phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Page 22 sur 24 Précédent  1 ... 12 ... 21, 22, 23, 24  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Dim 22 Nov - 22:58

Rappel du premier message :

Une triangulation pour faire une poche de froid via HAARP au nord et ce jusqu'en méditerranée Twisted Evil











Puis maintenant un énorme nuage est épinglé et frigorifié idem par l'action "HAARP groenland" Twisted Evil

Sous le nuage à la pointe du groenland se trouve un énorme cigare qui frigorifie avec de l'azote  Twisted Evil

22/11/15 à21h17



Météo : et maintenant, la neige !
Les premiers flocons en plaine ont fait leur apparition hier, notamment dans l'Est et le Nord. Il va faire froid ce dimanche mais la douceur revient en milieu de semaine.
Florence Deguen | 22 Nov. 2015, 08h41 | MAJ : 22 Nov. 2015, 08h41

http://www.leparisien.fr/environnement/nature/meteo-et-maintenant-la-neige-22-11-2015-5301253.php#xtref=https%3A%2F%2Fwww.google.fr

Et ne réfléchissez pas trop pour le COP21 c'est ça qu'ils vont vous faire payer Rolling Eyes le rafraichissement ombragé l'été jusqu'à l'hiver à la station de ski avec en prime des tempêtes Twisted Evil Sans parler que cette "avancée technologique" vient des USA qui détiennent tous les océans et mer militairement et que tout ça se dépose jusqu'à vos régions par les quadrillages de chemtrails pour géo-localiser
avatar
obsidienne

Messages : 3521
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas


Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Ven 11 Aoû - 23:10



Incendie en haute-Corse :1500 hectares parcourus, 900 personnes évacuées

https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/le-feu-avance-ogliastro-dans-le-cap-corse-1502434870

L'incendie progresse en Haute-Corse.Ce soir 1500 hectares ont été ravagés dans les deux principaux incendies. Le plus violent, dans le cap Corse s'est propagé sur la côte est et n'est toujours pas maîtrisé. Plus de 900 personnes ont été évacuées de deux campings.

Ce vendredi soir, le feu du Cap Corse progresse toujours, après avoir parcouru plusieurs centaines d'hectares . Le Dash qui devait tenter de faire barrière aux flammes avec des produits retardant a été obligé de se poser, après une avarie subie en raison des nombreuses turbulences. Le feu a basculé sur le versant Est en direction des communes de Sisco et de Pietracorbara qui sont désormais touchées par les flammes.
900 vacanciers évacués de deux campings à Sisco et Pietracorbara

Sur la commune de Sisco, à titre préventif, le hameau de Pietrapiana a été évacué, en raison des épaisses fumées dégagées par l'incendie. Le camping A Casaïola et ses 200 résidents ont été évacués à titre préventif, là aussi en raison des épaisses fumées. A Pietracorbara, la direction du camping a décidé d'évacuer les 700 vacanciers qui résident sur place par précaution. La direction veut éviter une évacuation en pleine nuit et dans la panique, alors elle a préféré prendre les devants. A 17h, les moyens aériens ne pouvaient déjà plus intervenir régulièrement en raison des mauvaises conditions, notamment du vent fort et des épaisses fumées émanant du foyer.

****


Encore une tempête pour rafraichir l'air Rolling Eyes Et c'est pas finit, ils ne savent pas faire autrement que de diriger des nuages derrière leurs ordinateurs Evil or Very Mad

avatar
obsidienne

Messages : 3521
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Dim 13 Aoû - 13:20

Les feux contenus au Portugal et en Corse, mais le risque demeure
12/8/17

http://www.ladepeche.fr/article/2017/08/12/2627132-feux-contenus-portugal-corse-risque-demeure.html

Les feux violents qui faisaient rage au Portugal et dans l'île française de Corse étaient contenus samedi en fin d'après-midi mais le risque de reprises restait élevé en raison des températures caniculaires.

En Corse, plusieurs incendies ont ravagé quelque 2.000 hectares de maquis sans faire de victimes. Dans la nuit, un homme "soupçonné d'avoir provoqué cinq départs de feu à Bastia", une ville de 40.000 habitants dans le nord-est de l'île, a été placé en garde à vue, a-t-on appris samedi auprès du préfet de Haute-Corse, Gérard Gavory.

Au Cap Corse, la pointe septentrionale où s'est propagé le premier incendie parti dans la nuit de jeudi à vendredi, le feu était désormais "contenu mais pas maîtrisé", a indiqué à l'AFP la préfecture, précisant qu'il "ne présente plus une menace pour les habitants".

A Sisco, près de 180 sapeurs-pompiers, renforcés par des sapeurs-pompiers des Bouches-du-Rhône et marins-pompiers de Marseille, poursuivaient leur travail avec l'aide de trois Canadair et quatre Traker.

Face à la progression des flammes dans ce secteur, près d'un millier de personnes -- pour la plupart des campeurs ou des randonneurs empruntant le très touristique sentier GR20 -- avaient dû être évacuées vers des écoles ou confinées dans des refuges, a précisé le préfet.

"On était dehors toute la nuit", a confié à l'AFP Bernard Weber, un touriste de 60 ans. "Il y avait des grosses flammes de partout. A 1.200 mètres d'altitude, toute la crête était enflammée", s'est désolé ce retraité.



Risque de nouveaux foyers

Au Portugal, les pompiers également mobilisés par centaines depuis plusieurs jours, sont parvenus à maîtriser samedi les deux incendies majeurs qui faisaient encore rage dans le centre, mais le risque de nouveaux foyers restait élevé.

Le feu de forêt qui ravageait la région d'Abrantes depuis mercredi été maîtrisé samedi en début d'après-midi, a annoncé la Protection civile. La progression des flammes a été stoppée, mais plus de 500 pompiers, près de 200 véhicules et trois hélicoptères restaient mobilisés autour des collines situées au nord de cette ville du district de Santarém, afin de maîtriser d'éventuelles reprises de feu.

Le foyer d'Alvaiazere, qui s'était déclaré la veille dans la région de Leiria, a également été circonscrit samedi. Plus de 200 pompiers, 80 véhicules et un avion bombardier d'eau œuvraient toujours à son extinction totale.

En raison de prévisions météo marquées par des températures approchant les 40 degrés, le niveau d'alerte orange, quatrième échelon de gravité sur cinq, restera en vigueur au moins jusqu'à la fin de la journée de lundi, a indiqué samedi la porte-parole de la protection civile, Patricia Gaspar.

"Le Portugal a enregistré hier (vendredi) le plus grand nombre de feux de forêt en une seule journée" depuis le début de l'année, avec 220 départs d'incendie, a-t-elle souligné.

A la mi-juin, un gigantesque brasier avait fait 64 morts et plus de 200 blessés près de Pedrogao Grande, ravageant pendant cinq jours cette région du centre du Portugal avant d’être maîtrisé.

Depuis mi-juillet, le Sud-Est de la France et la Corse connaissent également des incendies à répétition qui ont détruit plus de 7.000 hectares de végétation.

Les autorités ont de nouveau appelé la population à la plus grande prudence en Haute-Corse (nord de l'île) et dans le Var (sud de la France), en raison de risques d'incendies liés à une très forte sécheresse et aux fortes rafales de vent prévues.

Plusieurs personnes ont été mises en examen ces dernières semaines dans les enquêtes relatives à ces incendies. Vendredi, un jeune homme soupçonné d'avoir provoqué 16 incendies a été inculpé et placé en détention provisoire.

Le président Emmanuel Macron s'est entretenu samedi au téléphone avec le chef des sapeurs-pompiers de Haute-Corse, le colonel Charles Baldassari, lui exprimant "sa pleine solidarité aux sapeurs-pompiers" et saluant "leur pleine mobilisation".

En début de semaine, les pompiers de Haute-Corse avaient publié une lettre ouverte "aux citoyens et aux incendiaires", faisant état de leur "écœurement", "épuisement", et "surexposition humaine et matérielle".
© 2017 AFP
avatar
obsidienne

Messages : 3521
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Dim 13 Aoû - 13:22

Réchauffement climatique :

"si rien n’est fait, vers 2075, on atteindrait 55°C", prévient Jean Jouzel


http://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/r%c3%a9chauffement-climatique-si-rien-n%e2%80%99est-fait-vers-2075-on-atteindrait-55%c2%b0c-pr%c3%a9vient-jean-jouzel/ar-AApXML5?li=BBoJIji&ocid=mailsignout

13/08/17


Le climatologue Jean Jouzel s'alarme dans le "JDD" de l'augmentation du mercure dans l'Hexagone, qui pourrait atteindre plus de 50°C par endroits "si rien n'est fait" d'ici 60 ans.

"Pas besoin de faire de catastrophisme : la situation est catastrophique." Le climatologue Jean Jouzel tire de nouveau la sonnette d'alarme dans le Journal du Dimanche quant à l'impact du réchauffement climatique sur le mercure. Jean Jouzel explique comment les étés dans l'Hexagone vont être plus chauds dans un avenir proche, avec de lourds impacts sur l'Homme et la société.

Jusqu'à 55°C dans certaines villes. Dès 2050, "les étés caniculaires seraient encore plus chauds (que celui de la canicule de 2003, ndlr), jusqu’à 6 à 8 °C de plus", prévient Jean Jouzel. Le climatologue va encore plus loin et indique que le mercure va grimper à plus de 50°C en France par endroits d'ici 60 ans. "Si rien n’est fait, vers 2075, les maximales journalières seront certaines années plus chaudes de 12 à 13 °C dans l’est de la France, de 8 °C en Bretagne. Et cela sur des températures dépassant déjà 40 °C ! On atteindrait ainsi 50 à 55 °C dans certaines régions", détaille-t-il.

Plus de morts et plus d'incendies. "Si on n’agit pas, la planète se réchauffera en moyenne de 4 à 5 °C d’ici à la fin du siècle par rapport à l’ère pré­industrielle. La limite à ne pas ­dépasser, c’est + 2 °C. Si on respecte les accords de Paris, on sera entre les deux, entre + 3 et + 3,5 °C", rappelle Jean Jouzel. Selon le climatologue, cette hausse du mercure va entraîner en outre deux problèmes majeurs : une augmentation de la mortalité et des feux de forêt. "Et dans certaines mégapoles comme Paris, des îlots de chaleur urbains se formeront, où le mercure grimpera encore de 6 à 8 °C supplémentaires, entraînant des problèmes de santé accentués en cas de pollution", ajoute-t-il.

"On n'est plus dans le futur". "Le lien avec le réchauffement climatique est certain", assure le climatologue. "Ces catastrophes ont des coûts humains, financiers, en pertes de biens. Je le répète, on n’est plus dans le futur : ce sont les enfants d’aujourd’hui, ceux des cours d’école, qui pourraient subir ces étés à 50 °C", martèle Jean Jouzel, qui prévient : "nous n’avons que trois ans devant nous."
avatar
obsidienne

Messages : 3521
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Lun 14 Aoû - 22:53

Même le Groenland est touché par les incendies
14/08/2017




http://www.parismatch.com/Actu/Environnement/Meme-le-Groenland-est-touche-par-les-incendies-1327469

Après des records de chaleur en juillet, d'importants incendies frappent l'ouest du Groenland.

Une partie du Groenland, où un record de chaleur a été enregistré en juillet, est en proie aux flammes, une situation qui a conduit lundi la police à déconseiller d'y circuler dans deux zones du sud-ouest. «A cause d'importants incendies sur la côte ouest groenlandaise, la police du Groenland décourage la circulation -y compris la randonnée et la chasse- dans deux périmètres autour de Nassuttooq et d'Amitsorsuaq», a annoncé la police dans un communiqué.

Les zones concernées sont situées au-dessus du cercle polaire arctique et, selon les autorités, «les incendies ne devraient pas cesser dans les prochains jours». Les premiers feux ont été signalés le 31 juillet sur ce territoire autonome du Danemark dont la végétation est en grande partie constituée de toundra. Dans une des zones touchées, il est depuis lundi et jusqu'à nouvel ordre, interdit de fumer.
24,8 degrés Celsius dans la capitale

«Beaucoup d'endroits sont très secs et la moindre étincelle ou une négligence liée au tabagisme peut allumer un incendie», a expliqué la municipalité de Qaasuitsup dans un communiqué. Selon l'institut météorologique danois, BMI, le mois de juillet a été «extrême» et un nouveau record de chaleur a été enregistré.

En images :Terribles incendies en Grèce

Un climatologue de l'institut, John Cappelen, relevait le 10 août sur Twitter une température de 24,8 degrés Celsius à l'aéroport de Nuuk, la capitale du Groenland. L'Arctique est particulièrement fragile et menacé par le réchauffement climatique. En 2016, le Groenland a connu ses douze mois les plus chauds depuis le début en 1900 des relevés de températures dans cette région.

Fin juin, une étude britannique a montré que la diminution de la couverture nuageuse pendant les mois d'été avait nettement accéléré la fonte des glaces au Groenland, elle-même responsable de la hausse du niveau des océans.



****

Groenland: des nuages plus rares accélèrent la fonte des glaces
28/06/2017




https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/groenland-des-nuages-plus-rares-accelerent-la-fonte-des-glaces_114277

Photo d'un glacier prise depuis un avion de la NASA effectuant des recherches sur l'évolution du climat, au Groenland, le 28 mars 2017-GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives/MARIO TAMA

La diminution de la couverture nuageuse pendant les mois d'été a nettement accéléré la fonte des glaces au Groenland, a déterminé une étude britannique publiée mercredi aux Etats-Unis.

Depuis vingt ans, les nuages se font plus rares au-dessus du Groenland durant la période estivale, ce qui augmente le rayonnement solaire et accroît le réchauffement des glaciers et de la banquise, expliquent ces chercheurs dont les travaux paraissent dans la revue américaine Science Advances.

En se basant sur les données de satellites d'observation et des modèles climatiques, ces scientifiques ont observé qu'une réduction de seulement 1% de la couverture nuageuse en été s'est traduit par la fonte de 27 milliards de tonnes de glace supplémentaires du Groenland, soit un volume équivalent à la consommation annuelle d'eau des ménages américains.

Au total, le Groenland a perdu quelque 4.000 milliards de tonnes de glace depuis 1995, selon ces chercheurs. Cela représente le facteur le plus important dans la montée du niveau des océans.

"L'impact d'un accroissement du rayonnement solaire pendant l'été explique environ les deux tiers de la fonte des glaces du Groenland ces dernières décennies", pointe Stefan Hofer, chercheur du département des sciences géographiques de l'Université de Bristol au Royaume-Uni et principal auteur de cette étude.

"Jusqu'alors nous pensions que le récent dégel dans le Groenland résultait presque exclusivement de la hausse des températures et de ses effets", poursuit-il.

"Notre recherche montre en fait qu'il y a davantage que la montée du mercure dans l'Arctique et que le changement dans la couverture des nuages n'est pas qu'une anomalie, mais bien un phénomène qui se produit tous les étés depuis les deux dernières décennies, ce qui nous a beaucoup surpris", ajoute le scientifique.

Des changements se produisent dans la circulation des courants atmosphérique qui expliquent qu'il y a moins de nuages dans le ciel en été au-dessus du Groenland, résume le professeur Jonathan Bamber à l'Université de Bristol et président de l'Union européenne de géoscience (EGU), co-auteur de cette recherche.

"Ces changements des grands courants atmosphériques en été sont particulièrement prononcés dans l'Arctique et le nord de l'Atlantique", explique-t-il.

"L'ampleur du changement de la circulation de ces courants est sans précédent dans les annales qui remontent à 1850 (...) et est liée à la faible étendue record des glaces du Groenland en été", relève le professeur Bamber.

"Ce phénomène met en lumière le couplage du système climatique et les conséquences du changement d'un composant sur l'autre", ajoute-t-il.

L'étendue moyenne des glaces flottant sur l'océan arctique était d'environ 10,1 millions de km2 en 2016, soit la plus petite superficie mesurée depuis le début des observations par satellite en 1979, selon le Centre National de la neige et de la glace.
avatar
obsidienne

Messages : 3521
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Mar 15 Aoû - 20:23

Inondations en Sierra Leone: le président appelle à l'aide
15/08/2017

http://www.msn.com/fr-fr/actualite/monde/inondations-en-sierra-leone-le-pr%c3%a9sident-appelle-%c3%a0-laide/ar-AAq9oJv?li=BBoJIji&ocid=mailsignout


La Sierra Leone a un "besoin urgent d'aide" après les glissements de terrain et inondations qui ont fait plus de 300 morts lundi à Freetown, a affirmé mardi le président sierraléonais Ernest Bai Koroma.

"Nous sommes débordés" par le désastre, a affirmé avec émotion le chef de l'Etat devant la presse dans le quartier de Regent de la capitale sierra léonaise, le plus touché par la catastrophe.
"Des communautés entières ont disparu"

"Des communautés entières ont disparu", a souligné le président Koroma sur le site même de la catastrophe où, après trois jours de pluies torrentielles, un gigantesque glissement de terrain a balayé des dizaines d'habitations, parfois hautes de trois ou quatre étages, sur les pentes de la colline de Regent.

Selon la Croix-Rouge locale, le bilan se monte officiellement à 312 morts et quelque 3.000 sans-abri, mais les autorités indiquent que des milliers de personnes sont portées disparues dans la capitale de ce petit pays pauvre d'Afrique de l'Ouest.

15/8/17 à 21 h


En effet, ça stagne ! Twisted Evil  Espérons qu'ils reçoivent vite de l'aide

Et pour nous il y a un wagon qui vient de l'ouest Rolling Eyes

15/8/2017 à 21 h30 C'est quoi ce phoetus nuageux bien escorté ? Evil or Very Mad



http://www.ruwenzori.net/earth/
avatar
obsidienne

Messages : 3521
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Mer 16 Aoû - 16:53

ha bon, le phoetus s'appelle "Gert" Rolling Eyes



http://www.meteofrance.com/accueil

Ok, mais où est-il passé ?   Je crois reconnaitre le mécanisme de mon extracteur de jus dans le ciel Twisted Evil  








http://www.ruwenzori.net/earth/

C'est ouragan "Gert" a une extension qui lui permet de traverser l'atlantique et de se trouver en même temps au bord de la france

avatar
obsidienne

Messages : 3521
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Mer 16 Aoû - 17:32

Vous ne sentiez pas un trop plein d'électricité statique sur vous hier soir ?

Et ces pauvres être élémentaires entrainés dans ces rouages mécaniques ne reçoivent plus de formes cosmiques. Ils sont emprisonnés et ne peuvent plus créer de courant aérien. Se rendent-ils comptent qu'ils deviennent inutiles ?



Regardez même en antarctique il y a de la technologie. En fait les nuages viennent du sud parce qu'au Groenland il n'y a plus de glace à grignoter Evil or Very Mad

avatar
obsidienne

Messages : 3521
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Jeu 17 Aoû - 8:44

Le gros nuage est passé par là !

Inondations à Villecresnes : « En 25 ans je n’ai jamais vu ça »
16/08/2017


http://www.leparisien.fr/villecresnes-94440/inondations-a-villecresnes-en-25-ans-je-n-ai-jamais-vu-ca-16-08-2017-7196151.php

Villecresnes, ce mardi soir. Les fortes pluies qui se sont abattues sur la ville ont inondé routes, garages et caves.
Christophe fait partie des victimes des inondations après les fortes pluies de mardi soir. Les pompiers ont dû intervenir à 53 reprises principalement dans la ville.

L’allée royale à Villecresnes portait bien mal son nom ce mercredi matin. Entre les traces de boue sur l’asphalte et les affaires gorgées d’eau disséminées devant les garages des pavillons, les dégâts des inondations de mardi soir faisaient peine à voir. La pluie diluvienne qui s’est abattue entre 18 heures et 19 h 30 a fait plusieurs dizaines de victimes dans la ville. C’est à peu près la seule commune du Val-de-Marne à avoir été touchée (très peu d’appels à Rungis et à Nogent). Les pompiers, qui ont dû renforcer leur central téléphonique, sont intervenus à 53 reprises, a comptabilisé leur porte-parole.

Dans le quartier de la justice, le secteur le plus touché, Claudine a été prise au dépourvu comme tous les autres habitants. « Mes gouttières débordaient, tremble-t-elle encore. L’eau semblait venir du bois. Les canalisations étaient bouchées. Très vite, il y a eu 30 cm dans mon garage. Je ne savais pas quoi faire. J’ai appelé mon fils mais à Marolles les routes étaient inondées ». Un peu plus bas dans l’allée, Christophe était lui aussi démuni. « En 25 ans, je n’ai jamais vu ça. Tous les réseaux sont montés en charge. Ma voisine hurlait de tous les côtés. Les plaques d’égout étaient sorties ». « On n’arrête pas de recevoir des coups de fil depuis mardi soir, assurent les élus de permanence, croisés alors qu’ils rendaient visite aux victimes. Trois agents de la ville ont été mobilisés. »

Villecresnes. Les habitants tentent encore ce mercredi matin de sauver ce qui peut l’être dans leur sous-sol. LP/Denis Courtine

Mais beaucoup d’habitants sont restés livrés à eux-mêmes, comme Marie-Renée. « On a dû se débrouiller tout seuls. Quand nous avons appelé les pompiers, ils nous ont dit qu’on devait contacter une société de pompage ». « Dans ce genre de situation, nous sommes obligés de prioriser les interventions, explique le porte-parole des secouristes. D’abord, on vérifie s’il y a un risque associé. Par exemple, si l’eau va toucher une armoire électrique ou une chaudière à fioul. L’autre critère, c’est l’évolutivité de la situation. En clair, on cherche à savoir si l’eau a fini de monter. »

Sans doute la plus touchée de la commune avec 1,20 m dans son sous-sol, cette habitante a pu bénéficier de l’aide des agents municipaux. « Mais quand l’eau a été vidée, j’ai découvert mon chat qui est mort noyé, lâche-t-elle. J’ai enterré Châtaigne dans la soirée. »
 leparisien.fr

mardi 15/08/2017
avatar
obsidienne

Messages : 3521
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Mar 22 Aoû - 10:47

Ces jours ci on peut constater un énorme ralentissement des courants sur la terre entière. c'est l'éclipse de lune qui fait réagir l'antarctique. Rappelons que c'est de là qu'est sortie la lune (d'après Rudolf Steiner). On constate que la terre est pesante ; cela devrait revenir à la normale d'ici 3 jours. Rappelons aussi que la terre s'est formée comme dans une poche, d'un trou dans le tissage éthérique et donc la terre a une forme de goutte.

https://earth.nullschool.net/fr/#current/wind/isobaric/1000hPa/orthographic=-41.71,22.80,247
avatar
obsidienne

Messages : 3521
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Mar 22 Aoû - 12:08

Séisme en Italie: des enfants sortis en vie des décombres


La terre a tremblé à 20h57, avec un épicentre à quelques kilomètres de profondeur au nord-ouest de l’île. D’abord évalué à 3,6 par l’Institut national de géophysique, le séisme a été révisé à 4,0 dans la

http://www.ledauphine.com/france-monde/2017/08/22/seisme-en-italie-deux-morts-des-enfants-en-vie-sous-les-decombres

Un séisme de magnitude 4,0 lundi soir à Ischia, une île très touristique au large de Naples, a fait au moins deux morts, tandis que les secouristes tentaient encore d’extraire deux enfants en vie prisonniers des décombres.

Une femme âgée est morte à Casamicciola, dans le nord d’île, tuée par des débris tombés d’une église, selon la protection civile, tandis que selon les médias, le corps sans vie d’une autre a été repéré dans les décombres d’une maison écroulée.



Vers 4 heures, les pompiers ont secouru Pasquale, un bébé de 7 mois tiré en pleurs mais vivant après des heures d’efforts.

Son frère Mattias, 7 ans, est sorti vers 10h30, sous les acclamations des secouristes. Vêtu d’un simple slip et couvert de poussière, il a été conduit vers une ambulance, un masque à oxygène sur le visage.



Les pompiers ont annoncé avoir rejoint leur grand frère Ciro, 11 ans, et s’employaient encore en fin de matinée à lui frayer un passage dans les débris.

«Nous sommes restés en contact avec eux toute la nuit. Il y a eu une interruption de la communication à cause de leur fatigue. Puis ils se sont remis à parler et cela nous a réconfortés», a expliqué Luca Cari, porte-parole des pompiers italiens.

Les trois frères avaient été piégés, tout comme leur père secouru peu avant Pasquale, sous les décombres d’un immeuble de Casamicciola, la commune la plus touchée par le séisme de 4,0 qui a frappé à 20h57, avec un épicentre à un dizaine de kilomètres de profondeur au nord de l’île.



Les dégâts se concentrent essentiellement sur deux petites communes de la côte nord de l’île: Casamicciola et sa voisine Lacco Ameno. Plusieurs immeubles se sont effondrés, tandis que beaucoup de bâtiments présentaient de larges fissures menaçantes. Environ 25 personnes ont été blessées, pour la plupart légèrement.
Deux départs de ferry dans la nuit

De nombreux touristes ont passé la nuit dans leur voiture, pour beaucoup en faisant la queue sur le port dans l’attente d’un ferry pour regagner le continent. Deux bateaux sont partis dans la nuit, mais les autorités ont expliqué dans la nuit que l’évacuation des touristes n’était pas la priorité.

Dans la commune d’Ischia, dans l’est de l’île où très peu de dégâts ont été enregistrés, la municipalité a ouvert le stade pour ceux qui souhaitaient passer la nuit dehors.



L’unique hôpital de l’île, situé à Lacco Ameno, a été dans un premier temps évacué dans la crainte de dégâts, avant de recevoir l’autorisation de rouvrir ses portes. Plusieurs patients ont dû être acheminés vers un autre établissement par hélicoptère.

Par AFP | Publié le 22/08/2017 à 12:30 |Mis à jour il y a environ 1 heures
avatar
obsidienne

Messages : 3521
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Mer 23 Aoû - 12:16

obsidienne a écrit:Ces jours ci on peut constater un énorme ralentissement des courants sur la terre entière. c'est l'éclipse de lune qui fait réagir l'antarctique. Rappelons que c'est de là qu'est sortie la lune (d'après Rudolf Steiner). On constate que la terre est pesante ; cela devrait  revenir à la normale d'ici 3 jours. Rappelons aussi que la terre s'est formée comme dans une poche, d'un trou dans le tissage éthérique et donc la terre a une forme de goutte.

https://earth.nullschool.net/fr/#current/wind/isobaric/1000hPa/orthographic=-41.71,22.80,247

Depuis son point central dans notre galaxie, la planète Terre reçoit les influences stellaires qui vont lui insuffler un rythme (entre autres choses) et celui-ci à son tour va informer le soleil sur la saison qui vient. Car le soleil, lui il continue sa course et tire tout notre système. Son action à lui c'est de donner l'impulsion future à la lune et à tout notre système mais il agit sur l'astralité.
avatar
obsidienne

Messages : 3521
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Mer 23 Aoû - 12:29

Cette nuit nous avons entendu l'orage gronder mais rien n'est tombé. Il y a très peu de nuages sur la planète ...

Aujourd'hui, on peut voir des nuages bas chargés de poussières  qui n'apportent que de la chaleur et donc pas assez de nuages haut en haute atmosphère qui pourraient apporter de l'humidité en quantité. Ces nuages bas sont toujours condensés car trop chargés de saletés.....  C'est fait exprès pour concentrer la chaleur du soleil (géo-ingénierie) mais c'est très pénible pour nous au sol car ils sont la cause de l'excessive montée des températures. Et pour cause, nous faisons un yoyo de températures d'une manière cyclico-perpétuelle avec la technologie en place dans le ciel et l'espace.

Des entrées de nuages de chaleur depuis l'ouest, sans  pluie :

avatar
obsidienne

Messages : 3521
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Mer 23 Aoû - 12:44

Hongkong en alerte maximale face au typhon Hato

C'est une première en cinq ans. Le trafic aérien est cloué au sol, environ 200 personnes ont cherché refuge dans des abris.

Pour la première fois en cinq ans, Hongkong est en alerte maximale. Les autorités ont pris cette mesure, ce mercredi, face au typhon Hato qui paralyse la mégapole d'ordinaire frénétique, clouant au sol des centaines d'avions et provoquant la fermeture de la Bourse.

Les services météorologiques (HKO) ont déclenché vers 9h00, heure locale, le signal d'alerte 10, ce qui signifie que des vents de force ouragan sont attendus dans l'ancienne colonie britannique. C'est seulement la troisième fois que cette menace pèse depuis que le territoire a été restitué à la Chine en 1997.
"Un arbre est passé en volant devant la maison"

Vers 11h Hato se trouvait à peine à 60 kilomètres au sud-ouest du territoire. Des vagues géantes s'écrasaient sur les côtes et certains quartiers étaient inondés à hauteur des genoux. Le typhon était accompagné de vent soufflant en rafales de 168 kilomètres par heure, arrachant des échafaudages, des arbres ou des grues.

"J'étais sur mon balcon dans mon village de Yuen Long quand un arbre est littéralement passé en volant devant la maison", a raconté Dave Colson, qui habite à Yuen Long, dans les Nouveaux territoires, dans le nord-ouest de Hong Kong.
Les rues habituellement noires de monde étaient désertes et couvertes de branches d'arbres arrachées, hormis quelques téméraires qui tentaient de filmer la tempête. Selon le gouvernement, deux personnes ont été blessées et environ 200 personnes ont cherché refuge dans des abris.
Vols annulés, ferrys suspendus

Hato se dirige vers l'estuaire de la rivière des Perles et devrait toucher terre à une centaine de kilomètres à l'ouest de Hong Kong dans l'après-midi. La compagnie hongkongaise Cathay Pacific a annoncé l'annulation de la plupart de ses vols prévus au décollage avant 17h (9h GMT). Hong Kong Airlines lui a emboîté le pas.

D'après les autorités aéroportuaires, 420 vols avaient été annulés à l'aube. Les autobus et le métro fonctionnaient en service minimum tandis que les services de ferry ont été suspendus. La séance de la matinée a été annulée à la Bourse de Hong Kong, la place financière se réservant la possibilité d'annuler celle de l'après-midi en fonction de la météo.

Hong Kong est régulièrement affectée par des typhons entre juillet et octobre mais il est rare que les tempêtes la touchent directement. La plus violente s'est produite en 1962. L'oeil du typhon Wanda était passé sur la ville où des rafales de 284 km/h avaient été enregistrées. 130 personnes avaient été tuées et des milliers d'habitations avaient été rasées, faisant 72 000 sans-abris.

http://www.msn.com/fr-fr/actualite/monde/hongkong-en-alerte-maximale-face-au-typhon-hato/ar-AAqzw5M?li=BBoJIji&ocid=mailsignout

vidéos :
http://www.20minutes.fr/monde/2120211-20170823-hong-kong-alerte-maximale-approche-typhon-hato
Puissant :
https://fr.sputniknews.com/international/201708231032755222-typhon-chine-intemperies/
avatar
obsidienne

Messages : 3521
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Mer 23 Aoû - 23:47



Il est où Hato à 13 h 49 ?



Il est passé où Hato ce soir ?

avatar
obsidienne

Messages : 3521
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Ven 25 Aoû - 22:29

Ouragan Harvey : le Texas demande à Trump de déclarer l'état de catastrophe naturelle

http://www.leparisien.fr/environnement/nature/ouragan-harvey-le-texas-demande-a-trump-de-declarer-l-etat-de-catastrophe-naturelle-25-08-2017-7213935.php

Les autorités américaines exhortent depuis vendredi matin les habitants à évacuer d'urgence la zone menacée par Harvey, alors que se profile au large du Texas l'ouragan le plus dangereux aux Etats-Unis depuis Katrina.

«Le Texas va mettre des années à se remettre du passage de Harvey.» A quelques heures de l'arrivée de l'ouragan sur le territoire texan, le météorologue Eric Holtaus admet vendredi soir n'avoir jamais vu de telles prévisions de sa carrière. «Cela pourrait bien être une des pires inondations de l'histoire des Etats-Unis», a-t-il ajouté.


La perturbation est passée dans la soirée en catégorie 3 sur une échelle qui en compte 5, avec des vents avoisinant les 200 km/h, c'est-à-dire au même niveau que le dévastateur ouragan Katrina douze ans plus tôt. Donald Trump, qui compte se rendre sur place en début de semaine prochaine, «considère» à présent la possibilité de décréter l'état de catastrophe naturelle, ce qui permettra de «débloquer des fonds fédéraux», a expliqué son conseiller à la sécurité intérieure, Tom Bossert.


   .@NASAEarth satellites watch from above as Hurricane #Harvey2017 approaches Texas. Get the details: https://t.co/LOEJ4lvkbrpic.twitter.com/CJuJqefsCS
   — NASA (@NASA) 25 août 2017



Les autorités américaines exhortent depuis vendredi matin les habitants à évacuer d'urgence la zone menacée par Harvey, alors que se profile au large du Texas l'ouragan le plus dangereux du pays depuis Katrina. De très fortes pluies s'abattaient déjà sur le littoral de cet Etat du Sud, où les Texans vidaient depuis la veille les supermarchés et faisaient la queue dans les stations-services, pour constituer des réserves d'eau, de nourriture et de carburant.


La catastrophe Katrina hante les esprits

Les vents se sont renforcés, jusqu'à 175 km/h, forçant le centre américain des ouragans (NHC) à relever d'un cran le classement d'Harvey, désormais considéré comme un ouragan de catégorie 2, sur une échelle de cinq. La perturbation devrait devenir un «ouragan majeur» - au moins catégorie 3 avec des vents avoisinant les 200 km/h - et «potentiellement mortel» quand elle frappera les côtes texanes, samedi vers 1 heure au Texas (vers 8 heures en France).


La Croix Rouge américaine a indiqué que l'ouragan serait le plus puissant à toucher le continent américain depuis Katrina, qui avait ravagé La Nouvelle-Orléans et causé la mort de plus de 1800 personnes en 2005. 700 membres de la Garde nationale du Texas ont été déployés par le gouverneur Greg Abbott.


A VOIR AUSSI
>EN IMAGES. Avant-après : les 10 ans du passage de l'ouragan Katrina


Le président Donald Trump a tweeté qu'il avait été briefé sur la situation par la Sécurité intérieure, et qu'il surveillerait de près l'évolution de la situation. «Ne faites pas les mêmes erreurs qu'a faites Bush avec Katrina», lui a demandé le sénateur républicain Chuck Grassley, le manque de préparation du gouvernement fédéral en 2005 étant encore dans toutes les têtes.


   Received a #HurricaneHarvey briefing this morning from Acting @DHSgov Secretary Elaine Duke, @FEMA_Brock, @TomBossert45 and COS John Kelly. pic.twitter.com/cnkRZd6D6Z
   — Donald J. Trump (@realDonaldTrump) 25 août 2017


«Les personnes seront toutes seules»

«Ce qui m'inquiète, c'est de savoir si les habitants ont tenu compte ou pas des avertissements» et des demandes d'évacuation, a déclaré vendredi matin sur CNN le responsable de l'Agence fédérale des situations d'urgence (Fema), Brock Long. Plusieurs comtés et villes du Texas ont ordonné une évacuation obligatoire avant l'arrivée de Harvey. D'autres, comme Corpus Christi - où l'aéroport a été évacué - ont très fortement encouragé leurs habitants à le faire.


«Il y a toujours des personnes qui ne veulent pas partir. C'est leur choix. Il faut juste qu'elles comprennent (...) qu'elles devront attendre la fin de la tempête si elles ont besoin d'aide. Il faut bien qu'elles comprennent qu'elles seront toute seules», a prévenu Matt Sebesta, un responsable du comté de Brazoria, près de Houston. Dans la petite ville de Rockport, il a également été conseillé à ceux qui restent de «marquer au feutre leur numéro de Sécurité sociale sur leur bras», pour qu'ils puissent être identifiés en cas de décès.

Résultat : les embouteillages sur les autoroutes était impressionnants. Les voies allant vers la mer étaient presque vides, alors que celles s'éloignant du littoral étaient complètement congestionnées. Ceux qui ne souhaitent pas partir, par crainte d'abandonner leur maison, se sont organisés, et ont construit des digues artisanales, faites de sacs de sable, pour protéger leur foyer.


Les raffineries de pétrole menacées

Michael Brennan, le responsable en chef des ouragans au NHC, a pour sa part expliqué sur CNN redouter une «montée des eaux», pouvant atteindre de 1,8 à 3,7 mètres, sur la côte. Une alerte ouragan a été émise sur près de 500 kilomètres de littoral texan.


Harvey aura également un impact certain sur le prix du pétrole, le Texas étant un des principaux Etats pétroliers du pays. Selon Robert Yawger, conseiller pour la banque Mizuho, 35 raffineries pourraient être affectées par son passage, en particulier par les fortes pluies provoquées par l'ouragan et les coupures de courant qui pourraient en résulter. Quelque 10% de la capacité de production de pétrole brut dans le Golfe du Mexique a été suspendue, et les prix de l'essence se sont déjà envolés.


 leparisien.fr


****



Dernière édition par obsidienne le Ven 25 Aoû - 22:44, édité 1 fois
avatar
obsidienne

Messages : 3521
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Ven 25 Aoû - 22:42

L'ouragan Havey, un peu trop près des côtes comme c'est étrange que cela survienne si brutalement alors qu'il vient de prendre naissance. Cela tient surtout d'un comportement de tornade....  Rolling Eyes   Et ce soir il a une étrange forme d'escargot   Il est déjà pompé ; absorbé, son contenu est séparé par des machines et s'apprête à traverser l'atlantique sous une escorte un peu faiblarde... Twisted Evil  

Faut remarquer que la planète entière tourne au ralenti depuis l'éclipse et que cet ouragan au milieu de ce calme ne peut pas trop espérer avoir de mouvement, pour le moment Evil or Very Mad  Toutefois à partir des prochains jours quand ce "machin" aura traversé l'atlantique, ça craint ....





http://www.ruwenzori.net/earth/



https://earth.nullschool.net/#current/wind/isobaric/1000hPa/orthographic=-27.99,46.93,333
avatar
obsidienne

Messages : 3521
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Sam 26 Aoû - 11:21

Et ben voilà ! Harvey n'est plus...  Son "contenu"  transporté par les airs, tel un serpent le voilà aux portes de l'europe Twisted Evil  Il faut s'attendre à beaucoup de flotte pendant la nuit





Pour les prévisions, et savoir où cela va arroser cela n'est pas facile à dire ... s'il n'y a pas de vent cela peut plomber sous le nuage là où l'on peut voir des grosses tâches jaunes sur la carte suivante :



L'escargot va être étiré légèrement vers l'ouest pour laisser sa traine monter à l'est ....  quand le froid passera en dessous Twisted Evil
Tout le monde ne sera pas rassasié d'eau .....
avatar
obsidienne

Messages : 3521
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Sam 26 Aoû - 23:46

Harvey toujours là et par la technologie son activité fait un grande promenade en passant depuis l'océan atlantique puis contournant le groenland pour traverser la mer du nord et aller au pacifique nord atteindre les côtes du canada ouest Razz  Fortiche le machin qui fournit de la flotte mais pas pour tout le monde  Cool





Pour le moment on attend la pluie



Et comme ça n'est pas bien calibré il faut faire des ajustement, on dirait qu'un wagon vient en renfort



Pas facile de faire de la pluie avec seulement les reste d'Harvey Rolling Eyes
avatar
obsidienne

Messages : 3521
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Dim 27 Aoû - 23:38

La terre en mouvement ralenti a vu naitre cet ouragan Harvey qui ne pouvant se mouvoir n'a pu que se vider de son contenu sur place faisant des inondations incroyables Twisted Evil

C'est la technologie dans le ciel qui est responsable du ralentissement de la terre. La pollution résulte de ce fait aussi puisqu'il y a peu de mouvement alors l'air devient lourd et s'auto- empoisonne. C'est alarmant ! affraid  



http://www.ruwenzori.net/earth/


**************

Une plage évacuée en Angleterre à cause d'une brume chimique

http://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/une-plage-%c3%a9vacu%c3%a9e-en-angleterre-%c3%a0-cause-dune-brume-chimique/ar-AAqNIPt?li=BBoJIji&ocid=mailsignout


Selon la police, citée par "The Telegraph", le "mystérieux nuage" a incommodé des personnes sur plusieurs kilomètres, entre Eastbourne et Birling Gap, dans le sud de l'Angleterre.

Des vomissements, une irritation de la gorge et des yeux... Dimanche 27 août, la police d'Eastbourne, dans le Sussex, en Angleterre, a évacué une plage et demandé aux habitants de la région de garder leurs portes et leurs fenêtres fermées en raison d'une brume chimique qui a rendu malade une cinquantaine de personnes qui se trouvaient dans la zone.

Selon la police, citée parThe Telegraph, le "mystérieux nuage" a incommodé des personnes sur plusieurs kilomètres, entre Eastbourne et Birling Gap, dans le sud de l'Angleterre.

Un gaz non identifié

Si son origine n'a pas été identifiée, la police évoque une "émanation gazeuse". Estimant que ce brouillard chimique provient de la mer, elle conseille à la population de ne pas s'approcher des plages et a inspecté le périmètre afin de s'assurer que personne n'était en danger.
Publicité

Cet incident survient alors que les Anglais sont nombreux à profiter d'un week-end de trois jours avant un lundi férié dans le pays, dans cette zone touristique.

***

http://www.leparisien.fr/faits-divers/une-plage-evacuee-a-cause-d-une-mysterieuse-brume-chimique-en-angleterre-27-08-2017-7217733.php
avatar
obsidienne

Messages : 3521
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Lun 28 Aoû - 11:56

Ce n'est pas une image extraite du film Startrek  Rolling Eyes   c'est bien des machines qui transportent des nuages. On peut voir Harvey qui ressemble maintenant à un énorme "baton de berger" qui escorté, occupe la moitié de l'atlantique Twisted Evil   Il va finir par la traverser et nous aurons de la pluie à retardement. Nous allons voir ce qu'ils vont parvenir à machiner  



http://www.ruwenzori.net/earth/

Les courants frais sont répartis et tellement ramifiés que la chaleur du sol à du mal à se disperser ; toutefois les machines permettent aux nuages d'être maintenus en haute atmosphère et ils seront poussés la nuit pour plus de résultat (faire de la pluie) Twisted Evil



https://earth.nullschool.net/fr/#current/wind/isobaric/1000hPa/orthographic=-35.58,15.93,247

On peut voir aujourd'hui que la terre n'a aucune activité de mouvement mis à part celui des machines. Il n'y a donc pas en l'occurrence de soupape de rafraichissement qui se déclenche. La seule fraicheur que nous pouvons avoir c'est la pluie qui via des machines rafraichie momentanément mais après quoi la chaleur revient immédiatement Twisted Evil

Ce n'est pas un plan climatique que nous avons là mais de la domination par les machines. Un choix qui nous mènera à la déchéance qui surviendra brutalement. Si les personnes qui sont derrière toute cette machinerie n'ont pas le bon sens de constater qu'il y a urgence à  tout cesser alors surviendra un arrêt de mouvement total. Cela ce perçoit de plus en plus pressant chaque année ....  et surtout maintenant Twisted Evil
avatar
obsidienne

Messages : 3521
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Mar 29 Aoû - 21:07

Harvey continue d'être pompé et on peut voir aujourd'hui sa machinerie Twisted Evil





Pour le moment l'escorte proche de nous n'a toujours pas arrosé alors on peut se dire que l'on va probablement morfler Préparer les barques Suspect d'ailleurs sur cette carte satellite on devine une forme bien ronde comme si Harvey était en train de renaître de ses cendres Arrow Malgré le fait que son contenu est escorté via le groenland pour être récupéré en amérique de l'ouest bounce



Et là, en asie cyclops quand la politique passe avant la géo-ingénierie pale

avatar
obsidienne

Messages : 3521
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Mar 29 Aoû - 23:16

On est en train de passer à l'excès total de mouvement affraid  Mais qui dirige tout ça ?  bounce   Un inconscient ?  pale



https://earth.nullschool.net/fr/#current/wind/isobaric/1000hPa/orthographic=281.77,7.03,247

http://www.ruwenzori.net/earth/



avatar
obsidienne

Messages : 3521
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Mer 30 Aoû - 11:01

Tout est là !  ça va tomber des cordes



Enormes nuages qui recouvrent l'angleterre, la france aussi la russie et quelques pays de l'est.... ça va  venir de l'ouest et du sud en même temps. Ne restez pas dehors !

http://www.ruwenzori.net/earth/

http://www.meteofrance.com/previsions-meteo-france/metropole

http://www.meteociel.fr/
avatar
obsidienne

Messages : 3521
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Jeu 31 Aoû - 0:33

Une nouvelle tempête est déjà en place



A ce train là nous aurons la mousson d'automne en avance Twisted Evil

C'est qu'on en a marre d'avoir des nuages qui cachent le soleil et qui ne donne pas de flotte... Vraiment cliché les nuages qui font parasol été comme hiver. Le soleil réchauffe les nuages et nous avons encore plus chaud Evil or Very Mad Ras-Le-Bol !

Et le seul mot qui vient à toutes les lèvres : "c'est climatique !" La fatalité climato-sceptique ...
avatar
obsidienne

Messages : 3521
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par obsidienne le Jeu 31 Aoû - 0:56

Et cette forme d'escargot qui tourne sur elle-même peut-on l'appeler tempête ? Ou bien objet en mouvement perpétuel... On peut voir que le nuage en forme de serpent est en train d'être relié à ce mouvement circulaire pour être redirigé vers le nord..... Encore une étrangeté climatique ! Rolling Eyes



Peut-être que cette fois-ci c'est la bonne et qu'il va flotter pour un peu plus de régions. La précédente fournée a été peu satisfaisante comme si les nuages s'étaient transformés en brume....
avatar
obsidienne

Messages : 3521
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: phénomènes climatiques à répétition : cyclones

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 22 sur 24 Précédent  1 ... 12 ... 21, 22, 23, 24  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum