« l’ancrage », « être ancré », « s’enraciner »… C’est quoi ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

« l’ancrage », « être ancré », « s’enraciner »… C’est quoi ?

Message par Archange le Ven 23 Oct - 17:38






« l’ancrage », « être ancré », « s’enraciner »… C’est quoi ?





S’ancrer, c’est sortir sa conscience de sa tête et l’installer dans ses pieds.

C’est sortir du monde des rêves, des pensées, de l’imaginaire, du spirituel…et revenir dans le monde terrestre, réel, corporel, le monde de la matière.

« Plus on est dans sa tête, plus on pense. Et plus on pense, plus on est dans sa tête. Et plus on est dans sa tête, moins on est ancré. Et moins on est ancré…. moins on est heureux. » Un bon ancrage peu vous apporter énormément.



A quoi ça sert d’être ancré ?


Avoir moins de pensées négatives
De vous sentir plus en sécurité
D’être moins angoissé
D’être en meilleur forme et d’avoir plus d’énergie
De régler certain problèmes de déréalisation
De soulager le stress, les pensées suicidaires, les migraines
D’être serein ici et maintenant, peu importe la situation présente
De vous sentir à votre place
De lâcher prise plus facilement
D’accomplir plus facilement vos projets et vos rêves
De mieux vous sentir dans votre corps
D’accepter la vie et de moins lui résister



La technique de l’ancrage va vous permettre de vous enraciner bien profondément dans le sol, ce qui va vous permettre ainsi de ne pas vous faire emporter, chahuter, chavirer au premier coup de vent qui se présente. En pratiquant l’enracinement, on développe notre sérénité, notre confiance et notre sentiment de sécurité quel que soit l’endroit où nous sommes ou la situation que nous traversons. On se sent plus confiant, et plus solide sur ses pieds. Il y a vraiment une vie avec ancrage, et une vie sans.



Comment faire pour s’ancrer ?



Les activités sportives car elles font travailler le corps, élément essentiel de l’ancrage: marche, course à pieds…

Les amis, le rire, l’amour
Les activités de méditation
Les activités corporelles et artistiques: musique, yoga, danse, Tai chi, Qi Gong…
Toute activité qui prends soin du corps: massage, relaxation, étirements, alimentation saine…
Mais aussi et surtout ce qui permet un contact avec la nature: balade en forêt, à la campagne, en montagne, jardinage, baignade en mer ou en rivière…

Toute activité où le corps et la nature sont impliqués favorise l’ancrage.
Plus votre conscience est loin de votre tête, plus vous êtes ancré. Donc plus vous pensez à vos pieds, et plus vous êtes enraciné.

Source: « L’Ancrage énergétique » de Marie Laure Teyssedre




Ancrage énergétique par le Qi Gong: exercice de base


Position : debout, genoux légèrement fléchis, pieds écartés de la largeur des épaules et bien ancrés au sol, dos droit, position stable.


Mains : sur le bas-ventre à l'écoute de la respiration, 3 doigts sous le nombril, à hauteur du Dan Tian.

Respiration : profonde se place progressivement sous les mains, respiration abdominale.

Détente progressive sur chaque expiration en suivant l'énergie qui descend vers le bas du corps. : tête, cou, dos, épaules, bras, mains, poumons, ventre, jambes jusqu'aux pieds.
Respiration Terre/Dan Tian :

Sur l'inspiration : ressentir l'énergie du sol dans les pieds remonter le long des jambes pour remplir le ventre.

Sur l'expiration : ressentir le Qi du Dan Tian, qui descend le long des jambes, jusqu'aux pieds et à la terre.

La sensation de stabilité augmente, on ressent les pieds s'enfoncer dans le sol, le corps se fait plus lourd et plus stable, on peut alors imaginer toute cette énergie s'enraciner plus profondément dans le sol.

Une fois la circulation Racine/Dan Tian établie, prévoir au moins 10 minutes de respiration abdominale dans cette position, très efficace.

_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
avatar
Archange

Messages : 2694
Date d'inscription : 01/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: « l’ancrage », « être ancré », « s’enraciner »… C’est quoi ?

Message par Archange le Ven 23 Oct - 17:42







La métaphore de l’arbre




L’être humain est comme un arbre : pour qu’il s’élève, il faut que ses racines grandissent d’autant dans le sol. A défaut de cette profondeur de racines, il risque de tomber en cas de tempête (des émotions fortes, un choc affectif, une activité intellectuelle harassante) et plus généralement en cas de trop grande densité énergétique dans ses branchages (le haut du corps).

L’être humain, s’il n’est pas bien ancré dans le sol, risque d’être emporté par ces mouvements. Ce n’est pas tant l’intensité de la tempête qui est importante (sur laquelle parfois on ne peut pas grand chose) que la capacité de l’arbre à y résister par la profondeur de ces propres racines.

Cela signifie également que l’on ne calme pas un mental agité par le mental lui-même (en se répétant par exemple : « je me calme, je me calme… » ou bien « je vais m’endormir, je vais m’endormir…. »), mais en revenant à son corps et plus particulièrement à ce qui le rattache à la terre : sentir son bas ventre, ses pieds ancrés dans le sol, etc.





_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
avatar
Archange

Messages : 2694
Date d'inscription : 01/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum