phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Page 23 sur 25 Précédent  1 ... 13 ... 22, 23, 24, 25  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Dim 22 Nov - 22:58

Rappel du premier message :

Une triangulation pour faire une poche de froid via HAARP au nord et ce jusqu'en méditerranée Twisted Evil











Puis maintenant un énorme nuage est épinglé et frigorifié idem par l'action "HAARP groenland" Twisted Evil

Sous le nuage à la pointe du groenland se trouve un énorme cigare qui frigorifie avec de l'azote  Twisted Evil

22/11/15 à21h17



Météo : et maintenant, la neige !
Les premiers flocons en plaine ont fait leur apparition hier, notamment dans l'Est et le Nord. Il va faire froid ce dimanche mais la douceur revient en milieu de semaine.
Florence Deguen | 22 Nov. 2015, 08h41 | MAJ : 22 Nov. 2015, 08h41

http://www.leparisien.fr/environnement/nature/meteo-et-maintenant-la-neige-22-11-2015-5301253.php#xtref=https%3A%2F%2Fwww.google.fr

Et ne réfléchissez pas trop pour le COP21 c'est ça qu'ils vont vous faire payer Rolling Eyes le rafraichissement ombragé l'été jusqu'à l'hiver à la station de ski avec en prime des tempêtes Twisted Evil Sans parler que cette "avancée technologique" vient des USA qui détiennent tous les océans et mer militairement et que tout ça se dépose jusqu'à vos régions par les quadrillages de chemtrails pour géo-localiser
avatar
obsidienne

Messages : 3652
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas


Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Mar 5 Sep - 12:20

03/08/2017

http://www.wweek.com/news/2017/08/03/portlands-air-is-even-more-polluted-th…

L'air de Portland est encore plus pollué que Shanghai maintenant en raison de la fumée des feux de forêt.


photo satellite


La qualité de l'air est si grave, Portland a même fermé ses piscines pour aujourd'hui et demain.

Se sentir un peu nerveux aujourd'hui? C'est parce que l'air à Portland est actuellement plus pollué que celui de Shanghai, Beijing et New Delhi. Le nord-ouest du Pacifique est l'un des pires de la qualité de l'air de partout dans le pays aujourd'hui.

Selon le ministère de la Qualité environnementale de l'Oregon, la qualité de l'air à Portland a atteint le stade «malsain» ou la quatrième étape de son jauge de six étapes pour déterminer la qualité de l'air. À l'heure actuelle, Portland mesure un indice de qualité de l'air 174. Tout ce qui précède 201 est considéré comme «très malsain». Gresham, Hillsboro et Beaverton sont tous dans la gamme "malsaine" aussi. Les niveaux élevés de pollution de l'air sont causés par la fumée des feux de forêt autour de l'État.

La qualité de l'air est si grave que Portland Parks and Recreation a fermé les piscines publiques extérieures de Portland pour le reste de la journée, ainsi que demain. Ils prévoient de rouvrir le samedi. Le film programmé pour l'écran au North Park Blocks et le concert prévu pour Kenton Park ont ​​également été annulés, tout comme les activités prévues au Holladay Park et au directeur du parc.

Lorsque la qualité de l'air atteint la gamme «malsaine», Oregon Health Authority recommande aux écoles d'annuler les événements et les pratiques sportives, où les élèves seront en déplacement de 2 à 3 heures.

Si vous avez besoin de vous rafraîchir quelque part, la ville a ouvert trois centres de refroidissement supplémentaires, et Portland Parks and Recreation a augmenté les offres des centres communautaires.

Voici les sites du centre de refroidissement ouverts aujourd'hui. Le comté offre également un transport gratuit vers ses centres de refroidissement. Un trajet est disponible en composant le 503-226-0700.

Multnomah County Walnut Park Building, 5325 N.E. Martin Luther King Jr. Blvd., Portland (Heures: les jours de la semaine, de 5 à 9 p.m., les week-ends, de 2 à 9 p.m.)
Multnomah County East Building, 600 N.E. 8th St., Gresham (Heures: les jours de la semaine, de 5 p.m. à 9 p.m., les week-ends, de 2 à 9 p.m.)
Hollywood Senior Centre, 1820 N.E. 40th Ave., Portland (Heures: Jours fériés, de 5 à 8 heures, week-ends, de 2 à 8 p. M. * FERMÉ samedi)
Multnomah County Mead Building, 421 SW 5th Ave., Portland (Heures: jours ouvérés, de 5 à 9 p. M., Week-ends de 2 à 9 p.m.)
Elm Court Centre, 1032 SW Main St., Portland (Heures: jeudi à dimanche, de 2 à 9 heures)
Bâtiment de Portland (en partenariat avec la Ville de Portland), 1120 SW 5th Ave, Portland (Heures: jeudi, de 2 à 9 heures)

Voyez-vous de la fumée? L'imagerie satellitaire montre qu'il se répand dans le Pacifique Nord-Ouest à partir de feux de forêt multiples. pic.twitter.com/6NVgLusl0f- NWS Portland (@NWSPortland) 2 août 2017

La qualité de l'air a progressivement pire depuis le lundi, lorsque Portland a eu un 59 AQI, ce qui est considéré comme modéré. Hier, les niveaux atteignaient 101 AQI, qui est considéré comme malsain pour les groupes sensibles.

DEQ suggère que les personnes souffrant de maladies cardiaques ou pulmonaires, les enfants et les personnes âgées devraient éviter toute activité physique extérieure et que tout le monde devrait éviter les efforts prolongés à l'extérieur.

Cet avis est susceptible de rester en vigueur; la fumée n'a pas l'air d'être en train de partir rapidement, selon le National Weather Service.

"Les modèles sont en désaccord pour le moment où la fumée se déplace hors de la région", explique le météorologue David Bishop. "Certains des modèles l'ont déménagé vendredi après-midi ou vendredi soir en samedi, et d'autres l'ont suspendu jusqu'au milieu de la semaine prochaine".

La fumée, cependant, fait une petite partie pour garder la ville plus froide, explique Bishop. Les températures étaient initialement prévues pour 106 ou 107 degrés aujourd'hui, mais le service météorologique national prévoit maintenant 104 ou 105 degrés.

Heureusement, ce week-end devrait être un peu plus frais, avec des températures prévues pour 96 degrés vendredi, 92 pour samedi et 95 degrés pour dimanche. Au début de la semaine prochaine, les températures devraient être dans les années 80 supérieures à la baisse des années 90, que la fumée reste ou non.

Portland n'a pas eu de qualité de l'air pauvre depuis l'été 2015 lorsque les niveaux atteignaient la gamme «très malsaine», selon Greg Svelund, porte-parole de l'Oregon, DEQ.

"Nous avons vu des conditions qui étaient pires que ce que l'on voit maintenant", dit Svelund. "Nous n'avons rien vu depuis lors, cela a été près de cela en termes d'impact. Pour la plupart, Portland a de la chance quand il s'agit de feux de forêt et généralement d'éviter la fumée, mais parfois nous pouvons être inondés assez bien".

****

03/09/2017

Portland Saturday forecast: Heat, smoke advisories in effect

Portland Saturday forecast: Heat, avis de fumée en vigueur

http://www.oregonlive.com/weather/index.ssf/2017/09/portland_saturday_forec…



La région est en alerte alors que les feux brûlent dans tout l'état. (Photo Fire Jones via InciWeb)

Juste parce que c'est Septembre, cela ne signifie pas que les Portlanders sont à des températures plus fraîches. Le samedi marque le début d'une autre vague de chaleur, qui devrait se poursuivre la semaine prochaine.

Selon le Service météorologique national, le sommet de samedi atteindra 96 ​​degrés, avec un bas ce soir de 65. La fumée des feux de forêt fera des nuages ​​brumeux.

La partie chaude de l'été de la tendance au réchauffement climatique

La partie chaude de l'été de la tendance au réchauffement climatique

Les scientifiques du climat affirment que l'épanouissement de l'été 2017 fait partie d'une tendance plus large dans le nord-ouest du Pacifique.

Le service a émis un avis de chaleur pour la région, en vigueur à partir de 2 heure Samedi à 10h. Mardi. Les températures élevées devraient passer entre 95 et 100 degrés ces jours-ci.

Une alerte de qualité de l'air est également en vigueur pour la vallée de Willamette, de midi à samedi, car les feux de forêt envoient de la fumée et des polluants dans l'air. Si vous voyagez pour le week-end, voici ce que vous devez savoir sur les incendies dans la région avant de sauter dans votre voiture.

En outre, un avertissement de drapeau rouge a été émis, ce qui signifie que la zone risque d'être incendiée à la fin de la journée du travail, grâce à une combinaison de conditions chaudes et sèches et d'une faible humidité. La combustion extérieure n'est pas recommandée.

Gémissant à la pensée d'un temps plus chaud? Voudriez-vous des températures fraîches d'automne? Nous sommes là avec vous. Voici quelques façons dont vous pouvez faire face à ce qui est l'espoir de la dernière vague de chaleur de l'année.

Anna Marum

****

04/09/2017

Stretch of I-84 closed, more evacuations ordered as Eagle Creek Fire grows

L'Interstate 84 clôturé. Encore plus d'ordres d'évacuations car le feu pousse depuis Eagle Creek.

http://www.oregonlive.com/wildfires/index.ssf/2017/09/i-84_closed_more_evac…

Plus de communautés du comté d'East Multnomah ont été conduites à évacuer immédiatement à la fin du lundi alors que Eagle Creek Fire continuait à se propager.

Les fonctionnaires ont également clôturé l'Interstate 84 entre Troutdale et Hood River.

Le bureau du shérif du comté de Multnomah a déclaré qu'il avait émis des ordonnances d'évacuation de niveau 3 dans les collectivités de Dodson, Warrendale, Larch Mountain et East Corbett (à l'est de Larch Mountain Road), ce qui signifie que les résidents devraient partir immédiatement.

Il a également émis des ordres d'évacuation de niveau 2 pour Latourell et Bridal Veil, où les résidents devaient être prêts à en faire un préavis.

Tous les autres résidents de Corbett sont soumis à un ordre d'évacuation de niveau 1, ce qui signifie qu'ils devraient empaqueter leurs biens en prévision d'une évacuation. Le district scolaire de Corbett sera fermé mardi.

Les notifications antérieures d'évacuation de niveau 1 dans Cascade Locks, en attendant, sont maintenant au niveau 2, ont indiqué des responsables du comté de Hood River.

Les évacuations ont été rapidement élargies lundi soir à mesure que le feu a augmenté. Le porte-parole du bureau du shérif du comté de Multnomah, le Tchad Gaïd, a déclaré que les ordres soudains témoignaient de la nature rapide du feu.

Le Service météorologique national a déclaré lundi soir que le feu avait déménagé quatre milles à l'ouest en 3 heures, et que le périmètre du feu était maintenant à seulement deux milles de Multnomah Falls.


Dernière édition par obsidienne le Mar 5 Sep - 12:51, édité 1 fois
avatar
obsidienne

Messages : 3652
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Mar 5 Sep - 12:34

Rappel : Groenland, Grèce, Portugal... Les incendies se multiplient dans le monde
16/08/2017

http://www.lefigaro.fr/sciences/2017/08/15/01008-20170815ARTFIG00127-groenland-grece-portugal-les-incendies-se-multiplient-dans-le-monde.php

EN IMAGES - Depuis plusieurs semaines, de nombreux incendies font rage dans plusieurs pays à travers le monde. En cause, des températures exceptionnellement élevées, la sécheresse, mais également des comportements malveillants. La Grèce, particulièrement touchée, a demandé l'aide de l'UE.

Du Canada à la Grèce, en passant par l'Italie ou le Groenland, de nombreux pays ont été durement touchés, depuis le début du mois d'août, par des feux de forêt dévastateurs. La plupart d'entre eux sont encore en cours, et ont mobilisé un nombre record de pompiers et de matériels. Si la sécheresse est la cause principale de la prolifération des incendies, les comportements humains - délictueux ou non - en sont le plus souvent à l'origine.

» Lire aussi - L'enquête sur l'origine d'un incendie, un processus long et minutieux
● Une partie du Groenland en proie aux flammes

Une partie du Groenland, où un record de chaleur a été enregistré en juillet, est en feu, une situation qui a conduit lundi la police à déconseiller d'y circuler dans deux zones du sud-ouest. Les zones concernées sont situées au-dessus du cercle polaire arctique et, selon les autorités, «les incendies ne devraient pas cesser dans les prochains jours». Les premiers foyers ont été signalés le 31 juillet sur ce territoire autonome du Danemark dont la végétation est en grande partie constituée de toundra.

Dans une des zones touchées, il est depuis lundi et jusqu'à nouvel ordre, interdit de fumer. «Beaucoup d'endroits sont très secs et la moindre étincelle ou une négligence liée au tabagisme peut allumer un incendie», a expliqué la municipalité de Qaasuitsup. Selon l'institut météorologique danois, BMI, le mois de juillet a été «extrême» et un nouveau record de chaleur a été enregistré. Un climatologue de l'institut, John Cappelen, relevait le 10 août sur Twitter une température de 24,8 degrés Celsius à l'aéroport de Nuuk , la capitale du Groenland. L'Arctique est particulièrement fragile et menacé par le réchauffement climatique.

En Grèce, les incendies imputés à des actes criminels, le pays appelle l'UE à l'aide

Les pompiers grecs tentaient mercredi pour la quatrième journée consécutive de maîtriser trois grands fronts de feu dans le pays, de forts vents compliquant leur tâche. Dans l'immédiat, aucune zone habitée n'était menacée par ces feux, brûlant sur la côte balnéaire à une cinquantaine de kilomètres à l'est d'Athènes, près d'Amaliada dans l'ouest du Péloponnèse, et sur l'île de Zante, en mer Ionienne, a précisé à l'AFP un porte-parole des pompiers. La lutte est toutefois rude pour les forces déployées au vu de la multiplication des foyers depuis la fin de la semaine dernière et la puissance des vents, soufflant de 40 à 50 km/h sur les zones touchées, a-t-il précisé.

Sur le feu dans la région d'Athènes, qui avait démarré dimanche près de la localité de Kalamos, l'armée a été appelée en renfort, avec cent soldats déployés pour assister les 240 pompiers et les volontaires. Trois avions et quatre hélicoptères opéraient aussi contre les flammes, dont la fumée obscurcissait le ciel de la capitale, où l'odeur de brûlé était perceptible. De nombreux habitants de la zone ont quitté les lieux en raison de l'atmosphère étouffante. Au moins cinq habitations avaient été détruites lundi dans cet incendie.

La lutte des pompiers était aussi acharnée sur l'île touristique de Zante, où parmi de multiples foyers, deux grands fronts continuaient de progresser au sud-ouest et au nord-est. En visite sur l'île, le ministre de la Justice Stavros Kontonis a imputé les incendies à des actes criminels, une thèse reprise par les autorités locales après le départ d'une vingtaine de feux pour le seul week-end. «C'est du jamais vu. Nous avons observé 22 feux à Zante en seulement 24 heures», a de son côté affirmé Vassilis Matteopoulos, directeur régional des pompiers.

Mardi soir, les autorités ont fait appel à l'UE: «Du fait de la dangerosité de l'incendie» brûlant depuis dimanche sur la côte orientale de l'Attique, la région d'Athènes, à une cinquantaine de km de la capitale, le pays «a demandé l'activation du mécanisme européen de protection civile pour une assistance en moyens aériens», a annoncé lors d'un point de presse la porte-parole des pompiers, Stavroula Malliri. Elle a précisé que le pays demandait notamment quatre avions de type CL-415. La France s'est affirmée incapable de contribuer, devant elle-même lutter contre des feux notamment en Corse, a-t-elle précisé. Chypre a pour sa part déjà offert le concours de 60 pompiers, qu'un appareil militaire grec est parti embarquer, a-t-elle ajouté.

» Lire aussi - Cinq conseils pour éviter le déclenchement d'incendies de forêt

Entre dimanche et lundi, 91 départs de feu ont été recensés sur tout le pays, après une période clémente en matière d'incendies estivaux, plaies traditionnelles en Grèce en raison des températures élevées et des vents forts. Athènes a demandé, mardi, l'aide de l'Union européenne et attend déjà des renforts venus de Chypre.

Les pompiers portugais, mobilisés par centaines depuis plusieurs jours, tentaient toujours lundi de maîtriser plusieurs feux de forêt dans le centre du pays. Ils ont vu des renforts arrivés d'Espagne dans le cadre d'un mécanisme d'entraide européenne. Au total, Madrid a fourni 120 pompiers, 27 véhicules et trois avions de lutte contre les incendies. Un Canadair a également été fourni par le Maroc.

Lundi à la mi-journée, l'Autorité nationale de protection civile (ANPC) recensait sur son site internet six feux actifs considérés comme «importants» sur l'ensemble du territoire, mobilisant près de 1300 pompiers, 400 véhicules et une trentaine d'avions ou hélicoptères.

Samedi, les pompiers portugais sont parvenus à maîtriser les deux incendies majeurs qui faisaient rage dans le centre du pays depuis mercredi, mais le risque de reprises et de nouveaux foyers restait élevé en raison des températures caniculaires. En raison de prévisions météo marquées par des températures approchant les 40 degrés, le niveau d'alerte orange, quatrième échelon de gravité sur cinq, devrait être prolongé jusqu'à nouvel ordre, a indiqué samedi la porte-parole de la protection civile, Patricia Gaspar. En conséquence des effets de la chaleur et de la sécheresse, mais aussi des comportements à risque des populations locales, «le Portugal a enregistré vendredi le plus grand nombre de feux de forêt en une seule journée» depuis le début de l'année, avec 220 départs d'incendie, a-t-elle souligné.

À la mi-juin, un gigantesque brasier avait fait 64 morts et plus de 200 blessés près de Pedrogao Grande, ravageant pendant cinq jours cette région du centre du Portugal avant d'être maîtrisé.

Canada: la Colombie-Britannique brûle depuis quatre mois

Depuis avril, plus de 600.000 hectares ont été calcinés par 942 feux de forêt en Colombie-Britannique, au Canada. Depuis la mi-juillet, près de 50.000 personnes ont été évacuées. 7.000 d'entre elles sont toujours soumises à des ordres d'évacuation. Les incendies font toujours rage dans cette région, et plus de 4.000 pompiers sont mobilisés, dont 600 provenant d'autres provinces canadiennes et 200 venus du Mexique.

«Il s'agit du plus important déploiement de pompiers mexicains à l'étranger de toute l'histoire du pays», ont indiqué les autorités mexicaines dans un communiqué. Ce déploiement a été rendu possible grâce à un protocole d'accord entre le Canada et le Mexique sur le partage de ressources de gestion des feux de forêt.

L'état d'urgence, en vigueur dans la province depuis début juillet, a été prolongé la semaine dernière.

Plus de 2000 hectares ravagés par les flammes en Corse

Deux incendies en Haute-Corse, qui ont parcouru plus de 2000 hectares de végétation dans le Cap Corse et en Balagne depuis la nuit de jeudi, sans faire de victime, étaient «fixés» lundi matin. Un feu est dit «fixé» quand sa progression est arrêtée à sa tête, dans l'axe du vent, mais pas sur ses flancs.

«Les feux ne sont pas éteints mais ils sont fixés, ils ne progressent plus, il n'y a plus de menace. Nous effectuons désormais du noyage, du traitement de lisières, on a une épée de Damoclès au-dessus de la tête car on attend du vent violent pour vendredi-samedi «, ont déclaré les pompiers de Haute-Corse. Dans le Cap Corse, 270 pompiers restaient mobilisés pour traiter les six à sept kilomètres de lisières de ce feu qui a parcouru 1800 hectares de maquis depuis la nuit de jeudi à vendredi. Un deuxième incendie, moins important, qui a parcouru une centaine d'hectares à Manso, en Balagne, au sud de Calvi, mobilisait lundi 150 pompiers pour traiter de «nombreux points chauds» sur ce site très difficile d'accès.

En Haute-Corse, l'incendie qui a brûlé 2200 hectares à Olmeta-di-Tuda depuis le 24 juillet et celui qui a parcouru 125 hectares à Calenzana depuis le 5 août n'étaient toujours pas éteints, ont par ailleurs précisé les pompiers. «Ces feux sont sous surveillance, nous les traitons encore».

Dans les Alpes-Maritimes, l'incendie qui s'est déclenché il y a 24 heures dans une zone montagneuse située à Lucéram, à 25 km au nord de Nice, n'était toujours pas fixé mardi après-midi, malgré d'importants moyens engagés, indiquent les pompiers du département. Au total, le feu, décrit comme virulent, a parcouru une superficie de 120 hectares. Situé dans une zone difficile d'accès et qui manque de ressources en eau, l'incendie nécessite d'engager d'importants moyens aériens. 200 pompiers sont mobilisés au sol.

En juillet, plusieurs incendies avaient ravagé plus de 4000 hectares de broussaille dans le Sud-Est et la Corse. Il s'agissait des plus gros feux de forêt depuis 2003 en France.

Des centaines de départs de feux quotidiens en Italie

L'Italie est en proie à la sécheresse et à des centaines de départs de feux quotidiens depuis plusieurs semaines. Depuis le début du mois d'août, au moins trois personnes sont mortes dans ces incendies alors que les pompiers ont recensé une hausse de 76% de leurs interventions cet été par rapport aux années précédentes.

Entre le 15 juin et le 5 août, les pompiers italiens ont réalisé près de 60.000 interventions pour incendies de végétation, 26.000 de plus qu'à la même période en 2016, selon des statistiques diffusées lundi par leurs services. Parallèlement, quelque 2550 sorties aériennes ont été menées contre des incendies, contre 897 sur la même période en 2016. Le 7 août, les soldats du feu ont annoncé avoir effectué 1090 interventions dans la journée pour des feux de végétation, dont 300 en Sicile et 150 dans le Latium, la région de Rome.

» Lire aussi - Feux de forêts: les plantes cicatricielles, une solution fragile

Le pays traverse en effet l'une des pires sécheresses de ces dernières décennies, avec un déficit de pluie de 33% au premier semestre 2017. Selon des experts, il manque à l'Italie quelque 20 milliards de mètres cubes d'eau, soit l'équivalent du lac de Côme. Mais les incendies sont également le fait d'une multitude d'actes de négligence, voire de malveillance, évoqués mardi dans la presse italienne: des jeunes qui allument un feu pour tromper l'ennui, des souteneurs qui brûlent dans une pinède le matelas d'une prostituée en retard de paiement... Un pompier volontaire a par ailleurs été arrêté pour des actes de pyromanie dans le nord de l'Italie. Les enquêteurs estiment qu'il a allumé au moins sept incendies entre début 2014 et mars 2017.

Neuf régions italiennes très touchées par la sécheresse ont lancé la semaine dernière des appels urgents pour des largages d'eau par Canadair. Le président de la Calabre, Mario Oliverio, a pour sa part demandé l'intervention de l'armée pour venir renforcer des pompiers et volontaires exténués.
avatar
obsidienne

Messages : 3652
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Mar 5 Sep - 21:51

Toujours dans le spectaculaire en amérique et je vous assure, rien n'est vrai Twisted Evil

avatar
obsidienne

Messages : 3652
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Mer 6 Sep - 14:06

Dirigé il est et source de flotte Twisted Evil

avatar
obsidienne

Messages : 3652
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Mer 6 Sep - 23:32

Technologie en marche via l'atlantique Twisted Evil



avatar
obsidienne

Messages : 3652
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Jeu 7 Sep - 0:13

Irma l'ouragan le plus extrême ayant sévi sur l'océan atlantique



http://www.meteofrance.com/accueil

***

A Saint-Martin et Saint-Barthélemy, l’arrivée d’Irma a ressemblé à l’explosion d’une bombe



L’arrivée de l’ouragan sur les deux îles des Antilles françaises s’est traduite par des déferlantes de 12 mètres de haut et des rafales de vent d’une puissance extrême.

Par Olivier Lancien (Guadeloupe, correspondance)

L’ouragan Irma s’est abattu, mercredi 6 septembre, sur les îles françaises de Saint-Barthélemy et Saint-Martin. L’« attaque » a véritablement débuté à 6 heures du matin (midi en métropole) à Saint-Barthélemy, une île peuplée de 9 500 habitants. Mais l’angoisse était déjà perceptible à Gustavia, la capitale, au moment où le terrible ouragan, de catégorie 5, le maximum sur l’échelle Saffir-Simpson, se trouvait encore à 100 kilomètres de là.
Publicité

L’angoisse s’entendait alors dans la voix des interlocuteurs contactés à Saint-Martin – dont la partie française abrite 35 000 personnes –, et Saint-Barthélemy. Tous ont évoqué un « grondement » insistant et des rafales d’une puissance extrême.

   La plage de Maho Beach sous des conditions extrêmes à #SaintMartin. Vidéo complète 2017 Ptztv https://t.co/4gYqMhaWlI#Irmapic.twitter.com/SMcxoa6LoI
   — Keraunos (@KeraunosObs) 6 septembre 2017

Ce phénomène météorologique inédit s’est d’abord manifesté par le déferlement de vagues qui ont submergé les côtes de ces deux collectivités d’outre-mer. Les autorités publiques avaient décidé de prendre auparavant des mesures d’évacuation de toutes les zones basses des deux îles.

   L'hôtel Beach Plazza ce matin #StMartin

http://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/a-saint-martin-et-saint-barth%c3%a9lemy-l%e2%80%99arriv%c3%a9e-d%e2%80%99irma-a-ressembl%c3%a9-%c3%a0-l%e2%80%99explosion-d%e2%80%99une-bombe/ar-AArottR?li=BBoJIji&ocid=mailsignout

****



On voit bien que c'est de la technologie à la place de l'oeil car normalement il doit y avoir un trou
avatar
obsidienne

Messages : 3652
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Jeu 7 Sep - 11:05

Un lien qui peut vous intéresser : http://www.geoengineeringwatch.org/

Il y a quelque temps que je réfléchis sur les propos de Rudolf Steiner au sujet du climat. Il est écrit dans un de ses livres que dans le futur il y aura séparation du chaud et du froid. La terre sera pour moitié froide et de l'autre chaude.

Je vois mieux maintenant ce qu'il va nous arriver. J'ai remarqué que sur une certaine partie en centre équatorial le flux d'air de l'antarctique monte jusqu'au pôle nord. Il est accéléré pour le moment et c'est ce qui permet de refroidir l'hémisphère nord à la guise des protagonistes. Toutefois les chemins qui permettent le refroidissement ne sont pas équilibrés puisqu'il s'agit de la création artificielle de courants qui n'existaient pas auparavant et nous savons qu'un vent est desséchant. Et il est là le mal qui viendra dans le futur. C'est l'utilisation non conventionnelle excessive de courants desséchants. Quand à la séparation du froid et du chaud, ce sera un hémisphère nord desséché et sans vie brulé par le soleil de chaque été et incapable de se restructurer à long terme. Tandis que l'hémisphère sud sera encore refroidi par le continent antarctique qui n'est pas près de fondre comme le groenland qui a été de son côté assailli par HAARP et les courants desséchants. L'antarctique restera froid et amènera la planète terre à devenir un cristal vers l'an 7000.

Si l’on entend sans état d’âme et sans fin « C’est climatique » il faut y voir que c’est pour justifier l’utilisation de la technologie. Les « protagonistes » qui détienne cette technologie de la pluie et qui fier de leurs activités s’imposent au plan mondial comme précurseurs d’une solution qu’ils présentent comme un bien-être économique paraît maintenant comme désuète puisqu’elle n’apporte que des désastres. Et c’est bien pour ça qu’il n’y a que cette affirmation pour justifier les désastres en clamant à chaque malheur qui vient : « c’est climatique ».

Actuellement que voyons-nous ? Des ouragans qui naissent successivement et on va nous dire « c’est parce que la planète se réchauffe ». Alors que si on a compris ce qu’ils font, on devine qu’ils cherchent à faire de la pluie. Mais on voit bien que ce n’est pas possible de faire de la pluie pour tout le monde, cela est impossible humainement même avec des machines. On le voit bien qu’ils transportent des nuages depuis la haute atmosphère via des satellites. Mais cela donc incessamment ils pensent encore nous faire un prochain faux hiver avec de l’eau gelée mais vont-ils y parvenir cette année ? C’est l’incontournable question scientifique, car peut-on être certain du résultat quand on n’a voit qu’ils ne détiennent pas la connaissance et encore moins la sagesse !
Obsidienne.
avatar
obsidienne

Messages : 3652
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Jeu 7 Sep - 19:42

"Soeur Anne ne vois-tu rien venir ?  Non seulement le vent qui emporte des flammes"

Toujours pas de pluie mais du vent fort, encore

Images de désolation au lendemain de l'incendie à Grabels (Hérault)

http://www.midilibre.fr/2017/09/07/images-de-desolation-au-lendemain-de-l-incendie-de-grabels,1557152.php

Plus de 80 ha sont partis en fumée mercredi 6 septembre à Grabels, près de Montpellier. Plus de 250 pompiers ont été mobilisés ainsi que des moyens aériens. Au lendemain du sinistre, le village héraultais porte les stigmates des flammes.

Incendie dans l'Ouest héraultais : 35 hectares brûlés, six maisons menacées


http://www.midilibre.fr/2017/09/06/incendie-dans-l-ouest-heraultais-une-dizaine-d-hectares-ont-deja-brule,1556739.php

Un feu était en cours ce mercredi 6 septembre sur la commune de Neffiès située à 20 km de Béziers. Trente-cinq hectares ont brûlé selon un dernier bilan, à 21 h.

Nouvel incendie dans l'Aude : A61 perturbée entre Narbonne et Carcassonne

http://www.midilibre.fr/2017/09/07/nouvel-incendie-dans-l-aude-l-autoroute-a61-bloquee,1557491.php

Un nouvel incendie, qui s'est déclaré dans l'Aude sur la commune de Bizanet ce jeudi 7 septembre, entraînait des perturbations sur l'autoroute A61 entre Narbonne et Carcassonne après 19 h.
avatar
obsidienne

Messages : 3652
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Jeu 7 Sep - 20:09

Trump ne fait que pour sa tronche Twisted Evil  Il est d'une insensibilité épouvantable ce type  

Chaos et désolation: l'ouragan Irma a tout dévasté sur son passage

http://fr.newsmonkey.be/article/19904

Encore les masses nuageuses repartent vers l'amérique Twisted Evil

avatar
obsidienne

Messages : 3652
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Ven 8 Sep - 13:55

Sous un certain angle on peut voir les machines à nuages en haute atmosphère Twisted Evil



Celle-ci est à vide ..... va-t-elle attirer le panache nuageux et lui donner une nouvelle direction ? Ou bien va-t-elle faire monter du nuages qui sont plus au sud ?





http://www.ruwenzori.net/earth/
avatar
obsidienne

Messages : 3652
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Sam 9 Sep - 19:34

Doit-on faire un rapprochement avec l'intensité cyclonique ?

VIDEO. Mexique: Le bilan passe à 61 morts, pire séisme en un siècle 9/9/17

http://www.20minutes.fr/monde/2129619-20170909-mexique-bilan-passe-61-morts-pire-seisme-siecle

Secouristes, militaires et policiers s'efforcent inlassablement de retrouver des survivants du séisme qui a fait au moins 61 morts et plus de 200 blessés dans le sud du Mexique. L'épicentre du plus fort tremblement de terre survenu dans ce pays en un siècle, d'une magnitude de 8,2, était situé dans le Pacifique, à environ 100 kilomètres au large de la localité de Tonala, sur la côte de l'Etat du Chiapas, selon le centre géologique américain USGS.

Mais c'est l'Etat d'Oaxaca qui a été le plus affecté par cette secousse, avec 46 morts, dont au moins 17 pour la seule localité de Juchitan, où des victimes pourraient être toujours coincées sous les édifices effondrés. Voitures ensevelies sous les gravats, pans de murs renversés, morceaux de verre ou de bois jonchant les rues: cette localité de 100.000 habitants, entourée de montagnes recouvertes de végétation tropicale, était défigurée vendredi.

Près de la mairie très fortement endommagée, aux arches coloniales colorées, des militaires et des policiers tentent toujours de retrouver des survivants parmi les monceaux de gravats, dans un silence pesant. «On fait tout ce qu'on peut pour sortir notre compagnon. Ils étaient deux là-dessous, nous en avons sauvé un», a raconté à l'AFP un policier municipal à l'uniforme couvert de poussière, tandis que ses collègues continuaient à creuser avec des pelles.

«La ville est ravagée»

«Dieu fasse qu'il sorte vivant!»: une femme de l'ethnie zapotèque exprime son soutien, à quelques mètres de là, alors qu'à travers la localité quatre engins de chantier et des camions sont utilisés pour dégager les décombres. «Personne ne s'attendait à ça, et pour cette raison ils ne sont pas sortis rapidement et ont été ensevelis», commente abasourdi Vidal Vera, un policier municipal de 29 ans. «Je n'ai pas le souvenir d'un séisme aussi affreux», poursuit-il, «la ville est ravagée».

Dans la matinée, un habitant était venu retirer des décombres le drapeau mexicain, pour ensuite l'agiter avec fierté, une image devenue virale sur les réseaux sociaux. Le président mexicain Enrique Peña Nieto a parcouru en hélicoptère les zones affectées de l'Etat d'Oaxaca, dont Juchitan, où il a écouté dans l'après-midi les récits des habitants avant de se rendre au Chiapas.

A Matias Romero, toujours dans l'Etat d'Oaxaca, l'hôtel Sensation s'est complètement affaissé sur un côté, pour s'immobiliser dans une position incongrue et périlleuse. «C'est le plus grand tremblement de terre de l'histoire du Mexique, mais nous sommes là, Oaxaca est debout», a assuré le gouverneur de l'Etat, Alejandro Murat, sur une radio locale, précisant que l'armée avait déployé plus de 1.000 hommes dans la région. Des vivres et des milliers de matelas et couvertures «sont en cours d'acheminement», a promis le gouverneur aux habitants affectés par la tragédie.
Plus de 260 répliques

Plus de 260 répliques du séisme ont été enregistrées dans la journée, a indiqué le président mexicain sur Twitter, tout en soulignant que les aéroports et les ports fonctionnaient normalement. Le pape François, en visite en Colombie, a appelé à une prière «pour ceux qui souffrent des conséquences du tremblement de terre» et pour les victimes de ce séisme ainsi que celles de l'ouragan Irma, qui dévaste au même moment les Caraïbes.

La capitale mexicaine a également fortement ressenti cette secousse et de nombreux habitants se sont même précipités dans la rue, après le déclenchement de l'alerte sismique annonçant l'imminence d'un puissant tremblement de terre. «Pas encore un (séisme)! Dieu, s'il te plaît, non», a ainsi crié une femme en tombant à genoux pour prier en pleine rue. Selon le président Peña Nieto, 50 millions de personnes sur les 120 millions que compte le pays ont ressenti la secousse.

En septembre 1985, un séisme de magnitude 8,1 avait dévasté une grande partie de la capitale et fait plus de 10.000 morts. Régulièrement accablé par les catastrophes naturelles, le Mexique a été touché vendredi soir par l'ouragan Katia, rétrogradé en catégorie 1, par le Centre américain des ouragans (NHC). L'ouragan a frappé vers 03h00 GMT l'Etat de Veracruz (est) au nord de la localité de Tecolutla avec des vents de 120 km/h. Et là ce sont des glissements de terrain meurtriers qui sont craints dans cette région montagneuse.
avatar
obsidienne

Messages : 3652
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Sam 9 Sep - 19:39

Un incendie ravage l'Oregon... et ils jouent au golf

Paris Match| Publié le 08/09/2017 à 17h19



Les photos montrant des golfeurs en pleine partie le 4 septembre alors que le feu ravage la forêt en arrière-plan ont fait le tour d'internet. Elles sont bien authentiques, elles ont été prises dans l'Etat de Washington.

Pas de «fake news» pour ces photos. Les images montrant des golfeurs en pleine partie alors qu'en arrière-plan, un incendie ravage une forêt, sont bien authentiques. Elles ont été prises lundi 4 septembre par Kristi McCluer au Beacon Rock Golf Course situé à North Bonneville, dans l'Etat de Washington. Tamara Mayfield, une des propriétaires du lieu, a confirmé à «Oregon Live» que des joueurs ont achevé leur partie malgré le danger : «Ils en étaient au dernier fairway», a-t-elle précisé. «Nos golfeurs se sont engagés à finir leur partie!», explique une publication partagée sur le compte Facebook du club.

http://www.parismatch.com/Actu/International/Un-incendie-ravage-l-Oregon-et…

***

Ce n'est pas la pluie ou les inondations, ce n'est pas le Texas, c'est l'Oregon. C'est un incendie qui répand des MILES dans l'Oregon et personne ne le couvre. Des centaines sinon des milliers de personnes sont invitées à quitter leurs maisons et tout le monde s'étouffe avec la fumée à l'extérieur. Ce n'est pas sous l'eau mais Oregon a besoin d'aide aussi.



Le tunnel d'Oneonta dans la gorge de la rivière Columbia a été englouti par les flammes- 5/9/2017




http://katu.com/

https://www.facebook.com/TVWHQ/?hc_ref=ARR0jVX1scGtB_8Ul4VBnmHuJ1GXVUq1UQU88vD2eQOEn98TG78G05l2l0FFLe3OvuA&fref=nf




***

la magnifique gorge de Columbia de l'Oregon



Dernière édition par obsidienne le Sam 9 Sep - 20:12, édité 1 fois
avatar
obsidienne

Messages : 3652
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Sam 9 Sep - 20:06

Cuba «gravement» touchée par l'ouragan Irma

Les rafales de vent ont atteint samedi 290 km/h au nord de l'île.

http://www.leparisien.fr/environnement/nature/cuba-gravement-touchee-par-l-ouragan-irma-09-09-2017-7247679.php

Samedi, les communications demeuraient impossibles avec de nombreuses localités de ces régions, où l'électricité avait aussi été préventivement coupée. Partout dans le pays, des militaires ont été déployés pour surveiller les logements évacués afin de prévenir tout pillage. Plus d'un million de personnes avaient été évacuées par précaution dans l'ensemble du pays, selon les autorités. Aucune victime n'est à déplorer pour le moment.



A Caibarien, principale ville de la côte nord de Villa Clara, un journaliste de l'AFP a fait état de violentes rafales et d'une forte houle à l'approche de l'ouragan samedi matin. Tous les habitants de cette ville de quelque 40 000 habitants demeuraient cloîtrés dans leurs maisons, chez des amis ou dans des abris ouverts par les autorités.
avatar
obsidienne

Messages : 3652
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Sam 9 Sep - 20:24

Il fait trop dégats, un Méga pompage s'impose : cap sur frigo-groenland



avatar
obsidienne

Messages : 3652
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par tchektuf le Dim 10 Sep - 19:12

bonjour obsidienne
je te propose quelques articles  à ton attention
lien article
Les images satellites de la NASA prouvent que les ouragans actuels sont provoqués par l'homme


Des images de la NASA prouvent, s'il y avait quelque doute, que l'explosion récente de supers ouragans sur les Caraïbes et aux États-Unis est le résultat d'une manipulation météorologique artificielle.

Une autre semaine, un autre ouragan !
Sans doute, WaPo (Washington Post) décrira celui-ci comme un autre événement qui, comme Harvey, n'arrive «qu'une fois tous les mille ans». La probabilité que deux tels événements se produisent dans une quinzaine de jours n'est pas de un sur deux mille, messieurs les journaleux du WaPo, mais d'environ un sur un million (1/1000) x (1/1000) !!
Comment se fait-il que deux supers ouragans se soient produits presque simultanément, alors que, statistiquement et naturellement, ils n’avaient qu’une probabilité de 1 sur un million de se produire quasi simultanément ?
Les chances de deux tempêtes de Catégorie 5 (Harvey était «seulement» de catégorie 4 quand il a traversé la côte du Texas) se produisent naturellement tout près et frappent deux États américains clés, sont statistiquement infiniment basses, proches de 1 sur un milliard !!
Aucun ouragan aussi puissant qu'Harvey ou Irma n'a jamais été observé sur l'Atlantique ouvert.
Vous pouvez oublier le réchauffement climatique fait par l'homme - c'est un canular, propagé principalement par des cabalistes mondialistes et des idiots scientifiquement analphabètes, comme nous l'avons montré dans "Le changement climatique pour cause humaine : "c'est le pire scandale scientifique de notre génération"".

Chemin prévisionnel d'IRMA

Patrick Roddie, expert en géoingénierie, a découvert des images satellitaires de la NASA Worldview nouvellement publiées qui montrent des anomalies étranges autour des ouragans Harvey et Irma et des chemins qu'ils suivent.
NASA satellite images prove that recent hurricanes are man-made



[
Ses résultats correspondent aux allégations faites par d'autres scientifiques qui affirment que HAARP  (Voir :H.A.A.R.P : Un outil démoniaque pour créer des catastrophes climatiques) est responsable de la récente explosion d'ouragans à travers le monde. Hier, le même site yournewswire.com a publié un article dans lequel le physicien de renommée mondiale, le Dr Michio Kaku, a affirmé que les ouragans fabriqués par l'homme sont le résultat d'un programme gouvernemental américain de modification de la météo dans lequel on pulvérise dans le ciel des nanoparticules, ensuite des orages sont "activés" par l'utilisation de "lasers".


Selon Anongroup.org:
Dans cette vidéo, on peut voir les caractéristiques légères comme des plumes, les brumes et les ondes apparaissant généralement dans un chemtrail (trace blanche laissée par les avions dans le ciel et qui contiendrait des produits chimiques répandus à l'insu des populations)  pulvérisé et un ciel chargé d’ondes  électromagnétiques, apparaissant autour des ouragans et de leurs chemins.
Les lignes d'aérosols pulvérisés et en mèches éparses, facilement reconnaissables comme du matériel de géoingénierie, ont été repérées autour des ouragans récents.
La nature anormale des ouragans Harvey et Irma, et peut-être les nouveaux ouragans Jose et Katia, devraient inciter les gens à se demander si la géo-ingénierie a joué un rôle positif pour l''Humanité. Les habitants, encore en vie, des petites îles  des Caraïbes sont les mieux placés pour nous répondre.


Chef de la FEMA: l'ouragan Irma va «détruire» les États-Unis (source)
Le chef de l'Agence fédérale de gestion des urgences (FEMA) a averti que l'ouragan Irma devrait « détruire » les États-Unis. Vidéo
FEMA chief warns that hurricane Irma is capable of wiping out life in the United States
Lors d'une conférence de presse, Brock Long a déclaré qu'Irma devrait dévaster complètement la Floride et ravager le reste du pays.
Il a également déclaré que l'ouragan laisserait la Floride sans électricité dans un avenir prévisible et laisserait 100.000 habitants sans abris.
"L'ouragan Irma continue d'être une menace qui va dévaster les États-Unis en Floride ou dans certains États du sud-est", a-t-il déclaré.
url=http://cdns.yournewswire.com/wp-content/uploads/2017/09/NASA-hurricanes-man-made-678x381.jpg]http://cdns.yournewswire.com/wp-content/uploads/2017/09/NASA-hurricanes-man-made-678x381.jpg[/url]

https://pbs.twimg.com/media/DJMsYa8XkAAkAkz.jpg
Rapports de Sputniknews.com:
les responsables de l'état de Floride ont déjà demandé aux résidents de se diriger vers des abris et d'obéir à tous les ordres d'évacuation: plus de 100.000 personnes ont été invitées à évacuer du comté de Miami-Dade à partir de jeudi.
L'ouragan Irma, une tempête de catégorie 5, a traversé les îles des Caraïbes orientales mercredi en route vers l'État américain de Floride, laissant une trace de destruction sur son chemin. Des images des dégâts causés par le passage d'Irma abondent sur les réseaux sociaux depuis la fin de la semaine, témoignant de l'état désastreux dans lequel les îles caribéennes ont été plongées. L'ouragan se dirige désormais vers la Floride.
D'après un dernier bilan évoqué ce 10 septembre par l'AFP, l'ouragan Irma a fait au moins 25 morts dans les Caraïbes : 10 décès dans les îles françaises, 6 dans les îles Vierges britanniques, 4 dans les îles Vierges américaines, 2 dans la partie néerlandaise de Saint-Martin, 2 à Porto-Rico, et 1 à Barbuda.
Au matin du 10 septembre, l'ouragan Irma s'approchait du Sud de la Floride, tournoyant au sud-est de l'archipel des Keys (Etats-Unis), avec des vents atteignant 210 km/h.
Selon les rapports, l'ouragan Irma est susceptible de créer la plus grande évacuation de masse dans l'histoire des États-Unis: le comté de Miami-Dade, ainsi que les comtés voisins de Broward et de Palm Beach, ont une population combinée d'environ 6 millions de personnes.
Après l'ouragan Harvey, qui a frappé l'État américain du Texas en tant que tempête de catégorie 4 la semaine dernière dans ce qui s'est avéré être l'une des catastrophes naturelles les plus coûteuses de l'histoire américaine, Irma s’est transformé en une tempête de catégorie 5 mardi avec des vents excédant 300 Km par heure.

Les « Frankenstein » de la géo-ingénierie, ou  quand les sciences de la vie propagent la mort
Il y a deux cents ans, sur les bords du lac Léman où elle passait l’été, une jeune Anglaise commençait l’écriture d’un roman appelé à devenir un véritable mythe moderne, Frankenstein ou le Prométhée moderne. Ce bicentenaire vient d’être fêté à Genève, par des expositions et des conférences qui ont rendu à Mary Shelley l’hommage qu’elle méritait. C’est l’occasion de relire ce texte classique, débarrassé des scories dont ses adaptations cinématographiques l’ont surchargé.
Résultat de recherche d'images pour "les ouragans frankenstein"
Si Frankenstein continue de nous fasciner aujourd’hui, c’est que son sujet entre en résonance avec nos préoccupations actuelles ci-dessus : voulant provoquer des pluies pour combattre la sècheresse, les scientifiques américains ont déclenché des ouragans dévastateurs sur leur pays et sur les pays voisins, qui ne leur ont rien demandé.
Le roman raconte les catastrophes qui frappent un savant suisse, le docteur Victor Frankenstein, parvenu, à partir d’organes prélevés sur des cadavres, à amener à la vie un être monstrueux, la Créature.
Sa tentative forcenée pour créer la vie aboutit à propager la mort.
Pourquoi ? Entre autres, parce que l’homme de science est, selon Mary Shelley, coupé des affections des autres hommes. Enfermé dans ses spéculations, il devient indifférent à la nature, aux paysages, aux visages ; il néglige ses amis, sa famille ; « il perd son âme et sa sensibilité ». La pratique intensive de la science fait le vide autour d’elle, atrophie l’amour et l’amitié. Au début, Frankenstein est plein de ferveur créatrice, excité par la passion du jeu intellectuel, enivré par sa toute-puissance. Mais, une fois réalisé son but, sa ferveur se mue en dépression. Frankenstein sort de sa plongée dans la science comme un mort-vivant. Il est épuisé, déconnecté de la réalité. L’horreur que lui inspire sa Créature est en fait une horreur pour lui-même. Dans le monde froid qu’il a créé, il découvre sa propre ruine affective
Le symbole est clair : la mort des proches de Frankenstein est actée quand il se met à leur préférer ses propres élucubrations.
Par la reductio ad objectum dans laquelle il s’est enfermé à force d’exercices scientifiques, il a traité la vie et les vivants en objets.
Sa Créature achèvera le travail en les réduisant à l’état de cadavres.
La mort des sentiments, prélude à la mort tout court, étend son emprise sur le monde.



VOIR AUSSI :

   GUERRE MÉTÉO: Qui déclenche des super ouragans sur l'Amérique ?
http://numidia-liberum.blogspot.fr/2017/09/guerre-meteo-qui-declenche-des-super.html
   USA. Le super ouragan IRMA pourrait détruire New York City

Les États-Unis envahissent un territoire russe. La Russie riposte en provoquant des tremblements de terre aux États-Unis
http://numidia-liberum.blogspot.fr/2017/09/les-etats-unis-envahissent-un.html


[url=L'arme m%C3%A9t%C3%A9orologique russe pourrait mettre l'Am%C3%A9rique "sur les rotules"]L'arme météorologique russe pourrait mettre l'Amérique "sur les rotules" [/url]
avatar
tchektuf

Messages : 435
Date d'inscription : 05/11/2013
Localisation : aura de france

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Lun 11 Sep - 20:58

Un générateur de nuage repéré par un drone



La NASA fait ses propres nuages de pluie



Sécheresse ou comment fabriquer de la pluie artificiellement?



avatar
obsidienne

Messages : 3652
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Lun 11 Sep - 21:41

Italie : une famille décimée par des inondations, seule une fillette survit

Quarante centimètres de pluie sont tombés en l'espace de quatre heures à Livourne.

http://www.midilibre.fr/2017/09/10/italie-une-famille-decimee-par-des-inondations-seule-une-fillette-survit,1558588.php



Une fillette de trois ans a été le seul membre d'une famille de cinq personnes à échapper à la noyade dimanche 10 septembre dans une maison du nord de l'Italie inondée par de violents orages qui ont au total fait au moins six morts.

Une fillette de trois ans a été le seul membre d'une famille de cinq personnes à échapper à la noyade, dimanche 10 septembre, dans une maison du nord de l'Italie inondée par de violents orages qui ont au total fait au moins six morts. Les corps de son petit frère, de ses parents et de son grand-père ont tous été découverts à l'intérieur d'un appartement situé en sous-sol à Livourne, une ville de Toscane sur laquelle sont tombés 40 centimètres de pluie en l'espace de quatre heures, transformant les rues en rivières et emportant des voitures, selon les médias.
Le grand-père sauve sa petite-fille puis décède

Le grand-père, qui vivait juste au-dessus des pièces où le drame s'est produit, est parvenu à sauver sa petite-fille, mais a trouvé la mort quand il a tenté de porter secours au garçonnet âgé de quatre ans ainsi qu'à son père et à sa mère, a raconté le quotidien local Il Tirreno. Sur les images diffusées par les télévisions, on pouvait voir la cour de la maison remplie de boue et de débris divers et des voisins sous le choc à la vue des secouristes récupérant les cadavres.

Un cinquième corps a été mis au jour dans une zone dévastée par des glissements de terrain et un sixième dans un quartier d'habitation voisin, ont annoncé les pompiers. Une septième personne a péri dans un accident de la route, mais on ignorait si cela était lié ou non aux conditions météo. Deux autres sont portées disparues, d'après les pompiers, tandis que le maire de Livourne, Filippo Nogarin, disait craindre que le bilan des morts ne "puisse encore s'alourdir".

"Une ville à genoux"

"La situation est très difficile, c'est critique. La ville est à genoux", a-t-il encore déclaré, déplorant que le gouvernement ait sous-estimé le danger en ne plaçant la région qu'en alerte orange et non rouge, ce qui aurait selon lui pu complètement éviter les pertes humaines à Livourne. Les habitants d'autres quartiers s'activaient à vider l'eau de leurs maisons et à les nettoyer, empilant sur les trottoirs des meubles endommagés, cependant qu'une camionnette rouge a été retrouvée plantée presque à la verticale dans une cour.

Toujours en Toscane, un avis d'alerte orange a également été émis à Florence par la protection civile, tandis que les orages, qui ont commencé dans la nuit de samedi à dimanche dans le nord de l'Italie, se dirigeaient désormais vers le sud. A Pise, où des arbres arrachés barraient des chaussées, quelque 200 magasins et parkings ont été inondés. Dans la capitale italienne, sept stations de métro et des passages souterrains ont été fermés par précaution, tandis que de grandes poubelles flottaient dans des rues envahies par les eaux près du Colisée.

"Une fois de plus, la ville a montré qu'elle n'était pas du tout préparée" à ce genre d'événements, a dénoncé Codacons, une association de consommateurs italienne, qui a parlé de "chaos" à Rome. Quant à la Sicile, dans le sud, elle a été placée en alerte orange pour la nuit prochaine et pour lundi, notamment à Palerme et à Catane.
La sécheresse aggrave la situation

Le principal syndicat d'agriculteurs italien, Coldiretti, a expliqué que la situation avait été aggravée par une sécheresse qui a laissé la terre plus aride que d'ordinaire, incapable d'absorber les pluies. Les précipitations ont en effet fortement diminué cet été en Toscane.

"La tropicalisation du climat entraîne une augmentation des phénomènes météorologiques extrêmes, avec des vagues de chaleur, la formation d'importants nuages, de violentes chutes de grêle qui ravagent la production agricole nationale", a précisé Coldiretti.

Cette organisation évalue les dégâts occasionnés à la production par ces dérèglements climatiques à 14 milliards d'euros ces dix dernières années.
avatar
obsidienne

Messages : 3652
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Mer 13 Sep - 15:35

Deux typhons vont frapper l’Asie du Sud-Est cette semaine

par Yohan Demeure
11 septembre 2017, 20 h 31 min

https://sciencepost.fr/2017/09/deux-typhons-frapper-lasie-sud-cette-semaine/


Le typhon Talim approche de l’île de Taïwan et devrait impacter le nord du territoire dans la nuit du mercredi 13 septembre 2017. L’ouragan gagne en puissance et devrait bientôt devenir un super typhon. Par ailleurs, un deuxième typhon moins puissant est en cours de formation aux Philippines et les prévisions annoncent un impact à Hong Kong.

Alors que l’épisode Irma est bientôt terminé dans l’océan Atlantique, l’autre zone la plus touchée du globe, l’océan Pacifique Nord, s’apprête à subir les assauts du typhon Talim et ceux d’un second typhon de puissance plus réduite dans les prochains jours. Pour l’instant, Talim est un typhon de niveau 4 se déplaçant à une vitesse de 20km/h, selon l’Observatoire de Hong Kong, principale institution contrôlant ce genre de phénomène en Asie du sud-est.

Peu avant d’impacter Taïwan, Talim atteindra le niveau 5 (super typhon) dont les vents seront au moins supérieurs à 251km/h. Après avoir touché le nord de l’île, le super typhon sera rétrogradé au niveau 4 avant d’arriver en Chine, au niveau de la limite entre les deux provinces du Fujian et du Guangdong. Ensuite, Talim sera rétrogradé au niveau de tempête tropicale (niveau 2) et passera proche de la ville de Shanghai avant de s’estomper.

Le gouvernement taïwanais a déjà lancé des opérations d’évacuation de la population habitant les villages côtiers. Depuis quelques années, l’intensification de la puissance des typhons fait que la population prend davantage les alertes au sérieux, bien plus qu’auparavant. À Taïwan, les conséquences les plus redoutées liées aux typhons sont les coulées de boue et autres glissements de terrain soudains.

L’Asie du Sud-Est devrait essuyer un autre phénomène de ce type, selon la Philippine Atmospheric, Geophysical and Astronomical Services Administration (PAGASA), évoquant la situation de la dépression tropicale (niveau 1) nommée Maring, se trouvant actuellement aux Philippines, dans la partie nord du pays.

La dépression Maring devrait se transformer en tempête tropicale ce mercredi 13 septembre 2017 puis en typhon, tout en se déplaçant vers le nord-ouest en direction de Hong Kong, se renforçant progressivement. Maning devrait atteindre le niveau 3 le vendredi 15 septembre, avant de toucher terre le lendemain. Hong Kong et toute la région du delta de la rivière des Perles commencent à se préparer, bien que le typhon sera loin d’être le plus puissant de la saison.

La Chine publie une alerte bleue pour le typhon Talim




Le Centre météorologique national chinois a publié un bulletin d'alerte bleue au typhon Talim ce mardi, qui pourrait s'intensifier pour devenir un super typhon et toucher la côte sud-est de la Chine ce jeudi.

13/09/17


*****

Encore un, déjà ? Twisted Evil



*****

Tandis qu'en atlantique HAARP Groenland coucougne et donne naissance à une tempête avec les restes des ouragans Irma et Harvey !



avatar
obsidienne

Messages : 3652
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Mer 13 Sep - 16:00

La pseudo tempête Aileen !



C'est seulement le coucougnage de HAARP Groenland qui fait monter l'énorme nuage tandis qu'une rouage mécanique vient accélérer le froid pour que ça dépressionne en temps records et couvre un maximum de terre !!!
avatar
obsidienne

Messages : 3652
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Lun 18 Sep - 18:29

Parcimonie !

La pluie tombe sans orage et contente l'europe entière en un seul coup d'envoi...... miracle des machines. Ils savent faire sans violence par moment.....



avatar
obsidienne

Messages : 3652
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Lun 18 Sep - 19:04

Ils paraissent si petit sur la carte, mais ils fleurissent comme les champignons ces derniers temps   Ils sont censés donner du mouvement à la terre et, si on regarde un peu plus attentivement en hémisphère sud,  il y a des anomalies dans les mouvements qui vont en sens inverses qui s'apparentent à ceux de l'hémisphère nord  Question  Sont-ils dû à des machines qui créé des pseudo anticyclones ? Twisted Evil  

Cette apparence de "brouillard" en hémisphère nord c'est la preuve qu'il y a encore des épandages Twisted Evil



http://www.ruwenzori.net/earth/




https://earth.nullschool.net/#current/wind/isobaric/1000hPa/orthographic=-54.48,4.72,333

Après Irma, l'ouragan Maria se renforce et menace les Caraïbes

http://www.europe1.fr/international/apres-irma-louragan-maria-se-renforce-et-menace-les-caraibes-3439625
avatar
obsidienne

Messages : 3652
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Lun 18 Sep - 19:18

18/9/17 à 1h49 du matin



18/9/17 à 20 h





On peut voir les rouages mécaniques Suspect
avatar
obsidienne

Messages : 3652
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Mer 20 Sep - 22:24


Ouragan Maria en Guadeloupe : l'état de "catastrophe naturelle" sera "signé samedi"
20/09/17

http://www.europe1.fr/societe/ouragan-maria-en-guadeloupe-letat-de-catastrophe-naturelle-sera-signe-samedi-3441629

Le Premier ministre Édouard Philippe a fait état de "dégâts sérieux" causés par l'ouragan Maria en Guadeloupe, où deux personnes ont trouvé la mort.

La déclaration de catastrophe naturelle sera signée samedi pour la Guadeloupe après le passage de l'ouragan Maria, qui a fait deux morts et deux disparus, mais aussi des "dégâts sérieux", a annoncé mercredi soir Édouard Philippe. "L'état de catastrophe naturelle sera signé samedi. Et les procédures pourront être, à compter de cette publication, engagées conformément à ce qui est l'usage", a-t-il dit à l'issue d'un Comité interministériel pour la reconstruction de Saint-Martin et Saint-Barthélemy.

10 jours pour adresser la déclaration de sinistre. La garantie "catastrophe naturelle" prévoit la prise en charge des dommages matériels causés aux seuls biens assurés. Dès la parution de l'arrêté de catastrophe naturelle, les assurés ont jusqu'à dix jours pour adresser leur déclaration de sinistre à leur assureur. Le Premier ministre a fait état de "dégâts sérieux" causés par l'ouragan, avec "la quasi totalité des bananeraies de l'île affectée" et la "production totalement interrompue". Il a également évoqué "70.000 foyers privés d'électricité" contre "80.000 hier", signe "d'opérations (...) qui progressent", ou le "fonctionnement du CHU dégradé".

"Des dégâts considérables". "Les passages d'Irma, de José et de Maria ont causé des dégâts considérables, à des degrés divers en fonction des îles", a observé le chef du gouvernement. Après avoir fait un point détaillé sur la situation à Saint-Martin et Saint-Barthélemy, Édouard Philippe a assuré qu'il "n'oublie pas la Guadeloupe et la Martinique après le passage de Maria pour lesquelles nous sommes encore dans l'urgence". Il a précisé qu'un prochain Comité interministériel se tiendrait dans deux semaines.


***

Les secours s'organisent au Mexique après le séisme

http://www.lefigaro.fr/international/2017/09/20/01003-20170920ARTFIG00338-les-secours-s-organisent-au-mexique-apres-le-seisme.php

VIDÉOS - Au moins 225 personnes sont mortes dans le tremblement de terre de mardi. De nombreux disparus sont recherchés.

Correspondante à Mexico,

Dans l'espoir de retrouver encore quelques survivants, une course contre la montre a débuté dès les premiers instants qui ont suivi le tremblement de terre de magnitude 7,1 qui a touché le centre du Mexique mardi, et fait au moins 225 morts.

«C'était très violent. J'étais au deuxième étage, je n'ai pas pu descendre, on ne pouvait pas marcher ni courir», explique Jorge Arturo Alvarez, 55 ans, dont le fils est porté disparu. «Dans les rues, beaucoup de personnes avaient des crises de nerfs et pleuraient parce qu'elles ne pouvaient pas joindre leurs proches.»

» LIVE - Séisme au Mexique: une course contre-la-montre pour retrouver les survivants

Dans la capitale mexicaine, 45 bâtiments se sont effondrés sous les coups des fortes secousses ressenties dans toute la ville. Plusieurs personnes, certaines encore vivantes, se trouvaient encore prises au piège de ces immeubles en ruine mercredi matin (heure locale). Pour les milliers de secouristes mobilisés, il faut alors agir vite, les risques d'éboulements augmentant au fil des heures et les probabilités de retrouver les victimes vivantes diminuant.

32 enfants et 5 adultes ont trouvé la mort après l'effondrement de leur école

«Notre fils est à l'intérieur», lâche un père anxieux, qui attend depuis plus de 19 heures devant les ruines du bâtiment de sept étages où travaillait sont fils, dans le quartier de la Roma, à Mexico. Une liste des rescapés est mise à jour régulièrement, mais son nom n'y figure toujours pas. «C'est très lent, l'immeuble s'est effondré et il ne reste plus que les trois premiers étages, où ils pensent qu'il reste des survivants», raconte-t-il. Mais le temps presse. Les autorités sur place expliquent que le bâtiment menace de finir de s'écrouler d'un moment à l'autre.

Dans le sud de la ville, tous les regards se tournent vers l'école Colegio Enrique Rebsamen, où 32 enfants et 5 adultes ont trouvé la mort. Un bilan provisoire qui risque de s'alourdir, alors que 30 écoliers étaient encore portés disparus à 9 heures du matin. Onze individus ont été extirpés sains et saufs des débris, mais cela fait plusieurs heures déjà que les bonnes nouvelles ont cessé d'arriver jusqu'aux parents et proches, régulièrement appelés à identifier de nouveaux corps.

Une solidarité exceptionnelle

La nuit a été particulièrement difficile pour tous ceux qui sont demeurés dans l'attente de nouvelles de proches disparus. Elle fut aussi souvent blanche pour les centaines de personnes qui n'ont pu rentrer dormir chez elles, et qui se sont retrouvées dans des abris d'urgence. «Une nuit très longue», dit une jeune femme, dont le beau-frère est porté disparu, et qui a connu également l'angoisse de nouvelles répliques et de fuites de gaz.

Mais ces dernières 24 heures ont aussi été marquées par un élan de solidarité exceptionnel au sein de la population dans plusieurs des villes et États touchés par le séisme. Après des premières heures chaotiques, l'aide s'est organisée. De nombreux Mexicains se sont précipités aux endroits les plus gravement atteints, formant des chaînes humaines pour aider à évacuer les débris. Des réseaux se sont aussi créés pour fournir et distribuer vivres, eau, casques, pelles et autres matériaux de construction pour aider les secours. Les transports en commun resteront gratuits jusqu'à nouvel ordre.


****

Japon : un séisme d'une magnitude de 6,1 frappe la côte est
L'Agence météorologique japonaise a précisé qu'il n'y avait pas d'alerte au tsunami.

http://www.francetvinfo.fr/monde/japon/japon-un-seisme-d-une-magnitude-de-6-1-frappe-la-cote-est_2381579.html

Un séisme d'une magnitude de 6,1 a frappé jeudi 21 septembre au matin la côte orientale du Japon, mais les autorités n'ont pas émis d'avis de risque de tsunami.

L'épicentre du tremblement de terre était à 281 kilomètres à l'est de la ville de Kamaishi, sur Honshu, la plus grandes des îles japonaises, et à seulement 10 kilomètres de profondeur, selon les services géologiques américains (USGS).

De faibles secousses

L'Agence météorologique japonaise a précisé qu'il n'y avait pas d'alerte au tsunami. Selon l'USGS, seules de faibles secousses ont dû être ressenties sur l'île de Honshu et le risque de destructions est faible.

Le Japon, situé à la jonction de quatre plaques tectoniques, subit chaque année plus de 20 % des séismes les plus forts enregistrés sur Terre. Les dégâts restent toutefois limités, même en cas de fortes secousses, en raison des normes de construction très strictes.

En mars 2011, un séisme de magnitude 9 avait fait quelque 18 000 morts et disparus et provoqué une catastrophe à la centrale nucléaire Fukushima Daiichi, où les coeurs de trois réacteurs (sur six au total) étaient entrés en fusion. Il s'agissait de l'accident nucléaire le plus grave de l'Histoire depuis la catastrophe de la centrale soviétique de Tchernobyl (Ukraine) en 1986.
avatar
obsidienne

Messages : 3652
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Mer 20 Sep - 23:56

VIDEO. Les images impressionnantes des inondations au Laos

http://www.20minutes.fr/web/2136339-20170920-video-images-impressionnantes-inondations-laos

LE REWIND Vous voulez de l’actu dont on ne parle pas au «20 heures»? Le Rewind est fait pour vous, et voici celui de ce mercredi 20 septembre…

Une coulée de boue a tout dévasté sur ce terrain au Laos : arbres qui tombent, roches déchaussées, voitures ensevelies… Elle a été provoquée par le typhon Doksuri. Il a balayé le Vietnam à la fin de la semaine dernière, et a ensuite touché le Laos, provoquant de fortes pluies et de dévastateurs glissements de terrain.

avatar
obsidienne

Messages : 3652
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Jeu 21 Sep - 12:30

Pourquoi tant de violence ?

«Tempête du siècle», l’ouragan Maria a dévasté Porto Rico et menace la République dominicaine

21/09/2017
L’ouragan a laissé derrière lui toitures arrachées, immeubles détruits et villes sous eau.

http://www.lesoir.be/115328/article/2017-09-21/tempete-du-siecle-louragan-maria-devaste-porto-rico-et-menace-la-republique

Porto Rico est, depuis jeudi, une île dévastée. L’ouragan Maria, qui l’a frappée mercredi et menace désormais la République dominicaine, a laissé derrière lui toitures arrachées, immeubles détruits et villes sous eau, obligeant des dizaines de milliers de personnes à se presser dans les refuges.

L’ensemble de l’île n’a plus d’électricité, les communications sont partiellement coupées, et le grand risque maintenant vient des inondations.

«Si vous le pouvez, montez vers les hauteurs maintenant», lançait jeudi à l’aube dans un tweet le service météorologique national, parlant d’inondations «catastrophiques», et de risques de glissements de terrain.

L’ouragan s’affaiblit

Après avoir ravagé la veille la Guadeloupe et la Dominique, faisant au total dix morts, Maria a perdu en intensité après son passage sur Porto Rico, redevenant un ouragan de catégorie deux sur une échelle de cinq, selon le Centre américain des ouragans (NHC).

Mais la République dominicaine se préparait tout de même «au pire» à l’arrivée jeudi du phénomène météorologique, ce dernier devant regagner en intensité à l’approche de l’île, selon le NHC.

« La tempête la plus dévastatrice »

L’ouragan, oscillant entre les catégorie 4 et 5 (le maximum) lorsqu’il a atteint Porto Rico, est «la tempête la plus dévastatrice qu’ait connu l’île en un siècle», a déclaré le gouverneur de l’île, Ricardo Rossello.

La dévastation est «pratiquement absolue», a témoigné en pleurs la maire de la capitale, Carmen Yulin Cruz, dans un refuge, ajoutant que «de nombreuses parties de San Juan sont complètement inondées».

avatar
obsidienne

Messages : 3652
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 23 sur 25 Précédent  1 ... 13 ... 22, 23, 24, 25  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum