Quand ils voient un être capable de s'émerveiller, les esprits de la nature lui chuchotent les secrets de leur royaume

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quand ils voient un être capable de s'émerveiller, les esprits de la nature lui chuchotent les secrets de leur royaume

Message par Archange le Jeu 16 Avr - 19:48








Quand ils voient un être capable de s'émerveiller, les esprits de la nature lui chuchotent les secrets de leur royaume




"Quand ils voient un être capable de s'émerveiller, les esprits de la nature lui chuchotent les secrets de leur royaume. S'ils voient que vous observez les pierres et les cristaux en admirant leurs formes et leurs couleurs, les gnomes en prennent note et un jour ils vous conduiront vers une mine d'or ou de pierres précieuses. Vous direz qu'on ne voit cela que dans les contes de fées. Oui, peut-être, pensez ce que vous voulez... Et il en va de même pour le royaume des plantes ou celui des animaux. Partout des êtres regardent votre attitude et observent votre capacité d'émerveillement. C'est en considération de cela qu'ils deviennent vos amis..."




Omraam





***







Lire le grand livre de la Nature avec nos sens



Pour étudier la Nature, l'approche goethéenne ne se sert pas de grilles théoriques mais part de l'observation attentive de ses phénomènes. Comment ? En s'appuyant sur ses sens percepteurs, organes fiables pour faire l'expérience de la réalité sensible, et en développant une conscience claire, l'homme accède à une connaissance intime des plantes.







S'instaurent alors un véritable dialogue instructif, une rencontre vivante, une communion avec le monde naturel. « Le monde intérieur humain est l'intérieur de la Nature… L'Homme est l'organe par lequel la Nature dévoile ses secrets » reformulera Steiner, après Goethe, un siècle plus tard.




Mental silencieux et perception pénétrante




En effet cette démarche d'observation fine du monde naturel demande à l'homme de suspendre son jugement, de faire la distinction entre ce qu'il perçoit et ce qu'il pense c'est-à-dire ce qu'il interprète. « Les sens ne trompent pas, c'est le jugement qui nous trompe ». La pensée analytique étiquette, l'approche goethéenne accueille.




W. Roggenkamp



Elle implique une attitude ouverte et innocente, une empathie, une participation intérieure : un mode de pensée vivant pour saisir le vivant. « L'essence des choses nous parle venant de notre être intérieur » comme l'énonce avec profondeur Steiner . Pratiquer l'Attention, faire taire le bavardage mental et accéder à l'essence du  vivant grâce à une vision profonde et intuitive, telle est le sens de l'approche goethéenne de la Nature.



_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
avatar
Archange

Messages : 2694
Date d'inscription : 01/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand ils voient un être capable de s'émerveiller, les esprits de la nature lui chuchotent les secrets de leur royaume

Message par Archange le Ven 17 Avr - 18:23








"Du matin au soir, les humains vaquent à leurs affaires ; ils semblent éveillés, mais en réalité, la plupart ne font que dormir. Ils traversent la vie les yeux fermés en piétinant le sanctuaire de la nature. Ils ne sentent pas autour d’eux la présence invisible d’autres créatures vivantes et intelligentes et d’autres forces qui circulent, ils se limitent à ce qui est immédiatement accessible à leurs cinq sens.


Être éveillé, c’est prendre conscience de toutes les existences qui peuplent l’espace et rester en contact avec elles. Pour établir ce contact, il faut commencer par se mettre dans un état d’harmonie, de pureté, de lumière. Ce sont ces conditions, justement, que vous avez le matin quand vous allez assister au lever du soleil. Alors, sur le chemin que vous parcourez, pensez à tous ces êtres invisibles qui vous entourent. C’est grâce à eux que la nature est vivante et qu’elle nous offre tout ce qu’elle possède. Adressez-vous à eux, et dites-leur : «Ô vous, gentils enfants de la terre, de l’eau, de l’air et du feu, vous, gnomes, ondines, sylphes, salamandres, je vous aime, soyez remerciés et bénis pour votre travail.»"



***



"Vous voulez attirer l’attention et la bienveillance des entités lumineuses et des forces de la nature? Tâchez de vous enrichir. Les créatures du monde divin n’aiment et ne respectent que ceux qui sont riches. Mais par «riche», j’entends ceux qui ont acquis des richesses spirituelles. C’est à eux qu’elles réservent leurs présents. Quant aux pauvres, non seulement ils ne reçoivent rien, mais ils finissent par perdre rapidement le peu qu’ils possèdent.


Vous connaissez le proverbe «on ne prête qu’aux riches», mais avez-vous bien compris sa signification? Apparemment, c’est cruel et injuste: pourquoi faire des faveurs à celui qui a déjà et laisser le pauvre tomber dans une misère encore plus grande? En réalité, dans le plan spirituel, c’est tout à fait juste: le Ciel ne peut donner ses bénédictions qu’à celui qui a déjà travaillé pour devenir plus riche de lumière, de vertus. Puisqu’il a fait des efforts pour les acquérir, il connaît leur valeur et saura les préserver. Tandis que celui qui ne travaille pas en arrive à perdre par sa faute même le peu qu’il possède; alors pourquoi lui accorder des faveurs qu’il n’appréciera pas?"




— Omraam Mikhaël Aïvanhov —

_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
avatar
Archange

Messages : 2694
Date d'inscription : 01/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum