Jamblique et les mystères d'Égypte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jamblique et les mystères d'Égypte

Message par Archange le Lun 16 Fév - 19:39





Jamblique et les mystères d'Égypte


Pierre Thillet



http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/reg_0035-2039_1968_num_81_384_1019



Jamblique (Iamblicos), né vers 242 à Chalcis ad Belum (Syrie) et mort en 325, est un philosophe néo-platonicien.

Il entre vers l'âge de 30 ans (vers 275) à l'école néoplatonicienne de Rome, dirigée par Porphyre de Tyr (lui-même élève de Plotin). Il retourne ensuite en Syrie enseigner la philosophie à Apamée. Jamblique est le troisième scolarque de l'école néoplatonicienne de Rome, après Plotin et Porphyre, en prenant Ammonios Saccas comme le fondateur. Le néo-platonisme est un avatar issu de l'enseignement de l'aristotélisme et du platonisme qui trouve son origine en Égypte, à Alexandrie (Ammonios Saccas), prend forme en Italie (Plotin), s'approfondit à Rome (Porphyre), se déplace en Syrie (Jamblique) et à Athènes (Syrianos, Proclos).

Les rares éléments biographiques proviennent de la Vie des philosophes et des sophistes (V, 1) d'Eunape de Sardes.

Jamblique naît à Chalcis ad Belum (actuelle Qinnesrin, près d'Alep), en Cœlé-Syrie, vers 242 (ou au plus tard en 265). Il appartient à une famille princière d'Émèse (actuelle Homs). Ce n'est pas un Grec, tout comme Porphyre originaire de Tyr en Phénicie, ou comme Plotin originaire d'Égypte. Une cinquantaine d'années séparent la naissance de Plotin (206-270) de celle de Jamblique, et une quinzaine d'années seulement celles de Porphyre et celle de son élève Jamblique. Le néoplatonisme de ces trois figures se développe en un peu plus d'un siècle, et son origine orientale marque cette philosophie développée à Rome.

Vers la trentaine, Jamblique part à Rome pour y parfaire son éducation philosophique auprès du péripatéticien Anatolius, disciple de Porphyre. Après la mort de Plotin en 270, Porphyre devient le second scolarque de l'école néoplatonicienne de Rome et est, peut-être vers 275 (?), le maître de Jamblique.

Vers 310, Jamblique écrit sa Vie de Pythagore et revient en Syrie, à Apamée. Vers 313, il y fonde une école philosophique néoplatonicienne. Il commente Platon et Aristote et vers 320, écrit ses Mystères d'Égypte. Il a pour disciples Sopatros d'Apamée (exécuté sur ordre de l'empereur Constantin), Théodore d'Asinè, Dexippe, Aidésios de Cappadoce. Ses successeurs à la tête de l'école néoplatonicienne d'Apamée sont Sopatros d'Apamée, Édésios de Cappadoce (qui part à Pergame), Eustathios de Cappadoce. L'empereur Julien (331-363) lui voue une admiration sans bornes.




_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
avatar
Archange

Messages : 2701
Date d'inscription : 01/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum