Scandale scientifique : Le Réchauffement par le bidouillage des données

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Scandale scientifique : Le Réchauffement par le bidouillage des données

Message par obsidienne le Dim 22 Fév - 2:25

vendredi 20 février 2015

Le Réchauffement par le bidouillage des données !

Scandale scientifique : le bidouillage des données sur les températures pour faire croire au réchauffement d’origine humaine !!!

http://changera.blogspot.fr/2015/02/le-rechauffement-par-le-bidouillage-des.html

Filibert : S'il est nécessaire de réduire les pollutions et l'utilisation des ressources limitées de la planète, l'utilisation d'arguments bidouillés n'est pas la meilleure manière de le faire, car tôt au tard ce sera découvert, et cela risque de provoquer une réaction inverse, c'est à dire : "Pourquoi consommer moins puisque cela n'a pas de répercussion sur le climat !"

Bien sûr le plan derrière le GIEC était de collecter des taxes pour financer la Cabale et le Gouvernement de l'ombre, mais maintenant de nombreux scientifiques, embarqués dans cette galère, commencent à voir les grossières manipulations des données !


Dernière édition par obsidienne le Dim 22 Fév - 2:39, édité 2 fois
avatar
obsidienne

Messages : 3615
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scandale scientifique : Le Réchauffement par le bidouillage des données

Message par obsidienne le Dim 22 Fév - 2:26

Christopher Booker, journaliste "climato-sceptique" au Telegraph de Londres, vient de publier un article où il pointe le bidouillage des données sur les températures en vue de faire croire au réchauffement d’origine humaine.
La "Grande peur" du XXIe siècle repose selon lui sur "le plus grand scandale scientifique de tous les temps".

Son papier est à la une des informations les plus lues du site du quotidien britannique, signe que le matraquage politico-médiatique sur le "climat" suscite bien des réserves de la part du public.

La fonte des glaces arctiques n’est pas causée par le réchauffement, assure-t-il.
Son seul article a suscité près de 15.000 commentaires, pour ou contre : cela est déjà une indication de l’existence d’un débat alors même que ce débat est largement tabou dans le monde scientifique.

La panique du réchauffement repose sur des chiffres qui ont été "ajustés", bidouillés, trafiqués en vue de faire croire à une situation très différente de ce qu’elle est dans la réalité, assure Christopher Booker.

Après avoir signalé les travaux d’un chercheur qui, preuves à l’appui, a montré que des données recueillies dans trois stations du Paraguay avaient été carrément inversées pour indiquer un réchauffement sur 60 ans alors que dans les faits c’est un refroidissement qui avait été enregistré, il revient à la charge avec de nouveaux exemples de données faussées.

"Réchauffement" : ajustement des températures à la hausse Paul Homewood, ledit chercheur, a en effet analysé les données d’une multitude d’autres stations météorologiques en Amérique du Sud : partout, il a constaté les ajustements et bidouillages à sens unique.

Des ajustements réalisés dans un premier temps par le Global Historical Climate Network, agence publique américaine, avant d’être repris et amplifiés par le Goddard Institue for Space Studies et le National Climate Data Center, et au bout du compte "extrapolés" pour l’estimation d’un semblable réchauffement des températures dans d’importantes zones de la planète où aucune mesure n’est prise sur le terrain.

Plus spectaculaire encore : Homewood étudie désormais les stations météo de l’Arctique, depuis le Canada jusqu’en Sibérie, et assure que les températures ont été systématiquement surestimées d’un degré Celsius.

De ces données, le petit (et violent) épisode glaciaire vécu par l’Islande autour de 1970 a même totalement disparu, à la grande surprise d’un ancien responsable du bureau météorologique de ce pays, Traust Jonsson.

Le scandale scientifique touche l’analyse de la fonte des glaces dans l’Arctique
De même, le journaliste assure que les années les plus chaudes de l’Arctique autour de 1940 ont fait l’objet de réévaluations telles qu’elles paraissent désormais plus froides par rapport aux mesures actuellement annoncées.

Pour ce qui est de la fonte des glaces dans l’Arctique, emblématique du réchauffement, elle n’est pas due à ce "réchauffement" qui fédère les puissants de ce monde et leur permet de prendre des mesures coûteuses et néfastes, mais aux variations cycliques d’un courant atlantique chaud dont le dernier pic, il y a 75 ans, a provoqué une fonte plus importante que celle enregistrée aujourd’hui.
C’est au moins une donnée à prendre en considération, or l’exploitation de la Grande peur du réchauffement l’interdit.

L’étude de Homewood confirme celles effectuées par de nombreux scientifiques depuis au moins vingt ans et qui vont dans le sens d’une falsification massive des données.

sources – http://www.telegraph.co.uk/news/earth/environment/globalwarming/11395516/The-fiddling-with-temperature-data-is-the-biggest-science-scandal-ever.html
https://resistanceauthentique.wordpress.com/2015/02/10/scandale-scientifique-le-bidouillage-des-donnees-sur-les-temperatures-pour-faire-croire-au-rechauffement-dorigine-humaine-the-telegraph/


Dernière édition par obsidienne le Dim 22 Fév - 2:30, édité 1 fois
avatar
obsidienne

Messages : 3615
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scandale scientifique : Le Réchauffement par le bidouillage des données

Message par obsidienne le Dim 22 Fév - 2:28

avatar
obsidienne

Messages : 3615
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scandale scientifique : Le Réchauffement par le bidouillage des données

Message par obsidienne le Mar 24 Fév - 16:43

***********************************

Autre info sur la supercherie du changement climatique
(traduction google)

"600 pages litanie de doom': Weather Channel Co-fondateur John Coleman rapport percuttant sur la climatique : La 'distorsion totale des données et l'ordre du jour conduit à un épisode destructeur de la mauvaise science où est allé berserk »

http://www.climatedepot.com/2014/05/07/600-page-litany-of-doom-weather-channel-co-founder-john-coleman-slams-obama-climate-report-a-total-distortion-of-the-data-and-agenda-driven-destructive-episode-of-bad-science-gone-berserk/

Coleman: «Quand les données de température ne pouvaient plus être pliés pour soutenir réchauffement de la planète, ils sont passés au changement climatique et maintenant blâmer tous les événements météorologiques et le climat sur le CO2 malgré le dur, froid fait que la théorie« forçage radiatif »ils ont construit leurs créances sur a totalement omis de vérifier. "

'La mauvaise science actuelle est tout basé sur une théorie selon laquelle l'augmentation de la quantité de dioxyde de carbone dans l'atmosphère de l'échappement de la combustion de combustibles fossiles conduit à une augmentation spectaculaire de "l'effet de serre" provoquant des températures de monter en flèche incontrôlable. Cette théorie n'a pas réussi à vérifier et est évidemment complètement faux. Mais politiquement financés et l'ordre du jour conduit les scientifiques qui ont bâti leur carrière sur cette théorie et de vivre bien sur les 2,6 milliards de dollars de l'année des subventions fédérales pour réchauffement de la planète / recherche sur le climat se accrocher à cette théorie et pliez la propagation de données pour soutenir les revendications glorifiés dans leurs rapports et documents ».

Le ciel est en baisse. "Changement climatique" est en cours d'exécution sauvage et sinistre est certain que si nous cessons immédiatement de charbon et de pétrole en feu et passer rapidement à «énergie verte» afin d'éliminer l'utilisation de combustibles fossiles. Les vagues de chaleur, des inondations énormes, puissantes tempêtes, les sécheresses et la montée des eaux sont sur le point de tuer des millions de nous et détruire notre civilisation. Ce est mon résumé de la nouvelle évaluation fédérale du changement climatique publié par une équipe de l'administration Obama de plus de 300 spécialistes guidées par un comité consultatif fédéral de 60 membres a produit le rapport. Il a été revu par des organismes fédéraux et d'un panel de l'Académie nationale des sciences.

Ce 600 pages litanie de pessimisme a reçu une large couverture par les ancres halètement des médias nationaux qui se sentent important lorsque raconter leur auditoire que «le ciel est en baisse." Horribles images de tempêtes, les inondations, la sécheresse et les vagues de chaleur sautaient hors de la téléviseurs que les médias de New York et Washington DC dont le siège social était particulièrement heureux de nous dire comment les énormes augmentations des inondations et des tempêtes est le pire dans cette partie de la nation.

Si vous acceptez le tableau peint par le présent rapport, le temps était juste, stable et agréable dans le passé historique, mais parce que notre société industrialisée a alimenté son chauffage et de la climatisation, le transport par train, avion, voitures et des camions, a généré ce est électrique énergie nécessaire à nos lumières, les ordinateurs, la télévision et les téléphones intelligents avec des combustibles fossiles, il a déclenché ce cauchemar des tempêtes terribles, sécheresses et vagues de chaleur.

Je suis profondément troublé d'avoir à souffrir de cette distorsion totale des données et le programme mené, épisode destructeur de la mauvaise science fou furieux. Les seules bonnes nouvelles est que je moins où je suis et sur les canaux et sites que je ai vu que je ne étais pas encore insulté par servile présentateurs météo TV visitant la Maison Blanche et interviewer le président. Je ai mieux que je peux dire, au niveau national, qui se est avéré être un non-événement (Dieu merci).

...


Dernière édition par obsidienne le Mar 24 Fév - 16:53, édité 2 fois
avatar
obsidienne

Messages : 3615
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scandale scientifique : Le Réchauffement par le bidouillage des données

Message par obsidienne le Mar 24 Fév - 16:48

(suite)
Se il vous plaît permettez-moi de retenir votre attention pendant quelques minutes pour expliquer pourquoi je ne achète pas dans ce changement climatique alarmisme. Le climat de la Terre n'a jamais été "normal" ou stable. Il a continuellement changé à travers l'histoire de 4,5 milliards d'années de cette planète. Puissantes tempêtes, inondations, sécheresses, vagues de chaleur et les tempêtes de neige et de glace sont venus et repartis aussi longtemps que la Terre a existé.

La mauvaise science actuelle est tout basé sur une théorie selon laquelle l'augmentation de la quantité de dioxyde de carbone dans l'atmosphère de l'échappement de la combustion de combustibles fossiles conduit à une augmentation spectaculaire de "l'effet de serre" provoquant des températures de monter en flèche incontrôlable. Cette théorie n'a pas réussi à vérifier et est évidemment complètement faux. Mais politiquement financés et l'ordre du jour conduit les scientifiques qui ont bâti leur carrière sur cette théorie et de vivre bien sur les 2,6 milliards de dollars de l'année des subventions fédérales pour réchauffement de la planète / recherche sur le climat se accrocher à cette théorie et pliez la propagation de données pour soutenir les revendications glorifiés dans leurs rapports et documents.

Lorsque les données de température ne pouvaient plus être pliés pour soutenir réchauffement de la planète, ils sont passés au changement climatique et maintenant blâment tous les événements météorologiques et le climat sur le CO2 malgré le dur, froid fait que la théorie «forçage radiatif» ils ont construit leurs créances sur a totalement échoué à vérifier.

Ils appellent les gens tels que moi qui démystifier leur bêtise non-scientifique comme «négationnistes» et prétendent nous sommes-terre est plate et compères pour "grandes pétrolières". Ce est insultant et exaspérante. Mais je ne serai pas taire. Et ni les milliers d'autres, beaucoup d'entre eux avec des titulaires de doctorat et sur les facultés de grandes universités qui travaillent pour arrêter cette mauvaise science qui étiquette CO2 comme un polluant et blâme pour chaque quart de travail dans le temps.

Nous nous rassemblerons, nous les sceptiques du réchauffement climatique, au Heartland Instituts 9e Conférence internationale sur les changements climatiques, le 7 Juillet - 9, 2014 à Las Vegas. Vous pouvez en apprendre davantage sur cette conférence au http://climateconference.heartland.org/. Je serai l'un des orateurs lors de la session de petit-déjeuner sur mardi 8 Juillet. Regardez la liste des orateurs sur le site et vous verrez un groupe impressionnant. Un groupe des puissants de doctorat dans le groupe ont récemment publié un document scientifique complet totalisant détruit le changement climatique l'alarmisme du Parti démocrate américain et Groupe d'experts intergouvernemental des Nations Unies sur les changements climatiques. Vous pouvez constater que la publication en ligne à http://climatechangereconsidered.org/.

Dans le même temps, à travers les blogs, et les interviews à la radio et à la télévision chaque fois que chacun de nous peut obtenir sur l'air que nous allons continuer à essayer de démystifier cette façon de l'alarmisme climatique. Par exemple, je serai sur les ondes de Radio WLS à Chicago avec Bruce Wolf & Dan Proft mercredi matin (aujourd'hui) à 08h45 heure de Chicago (06h45 heure de San Diego) et faire de mon mieux pour dire le vrai histoire du climat et la météo. Vous pouvez écouter cette émission en ligne sur

http://player.streamtheworld.com/_players/citadel/?sid=1044&nid=2920

Tout cela ne résistant pas, ma vie est vraiment très bon. Chaque jour est amusant et détendu depuis que je ai mis fin à la vie de l'usine de roulement de meulage sur tous ceux TV weathercasts une journée. Je fais maintenant ma danse pour le plaisir seulement. LOL

#

Blog pour le mardi 6 mai

Le président des États-Unis a décidé de faire les changements climatiques un enjeu majeur des deux dernières années de son administration. Cela me attriste profondément, mais je ne vais pas abandonner mon effort pour démystifier la distorsion horrible de la science qui a conduit à cette campagne sur les changements climatiques alarmisme. Tout d'abord, se il vous plaît, croyez-moi, il n'y a pas de réchauffement climatique d'origine humaine importante. Il ya une tendance au réchauffement mineur continue que la Terre continue à passer par sa normale, le changement climatique naturelle de Ice Age à la période interglaciaire qui dix mille années ou alors va se estomper dans un autre âge de glace. Les activités de l'humanité dans alimenter notre civilisation aux combustibles fossiles a eu aucun impact significatif sur ce processus naturel. Et ce tableau montre que le réchauffement a calé maintenant 17 ans et plus:



...
avatar
obsidienne

Messages : 3615
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scandale scientifique : Le Réchauffement par le bidouillage des données

Message par obsidienne le Mar 24 Fév - 16:49

(suite et fin de l'article)

Donc, aujourd'hui, pour lancer sa nouvelle campagne, le président a invité un groupe de la télévision météorologue à la Maison Blanche à l'interroger sur le sujet. Le barrage de publicité sera assourdissant. Je regrette profondément que le changement planète / changement climatique chose mondiale est devenue une question politique partisane. Al Gore fait réchauffement climatique une question de plate-forme pour le Parti démocrate et il est maintenant accepté sans étude sérieuse ou considération scientifique par une grande majorité des libéraux dans ce pays. Et, comme la politique va, le Parti républicain nie le réchauffement climatique parce que ce est une question clé de l'autre partie sans même l'étude de la science.

Il ya des milliers et des milliers de scientifiques qui savent sans doute que toute l'affaire repose sur la mauvaise science. Nous nous battons avec tout ce que nous devons informer le public de la vérité, mais les médias libéraux dominent nous fuit et l'équipe du réchauffement climatique nous appelle noms et nous insulte. Nous savons que nous droite et nous essayons d'expliquer que cette campagne de réchauffement climatique nous coûte des milliards de dollars de revenus chaque année et font grimper le coût de notre vie par plus d'un millier de dollars par an pour une famille moyenne (et le coût augmente de façon spectaculaire dans les années à venir, le gouvernement édicte plafonnement et d'échange des règlements.) Une augmentation spectaculaire est dans le coût du maïs. Ceci conduit à la faim et peut-être des milliers de morts par an dans les pays les plus pauvres du monde. Ce ne est pas une petite, "qui se soucie« matière. Vous pouvez obtenir mon explication de la façon dont ce tout a commencé et ce que la mauvaise science est tout en regardant mes vidéos sur ce site ou à la suite de mes liens avec le changement climatique actif démystification sites de scientifiques que je respecte beaucoup. Je reçois de définir la politique de côté et d'étudier la science de la question. Il est important. Pendant ce temps, de toute façon je vais passer à travers les prochaines 48 heures ou plus de publicité massive sur la question.

Cordialement,

John Coleman
avatar
obsidienne

Messages : 3615
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : hérault

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scandale scientifique : Le Réchauffement par le bidouillage des données

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum