Le Docteur Mackay expose ses découvertes sur les chemtrails

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Docteur Mackay expose ses découvertes sur les chemtrails

Message par obsidienne le Dim 13 Déc - 19:54

Source: Americanchronicle.com
http://www.americanchronicle.com/articles/viewArticle.asp?articleID=21473

Victoria Hardy
3 mars 2007

http://mobile.chemtrails-france.com/articles/docteur-s-exprime-chemtrails/index.htm

Les quelques derniers jours ont été magnifiques en Caroline du Nord, assez chauds pour s'asseoir au soleil avec seulement un t-shirt et regarder les oiseaux se préparer pour le printemps. J'aime la nature, il n'y a rien comme l'odeur de la boue quand le sol commence à dégeler après un long hiver ou l'excitation de voir les plants sortir la tête du sol pour la première fois; Je suppose qu'une partie de moi est encore un enfant qui aime creuser dans la terre. Je crois aussi que passer du temps dans la nature est un bon moyen de se relier au flot de la vie et de la créativité qui existent sur terre. Ma joie a été contrariée cette année par la vue d'avions recouvrant le ciel de traînées gluantes et du sentiment de confusion et de consternation l'accompagnant sur le fait que les autres personnes ne les voient pas, s'en moquent, ou ne savent pas.

Oui, je parle des chemtrails. J'ai écrit quelques autres articles à leur sujet qui ont reçu une attention minimale, mais je persiste. Puisque je ne suis arrivé à aucune conclusion par la réflexion et que les chemtrails m'emportent dans des théories métaphysiques, j'ai cherché auprès d'autres dans ce domaine d'étude très restreint. Le docteur Stephen D. Mckay m'a récemment envoyé un email et a partagé la nouvelle qu'il avait été contacté par la BBC et Channel 4 en Angleterre pour travailler sur deux documentaires sur les projets de modification du climat et de géoingénierie, y compris la question des chemtrails. Et hier j'ai reçu ses découvertes après six ans de recherche sur le sujet.

Le docteur Mckay croit qu'il y a quatre projets en cours dans notre atmosphère. "Le premier projet est une initiative pour empêcher les rayons du soleil d'atteindre la terre, y compris les rayons ultraviolets qui nous atteignent sans une couche d'ozone adéquate dans les régions supérieures au-dessus de la terre. Ceci, espère-t-on, réduira la température à la surface et empêchera les radiations ultraviolettes de causer des cancers de la peau chez l'homme. L'aérosol est probablement de l'oxyde d'aluminium ou un composé qui aurait des propriétés similaires".

"Le second projet, et le plus secret, est le projet militaire de la Navy des États-Unis: RFMP, Radio Frequency Mission Planner. Le RFMP est le nom donné au système pour un groupe de programmes informatiques, et un des sous-programmes conjoint du système RFMP est appelé programme VTRPE. VTRPE est un acronyme pour Variable Terrain Radio Parabolic Equation, c'est un programme informatique de propagation des radio-fréquences qui traite des ondes radio et permet au système RFMP de voir le champ de bataille en trois dimensions (3D) sur un écran de télévision. Le système RFMP dépend aussi de satellites pour fournir des images du champ de bataille qui seront combinées avec les images vues du sol et ainsi produiront des images 3D".

"En fournissant un environnement extrêmement interactif et visuel (comme un écran de radar), le système RFMP permet à l'opérateur de développer une familiarité avec l'environnement radio-fréquence avant qu'une mission de guerre sur le terrain ne se produise en jouant avec une variété de scénarios "que se passe-t-il si?" sur son écran d'ordinateur. Puisque tous les principaux modes de propagation des radio-fréquences sont modélisés sur l'ordinateur du système RFMP, des cas spéciaux, quelquefois paradoxaux, peuvent être examinés en détail et exploités pendant une mission de guerre".

"Le programme informatique RFMP ne fonctionnait précisément qu'au dessus de l'eau et des zones côtières mais pas au-dessus des terres car les ondes radar du système nécessitaient une condition atmosphérique connue sous le nom de "conduit" au-dessus des terres pour opérer avec précision".

"Le gouvernement et l'armée ont résolu le problème du "conduit" en relâchant un aérosol, un mélange de sels de baryum, dans l'atmosphère au-dessus des États-Unis. Ils ont fabriqué un conduit radio-fréquence atmosphérique ayant comme base un aérosol de baryum à partir d'avions. Les caractéristiques chimiques et électriques du mélange entraînent l'humidité à rester dans les nuages. Les aérosols fournissent un environnement électrique et chimique qui maintient le conduit radio-fréquence pour le système RFMP / VTPRE. Des fibres avec du baryum peuvent former un conduit. Le mélange de sels de baryum, quand répandus en ligne droite, fournit aussi un conduit d'un point A à un point B et permet les communications haute fréquence le long de cette trajectoire, même le long de la courbure de la terre, dans les deux directions. Les communications haute fréquence de l'ennemi peuvent être surveillées plus facilement avec le conduit en ligne droite".

"Le troisième projet utilise aussi le mélange de sels de baryum dans l'atmosphère. Le contrôle du climat est un projet de l'US Air Force et s'inspire des concepts de Nikola Tesla sur les radiations haute fréquence (HAARP) sur l'ionosphère au-dessus de la terre. Les fragiles systèmes de soutien de la vie dans notre environnement sont manipulés, testés et altérés par le gouvernement pour un avantage militaire. Les documents de l'Air Force laissent entendre que "les risques sont grands mais que la récompense en vaut la peine". Le mélange de sels de baryum supportant l'humidité est stimulé le long des fronts météorologiques et manipulé de façon contrôlée. L'énergie micro-onde est peut être aussi utilisée dans le programme de manipulation du climat. Les données météorologiques sont aussi une contribution nécessaire au programme VTPRE du système RFMP. Des technologies perfectionnées de contrôle du climat permettront à une armée d'empêcher la pluie, de causer des inondations, des sécheresses, des orages, d'empêcher l'ensoleillement, d'endommager les récoltes, et de mettre à genoux n'importe quel pays sans tirer un coup de feu".

"Le quatrième projet dans l'atmosphère est le programme de détection biologique et de décontamination de la Defense Advanced Research Projects Agency (DARPA). Le programme utilise aussi le mélange de sels de baryum comme base dans l'aérosol ainsi que des fibres de polymère spéciales dans l'atmosphère. Ils ont relâché des agents biologiques dans l'atmosphère pour des essais, testant les systèmes de détection et de décontamination".

"On pense que le sel de baryum, les fibres de polymère et autres produits chimiques dans l'atmosphère sont les irritants physiques qui sont directement ou indirectement responsables de l'augmentation récente des épidémies de cas de saignement de nez, d'asthme, d'allergie, de pneumonie, d'infection des voies respiratoires supérieures et de l'augmentation notable des symptômes d'arthrite récemment remarquée au niveau national. Les produits chimiques répandus illégalement dans l'atmosphère produisent des conditions nuisibles à la santé humaine et animale mais favorables à la croissance de moisissures et de champignons nocifs. Ces conditions ne sont pas favorables à une bonne santé. Les sels de baryum solubles et les métaux sont toxiques pour les mammifères. Ils sont absorbés rapidement par l'appareil gastro-intestinal et sont déposés dans les muscles, les poumons et les os. Aucune données ne sont disponibles dans la communauté médicale sur les effets à long terme du baryum dans le corps humain".

"Les programmes sont secrets car l'EPA fédérale (agence de protection de l'environnement) et les agences d'état sur la qualité environnementale ne doivent pas savoir quels sont les effets dérivés du métabolisme des agents biologiques illégaux nocifs. C'est pour cette raison que le projet a été déclaré secret pour les citoyens du monde".

Alors maintenant nous savons, et c'est à peu près ce que nous avions suspectés, alors je devine que la question devient: que faire ensuite? Comme j'appréciais le beau temps du sud les quelques derniers jours et regardais les avions, quelquefois cinq à la fois, laisser leur trace à travers le ciel, j'ai entendu que l'on s'attendait à un orage terriblement violent et je me suis demandé pourquoi personne ne voyait l'enchaînement?

Et à nouveau la porte de mon cerveau philosophique s'est ouverte brusquement avec un millier de questions et peu de réponses, J'en ai entendu beaucoup exprimer que voir les chemtrails avait changé leur vie, la plupart se rappellent la date comme on se rappellerai une expérience traumatisante, mais je sais que les expériences qui changent la vie ne nous rendent que plus forts. J'en ai entendu d'autres exprimer l'idée que devenir conscient de l'activité dans le ciel leur avait fait se sentir comme s'ils avaient été appelés, ou choisis, pour un plus grand dessein, similaire aux personnages de Rencontre du Troisième Type. Mais la plupart parlent juste de peur, de mort et de maladie s'abattant des nuages et je suggère que si c'est un complot abominable de l'élite mondiale pour nuire à l'humanité, alors la peur est exactement ce qu'ils s'attendent à ce que nous ressentions et c'est notre devoir de s'élever au-dessus de cette émotion.

Merci beaucoup au docteur Mckay pour avoir partagé son temps et ses découvertes.
avatar
obsidienne

Messages : 3473
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Docteur Mackay expose ses découvertes sur les chemtrails

Message par obsidienne le Dim 13 Déc - 20:08

Sur le même sujet :

http://www.conscience33.fr/Les%20''projets%20noirs''.html


LES ‘‘PROJETS NOIRS’’

derrière

LES TRAINÉES CHIMIQUES DANS LE CIEL

ET LES SYSTEMES ‘‘HAARP’’



●guerre météorologique secrète

●réduction de la population mondiale

●contrôle total des télécommunications

●contrôle des émotions et des pensées

●etc.


3. COMPOSITION DES PRODUITS DÉRIVÉS.

Aux Etats-Unis, les gens qui se sont insurgés contre ces épandages se sont heurtés à un mur de silence ou de dérision de la part des instances gouvernementales, des grands médias asservis et même de l’Agence de Protection de l’Environnement (EPA). Ils ont dû eux-mêmes recueillir des échantillons, soit solides (dans le cas des glus collées sur les maisons suite à des épandages massifs à très basse altitude), soit extraits des filtres HEPA exposés à l’air pendant plusieurs jours (dans le cas des traînées plus diffuses). Ils ont dû également écarter comme non fiable tout laboratoire d’analyse ayant des contrats avec l’armée (la dictature étend ses tentacules comme une pieuvre).

p. 2/14 - Les ‘‘projets noirs’’ - Chemtrails. Les tracés de la mort

La liste des produits rencontrés au fil des analyses comprend :

● le ‘‘dibrométhane’’ : interdit depuis 1984, additif du carburant des avions, insecticide cancérigène, pouvant causer des oedèmes pulmonaires ;

● la bactérie ‘‘Pseudomonas aeruginosa’’, qui peut être à l’état naturel dans le sol, mais est fabriquée par une compagnie au doux nom de ‘‘Patho-genesis’’ ; sur les personnes vulnérables, cette bactérie forme un bio-film qui bloque le système immunitaire ;

● la bactérie ‘‘Pseudomonas fluorescens’’, qui se trouve aussi dans le sol ;

● des ‘‘entérobactériacées’’ : Escherichia coli et salmonelles pour les intoxications alimentaires, Klebsiella pour les infections pulmonaires ;

● la bactérie pathogène ‘‘Serratia marcescens’’, responsable de pneumonies, méningites, endocardites ;

● des streptomycines, composants des antibiotiques ;

● des enzymes restrictives, utilisées en laboratoire pour couper et recombiner l’ADN ;

● des cellules de sang humaines : globules rouges, globules blancs pris dans des agrégats ;

● d’autres bacilles, bactéries et moisissures pouvant provoquer des maladies cardiaques, des difficultés respiratoires et des maladies gastro-intestinales aiguës ;

● du BCTP huileux, antibiotique, décontaminant (sans doute testé après l’épandage d’une bactérie bénigne) ;

● des stéarates et sulfates de , toxiques pour les mammifères ;

● différentes formes d’aluminium, neurotoxiques à l’origine de démences dégénératives (Alzheimer) ;

● des fibres de polymères, dont certains sont analogues aux additifs polymères utilisés en charcuterie pour uniformiser la cuisson au four à micro-ondes.



4. SYNDROMES BIOLOGIQUES.



Un certain nombre d’atteintes à la santé ont pu être mises en relation avec l’épandage des traînées chimico-bactériologiques. Elles affectent naturellement de façon privilégiée les personnes dont le système immunitaire est le moins résistant, à savoir les jeunes enfants et les personnes âgées. Citons quelques-unes des affections identifiées : saignement de nez et de poumon, asthme et allergies, aspergillose broncho-pulmonaire allergique, grippe, bronchite, bronchiolite des nouveau-nés, pneumonie, syndrome de détresse pulmonaire, mort subite du nourrisson ou d’athlètes, décès dus au fongus noir (moisi noir ou rouge sur les récoltes vivrières), gastro-entérite, fatigue extrême ou chronique, acouphène, vertige, vision embrouillée, mental au ralenti, désordres immunitaires, etc.
avatar
obsidienne

Messages : 3473
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Docteur Mackay expose ses découvertes sur les chemtrails

Message par obsidienne le Dim 13 Déc - 20:25

A propos des champignons :

http://www.virtualmuseum.ca/sgc-cms/expositions-exhibitions/champignons-mushrooms/Francais/Vie/ennemis.html

CHAMPIGNONS ENNEMIS

À travers l'histoire, les gens ont eu peur des champignons. Autrefois, on les associait à la sorcellerie ou au diable. Même de nos jours, beaucoup de gens dans les pays de l'Ouest s'en méfient.

Il est facile de comprendre pourquoi la peur des champignons est si répandue. Beaucoup de moisissures et un certain nombre des champignons charnus des bois et des prés produisent des petites quantités de poisons. Les espèces comme l'ange de la mort (Amanita virosa) sont mortelles et ont tué beaucoup de personnes qui les ont mangées.

Au cours de l'histoire, ce sont les moisissures qui ont fait les plus grands dégâts. Avant le milieu du 19e siècle, il y a eu au moins 65 épidémies d'empoisonnements en France et en Europe centrale causées par la consommation des alcaloïdes produits par l'ergot (Claviceps purpurea), un champignon microscopique qui parasite le seigle. Les symptômes de l'ergotisme (la maladie de l'ergot) comprennent des douleurs et des brûlures abdominales atroces, suivies de convulsions et d'hallucinations. Certains alcaloïdes de l'ergot réduisent la circulation périphérique, entraînant ainsi la gangrène et la perte de membres.

L'ergotisme est très rare chez les humains de nos jours, mais il affecte de temps en temps le bétail. Des dérivés thérapeutiques de l'ergot sont utilisés pour provoquer l'accouchement et contrôler le saignement chez les nouveau-nés. L'ergot contient de l'acide lysergique d'où est tirée la drogue hallucinogène, L.S.D. On ne sait pas comment l'acide lysergique a été transformé en L.S.D. qui a causé les symptômes de folie observés chez les victimes de l'ergotisme dans le passé.

Les champignons microscopiques ont souvent dévasté les récoltes. En 1845, par exemple, la moisissure Phytophthora infestans a fait pourrir les pommes de terres à travers l'Irlande. Par conséquent, des milliers d'hommes, de femmes et d'enfants sont morts de faim. Beaucoup des rescapés de cette famine ont immigré en Amérique du Nord. En 1847, quelque 90 000 Irlandais sont partis pour le Canada.

Ce n'était pas la première fois qu'un champignon a changé le cours de l'histoire. Les scientifiques croient que les rouilles, un autre groupe de champignons inférieurs, ont détruit les récoltes et causé les famines de l'Egypte et de l'Israël décrites dans la Bible.

La plupart des récoltes vivrières sont à la merci d'au moins un champignon ou mildiou. La rouille du blé a causé beaucoup de problèmes aux fermiers de l'Ouest canadien au cours des années 1930. Au milieu du 19e siècle, le mildiou de la vigne a presque détruit l'industrie du vin en France. De nos jours, les fermiers sont toujours aux aguets des champignons pathogènes.

Les arbres aussi sont victimes des maladies fongiques. Les ravages du champignon Cryphonectria parasitica (la cause du chancre du châtaignier) a presque éliminé le majestueux châtaignier d'Amérique. Quelques peuplements isolés ont survécu, mais les arbres n'atteignent jamais la maturité.

La maladie hollandaise de l'orme, découverte en Amérique du Nord dans les années 1930, a tué des millions d'arbres et on la trouve partout où pousse l'orme d'Amérique. Cette maladie est causée par le champignon parasite Ophiostoma ulmi qui est transmis d'un arbre à l'autre par le scolyte, un insecte indigène. Une souche beaucoup plus mortelle, qui s'est développée en Amérique du Nord, a décimé l'orme de l'Europe (O. Novo-ulmi).

Dans les années 1930, les peuplements de hêtre de l'ancienne forêt acadienne ont été dévastés par un champignon microscopique (Nectria galligena) transporté d'un arbre à l'autre par la cochenille du hêtre, un insecte introduit. Les champignons sont aussi à l'origine de la rouille vésiculeuse du pin et de la tache goudronneuse de l'érable rouge.

Chez les humains, les champignons causent des affections désagréables comme le pied d'athlète. Normalement, ils ne sont pas responsables de maladies graves. Mais il y a des exceptions. L'histoplasmose est causée par la moisissure Histoplasma capsulatum que l'on trouve dans la fiente d'oiseaux qui entre en contact avec le sol. Les dortoirs d'étourneaux et les grottes des chauves-souris surtout causent des problèmes. Les symptômes de cette maladie ressemblent à ceux de la tuberculose. L'endocardite, une inflammation des tissus du coeur, est causée par le champignon filamenteux Aspergillus fumigatus. La levure Candida albicans cause le muguet. Les maladies fongiques chez les humains sont connus sous le terme de mycoses.

En général, les champignons pathogènes ne s'attaquent au système immunitaire des humains que lorsque celui-ci a été affaibli. Lorsque les antibiotiques éliminent la flore bactérienne normale, ils laissent la porte ouverte aux infections fongiques. Malheureusement, bon nombre des morts liées au SIDA sont dues aux mycoses.

De nos jours, certaines personnes souffrent d'allergies respiratoires provoquées par l'inspiration des spores des moisissures. Les bâtiments moisis, par exemple, constituent un risque sérieux pour les personnes souffrant d'allergies.

Les processus naturels de la pourriture et de la décomposition ne s'arrêtent pas à votre porte. En fait, le bois utilisé dans la construction de votre porte et des autres parties de votre maison est sujet aux attaques des champignons saprophytes. Vous n'avez qu'à leur laisser quelques endroits humides et mal ventilés, et vous les verrez se mettre à l'oeuvre!

Un champignon méchant qui s'est fait connaître récemment s'appelle Batrachochytrium. Il est en train de tuer des grenouilles et d'autres amphibies à travers le monde. Les biologistes croient que les changements environnementaux ont provoqué un affaiblissement du système immunitaire des amphibies, les rendant vulnérables aux attaques des champignons.

Champignons amis
Champignons de l'avenir
avatar
obsidienne

Messages : 3473
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Docteur Mackay expose ses découvertes sur les chemtrails

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum