La coupe du Saint-Graal

Aller en bas

La coupe du Saint-Graal

Message par Archange le Ven 27 Mar - 19:21












La coupe du Saint-Graal



L'idéal du disciple est de devenir la coupe du Saint-Graal dans laquelle se condense l'amour du Christ




Que sait-on de la coupe du Graal ? D’après la légende, elle aurait été taillée dans une émeraude tombée du front de Lucifer au moment où, s’étant révolté contre Dieu, il avait été précipité dans l’abîme. D’autres récits rapportent que c’est la coupe dont Jésus se serait servi le soir de la Cène ; puis, lorsqu’il fut crucifié, Joseph d’Arimathie y aurait recueilli son sang. Que ces récits soient véridiques ou légendaires, l’essentiel est de comprendre que la coupe du Graal est un symbole de l’être humain qui est parvenu à attirer et à fixer en lui l’Esprit divin. L’émeraude est de couleur verte, la couleur de Vénus, le principe féminin. Le sang est de couleur rouge, comme le rubis, la couleur de Mars, le principe masculin. La coupe du Graal est donc le symbole de l’union des deux principes masculin et féminin, Mars et Vénus, mais dans leur aspect le plus élevé où ils se confondent avec le Soleil (principe masculin) et la Lune (principe féminin). L’idéal du disciple est de devenir lui-même cette coupe du saint Graal dans laquelle il recueillera le sang, l’amour du Christ. Pour cela il doit travailler sur sa propre matière, l’affiner, la rendre précieuse, afin qu’elle vibre en harmonie avec l’Esprit. Et alors l’Esprit descendra pour faire en lui sa demeure.



De nombreuses légendes entourent la coupe du Graal. Une tradition rapporte qu’elle fut taillée dans l’émeraude tombée du front de Lucifer quand, s’étant révolté contre Dieu, il fut précipité dans l’abîme. C’est de cette coupe que Jésus se serait servi le soir de la Cène, et après la crucifixion Joseph d’Arimathie y aurait recueilli quelques gouttes de son sang. Joseph d’Arimathie aurait ensuite légué cette coupe à son fils, puis on en a perdu la trace. Beaucoup ont tenté et tentent peut-être même encore de la retrouver, mais en vain. Quelle que soit l’origine de la coupe du Graal et ses aventures, l’essentiel, c’est de comprendre sa signification symbolique. La coupe représente le principe féminin. Elle est taillée dans une émeraude et la couleur verte est celle de Vénus. Cette coupe est le réceptacle qui recueille et protège le principe masculin, l’esprit, représenté ici par le sang, qui est de couleur rouge, la couleur de Mars. La coupe du Graal est donc l’image idéale du corps de tout être humain qui a su travailler sur sa propre matière, la purifier, la rendre inaltérable, incorruptible, digne de recueillir la plus précieuse des quintessences : le sang du Christ, l’esprit.





Omraam Mikhaël Aïvanhov  

_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
avatar
Archange

Messages : 2701
Date d'inscription : 01/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum