Les signes du succès dans la méditation (Alice Bailey)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les signes du succès dans la méditation (Alice Bailey)

Message par Admin le Dim 12 Aoû - 11:15

Source: http://urobore.free.fr/base/aab/Lettres%20sur%20la%20M%E9ditation%20Occulte%20-%20Alice%20Ann%20Bailey.pdf




Signes de succès dans la méditation



La reconnaissance de la vibration



Dans ce cas, la méthode n'est pas tout à fait la même. Pendant ses moments
de la plus intense aspiration dans la méditation, l'étudiant devient conscient
d'une certaine vibration ou de sensation particulière dans la tête. Cela peut se
produire dans un des trois endroits suivants :


a. Au sommet de l'épine dorsale.
b. Dans le front.
c. Au sommet de la tête.


Je ne parle pas ici de la sensation ressentie quand la faculté psychique se
développe, bien qu'il y ait un rapport entre les deux, mais je parle d'une
vibration déterminée qui accompagne le contact avec un des Grands Etres.
D'abord, l'étudiant est seulement conscient d'une sensation d'intensification passagère
qui prend la forme d'une ondulation ou d'une activité dans
la tête. Au début cela peut être accompagné d'un certain trouble ; si c'est
ressenti dans le devant de la tête, cela peut produire des larmes ; si c'est au
sommet de l'épine dorsale ou à la base du crâne, de la joie et même un vertige ;
et au sommet de la tête, un sentiment d'expansion avec une sensation de
plénitude, comme si la boite crânienne était trop étroite. Tout cela est provoqué
par un contact d'abord momentané avec un Maître, et ces sensations
disparaissent avec une plus grande habitude. En son temps, l'étudiant apprend à
reconnaître cette vibration et à l'associer avec un Grand Etre particulier, car
chaque Maître a Sa propre vibration qui impressionne Ses élèves d'une façon
bien spécifique. Cette méthode de contact est souvent accompagnée d'un
parfum. A un certain moment, l'élève apprend comment élever sa vibration à
une certaine fréquence. L'ayant accompli, il la maintient fermement jusqu'à ce
qu'il saisisse la vibration correspondante du Maître, ou le parfum. Il s'efforce
alors d'unir sa conscience avec celle du Maître aussi loin que possible, de
s'assurer de Sa volonté, et de comprendre ce qu'Il veut communiquer. A mesure
que le temps passe et que la réponse de l'élève s'accroît, le Maître, de Son côté,
attirera son attention ou lui signalera Son approbation (en éveillant par exemple
la vibration dans sa tête)...


... Il existe encore trois
voies (en dehors de plusieurs autres ne l'oubliez pas) par lesquelles l'étudiant
appliqué peut être conscient, dans son cerveau physique, d'avoir contacté son
Maître.



Amener dans la conscience du cerveau physique le souvenir de
l'ashram du Maître et des leçons qui y sont communiquées



Quand l'étudiant persévère dans sa méditation, quand il accroît sa capacité
de se projeter dans la juste vibration, il édifie une voie (si nous pouvons
nommer cela ainsi) qui le conduit directement vers son Maître. C'est un état de
fait positif. En temps voulu, le travail sérieux procure à l'homme le droit de
contacter le Maître à des périodes fixées. Ceci implique un bon travail dans la
méditation, ainsi qu'un service actif pour la race. Au début, ces contacts sont
rares, mais deviennent plus fréquents quand des progrès sont accomplis.
L'élève deviendra alors conscient de ce contact par la mémoire, en se réveillant.
Il verra la salle du Maître et se souviendra de ses compagnons de travail dans la
classe. Il se rappellera de certaines phrases telles qu'elles ont été énoncées par
son Maître, et rapportera un souvenir du travail ou d'un conseil suggéré. C'est
une des méthodes qui indiquent à l'élève qu'il réussit à obtenir, par son aptitude
acquise dans la méditation, le pouvoir d'approcher du Maître.


La réalisation d'un certain niveau de la conscience causale.


C'est une indication pour l'élève ayant développé (peut être dans un degré
minime, mais cependant nettement réalisé) le pouvoir d'entrer quelque peu
dans Leur monde. La faculté de pensée abstraite et de contemplation, la
possibilité de surpasser les limitations de temps et d'espace sont les pouvoirs du
corps égoïque ; tous les groupes égoïques étant, comme déjà dit, contrôlés par
un Maître, le développement de la conscience égoïque (quand il est
consciemment reconnu) est un indicateur de contact et d'accès. De nombreux
élèves contactent inconsciemment leur Ego et ont temporairement des lueurs de
la conscience égoïque, mais quand l'élève peut consciemment s'élever, quand il
intensifie délibérément sa vibration et arrive à transférer sa polarisation dans le
corps égoïque, même pour un court instant, il peut alors savoir que pendant ce
bref moment, il vibre à la fréquence du Maître de son groupe et qu'il a établi le
contact. Dans son cerveau physique, il se peut tout d'abord qu'il ne se
souvienne pas des détails de ce contact, il se peut qu'il ne conçoive pas
l'apparence du Maître ou les mots qui sont passés par Ses lèvres, mais s'étant
consciemment conformé à la règle et ayant pénétré dans le silence des lieux
élevés, la loi agit toujours et il a établi son contact. Certains disciples
connaissent intimement leur Maître sur les plans intérieurs et travaillent sous
Sa direction, mais plusieurs vies peuvent s'écouler avant qu'ils ne comprennent
la loi et puissent délibérément constituer le canal d'accès par le pouvoir
développé dans la méditation.
A mesure que le temps s'écoule, cette faculté de contact augmente jusqu'au
point où l'élève peut, à n'importe quel moment, découvrir quelle est la volonté
du Maître et avoir accès à Son coeur.


Par le son, l'aspirant est conscient du succès


Cette cinquième méthode n'est pas aussi courante mais elle est connue de
certaines natures. Par le son, l'aspirant est conscient du succès. Il suit sa forme
habituelle de méditation ; il persévère jour après jour et travaille sur les trois
plans sur le travail qui doit être fait. Il élève continuellement sa vibration et
met toute son aspiration dans la tâche nécessaire, associant l'effort intérieur à la
vie extérieure de service aimant. Pendant une certaine méditation, il deviendra
soudainement conscient d'une note de musique qui semble résonner dans sa
tête ou émaner de son coeur. Elle ne sera pas évoquée par la résonance du Mot
Sacré, ce Mot qui, énoncé par l'homme sur un certain ton, peut provoquer une
réponse musicale de l'Ego, mais elle se produira comme un résultat ou un point
culminant de la méditation, et le son de la note vibrera dans le centre si
distinctement qu'il ne sera jamais oublié. C'est de nouveau une indication de
succès.

Le Maître a été contacté et il a répondu en faisant résonner le ton du propre
Ego de l'homme. Ceci est réellement la base de la pratique du gardien
répondant au soi-disant aspirant aux mystères du groupe. Quand le travail sera
convenablement accompli, l'aspirant fera résonner le mot d'accès dans
sa propre clé ou ton, s'efforçant de produire la note qui évoquera l'Ego. Le
gardien répondra et psalmodiera la réponse dans le même ton pleinement
sonore qui, par le pouvoir du son, relie l'homme avec le Maître des cérémonies
futures. Chaque membre du groupe, par son propre effort et par le troisième
facteur, le gardien, est alors mis en communication avec le Maître. En temps
voulu, cela sera plus profondément compris et un effort sera fait pour maintenir
le ton se répercutant entre ceux qui entrent et ceux qui gardent le seuil.
Quand ce sera parfaitement accompli (ce qui est impossible actuellement)
une protection parfaite sera réalisée. Des groupes seront constitués suivant leur
formation égoïque et le Maître particulier. La note du groupe sera connue de
celui qui garde l'entrée, et personne ne pourra pénétrer sans émettre cette note
dans l'octave supérieur ou inférieur. Ceci s'appliquera aux groupes consacrés au
développement spirituel intérieur et qui seront directement intéressés avec le
travail d'un Maître, avec Ses élèves affiliés, Ses disciples ou Ses novices.
D'autres groupes formés d'unités diverses et sous des rayons et des Maîtres
différents protégeront leur Seuil par une autre méthode qui sera révélée plus
tard.

Quand dans la méditation, un étudiant entendra cette note musicale
intérieure, il devra s'efforcer de l'enregistrer et de cultiver la capacité de la
reconnaître et de l'utiliser. Ceci n'est d'abord pas facile car la résonance est en
même temps trop inattendue et trop brève à saisir. Mais à mesure que le temps
avance et que l'élève réussit encore et de nouveau à obtenir la même réponse, il
peut alors commencer à découvrir la méthode et à observer les causes qui
provoquent la vibration.

Comme je l'ai déjà dit, il existe beaucoup de méthodes par lesquelles un
étudiant devient conscient du succès dans le sentier d'accès.
Plus tard, quand les Ecoles seront organisées et surveillées par un Maître
dans la conscience du plan physique, des registres seront gardés concernant les
moments et les modes de contact, ce qui provoquera un accroissement de
connaissance. Je voudrais, en conclusion, signaler que l'appel de la réponse
doit toujours constituer le travail de l'élève, et que l'heure de cette réponse
dépend de l'ardeur de son travail, de sa consécration au service et de ses liens
karmiques. Quand il mérite certaine réponse, celle-ci sera manifestée dans les
astres, et rien ne pourra l'empêcher ou la retarder. Rien ne pourra également et
réellement en avancer le moment, aussi n'est-il pas nécessaire pour l'élève de
perdre du temps en mélancoliques méditations sur le manque de réponse.
Le devoir, pour lui, est de se conformer aux règles, de s'adapter aux formes
établies, de méditer et de rester sagement fidèle aux instructions prescrites, et
en définitive de travailler et de servir ardemment ses compagnons. Quand il a
fait tout ceci, quand il a édifié le matériel vibratoire nécessaire dans ses trois
corps inférieurs, quand il les a alignés avec le corps égoïque (même seulement
pendant une brève minute), soudainement il peut voir, soudainement il peut
entendre, soudainement il peut sentir une vibration, et alors il peut dire pour
toujours que la foi est fusionnée dans la vision, et que l'aspiration est devenue
la reconnaissance.
avatar
Admin
Admin
Admin

Messages : 382
Date d'inscription : 31/03/2012
Localisation : Ici et là :)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum