Développement occulte: La revue du soir et l'exercice du matin selon Max Heindel

Aller en bas

Développement occulte: La revue du soir et l'exercice du matin selon Max Heindel

Message par Admin le Dim 29 Avr - 18:12




La revue du soir




Il est selon Max Heindel (créateur du Rosicrucian Fellowship, il fut élève de Rudolf Steiner) un exercice d'une importance extrême et qui a des effets très importants : il permettrait de réduire la durée, voire d'éliminer le séjour au "Purgatoire", terme chrétien renvoyant à cette période après la mort où nous revoyons le panorama de toute notre existence, en sens inverse, c'est à dire de la mort jusqu'à la naissance; période durant laquelle le "mort" revit toute son existence et ressent le mal créé et les blessures infligées de manière accrue, de manière à conserver dans le fond de sa conscience, pour sa prochaine existence, sous forme de réminiscence ou de voix intérieure, des avertissements concernant sa conduite s'il est amené à commettre les mêmes erreurs. Si cette revue, qui ordinairement se produit après la mort, est faite systématiquement chaque soir, revue de la journée en sens inverse en observant ses actions (par la pensée, la parole, les actes réels) et ses intentions, de manière totalement impersonnelle, se jugeant et se corrigeant, ressentant et revivant pleinement le mal subi ou infligé, il est alors possible de raccourcir voire d'éliminer ce passage au "Purgatoire" et de passer directement au "premier ciel". Il est fait mention de cet exercice notamment dans l'ouvrage "cosmogonie des rose-croix", dans lequel l'auteur affirme que c'est peut-être l'enseignement le plus important de l'ouvrage, par la puissance de ses effets.          



P.116 : "Quand un homme meurt, il lui semble immédiatement que son corps vital s'enfle, qu'il augmente dans des proportions énormes. Cette sensation est due non pas au fait que le corps croît réellement, mais à celui que les facultés de perception reçoivent un très grand nombre d'impressions de diverses sources, qui toutes paraissent être très proches. Il en est de même du corps du désir. L'homme a la sensation d'être en présence de toutes les personnes avec lesquelles il avait eu sur terre des relations demandant une réparation. S'il a mal agi envers un habitant de San Francisco et envers un habitant de New York, il aura la sensation qu'une partie de son corps est dans chacune de ces villes. Cela lui donne l'étrange sensation d'être coupé en morceaux.


L'étudiant comprendra maintenant quelle est, durant l'existence au Purgatoire, l'importance du panorama de la vie passée lorsque sa contemplation provoque des sentiments définis. S'il a été de longue durée et si l'homme a été laissé à lui-même, la plénitude, la profondeur et la clarté de l'impression gravée sur le corps du désir rendront la vie dans le Monde du Désir plus réelle et plus consciente. La purification obtenue sera plus complète que si, en raison de la détresse causée par les éclats bruyants du chagrin des parents au lit de mort et pendant la période de trois jours mentionnée précédemment, l'homme n'enregistrait qu'une impression vague de sa vie passée.


L'esprit qui dans son corps du désir possède un cliché clair et profond se rendra compte des erreurs de sa vie passée d'une manière beaucoup plus claire et définie que si les images avaient été rendues confuses, parce que l'attention de l'individu était alors détournée par les souffrances et la douleur de ceux qui l'entouraient. Les sentiments engendrés par les scènes qui causent ses souffrances actuelles dans le Monde du Désir seront beaucoup plus définis s'ils sont tirés d'une impression panoramique distincte qu'ils ne le seraient si la rétrospection avait été de courte durée. La vivacité, la précision de ces sentiments sont d'une valeur énorme pour la vie future. Ils gravent sur l'atome-germe du corps du désir leur impression ineffaçable. Les expériences seront oubliées dans les vies suivantes, mais le Sentiment restera. Quand l'occasion s'offrira dans les vies futures de répéter une erreur, ce sentiment nous parlera d'une manière claire et décisive. C'est le "murmure doux et léger" (I Rois 19:12) qui nous avertit, sans que nous sachions pourquoi; mais plus les panoramas des vies passées ont été clairs et bien définis, plus nombreuses, plus fortes et plus fréquentes seront les suggestions de cette voix.


Ainsi, nous voyons combien il est important de laisser, après la mort, dans un état de calme absolu, l'esprit qui s'éloigne. En agissant ainsi, nous l'aidons à retirer le plus grand bénéfice possible de la vie qui vient de finir et à éviter la répétition des mêmes erreurs dans ses vies futures, tandis que nos lamentations égoïstes et bruyantes peuvent le priver d'une grande partie de la valeur de la vie qui vient de se terminer.        


Le but du Purgatoire est d'extirper les habitudes pernicieuses, en rendant leur satisfaction impossible. L'individu souffre exactement dans la mesure où il a fait souffrir les autres par sa malhonnêteté, sa cruauté, son intolérance ou tout autre vice. En raison de ses souffrances, il apprend à agir dans l'avenir avec bonté, honnêteté et indulgence envers autrui. L'homme apprend ainsi à pratiquer la vertu et à bien agir. Quand il naît à nouveau, il est affranchi d'habitudes perverses; tout au moins, chaque mauvaises action qu'il commet est laissée à son libre arbitre.


La tendance à renouveler les mauvaises actions du passé persiste, car nous devons apprendre à bien agir consciemment et de notre gré. A l'occasion, ces tendances nous tentent et nous permettent ainsi de choisir la compassion et la vertu, au lieu du vice et de la cruauté. Mais pour nous indiquer la manière de bien agir et pour nous aider à résister aux pièges et aux ruses de la tentation, nous possédons le sentiment qui résulte de l'élimination des mauvaises habitudes et de l'expiation des mauvaises actions des vies passées.


Si nous écoutons ce sentiment et si nous nous abstenons de la mauvaise action en question, nous cesserons d'êtres tentés. Nous nous serons débarrassés à tout jamais de la tentation. Si nous lui cédons, nous éprouverons une souffrance plus intense qu'auparavant, jusqu'à ce que, finalement, nous ayons appris à vivre suivant la Règle d'Or, car "la voie du transgresseur est rude" (Proverbes 13:15). Mais, même alors, nous n'avons pas atteint le but final. Faire du bien aux autres parce que nous désirons que les autres nous fassent du bien, est agir d'une manière essentiellement égoïste. Avec le temps, nous devons apprendre à faire le bien, quelle que soit la façon d'agir des autres à notre égard, le Christ l'a dit: "Nous devons aimer même nos ennemis" (Luc 6:35).  


C'est un avantage inestimable que de connaître la méthode et l'objet de cette purification, parce que nous sommes alors mis à même de faire par anticipation notre purgatoire ici-bas et de réaliser ainsi des progrès beaucoup plus rapides qu'il ne serait possible autrement. Nous donnons un exercice dans la dernière partie de cet ouvrage qui a pour objet cette purification et qui, en même temps, aide au développement de la vue spirituelle. Il consiste à passer en revue les évènements de la journée après s'être retiré le soir dans sa chambre. Nous examinons chaque incident en ordre inverse, notant tout spécialement son aspect moral et considérant si nous avons bien ou mal agi dans chaque cas particulier en ce qui concerne nos actions, notre attitude mentale et nos habitudes. En nous jugeant ainsi jour après jour, en tâchant de corriger nos erreurs et nos mauvaises actions, nous diminuerons sérieusement ou nous pourrons peut-être même éliminer la nécessité d'un séjour au Purgatoire et serons alors capables de passer dans le Premier Ciel aussitôt après la mort. Si, de cette manière, nous surmontons consciemment nos faiblesses, nous faisons aussi un progrès très sensible dans l'école de l'évolution.


Même si nous échouons dans la correction de nos actions, nous recevons un avantage énorme en nous jugeant nous-mêmes, car nous produisons ainsi une aspiration vers le bien qui, dans l'avenir, portera certainement des fruits, sous la forme de bonnes actions. En révisant ainsi les évènements de la journée et en nous blâmant pour nos erreurs, nous ne devrions pas oublier d'approuver d'une manière impersonnelle le bien que nous avons pu faire et de nous décider à faire mieux encore. Nous exaltons ainsi en nous le sentiment du bien en l'approuvant, en même temps que nous abjurons le mal en le condamnant.Le repentir et l'amendement sont aussi des facteurs puissants pour diminuer le séjour au Purgatoire, car la nature ne gaspille jamais ses efforts en opérations inutiles. Quand nous reconnaissons la perversité de certains actes ou de certaines habitudes de notre vie passée, et que nous nous déterminons à éliminer les habitudes et à réparer le mal commis, nous effaçons leur image de notre mémoire sub-consciente et elle ne sera plus là pour nous juger après la mort. Même s'il ne nous est pas possible de réparer le mal commis, la sincérité de notre regret suffira, la nature ne cherche pas à se venger. Notre victime pourra être indemnisée d'une autre manière.    
   

L'homme qui se juge ainsi et élimine ses vices en réformant son caractère, accomplira un grand progrès, réservé d'ordinaire à des vies futures.        
Cet exercice est très sérieusement recommandé; c'est peut-être l'enseignement le plus important du présent ouvrage."    



http://www.rosicrucien.info/rcc/rccfre03.htm#region_limitrophe
avatar
Admin
Admin
Admin

Messages : 382
Date d'inscription : 31/03/2012
Localisation : Ici et là :)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Développement occulte: La revue du soir et l'exercice du matin selon Max Heindel

Message par Archange le Sam 31 Jan - 15:26





Rétrospection et concentration



Deux exercices spécifiques sont donnés à l'aspirant sur le Sentier Préparatoire de la Sagesse Rosicrucienne: la Rétrospection et la Concentration. Tous deux conduisent au développement de la vue et de la pénétration spirituelles; tous deux sont nécessaires pour acquérir un développement tout à fait complet.

La philosophie pour obtenir la vue et la pénétration spirituelles consiste à obliger le corps du désir à accomplir à l'intérieur du corps dense pendant que nous sommes entièrement éveillés, positifs, et conscients, le même travail qu'il accomplit à l'extérieur du corps pendant le sommeil et pendant l'état qui suit la mort.

Max Heindel précise que: "L'exercice du soir, la Rétrospection, a une valeur plus grande que toute autre méthode d'avancement. Il est de première nécessité pour l'occultiste intellectuel, parce qu'il apporte un sentiment de vérité ... et développe le pouvoir de dévotion." Max Heindel poursuit en expliquant comment faire au mieux cet exercice:

"Le soir après s'être mis au lit, les muscles du corps doivent être relâchés. Ceci est très important car lorsqu'une tension subsiste dans une partie du corps, le sang ne circule pas librement; et il y est, en partie, retenu temporairement par cette tension. Or, comme tout développement spirituel dépend du sang, l'effort maximum pour obtenir la croissance de l'âme ne peut être fait lorsqu'une partie du corps est tendue.

"Lorsqu'une relaxation parfaite a été réalisée, l'aspirant à la vie supérieure commence à revoir les scènes de la journée, mais il ne commence pas avec les événements du matin pour finir avec ceux du soir. Il les revoit en ordre inverse: d'abord les scènes du soir, puis les événements de l'après-midi, et enfin ceux du matin. La raison en est qu'à la naissance lorsque l'enfant fait sa première inspiration complète, l'air qui est inspiré dans les poumons porte avec lui une image du monde extérieur, et lorsque le sang circule à travers le ventricule gauche du coeur, chaque scène de la vie est représentée sur un minuscule atome qui est logé là. Chaque inspiration apporte avec elle de nouvelles images, et c'est ainsi que se trouve gravé sur ce petit atome-germe l'enregistrement de chaque scène et de chaque acte de notre vie entière, depuis notre première inspiration jusqu'à notre dernier souffle. Après la mort, ces images forment la base de notre existence au Purgatoire. Selon les conditions du monde de l'esprit, nous éprouvons alors des remords de conscience - si intenses qu'ils semblent incroyables - pour chaque mauvaise action que nous avons commise, et nous sommes alors dissuadés de continuer à mal agir. L'intensité de la joie que nous éprouvons en récompense de nos bonnes actions agit comme un aiguillon qui nous pousse à suivre le sentier de la vertu dans les vies futures.

"Mais pendant l'existence après la mort, ce panorama de la vie se déroule à nouveau en ordre inverse, dans le but de montrer d'abord les effets et ensuite les causes qui les ont générés, afin que l'Esprit puisse apprendre comment opère dans la vie la Loi de Cause et d'Effet. C'est pourquoi il est enseigné à l'aspirant qui se trouve sous la conduite scientifique des Frères Aînés Rosicruciens, d'accomplir son exercice du soir également en ordre inverse et de se juger chaque jour afin de pouvoir éviter les souffrances du Purgatoire après la mort. Mais que l'on comprenne bien qu'il ne suffit pas de faire superficiellement une simple révision des scènes de la journée ... C'est le sentiment de remords, de souffrance profonde et sincère pour ce que nous avons fait qui enlève de l'atome-germe les images qui y sont gravées et le purifie...

"L'aspirant s'efforce d'imaginer chaque scène aussi fidèlement que possible, et cherche à reproduire devant l'oeil de l'esprit tout ce qui composait l'image de chaque scène, dans le but de juger ses actions, de se rendre compte si ses paroles ont bien traduit ce qu'il voulait exprimer ou si elles ont donné une impression fausse, ou s'il a exagéré ou diminué les faits en relatant ses expériences à autrui. Aux repas, a-t-il mangé pour vivre, ou a-t-il vécu pour manger ...? Qu'il se juge lui-même et blâme ce qui est blâmable, louant ce qui mérite de l'être.

"La valeur de la Rétrospection est immense, et dépasse ce que l'on peut imaginer. Premièrement, nous accomplissons consciemment le travail qui consiste à restaurer l'harmonie, et dans un laps de temps plus court que le corps du désir ne peut le faire durant le sommeil, laissant ainsi une plus grande partie de la nuit disponible pour le travail à l'extérieur du corps. Deuxièmement, l'aspirant vit son Purgatoire et son Premier Ciel chaque nuit, et incorpore à l'Esprit, comme sentiment juste, l'essence de l'expérience quotidienne. Il évite ainsi le Purgatoire après la mort et économise aussi le temps passé au Premier Ciel; enfin, et surtout, ayant extrait jour après jour l'essence des expériences qui constitue la croissance de l'âme, et les ayant incorporées à l'Esprit, il vit réellement dans une attitude mentale et se développe dans une direction qui auraient ordinairement été réservées à des vies futures."

Dressons maintenant la liste des bienfaits de la Rétrospection lorsqu'elle est pratiquée à la fin de la journée, comme indiqué: (1) relaxation complète du corps; (2) pouvoir de dévotion augmenté et sentiment accru de la vérité; (3) connaissance du fonctionnement de la Loi de Cause et d'Effet dans la vie; (4) restauration de l'harmonie dans les véhicules, plus rapide que cela ne serait possible autrement; (5) une diminution du temps passé au Purgatoire et au Premier Ciel; (6) progrès dans l'attitude et dans le développement; (7) maîtrise de la pensée, qui doit résulter de l'effort et de la discipline mis à reconstituer les événements de la journée.

Des personnes demandent parfois si la Rétrospection est nécessaire lorsqu'on se repent immédiatement pour des paroles ou des actions indésirables. Il semble pourtant évident qu'il soit impossible de récolter tous les bienfaits de la Rétrospection en se repentant simplement au cours de la journée pour les actes indésirables, même si on a le temps de le faire. Le fait que l'on se repente immédiatement pour avoir blessé autrui, etc., est tout en faveur de la personne qui le fait, naturellement, mais comment l'aspirant sincère pourrait-il ne pas le faire? S'il n'y avait pas de repentir sincère à ce moment-là, il n'y aurait probablement rien qui inciterait à un vrai repentir, le soir.

Il faudrait aussi se rendre compte qu'une attention constante accordée aux événements de la journée peut être plus nuisible que bénéfique. De fait, Max Heindel nous prévient de ne pas être trop soucieux dans nos actions, ni craintifs et tourmentés. "Lors que nous sommes trop soucieux, ressassant continuellement nos défauts et cherchant fébrilement à les déraciner, lorsque nous sommes constamment occupés de nous-mêmes afin de surveiller notre croissance, nous en sommes exactement au même point que le petit garçon qui a planté une graine et qui gratte chaque jour la terre près des jeunes racines afin de voir si la graine se développe en une plante. Nous savons que l'inquiétude mal fondée de l'enfant fait échouer le projet qu'il désire réaliser; et lorsque nous nous mettons constamment sur la sellette en revoyant nos défauts d'une manière excessivement critique, nous allons aussi à l'encontre du dessein que nous cherchons à servir et retardons la réalisation de nos espoirs. L'exercice du soir nous donne toute latitude pour nous critiquer. Nous blâmer sans discontinuer tout au long de la journée produit le même effet que si quelqu'un d'autre nous reprenait à tout moment."

Le sentier du progrès spirituel est celui de l'auto-discipline: maîtrise de nos pensées, de nos paroles, de nos sentiments et de nos actes. Contre cela, le soi inférieur se rebelle sans cesse et met en avant toutes sortes d'excuses pour en empêcher l'accomplissement, mais l'aspirant avisé n'en tient aucun compte. Il conçoit nettement que l'exercice de la Rétrospection exige l'emploi de la volonté, le plus haut aspect de l'Esprit, afin de maîtriser les pensées et les sentiments durant un laps de temps défini, séquentiel. Ainsi, pour cette raison, et pour toutes les autres mentionnées ci-dessus, l'exécution réussie de la Rétrospection est une victoire spirituelle pour l'Esprit - une victoire qui donne force et pouvoir au Soi Supérieur.

"La Concentration , l'Exercice du Matin, se pratique aussitôt après le réveil. L'aspirant ne doit pas se lever pour ouvrir les stores ou accomplir tout autre action non indispensable. Si son corps est à l'aise, il devrait immédiatement se relaxer et commencer à se concentrer. Ceci est très important, car à l'instant du réveil l'Esprit vient de quitter le Monde du Désir et, à ce moment, le contact conscient avec ce monde est plus facilement rétabli qu'à n'importe quel autre moment de la journée.

"Si le corps n'est pas dans une position confortable, l'aspirant peut se lever et se mettre à l'aise avant de se concentrer, mais une grande partie de l'efficacité de la Concentration est perdue du fait de ce retard.

"Pendant le sommeil les courants du corps du désir circulent, et ses tourbillons ou centres sont animés d'un mouvement giratoire d'une grande rapidité. Mais dès que ce véhicule rentre dans le corps dense ses courants et ses tourbillons sont presque arrêtés par la matière dense, et les influx nerveux du corps vital qui transmettent les messages du cerveau et vers celui-ci. L'objet de cet exercice est de ramener le corps dense au même degré d'inertie et d'insensibilité que pendant le sommeil, bien que l'Esprit intérieur soit parfaitement éveillé, alerte et conscient. Nous créons ainsi les conditions pour que les centres de perception du corps du désir puissent commencer à tourner sur eux-mêmes tandis qu'ils sont à l'intérieur du corps dense.

Le mot Concentration embarrasse beaucoup de personnes et n'a un sens que pour peu d'entre elles, aussi allons-nous essayer d'en donner une signification claire. Le dictionnaire en donne plusieurs définitions qui sont toutes applicables à notre idée. L'une d'elles est "réunir vers un centre," en voici une autre, tirée de la chimie "réduire à un haut degré de pureté et de force en éliminant des constituants sans valeur." Appliquée à notre problème, l'une de ces définitions nous dit que si nous réunissons nos pensées vers un centre, vers un point, nous en accroissons la force; ceci est conforme au principe qui veut que la puissance des rayons du Soleil soit augmentée lorsqu'ils sont concentrés sur un point à travers le verre d'une loupe. En écartant de notre intellect durant un certain temps tous les autres sujets, le pouvoir entier de la pensée est disponible pour l'employer à atteindre l'objet ou à résoudre le problème sur lequel nous nous concentrons.

"Des gens peuvent être tellement absorbés par la lecture d'un livre qu'ils en oublient tout le reste, et l'aspirant à la vue spirituelle doit acquérir la faculté de s'absorber à un point tel dans l'idée sur laquelle il se concentre, qu'il peut fermer sa conscience au monde des sens et accorder toute son attention au monde spirituel. S'il apprend à le faire, il verra le côté spirituel d'un objet ou d'une idée illuminé par la lumière spirituelle, et il obtiendra ainsi de la nature intérieure des choses une connaissance à laquelle l'homme ordinaire ne songe même pas.

"Lorsqu'il a atteint ce degré d'abstraction, les centres de perception du corps du désir commencent à tourner lentement sur eux-mêmes à l'intérieur du corps dense, et ils s'y feront ainsi une place. Avec le temps ce mouvement deviendra mieux défini, et il faudra de moins en moins d'effort pour les mettre en mouvement.

"Le sujet de la concentration peut être n'importe quel idéal noble et élevé, mais il devrait de préférence être d'une nature telle qu'il élève l'aspirant au-dessus des choses ordinaires des sens, au-delà du temps et de l'espace; et il n'y a pas de meilleure formule que les cinq premiers versets de l'Evangile de Saint Jean. Les prendre pour sujet de la concentration, phrase après phrase, matin après matin, donnera avec le temps à l'aspirant une merveilleuse perception intérieure du commencement de notre univers et de la méthode de la création - une perception bien au-delà de ce que peut donner l'étude de n'importe quel livre.

"Après un certain temps, lorsque l'aspirant a appris à maintenir fermement devant lui durant cinq minutes environ l'idée sur laquelle il se concentre, il peut essayer de quitter brusquement cette idée et de laisser un vide. Qu'il ne pense à rien et attende simplement de voir si quelque chose se présente dans ce vide. Le temps viendra où les vues et les scènes du Monde du désir rempliront l'espace vide. Après s'y être accoutumé l'aspirant peut demander qu'une chose ou une autre se présente à lui. Elle viendra et il pourra l'étudier."

"Une vieille légende dit que la recherche d'un trésor doit se faire dans le calme de la nuit et dans un silence parfait; dire un mot avant que le trésor ait été extrait en toute sécurité le fera inévitablement disparaître. C'est là une parabole mystique qui a trait à la recherche de l'illumination spirituelle. Si nous bavardons ou racontons à d'autres les expériences de notre heure de concentration, nous les perdons; elles ne peuvent supporter la transmission orale et s'évanouiront en fumée, jusqu'à ce que, par la méditation, nous en ayons extrait une pleine connaissance des lois cosmiques qu'elles recouvrent. Et alors, l'expérience elle-même ne sera pas narrée, car nous verrons qu'elle n'est que la coque qui cache la précieuse amande. La loi a une valeur universelle, cela est immédiatement apparent, car elle explique les faits de la vie, nous enseigne à utiliser avantageusement certaines conditions et à en éviter d'autres. La loi peut être librement énoncée, au gré de celui qui la découvre, pour le bien de l'humanité. L'expérience qui a révélé la loi apparaîtra alors dans sa vraie lumière, à savoir qu'elle est d'un intérêt passager et ne mérite pas que l'on y prête attention. C'est pourquoi l'aspirant doit considérer tout ce qui se produit durant la concentration comme sacré et le garder strictement pour lui-même."

Enfin, qu'il évite de considérer les exercices comme un devoir ennuyeux. Qu'il les estime à leur véritable valeur; ils sont nos plus grands privilèges. C'est seulement en les appréciant comme tels que nous leur rendons justice et que nous en récoltons tous les bienfaits. D'autres précisions sur les sujets traités ici peuvent être trouvées dans nos livres
.

_________________
Sois le changement que tu veux voir en ce monde
avatar
Archange

Messages : 2701
Date d'inscription : 01/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum