictions d'Edgard Cayce, les problèmes ne font que commencer : inondations à gogo.
Il n'y a pas lieu de s'en réjouir ni d'invoquer une punition du ciel, la justice n'est pas de ce monde.
Cependant les américains sont restés des rustres, imbus de leur rôle salvateur, parlent du "rest of the world"
et ce n'est que récemment que leur morgue baisse d'un ton.
Ce n'est pas le "In God we trust" imprimé sur leurs dollars qui les sauvera de la perdition

Vous ne m'avez pas bien comprise. Ils resteront toujours en avant puisque c'est leur terre (le sol terrestre) qui va les pousser vers l'avant sans cesse...
avatar
obsidienne

Messages : 3864
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par enerlibr le Jeu 28 Déc - 1:35

Ah d'accord, la conquête de l'Ouest continue ? Mais euh, le problème est que ça va être moins gai :
Il n'y a plus d'indiens à tuer, tous les Custer sont démobs.
Ceci dit, ce n'est pas la politique de Trump, il est devenu plus sage, c.à.d. moins expansionniste.
Si vous ne considérez que le continent américain, il n'y a aucune spécificité américaine,
partout où la main de l'homme met le pied, c'est le bordel.
avatar
enerlibr

Messages : 76
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 68
Localisation : Belgikistan

Voir le profil de l'utilisateur http://matricube.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Mer 3 Jan - 10:45

Tempête Tropicale Modérée AVA

   Par patrabeson Le 03/01/2018 Dans CYCLONE





http://www.cycloneoi.com/archives-blog/cyclone/tempete-tropicale-moderee-ava.html

Après moult tergiversations et hésitations, la saison cyclonique du bassin sud-ouest de l'océan est enfin lancée avec le baptême de la Tempête Tropicale Modérée AVA. C'est le premier système de la saison, mais aussi la première menace pour les terres habitées, notamment pour Madagascar.

Après une phase d'intensification débutée dans la journée d'hier, le système suivi depuis maintenant plusieurs jours a malgré les nombreuses difficultés rencontrées, réussi à aller au bout de sa cyclogenèse. Dépression Tropicale hier soir, le stade de Tempête Tropicale Modérée est estimé atteint ce matin d'ou le baptême par Madagascar de la Tempête du nom de AVA, nom d'ailleurs proposé par les météorologues de la Grande Île.

Lors du dernier point effectué par le CMRS de la Réunion à 06z (10h loc), la Tempête était positionnée par 15.2 Sud et 53.0 Est soit à environ 680 km au nord nord-ouest de la Réunion et à environ 350 km au nord-est de l'île Sainte-Marie (Madagascar). Le système qui fait du surplace est entrain de réaliser une sorte de boucle depuis ces dernières heures. La pression centrale continue de chuter puisqu'elle est estimée à 6z à 993 hPa contre 995 hPa à 00z. Selon Météo Madagascar, les vents moyens maxi au centre du phénomène sont de l'ordre de 75 km/h associées à des rafales de 105 km/h.

L'imagerie satellitaire permet de constater que l'activité convective s'est nettement renforcée depuis la nuit précédente, avec une extension nuageuse large. Des bandes périphériques orageuses porteuses de fortes pluies affectent depuis hier le Nord et l'Est de Madagascar et les Mascareignes. Déjà la nuit dernière de fortes précipitations ont concerné les îles sœurs (Réunion/Maurice). Il est notamment tombé au cours des dernières 24h plus de 100 mm à Belle-vue Bras-Panon (Est de la Réunion). Ce temps perturbé dans la région est parti pour durer au moins jusqu'à ce weekend, tout dépendra de l'évolution future d'AVA qui reste pour l'instant très incertaine aussi bien en termes de trajectoire que d'intensité.


La menace se précise pour Madagascar

Selon les dernières données, AVA est prévu redresser sa trajectoire en direction du sud-ouest. Cela confirme que la meance se précise pour Madagascar, l'impact étant prévu à proximité nord de Toamasina (Tamatave) dans la nuit de Jeudi à Vendredi selon le CMRS de la Réunion. Le système qui évolue dans un environnement propice à une intensification progressive, pourrait toucher terre au stade de Forte Tempête Tropicale.

Antalaha, Analanjirofo, Atsinana, Aloatra Mangoro et Vatovavy Fitovinany sont en alerte cyclonique VERTE. Cette alerte qui est déclenchée 5 à 2 jours avant la catastrophe, prévient de l'existance d'une tempête ou d'un cyclone dans les parages. En conséquence, la population vivant dans les zones concernées par l'alerte cyclonique est invitée à prendre les actions que recommande l'alerte verte :

   Ecouter régulièrement et attentivement les informations concernant la météo à la radio et à la télévision
   Renforcer portes et fenêtres
   Avoir un stock suffisant de bougies et de piles électriques
   Garder les médicaments et les papiers dans un endroit sec

Selon le communiqué publié par la météorologie nationale de Madagascar, "les usagers de la mer entre Antalaha et Toamasina sont priés de ne plus s'aventurer en mer à partir de demain 04 Janvier 2018".



AVA dans le top 5 des systèmes les plus tardifs de l'histoire du bassin

Avec le baptême de la Tempête Tropicale AVA en ce mercredi 03 janvier 2018, cette saison cyclonique 2017/2018 entre officiellement dans le cercle fermé des saisons ayant débuté après le Nouvel An. De fait, AVA intègre le top 5 des systèmes les plus tardifs de l'histoire du bassin. Le record pour l'instant est détenu par ANACELLE, baptisé lors du mois de Février 1998. Un record qui est cependant en sursis, dans la mesure ou il est probable qu'un système avait déjà atteint les critères de baptême bien avant au cours de cette saison 1997/1998.

*****

Tempête Eleanor : 51 départements en vigilance orange

http://www.linfo.re/france/faits-divers/733976-tempete-eleanor-51-departements-en-vigilance-orange


Météo-France a annoncé que la tempête Eleanor a atterri en France dans la nuit de mardi à mercredi. La Bretagne, la Manche, le nord de la France ainsi que la région parisienne ont été touchés. Cette tempête apporte des vents à plus de 140 km/h.

Météo-France Rennes a précisé que, vers deux heures du matin, des rafales de vent ont été enregistrées à une vitesse de 116 km/h à Anneville-sur-Mer (Manche), à 95 km/h au Havre (Normandie) et à 109 km/h sur l’Ile-de-Bréhat (Côtes-d’Armor).
Des vents jusqu’à 200 km/h en Corse


Ce mercredi, cette tempête poursuivra son chemin vers la Corse et tout le nord-est de l’Hexagone. Elle apportera des vents entre 120 km/h à 180 km/h en hautes altitudes et environ 100 km/h dans les stations de ski (aux moyennes altitudes)

*****

Pourquoi toujours des tempêtes ?  Parce que la technologie mal placée contrarie les éléments.  Twisted Evil


3/1/18à10h



http://www.ruwenzori.net/earth/
avatar
obsidienne

Messages : 3864
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Jeu 4 Jan - 0:44

Une «bombe cyclonique» menace la côte Est des États-Unis

Une tempête hivernale en cours de formation au large de la Floride pourrait s'intensifier extrêmement vite dans les jours à venir. Toute la côte Est du pays est en alerte.

http://video.lefigaro.fr/figaro/video/une-bombe-cyclonique-menace-la-cote-est-des-etats-unis/5701432235001/

****

Les Etats-Unis sous la menace d’une "bombe" météorologique et d’un froid record


https://www.lci.fr/international/les-etats-unis-sous-la-menace-d-une-bombe-meteorologique-et-d-un-froid-record-2074989.html

DÉPRESSION – Alors que l’Europe et la France sont balayées par la tempête Eleanor, les Etats-Unis, déjà confrontés à des températures polaires dans le nord-est, pourraient se retrouver à leur tour frappés par une tempête hivernale. Les prévisionnistes américains redoutent un phénomène météorologique qualifié de "bombe", potentiellement exceptionnel.
03 janv. 15:33La rédaction de LCI

De la neige, du vent et, surtout, un très grand froid. Alors que l’Europe et la France sont touchées ce mercredi par la tempête Eleanor, les Etats-Unis, déjà confrontés depuis une dizaine de jours à des températures polaires dans le nord-est, devraient se retrouver à leur tour secoués par une dépression hivernale. Une dépression qui pourrait être aussi intense qu’exceptionnelle. Et pour cause : comme le relève notamment le Washington Post, les prévisionnistes américains redoutent qu’un phénomène météorologique de "bombe" frappe la quasi-totalité de la côte est ces prochains jours (voir l'animation ci-dessous). La confrontation du froid glacial des terres avec la chaleur remontant des mers caribéennes par le courant océanique du Gulf stream crée en tout cas un terrain propice à sa formation.

"Une 'bombe météorologique' n’est pas un terme météorologique à proprement parler, mais elle est définie comme un système d’intense basse pression avec une pression centrale qui tombe de 24 hectopascals (hPa) en 24 heures", explique sur son site le Met Office, le service britannique de météorologie. "Elle se produit quand de l’air sec de la stratosphère arrive dans une zone de basse pression. Cela provoque une augmentation et une rotation rapides de l’air dans la dépression, ce qui fait baisser la pression et génère une tempête plus vigoureuse." À l’affut de la moindre variation de pression, les météorologues américains sont aux aguets.

*****

3/1/18 à 23h


http://www.ruwenzori.net/earth/
avatar
obsidienne

Messages : 3864
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Jeu 4 Jan - 15:22

http://www.brujitafr.fr/2018/01/une-bombe-cyclonique-menace-la-cote-est-des-etats-unis.html
Une tempête hivernale en cours de formation au large de la Floride pourrait s'intensifier extrêmement vite dans les jours à venir. Toute la côte Est du pays est en alerte.

http://www.brujitafr.fr/2018/01/une-bombe-cyclonique-menace-la-cote-est-des-etats-unis.html

Une tempête hivernale d'une rare intensité est en cours de formation au large de la côte sud-est des États-Unis. Des médias américains, tels que Mashable et le Washington Post, évoquaient même mardi soir une possible « bombe cyclonique ». En météorologie, le terme de « bombe » qualifie la formation extrêmement rapide d'une dépression très intense. Il faut techniquement que la pression chute de plus de 24 millibars en moins de 24h pour que l'on puisse qualifier une tempête de «bombe».

Or le National Weather Service américain (équivalent de Météo-France) prévoyait justement un « creusement » de la dépression de 44 millibars entre mercredi et jeudi matin (heure locale) au fur et à mesure qu'elle remonte vers le nord. La pression pourrait même chuter à 950 millibars jeudi soir, lorsque la tempête sera remontée au large des côtes de la Nouvelle-Angleterre, à l'extrême nord-est du pays. Ce type de basse pression est typique de ce que l'on rencontre au cœur d'un cyclone tropical de catégorie 3, mais ce serait quasiment du jamais vu pour une tempête hivernale dans cette région. D'où le terme de « bombe cyclonique ».

Le moteur de cette tempête serait alimenté par la très grande différence de températures entre la grosse poche d'air polaire coincée au-dessus du Canada et des États-Unis et les eaux de surface particulièrement chaudes du courant océanique Gulf Stream dans l'Atlantique.

Le terme de «bombe» ne qualifie que l'explosivité du phénomène et ne présage en rien des dégâts qui sont attendus. Tout dépendra de la trajectoire précise de la dépression. Mercredi matin, l'intégralité de la côte Est, de la Floride à la Nouvelle-Angleterre, était placée en alerte «tempête hivernale» ou «blizzard». Les régions les plus au sud pourraient être touchées par quelques chutes de neige éparses ou des pluies verglaçantes inhabituelles pour la région, quand le nord, Boston notamment, pourrait être balayé de vents violents pouvant atteindre 80 km/h conjugués à des chutes de neige intenses atteignant plusieurs dizaines de centimètres dans la journée de jeudi. En raison de coefficients de marée élevés, des inondations côtières «mineures à modérées» sont possibles en fonction de la hauteur des vagues, prévient aussi le Weather Prediction Center.

Les prévisions pour la ville de New York oscillent encore entre chutes de neige importantes (entre 5 et 10 cm) et tempête de neige intense (quelques dizaines de centimètres) en fonction de l'évolution de la trajectoire de cette tempête. Une légère bifurcation vers l'ouest pourrait avoir d'importantes répercussions sur la météo de toute cette région très densément peuplée des États-Unis. Puis la dépression poursuivra sa route vers le Canada et Québec.

Quel que soit le scénario, les prévisionnistes américains anticipent un brusque refroidissement consécutif au passage de la tempête. La vague de froid polaire qui est actuellement bloquée dans la baie Hudson au Canada devrait en effet s'engouffrer au sud pour frapper New York, Boston ou Washington D.C. ainsi que le MidWest. Des records de froid historiques pourraient être battus entre vendredi et dimanche.
avatar
obsidienne

Messages : 3864
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Jeu 4 Jan - 15:38

Est-ce que ce problème dit climatique peut s'expliquer ?

C'est tout simple : Il y a l'été en antarctique et inversement un pseudo hiver accéléré par les machine en arctique.  Sachant que la chaleur monte il faut beaucoup de poussé depuis le nord pour imposer le froid Twisted Evil  c'est pour ça qu'ils utilisent des machines car depuis plusieurs année les géo-ingénieurs persistent pour que l'hiver s'accomplisse et aussi pour que nous ayons un été confortable dans le nord d'où les chemtrails réguliers pour faire de l'ombre et de la brume.

Pourquoi des vents forts ?  C'est la réaction entre un conflit froid et chaud = tempête !

Ce qui s'est passé hier c'est que la tempête qui sévi dans l'océan indien fait remonter un courant de chaleur vers le nord et a fait conflit avec le froid poussé par les machines du groenland = tempête en méditerranée et océan atlantique Twisted Evil

avatar
obsidienne

Messages : 3864
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Ven 5 Jan - 23:11

Après AVA, un nouveau risque de tempête dans l’océan Indien
Vendredi 5 Janvier 2018 - 15:37

https://www.zinfos974.com/Apres-AVA-un-nouveau-risque-de-tempete-dans-l-oce…

Météo France estime pour le moment la probabilité forte (supérieure à 50%) d’une formation d’une tempête tropicale possible, d’ici 2 à 5 jours.


AVA n’a pas fini son passage sur les côtes de la Grande Île qu’une nouvelle cyclogénèse (processus par lequel une circulation cyclonique prend naissance ou s’intensifie) se forme dans l’Est du bassin de l’océan Indien.

La zone perturbée suit actuellement une trajectoire ouest-sud-ouest. Selon Météo France Réunion, "le risque qu’une tempête tropicale modérée entre dans notre zone de responsabilité par l’Est devient importante samedi (entre 50% à 90%) ".

Alexandre FONTAINE

********

EN IMAGES. Une "bombe cyclonique" ensevelit l'est des Etats-Unis sous la neige et la glace

Une vague de froid et de neige a balayé jeudi la côte est américaine, du Maine à la Floride. Retour, en images, sur la "bombe cyclonique" qui a glacé une partie des Etats-Unis.



https://www.francetvinfo.fr/monde/usa/tempete-de-neige-aux-etats-unis/en-images-une-bombe-cyclonique-ensevelit-l-est-des-etats-unis-sous-la-neige-et-la-glace_2546731.html



avatar
obsidienne

Messages : 3864
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Sam 6 Jan - 16:14

Pour continuer à imposer un hiver froid, ils tentent de refroidir la mer méditerranée Twisted Evil  Ils repoussent le chaud là où il dérange, alors que la nature sait faire ce qu'il ce doit  Rolling Eyes



Et voilà une petite tempête ! Ils ne savent faire que ça : froid/chaud/sky dread nought Twisted Evil



http://www.meteofrance.com/accueil
avatar
obsidienne

Messages : 3864
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Dim 7 Jan - 15:51

Deux systèmes actif dans l'océan Indien et tout le monde profite des nuages via le transport technologique Twisted Evil



http://www.ruwenzori.net/earth/

****



http://www.meteofrance.re/cyclone/activite-cyclonique-en-cours/#

****

AVA et IRVING anime l'océan indien sud

http://www.cycloneoi.com/archives-blog/cyclone/ava-et-irving-anime-l-ocean-indien-sud.html



AVA qui s'est affaibli devrait regagner la mer ce weekend. Pour le moment, il n'est pas fait état de personne décédée selon le Bureau de Gestion des Risques et Catastrophes de Madagascar (BNGRC). A l'Est, une tempête tropicale est née, baptisée IRVING par les services météorologiques australiens.
Toamasina dans l'oeil du cyclone

Moins d'un an après le cyclone tropical ENAWO, Madagascar a de nouveau fait face à un cyclone tropical. AVA, dont la naissance tardive à eu lieu au tout début de cette année 2018, a frappé les côtes Est de Madagascar dans la journée d'hier. Avant de toucher terre, le système avait connu une phase d'intensification rapide. Si au départ, il était prévu qu'AVA soit un cyclone de catégorie minimal, c'est finalement un cyclone pas si loin que cela du stade intense qui a impacté les côtes.

L'atterrissage a eu lieu en milieu d'après midi, lorsque l’œil a survolé la ville portuaire de Toamasina (Tamatave). Selon le CMRS de la Réunion, AVA a atteint avant impact une intensité de 85 kt sur 10 minute (157km/k), ce qui correspond à des rafales pouvant approcher les 220 km/h. C'était donc un dangereux phénomènes qui s'est abattu sur Madagascar.

L'impact du cyclone a semble t-il était plus fort lors du second passage du mur de l’œil, que lors du premier. Selon le bilan provisoire publié hier soir à 20h par le BNGRC, des coupures d'électricité, ainsi que des montées des eaux dans les bas quartiers avaient été constatés dans la ville. Les infrastructures publiques ont également beaucoup souffert des conditions cycloniques.

Au total, 989 personnes ont été déplacées dont 349 à Antananarivo et plus de 2000 personnes furent évacuées préventivement. Pour l'instant, pas de décès en lien avec le cyclone selon le BNGRC. La situation météorologique s'est améliorée sur Toamasina, permettant à la population d'être déjà à l'oeuvre pour la remise en état de la ville.


AVA pourrait se ré-intensifier

La dépression sur terre AVA qui était située ce matin selon Météo Madagascar vers le district d'Anosibe, s'est fortement affaiblie. Elle a notamment perdu sa convection principale, celle-ci s'étant fortement réduite. Malgré tout, elle garde une structure interne toujours bien organisée, qui semble bien supporter le voyage au dessus des terres malgaches. Selon les prévisions, le système devrait retrouver la mer avant la fin du weekend, ou une reprise d'activité est possible. Si AVA ne tarde pas trop sur terre, une ré-intensification jusqu'au stade de Forte Tempête Tropicale est envisageable.

Le système qui en plus d'avoir provoqué des conditions cycloniques sur Madagascar, continue d'influencer le temps sur une bonne partie du bassin sud-ouest de l'océan indien.. L'activité orageuse en périphérie du système maintient un temps très perturbé sur toute la moitié nord du Canal du Mozambique, sur l'archipel des Comores et sur tout le pourtour nord-ouest de la Grande Île.

Même situation du côté des grandes Mascareignes (Réunion / Maurice) qui sont également à la merci de ces bandes périphériques depuis plusieurs jours. Si à Maurice l'avis de fortes pluies a été levé, sa voisine la Réunion est toujours en vigilance fortes pluies et forte houle. D'après les prévisions de Météo France, une nouvelle dégradation est attendue pour cette nuit et la journée de demain.
Dépression sur terre AVA - 06/01/2018 à 10:00utc - MeteoSat 0 Degree (Eumetsat)
IRVING et non BERGUITTA...

Alors que le bassin sud-ouest de l'océan indien avait eu toute les peines à démarrer, la saison cyclonique 2017/2018 semble à présent bien lancée. En plus du système AVA, une nouvelle cyclogenèse s'est développée dans le bassin sud-est. Les critères de baptême ayant été atteint à l'Est de 90E, c'est l'Australie qui a eu l'honneur de baptisé la Tempête Tropicale du nom de IRVING (BERGUITTA attendra son tour). Les prévisions suggèrent que la Tempête suive une trajectoire ouest sud-ouest, ce qui la fera entrer bientôt dans la zone de responsabilité du CMRS de la Réunion. IRVING est prévue évoluer relativement loin à l'Est des Mascareignes, donc loin de toutes terres habitées. On gardera quand même un oeil sur cette tempête.

PR

   Source : CMRS de la Réunion / Météo Madagascar / BNGRC
   Image d'illustration : Eumetsat
avatar
obsidienne

Messages : 3864
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Mar 9 Jan - 0:46

Risque d’avalanches : la Savoie placée en vigilance rouge

http://www.lemonde.fr/climat/article/2018/01/08/treize-departements-toujours-en-vigilance-orange-en-raison-des-orages-et-des-inondations_5238704_1652612.html

Les risques d’inondation touchent encore une partie importante du nord-est et du sud-ouest de la France. Dans les Alpes, le risque d’avalanche est très élevé.


Un panneau de mise en garde sur les risques d’avalanche, vendredi 5 janvier, sur les pistes de la station Les Carroz d’Araches, en Haute-Savoie.

Quelques jours après le passage de la tempête Eleanor, les conditions météorologiques restent mauvaises. Météo France a placé lundi 8 janvier en vigilance rouge pour les avalanches les massifs de la haute Maurienne et du sud de la haute Tarentaise, en Savoie, une situation « exceptionnelle », qui se produit en moyenne « une fois tous les trente ans ».

Les Hautes-Alpes (massifs du Queyras et du Thabor) et les Alpes-Maritimes (massif du Mercantour), également touchées par de fortes chutes de neige, ont été placées en vigilance orange.

Les départements du Var et les Bouches-du-Rhône se trouvent en vigilance orange orages, et le Gard, en vigilance orange pluie-inondation, selon le dernier bulletin émis, valable jusqu’à mardi 9 janvier 16 heures.

   Chutes de neige abondante dans les Alpes

Dans les Alpes, une neige abondante devrait tomber dans la soirée, et « l’activité avalancheuse attendue les prochaines trente heures » est un phénomène rarement observé, selon Météo France, qui évoque également des chutes de neige de « 90 à 170 cm sur le sud de la haute Tarentaise et surtout la haute Maurienne ».


   Des crues encore importantes

Le cumul de fortes précipitations a fait gonfler les rivières. Ce week-end, le Rhône et la Saône sont sortis de leur lit à Lyon, et le niveau de la Seine a atteint 4 mètres à Paris, soit 2 mètres de plus que son niveau habituel. L’organisme Vigicrues a placé la majorité des cours d’eau du nord-est et du sud-ouest de la France en vigilance jaune. Certains d’entre eux sont en vigilance orange, signe de « risque de crue génératrice de débordements importants ».

Aucune « intervention significative » n’a toutefois été enregistrée par les pompiers du Gard et de l’Hérault, selon les secouristes.

   Six morts et deux disparus

Vendredi 5 janvier, près de Rouvres-sur-Aube, les gendarmes recherchent un homme de 70 ans qui a disparu la veille.

Dimanche, un octogénaire disparu jeudi soir en Saône-et-Loire a été retrouvé mort. Cinq autres personnes sont mortes entre mercredi et vendredi en raison des intempéries dans l’Isère, en Savoie et en Haute-Savoie.

Deux personnes sont toujours portées disparues : un Allemand de 70 ans, qui a pu être emporté dans la Haute-Marne par l’Aube en crue ; et une policière de la brigade fluviale à Paris, qui participait à un exercice par forts courants vendredi. Une enquête de la « police des polices » a été ouverte, les recherches devaient reprendre lundi matin.

   Des Espagnols piégés par la neige

Les intempéries ont aussi affecté l’Espagne, où des alertes à la neige, aux vents violents et aux averses ont été émises pour trente-sept provinces. Un millier d’automobilistes se sont trouvés bloqués toute la nuit de samedi à dimanche sur la portion d’autoroute entre Madrid et Ségovie. Deux cent cinquante soldats ont été envoyés leur porter secours en ce week-end de retour de vacances.

********

Pourquoi le risque d'avalanches est exceptionnel en Savoie


https://www.msn.com/fr-fr/meteo/actualite/pourquoi-le-risque-davalanches-est-exceptionnel-en-savoie/ar-BBI7r6C?li=BBoJIji&ocid=mailsignout

Pour la première fois, le département de la Savoie a été placé en vigilance rouge ce lundi par Météo France, en raison d'un risque très élevé d'avalanches.

Météo France a placé lundi la Savoie en vigilance rouge, le niveau maximal d'alerte, en raison d'un risque d'avalanche très élevé. C'est la première fois que la vigilance rouge est déclenchée sur la massif des Alpes. Selon Météo France, cette situation a lieu une fois tous les 30 ans.

Les deux massifs les plus exposés sont le massif de la Haute Maurienne et le massif de la Haute Tarentaise, en raison des fortes chutes de neiges des dernières heures. L'épisode neigeux n'est cependant pas terminé, et d'autres chutes de neiges sont attendues sur la Savoie.

Le "retour d'est", un phénomène rare

Cette situation est due à un "retour d'est", une situation rare. Il s'agit d'un apport d'humidité par un flux d'est, un phénomène qui se produit rarement, dans la mesure où les masses atmosphériques, en France, circulent en très grande majorité d'ouest en est.

Ici au contraire, ce flux d'origine continentale qui intervient en plein hiver apporte un surplus de chutes de neige, déjà importantes cette saison sur le massif alpin français. Les cumuls ainsi obtenus en un laps de temps très restreint décuplent le risque d'avalanche.

De fortes et brutales chutes de neige

Depuis dimanche, justement, des chutes de neige arrivent par les Alpes italiennes. Quatre-vingt-dix centimètres ont été enregistrés sur le massif de la Haute Maurienne, et 80 centimètres sur le massif de la Haute Tarentaise. D'ici à mardi, un mètre supplémentaire devrait tomber sur la Haute Maurienne, et 80 centimètres sur la haute Tarentaise.

À ces chutes de neiges exceptionnelles s'ajoute un fort vent de secteur nord-est, "la lombarde", qui déstabilise le manteau neigeux, ce qui rend la situation encore plus dangereuse.

La vigilance rouge pour avalanche, le niveau maximal de vigilance selon l'échelle de Météo France, a été utilisé une seule fois, en 2013 sur l'ouest des Pyrénées.
avatar
obsidienne

Messages : 3864
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Mar 9 Jan - 1:10

Retour d'Est ?  Et s'il y avait que ça !

Il y a plusieurs sky dread nought qui brassent les énormes nuages et les font rouler, frotter en version tempête. Et cela sans se préoccuper de reproduire un ordre naturel des vents.....

avatar
obsidienne

Messages : 3864
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Mar 16 Jan - 14:39

Après la pluie, c'est systématique il vient le vent pour repousser le ciel de merde qui a servi à réchauffer l'air. Les températures font le yoyo sans cesse et après on nous parle de PLAN Climatique Rolling Eyes  C'est uniquement pour justifier leurs actions de géo-ingénierie qui n'est qu'un brassage de pollution incessante depuis des années.....  Ils n'iront pas chercher des solutions plus loin que leurs besoins économiques.



Et les météorologue donne l'explication d'anticyclone sur l'europe alors qu'il s'agit d'une pollution stagnante. Et si les géo-ingénieurs n'interviennent pas mécaniquement par des vents artificiels (de la même manière qu'ils déplacent les énormes nuages plus gros qu'un pays) et bien, la pollution stagne, les sols se polluent, nous respirons de l'air malsain et les températures remontent.

Un cerveau mal oxygéné ça rend fou ....
avatar
obsidienne

Messages : 3864
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Mer 17 Jan - 23:04

Déjà qu'en Russie il fait un froid à geler les cils, et ça ratisse large jusqu'en méditerranée



https://fr.rbth.com/lifestyle/79873-iakoutie-jeune-russe-cils-solidifies-avec-gel
avatar
obsidienne

Messages : 3864
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Sam 20 Jan - 1:25

Des sortes d'entrées maritimes ramenées technologiquement depuis l'océan indien, d'où s'échelonnent des pseudo-cyclones à répétition (style de fabriquer du nuage pour faire le tour du monde), et voilà de l'antenne haapsienne pour coucougner ce pseudo anticyclone sur la mer méditerranée tandis qu'un nuage mistralien d'ouest est virevolté mécaniquement pour aller s'échouer sur la masse de chaleur qui monte tandis que le froid du nord passe en dessous .... neige - vent - pluie en perspective demain dans un psychodrame climatico-ingénierien Twisted Evil

avatar
obsidienne

Messages : 3864
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Ven 26 Jan - 2:22

Alors que la Seine est en train de déborder, les géo-ingénieurs ramènent encore un wagon de gros nuages. On peut voir un skydreadnought encore à l'oeuvre, en train de rouler le cortège. Rolling Eyes Déjà que la flotte en excès n'est pas un pur hasard naturel Twisted Evil

Carte 26/01/18 à 2 h





https://www.lexpress.fr/actualite/societe/meteo/seine-en-crue-comment-paris-se-prepare-a-la-montee-des-eaux_1979057.html

avatar
obsidienne

Messages : 3864
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Ven 26 Jan - 15:02

Déjà là, le gros nuage !

On peut voir que le skydreadnought à l'intérieur le fait rouler mécaniquement ...



http://www.meteofrance.com/previsions-meteo-france/animation/satellite/europe



http://www.ruwenzori.net/earth/
avatar
obsidienne

Messages : 3864
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par tchektuf le Dim 16 Sep - 2:48

avatar
tchektuf

Messages : 446
Date d'inscription : 05/11/2013
Localisation : aura de france

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Dim 16 Sep - 11:12

Ils sont devenus déments !

Plus ils ombragent le ciel et plus c'est catastrophiquement chaud .....



http://www.ruwenzori.net/earth/

avatar
obsidienne

Messages : 3864
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Dim 16 Sep - 22:05




13/9/18 à 12h55 Ouragan Florence curieuse forme  Rolling Eyes



Même jour 13/9/18 à 19h48  Ouragan florence

avatar
obsidienne

Messages : 3864
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 26 sur 26 Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum